Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/06/2015 10h42 → Lafarge et Holcim : rester actionnaire de Holcim ou vendre ? (holcim, lafarge, opa)

Membre
Réputation :   68 

Bonjour à tous,
je détiens des actions Lafarge, mais me pose des questions sur l’avenir :
Devenir actionnaire Holcim ou non ?
Cela internationalisera un peu plus mon portefeuille certes, mais quid de la future création de valeur ?
Avis bienvenus

Mots-clés : holcim, lafarge, opa


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#2 14/07/2015 12h02 → Lafarge et Holcim : rester actionnaire de Holcim ou vendre ? (holcim, lafarge, opa)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Aujourd’hui est le premier jour de cotation l’action LafargeHolcim fusion entre Lafarge et Holcim.
Pour répondre à la question de Job, en tant que salarié et "gros actionnaire" Lafarge ("gros actionnaire" dans le sens où Lafarge représentait plus de 30% de mon patrimoine global) je dirai que les avantages de la fusion sont :

1) Espérance d’une synergie de 1,4 Mds (voir plus) en année pleine.
2) Ventes d’actifs surtout en Europe qui permettent
     a) de réduire l’endettement et donc de réduire les frais financiers et d’avoir plus de marge de manœuvre pour faire quelques acquisitions si des opportunités se présentent.
     b) d’avoir une répartition géographique plus diversifiée qu’auparavant, se désengager un peu plus en Europe où le marché en matériaux de construction se dégrade LafargeHolcim sera moins présent et donc aura moins de poids dans les résultats.
3)Changement de management???

Bien sûr tous ces éléments sont déjà pris en compte par le marché, et ce secteur d’activité est cyclique.

AMF : j’ai apporté mes actions Lafarge à l’OPE.

Hors ligne

 

#3 01/09/2015 16h36 → Lafarge et Holcim : rester actionnaire de Holcim ou vendre ? (holcim, lafarge, opa)

Membre
Réputation :   51 

Avez vous été indemnisé pour les rompus ?

Chez binck non pourtant j’ai lu cela
(Boursier.com) — Euronext Paris informe le marché que suite à l’offre d’échange LafargeHolcim (1ère période), le prix de cession des actions LafargeHolcim formant rompus est de 70,55 euros par action. La date de paiement aux intermédiaires financiers est le 28 juillet 2015.

Je leur ai envoyé un mail.

Hors ligne

 

#4 04/09/2015 23h14 → Lafarge et Holcim : rester actionnaire de Holcim ou vendre ? (holcim, lafarge, opa)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Normalement les rompus de l’OPE auraient dû être payés depuis un moment en effet.
Personnellement j’avais un nombre d’actions multiple de 10, donc je n’ai pas eu de rompu puisque l’offre était de 9 actions LafargeHolcim pour 10 Lafarge.

A noter que dans les prochains jours un dividende en action va être distribué à raison d’1 action pour 20 détenues. Je ne vois pas trop l’intérêt d’augmenter le nombre d’actions mais c’est comme ça. Et cela entraînera encore des rompus.

Hors ligne

 

#5 29/09/2015 18h00 → Lafarge et Holcim : rester actionnaire de Holcim ou vendre ? (holcim, lafarge, opa)

Membre
Réputation :   51 

Attention chez Binck l’indemnisation des rompus n’a pas été faite pour les montants après un mois à les harceler au téléphone ils viennent de finalement me verser le bon montant (en tout cas j’espère que c’est le bon).

Pour la 2e offre j’ai reçu 64.7€ par titre au lieu de 56.93 initialement.

Pour le rompu sur le dividende en action le cours retenu à été 52.72.

Est ce que certains chez d’autres broker ou binck on eu des montants différents ?

A.

Hors ligne

 

#6 21/06/2016 14h51 → Lafarge et Holcim : rester actionnaire de Holcim ou vendre ? (holcim, lafarge, opa)

Membre
Réputation :   125 

Comment le cimentier Lafarge a travaillé avec l’Etat islamique en Syrie

lemonde.fr a écrit :

Comment le cimentier Lafarge a travaillé avec l’Etat islamique en Syrie
LE MONDE | 21.06.2016 à 12h45 • Mis à jour le 21.06.2016 à 13h46

La cimenterie du groupe français Lafarge à Jalabiya, dans le nord de la Syrie, a payé des taxes à l’organisation Etat islamique entre 2013 et 2014, afin de continuer à fonctionner pendant la guerre. C’est ce que démontre une enquête publiée par Le Monde, mardi 21 juin. Inaugurée en 2010, la cimenterie de Jalabiya, dans le nord-est de la Syrie, était le fleuron du cimentier français au Proche-Orient. Mais l’année suivante, la guerre civile a éclaté. La direction de l’usine a cherché à la faire fonctionner le plus longtemps possible dans un environnement dangereux et instable.

Financement indirect de l’organisation djihadiste
A partir de 2013, la présence de l’organisation Etat islamique (EI) dans la région a contraint la cimenterie à négocier des droits de passage aux checkpoints tenus par les djihadistes pour ses camions. Il a aussi fallu se fournir auprès des négociants en pétrole, dont les champs étaient tenus par l’EI. Pendant un peu plus d’un an, Lafarge a ainsi indirectement financé l’organisation djihadiste. Jusqu’à ce que l’EI s’empare du site le 19 septembre 2014 et que Lafarge cesse ses activités.

L’usine abrite désormais les forces spéciales occidentales
A deux reprises, un intermédiaire a proposé au groupe français de relancer la cimenterie sous la protection de l’EI et en échange d’un partage des bénéfices. Sans succès. En février 2015, le site est pris par la milice kurde des YPG, soutenue par la coalition internationale contre l’EI. Désormais, la cimenterie désaffectée sert de base aux forces spéciales occidentales, françaises, américaines et britanniques, qui soutiennent discrètement les forces kurdo-arabes dans leur offensive en cours contre les djihadistes à Manbij et Rakka.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech