Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 13/01/2016 10h44 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   

Parmis les opportunités de début 2016:

Air liquide à des multiples de valorisation plutôot faible comparé à l’historique

Vinci qui est descendu sous 57 avec perspective de croissance dans l’activité concession et programme de rachat d’action en vue

Sanofi évoluant sur ses plus bas à 52 semaines avec PER de 13,5 pour une société défensive avec un fort avantage concurentiel

Apple avec une baisse sous 100$ suite à inquiétude pour les ventes d’ iphone 6 (résultat des sous traitant mauvais) que je considère comme passagère et permettant un point d’entrée intéressant avec un PER de 10.

Dernière modification par Bypoy (13/01/2016 10h50)


Parrain fortuneo et easy bourse

Hors ligne

 

#27 13/01/2016 14h27 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   320 

@ roudoudou

Pas grand chose à dire de plus pour Apple que sur la file http://www.devenir-rentier.fr/t895-10.

J’ai le même avis que Petitportefeuille sur le moat, la trésorerie est pléthorique, il y a du retour pour l’actionnaire, les profits sont colossaux et le cours est au plus bas depuis 1 an et 1/2. Je l’avais raté sous les 400$ pré split en 2013 après avoir longtemps hésité, je ne veux pas refaire la même erreur.

@bypoy

Attention avec Air liquide, le périmètre va changer avec l’acquisition (trop chère de mon propre avis) d’Airgas.

Dernière modification par simouss (13/01/2016 14h29)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#28 13/01/2016 17h14 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   52 

julien a écrit :

Petitportefeuille a écrit :

Le coût du certificat est absolument MARGINAL pour un sous-jacent aussi volatile ; similaire à un tracker - autour de 0,4%/an-. Je veux bien donner 2% à l’émetteur si je fais 200% dans cinq ans. Donc je confirme, je ne suis pas sensible au facteur temps avec ce produit.

Le coût de détention évoqué ne vient pas des frais pris par l’émetteur, mais de l’effet contango et du coût correspondant à chaque roulement du contrat (le certificat est indexé sur le contrat mois M+1 du Brent).

Essayez de retrouver des courbes de 2009, et comparez la remontée du cours du pétrole et celui des certificats, vous verrez que ce n’est pas du tout l’ordre de grandeur que vous évoquez…

MEA CULPA Julien, vous avez raison. J’aurais dû mieux lire les documents. L’approximation me paraissait bonne sur le graphique pourtant, étant donné les prix plus élevés auparavant.
Je me suis focalisé sur la liquidité avant tout (j’ai vu des certifs très peu liquides ce qui est particulièrement ennuyeux), en faisant l’hypothèse que les certificats avaient des frais proportionnnels peu ou prou équivalents.
En effet, en regardant la doc, les frais de gestion de la BNP sont nuls. Du coup, ils se rémunèrent seulement avec l’effet contango, beaucoup plus opaque.
J’ai une perte de 10% sur 7 ans sur le graphique du certificat depuis la date de création. Rappelons que le pétrole coûtait 3 fois plus cher durant la période donc cela donne un effet levier au vu des prix actuels, que j’aurais eu avec des frais annuels proportionnels. Les autres certifs que j’avais regardé ont des frais de gestion annuels qui s’additionnent à cet effet contago et ne l’incluent pas du coup comme je le pensais. Ils coûtent plutôt cher donc.

J’ai acheté du NL0009114503 pour info pour ceux qui souhaitent suivre ça. Fiche produit

Ca ne change pas ma thèse d’investissement, mais c’est très bon de noter ça.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#29 13/01/2016 17h25 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   78 

Pas beaucoup d’opportunités dans mon  radar en ce début d’années : j’ai déjà 85 lignes en portefeuille et ce ne serait peut-être pas judicieux de trop en ajouter ou alors il me faudrait liquider des positions. De plus, j’ai bien quelques malheureuses idées, mais je n’ai pas de liquidités disponibles…situation que je ne dois pas être le seul à rencontrer.

Une certitude : je ne renforce pas mes pétrolières et minières, que j’ai achetées sans doute prématurément l’an dernier. Certes, il peut être tentant de moyenner en baisse, mais c’est aussi le plus sûr moyen de se ruiner.

Pour le reste, quelques pistes :

-Weyerhauser : forêts américaines avec 4% de rendement
- APA group : pipelines de gaz naturel en Australie.

Sur mon PEA, peut-être un renforcement des tabacs et alcools : la demande est là et les coûts matières premières bien maîtrisés par les industriels :

- pas de bière, devenue fort chère, mais peut-être une tournée de Campari,
- imperial tobacco, mais cette valeur ne semble pas éligible au PEA chez Binck
- pour les reste, je vais regarder de plus près Austevoll (pêcheries) et Villeroy&Boch.

S’agissant d’Air Liquide évoquée supra : je conserve précieusement et fais totale confiance au management pour intégrer Airgas, certes cher payée mais les cibles dans le domaine des gaz industriels ne courent pas les rues.

Hors ligne

 

#30 13/01/2016 17h40 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Effectivement, pour Imperial Tobacco , binck indique pas de PEA possible. Il faut les contacter.

Mon épouse à du IMT.L dans son PEA chez Bourse Directe.

Bonne journée,

Yosemite

Hors ligne

 

#31 13/01/2016 17h59 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   14 

Petitportefeuille a écrit :

J’ai acheté du NL0009114503 pour info pour ceux qui souhaitent suivre ça.

Avez-vous noté que "L’émetteur pourra à tout moment procéder au remboursement anticipé du Certificat sur préavis de 10 jours ouvrés."

Personnellement, j’avais déjà eu une expérience désagréable avec une clause de ce type sur une AV commercialisée par BNP, je resterais donc méfiant avec ce type de produit, même si je suis moi-même convaincu que le pétrole remontera forcément un jour.

En effet, si vous investissez à un cours de 40 $ le baril sur cette conviction, que le cours descend par exemple jusqu’à 25 $, avant de remonter sur fond d’amélioration économique, qu’est ce qui vous garanti que l’émetteur ne vous remboursera pas lorsqu’il franchira les 35 $ par exemple. Vous seriez alors en perte, alors que votre pari était sur le point d’être gagnant…

Hors ligne

 

#32 13/01/2016 18h53 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   

@ simouss
Concernant Air Liquide je fais confiance au management qui annonce une progression du bna dès 2016. L’aquisition certe chère est réalisée dans le même domaine et créera un leader mondial avec des synergies positives pour le long terme.

Autre idée du moment Schneider Electric qui n’a pas la faveur des analystes compte tenue de son exposition à la Chine, au pétrole et aux marchés émergents côte sur ses plus bas 5 ans. Société avec un bilan solide, dividende couvert le tout dans un secteur long terme porteur avec la gestion des économies d’énergie.

Dernière modification par Bypoy (13/01/2016 18h55)


Parrain fortuneo et easy bourse

Hors ligne

 

#33 13/01/2016 18h54 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   -3 

En valeur US, Apple reste a suivre effectivement.
En valeur française, le journal LeRevenu a cité Orange en valeur de l’année 2016.
On parle d’un rachat de Bouygues Télécom. 3,81% de rendement , un BNA en hausse de 0,90 en 2015.
Une recommandation haussière de Binck. Un PER de 17,5.
Ils créent une situation de monopole sur la fibre optique dans ma ville en équipant tous les immeubles et leurs offres "tout inclus" sont bien pensé pour bloquer la clientèle.J’y vois un énorme potentiel pourtant j’avais revendu en 2011 avec des pertes… Je reste méfiant quand même avec mes souvenirs de la gestion déplorable de France Télécom de l’époque…

Il vaut mieux ne pas être exposé à la Chine, je confirme… -38% en 8 mois pour ma part sur des fonds dédiés. De là a se désengager complètement ? Je n’y comprend plus rien à la situation actuelle.

Dernière modification par azorgues (13/01/2016 19h05)

Hors ligne

 

#34 13/01/2016 18h57 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   320 

@Bypoy Oui enfin la progression du BNA avec 13Milliards de dettes en plus c’est un minimum !

Le fait que Romain Burnand et Moneta fassent de Veolia une de leurs grosses positions donnent envie de s’intéresser au dossier (qui à l’air très compliqué au demeurant).


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#35 13/01/2016 19h32 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   

La dette ne sera pas de 13 milliards puisque air liquide prévoit une augmentation de capital de 3 à 4 milliards pour financer l’aquisition. Le futur dira si cette opération était bien une croissance externe rentable et le niveau des synergies dégagées.


Parrain fortuneo et easy bourse

Hors ligne

 

#36 13/01/2016 20h13 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   73 

Bac est une valeur qui n’a pas été citée.
Pourtant yellen avec 125 points de hausse, va génerer 5,6milliards de profits supplémentaires pour bac.
Depuis l’annonce l’action a fait -20%( elle decote pas mal selon moi 25$ est un bon objectif)
A 15$ pour un portefeuille passif ou acceptant une marge de securité de 30-40% …

Hors ligne

 

#37 13/01/2016 20h28 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   

Les foncières côtées notamment canadiennes (parité monnaie) restent pour moi les meilleures opportunités pour 2016 quand on voit les cours de dream office ou cominar … Pour le reste les valorisations ne me paraissent pas opportunes donc je surveille.

Hors ligne

 

#38 13/01/2016 23h49 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   52 

Dominique a écrit :

Petitportefeuille a écrit :

J’ai acheté du NL0009114503 pour info pour ceux qui souhaitent suivre ça.

Avez-vous noté que "L’émetteur pourra à tout moment procéder au remboursement anticipé du Certificat sur préavis de 10 jours ouvrés."

Personnellement, j’avais déjà eu une expérience désagréable avec une clause de ce type sur une AV commercialisée par BNP, je resterais donc méfiant avec ce type de produit, même si je suis moi-même convaincu que le pétrole remontera forcément un jour.

En effet, si vous investissez à un cours de 40 $ le baril sur cette conviction, que le cours descend par exemple jusqu’à 25 $, avant de remonter sur fond d’amélioration économique, qu’est ce qui vous garanti que l’émetteur ne vous remboursera pas lorsqu’il franchira les 35 $ par exemple. Vous seriez alors en perte, alors que votre pari était sur le point d’être gagnant…

C’est ennuyeux certes mais je matérialiserais une moins value et je me replacerais sur le même type de produit ailleurs puisque normalement le prix du sous-jacent est inchangé et ma conviction aussi. Ca revient à une opération de vente-rachat.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#39 14/01/2016 13h33 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   15 

Je lorgne du coin de l’œil ces entreprises qui ont des valorisations intéressantes :

DANIELI & C OFFICINE MECCANICHE S.P.A.
EXPRIVIA
ROYAL DUTCH SHELL
XILAM ANIMATION

Hors ligne

 

#40 15/01/2016 01h08 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   44 

Je ne peux pas investir pour le moment mais voila ce que serait mon équipe pour 2016. A prendre avec des pincettes donc.

http://s10.postimg.org/8cdk2agop/Screen_Shot_2016_01_14_at_2_38_02_PM.png

LIBERTY GLOBAL

Malone déploie son playbook en Europe. L’avantage c’est d’avoir un marché encore beaucoup plus morcelé que les US mais dans une zone pratiquement aussi stable. Le titre est tombé d’environ 40% par rapport aux plus hauts de l’été sans raison particulière (petite dégradation de la note de la dette) et on peut l’acheter aujourd’hui au prix de son introduction il y a deux ans. Deux ans de travail de Malone et Fries "gratuitement" ça ne se refuse pas. Je pense qu’ils ont passé deux ans à acheter à tour de bras et vont maintenant se concentrer sur l’amélioration des marges ce qui va avoir pour effet de révéler la vraie valeur ajoutée du managent et des synergies (plus gros opérateur du monde! 27M d’abonnés). Comme toujours chez Malone on garde la possibilité d’une énorme acquisition surprise (Vodafone?) qui ferait exploser le titre mais je lui fais confiance pour ne pas surpayer et grossir pour grossir. Le câble est l’asset anti-crise par excellence : qui résilie son forfait internet/TV/téléphone en période de vaches maigres? A la limite je verrais plutôt les gens rationaliser leur forfait et justement prendre le temps de changer de l’opérateur historique vers le petit nouveau qui casse les prix avec une offre tout inclus. A long terme se profile également le potentiel d’utiliser le réseau Wi-Fi gigantesque créé par toutes ces box pour remplacer la 4G à chaque fois que possible et économiser des milliards en utilisant moins le réseau cellulaire. Les opérateurs de câbles sont donc idéalement positionnés pour proposer un partnership très intéressant aux propriétaires d’antennes. (Google vient de se lancer sur ce segment avec Google Fi et ça marche très bien (j’ai divisé ma facture par deux)) La compétition en Europe ne devrait pas poser de problème: Vodafone qui est mal gérée et avec une culture de dividendes croissants bon père de famille qui la freine, Drahi avec Numericable-SFR mais qui semble prendre des risques démesurés quand il parle de s’attaquer au marché US, Free même remarque (T-mobile) et de toute façon un cours en bourse déjà très bien valorisé donc moins intéressant.

PEYTO

Un pur outsider dans l’E&P du gaz naturel canadien. L’entreprise avec laquelle je suis le moins impartial car complètement amoureux du président et de ses lettres aux actionnaires. C’est un milieu très dur (l’énergie) et en bas de cycle (tous les autres sont en train de mourir à petit feu) et malgré cela Peyto gagne de l’argent et se permet même le luxe d’investir agressivement (quand les prix de construction de nouveaux rigs son bradés donc) sans pour autant sacrifier son bilan. Le prix de l’action n’est pas bradé comparativement aux compétiteurs mais je pense que justement Peyto est incomparablement mieux et justifie donc amplement d’être un peu plus chère. Cerise sur le gâteau le gaz naturel canadien est l’un de moyen de libérer de l’énergie qui émet le moins de CO2 du monde (et ce encore plus quand votre opérateur est un radin notoire). Seul regret: je préfèrerais qu’ils ne paient pas de dividende.

SHLD

Tout a été dit et redit sur la file concernée.
Je n’ai aucun doute que la valeur intrinsèque est plusieurs fois supérieure au prix (immobilier + Sears Re notamment) et l’aspect non guarantor de chaque entité fait que je vois le retail, les marques et SYW comme des options qui viennent gratuitement.
Il me semble qu’on approche du dénouement avec les deux gros à environ 80% du flottant et qui achètent presque chaque jour.
Ce qui m’empêche d’avoir une plus grosse allocation c’est la crainte que les petits soient floués. Je sais que Lampert est un expert en banqueroute et une partie de moi craint qu’il rafle tout pour lui même, Berkowitz et leurs fonds respectifs.

LIBERTY GLOBAL LATAM

L’entreprise Malone qui semble la moins chèrement valorisée aujourd’hui avec une upside délirante (un continent entier où la demande pour les services du câble explose). Depuis quelques années Malone s’intéresse à la création de contenu et non plus seulement aux infrastructures câble. Ici on a tout un continent qui parle la même langue (à l’exception du Brésil) j’imagine donc un potentiel incroyable pour celui qui se lancera dans le contenu à grand échelle. Une position de "seulement" 12% à cause des risques politiques et de change liés aux émergents mais clairement la "Malone" qui a le plus de potentiel long terme.

IBM

Un moat féroce chez les très grosses compagnies qui ne peuvent pas outsourcer sur un cloud extérieur pour des raisons de sécurité. Une compagnie qui se réinvente constamment et fait de la vraie innovation fondamentale là où les autres se chamaillent sur le même bout de terrain, elle me rappelle Apple du temps de Steve Jobs. La call option gratuite Watson: on peut imaginer des call-centers où au lieu de payer des indiens ou marocains pour de toute façon lire une réponse pré-écrite comme des robots c’est un vrai robot qui fait ce travail. Mieux et sans temps d’attente pour le client car plus de limite du nombre d’appels simultanés (Les 4 saisons de Vivaldi vont nous manquer), la médecine, les voitures autoguidées… Plein d’options d’avenir à forte marge et moat ou Watson pourrait être en situation de quasi monopole. Seul bémol je trouve Ginni Rometty insupportable quand elle donne une conférence avec sa langue de bois de politicienne. Petit plus: être dans le même bateau que oncle Warren avec un PRU inférieur. IBM est très suivie et devrait donc être plutôt bien pricée, quel est mon avantage par rapport à ceux qui font le cours? Je pense que le gap entre valeur et prix ici vient du fait que les gros fonds fonctionnent en silos et que les analystes "tech" sont des ingénieurs qui se concentrent trop sur "qui a la nouvelle technologie à la mode?" comme si il ne devait rester qu’une seule entreprise à la fin (Amazon, Google, Microsoft, …) et en oublient la "big picture" c’est-à-dire le prix qui est demandé, ce qu’un gérant value comme Buffet qui compare lui-même tous les secteurs sans distinction voit.

GENERAL MOTORS

C’est du pur suivi de Serge de Investisseur Français (comme pour Sears en fait) ainsi que de la file sur le "Corner of Berkshire and Fairfax". On est peut-être en haut de cycle mais il n’en demeure pas moins que NEW GM a un bilan ultra sain, fait de grosses marges et pourtant s’échange à un multiple ridicule.

LIBERTY BROADBAND

Pour diversifier un peu mon Malone. Sans doute la plus stable des trois mais aussi celle qui est déjà la plus consolidée. Le "risk" est plus bas et donc je m’attends un "reward" également plus bas mais d’une extrême stabilité, dans un secteur en or et anti-crise et avec des gérants d’exception. Il n’y a pas de compétition aux États-Unis, quand on emménage on nous dit que ce quartier est ATT ou bien TWC et puis c’est tout. J’ai même essayé d’appeler ATT pour voir et ils m’ont eux-mêmes donné le numéro de TWC qui est censé être leur concurrent. C’est donc une sorte de monopole caché (un peu comme en France avant Free) qui tient ses clients en otage et peut facturer cher pour un service pas toujours bon. (Il y a une épisode de South Park très amusant sur le monopole de fait d’un opérateur dans beaucoup de régions). Je me souviens d’un membre du forum expliquant que sa femme avait acheté l’action VINCI après avoir été obligée de payer un prix délirant pour se garer dans le seul parking existant à un certain endroit. Moi c’est pareil.

BANK OF AMERICA

Tout a été dit également. Un cours qui stagne depuis deux ans à un niveau bas alors que la banque est repartie et s’est assaini. Elle profiterait d’une éventuelle remonté des taux. Je pense que les gens restent méfiants du secteur bancaire en général et de ceux qui ont fait faillite en particulier. Pourtant c’est un secteur qui historiquement a beaucoup rapporté et qui se remettra à briller (et a attirer la cupidité) dès lors qu’ils remonteront leur levier à des niveaux pré-crise (il faudra alors penser à en sortir)

Dernière modification par WayWardCloud (15/01/2016 01h51)


"Year after year // On the monkey's face // A monkey face."

Hors ligne

 

#41 15/01/2016 17h07 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   26 

Dans univers chahuté, je compte inverstir (PEA) sur les secteurs suivants:

- Banque assurance / assurance

Une préférence pour le crédit agricole (qui me semble mal valorisé par rapport a ses pairs) et AXA.
Sachant que sur les banques, le coup du racket américain m’anène a misé sur BNP SG et le CA

- L’energie qui je l’espère a touché des points bas (ENGIE et EDF )

- L’automobile

Renault / Peugeot et faurecia / Michelin

- L’industrie

Air liquide, le cours a bien baissé et j’espère qu’ils vont adapter le financement de l’acquisition d’AIRGAS (Plus de dettes et moins d’AK)

- Utilities

Suez et véolia. Modèle solide avec une option sur un rebond des MP
Vinci

- Mid et small

Hors ligne

 

#42 16/01/2016 00h08 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   38 

En Australie pour diversifier.

Bénéfices, low P/E, low P/B:

Maca Ltd
Maca Ltd: ASX:MLD quotes & news - Google Finance

Decmil Group Limited
Decmil Group Limited: ASX:DCG quotes & news - Google Finance

Ashley Services Group Ltd
Ashley Services Group Ltd: ASX:ASH quotes & news - Google Finance

Amf et forumers: Investisseur Maca Ltd.

Hors ligne

 

#43 16/01/2016 07h34 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   30 

Pour l’Amérique du Nord, je compte initier ou renforcer les lignes suivantes.

1. Télécommunications: Telus
Telus possède un wide moat et se transigeait donc à un prix élevé il y a encore quelques mois.
Le cours a depuis chuté de +20%, ramenant son prix proche de sa valeur intrinsèque.

  a. On a un P/E autour de 15.
      Marge operationnelle: 20%

      Le Bpa a augmenté de 8.5% par an sur ces 5 dernières années.
      J’estime le ratio Ev to Ebitda à 8.4; le Net Debt to Ebitda à 2.7. Les concurrents sont dans le même ordre.

  b. On a maintenant un dividende:
     - proche de 5%
     - payout ratio de 70%, qui est la moyenne dans ce secteur.
     - croissance des dividendes de 10.8% par an sur les 5 dernières années

  c. Estimé de croissance pour 2016:
    +6% pour les revenus; +9% pour les Bpa.

2. Service aux collectivités: Brookfield Infrastructure Partners
Possède et opère des lignes de transmissions électriques, infrastructures hydro-électriques, pipelines, ports, voies ferrées, ligne de télécommunications.
Infrastructures avec un moat localisées dans 6 pays; dont 42% en Australie et 32% au Royaume-Uni.

  a. P/FFO = 9; P/AFFO = 11; AFFO yield = 8.8%
     Marge operationnelle: 29%

     L’AFFO a augmenté de 59% par an sur ces 5 dernières années.
    J’estime le ratio Ev to Ebitda à 13; le Net Debt to Ebitda à 5.

  b. On a un dividende $US:
     - proche de 6.45%
     - AFFO payout ratio de 70%
     - croissance des dividendes de 16% par an sur les 5 dernières années.

3. Auto parts: Linamar
Entreprise qui a racheté Montupet. Le cours a perdu 37% de sa valeur depuis Juillet.
Linamar est vue comme un des bénéficiaires du traité de libre-échange signé en Octobre avec les U.S, l’Amérique Centrale et certains pays d’Asie. Elle pourra aisément accéder au marché automobile asiatique (Japon, Corée du sud).

  a. P/E = 9;  P/B = 1.8;
      Marge operationnelle: 11%
      ROE = 22%

     Croissance des Bpa de 32% par an sur ces 5 dernières années.
     J’estime le ratio Ev to Ebitda à 5; le Net Debt to Ebitda à 0.5.

  b. On a un dividende:
     - à 0.72%
     - payout ratio à 6%
     - croissance des dividendes de 19% par an sur les 5 dernières années.

  c. Estimé de croissance pour 2016:
    +23% pour les revenus; +47% pour les Bpa.

4. Services financiers: Home Capital Group
L’entreprise propose des prêts immobiliers aux particuliers uniquement au Canada. Le cours s’est pris une méchante décôte en 9 mois, passant de $48 à $23.

  a. P/E = 5;  P/B = 1.1;
      Marge operationnelle: 69%
      ROE = 21%, mais avec un objectif révisé à 16%.
      Efficiency Ratio = 30%
      Ratio Tiers 1 = 18%
     
     76% des emprunteurs ont un apport d’au moins 20%.
     Pour les emprunteurs ayant moins de 20% d’apport, on a un taux d’emprunt de 66%.
     De souvenir, les provisions de l’entreprise sont faibles à 0.06%.

     Le Bpa a augmenté de 17% par an sur ces 5 dernières années. Pour l’année fiscale 2015, je ne pense pas qu’on verra de la croissance.

  b. On a un dividende:
     - à 2.8%
     - payout ratio à 14%
     - croissance des dividendes de 20% par an sur les 5 dernières années.

Dernière modification par catoun (16/01/2016 08h35)

Hors ligne

 

#44 11/08/2016 12h08 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Je remonte cette file car je recherche une ou deux opportunités avec une capitalisation supérieure à 1 Mdà rentrer en portefeuille pour cette fin d’année 2016 avec comme à mon habitude une ligne CT et une ligne LT ce qui implique un potentiel d’appréciation significatif 20% à CT (6 à 12 mois) et un titre solide pour le LT.

En 2016 dans cette optique je suis entré sur LINAMAR et IBM (que je surveillais depuis un an) et CBL

Dans mon viseur:

EASTMAN CHEMICAL
NOVO NORDISK


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#45 11/08/2016 17h46 → Opportunités sur les actions en 2016 ? (2016, actions, investissement)

Membre
Réputation :   -1 

merci pour le partage,

pour ma part j’ai dans le viseur:

1- les plus risquées

PDL BIOPHARMA

EURONAV

FRONTLINE

2- les plus safe:
Valero; chevron et cisco

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech