Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #121

Berkshire Hathaway (3/3)

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3374 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3374 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

6 commentaires

1) MIGUEL
23/08/2014
en milliards (1 000 000 0000) 6eme ligne.
Y aurait pas un zero de trop ?
2) yihk
24/08/2014
Bonjour,
"l'action BRK/A, que Warren Buffett s'est toujours refusée à diviser,"

Connait on le pourquoi de ce refus ??
3) Martin
25/08/2014
Bonjour Warren Buffett est un investisseur et un allocateur de capital hors pair.

Sa stratégie d'investissement en bourse est toujours rationnelle et réfléchie, chacune de ses décisions d'investissement sont basées sur des principes économiques fiables et observables.

Hors de tout doute le meilleur investisseur en bourse dans le monde présentement.

Martin
www.investir-a-la-bourse.com
4) PATRICK
25/08/2014
Warren Buffet a longtemps refusé que l'action BRK/A soit divisée et il ne s'est résolu à le faire (création de l'action B) que pour éviter que des fonds opportunistes ne copient sa stratégie, fassent se détourner une partie des investisseurs particuliers et contribuer à faire chuter le titre A, à une époque ou il était déjà en difficulté.

Je termine actuellement la lecture de sa biographie ( plus que 100 pages). C'est hallucinant, mais à mon avis se posera tout de même à la fin la question suivante : Pourquoi tout cela ?
5) Etienne
26/08/2014
@Yihk : je pense tout simplement que Buffett ne s'est jamais posé la question du split ! Il ne se préoccupe pas du marché et n'a aucune stratégie pour lui plaire.
Singleton, le père de "l'allocation de capital" d'exception, encensé par Buffett lui-même, était dans la même veine.

@ Patrick : quand vous aurez fini l'Effet Boule de Neige, vous aurez une réponse à cette question...
6) stonga
26/08/2014
Buffet & Bill : une anecdote

Mon père, qui travaillait à l'étranger, m'envoie il y 28 ans de cela un courrier avec un article de journal montrant la photo du nouveau jeune prodige et très prometteur Bill Gates himself.

Vient ensuite (car mon père avait foi en l'économie et ses entreprises) , en tant qu' investisseur boursier, un commentaire sur les performances déjà exceptionnelles de l'étonnant Warren Buffet et de son joujou favori .. Berkshire Hathaway.

Eh bien, croyez le ou non, mais après son décès, nulles traces de ces 2 actifs en son portefeuille. À méditer !!!

Je pense qu'aujourd'hui il sourirait au vu du peu de travail ainsi qu'à la grande satisfaction que lui aurait procurée la détention de ces 2 actifs remarquables !

Quant à la non division de l'action BRK/A, cela montre aux pressés qu'il faut partir (se lancer) à temps.
Sans flatter l'égo de Warren, cela indique néanmoins la valeur de son travail et le prix à payer pour les retardataires.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.