Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 29/06/2015 17h56

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous
J’ai une petite question technique qu’ il  me serait très utile de résoudre.
Dans une offre de prêt immobilier pour une acquisition de parts de scpi a crédit, le montant de l’investissement  figurant dans l’offre est basé sur un prix de part connu au jour de la demande, de même la base du montant du nantissement est déterminé sur ce même prix de part.Cependant le prix effectif de souscription peut être modifié apres l’édition  de l’offre  en cas de nouvelle tranche d AK notamment.
Si le souscripteur compléte l’apport  personnel, les caractéristiques essentielles du prêt dont l objet et l échéancier  ne sont pas modifiés,  pour autant la banque peut elle invoquer la caducite de l’offre sur le motif qu’ il s agît d’une opération différente de celle projetée initialement et imposer le dépôt d’une nouvelle demande de prêt. …
Merci par avance pour votre intérêt.

Mots-clés : caducité, offre de prêt, scpi (société civile de placement immobilier)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 31/07/2015 19h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   214  

Au plan juridique, je ne pense pas que la banque soit en droit de retirer son offre de prêt à l’intérieur du délai légal pour cette raison.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur