Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#276 09/11/2016 08h14 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   56 

Encore un mélodrame pour pas grand chose,  l’autre s’en va en guerre, elle n’est pas mieux, je ne sais pas qui est le pire : Hillary qui déclare clairement qu’elle veut aller en guerre contre l’Iran, la Russie ou la Chine, elle fait clairement flipper, elle veut la 3ème guerre mondiale ?

Rien que pour ça je ne voterais pas pour elle, mais en plus de cela elle n’est pas blanche comme une colombe, bien corrompue aussi…bref pas dit qu’il soit pire qu’elle pour la politique internationale.

Dernière modification par zetrader (09/11/2016 08h15)

Hors ligne

 

#277 09/11/2016 08h34 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   

Bonjour à toutes et à tous !
J’espère que vous allez bien en ce jour "historique".
Je ne vois pas par quelle "magie" Mme Clinton reviendrait sur le devant de la scène.
On va donc ouvrir en très forte baisse ce matin, malgré mon idée que les marchés avait quelque part "intégré" le "risque/tornade" Trump.
Comment voyez vous les choses aujourd’hui ?
Allez vous rester en dehors des marchés ?
Ou peut être avez une/des positions à conseiller/renforcer afin de profiter pleinement de ce fort mouvement ?
D’avance merci pour vos réponses, je retourne me faire un café la nuit a été longue et pleine d’émotions pour moi.
Bon choix et bonnes PV à toutes et à tous !
Nicolas

Hors ligne

 

#278 09/11/2016 08h42 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Voilà, c’est fait HC vient de reconnaître sa défaite. Trump 45 ème president des USA.
Pincez moi, je rêve. Ils sont capable de tout ces Américains! 😕

Hors ligne

 

#279 09/11/2016 08h46 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   56 

Nicolas888 a écrit :

On va donc ouvrir en très forte baisse ce matin, malgré mon idée que les marchés avait quelque part "intégré" le "risque/tornade" Trump.
Comment voyez vous les choses aujourd’hui ?
Allez vous rester en dehors des marchés ?

Bof une baisse décevante, je m’attendais à mieux que ça comme baisse, en préouverture le cac baisse peu et il est déjà remonté d’environ 35/40 points depuis ce matin, v’là la "très forte baisse"…
A priori j’achèterai un peu, mais j’aurais aimé que cela baisse plus que ça, j’aime pas quand cela n’arrête pas de grimper en préouverture, cela sent le piège pour mieux rebaisser ensuite.

Hors ligne

 

#280 09/11/2016 08h47 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   115 

Comme pour le brexit. Les peuples ne votent pas toujours comme on leur ordonne dans les médias. C’est peut être une conséquence d’internet et c’est un changement de paradigme important. Les gens ne sont pas si bêtes et sentent la manoeuvre.

Bravo les usa. Les usa se porteront bien je pense, comme toujours, et comme le royaume uni. Cela va être intéressant; va Il décevoir?

Dernière modification par BulleBier (09/11/2016 08h48)

Hors ligne

 

#281 09/11/2016 08h48 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   56 

Ces commentaires sur Trump m’énervent.
Que croyez-vous?
L’américain moyen qui n’a pas vu son revenu augmenter depuis 2008, dont les maigres économies rapportent 0% à la banque, va s’émerveiller des promesses d’une candidate du système, dont le mari fut déjà président, quand des boites comme Apple ne payent pas leurs impots et ont $240bn de cash à l’étranger?

Vous trouvez ça un bon point de départ?

On a la Homgrie, la Pologne, les Philippines, puis le Brexit…
Avertissements après avertissements.

Marine est bien placée pour 2017. Pour la contrer, il faudra une personne au discours neuf.
Cela élimine Hollande, Valls, Sarkozy, Juppé…

Hors ligne

 

#282 09/11/2016 10h09 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   62 

L’effet sur les marchés est en tous cas bien modeste.

L’élection de Trump ne m’effraie nullement, c’était aux américains de choisir, pas à nous. Ils sont mieux placés pour savoir qui ils doivent élire ou non. Peu la politique intérieure du nouveau président, ce qui compte à mes yeux c’est sa gestion des relations internationales. Et, à tout le moins, Hillary Clinton était bien plus belliqueuse dans ses intentions, notamment vis à vis de la Russie.

Dernière modification par Vibe (09/11/2016 10h13)

Hors ligne

 

#283 09/11/2016 10h14 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   

Vibe a écrit :

L’effet sur les marchés est en tous cas bien modeste.

Il faut attendre l’ouverture de la bourse américaine pour voir comment le marché va appréhender l’événement. Mais pour l’instants je ne vois pas spécialement de bonnes opportunités, du moins pas plus que les autres jours.

Hors ligne

 

#284 09/11/2016 10h15 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   26 

kiwijuice a écrit :

Ces commentaires sur Trump m’énervent.
Que croyez-vous?
L’américain moyen qui n’a pas vu son revenu augmenter depuis 2008, dont les maigres économies rapportent 0% à la banque, va s’émerveiller des promesses d’une candidate du système, dont le mari fut déjà président, quand des boites comme Apple ne payent pas leurs impots et ont $240bn de cash à l’étranger?

Et donc la solution c’est de voter Trump ? Parce qu’en tant que milliardaire enchaînant les faillites, ruinant ses investistisseurs comme ses employés, nanti new-yorkais, je ne suis pas sûr que l’américain moyen se sente mieux.

Une fois de plus, le populisme fonctionne, et il l’a parfaitement compris.

[Edit: au passage, les commentaires sur la "propagande", la "manipulation médiatique" et les vidéos absurdes sur "Clinton menace d’une troisième guerre mondiale" fonctionne dans ce même moule. Je suis presque étonné de ne pas encore avoir lu des "journalopes" ou autres commentaires de ce style.]

[Edit 2: à réfléchir, je pense qu’un tel sujet devrait être fermé quelques jours le temps que les émotions se calment.]

[Edit 3: kc44, ma remarque sur l’émotion ne visait pas que ceux qui sont en désaccord avec moi. C’est justement le sens de cette remarque. Je me tiens à mon opinion et n’interviendrai donc plus sur ce sujet.]

Dernière modification par qdedroit (09/11/2016 10h52)

Hors ligne

 

#285 09/11/2016 10h25 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   215 

Vous n’êtes pas moins émotionnel que les autres.
Cessez donc de classer les politiques que le prétendu système n’aime pas dans la catégorie populiste, c’est insultant pour les électeurs.
Le camp de Trump n’est pas celui pro-brexit ni anti-européen, et aucun des 3 n’a à être qualifié de populiste.
Clinton n’a-t-elle pas aussi des élans populistes?

Hors ligne

 

#286 09/11/2016 10h55 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   103 

Si ça continue, la journée se terminera dans le vert…

Hors ligne

 

#287 09/11/2016 11h37 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Banni
Réputation :   

koldoun a écrit :

Si ça continue, la journée se terminera dans le vert…

Yes je me pose de faire un peu de trading en prenant du bx4 par ex.
il y a un decalage entre les reculs modeste des marchés européens et le vix.

Hors ligne

 

#288 09/11/2016 11h40 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour,

Trump, Obama, Clinton… A mon sens, ils ont beau être à la tête du pays le plus puissant économiquement et militairement du monde, leur pouvoir propre est assez limité.
En 8 ans, pour les deux mesures phares d’Obama, à savoir la protection sociale et la fermeture de Guantanamo, la première s’est faite à minima et dans la douleur, quand la seconde n’a pas été tenue.
Le système politique américain donne des prérogatives réparties entre un exécutif, un congrès et des états avec, à chacun, des moyens pour bloquer ou freiner les décisions des uns ou des autres (vétos, report de l’examen des lois ou de la signature des décrets d’application, législation spécifique dans chaque état…)

Même pour déclencher une guerre, Trump ne peut le décider tout seul, contrairement à beaucoup d’autres pays "démocratiques". Il ne peut gouverner seul et devra s’entourer de ténors de son parti, plus ou moins modérés qui tempéreront ses élans et rattraperont ses bourdes comme l’a déjà fait son vice président en campagne et comme l’a déjà fait son parti quand G.W. Bush dirigeait. A cette époque, je pense que Dick Cheney contrôlait plus de choses que le président en exercice.

Du point de vue rationnel de la plupart des membres de ce forum, on peut se désoler du programme politique de Trump, quand bien même celui de Clinton n’avait non plus rien de folichon. Mais une fois de plus, entre les promesses et les actes, il y a un pas de géant. D’autant plus, que, même si à priori, Trump a tous les pouvoirs, car il contrôle aussi le congrès et la chambre des représentants, entre les différentes tendances interne à son parti, je ne crois pas qu’il aura les coudées franches pour agir comme il le voudrait.

Les entreprises américaines, comme les autres d’ailleurs, continueront comme avant et financeront de puissants lobbys pour faire valoir leurs intérêts….

Rien de neuf sur la planète finance et mondialisation pour les géants de la mondialisation. Ils continueront de s’enrichir au détriment de la majorité, poussant cette dernière dans les bras des populistes de tous bords, dans tous les pays. C’est surtout cela qui, à mon sens, est inquiétant. La (re) lecture des livres d’histoire de la période des années 1929 à 1939 présentent trop de similitudes avec ce que nous vivons actuellement. J’espère ardemment que les mêmes causes n’auront pas les mêmes conséquences….


Apprenez comme si vous deviez vivre toujours, vivez comme si vous deviez mourir demain.

Hors ligne

 

#289 09/11/2016 11h48 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   92 

Bonjour,

Je crois également que nous avons tendance à regarder ce que l’on nous met sous les yeux ; la presse étant anti Trump…Malgré tout il est à minima "iconoclaste" donc inquiétant (en tout cas, moi il m’inquiète).

Je veux croire que vous avez raison car il faut rester optimiste.

Hors ligne

 

#290 09/11/2016 11h48 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   236 

A mon avis la journée commencera dans le rouge mais la situation se stabilisera rapidement.

Pour en revenir à Trump, il faut le voir sous un angle américao-américain : c’est un businessman qui a réussi et bien géré sa fortune donc c’est un exemple pour l’américain moyen ( celui qui habite dans le petites villes ou à la campagne, pas le bobo branché de NYC ).
Hillary incarnait l’establishment, celle qui était au pouvoir depuis des années, la candidate de wall street, elle leur rappelait les années Bill Clinton, elle est une candidate idéale à NY ou au NJ mais sans doute pas au Texas.

Hors ligne

 

#291 09/11/2016 12h37 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   122 

Dans une perspective d’investisseurs, parce ce que c’est de ça dont on parle ici, il faut garder la tête froide et se demander quels sont les conséquences prévisibles.

Je vois quatre risques (potentiels) liés à l’élection de Trump :
- Risque psychologique : Le risque d’une crise systémique à la simple vue de Trump président me semble négligeable. L’inquiétude suscitée par Trump peut toutefois créer de gros mouvements sur les marchés (actions et changes) et ralentir certains investissements, voire la consommation (?).
- Risque légal : Trump est imprévisible, mais dans les mots, il fait preuve de protectionnisme, d’une volonté de dicter sa loi à certaines entreprises et de limiter l’entrée de main d’eouvre aux États-Unis. Il se montre hostile aux grandes zones de libres-échanges, etc. A mon avis, ce risque ne doit pas être surestimé malgré son élection. Même s’il a sur le papier la majorité pour faire ces réformes, d’une part je ne sais pas s’il en a une idée précise, d’autre part les Républicains restent favorables aux business et ne lui laisseront pas tout faire.
- Risque de reprise en main de la réserve fédérale : C’est à mon sens la plus grande zone d’incertitude. S’il le fait, est-ce que ce sera la fin d’une époque ? D’un côté, Trump veut relancer l’économie avec des dépenses publiques. Bon courage si les taux remontent.
- Risque géopolitique : s’il n’a pas de positions très belliqueuses, son tempérament radical inquiète, mais c’est peut être son désintérêt pour la politique extérieure qui est le principal risque.

Voilà avec mes modestement connaissances de la situation comment je l’analyse.
Avez-vous une idée plus précise de tout cela ?

Hors ligne

 

#292 09/11/2016 12h43 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   103 

Je sors peut-être un peu du sujet, mais aviez-vous, comme moi, élaboré des plans de baisses de PRU en cas d’élection de Trump?

J’espérai AB INBEV à 95 euros et BIC nettement sous les 120 pour renforcer…

Hors ligne

 

#293 09/11/2016 13h08 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   88 

Mes enfants ont passé une nuit blanche
puis sms à 6h du mat’…
c’était plié me semble-t-il
RECHERCHE CASQUETTE ROUGE DESESPEREMENT !!!


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#294 09/11/2016 13h17 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   63 

Disons qu’il faut espérer qu’il ait vraiment menti pour arriver à ses fins et qu’il y ait plus ou moins un statut quo.
Il proposait que l’Arabie Saoudite ait l’arme atomique, la fin de l’ALENA, le déni du changement climatique pur et simple, entre autres.
Et on ne peut pas dire que cette élection ne nous regarde pas puisqu’elle va avoir des répercussions mondiales. Nous payons toujours la guerre de Bush en Irak aujourd’hui.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#295 09/11/2016 13h54 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   173 

zetrader a écrit :

Encore un mélodrame pour pas grand chose,  l’autre s’en va en guerre, elle n’est pas mieux, je ne sais pas qui est le pire : Hillary qui déclare clairement qu’elle veut aller en guerre contre l’Iran, la Russie ou la Chine, elle fait clairement flipper, elle veut la 3ème guerre mondiale ?
Rien que pour ça je ne voterais pas pour elle, mais en plus de cela elle n’est pas blanche comme une colombe, bien corrompue aussi…bref pas dit qu’il soit pire qu’elle pour la politique internationale.

Vous colportez des ragots zetrader : une interview tronquée de Clinton au milieu de vidéos de propagande sur YouTube. On trouvera le discours original de Clinton dans cet article.

Voici le passage complet avec en gras les passages coupés et en italique ceux repris par la propagande, je rappelle que le discours vient après que la Russie ait hacké et fuité des détails sur le Parti Démocrate US.

We’ll invest in the next frontier of military engagement, protecting U.S. interests in outer space and cyberspace. You’ve seen reports. Russia’s hacked into a lot of things. China’s hacked into a lot of things. Russia even hacked into the Democratic National Committee, maybe even some state election systems. So, we’ve got to step up our game. Make sure we are well defended and able to take the fight to those who go after us.

As president, I will make it clear, that the United States will treat cyber attacks just like any other attack. We will be ready with serious political, economic and military responses.
And we’re going to invest in protecting our governmental networks and our national infrastructure. I want us to lead the world in setting the rules of cyberspace.

J’aime bien ce forum dans la mesure où ses participants font un effort minimum pour dépasser les apparences, je pensais en tout cas que c’était ce qui conduisait les investisseurs à la Ben Graham : se faire son propre jugement en évitant le prêt-à-porter de la pensée ou plus souvent de la propagande.

Hors ligne

 

#296 09/11/2016 14h10 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   316 

On s’oriente bientôt vers une ouverture des marchés US en progression!

En tous cas les bonnes affaires sont de moins en moins bonnes et la baisse est maintenant à peine digne d’être appelée baisse…

Il suffit que Trump fasse un discours de remerciement rassurant avec P. Ryan (ce serait un peu too much mais pourquoi pas…) et les marchés repartent en rally comme si de rien n’était!!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#297 09/11/2016 14h16 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   103 

Entre temps, l’indice suisse est passé dans le vert (+0.7%), mon call ING - 13 - décembre qui c’était effondré fait maintenant +31%.

Tout comme le Brexit, n’aurait-on pas tenté d’effrayer les populations?

J’ai noté les témoignages de terrain de Miguel, que je trouve bien plus intéressants que ce que nos médias clairement orientés nous ont rabâché des semaines/mois durant.
Je trouve d’ailleurs un tel parti pris à la limite du scandaleux, le travail d’un journaliste n’est-il pas d’informer plutôt que d’essayer de convaincre les populations de ce qui est bien ou mal?

N’y voyez aucun complotisme de ma part, mais le Brexit et Trump devraient faire admettre aux médias mainstream qu’ils sont totalement déconnectés du citoyen lambda.

Pour en revenir à Miguel et son "tour d’Amérique", il semblait dire que non, tous les électeurs de Trump ne sont pas des ploucs du fin fond des USA, sans culture, sans diplôme et à la limite débiles.
Idées fortement colportées par nos médias (Clinton = élites+diplômés+minorités ethniques vs Trump = blancs pauvres peu éduqués tendance white trash).

Le moment clé de la journée est maintenant l’ouverture des marchés US.

Hors ligne

 

#298 09/11/2016 14h18 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   

même avis que salaze, Trump sera limité dans ses actes (par le congrès, etc.), comme l’a été Obama.
A voir si cette élection redonnera des couleurs à l’or…

Dernière modification par leohan (09/11/2016 14h19)

Hors ligne

 

#299 09/11/2016 14h25 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   10 

On a eu à peu de choses près les mêmes réactions du Mainstream lors du vote du Brexit… Ce qui est inquiétant c’est la coupure marquée, voire même un fossé béant, entre les "élites" et le peuple ! Attendons maintenant les prochaines échéances politiques en Europe, cela risque d’être aussi surprenant.

Hors ligne

 

#300 09/11/2016 14h48 → Situation économique des Etats-Unis et avenir des Etats-Unis (dette américaine, usa)

Membre
Réputation :   32 

koldoun a écrit :

Je trouve d’ailleurs un tel parti pris à la limite du scandaleux, le travail d’un journaliste n’est-il pas d’informer plutôt que d’essayer de convaincre les populations de ce qui est bien ou mal?

N’y voyez aucun complotisme de ma part, mais le Brexit et Trump devraient faire admettre aux médias mainstream qu’ils sont totalement déconnectés du citoyen lambda.

Ben ça dépend des journalistes. Certains sont appelés "journalistes d’investigation" et sont prioritairement à la recherche d’informations inédites, d’autres appelés "éditorialistes" et prioritairement chargés d’écrire des billets d’opinion. Cela n’a rien de "scandaleux" à mon sens. Si les éditoriaux se perpétuent, dans une situation de concurrence où le coût d’entrée n’est pas énorme, c’est quand même probablement que les clients des journaux sont demandeurs. Un média n’a pas à s’adresser au "citoyen lambda" (qui, d’ailleurs est extrêmement varié) mais à son lectorat (oui, je suis de la vieille école des médias qu’on lit).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech