Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

59% - 544
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

2% - 27
Je suis liquide, je suis serein

12% - 117
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 19
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

4% - 37
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

18% - 171
Nombre de votants : 1038

#4401 27/06/2018 08h09 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

Je suis assez confiant une baisse dans les prochains jours, ai limité mon exposition bx4 en vendant 700x4.54 (prix de revient 4,63 €)

Il me reste 3000x4,63 €, je précise que je m’en sers aussi de couverture accessoirement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#4402 27/06/2018 08h45 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

"Se positionner avant même que la baise ne soit terminée" mais " il n’y a aucun sens caché dans mes propos." ?

Hors ligne

 

#4403 27/06/2018 08h51 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   253 

J’ai commis une erreur de frappe en écrivant "baise" au lieu de "baisse". Ce qui a entraîné la question ambiguë de Bernard2K sur "ma position préférée"… et par la suite ma réponse "la jambe tendue" pouvant elle aussi être interprétée de façon ambiguë.

Dernière modification par Neo45 (27/06/2018 08h52)


http://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement et éducation financière // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#4404 27/06/2018 20h00 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   112 

Bon, ça fait quand même au moins quatre ans qu’on dit que c’est surévalué, que tout va pêter, que le marché va se casser la margoulette grave car ça a grimpé stratosphériquement!….
Et pis en fait…ça continue de grimper!

Cela dit, psychologiquement, je me rends compte qu’en fait j’ai plus de facilités à renforcer quand ça grimpe que quand ça tombe!
Peut-être qu’avoir commencé la bourse en Juin 2007 m’a quelque peu laissé des enpreintes traumatiques?

Cela dit, avec le recul, j’ai vu qu’alors mon portefeuille d’alors avait accusé une moins-value d’environ 20 pour cent (calcul à la louche, je n’ai pas gardé de traces de mes transactions d’alors, j’ai revendu au creux de la courbe telle que décrit dans le graphique précédent dans un grand mouvement de rejet de la finance de la terre entière!).

Donc à mon sens, le mieux est une épargne régulière, choisir des titres solides d’entreprises résilientes, ou tout au moins avoir des fondamentaux solides qui orientent nos choix, définir sa tolérance à la volatilité et au risque, et accepter ensuite ce qu’il se passera.
Cela implique d’être très au clair avec l’horizon de placement d’épargne (devra-t-on retirer de l’argent dans un an, dans cinq ans, épargne-t-on pour dans vingt ou trente ans?), pour savoir où se situer.

Je m’observe depuis quatre ans face au marchés, depuis que j’ai repris, et ce que je constate, c’est que rien n’est prévisible, la théorie c’est facile, mais l’émotionnel, quand on est dedans, nous submerge facilement. En ce sens il faut savoir quelle stratégie on veut avoir, et s’y tenir.
Ensuite, comme d’autres intervenants que je lis ici, maintenant j’allège quand ça bien monté, je rachète quand ça a descendu, je me suis délesté des titres les plus spéculatifs, le peu que j’ai gardés le sont dans une proportion du portefeuille très légère pour que je supporte des mouvements forts sans broncher.
Mais surtout, des fondamentaux solides derrière, et une vision sur le long terme, une épargne régulière et lissée, et même si j’avais une grosse somme à investir, je crois que je le ferai sur une période longue de plus d’un an, et pas en une seule fois.

Après ce sont des choix liés à la psychologie de chacun, et là il n’y a pas de recettes, chacun est très différent et les choix de l’un n’auront pas le même impact chez l’autre.

Cela dit depuis que j’attends le krach, il n’est pas encore venu, et je ne l’attends plus…par contre je gère en considérant qu’il puisse se produire.

Hors ligne

 

#4405 27/06/2018 20h58 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290 

Merci Lausme pour votre témoignage dont je me sens assez proche. Je note toutefois la phrase suivante:

je me suis délesté des titres les plus spéculatifs

Qu’appelle t’on "spéculatif"? Si c’est des valeurs techno non rentables, ou bien des valeurs Blockchain, je vous rejoins totalement. Par contre j’ai personnellement une poche d’investissement deep value dans laquelle je suis (en partie) le portefeuille des Daubasses. Je sais que certains vont hurler quand je parlerais de spéculer alors que le deeps value façon Graham se veut froid, factuel et mécanique, néanmoins la forte volatilité, le trend négatif et la méfiance du marché vis à vis des titres qui tombent en zone daubasse est assez proche de la pure spéculation dans l’optique d’être contrarian. Pourtant je garde plus facilement ces valeurs, justement parcequ’il ne reste dessus que des initiés ou des investisseurs value, et que je pense que ces valeurs qui ont déjà bien corrigé (parfois des -80%) ont moins de risque de chuter, en tout cas en moindres proportions, que d’autres qui sont bien valorisées sur des prévisions de croissance à venir.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

#4406 27/06/2018 21h11 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   217 

Lausm a écrit :

maintenant j’allège quand ça bien monté, je rachète quand ça a descendu,

Le Trésor Public et votre courtier se réjouissent de cette mauvaise habitude ! wink

Dernière modification par lopazz (27/06/2018 21h17)


If you're not growing, you're dying.

Hors ligne

 

#4408 27/06/2018 22h02 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   217 

Iqce a écrit :

rincevent a écrit :

… puis quand ça remontera doucement mais surement, réinvestir !

Ca c’est ce que vous souhaitez voir arriver, pas ce qui risque de se passer avec de brutales remontées sur des belles valeurs du CAC et du déchet qui restera du déchet. Voir les résultats des dernières semaines…Je partage l’avis de Néo.

Regardez ces derniers mois comment se font démonter les belles valeurs (Rubis) et comment ont explosé à la hausse certains déchets (Avenir Telecom), mieux vaut couvrir le marché dans sa globalité avec un ETF.


If you're not growing, you're dying.

Hors ligne

 

#4409 27/06/2018 22h59 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   39 

Pourriez-vous étayez vos propos sur Avenir Telecom pour parler de "déchet" ? c’est un peu fort…

La société a dévissé suite à la publication annuelle 2017/2018.
Je retiens que la société  est totalement désendettée 
Le cash est de 7,0 millions d’euros

Entre S1 et S2, le bénéfice est de 2,5 M€ (hors éléments exceptionnels sur la partie créance)
On peut tabler sur un bénéfice de 5M€ annuel en stabilisé, voir plus avec le développement des licences et sorties des nouveaux produits.
Avec un PER de 15, ca fait une valeur a 75M€, soit plus de 60 cts par action.

Je ne suis pas inquiet à long terme, je conserve.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#4410 27/06/2018 23h57 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   163 

Bonsoir

@Malolechat

"Des réponses scientifiques à quelques questions soulevées "

Il faut rester humble quand même.
Scientifique, non. C’est vrai que l’approche est intéressante, étayée. Mais critiquable aussi.
Mais la bourse, c’est le lieu de confrontation de millions de décisions humaines (sans compter les algorithmes) dont on ignore les motivations réelles. C’est pourquoi on parle d’un art.

Et puis cette approche va bien dans la philosophie de ce forum. Mais il y a d’autres approches tout aussi intéressantes, non représentées ici.
Enfin, l’investissement en ETF est de plus en plus populaire et les montants engagés croissants. Mais pour l’instant, nous n’avons pas encore vécu de krach important impliquant tous les ETF en circulation. Tant que nous n’avons pas cette expérience, il est difficile de dire ce qui peut vraiment se passer et s’il n’y aura pas des dommages collatéraux auxquels personne n’avait pensé.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#4411 28/06/2018 00h14 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   112 

@Lopazz: ne vous inquiétez pas, sur un PEA, peu de conséquences à alléger les titres, en plus cette année je ne suis pas imposable…cela dit je ne vends ni n’achète frénétiquement, si je fais un ordre par mois en ce moment, c’est bien le diable, comme on dit par chez moi!

Concernant ce que j’appelais les titres spéculatifs, j’y mets les biotechs, en particuliers, ou comme j’ai en ce moment Atari, ou Vergnet (ma première action, oui je sais faut pas faire de sentiment, mais bon, on ne se refait pas!). Voire les mines d’or (small caps) mais pour moi c’est un domaine à part.

En ce qui me concerne, je n’arrive pas à utiliser les ETF, je préfère largement choisir mes titres.

Hors ligne

 

#4412 28/06/2018 10h13 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   187 

Je ne suis pas fan des ETF (au point d’éviter dans la mesure du possible les titres qui font partie d’un index à fort volume), mais je pense en acheter post-crash. C’est un moyen assez comfortable de profiter de la recovery du marché de manière globale et/ou sectorielle. En revanche, dans la période actuelle, je pense que lorsque les flux vont s’inverser sérieusement les titres composant les ETFs vont souffrir encore plus que les autres.

Hors ligne

 

#4413 07/07/2018 17h05 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Voici une vidéo discutant en détail de l’inversion de la yield curve et son comportement dans le temps autour des pics. Elle est également mise en perspective avec d’autres facteurs, notamment l’évolution du ratio stocks/bonds.

C’est peut-être un peu long, mais j’ai apprécié les explications fournies.

https://www.seeitmarket.com/is-yield-cu … ket-18155/

Dernière modification par HommeDesNeiges (07/07/2018 17h06)

Hors ligne

 

#4414 07/07/2018 17h51 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   80 

J’ai regardé un peu et j’ai arrêté après avoir attrapé un mal de tête.

Une photo là où j’ai disjoncté!

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7376_yield.jpg

Dernière modification par Mestra (07/07/2018 17h54)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#4415 07/07/2018 17h59 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   163 

De mon coté, je ne me préoccupe pas trop de tous ces indicateurs, mais j’essaie d’analyser le niveau de risque du marché.

Et cette histoire de celui qui aura la plus grosse entre les chinois et les américains, ne me dit rien qui vaille. Ce genre de guerre touche l’ensemble du commerce mondial.

Dans ces conditions, j’ai commencé à vendre ce qui a bien monté et dont le potentiel me semble épuisé (Eramet, je me pose la question sur AST) et je vends également les société qui n’ont pas surperformées car elles sont endettées (SPI) ou ont de grosses immobilisations (Saint Gobain).

J’allège tranquillement, on verra bien.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#4416 07/07/2018 20h13 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   188 

L’AMF a établi en ce début de mois de juillet, sa cartographie 2018 des marchés et des risques.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/354_capture12.png
Source : Cartographie 2018 des marchés et des risques - Table

Document complet de 110 pages
Cartographie 2018 des marchés et des risques - doc complet à téléchargeer

Crown

Dernière modification par Crown (07/07/2018 20h19)

Hors ligne

 

#4417 08/07/2018 13h03 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   21 

Bonjour,

@ Crown :
Je retiens que les risques de niveau "systémique" identifiés par l’AMF ont une thématique commune : la dette.

J’essaierai donc d’être particulièrement vigilant aux notations de crédit des actions françaises de rendement (> 1 Md € de capitalisation) que je compte acquérir dans les prochaines semaines. Hélas, des notations S&P AA avec des rendements intéressants ( > 4%) et un historique satisfaisant de versement de dividendes sont rares ; je ne vois que Scor et Sanofi.

@ Mestra

Les deux graphiques représentent la différence de rendement entre le 10 ans US et le 2 ans US. 28 points de base, soit 2,82 % - 2,54 % = 0,28%, aujourd’hui.
Quand cette différence est positive, le dicton "le temps c’est de l’argent" est vérifié.
Quand la différence est négative, le risque lié au passage du temps n’est plus aussi bien rémunéré : c’est anormal et généralement transitoire. Dans ce dernier cas, le court terme rapporte plus que le long terme.

Dans le graphe du haut, on voit qu’il y a 668 jours entre l’inversion de 1998 et le plus haut marqué par le S&P 500 en mars 2000.

Une inversion de la courbe des taux US n’indique donc pas obligatoirement un krach imminent des marchés actions mais c’est un indicateur, parmi d’autres, qui permet de s’adapter : alléger ses positions, limiter son levier sur les actions, se tourner vers des secteurs défensifs, se préparer à "vendre le marché", augmenter son allocation en cash ou en obligations, etc…

Cordialement.

Hors ligne

 

#4418 09/07/2018 13h32 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   37 

Green a écrit :

J’essaierai donc d’être particulièrement vigilant aux notations de crédit des actions françaises de rendement (> 1 Md € de capitalisation) que je compte acquérir dans les prochaines semaines. Hélas, des notations S&P AA avec des rendements intéressants ( > 4%) et un historique satisfaisant de versement de dividendes sont rares ; je ne vois que Scor et Sanofi.

Bonjour Green,

Comment faites - vous pour accéder à tous les ratings ? Sur le site S&P , sauf erreur , je ne parviens qu’à accéder aux dernieres updates à max 7 jours .. .

Hors ligne

 

#4419 09/07/2018 13h38 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   217 

Il faut créer un compte (gratuit) wink


If you're not growing, you're dying.

Hors ligne

 

#4420 16/08/2018 23h53 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Bonjour je voulais partager avec vous 2 documents . Le premier , un article de Charles Gave sur le site zerohedge.

Charles Gave , the recession of 2019

Article intéressant sur les risques d’une récession en 2019.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9447_screenshot_2018-07-04-10-00-56-617_comandroidchrome.png

Graphe provenant du twitter de Nicolas Chéron.

Dernière modification par Moselleinvest (17/08/2018 06h00)

Hors ligne

 

#4421 17/08/2018 00h34 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   261 

Sur un an le CAC40 est à +3%, le SP500 à +16%, l’indice Chine A50 est à -13%, le Brésil est à +13%, Singapoure à -2%.

C’est loin d’un bear market, même si c’est négatif par endroit.

Qu’il y ait un écart négatif aux plus haut est inévitable, mais la présentation est extrêmement tendancieuse et malhonnête.

Les explications sur la baisse des échanges sont fumeuses.

Hors ligne

 

#4422 17/08/2018 06h02 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Gaspode , j’ai du mal lire le graphe, et mal comprendre l’article donc je m’abstiendrai de tout commentaire et laisserai libre interprétation de chacun de ces documents.

Dernière modification par Moselleinvest (17/08/2018 06h05)

Hors ligne

 

#4423 17/08/2018 08h48 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   872 

Je pense qu’il y a du bon et du moins bon dans cette analyse de Charles Gave, comme d’habitude avec lui (je pense qu’il a pas mal de biais, notamment politiques, surtout dans sa lecture de la zone euro).

Son indicateur de "base monétaire mondiale" est intéressant, mais je pense qu’il pousse son interprétation peut-être trop loin. En tout cas, du point de vue de l’investissement boursier :
- La "base monétaire mondiale" n’a manifestement pas permis de prévoir les krachs de 1987 et 2007-2008.
- Elle a occasionnellement donné de faux signaux de retrait des marchés boursiers, comme en 2015-2016.

A la vue de ces résultats, je serais évidemment bien moins catégorique dans l’interprétation de cet indicateur. Il faut sans doute essayer de l’interpréter en combinaison avec de nombreux autres indicateurs macroéconomiques.

Cela dit, je partage le point de vue qu’on commence à avoir un certain nombre de signaux d’alerte qui peuvent annoncer une grosse correction boursière, éventuellement associée à une récession. Je ne parle pas des indicateurs évidents (niveaux de valorisation historiquement élevés comme le CAPE, longueur du cycle d’expansion économique aux USA). Les signaux d’alerte que je regarde sont les suivants :

- Déconnexion aux USA entre les cours de bourse et les révisions des résultats attendus : globalement le S&P500 continue de monter alors que les prévisions optimistes sur les résultats des entreprises ont été déçues (certes de peu), aux 2 premiers trimestres de 2018. La mentalité "buy on dips" règne aux USA, alors que les niveaux de valorisation sont très élevés. Pour certains secteurs, en premier lieu la techno (les GAFA), on approche à mon sens d’une situation de "pricing for perfection", c’est-à-dire que le moindre problème par rapport à des prévisions très optimistes peut se traduire par un décrochage soudain des cours : voir cet article de SeekingAlpha sur ce sujet. Pour moi, c’est une situation malsaine (beaucoup plus aux USA qu’en Europe, et particulièrement sur le secteur tech), qui sera sanctionnée tôt ou tard.

- Décrochage des secteurs cycliques : depuis février, on observe un décrochage généralisé des secteurs cycliques (constructeurs et équipementiers automobile, équipements industriels, à un moindre degré banques), même quand les fondamentaux des boîtes semblent solides et les niveaux de valorisation assez faibles (Akwel, PVL etc.). Pour moi, c’est un net signal du marché que quelque chose ne va pas, ça annonce un ralentissement économique. Ce ralentissement ne se voit pas dans la plupart des indicateurs macroéconomiques, mais les actions des secteurs cycliques sont plus sensibles aux risques cycliques et sont peut-être un bon indicateur avancé de la conjoncture. [L’autre explication rationnelle serait que la baisse des cycliques est due essentiellement aux risques de "guerre commerciale" en raison de Trump - scénario auquel je ne crois pas, personnellement.]

- Décrochage de certains pays émergents : comme les secteurs cycliques, on peut voir les pays émergents comme des "canarys in the coalmine", des indicateurs avancés d’alerte. A ma connaissance beaucoup de grosses corrections boursières ont été précédées par des crises de pays émergents (c’était le cas pour 2000 et 2007). C’est compréhensible : dans l’échelle des risques, les marchés émergents sont considérés comme le secteur "suivant" les marchés boursiers. La crise en Turquie, la faiblesse du Brésil, ont bien sûr leurs raisons propres (notamment politiques), mais elles peuvent contaminer l’ensemble du segment des pays émergents et sont un signal sur une correction de la prise de risque des investisseurs.

- Décrochage des investissements "neuneus" à très haut risque : les cryptos, Tesla, ont bien sûr leur dynamique propre, mais leur décrochage peut aussi signaler un changement de mentalité progressif des investisseurs. Il y a une seule communauté d’investisseurs, avec sa psychologie de foule, qui investit dans divers segments, plus ou moins risqués (les cryptos étant le segment extrême) : un krach boursier est souvent précédé de corrections sévères dans les segments plus risqués.

Le contexte actuel me rappelle 2006 : la locomotive (les GAFA) continue de bien avancer mais certains wagons du train commencent à dérailler (cycliques, émergents…). Je m’attends donc à ce que la réappréciation du risque par les investisseurs finisse par toucher le coeur des marchés boursiers, et notamment les GAFA. Et à ce moment-là, compte tenu des niveaux de valorisation historiquement élevés aux USA, nous devrions avoir un krach (mais pas la fin du monde, hein).

S’agissant d’autres aspects de l’article de Gave :

- Je rejoins son avis que la zone euro risque de bien souffrir pendant la prochaine récession (même si les marchés européens sont plus raisonnables que les marchés US, notamment pour des raisons de composition sectorielle). En effet, les 2 outils de "lissage" du cycle économique ne seront pas totalement disponibles / efficaces : (i) les ratios d’endettement public pour des pays comme la France (mais pas l’Allemagne, toutefois) sont nettement plus élevés qu’en 2007, réduisant la marge de manoeuvre de la politique budgétaire ; (ii) la BCE pourra difficilement baisser les taux, tout ce qu’elle pourra faire dans un scénario de récession est de continuer / réactiver le QE. En revanche, je ne pense pas que la zone euro "explosera" : on aura juste une maladie / récession plus longue qu’aux USA (comme d’hab), parce les "médicaments" qu’on utilise sont moins efficaces chez nous.

- Les banques devraient souffrir d’une récession, mais moins qu’en 2007-2008 car la prise excessive de risque se fait désormais largement en dehors du système bancaire. Les banques restent évidemment un secteur cyclique, mais je pense / j’espère que (i) l’environnement réglementaire plus contraignant et (ii) le traumatisme de 2007-2008 ont limité la prise de risque par les banques. Donc je pense / j’espère que la prochaine récession / correction boursière seront "simples", sans crise bancaire.

- Comme d’habitude, l’EUR/USD me semble difficilement prévisible en cas de récession. Je ne partage pas la certitude de Gave sur une appréciation du USD : certes, c’est son comportement habituel en phase de réduction du risque (rapatriements par les investisseurs US), mais il faut voir que la Fed a nettement plus de marges de manoeuvre pour assouplir sa politique monétaire que la BCE, ce qui devrait faire baisser le USD face à l’EUR. Par ailleurs, on peut faire confiance à Trump pour vouloir un USD faible pour les exportateurs US en cas de récession. Donc difficile de prévoir l’EUR/USD en cas de récession globale.

Bon, c’est juste un essai de réflexion sur les éventuels signaux d’alerte, je ne suis pas oracle, hein ;-)

Dernière modification par Scipion8 (17/08/2018 08h54)

Hors ligne

 

#4424 17/08/2018 13h48 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   872 

Trump sur Twitter a écrit :

In speaking with some of the world’s top business leaders I asked what it is that would make business (jobs) even better in the U.S. "Stop quarterly reporting & go to a six month system", said one. That would allow greater flexibility & save money. I have asked the SEC to study!

Pour moi c’est aussi un symptôme d’un haut de cycle : les valorisations s’envolent mais on ne supporte pas que le marché regarde de trop près les comptes, et pose trop de questions (les pétages de plomb de Musk contre les vendeurs à découvert en étant une illustration extrême).

Et il se trouve toujours des politiciens démagogues pour vouloir déréguler et enlever ce qui protège les marchés et les investisseurs : la transparence, en premier lieu. (Je ne fais pas partie de ses haters mais sur bien des dossiers, Trump est vraiment catastrophique.)

J’espère bien que la SEC va résister à ce délire ! (et je pense que la Fed interviendrait dans le débat, si ce n’est pas le cas)

Hors ligne

 

#4425 17/08/2018 14h04 → Encore un krach sur le marché actions… (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   14 

@Moselleinvest

Attention à la ou vous prenez vos informations. Dans votre cas, le premier est un vendeur de livres et le second est un commercial qui travail pour le compte d’un broker.

Ils n’ont pas le même objectif que vous, ils n’ont jamais trade, investit sur les supports dont ils parlent, vu que c’est interdit pour eux. En tout cas pour le second.

Je vous conseil de vous entourer/suivre des traders/investisseurs indépendants.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech