Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 02/03/2016 19h06 → Comment interpréter les opérations d'initiés pré-publications de résultats ? (achats d'initiés, mauvais résultats, perte de confiance dans pdg)

Membre
Réputation :   401 

@équipe de modération Merci de  revenir au titre initial, le titre que vous avez mis montrant que vous n’avez strictement rien compris au sujet:
Il ne s’agit pas de comment détecter ces achats (c’est excessivement facile, il suffit de consulter, par ex. sur le site Ophteos, les achats de montant significatif par des initiés juste avant une forte baisse du cours due à un profit warning).

L’objet de ce post est quelles conséquences tirer de ces cas, faciles à détecter, et qui sont alors toujours des "mauvais" achats d’initiés. D’où le caractère totalement inadapté de votre question en guise de titre "Comment détecter les "mauvais" achats d’initiés ?", dont le réponse et évidente et sans intérêt: consulter Ophteos.
--------------------------------

Il arrive que des sociétés annoncent de résultats passées ou de perspectives futures bien moindres qu’attendu, à l’occasion d’une publication de résultat ou d’un profit warning. Et généralement le cours s’écroule ce jour-là.

Il est alors intéressant de regarder a posteriori les transactions des initiés, pendant les 3 semaines précédentes. Trois cas de figure se rencontrent:

- aucune transaction pendant cette période: rien à redire

- des ventes d’actions: curieux, délit d’initié? comme les ventes d’un DG de division de Zodiac Aeospace le 22/02/2016, juste avant un gros profit warning et baisse de -20% du cours. Qu’attend l’AMF pour lancer une enquête, sachant que ce DG n’a peut-être rien à se reprocher (peu probable, mais sait-on jamais).

- des achats, et pour des montants parfois significatifs! C’est ce cas qui fait l’objet de ce post. Comme par exemple le PDG-fondateur d’April en octobre-novembre 2014, juste avant l’annonce de mauvaises perspectives en raison d’un changement significatif défavorable du plus gros marché d’April, à savoir la complémentaire santé ("mutuelle") individuelle.
Ce changement était d’ailleurs parfaitement connu et prévisible dès mai 2013, quand avait été signé l’"ANI" en France obligeant toutes les entreprises, y compris les plus petites, à couvrir leurs salariés par une mutuelle. Du coup, beaucoup de salariés de PME jusqu’alors sans mutuelle, clients d’April en individuel, allaient en 2015 l’abandonner pour prendre la nouvelle mutuelle, obligatoire, de leur entreprise.

Que penser alors du PDG d’April achetant massivement à ce moment-là, alors que le cours n’avait pas baissé pour refléter ce changement (mais il a bien et fortement baissé lors de l’annonce des résultats de nov. 2014) ? Que PDG est honnête (pas de délit d’initié!), mais incompétent et/ou vivant dans le déni. En tout cas, pas le PDG clairvoyant et anticipateur d’une société dont on aimerait être actionnaire.

Dans ce cas précis, j’étais petit actionnaire d’April et avais noté avec satisfaction, avant l’annonce des résultats de novembre 2014, les achats du PDG. Sentiment devenu incompréhension totale le jour de l’annonce des résultats et des mauvaises perspectives, tant ma confiance dans le PDG avait complètement disparu. D’où revente immédiate des actions, à l’ouverture de la bourse. Bonne décision, car le cours a baigné et stagné depuis.

Suis-je trop radical ou faut-il toujours vendre/éviter dans pareil situation?

Message édité par l’équipe de modération (02/03/2016 19h31) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)


Message édité par l’équipe de modération (04/03/2016 13h45) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par parisien (02/03/2016 19h52)

Mots-clés : achats d'initiés, mauvais résultats, perte de confiance dans pdg

Hors ligne

 

#2 02/03/2016 19h57 → Comment interpréter les opérations d'initiés pré-publications de résultats ? (achats d'initiés, mauvais résultats, perte de confiance dans pdg)

Membre
Réputation :   66 

Bonsoir

Beaucoup de raisons peuvent justifier des achats d’initiés selon un timing peu approprié, à commencer par un besoin de se renforcer au capital de la société pour éviter des problèmes (prise de contrôle de l’entreprise, PDG sur un siège éjectable, … ). Et ça, on ne le saura jamais. C’est pourquoi il ne faut pas, à mon avis, tirer des conclusions trop hâtives.

Mais dans ce cas précis, s’il s’est renforcé vers les 13 €, on ne peut pas dire qu’il ait été mal inspiré, car c’est vrai, le cours est descendu à 11 €, mais il a retrouvé son cours d’achat dès avril 2015.
Par contre, s’il l’a fait vers 16 ou 17 €, c’est pas rassurant.
A moins qu’il ait eu le feu aux fesses. Mais pour quelles raisons ? S’il y a guéguerre dans la direction d’April, c’est effectivement plus inquiétant.

Hors ligne

 

#3 02/03/2016 22h17 → Comment interpréter les opérations d'initiés pré-publications de résultats ? (achats d'initiés, mauvais résultats, perte de confiance dans pdg)

Membre
Réputation :   25 

Personnellement je n’ai aucune confiance dans les achats d’initiés.

Contrairement à ce que disait Peter Lynch, j’ai déjà vu des initiés faire des achats massifs, juste avant la faillite de leur entreprise quelques mois/semaines plus tard. Et ça arrive pas si rarement…

Je regarde  quand même, bien sûr, mais ça pèse vraiment pas lourd dans mon analyse.

Mais pour répondre plus au sujet, je pense que les achats d’initiés qui sont fait par des managements "mauvais" sont potentiellement plus propices à l’erreur que des achats fait par des managements très compétents.

Dernière modification par Lazard (02/03/2016 22h19)

Hors ligne

 

#4 03/03/2016 05h59 → Comment interpréter les opérations d'initiés pré-publications de résultats ? (achats d'initiés, mauvais résultats, perte de confiance dans pdg)

Membre
Réputation :   62 

Bonjour Parisien

Dans le cas d’APRIL, il me semble que les achats de ROUSSET étaient plus ou moins concomitant à son retour aux affaires après une période pendant laquelle il a plutôt laissé sa boîte être gérée par d’autres…

@+
Bons trades
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#5 03/03/2016 12h34 → Comment interpréter les opérations d'initiés pré-publications de résultats ? (achats d'initiés, mauvais résultats, perte de confiance dans pdg)

Membre
Réputation :   421 

Quelle que soit la raison, quand le doute s’installe il faut vendre.

Les achats d’initiés sont un bon indicateur sur des petites valeurs que l’on connait bien et qu’on suit depuis longtemps.
Sur des titres que l’on connait mal ou de grosses capitalisations il peut y avoir des tas de raisons et il ne vaut mieux pas trop en tenir compte.

Par exemple dans les derniers achats postés par IH je retiens surtout Argan et Amundi dont les montants sont conséquents et que j’ai en portefeuille. Ca ne me fera pas renforcer mes lignes, c’est juste un peu de confiance en plus.
Après n’importe qui peut acheter tous les CGG qu’il veut, ce sera sans moi.

Dernière modification par bifidus (03/03/2016 12h42)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech