Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
Chercher
XlsPortfolio xlsportfolio : monitorez votre portefeuille d’actions et vos dividendes

Canadian REIT Action Canada

Canadian Real Estate Investment Trust is a real estate investment trust which owns and operates a diversified portfolio of properties in Canada. The Company's income producing properties consist of retail, industrial, and office properties.

  • Mid-Cap
    Capitalisation : 3 320 MCAD (2 294 MEUR)
    Rendement : 4,0%
    Beta : 0,3

Les foncières cotées ne s'analysent pas comme des sociétés classiques : investir dans les foncières cotées.

Fondamentaux de Canadian REIT

  2012 2013 2014 2015 12-13 13-14 14-15   Moy. Linéarité
Chiffres d’affaires 367 396 410 424 +8% +4% +3%   +5% 96%
Résultat net 74 84 137 198 +14% +62% +44%   +40% 93%
Free Cash Flow 156 165 176 270 +6% +7% +53%   +22% 75%
Rdt sr capital investi (ROIC) masqué
Nbr d'actions diluées masqué
RN par action diluée masqué
FCF par action diluée masqué

Les foncières cotées ne s'analysent pas comme des sociétés classiques : investir dans les foncières cotées.

Données financières de Canadian REIT en MCAD

  2012 2013 2014 2015 12-13 13-14 14-15   Moy. Linéarité
Chiffres d’affaires 367 396 410 424 +8% +4% +3%   +5% 96%
Cash Flow opérationnel 156 165 176 270 +6% +7% +53%   +22% 75%
Free Cash Flow 156 165 176 270 +6% +7% +53%   +22% 75%
Résultat Net 74 84 137 198 +14% +62% +44%   +40% 93%
Rachat d’actions - - - - - - -   - -
Emission d’actions - - - - - - -   - -
Dettes long terme 1 552 1 635 1 479 1 730 +5% -10% +17%   +4% 20%
Trésorerie 13 18 25 17 +38% +39% -32%   +15% 24%
Capitaux propres 1 699 1 708 3 233 3 328 +1% +89% +3%   +31% 83%

Les foncières cotées ne s'analysent pas comme des sociétés classiques : investir dans les foncières cotées.

Ratios de distribution de Canadian REIT

  2012 2013 2014 2015 12-13 13-14 14-15   Moy. Linéarité

Les foncières cotées ne s'analysent pas comme des sociétés classiques : investir dans les foncières cotées.

Ratios de profitabilité de Canadian REIT

  2012 2013 2014 2015 12-13 13-14 14-15   Moy. Linéarité
Marge opérationnelle -27% -25% - - -6% -100% -   - 82%
Marge de FCF masqué
Marge bénéficiaire masqué
Rentabilité économique (ROA) 2% 2% 3% 4% +7% +30% +21%   +19% 95%
Rentabilité financière (ROE) 4% 5% 6% 6% +13% +12% +9%   +11% 100%
Rdt sr capital investi (ROIC) masqué
CROIC masqué

Les foncières cotées ne s'analysent pas comme des sociétés classiques : investir dans les foncières cotées.

Ratios de solvabilité de Canadian REIT

  2012 2013 2014 2015 12-13 13-14 14-15   Moy. Linéarité
Dette sur actifs 0,48 0,51 0,36 0,36 +6% -29% -1%   -8% 72%
Dette sur capitaux propres 1,00 1,11 0,59 0,58 +12% -47% -1%   -12% 69%

Evolution du cours de Canadian REIT (source : Yahoo)

Canadian REIT

Réalisez des comparaisons plus fines sur les sociétés paires avec l’application xlsValorisation

Sociétés comparables à Canadian REIT

  Société Cap.1 Rdt. % PER Bêta Cours +bas2 +haut2   ROA ROE
Cette liste et certaines données sont réservées :
- aux utilisateurs d'XlsPortfolio ou d'XlsValorisation,
- aux membres des forums ayant au moins dix points de réputation.

Vous n'êtes pas identifié.

1 Ou contre-valeur en € d’après la parité en vigueur     2 Ecart par rapport au +bas/haut à 52 semaines

3 Les F-Score Piotroski et IH Score sont calculés avec XlsValorisation à partir des comptes annuels de bilan et résultat.

Le rendement sur dividende indiqué est calculé d’après les dividendes ordinaires et exceptionnels distribués au cours des douze derniers mois. Il peut y avoir des inexactitudes et la pérennité du rendement n’est pas garantie. Rappelez-vous que le choix des actions n’est qu’un bout d’une stratégie patrimoniale. L’investisseur heureux préconise une diversification maximale, en terme de classes d’actifs (monétaire, obligataire, immobilier, actions…), zones géographiques et secteurs. Déposez vos remarques et suggestions sur les forums : Screener de l’IH.

Sources : Bloomberg, Wall Street Journal et Financial Times