Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/10/2015 10h35 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   35 

Dans mon portefeuille obligataire, j’ai mis une petite part d’actions preferentielles (preferred stocks). Ces actions sont tres populaires aux US, en particulier pour les banques et les REITs.

Le risque est superieur a toutes les obligations. En cas de faillite, seuls les porteurs de l’action "normal" (common stock) passeront apres.

Le nominal est le plus souvent de 25 USD.

Un point qui requiert une attention particuliere est de savoir si la preferred est cumulative ou non. Sur la preferred cumulative, si la societe saute un dividende pour n’importe quel motif, le dividende devra etre payer ulterieurement. Pour faire simple, la preferred cumulative donne la possibilite de decaler le paiement de certains dividendes en cas de difficultes financieres. Pour la non cumulative, en cas de difficultes financieres qui repondent aux criteres definies dans la notice d’emission, la societe peut ne pas payer le dividende et ce dividende est perdu pour l’investisseur.

Les preferred sont en general des actions perpetuelles avec une possibilite de call. Pour simplifier, toutes les preferred qui cotent au dessus du nominal ont une grande probabilite d’etre calle, car la societe pourra en emettre des nouvelles avec un taux moins eleve.

Meme si je sais que ce sujet fera probablement debat, je prefere classer les preferred en obligations, du fait de leur sensibilite aux taux et de leur mode de fonctionnement.

quelques exemples de  preferred qui peuvent etre interessante:
- Vereit Preferred F: sous le par, et un dividende de 6.70% (rendement de 6.8% au cours actuel)
- DLR preferred G: sous le par et un dividende de 5.875% (rendement de 6.2% au cours actuel)
- Stag Preferred B: sous le par et un dividende de 6.625%
- Wells Fargo Preferred O: sous le par et un dividende de 5.125%

Les mREITs ont aussi beaucoup de preferred, avec des rendements a 8% ou plus. Rendement inferieur a la common, mais moins de risque de perte et moins de chance de gain.

Message édité par l’équipe de modération (21/10/2015 14h35) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation

Hors ligne

 

#2 21/10/2015 11h05 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   47 

Sujet qui m’intéresse (notamment sur une Utilities Altagas) je suis d’accord avec vous sur le fait que c’est quasiment une obligation si on ne s’aventure pas sur des entreprises en détresse.
Donc la sensibilité aux taux est forte et pour moi le point crucial est la modalité de call.
Je franchirai surement le pas si j’ai la certitude que les dividendes de préférentielles bénéficient de l’abattement de 40% classique.


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#3 21/10/2015 11h27 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   147 

S’il y a la retenue à la source sur les dividendes, ce sera moins avantageux que les obligations qui n’en subissent pas.

Hors ligne

 

#4 21/10/2015 11h43 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   183 

J’en ai eu:

Retenue à la source de 15% et chez moi (LUX) abattement sur dividende de 50% (pour le calcul de l’impôt)

et j’en ai pu suite à cette mésaventure (reprise de mon mail du 15/02/15 dans la file dividende étranger)

Pour votre information sur les actions de préférence US

J’ai des pref shares US, dont le paiement du dividende est soumis à prélèvement de 15%

J’ai été callé sur une ligne ou plutôt "liquidé" qui est le terme à employer. J’ai donc été remboursé au pair le 22/10/14, soit 25 USD par actions (j’avais 400 actions, soit 10k USD) et J’avais payé le pair à l’achat. Donc aucune PV sur l’opération, juste la rémunération du portage avec le paiement de dividende mensuel

J’ai reçu la semaine dernière, un avis de paiement de 1500 USD, soit 15% du capital liquidé

L’IRS a considéré que la liquidation de l’action de préférence était un revenu, donc soumis à prélèvement de 15% et a donc envoyé une reclassification à mon intermédiaire accompagné de la note

Voilà un magnifique placement !

Donc un conseil aux « bleus » comme moi, quand vous êtes "liquidé" sur une pref shares, vendez en bourse et n’attendez pas le remboursement …

Hors ligne

 

#5 21/10/2015 12h27 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   246 

Good warning Tssm: risque majeur si on ne suit pas le marche chaque jour pour savoir si on est calle ou pas !

D’ailleurs meme le 15% sur le revenu - considère comme un dividende- me décourage d’acheter ce genre de truc - ça baisse sensiblement le rendement … bref le jeu n’en vaut pas la chandelle pour moi a moins que les LTV ne soient bien eleves - ce dont je doute

Vous aviez quelle LTV pour votre preferred Tssm ?

Dernière modification par sissi (21/10/2015 12h29)

Hors ligne

 

#6 21/10/2015 12h37 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   183 

Sur la mieux noté que j’avais Public Storage (IG), c’était 50% (IL/LOMBARD), même LTV que les subordonnées junior de haute notation

ARCPP, 0%

Hors ligne

 

#7 21/10/2015 13h00 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   42 

faguoren a écrit :

Meme si je sais que ce sujet fera probablement debat, je prefere classer les preferred en obligations, du fait de leur sensibilite aux taux et de leur mode de fonctionnement.

Pourquoi pas? A condition que ce ne soient pas des "mandatory convertible"


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne

 

#8 21/10/2015 14h51 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   554 

Attention quand même quand on assimile une action à une obligation : une obligation est une dette, donc elle est supposée être remboursée, une action est une part d’entreprise et n’est pas supposée être remboursée. Cette différence est majeure (il ne s’agit pas d’en faire un débat mais d’avertir sur un risque majeur : une pref ne cotera potentiellement jamais à sa parité s’il n’est pas prévu de la rembourser et une action, préférentielle ou non, doit être valorisée comme une part d’entreprise).

Bref, tout cela pour dire une nouvelle fois qu’une action (pref ou non) est une part d’entreprise et qu’une obligation est une dette.

Par contre, on est bien d’accord que les prefs sont bien senior sur les ordinaires et qu’il est pertinent de les compter comme un engagement senior à l’action ordinaire quand on analyse une société.

Hors ligne

 

#9 23/10/2015 18h39 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Sujet intéressant que j’étudie depuis quelques temps.
J’ai une question : quel broker français propose l’accès à ces "preferred" ? Chez Binck, cela ne semble pas être possible (en tout cas, je ne les trouve pas).

D’avance merci,

Bertrand


Votre salaire grâce à la Bourse : Revenus et Dividendes - Mon logiciel de suivi boursier : EZPortfolio

Hors ligne

 

#10 24/10/2015 04h06 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   35 

Pour la fiscalite, etant resident fiscal chinois, je n’ai que 10% de retenue a la source, comme une action normale.

Quant au probleme evoque par Tssm en cas de remboursement, je n’ai jamais rencontre ce probleme. En general, je revends mes preferreds qui sont au dessus du par. Au dela de ca, ce traitement fiscal en cas de remboursement me parait etrange.

Pour acheter des preferreds, je passe soit par Interactive Brokers, soit par ma banque francaise (credit agricole)

Hors ligne

 

#11 03/02/2016 00h36 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Modérateur
Réputation :   1084 

Un question sans doute naïve : pourquoi rei.pr.a (action préférentielle de Riocan) a-t-elle pris 57% ce jour vers 15h15 ? Est-ce uniquement du à cette annonce ?

(Tous les ordres de vente que j’avais laissé traîner ont été exécutés à 25.10CAD. Dommage que je n’en avais pas acheté plus.)

Ne devrait-on pas analyser en détail les autres préférentielles de REIT, pour identifier de potentielles situations similaires ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#12 03/02/2016 16h56 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Administrateur
Réputation :   1309 

Je pense qu’il y a énormément d’opportunités sur les actions préférentielles des REITs ou mREITs.

Par dogmatisme, j’en suis resté aux actions.

Mais le marché des actions préférentielles des [m]REITs est relativement bien fourni, quoique trop illiquide pour intéresser les investisseurs institutionnels.

On trouve régulièrement des actions préférentielles cotant sous le pair ($25,00), alors que le risque de défaut est de mon point de vue très faible et les bonnes surprises fréquentes (rachat au pair en cas de forte décote, comme ici avec Riocan).

Hors ligne

 

#13 03/02/2016 19h30 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   14 

Comment fait-on pour acheter ce type d’action?


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#14 03/02/2016 20h19 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   194 

Cristalline, une action préférentielle s’achète comme n’importe quelle action, sous réserve que son broker y donne accès.

Hors ligne

 

#15 03/02/2016 21h01 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   14 

Ok mais comment les distinguer?

Dernière modification par cristalline (03/02/2016 21h01)


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#16 03/02/2016 23h35 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonsoir,

C’est comme le Port Salut, c’est écrit dessus !

Non seulement vous trouverez les codes et noms différents sur le site web des REIT concernés mais sinon vous trouverez très souvent le suffixe PREF dans le nom du titre et/ou bien SERIES.

Tester dans la recherche de votre courtier ou Google finance/Yahoo finance/Bloomberg en entrant les premières lettres de la société.

Il y a également ce post: Actions préférentielles US : une alternative aux obligations


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#17 03/02/2016 23h37 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   194 

En réponse à la question de comment trouver les actions préférentielles sur une autre file, je poste cela ici pour ceux que ca peut intéresser:

Les actions préférentielles sont réellement plus de la dette (à durée indéterminée le plus souvent) que des actions (avec les précisions utiles de Sergio8000 plus haut). Elles sont en général cotées avec le même ticker que l’action + une lettre de l’alphabet. Il s’agit de l’action préférentielle "X" de la société XYZ (il y en a souvent plusieurs, elles sont souvent émises en commençant par la A, puis la B et ainsi de suite, mais pas forcément). Après ca dépend des sites et des brokers qui n’utilisent pas tous la même notation. Les plus courantes sont:

XYZ puis un point ou un tiret ou un espace ("." ou "-" ou " ") et directement la lettre, ou P et la lettre ou PR et la lettre.

Quelques exemples:
Google finance utilise XYZ-X
Yahoo finance utilise XYZ-PX
Interactive brokers utilise XYZ PRX (avec un espace)
Preferredstockchannel.com utilise XYS.PRX (ce site est utile pour avoir les caractéristiques des préférentielles ou pour entrer un ticker et avoir la liste de toutes les préférentielles de la société.
A noter que sur le site, il faut encore rajouter ".ca" pour les actions et préférentielles Canadiennes. Il faudra par exemple entrer "REI.PRA.CA" pour la pref. dont parle GBL)

Certaines sociétés ont un ticker avec une lettre de plus directement attachée à leur ticker habituel pour leurs préférentielles, et là en général, tout le monde utilise le même (exemple: NYMTO et NYMTP pour New York mortgage trust). Dans ce dernier cas, ils ne commencent en général pas par le début de l’alphabet sans que je ne sache pourquoi.

Dernière modification par Mevo (03/02/2016 23h38)

Hors ligne

 

#18 03/02/2016 23h47 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   194 

Cristalline, je vous ai écrit ca ici (file sur les actions préférentielles):
Comment trouver les actions préférentielles

Gbl, il parait effectivement logique qu’une préférentielle retourne quasiment mécaniquement vers son par (+ une prime pour les taux d’intérêts plus bas actuels que son coupon pour le(s) prochain(s) dividende(s) avant son retrait) en cas d’annonce de "call", donc oui, c’est "uniquement" à cause de cette annonce que le cours est monté de la sorte.

Maintenant, vous avez fait un super coup, mais bien malin celui qui arrive à prédire quand une préférentielle sera "callée" (pour un REIT ou n’importe quelle autre société). Surtout que lorsque c’est (plus ou moins) facile à prédire (date spécifique qui approche avec coupon élevé par rapport aux taux actuels), le cours "price" en général cette probabilité, et il n’y a pas autant d’upside que ce que vous avez réussi à capturer.

Donc, je crains que "identifier de potentielles situations similaires" n’est pas très facile.

Dernière modification par Mevo (03/02/2016 23h48)

Hors ligne

 

#19 04/02/2016 06h51 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   225 

Il existe aussi simplement des ETFs qui investissent uniquement en prefered comme CPD sur le marché canadien (plus favorable que les US sur l’imposition des dividendes pour un expat sans convention fiscale).


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#20 04/02/2016 07h19 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   30 

Bonjour,

Ci-dessous des éléments supplémentaires pour ceux qui s’intéressent à ce type d’investissement.

1. Le 1er post ne fait référence qu’aux préfs perpétuelles, et contrairement à ce qui a été dit, ce ne sont pas les plus courantes. Il existe au moins 2 autres familles.

  a. Les plus courantes sont les préfs avec un rate reset.
Le rendement est ré-initialisé tous les 5 ans suivant le taux des obligations d’Etat à la date de mise à jour + Spread.

  b. Les préfs à taux variable "floating rate" dont le rendement est mis à jour tous les trimestres.

2. Lorsque que vous analysez une préf, vous devez absolument regarder les risques suivants.

  a. La date du "reset"
Dans un environnement avec des taux d’intérêts baissiers ou faibles, les préfs avec les dates de reset les plus proches vont automatiquement perdre de la valeur; la baisse future des dividendes étant pricée par le marché (efficience des marchés).

Votre rendement total (valeur de l’action préf. + dividendes) sera donc négatif et vous ne pourrez recouvrir votre investissement initial.

  b. Credit rating
Les agences S&P et DBRS assessent la capacité de l’émetteur à remplir ses obligations et lui assignent une notation.

Les préfs classées Investment Grade notées Pfd-1 (le top) ou Pdf-2 s’échangent à un prix élevé, puisque considérées de bonne qualité.

C’est le cas des entreprises dans le secteur financier qui dans un environnement à taux faible, se vendent toujours avec un premium ou très proche du par.

A partir d’une notation Pdf-3, les préfs sont considérées Junk.
C’est le cas de la préf Classe C de Riocan REIT.

Dans le contexte actuel, ce sont ces préfs qui ont vu de fortes décôtes.

  c. Regardez les liquidités

  d. Reset Spread
Les préfs avec des spreads faibles (entre 1% et 2%) ont aussi vu de fortes décôtes, mais peuvent offrir un ratio risk/reward intéressant.
Les spreads à +3% s’échangent avec un premium. Vous avez aussi une grande probabilité qu’elles fassent l’objet d’un call par l’émetteur à la date du reset.

Vous l’aurez compris, le principal challenge est d’anticiper les rendements futures sur les resets.
a. Afin d’avoir un yield présent et future plus qu’acceptable avec une date d’échéance la plus lointaine, et sans risquer un call.
b. Avec un emetteur de qualité
c. Et de payer des préfs avec un discount (et non pas à par) pour miser sur une plus-value des capitaux investis.

Un autre lien qui liste les préfs canadiennes et les principaux détails importants (ticker, dividendes, date de reset, …).
prefinfo.com

Jef56 a écrit :

Il existe aussi simplement des ETFs qui investissent uniquement en prefered comme CPD sur le marché canadien (plus favorable que les US sur l’imposition des dividendes pour un expat sans convention fiscale).

Pour l’investisseur qui ne sait ou ne veux pas analyser les actions préférentielles, les ETFs peuvent être un bon départ. Malhereusement, CPD est un ETF passif. Pour ce type d’asset, je favoriserais un ETF avec un management actif comme HPR.

Pourquoi? Toutes les préfs ne se valent selon le contexte économique. Avec un management actif, l’ analyste aguerri en charge va lui pouvoir dénicher les opportunités.

Dernière modification par catoun (04/02/2016 07h36)

Hors ligne

 

#21 04/02/2016 16h01 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   

Depuis mon post/ma question d’octobre dernier, je me suis un peu renseigné et j’ai avancé pour trouver comment investir dans les actions préférentielles US.

La question du "Ticker" est particulièrement complexe. Voici un article qui explique bien le problème/la complexité du sujet :
Le Ticker des actions préférentielles US

J’ai posé la question à Binck de savoir comment trouver une action préférentielle et ils m’ont demandé de leur donner le code CUSIP de la valeur.

Donc, si vous êtes chez Binck, la première chose à faire est de trouver le code CUSIP de votre valeur.

Voilà comment je procède :

1. Je vais sur le site QuantumOnLine

2. Je rentre le ticker/symbol de l’action (exemple dans mon cas : GOOD)

3. Sur la page suivante, je clique sur le lien "Find All Related Securities for GOOD"

4. Je trouve alors toutes les actions préférentielles de ce titre et je clique sur celle qui m’intéresse (GOODO dans mon cas)

5. Dans la description de l’action préférentielle, je trouve alors le code CUSIP en haut de la page (376536306 dans mon cas pour GOODO)

6. Je vais dans mon compte Binck et je rentre le code CUSIP de la valeur dans le moteur de recherche (en rajoutant "US" devant, ne me demandez pas pourquoi !!), ce qui donne dans mon cas US376536306.

7. La valeur apparaît alors. Il faut vraiment passer par ce code CUSIP, car en entrant GOODO cela ne marche pas (pourquoi ?)

Voilà la méthode que j’ai trouvé et qui marche.
Je viens d’ailleurs d’en acheter quelques unes smile pour tester.

Ce que j’ai constaté, c’est qu’il existe très peu de valeurs disponibles d’actions préférentielles US chez Binck.

Je ne sais pas pourquoi. J’ai envoyé un mail à Binck pour leur poser la question, mais je n’ai pas eu de réponses.

Si quelqu’un connaît la réponse, ce serait intéressant de savoir.

Bertrand


Votre salaire grâce à la Bourse : Revenus et Dividendes - Mon logiciel de suivi boursier : EZPortfolio

Hors ligne

 

#22 22/03/2016 17h50 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   

A priori, le nouveau site Binck permet d’investir MAINTENANT dans les actions préférentielles US !

Quelqu’un a-t-il testé ?


Votre salaire grâce à la Bourse : Revenus et Dividendes - Mon logiciel de suivi boursier : EZPortfolio

Hors ligne

 

#23 23/03/2016 13h47 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   37 

C’était déjà le cas avant en tout cas, on pouvait acheter des preferred de plusieurs mREIT comme Annaly PREF D, DLR PREF F…

Hors ligne

 

#24 29/06/2016 06h12 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   20 

Du coup pour un résidant fiscal français la retenue fiscal est elle de 15 ou 30 % et est ce qu’il y a un crédit d’impôt pour les prefered ?


https://www.yomoni.fr?parrain=JEROME11Code Parrainage YOMONI ➨➨JEROME11

Hors ligne

 

#25 29/06/2016 14h08 → Actions préférentielles US : une alternative aux obligations (obligation préférentielle, obligation à dividende prioritaire, obligation)

Membre
Réputation :   194 

Les actions préférentielles marchent exactement comme les actions classiques, donc oui, tout résident d’un pays qui a une convention fiscale avec un taux de retenue à la source plus bas en bénéficie aussi sur les préférentielles: 15% au lieu des 30% pour un résident Français. Les éventuels crédits d’impôts marchent aussi de la même façon (je ne maîtrise pas ce sujet pour vous dire comment ça fonctionne)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech