Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/02/2016 10h16 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Membre
Réputation :   78 

Bonjour,

Oddo Banque privée vient de publier sa liste de valeurs "coffre-fort", à savoir des titres dont les analystes d’Oddo estiment qu’ils sont les leaders mondiaux dans leurs secteurs et dont les fondamentaux restent solides, ce qui leur permet de mieux résister au retournement du cycle économique et d’avoir une politique de distribution pérenne. A partir du S&P et du stoxx 600, Oddo a ainsi extrait une liste de 10 valeurs : alphabet, 3M, Nike, Michelin, Essilor, L’Oreal, LVMH, Beiersdorf, Givaudan, Nestle..en quelque sorte les "entreprises extraordinaires selon Oddo.

Ces titres ont en effet derrière eux un historique boursier impressionnant et sons tous proches de leur plus haut, mais qui peut affirmer qu’ils ne sont  pas à l’abri d’un accident de parcours et que cette tendance va se poursuivre indéfiniment ? Un pneu défectueux…un cosmétique qui brûle le visage..une chaussure qui blesse le coureur….un Cognac frelaté…une barre de chocolat qui donne des ulcères…des lentilles qui abîment les yeux, bref toutes choses qui sont autant de grains de sable pouvant enrayer un parcours jusqu’alors sans aucune faute.

Mon avis rapide sur cette sélection :

-Alphabet : pour la distribution pérenne c’est raté, 0$ de dividende pour un titre vraiment très cher, mais qui peut encore monter.
- 3M : une gamme de produits bien trop large à mon avis, avec des synergies pas évidentes. je reste à l’écart.
- Nike : titre très cher dans un secteur rès concurrentiel et soumis aux effets de mode, à l’écart également
- Michelin : présente dans mon portefeuille, sans doute la plus cyclique de l’échantillon, mais la tendance de long terme est bonne et le restera tant que le groupe maintiendra son avance technologique et la rente qui en découle.
- Essilor : est-il encore bien raisonnable de l’acheter à ce prix ?
- L’Oreal : je l’ai en portefeuille et je dors dessus
- LVMH : idem
- Beiersdorf : bof, je ne sens pas trop les synergies entre les cosmétiques et les adhésifs ; de plus, elle doublonne avec l’Oreal.
- Givaudan : chimie fine en amont des cosmétiques et de l’agro-alimentaire, entreprise bien installée sur des niches rentables, mais le titre est vraiment très cher pour de la chimie.
- Nestle : sans doute la moins chère de l’échantillon avec Michelin, mais elle doublonne pour celui qui a déjà Unilever en portefeuille.

Pour une liste de valeurs coffre-fort, il n’y a finalement que 2 titres suisses…..

Message édité par l’équipe de modération (25/02/2016 10h30) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par stokes (25/02/2016 10h17)

Mots-clés : entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo

Hors ligne

 

#2 25/02/2016 10h34 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Administrateur
Réputation :   1307 

Plusieurs titres déjà cités sur nos forums ! Nike, Essilor, L’Oréal

Mais bon, comme ces actions sont hors de prix, pas sûr qu’ils soient des coffres-fort pour préserver le capital des investisseurs.

Hors ligne

 

#3 25/02/2016 10h39 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Membre
Réputation :   128 

Seulement deux suisses… Mais quatre françaises ! La France peut produire des sociétés extraordinaires, même si les sociétés en question sont en fait très internationalisées. Ce qui est à noter c’est qu’il y a deux entreprises que je considère comme technologiques (la technologie, ce n’est pas que celle de l’information).

Nestlé vous parait moins chère car ils ont annoncé récemment des résultats en baisse et des prévisions prudentes. Je l’ai en portefeuille depuis plusieurs années, à ce moment-là elle était à 49 francs/action… Ce qui me permet de rebondir sur ce qui avait déjà été dit sur le forum au sujet de ces sociétés : si vous attendez avant d’acheter parce que vous pensez que c’est trop cher, vous risquez de reporter indéfiniment votre achat.

J’ai Unilever _et_ Nestlé en portefeuille. big_smile J’assume la situation, comme IH assume son investissement dans les REIT, car de manière générale, le secteur agro-alimentaire produit beaucoup de sociétés extraordinaires (Nestlé, Kellog, Kraft, Coca-Cola, …)

Sinon j’ai l’impression qu’ils ont mis Alphabet/Google dans la liste pour la crédibiliser, car ne mettre que des sociétés de la "vieille industrie" (le pneu Michelin de 1950 n’a rien à voir avec celui de 2015, mais c’est "trop compliqué" à expliquer) ça faisait négligé… J’aime bien les conglomérats, mais tant qu’il n’y a que de la publicité sur Internet qui rapporte de l’argent à la structure, je n’y mettrai pas un demi-centime.

Dernière modification par Derival (25/02/2016 10h40)

Hors ligne

 

#4 25/02/2016 10h55 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Membre
Réputation :   77 

J’en ai quelques unes en portefeuilles (Nike, Essilor) et d’autres dans ma watch list (LVMH, 3M).

J’ai un peu de mal avec cette notion de "très cher".

Si le plus dernier plus haut de Nike est de 68.2$, c’est que sa "valeur intrinsèque" se trouve forcément quelque part entre 0$ et 68.2$.

Comme cette société a des fondamentaux très solides, j’ose imaginer que cette fair value se trouve quelque part entre 34$ et 68.2$.

Début février on savait avoir du Nike pour moins de 54$, soit 21% moins cher que cette borne haute située à 68.2$.

N’était-ce pas une très belle opportunité pour une telle société?

Ces notions de "P/B", "valeur intrinsèque" etc, parfois excessives je trouve, ne risque pas de devenir le fameux "point bas" qui n’arrive jamais et nous empêche de prendre position sur de très bonnes entreprises?

Dernière modification par koldoun (25/02/2016 10h57)

Hors ligne

 

#5 25/02/2016 11h00 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Membre
Réputation :   78 

Exact : depuis la crise des subprimes, il n’y a guère eu de points bas sur ces titres, juste une lente mais inexorable progression.

Hors ligne

 

#6 25/02/2016 11h06 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Membre
Réputation :   77 

C’est surtout très subjectif.

Selon le mode de calcul, une même société peut-être valorisée très différemment.

Là ou est sûr de ne pas se tromper, c’est sur le cours.

Si Nike corrige de 20%, on est sûr de bénéficier d’une petite solde.

On parle bien d’acheter des sociétés aux fondamentaux solides, pas des CGG ou Eramet…

Parce qui je veux entrer sur Nike que lorsqu’on aura un PER bas ou une décote sur le P/B, je pense que dans 10 ans je suis toujours en train d’attendre… pendant que le titre aura progressé sans moi…

Hors ligne

 

#7 25/02/2016 11h11 → Actions "coffre-fort" (leaders mondiaux) 2016 selon Oddo Banque privée (entreprises extraordinaires, liste valeurs, oddo)

Membre
Réputation :   78 

Lorsque les marchés connaissent un krach, ces titres là boivent aussi le bouillon, même s’il est un peu moins saumâtre que pour d’autres. La bonne fenêtre de tir pour les acheter est là, comme quoi la fortune peut sourire à ceux qui ont l’audace d’acheter quand le couteau tombe et la prudence de conserver une poche de liquidités.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech