Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 31/12/2014 14h40 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   13 

Je suis d’accord avec les arguments de Philippe.

Je rajouterais que même si 100 000 euros peuvent paraitre beaucoup, on peut imaginer quelqu’un qui vend son appartement/sa maison qu’il y a mi 20 ans à payer.

On voit alors que ca peut arriver à la majorité des Francais.

Or, pour cette opération (et pour beaucoup d’autre), il n’y n’a pas le choix. On ne peut pas demander à être payer cash.

Est ce légitime de demander une grande partie de la somme liée à la vente parce que la banque à fait de mauvaise opérations?

Hors ligne

 

#27 31/12/2014 14h51 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Modérateur
Réputation :   1084 

slayner a écrit :

Je suis aussi curieux d’avoir les argument qui montre l’avantage pour les clients de cette loi.

L’argument, déjà énoncé, est que la situation avec cette directive (Je vous rappelle que ce n’est pas une "loi", mais une "directive".) est meilleure (plus claire, et avec plus de contrôle sur les banques) qu’avant.
Ce que vous semblez demander (exiger), à savoir la sécurité absolue, la perfection (dans la sécurité de vos avoirs déposés à la banque), ça n’existe pas.

Si vous voulez vous engager pour améliorer la sécurisation des avoirs au sein de banques, allez voir le site que je cite dans ma signature. Vous y trouverez notamment maintes études indépendantes du lobby bancaire. (Ca sera plus utile/constructif que de ressasser une bonne partie de ce que j’ai pu lire sur cette discussion, mais ça demandera aussi plus d’efforts.)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#28 31/12/2014 14h52 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   33 

Philippe30 a écrit :

J’ai lu qu’il fallait faire attention ou l’on met son argent mais comment bien prendre sa décision ?

C’est l’unique question digne d’intérêt, "philosopher" sur la caractère juste ou pas de la mesure n’a aucun intérêt.

Philippe30 a écrit :

Comment peux t’on choisir une banque sur son bilan pour déposer son argent , devons nous regarder le bilan tous les ans ?

Si vous avez des dépôts importants, la réponse est oui.  Comment? Imprimer les rapports trimestriels et les lire est un bon début.

skype a écrit :

Je rajouterais que même si 100 000 euros peuvent paraitre beaucoup, on peut imaginer quelqu’un qui vend son appartement/sa maison qu’il y a mi 20 ans à payer.

On voit alors que ca peut arriver à la majorité des Francais.

Or, pour cette opération (et pour beaucoup d’autre), il n’y n’a pas le choix. On ne peut pas demander à être payer cash.

Est ce légitime de demander une grande partie de la somme liée à la vente parce que la banque à fait de mauvaise opérations?

Cas particulièrement anecdotique.  Le produit de la revente n’a pas vocation à dormir en cash.  Il faudrait que la banque ait des problèmes pendant les quelques mois ou le cash sera déposé.  C’est dommage pour ceux à qui cela arrivera mais ne basons pas un raisonnement sur une exception.

Hors ligne

 

#29 31/12/2014 15h08 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   157 

J’avais préparé une longue réponse point par point, mais je me dis que c’est inutile.

Certains préfèrent des banques privées ayant la garantie que quoiqu’elles fassent elles seront "pardonnées".
Pour moi, soit on veut des banques nationalisées, soit on veut des banques privées (mais dans ce cas on accepte les règles de faillite qui vont avec) mais surtout pas la situation intermédiaire de banques ayant la garantie de l’intervention de l’état quand ça va mal => c’est la pire des solutions.

Perso, je préférerais mille fois qu’il y ait au moins une banque de dépôts nationalisée, et que les autres se débrouillent. Mais comme ce n’est pas la mode actuelle, autant faire fonctionner le libéralisme tel quel plutôt que de prendre un libéralisme édulcoré ne fonctionnant pas.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#30 31/12/2014 15h16 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   50 

Je suis étonné de voir sur un forum d’investisseurs autant d’appels à une "banque nationale". Dans ce cas là il faut être logique jusqu’au bout : banque nationale et sécurité pour tout le monde OUI, mais dans le même temps, suppression de la propriété privée, et adieu vos investissements immobiliers* et consorts. Est-ce vraiment le monde que vous souhaitez ?

Alors qu’il "suffit" simplement de loger ses avoirs dans différentes banques/assureurs, et qu’il y a une "garantie" tout de même assez importante.

Certes, il est obligé d’avoir un compte en banque, mais rien n’oblige à garder 100 000 euros dessus, on peut très bien y retirer son salaire dès le début du mois pour le placer sous son oreiller … je doute qu’il soit dans ce cas davantage protégé que chez les méchants-banquiers-qui-veulent-tous-nous-manger.

*(ben oui, tout le monde a "droit" à un logement, c’est bien connu que les propriétaires sont des méchants aussi, et les détenteurs d’actions également, comme les banquiers, tous dans le même sac)

Dernière modification par Vibe (31/12/2014 15h18)

Hors ligne

 

#31 31/12/2014 15h22 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   317 

Klaus a écrit :

Si vous avez des dépôts importants, la réponse est oui.  Comment? Imprimer les rapports trimestriels et les lire est un bon début.

La problématique est qu’aucune banque ne présente pas un bilan digne de confiance.

J’imagine que la lecture d’un bilan comptable est à la portée de tous les Français  donc nous pouvons nous attendre à de nombreux changements de banques par les épargnants.
Sans compter que nos banquiers savent bien occulter les pertes dans leur bilans pour satisfaire le marché.

Quand je dépose de l’argent à la banque , la banque devient de fait mon débiteur et moi son créancier.
C’est une forme de crédit que je fais à la banque ?

Il me semble que lorsque l’on signe pour un emprunt , on peux lire suffisamment qu’un emprunt doit être remboursé.

J’imagine le cas paradoxal où j’emprunte à la banque pour un achat immobilier avec une hypothèque tout en conservant  des fonds personnels de réserve.
La banque me prend l’argent en réserve sur mon compte pour sauver son enseigne.
Moi je me retrouve à sec puis je ne peux pas remboursé mon emprunt alors la banque me prend mon bien immobilier
Comme la vie est belle …pour les banques

Philippe

Dernière modification par Philippe30 (31/12/2014 15h23)


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#32 31/12/2014 15h35 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   33 

Philippe30 a écrit :

J’imagine que la lecture d’un bilan comptable est à la portée de tous les Français donc nous pouvons nous attendre à de nombreux changements de banques par les épargnants.

Je suppose que c’est ironique.  La lecture d’un bilan n’a pas besoin d’être à la portée de tous les français.  Le smicard qui termine à 0 à chaque fin de mois se moque du bilan de sa banque.

Le gros déposant qui tient à son argent doit apprendre à lire un bilan bancaire.

Hors ligne

 

#33 31/12/2014 15h52 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   16 

Il me semble que la comptabilité des banques est assez "artistique", avec des actifs dont la valorisation est un peu subjective. Je ne me fais guère d’illusions sur la possibilité pour un particulier d’y déceler d’éventuels problèmes.

(Ceci dit mon niveau d’inquiétude est proche de 0 sur ce sujet)

Hors ligne

 

#34 31/12/2014 16h13 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   147 

Le mieux dans ce cas est de déposer son argent dans une banque indépendante et qui ne fait AUCUNE spéculation, il en reste quelques unes en France :
Banque Martin-Maurel
Banque Pouyanne
Banque Inchauspé

Dernière modification par ZeBonder (31/12/2014 16h14)

Hors ligne

 

#35 31/12/2014 17h48 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   317 

Klaus a écrit :

Je suppose que c’est ironique.  La lecture d’un bilan n’a pas besoin d’être à la portée de tous les français.  Le smicard qui termine à 0 à chaque fin de mois se moque du bilan de sa banque.

Le gros déposant qui tient à son argent doit apprendre à lire un bilan bancaire.

Beaucoup d’apriori de votre part.

Ce n’est pas parce qu’une personne est smicard qu’elle n’est pas en mesure de lire un bilan , les aléas de la vie ne nous permettent pas toujours de choisir un activité.

Le gros déposant utilisera d’autres banques et n’a pas la nécessité de lire un bilan car on peux supposer que des gestionnaires de fortune s’occupe de lui.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#36 31/12/2014 18h34 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   50 

Le smicard n’a pas besoin de se casser la tête à analyser le bilan de sa banque, ni le petit épargnant qui a de petites sommes. Tous ces gens là et même la majorité de la population n’a pas de soucis à se faire, ce seront les gros épargnants qui seront taxés, et ça me parait plus moral que des aides massives de l’état qui sont financées par tous les contribuables.

Cette loi est donc une bonne nouvelle.

Hors ligne

 

#37 31/12/2014 18h51 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   33 

Philippe30 a écrit :

Beaucoup d’apriori de votre part.

Ce n’est pas parce qu’une personne est smicard qu’elle n’est pas en mesure de lire un bilan , les aléas de la vie ne nous permettent pas toujours de choisir un activité.

Le gros déposant utilisera d’autres banques et n’a pas la nécessité de lire un bilan car on peux supposer que des gestionnaires de fortune s’occupe de lui.

Philippe

Non pas d’apriori juste du bon sens.  D’une part, je n’ai pas dit "smicard" mais "smicard qui termine à 0".  Et je n’évalue pas ses compétences, je dit juste que puisqu’il n’a pas de dépôt, il n’a pas a s’inquiéter de la sécurité de ses dépôts.  C’est le cas d’une majorité de français.

Hors ligne

 

#38 31/12/2014 19h12 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Modérateur
Réputation :   1084 

Philippe30 a écrit :

Klaus a écrit :

Je suppose que c’est ironique.  La lecture d’un bilan n’a pas besoin d’être à la portée de tous les français.  Le smicard qui termine à 0 à chaque fin de mois se moque du bilan de sa banque.

Le gros déposant qui tient à son argent doit apprendre à lire un bilan bancaire.

Beaucoup d’apriori de votre part.

Ce n’est pas parce qu’une personne est smicard qu’elle n’est pas en mesure de lire un bilan , les aléas de la vie ne nous permettent pas toujours de choisir un activité.

Le gros déposant utilisera d’autres banques et n’a pas la nécessité de lire un bilan car on peux supposer que des gestionnaires de fortune s’occupe de lui.

L’a priori ne serait pas plutôt de la part de Philippe30, qui pré-suppose qu’un gros déposant a des gestionnaires de fortune qui s’occupent de lui ?    (sachant que celui qui fini chaque mois à 0 n’a guère besoin de se préoccuper de la lecture du bilan de sa banque, et aura plutôt d’autres préoccupations)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#39 31/12/2014 19h20 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   52 

Philippe30 a écrit :

Ce qui est certain est que le système actuel vous oblige à avoir un compte , à déclarer les mouvements de fonds  , à déclarer les achats d’or , à devoir faire une demande pour retirer de l’argent en liquide plusieurs à l’avance , à justifier vos fonds , vos retraits d’argent.

Sommes nous encore maître de notre argent ?

Concernant votre liberté d’utiliser votre argent, ce n’est pas la banque mais le législateur
(national et international) qui veut ça en imposant au banque des règles très strictes pour
lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Un exemple pas trop vieux et pas trop loin de chez vous de ce qui arrive quand la banque ne le fait pas:
lourde amende pour la Caisse d’Épargne

Un petit rappel de l’opération de refinancement des banques en 2008:

http://static.latribune.fr/article_page/69638/2011-02-24-1123993-img-70817-hr-jpg.png

Les banques françaises s'acquittent de leur dette envers l'État

- L’Express L’Expansion

C’est pas trop mal quand c’est l’Etat qui décaisse finalement?


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#40 31/12/2014 19h54 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   29 

Philippe30 a écrit :

A ce jour , vu les taux d’intérêts servis par les banques , un renforcement de mon matelas pour dormir par des billets de banque est un première mesure pouvant sécuriser mes avoirs.

A priori, le pourcentage de risque que le matelas parte en fumée (incendie) est plus élevé que la banque fasse faillite (sans action de la France pour l’éviter).

Ca me parait bien plus simple et sécurisé de diversifier par pays (ouvrir une assurance vie luxembourgeoise par exemple même si c’est mieux de choisir en dehors de l’Europe selon moi, car si une banque française commence à faire faillite sans que le gouvernement puisse l’éviter, c’est que toute l’Europe est probablement fragilisée).

Dernière modification par Myrtilles (31/12/2014 19h58)

Hors ligne

 

#41 01/01/2015 00h37 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   110 

Philippe30 a écrit :

Klaus a écrit :

Si vous avez des dépôts importants, la réponse est oui.  Comment? Imprimer les rapports trimestriels et les lire est un bon début.

La problématique est qu’aucune banque ne présente pas un bilan digne de confiance.

Philippe

Je vous invite à prendre connaissance des chiffres de BFCM (Crédit Mutuel - CIC) :

Ratio Tier One : 14.6% Decembre 2013 Bâle 2.5

Ratio Global : 15.8% Decembre 2013

Leverage ratio: 5.2% Decembre 2013

• Produit Net Bancaire : 11 977 millions d’euros,

• Résultat net consolidé : 2 214 millions d’euros,

• Encours d’épargne gérée et conservée : 510 milliards d’euros,

• Encours des crédits : 276 milliards d’euros,

• Fonds propres comptables : 33.4 milliards d’euros, Tier One 14.6%.

Vous pouvez même devenir actionnaire du CIC (1% du capital est [encore] flottant).

Je détiens des titres CIC, et j’en suis client depuis toujours wink

Dernière modification par lopazz (01/01/2015 00h38)


Mon blog bourse & finances perso : www.parlons-cash.fr

Hors ligne

 

#42 29/01/2016 16h48 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   

Je fais remonter ce fil puisque la mesure semble être entrée en vigueur :

Faillites bancaires…et à la fin, les particuliers payent

Avec désormais la possibilité pour la banque de ponctionner les comptes des particuliers pour lesquels le cumul des avoirs au sein d’un même établissement dépasse 100 000€, incluant les contrats d’assurance vie.

Comme il a été dit à plusieurs reprises dans les messages précédents : au moins on connaît les règles à présent.

Une question qui me turlupine quand même : on parle aujourd’hui d’un montant de 100 000 euros. Ce montant ne risque-t-il pas progressivement d’être revu à la baisse et d’impacter davantage de monde ?

Paul

Hors ligne

 

#43 29/01/2016 17h02 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Administrateur
Réputation :   1307 

Un beau marronnier.

Sincèrement, qui est assez fou pour avoir 100 k€, ou même 80 k€, sur des livrets bancaires dans une seule banque ?

Ça prend 1 heure, sans bouger ses fesses de chez soit, d’ouvrir des comptes dans plusieurs banques en ligne et d’y répartir ses avoirs.

Cela me sidère ces kilos de discussions, ou le brouhaha médiatique pour quelque chose qui en pratique n’a pas impact.

Un vrai sujet ce serait la fin de l’abattement de 40% sur les dividendes…

Hors ligne

 

#44 29/01/2016 17h12 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   147 

Au pire vous achetez une obligation d’un état solide, ça ne vous rapporte pas grand chose mais c’est insaisissable même en cas de faillite de la banque.

Hors ligne

 

#45 29/01/2016 17h19 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   29 

InvestisseurHeureux a écrit :

Sincèrement, qui est assez fou pour avoir 100 k€, ou même 80 k€, sur des livrets bancaires dans une seule banque ?

Ma tante J., qui a 85 ans, a une somme _très_ supérieure à 100 k€ sur une seule banque. Elle ne veut toucher à rien en arguant de son grand âge et que tout ça ne l’intéresse pas. J’évite de trop insister. Donc la situation se produit, mais elle est évidemment extrêmement atypique.

Bon, cela étant dit, l’article qui est cité est assez malhonnête intellectuellement en mettant en garde les "particuliers" contre ce risque, qui ne les concerne bien évidemment que très très à la marge. Je reste un peu curieux de savoir comment les choses se sont passées pour les personnes morales à Chypre : une entreprise d’une taille raisonnable, ou une étude notariale tiens, peut, par un malencontreux hasard, avoir reçu d’un client un virement de deux millions d’euros quelques heures avant la décision de gel des comptes suivi de confiscation partielle. Je suppose que c’est complètement pour leur pomme, mais ça a dû pouvoir, au cas par cas, créer de sérieux tracas ? Ou alors on a créé des exceptions pour les comptes ayant dépassé les 100000 de façon ponctuelle ? Je serais bien intéressé de savoir ce qui s’est passé à Chypre (le passé m’intéresse plus que l’avenir, car on le connaît nettement plus en détail).

Hors ligne

 

#46 29/01/2016 18h18 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Modérateur
Réputation :   1084 

Un article sur ce sujet largement plus objectif que ceux qu’on trouve ailleurs : Vos comptes bancaires sont-ils mieux protégés qu’avant ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#47 29/01/2016 19h14 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   45 

Le soucis c’est aussi qu’il n’est pas possible de "séparer" son PEA dans plusieurs établissements alors que le plafond de versement est de 150.000 euros.

ZeBonder a écrit :

Au pire vous achetez une obligation d’un état solide, ça ne vous rapporte pas grand chose mais c’est insaisissable même en cas de faillite de la banque.

C’est tout de même étrange que les assurances vie , majoritairement investies en obligations d’Etat soient saisissables alors que les obligations détenues en direct ne le sont pas.

Hors ligne

 

#48 29/01/2016 20h07 → Prélèvement sur les comptes clients en cas de crise bancaire ? (banque, crise bancaire, prélèvement compte épargne)

Membre
Réputation :   29 

gilgamesh a écrit :

Le soucis c’est aussi qu’il n’est pas possible de "séparer" son PEA dans plusieurs établissements alors que le plafond de versement est de 150.000 euros.

Oui, enfin pas grand monde ne doit avoir plus de 100000 euros sur le compte espèces du PEA. Je sais bien qu’il y a des investisseurs-voyants qui vendent tout avant que ça baisse, et achètent au plus bas - mais la majorité, même ceux qui jouent un peu à ça en amplifiant ou amenuisant la part de liquidités, doit rarement dépasser les 100000 euros en compte. Les actions, elles, ne sont pas concernées par l’éventuelle déconfiture de l’établissement financier qui les garde.

gilgamesh a écrit :

C’est tout de même étrange que les assurances vie , majoritairement investies en obligations d’Etat soient saisissables alors que les obligations détenues en direct ne le sont pas.

La logique est claire : on discute ci-dessus de l’éventualité d’un coup dur pour une société privée, banque ou compagnie d’assurances ; si un assureur est en difficulté, on peut perdre sur son assurance-vie puisqu’elle est -au moins approximativement- une créance sur la compagnie. Les obligations détenues en direct, elles elles souffriront en cas de coup dur pour l’État qui les émet - ça arrive aussi mais c’est une autre règle du jeu !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech