Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #209

Newsletter de l’IH #209

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3368 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3368 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

6 commentaires

1) microstephane
17/06/2016
Bonjour Philippe,

Merci pour votre newsletter.

Je suis surpris que vous ne profitiez pas de la remontée des foncières pour alléger votre position sur VEREIT (qui représente 26% de la valorisation de votre portefeuille et 23% de vos dividendes) et rééquilibrer votre portefeuille.

Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
17/06/2016
Bonjour,

En fait je suis "piégé" sur cette valeur, car j'ai externalisé une -Value quand je faisais -35% dessus.

De sorte que j'ai maintenant une +Value fiscale importante.

Aussi, si je vends une partie de la position, je vais payer des impôts dessus.

Heureusement, la foncière se transforme petit à petit en foncière "père de famille", donc je n'ai aucune inquiétude sur l'avenir. Je pense même que le dividende augmentera en 2017.

Bien cordialement,

Philippe
3) MisterVix
17/06/2016
Cher IH

Depuis quelques temps vos newsletter n'ont plus de thème.

Évidement je comprends que cela soit chronophage et qu'il soit difficile de se renouveler chaque semaine. Je trouvais néanmoins que vos réflexions/enseignements sur l'investissement ou la rente étaient la véritable plus value de votre lettre.

Cette pause est elle temporaire ou définitive?

Je vous remercie.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
18/06/2016
Bonjour,

Définitif. J'ai moins à dire et préfère me consacrer aux forums, où il est plus facile d'avoir des échanges.

J'ajoute que certaines critiques m'ont agacé (pourquoi les autres souhaitent-ils vous voir échouer ?), alors que la newsletter me demandait quatre heures de travail complètement gratuites chaque semaine depuis près de quatre ans.

Bon week-end,

Philippe
5) MisterVix
18/06/2016
Vous concluez votre newsletter en envoyant paître les jaloux et medisants.

Si un jour vous avez envie de rédiger un edito j'espère que vous negligerez ces commentaires hostiles au profit des IH qui vous lisent.
6) stonga
19/06/2016
Bonjour Philippe,

n'avoir rien de spécifique/thématique à dire après plusieurs années de Newsletters est fort compréhensible, surtout après les "encouragements" de ceux qui n'y consacrent le temps que vous y avez pris sur votre vie.

C'est fort dommage pour les autres lecteurs et nul doute que vous saurez rebondir ponctuellement lors de la survenance de nouvelles thématiques.

Au plaisir de vous lire en comprenant parfaitement le côté chronophage et non-rétribué de cette activité!

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.