Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#1501 05/11/2018 21h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   708  

Excellent contrat, l’assureur est bien Generali ?

En ligne En ligne

 

[+1]    #1502 05/11/2018 22h32

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1027  

Oui, l’assureur est Generali (il est question des fonds Eurossima et Netissima, donc pas de doute).
Sinon, voilà les Conditions générales de Binck Vie.

Dernière modification par maxicool (05/11/2018 22h38)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#1503 15/11/2018 09h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

Bonjour !

Bonne nouvelle (pour moi), mais aucun détail, aucune information précise, même par téléphone :
- "c’est une correction sur les dividendes que vous avez reçus en 2017."
- "OK, mais lesquels ?"
- "Je n’ai pas plus d’information…"

Bref, c’est du "encaissez et arrêtez de me déranger".

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9187_binck18.jpg


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#1504 15/11/2018 09h13

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   539  

Bonjour,

Nous en avons déjà parlé par le passé (un peu plus tôt dans l’année habituellement), c’est une correction de taxation sur les foncières US, certaines versent une part du dividende en remboursement d’apport (donc non taxable mais théoriquement devant abaisser le PRU) comme le font certaines foncières françaises.

Par exemple pour HCP : Tax Treatment of the Common Stock Dividends | HCP

Pour info la discussion de l’année dernière : (10/11) HCP : la plus grosse et la plus diversifiée des foncières US santé

Par contre l’année dernière il y avait la précision du titre concerné effectivement.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#1505 15/11/2018 09h25

Membre
Réputation :   3  

Bonjour, j’ai remarqué la même opération sur mon CTO.
Je suis en attente d’une clarification, que j’ai demandée par e-mail.
J’ai vu dans le forum qui s’est déjà passé les années avant. J’espère pouvoir identifier le titre.

Hors ligne Hors ligne

 

#1506 15/11/2018 09h28

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   539  

Vous pouvez chercher sur les sites internet des REIT que vous possédez, l’information est présente avec le montant pris en compte.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1507 15/11/2018 10h15

Membre
Réputation :   4  

Bonjour
Visiblement cela ne concerne pas que les REIT, puisque je n’en possède pas chez Binck.

Hors ligne Hors ligne

 

#1508 15/11/2018 12h52

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   539  

Cela concerne principalement les REIT mais d’autres sociétés peuvent y faire appel, en complément de cet article déjà publié (www.ameriprise.com/content/files/AMP_CO … CATION.PDF) en voici un autre qui explique que les RICs dans leur globalité peuvent aussi utiliser ce système.
Tax treatment of U.S. REITs and RICs

Le jeu dorénavant consiste à savoir quelles sociétés du portefeuille chez binck sont concernées mais est-ce si important que cela…

Que Binck ne sache pas, ce n’est pas étonnant malheureusement, sans doute que son(ses) intermédiaire(s) n’a pas donné les infos.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#1509 15/11/2018 13h31

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   560  

Re !

Ledep a écrit :

Le jeu dorénavant consiste à savoir quelles sociétés du portefeuille chez binck sont concernées mais est-ce si important que cela…

J’étais arrivé à la même conclusion. Comme, avec Binck, ce sera dans l’IFU, inutile de perdre du temps.

Avantage à Interactive-Broker : les rapports sont beaucoup plus détaillés et précis, notamment sur ce genre d’informations. Et heureusement, car, comme il faut calculer soi-même l’IFU, ce ne serait pas possible autrement.

Sinon, il y a d’autres cas de régularisation de taxes : remboursement de CEF ou CALL d’actions préférentielles, considérés d’abord comme une distribution, puis régularisé plus tard par l’IRS (le fisc américain) ; rachat d’actions, parfois assimilé à une distribution avec encore régularisation ultérieure. Et sans doute d’autres cas plus exotiques.

Dernière modification par M07 (15/11/2018 13h32)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#1510 15/11/2018 14h23

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   539  

Pour l’IFU, je suis "quasiment" convaincu que ce n’est pas pris en compte, un peu comme les rompus/cash in lieu etc…

2014 il y a avait le détail, 2015 pas de détail, 2016 le détail y était, 2017 pas de détail, l’année prochaine nous devrions avoir le détail pour 2018 ! smile


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#1511 15/12/2018 15h22

Membre
Réputation :   39  

Bonjour,

Petit retour d’expérience suite à un transfert de PEA-PME de Boursorama vers Binck.

- 25/09/2018 : mail de Binck confirmant la demande de transfert
- 26/10/2018 : relance par email
- 20/11/2018 : le PEA-PME apparaît dans mon interface client mais est bloqué, deuxième relance email. Binck m’informe ne pas avoir reçu le bordereau d’information.
- 27/11/2018 : confirmation du transfert du compte
- 07/12/2018 : envoi du justificatif des frais de transfert (relevé espèces Boursorama du mois de novembre). Binck me répond dans la foulée, le compte est crédité du montant des frais de transfert le jour même.

Au final, le transfert aura donc pris 10 à 11 semaines soit bien plus que le délai annoncé (3 à 5 semaines). En revanche, le remboursement des frais de transfert a été immédiat.

Dernière modification par bben123 (15/12/2018 19h24)


Blog Margin of safety - Parrain Bforbank, Boursorama, Degiro - Comparatif courtiers

Hors ligne Hors ligne

 

#1512 15/12/2018 18h23

Membre
Réputation :   100  

Voici mon expérience désagréable rencontrée avec Binck ce mois ci.
En 2017 je mets en oeuvre une stratégie basée sur l’achat de 3 ETF. La stratégie elle-même n’est pas l’objet de ce message (détails ici).

Les 3 ETF que je dois pouvoir acheter, sur CTO, sont :

US9229087690 : Vanguard Total Stock Market Index Fund ETF Shares | VTI
US9220427754 : Vanguard FTSE All-World ex-US Index Fund ETF Shares | VEU
US4642872265 : iShares Core U.S. Aggregate Bond ETF | AGG

Avant le mois de janvier 2018, ces 3 ETF étaient disponibles chez Binck.
En janvier ils disparaissent.
Raison invoquée : "Nous vous informons que nous n’autorisons pas actuellement nos clients à prendre position sur un certain nombre de trackers US en application de la réglementation PRIIPs (Packaged Retail Investment and Insurance-based Products)……La réglementation PRIIPs, entrée en vigueur depuis le début de l’année 2018, nous contraint à vous autoriser à prendre position uniquement sur les produits financiers packagés (fonds d’investissement, produits dérivés,…) pour lesquels l’initiateur du produit a établi un KID/DICI (document d’information clé pour l’investisseur) rédigé intégralement en français"

En décembre 2018, j’apprends que ces 3 ETF sont disponibles chez Bourse Direct. Ayant un CTO inactif chez ce concurrent, je teste. Effectivement ils le sont ! pour les acheter il faut néanmoins répondre à un questionnaire, une dizaine de question pour vérifier mes connaissances sur produits type OPCVM ou ETF.
Le résultat du test m’a classé "expert" (questions faciles pour qui sait ce qu’est un ETF). Et je peux acheter mes ETF.

J’écris à Binck (deux fois) , la réponse est toujours la même : "Nous vous informons que la règlementation ne nous permet pas à ce jour de vous donner la possibilité d’investir sur ce type de produits, du fait que le KID (Document Clé pour l’Investisseur) ne soit pas édité pour ces derniers"

Je vais donc transférer l’ensemble de mon solde CTO de chez Binck vers chez Bourse Direct, afin de pouvoir investir comme je l’entends, et pas comme l’entend le régulateur ou Binck.

Régulateur ou Binck? Franchement je me pose franchement  la question. Bourse Direct est soumis à la même règlementation que Binck. Si Bourse Direct me permet d’acheter ces ETF c’est donc bien que la règlementation le permet.

Peut être est ce le simple fait d’avoir mis en place un questionnaire pour vérifier les connaissances de l’investisseur qui permet d’être conforme aux exigences PRIIPs.
Dans ce cas  : Bourse Direct offre un meilleur service que Binck.

Qu’en pensez vous?

Hors ligne Hors ligne

 

#1513 15/12/2018 19h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   691  

Franckielestore a écrit :

Bourse Direct est soumis à la même règlementation que Binck. Si Bourse Direct me permet d’acheter ces ETF c’est donc bien que la règlementation le permet.

Pas forcément. Il est aussi possible que BD fasse erreur en vous laissant acheter ces produits. Les courtiers font souvent des bourdes dans ce genre. Dans le cas présent, je n’ai pas la réponse ; mais ça ne prouve pas que Binck a tort, ça prouve juste que l’un des deux se trompe. Bon courage !

Hors ligne Hors ligne

 

#1514 15/12/2018 20h08

Membre
Réputation :   100  

Je suis allé voir la réglementation :

Règlement (UE) no 1286/2014 du Parlement européen et du Conseil du 26 novembre 2014 sur les documents d’informations clés relatifs aux produits d’investissement packagés de détail et fondés sur l’assurance - Applicable depuis le 1er janvier 2018 :

Article 7

1.   Le document d’informations clés est rédigé dans les langues officielles, ou dans l’une des langues officielles, utilisées dans la partie de l’État membre dans laquelle le produit d’investissement packagé de détail et fondé sur l’assurance est distribué, ou dans une autre langue acceptée par les autorités compétentes de cet État membre; si tel n’est pas le cas, il est traduit dans l’une de ces langues.
La traduction reflète fidèlement et précisément le contenu du document d’informations clés original.

La France a peut être accepté l’anglais : le KID de mes ETF existe bien entendu (en anglais).

Ou alors c’est cette clause qui s’applique : "Les OPCVM et autres fonds produisants déjà des DICI profitent d’une clause de grand père jusqu’au 1er janvier 2020"

Hors ligne Hors ligne

 

#1515 15/12/2018 20h39

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

Sauf que les députés Français, dans leur grande sagesse, ont ajouté l’obligation pour le KID d’être en Français quand ils ont traduit la directive en droit national. Beaucoup d’émetteurs US ont le KID en Anglais mais ne l’ont pas traduit.

Depuis l’entrée en vigueur du règlement, par example DeGiro n’a gardé que les ETFs irlandais chez Vanguard, et aucun US n’est plus tradable.

Hors ligne Hors ligne

 

#1516 15/12/2018 23h20

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   115  

Bonsoir

Les ETF cités par Franckielestore sont disponibles chez Bforbank et SAXO.
S’il est normal , pour ne pas dire sage, d’exiger un document en langue française dès l’instant qu’un support financier est commercialisé par un intermédiaire financier localisé, autorisé à travailler, en FRANCE j’ai la faiblesse de croire que la responsabilité de la traduction n’incombe pas à cet intermédiaire mais bien à la société conceptrice du produit.


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#1517 16/12/2018 09h00

Membre
Réputation :   100  

Bonjour thegambler,
Bien sûr que la traduction, s’il est avérée qu’elle est exigée, incombe à  à la société conceptrice du produit.
Mais comment expliquez vous que, soumis à la même réflexion, Binck est le seul des intermédiaires cités (Bourse Direct, Bforbank et SAXO) à ne pas donner accès à ces ETF et à des centaines d’autres?
Je commence à douter qu’ils soient les seuls à être conformes. Il est aussi possible qu’ils soient les seuls à faire un excès de zèle de règlementation.

Hors ligne Hors ligne

 

#1518 16/12/2018 11h17

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   115  

Bonjour à tous, Bonjour Franckielestore

En attendant la réponse de BINCK j’évoquerai simplement une certain lenteur administrative ou un choix délibéré de ne pas donner accès à ces valeurs.
Je ferai la comparaison avec des valeurs comme ALLIANCE RESOURCE PARTNERS, L.P.(ARLP) ou autres titres "partners" L.P qui sont disponibles ailleurs mais pas chez BINCK.


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#1519 16/12/2018 15h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   708  

Interactive Brokers non plus ne donne plus accès à ces produits.

Ce courtier est une référence en matière administrative/législative.

On peut donc penser que Binck est dans le juste et les autres courtiers FR ont du retard…

Très bonne idée d’en parler ici, comme ça les autres courtiers FR bloqueront également les produits concernés smile

En ligne En ligne

 

[+3]    #1520 17/12/2018 09h11

Membre
Réputation :   13  

Saxobank rachète binck. Client binck j’espère que cela influera en bien sur l’expérience client, car les retours sur saxobank en tant que courtier sur ce forum sont contrastés.
source

Hors ligne Hors ligne

 

#1521 17/12/2018 09h20

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   646  

Pas sure que ce soit une bonne nouvelle vu que Saxo ne semble pas top au niveau des retenues sur dividendes!

Hors ligne Hors ligne

 

#1522 17/12/2018 09h28

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Moi qui allais ouvrir un CTO chez Binck… Je me tâte du coup car je le faisais principalement pour le traitement des dividendes.
J’ai eu une mauvaise expérience avec Saxo lors d’un transfert de CTO qui devait aller chez eux (ils ne voulaient ou pouvaient pas accueillir la moitié de mes valeurs alors qu’ils avaient la liste dès le départ et ce refus s’est fait après le déclenchement du transfert ! Du coup marche arrière avec les délais et les discussions sans fin imaginables).

Dernière modification par bajb (17/12/2018 09h29)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#1523 17/12/2018 11h00

Membre
Réputation :   23  

L’echo a écrit :

Le siège du courtier en ligne restera à Amsterdam et continuera à exister sous le nom de BinckBank aux Pays-Bas et en Belgique. En France et en Espagne, il doit encore être examiné quelle marque sera utilisée tandis qu’en Italie, c’est le nom de Saxo qui a été choisi.

On a donc de bonnes chances de se retrouver chez Saxo…

Vu les retours sur le traitement des dividendes, ce sera transfert immédiat de mon CTO vers un autre courtier pour ma part.


Parrainage & Accompagnement: Binck, Fortuneo, Boursorama, B4bank, HelloBank

Hors ligne Hors ligne

 

#1524 17/12/2018 11h04

Membre
Réputation :   2  

Je suis à quelques jours d’investir pas mal dans mon PEA mais à vous lire, je me demande si je ne devrais pas rapatrier mon versement et choisir un autre courtier du coup.

Hors ligne Hors ligne

 

#1525 17/12/2018 11h43

Membre
Réputation :   23  

Si le virement est fait, pas possible de récupérer les sous sans casser le PEA.

Alternativement, vous pouvez toujours transférer le PEA vers un autre courtier plus tard si la mauvaise nouvelle se matérialise.

Il faudra malheureusement compter sur plusieurs semaines d’indisponibilité du compte avec cette solution.


Parrainage & Accompagnement: Binck, Fortuneo, Boursorama, B4bank, HelloBank

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur