Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

64% - 1054
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

2% - 34
Je suis liquide, je suis serein

11% - 194
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 41
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

4% - 65
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

14% - 237

[+1]    #8476 05/08/2022 20h40

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   821  

Si on regarde bien l’image, l’option est à échéance Aug05’22, c’est à dire ce soir.
Donc c’est un ticket de loterie, qui perd certainement toute valeur ce soir à la fermeture des marchés US,
mais à une chance infime (quelle probabilité de perdre 30 % en quelques heures ? guerre nucléaire ?) de valoir beaucoup plus.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#8477 05/08/2022 21h06

Membre (2018)
Top 20 Année 2021
Réputation :   246  

De plus, si je me fie au message @ArnvaldIngofson, il faut trouver la contrepartie avant ce soir pour pouvoir encaisser ses gains 😍


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#8478 05/08/2022 21h11

Membre (2020)
Réputation :   7  

Non l’option est bien échéance 31 decembre 2022 mais je pense que j’ai effectivement ce facteur *100. C’est IB qui m’a induit en erreur.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+1]    #8479 06/08/2022 00h02

Membre (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   632  

Concernant l’achat de put , c’est effectivement une assurance de vendre 100 actions à X dollars / euros si vous le décider.

L’ACHETEUR décide et paye la prime.
LE VENDEUR subit et prend la prime.

On parle du spy par exemple donc US.
Les options type US , l’acheteur peut décider quand il veut d’assigner le vendeur.

Sur le type européen, c’est à l’échéance que l’acheteur décide ou non d’utiliser son droit de vendre 100 actions

Le strike est choisi avec une prime à côté.
Le vendeur de put prends la prime.
L’acheteur de put paye la prime.

Cela marche toujours par bloc de 100 actions.

Je viens de voir sur IB que pour le 16 décembre, l’acheteur de put paye pour le spy 1972 dollards pour pouvoir vendre 100 spy à 410.

Donc il paye 4.80% pour pouvoir vendre 100 spy à 41000 dollard.

Si spy est supérieur à 4100 , il perds sa prime.

Si inférieur à 4100 , il assigne.

Il sera gagnant si le spy est à 410 - 19.72 ( prime paye par action ) soit environs 390 et en dessous.

J’espère que c’est bien clair 😁

Dernière modification par cricri77700 (06/08/2022 07h51)


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #8480 06/08/2022 09h42

Membre (2020)
Réputation :   69  

lopazz, le 05/08/2022 a écrit :

@doubletrouble

Evidemment les chiffres sont manipulés, pendant ce temps Biden se félicite, c’est pathétique. On se demande combien de temps ce château de cartes va encore tenir, surtout quand on voit le niveau de dette des ménages US et celui du marché immo… C’est tendu !

Ce n’est pas en tombant dans le complotisme que vous comprendrez ce qui se passe aux US.
Demandez-vous combien de personnes dans l’administration doivent être dans le secret pour fausser de tels chiffres (plus un complot est gros et plus il faut de gens pour le construire) et ensuite demandez-vous pourquoi aucune de ces personnes n’évente l’affaire…

Ne cherchez pas des explications dans un complot. Le marché de l’emploi a simplement radicalement changé depuis le covid, et pas seulement aux USA. Beaucoup de personnes ont quitté leur emploi (grande démission) :
- soit pour faire autre chose (nouveau job, avec belle culbute du salaire)
- soit pour voyager ou changer de vie
- soit pour créer leur entreprise
Mais les entreprises existantes sont toujours sur pied (soutenues par les aides covid) et ont besoin de remplacer ces démissionnaires.
Résultat : le marché de l’emploi est hyper dynamique, un nombre incroyable de jobs sont non pourvus et un nombre énorme de gens ne sont plus au chômage.

Ca se sont les faits, les nier et crier au complot ne fera que vous éloigner de la réalité et vous passerez à côté de ce qu’il se passe dans le monde et qui se lit dans les marchés car les actions ne font que retranscrire l’énorme dynamisme de l’économie (et je le redis la baisse de PIB de début 2022 n’est que le résultat de l’amortissement du choc de 2020).

Maintenant mon impression, c’est que ce mouvement est parti pour durer et que les nouvelles générations auront cette nouvelle mentalité : plus de création d’entreprise, plus de prise de risque, donner un sens à son job, démissionner insouciamment. Et c’est bête à dire mais je le vois concrètement autour de moi, chez mes amis, ma famille et je suis même très impacté dans mon équipe (je suis manager), c’est vraiment flagrant.


TdB PEA/CTO Parrainage Ohm Energie Parrainage Boursorama : NIPA2313

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8481 06/08/2022 11h28

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   977  

@bed43fr : En réputation de votre message, @Purelake assène que le complotisme est le mal de ce siècle.

Mais ne serais-ce pas plutôt que la numérisation de nos sociétés engendre une prolifération de l’information (on le voit ne serait-ce qu’avec l’émergence du "big data") et que les masses, débordées par ces volumes exponentiels de données à traiter, ne savent plus quoi en faire ni comment les interpréter ?

J’admire le courage d’Etienne Klein qui a mis en lumière ce phénomène de manière très drôle mais assez risquée pour lui à l’ère de l’outrage permanent :
Scientist admits ’space telescope image’ was actually a slice of chorizo - CNN

Voilà un "blue checkmark" qui tweete une image d’une tranche de chorizo en disant que c’est une étoile lointaine, et absolument tous les commentateurs et retweeters prennent cela pour argent comptant, sans aucune autre vérification que d’avoir vu la petite icône bleue.

Accepter une information simplement parce qu’elle vient d’une source ou d’une institution "fiable" est une attitude dépassée à l’ère d’Internet. Si l’on ne veut pas un jour se faire berner par une autre tranche de chorizo, il est nécessaire de garder son esprit critique aiguisé et de ne respecter rien ni personne.

A l’ère d’Internet, personne n’est infaillible et seules les données vérifiées sont respectables. Se fier à la réputation est un raccourci dangereux et obsolète : toute source de donnée est susceptible d’être corrompue, que ce soit par une tierce partie qui pirate un compte ou usurpe une identité, la source elle-même qui recoive sans le savoir des informations erronnées ou falsifiées, ou bien comme dans l’exemple d’Etienne Klein, dissémine volontairement de l’information fausse pour des raisons qui lui sont propres.

Les thèses complotistes ne sont que des informations à égalité avec toutes celles qui circulent ; et à notre époque, espérer "purifier" les flux d’informations en amont, avant que nous les consommions, est non seulement une attitude Don Quichottesque mais nous expose à de dangereux biais : être capable de faire ce tri est un avantage compétitif à l’ère numérique, personne ne le fera pour vous sans en tirer profit d’une manière ou d’une autre.

Il faut donc simplement arrêter d’être paresseux, retrousser ses manches et utiliser le sens critique dont la Nature nous a généreusement doté pour faire le tri soi-même.

Dernière modification par doubletrouble (06/08/2022 11h29)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#8482 06/08/2022 11h41

Membre (2014)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   378  

Je ne suis pas certain que ce type d’attitude soit accessible à un particulier qui souhaite investir en bourse, l’un des objets de ce forum. N’a pas un Master en techniques de l’information et la communication qui veut.

L’attitude pragmatique me semble de ne pas essayer de jouer au professionnel, et d’essayer de se protéger des chiffres bidons et autres cygnes noirs par la diversification du portefeuille.

L’attitude de rester investi quels que soient les chiffres de l’emploi, la grippe de Biden, ou le nombre de missiles russes, permet déjà d’obtenir une performance honorable.

Dernière modification par Trahcoh (06/08/2022 12h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#8483 06/08/2022 11h58

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   977  

@Trahcoh : Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un problème de diplôme ou de professionnel/particulier, mais surtout une question de temps et d’envie. Vous avez tout à fait raison, pour la personne qui n’a ni le temps ni l’envie de faire ce travail, la diversification et l’investissement mécanique sont une façon de neutraliser le risque de la tranche de chorizo. Ce n’est pas une protection contre le cygne noir, en revanche : celui qui a fait un DCA sur un ETF World mais partait à la retraite en 2008 sans avoir vu venir le krach a été sanctionné pour son manque d’intérêt pour les affaires du monde.

Je crois qu’une diversification des sources d’information consommées et une vigoureuse callisthénie quotidienne de l’esprit critique sont tout aussi accessibles que la diversification des investissements et versent figurativement des dividendes au moins aussi importants.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8484 06/08/2022 12h09

Membre (2018)
Réputation :   6  

bed43fr a écrit :

Ce n’est pas en tombant dans le complotisme que vous comprendrez ce qui se passe aux US.

peut on encore être un divergent sans être affublé du sobriquet de complotiste ?
suivre le mass media…bien….s’opposer,douter= pas bien.
Tesla bien,CGG pas bien….
Bed43 vous faites du Scipion.
par pitié que les gens donnent leurs avis mais arrêtent de psychanalyser les autres et s’octroyer le camp du bien.libre a vous de croire les données des médias que vous affectionnez.
Les anti complotistes(complot de quoi?) et leurs délires manichéens me piquent autant les yeux que les non conformistes.
chacun son avis chacun son portif,mais stop les leçons de vie.
du coup donnez moi vos avis éclairés sur MAUREL and PROM,EUTELSAT et WENDEL.


"Méfie-toi des gones qui ne savent faire rien de rien, ils sont capables de tout".

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #8485 06/08/2022 13h16

Membre (2021)
Top 20 Année 2022
Réputation :   72  

doubletrouble a écrit :

Les thèses complotistes ne sont que des informations à égalité avec toutes celles qui circulent ; et à notre époque, espérer "purifier" les flux d’informations en amont, avant que nous les consommions, est non seulement une attitude Don Quichottesque mais nous expose à de dangereux biais : être capable de faire ce tri est un avantage compétitif à l’ère numérique, personne ne le fera pour vous sans en tirer profit d’une manière ou d’une autre.

Il faut donc simplement arrêter d’être paresseux, retrousser ses manches et utiliser le sens critique dont la Nature nous a généreusement doté pour faire le tri soi-même.

Je suis d’accord avec vous, mais votre conclusion est erronée : l’homme est de nature à minimiser ses efforts, et ce en toute circonstance.
C’est comme dire aux obèses qu’il suffit de simplement vouloir faire preuve de volonté pour arriver à perdre du poids : sauf que cela est faux, la plupart des obèses ont la volonté de maigrir, mais peu y arrivent. Pourquoi ? Car les causes sont multifactorielles - et tout ne dépend pas que du "mental".

C’est pour cela que le complotisme ne se combat pas par "le sens critique dont la Nature nous a généreusement doté" (et d’ailleurs, je n’aime pas trop ce relativisme), mais par des attaques ciblées sur tous les fronts contre ces thèses. Espérer que l’homme fasse seul la part des choses concernant le traitement des informations est vain, et je pense que vous le savez très bien.

Tout comme l’obésité qui est un problème de santé publique majeur et pour laquelle les campagnes de lutte et de prévention sont faite de manière féroces - les thèses et propos complotistes doivent être combattus sans relâche, car ils mettent à mal notre système démocratique et les valeurs républicaines.

Dernière modification par MarcAurele (06/08/2022 13h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8486 06/08/2022 13h40

Membre (2020)
Réputation :   69  

Dire que l’administration Biden falsifie les chiffres du chômage c’est du complotisme, je ne fais aucun jugement sur les gens qui croient à ce complot, chacun est libre de croire ou penser ce qu’il veut, j’alerte juste sur le fait que partir là-dedans embarque forcément dans une mauvaise lecture des évènements. Gare à vos portifs si vous vous basez là-dessus. Mais chacun est libre.

Doubletrouble : un homme seul qui fait un canular sur un sujet peu médiatisé a très peu de chance d’éventer la vérité, mais au fil du temps il y a de plus en plus de monde qui va s’interroger et qui va découvrir le pot au rose.
Voici les règles du canular/complot :
1) plus il y a de complice et plus il a de chance qu’il soit éventé
2) plus il est médiatisé plus il a de chance qu’il soit éventé
3) plus le temps passe et plus il a de chance d’être éventé
Ces règles ont d’ailleurs été mises en équation.

Par exemple si je fais croire à mes enfants que leur mère mange leur chocolat en cachette le canular a de grande chance de tenir dans le temps (peu de complice, sujet mineur) mais je finirai par leur avouer la vérité quand ils s’interrogeront sur les stocks qui ne baissent pas
En revanche si l’administration Biden (avec ses centaines/milliers de fonctionnaires) décidaient de falsifier les chiffres du chômage (news diffusée dans le monde entier) la durée du complot serait très faible. C’est pour ça qu’il est infiniment plus simple et logique de penser qu’il n’y a simplement… pas de falsification!
Évidemment c’est moins sexy, c’est moins jouissif que de penser qu’on a démonté un complot.
Matrix a fait son succès sur le thème du complot ("there is no spoon!")


TdB PEA/CTO Parrainage Ohm Energie Parrainage Boursorama : NIPA2313

Hors ligne Hors ligne

 

[+7]    #8487 06/08/2022 17h23

Membre (2012)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   834  

bed43fr a écrit :

Ce n’est pas en tombant dans le complotisme que vous comprendrez ce qui se passe aux US.

Je crois qu’il y a un gros malentendu, je ne suis pas du tout complotiste.

Dans le message qui vous a fait réagir, je disais que les chiffres de l’emploi US étaient "manipulés". Vous en avez conclu que j’accusais l’administration US de "falsifier" les chiffres du chômage. Le verbe manipuler n’était peut-être pas le meilleur choix, j’aurais plutôt du utiliser le verbe "instrumentaliser", mais vous me prêtez là des propos qui ne sont pas les miens et je trouve que vous allez un peu vite en besogne à dégainer l’argument "complotiste" dès qu’un membre développe opinion divergente.

Pour développer ma pensée vu qu’elle vous a fait réagir, je me réfère à ça :



Emplois à temps plein : en baisse.
Emplois à temps partiel et emplois multiples : en hausse.

Les créations d’emploi sont en réalité beaucoup moins spectaculaires que ce que nous annoncent les gros titres. Depuis le mois de juin, les US ont perdu -141k emplois à temps plein, -78k emplois à temps partiels, alors que les emplois multiples sont en forte hausse : +263k. Moins de gens travaillent à temps plein, mais plus de gens cumulent les emplois, ce n’est pas complotiste, c’est factuel.

Effectivement, si on additionne tout on peut présenter ça comme +44k et c’est ce que fait le BLS, ce n’est pas interdit et chacun est libre de voir les choses sous cet angle. Pour ma part, j’ai analysé ces chiffres, et je reste persuadé qu’ils sont moins bons que la façon dont ils sont présentés dans les gros titres, la création d’emplois à temps partiels ne me semble pas compenser la destruction d’emplois à temps plein. L’idée n’est pas de verser dans le complotisme mais de garder un esprit critique et aiguisé.

Dernière modification par lopazz (06/08/2022 17h35)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8488 06/08/2022 18h29

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   977  

@bed43fr : Si vous continuez d’argumenter sur le fait que l’administration Biden soit oui ou non digne de confiance, c’est que je me suis mal exprimé dans mon post sur la tranche de chorizo. Ce que je voulais dire, c’est qu’à notre époque il est absurde, alors que l’on a les données brutes à disposition, d’écouter ou lire les commentaires de qui que ce soit et les prendre pour paroles d’Evangile sans aller vérifier soi-même les données. J’ai posté l’analyse de ZeroHedge car il s’agit d’un bon résumé de ce que tout le monde peut constater en prenant les derniers NFP, JOLT et le JOLT d’il y a quelques jours : Portefeuille d’actions de Louis Pirson p.5

Regardez ce que fait @lopazz : il a lu l’article et a été vérifier les données. C’est l’attitude que tout investisseur devrait avoir ; cela s’appelle vulgairement : "DYOR". Je ne crois pas que ce soit une notion controversée smile

MarcAurele a écrit :

Tout comme l’obésité qui est un problème de santé publique majeur et pour laquelle les campagnes de lutte et de prévention sont faite de manière féroces - les thèses et propos complotistes doivent être combattus sans relâche, car ils mettent à mal notre système démocratique et les valeurs républicaines.

@MarcAurele : C’est très intéressant que vous ayez choisi l’exemple de l’obésité ! C’est un excellent parallèle. Il existe en effet un très grand nombre d’aliments comestibles parmi lesquels choisir ce dont on va se nourrir (comme il existe un très grand nombre d’informations pour alimenter notre réflexion) - mais il semble que les aliments transformés et la nourriture industrielle (plats préparés) favorisent l’obésité.

Vous pouvez bien faire courir les obèses comme dans le programme américain "the Biggest Loser", s’ils ne changent pas leurs habitudes alimentaires ils risquent de tout reprendre après leur thérapie de choc.

Si l’on suppose que nous vivons dans une société libre (i.e. où personne ne s’arroge le droit de contrôller ce dont les autres citoyens se nourrissent - ni les informations qu’ils consomment*), le seul moyen de lutter contre les aliments ou les informations de mauvaise qualité c’est de convaincre le citoyen potentiellement ignorant de consommer "mieux" (sachant qu’il peut y avoir des paramètres comme l’environnement dans lequel il vit, ses revenus, son temps disponible qui peuvent rendre ce changement difficile).

Bien sûr, avec cette méthode de nombreuses personnes continueront d’exercer leur libre arbitre d’une façon désastreuse, mais c’est le prix de la liberté. Dans une société libre, on peut amener le cheval à l’eau mais on ne peut pas le forcer à boire. Quand, atterré par l’entêtement de la bête†, on envisage de faire subir un waterboarding au canasson, même si sa bêtise est révoltante, c’est mauvais signe pour la suite smile

Jef56 a écrit :

DT attise le feu (son article de Zerohedge, un site jugé peu fiable par Decodex qu’il balance sans guide de lecture comme un hameçon) et de façon insidieuse et sournoise banalise le fait complotiste comme si nous étions tous égaux devant la Nature (!). Je n’arrive pas encore à déterminer s’il est anarchiste, à la solde de la Chine, Nord Corée ou Russe pour saper la démocratie occidentale, ou simplement troll par ennui. S’il pouvait utiliser son intelligence pour une bonne cause! Il semble de plus passer ses journées sur le forum, c’est important pour lui…

P.S. : @Jef56 : ne vous perdez plus en conjectures, je travaille pour Kim Jong Un. D’ailleurs, en règle générale, méfiez-vous des petits gros comme moi et Kim - je ne devrais pas vous révéler cette information, mais la comparaison de MarcAurele n’est pas un hasard : plus on est gros, plus on devient complotiste, et plus on est complotiste, plus on grossit. Regardez Depardieu ; il a tellement grossi qu’il a fini par prendre la nationalité russe. Notre objectif n’est donc pas de saper la démocratie occidentale, mais de vous faire grossir avec notre complotisme infectieux dans l’espoir de nous sentir un jour enfin svelte en comparaison.

* Quis custodiet ipsos custodes ?

† pourtant peut-être justifié : les chevaux étant particulièrement sensibles à la qualité de l’eau, il est possible qu’il refuse de boire car l’eau est polluée ou sale sans que son cavalier ne l’ait perçu…

Dernière modification par doubletrouble (06/08/2022 18h56)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#8489 06/08/2022 22h03

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   212  

Au final, le problème commun des informations véhiculées par les médias et de ce que le public en fait, ainsi que de ce que fait tout un chacun face à l’obésité, c’est l’éducation.
Je parle ayant fait trois ans d’école d’audiovisuel, et devenu infirmier par la suite, donc connaissant quelque peu les deux sujets en cause.

Déjà, ce que j’ai appris en formation, c’est que tout média quand il relaie une information, procède à une mise en scène. L’image, le son, la nature du discours, la façon d’énoncer le discours, le choix aussi de ce qui n’est pas dit, tout cela procède de choix éditoriaux.
Croire qu’une information est neutre relève d’une forme de candeur naïve. Ce n’est sinon ni bien ni mal.
Mais une information est à prendre avec réserves.
L’esprit critique est une aptitude à tenter de discriminer les éléments d’une information pour tenter d’en dégager le tableau le plus cohérent possible (je ne parle même pas d’objectivité) par rapport aux références que nous ayons jusqu’alors pour lire une situation.

L’obésité, c’est un peu pareil mais simplement il faut voir que si les causes sont multifactorielles, ce qui fait grandement défaut sont le traitement de ces causes en lien avec les campagnes "féroces" dont parle MarcAurele: dans les faits et l’expérience que j’en ai eu, les habitudes alimentaires sont la chose la plus immensément difficile à corriger, et les campagnes féroces ou pas n’y changent pas grand choses.
J’ai d’ailleurs pris connaissance d’une formation en prévention de santé qui énonce clairement le constat que le renvoi à la responsabilité individuelle, qui est le discours majeur de la médecine vis à vis de ces personnes, ne fonctionne pas. Le lien était clairement lié aux inégalités sociales.

Donc pour moi lutter contre l’obésité ou le complotisme ne fonctionne pas. Ce qui fonctionne c’est d’éclairer les esprits, c’est à dire de les éduquer.
L’esprit critique est lié au fait que quelqu’un exerce des capacités acquises par de l’éducation, venue de l’extérieur ou faite par soi-même.
Un obèse, quand il comprend ce que lui font 3l de coca glacé dans le système digestif et cardio-vasculaire par conséquence, verra les choses différemment de celui à qui on énoncera moults préceptes d’interdiction alimentaire avec véhémence sans lui expliquer vraiment pourquoi. D’ailleurs il apprendra à dissimuler pour ne plus qu’on lui parle mal (cette "éducation" paternaliste à l’ancienne est encore fort répandue).
Là où éduquer va créer du lien et une démarche visant à l’autonomie du patient pour se sortir de sa problématique.

Il en va de même pour l’information. Il faut une analyse de l’argumentaire minimum avant de déduire que c’est du complotisme.
C’est d’ailleurs assez frappant de voir que ceux qui viennent de brandir cet argument avaient interprèté trop hâtivement le propos qui les faisait tiquer.

Bref peut-être que l’esprit critique dont parle DT, c’est appliquer ses compétences acquises par l’éducation.
Mais effectivement beaucoup de gens ne le font pas. Peut-être pas tant par paresse que par, en fait, profond manque de confiance en soi, et l’absence d’éducation provoquant ses conséquences : une non-utilisation des facultés dont on est pourvus.

Fin du HS pour moi.

Dernière modification par Lausm (06/08/2022 22h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8490 07/08/2022 09h29

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   172  

Margot Gésiot et Blandine D’alena, avec Jules Fresard, BFMTV.com, 05/07/2022 à 13:01 a écrit :

Sarthe: un bracelet connecté distribué à des collégiens pour mesurer leur activité sportive


L’opération, qui concerne pour l’instant une centaine d’élèves, doit être progressivement généralisée aux 30.000 collégiens du département à la rentrée.

Le département de la Sarthe, soucieux de la santé de ses 30.000 collégiens, a décidé de leur distribuer à la rentrée un bracelet connecté qui mesurera le nombre de pas qu’ils réalisent durant la journée, mais également leur rythme cardiaque ou encore leur température. L’objectif? Les inciter à faire plus d’activité physique.
Un rapport alarmant sur les effets de la pandémie

L’initiative a déjà été déployée dans un collège du Mans, où les fameux bracelets ont été reçus tels des cadeaux de Noël par les enfants. Une fois enfilé à leur poignet, le bracelet ne les quittera pas durant les quatre années que durera leur scolarité dans l’établissement.

    "Le but, c’est de pouvoir permettre à l’élève de se rendre compte s’il fait beaucoup de pas dans la journée, s’il brûle assez de calories… Selon leur activité, cela montrera que plus ils font de pas, plus ils brûlent de calories. C’est bon pour lutter contre la sédentarité", explique Virgil Fuchs, professeur d’EPS et responsable de la mise en place du projet Sport-Santé.

Les données récoltées seront ensuite analysées, afin de faire des recommandations aux élèves. Mais l’objectif assumé est surtout de les encourager à faire plus d’activité physique, mise de côté durant la crise qu’a engendrée la pandémie de Covid-19.

Selon un rapport de l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité, plus de la moitié des enfants ont réduit leur activité physique durant les périodes successives de confinement.

"Parmi les enfants et les adolescents dont l’exposition aux écrans n’excédait pas 2h par jour avant le confinement, 41,9% des enfants et 56,8% des adolescents ont diminué leur niveau d’activité physique pendant le confinement. (…) Chez ceux qui ne respectaient pas ces recommandations de temps d’écran avant le confinement, 42,7% des enfants et 59,4% des adolescents ont diminué leur niveau d’activité physique", peut-on lire dans le document consulté par BFMTV.com.

"La prévention n’est pas suffisamment prise en compte"

C’est d’ailleurs alerté par ces chiffres inquiétants que le département de la Sarthe, qui finance l’initiative, a décidé de lancer ses bracelets connectés.

    "Avec cette période de Covid, on a constaté qu’il y avait une diminution de l’activité physique, mais j’allais dire plus largement, le problème de la prévention et de la santé n’est pas suffisamment pris en compte. On parle beaucoup de la désertification médicale, mais l’enjeu de la prévention et de la santé c’est pratiquer du sport, d’avoir une activité physique, et c’est dès le plus jeune âge qu’on l’apprend", explique Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental.

Les élèves interrogés par BFMTV l’assurent, le bracelet va les motiver à augmenter leur activité physique. "Je pense qu’avoir ce bracelet va m’aider à faire un peu plus de sport, un peu plus à m’entraîner", glisse une jeune collégienne.

Pour revenir un peu au sujet (l’investissment), en cas de crise (d’obésité…). Comme sur le reste, le capitalisme de surveillance permettra de transformer ce risque en opportunité. Il y a sûrement des façon de s’exposer à la tendance, luttons contre l’obésité en vendant des trucs en plastiques, en captant les données et en les faisant fructifier sur le marché des data-brokers. Google Fit, Strava, Garmin… il y a sûrement moyen de faire un billet.

Dernière modification par Gog (07/08/2022 09h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#8491 07/08/2022 22h10

Membre (2018)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   120  

Salman Rushdie, Quichotte (p. 314) :
"une séance de gymnastique semblable à celle que tout le monde est obligé de pratiquer en vertu des lois tacites de l’Etat, ce culte à rendre, sur l’autel de son propre corps, aux dieux de la santé dont les noms ne sont connus que de ceux qui, étant végétariens et ne consomment pas de gluten, sont assez purs pour être gratifié d’une telle information. "

Calculer le nombre de pas, peser les calories de ses aliments, courir 30 min (et non 29 ou 31 ou…) sur un tapis de course… C’est du stress qui vous déconnecte de votre corps. C’est pourtant le lieu au monde que vous connaissez le mieux.. Amusez-vous !

☀️☀️☀️☀️

Hors ligne Hors ligne

 

[+3 / -1]    #8492 09/08/2022 11h18

Membre (2017)
Réputation :   101  

Le bruit de bottes qui s’intensifie à Taiwan n’est guère bon signe.

Dans le contexte de cette discussion, l’interrogation qui paraît pertinente concerne les conséquences éventuelles d’une invasion chinoise sur la possibilité pour les Européens de continuer à investir dans des valeurs ou des fonds asiatiques. De nombreux pays dits "émergents" devraient en effet se positionner s’il y avait une opération militaire, et il n’est pas certain que l’on nous laisse soutenir par nos capitaux ceux qui deviendraient de fait des adversaires géopolitiques.

Il n’est donc pas impossible que la diversification géographique de nos portefeuilles, toujours souhaitable pour se prémunir contre les coups de grisous sur les marchés, se restreigne par nécessité à l’avenir. Il est trop tôt pour en savoir plus, mais c’est une question qu’il faudra suivre de près.

Dernière modification par Ours (09/08/2022 11h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#8493 10/08/2022 15h11

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   179  

Ça y est, l’inflation commence à ralentir.

Boursorama a écrit :

La hausse des prix à la consommation aux Etats-Unis a ralenti plus que prévu en juillet en raison d’une forte baisse du coût de l’essence, montrent mercredi les statistiques officielles, offrant ainsi le premier véritable motif de soulagement pour les consommateurs qui ont vu l’inflation grimper au cours des deux dernières années.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a stagné le mois dernier après une hausse de 1,3% en juin, a annoncé le département du Travail. Sur un an, il affiche un bond de 8,5%, après +9,1% le mois précédent.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une augmentation de 0,2% d’un mois sur l’autre et de 8,7% en rythme annuel.

L’indice d’inflation de base ("core CPI"), qui exclut l’énergie et les produits alimentaires, a lui augmenté de 0,3% le mois dernier et sur un an, il est en hausse de 5,9%, comme en juin.

Le consensus le donnait en hausse de 0,5% d’un mois sur l’autre et de 6,1% en rythme annuel.

Les contrats à terme sur les indices de Wall Street et les Bourses européennes ont grimpé après la publication de ces statistiques.

Sur le marché obligataire américain, les rendements des bons du Trésor sont en nette baisse, celui à deux ans, le plus sensible aux anticipations d’évolution des taux directeurs, perdait plus de 17 points de base à 3,115% tandis que le dollar amplifiait sa baisse face à un panier de devises de référence.

Source


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda 10€ offerts, Boursorama 80€ offerts (code DAHE7916) et Degiro

En ligne En ligne

 

#8494 Hier 01h07

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   513  

Merci L1vestisseur.

Bon, alors?
Relief rally ou pas relief rally?
Le marché peut avoir tort plus longtemps que le particulier rester solvable.

Que va t’il se passer pendant un mois jusqu’à la prochaine réunion FED?
Et que se passera t’il si la FED n’augmente que de 0,5%?

Je suis heureux de ne pas avoir à prendre de pari et de simplement regarder le train passer.

Il me semble que le marché cherche la moindre excuse pour monter. J’ai l’impression que l’eau frémit et n’attend que de passer à l’ébullition.

Si la FED est dovish en septembre, malgré les messages qui sont passés tous les deux jours qu’il ne faut pas baisser la garde, le marché va repartir comme un obus.

Seul Poutine peut jouer le chien dans un jeu de quilles. On a vu que la sage Chine n’était pas prête à tout risquer sur un pari, mieux vaut continuer de fourbir ses armes, ils ne sont pas à une génération près pour reprendre ce qui leur appartient.

Poutine par contre… c’est une autre paire de manches. Affaibli mais toujours puissant, avec l’arme nucléaire, franchement je ne vois toujours pas de porte de sortie au conflit. Le mieux serait toujours qu’il prenne sa retraite et qu’on reboot le tout. Mais avec 80 000 morts russes (les dernières estimations), plus le temps passe et plus le peuple va contraint et forcé épouser les vues du nouveau Tsar, ne serait-ce que par réflexe de survie. Je ne crois plus à une prise de pouvoir du peuple, même pas des fameuses mamans russes.
Poutine pense probablement, à raison, que les peuples européens vont non seulement se lasser mais aussi se faire de plus en plus peur et qu’ils finiront par lâcher les ukrainiens et leur faire un petit dans le dos.
Il va jouer la montre (on l’a vu avec la libération des récoltes de grains, difficilement compréhensible à part pour ne pas se mettre à dos le reste du monde et imposer un gel du conflit), les élections américaines lui seront probablement favorables avec un retour d’une majorité républicaine au sénat naturellement plus isolationniste (à défaut de couper les armes, ils vont couper le chèque en blanc à l’Ukraine). Il ne faudrait plus qu’un président républicain en 2024 et il pourrait peut-être s’en sortir. L’Ukraine ne tient réellement que grâce aux américains, ce ne sont pas nos six canons Caesar qui ont sauvé Kiev… et finalement les allemands ont envoyé leurs chars?
On est parti pour un long conflit: Poutine ne pouvant plus pousser par manque de ressources, les ukrainiens ne pouvant pas contre-attaquer significativement par manque d’armes que les alliés ne fournissent toujours pas en nombre suffisant pour renverser la table.

Mais pardon, je reviens au sujet, ceux qui ont pris des positions de couverture, après une journée comme aujourd’hui, comment allez-vous réagir?
Personnellement j’ai l’impression d’un déjà-vu comme après la deuxième vague Covid mi-2020; le marché est reparti et a carrément explosé en 2021.


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#8495 Hier 07h58

Membre (2020)
Réputation :   69  

Jef56 a écrit :

Mais avec 80 000 morts russes (les dernières estimations)

80 000 c’est le nombre de soldats "perdus" (capturés, blessés ou morts)
On estime qu’ils sont autour de 25 à 30 000 morts. Mais ça reste quand même difficilement acceptable pour la population. D’ailleurs si Poutine ne déclare pas la guerre et ne lance pas de mobilisation générale c’est parce qu’il a peur d’un soulèvement de sa population (mené par les mamans de soldats comme lors de la guerre de Tchétchénie)

Pour en revenir aux marchés la journée d’aujourd’hui va être décisive pour la suite. La réaction à chaud à l’inflation a été très bonne mais dans des volumes plutôt faibles au regard de la performance, je me demande si on ne va pas consolider un peu les prochains jours…

Dernière modification par bed43fr (Hier 07h59)


TdB PEA/CTO Parrainage Ohm Energie Parrainage Boursorama : NIPA2313

Hors ligne Hors ligne

 

#8496 Aujourd’hui 17h02

Membre (2016)
Réputation :   16  

Bonjour,

J’aurais besoin de vos lumières.

Comme il n’y a pas de fil spécifique sur 3M, je pose ma question ici mais n’hésitez bien sûr pas à me renvoyer sur celui où ce sujet je serait abordé.

En effet, j’ai reçu ce jour un message de mon courtier qui me propose de participer à une OPE concernant 3M.

Après de brèves recherches sur le net, il se prépare une opération de scission de 3M qui se sépare de sa branche "produits de santé".

Donc :

1/ Ces deux évènements sont-ils liés ?

2/ Que dois-je faire sachant que j’ai du 3M dans un portefeuille passif, optique buy and hold ?


C'est la diversification qui assurera la stabilité.

Hors ligne Hors ligne

 

#8497 Aujourd’hui 17h18

Membre (2012)
Réputation :   45  

C’est évoqué sur le portefeuille d’Ankh à titre d’info (dans les derniers messages de la page 6)

Dernière modification par eg972 (Aujourd’hui 17h18)

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur