Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/08/2015 23h25 → Ralph Lauren : le luxe bon marché (luxe, marque, ralph lauren)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Suite à la baisse des cours récente, ralph lauren a particulièrement retenu mon attention.

En bref sur les aspects qui m’ont beaucoup intéressé :
1) Niveau valorisation : ralph lauren se paie 15 fois ses profits, ce qui est faible au regard du PE historique. De plus l’entreprise génère de beaux free-cash flow et se vend 15 fois le FCF moyen des 3 dernières années.
2) Niveau gestion : il n’y a presque aucune dette, les rachats d’actions sont réguliers, le dividende croissant (bien couvert).
3) En ce qui concerne les ROA, ROI et ROE, de 10 à 15%, sans être hyper élevés sont très satisfaisant.

Les quelques points principaux qui me gênent :
_Une diminution de la croissance des bénéfices et des retours sur capitaux…qui témoignent peut-être d’un affaiblissement du poids de la marque par rapport aux prix qu’elle propose.
_Le secteur qui repose "sur la mode".

In fine, avec ses 5 étoiles morningstar et son classement narrow moat, je pense que c’est surement un investissement prudent intéressant, si l’on considère que dans 15 ans, sans aucune croissance, on sera propriétaire de l’entreprise après avec été remboursé en FCF.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Message édité par l’équipe de modération (Aujourd’hui 07h41) :
- ajout de balises Url/Societe/Quote/Livre
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)
- suppression de la citation du message immédiatement précédent
- anonymisation du message

Mots-clés : luxe, marque, ralph lauren

Hors ligne

 

#2 27/08/2015 08h13 → Ralph Lauren : le luxe bon marché (luxe, marque, ralph lauren)

Membre
Réputation :   109 

Juste une remarque à propos de ralph lauren et luxe :

En france c’est considéré comme une marque de luxe, mais pas aux us où c’est considéré comme une marque banale (j’ai une peu du mal à trouver l’equivalent en france, une sorte de zara ou celio mais en moins fripe)
C’etait juste un apparté.

Hors ligne

 

#3 27/08/2015 12h10 → Ralph Lauren : le luxe bon marché (luxe, marque, ralph lauren)

Membre
Réputation :   112 

15 fois les FCF, pour une entreprise sans croissance, ça n’est pas donné. Si on est absolument certain de la pérennité des FCF, pourquoi pas : ça deviendrait un peu comme une obligation à 1/15 ~ 6,7% ce qui n’est pas mauvais dans le contexte de taux actuel.

Mais je pense qu’il y a mieux à faire ailleurs.

Pas d’action Ralph Lauren.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#4 27/08/2015 15h13 → Ralph Lauren : le luxe bon marché (luxe, marque, ralph lauren)

sergio8000
Invité

De mémoire, et avec des informations pas à jour (la dernière fois que j’ai regardé RL était en 2010 et le cours était réellement intéressant), je crois que RL affiche une croissance top line tout à fait correcte. Ils font globalement un bon travail sur le contrôle des coûts et affichent une croissance bottom line historique plus que satisfaisante (y compris à une valo de 15 fois les FCF).

Il me semble que les dévaluations de devises de pays dit émergents devraient avoir un impact significatif sur les profits actuellement : peut-être que c’est une des causes principales du frein constaté dans la croissance ? Si le problème est vraiment limité à cela, c’est peut-être un début d’opportunité.

P.S. : je rappelle que ma vision du dossier n’est pas à jour depuis près de 5 ans et qu’il ne faut surtout pas prendre mes propos ci-dessus pour argent comptant.

 

#5 27/08/2015 15h19 → Ralph Lauren : le luxe bon marché (luxe, marque, ralph lauren)

Membre
Réputation :   53 

Selon le même raisonnement, au doigt mouillé je préfère largement Michael Kors. Si on veut une exposition retail premium, Nordstrom (Galerie Lafayettes aux USA) est intelligement gérée et peut surfer plus facilement sur les effets de mode.


"Most of this is common sense " T. Gayner | "If you sell, I'll buy" R. Kinder

Hors ligne

 

#6 19/08/2017 10h44 → Ralph Lauren : le luxe bon marché (luxe, marque, ralph lauren)

Membre
Réputation :   40 

Bonjour à tous,

Comme beaucoup de marques de vêtements, RL a annoncé de meilleurs résultats que prévus. Le marché qui avait fortement sanctionné le titre (et les autres du même secteur), semble revenir à de meilleurs hospices:

https://static.seekingalpha.com/uploads/2017/8/5847171_15030158320807_rId7.png

En résumé, ce que l’on doit retenir, le Q1 2018 (RL a une clôture fiscal un peu particulière !) présente un revenu toujours en baisse (-13%) mais les charges opérationnelles baissent dans les même proportions. En revanche, la marge s’améliore à 10.2%, meilleur que prévu (entre 9.5% et 10%).

Malgrés des ventes assez solides, la restructuration va continuer tout au long de l’année fiscale 2018. Une baisse des revenus est donc toujours attendue pour cette année (-10% environ pour le trimestre à venir). Mais cette restructuration semble se faire sur de bonnes bases avec une baisse des OPEX en porportion de la baisse des ventes. On peut donc espérer une préservation des marges.

Le cash est toujours aussi important (1.7B$, en augmentation de 500M$ en 1 an) pour un niveau d’endettement trés faible (590M$, ratio dette/fond propres= 0.25). Il n’y a donc aucun soucis à se faire pour le dividende. Au cours actuel, des rachats d’action sont aussi envisageables.

En ce qui concerne le prix de l’action, on se trouve toujours avec un PER qui tourne autour de 15-16. Comme précisé dans le premier message, c’est assez faible en regard de l’historique (qui tourne entre 20-25 pour ce genre de société). Historiquement, ce n’est pas cher. Mais il faut considérer aussi, qu’historiquement, RL était considéré comme une valeur de croissance tandis que depuis une paire d’année, RL ne peut plus être classé comme tel.
D’une manière plus générale, les ratio de valorisation sont assez faibles et inciteraient plutôt à l’achat:
Ratios de valorisation                            RL           secteur
Cours/Bénéfices (PER) TTM             16         24,57
Cours/Ventes TTM                             1,06     2,71
Cours/Flux de trésorerie MRQ             13,61     44,46
Cours/Flux de trésorerie disponible TTM     10,85     38,47
Cours/Valeur comptable MRQ             2,04     5,1

Dans l’espoir d’un retour de la croissance à MT, le marché pourrait revoir sa copie et mieux valoriser RL. Je pense que dans un premier temps, un retour sur les 105$ est possible. Puis, si la croissance devait redevenir durable, une valorisation autour de 130$ serait tout à fait envisageable.

Mais ce retour de la croissance n’est toujours pas annoncé. Et, pour l’instant, la seule stratégie envisageable me semble une stratégie CT qui profiterait des excès du marché. Une valorisation en dessous de 75$ serait un signal d’achat (à faible risque) pour un objectif de 85$ à la revente.


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech