Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 25/06/2016 10h59 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Selon vous, cette fusion (Deutsche Börse et le London Stock Exchange)  pourra-t-elle se faire ?
Dans le cas contraire, cette situation pourrait-elle profiter finalement à Euronext ?

Merci de vos retours.

Hors ligne

 

#77 26/06/2016 20h10 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   21 

Je viens de vérifier sur mon compte Bourse Direct : toutes mes valeurs britanniques (y compris mes ETF : VUKE et VMID) sont indiquées comme ne pouvant faire l’objet d’opérations sur mon PEA, alors que les valeurs Euronext restent inchangées.

Il est encore possible d’acheter du VEUR, qui contient une portion significative de valeurs britanniques, je pense donc que c’est bien la bourse de Londres qui est bloquée. A confirmer lundi bien entendu.

Je pense m’orienter vers du VEUR du coup, mais il est possible que son éligibilité PEA soit également "gelée" prochainement.

Hors ligne

 

#78 26/06/2016 20h49 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Je pense (j’espère) que c’est simplement dû au week-end, et que l’on pourra repasser des ordres dès lundi matin. Ca serait vraiment du zèle de la part de boursedirect d’interdire les actions UK sur PEA, 24h après le brexit et sans indication officielle.

Hors ligne

 

#79 26/06/2016 20h57 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   401 

Surtout que les rumeurs courent… nouveau vote ou le minimum doit être 60% pour une participation au minimum de 75% de la population , liste de plus de 2 millions de signatures a être soumise au parlement mardi … Londres veut se "séparer" du reste des UK… l’Ecosse et l’Irlande du Nord veulent rester en Europe…et le parlement pourrait tout simplement décider de ne pas juger ce referendum suffisant pour un Brexit…
A suivre…
Oui je pense que c’est juste parce que les marches sont fermes votre souci bourse direct. J’espere pour vous…
C’est la que je suis contente d’être en banque privee - meme si les frais sont supérieurs !

VEUR est sur ma watchlist aussi!

Dernière modification par sissi (26/06/2016 21h01)

Hors ligne

 

#80 27/06/2016 06h14 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   19 

robolth a écrit :

Je viens de vérifier sur mon compte Bourse Direct : toutes mes valeurs britanniques (y compris mes ETF : VUKE et VMID) sont indiquées comme ne pouvant faire l’objet d’opérations sur mon PEA, alors que les valeurs Euronext restent inchangées.

Il est encore possible d’acheter du VEUR, qui contient une portion significative de valeurs britanniques, je pense donc que c’est bien la bourse de Londres qui est bloquée. A confirmer lundi bien entendu.

Je pense m’orienter vers du VEUR du coup, mais il est possible que son éligibilité PEA soit également "gelée" prochainement.

Bourse direct aurait gelé les valeurs britanniques alors qu’aucune loi, aucune mesure concrète n’a été passée?

Je n’arrive pas à y croire, espérons que c’est un incident technique.

Hors ligne

 

#81 27/06/2016 10h35 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Les valeurs britanniques sont toujours disponibles à la vente et à l’achat sur PEA chez Bourse Direct.

Elles étaient effectivement indisponibles ce weekend, comme toujours smile

Hors ligne

 

#82 18/08/2016 15h17 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Si le sujet vous intéresse, vous trouverez au lien ci-dessous une analyse des conséquences probables du Brexit concernant les titres anglais détenus sur un PEA.

BREXIT : quelles conséquences pour mon PEA ?

et aussi :

Brexit : where is my PEA ?

Une évolution à suivre avec attention.

Hors ligne

 

#83 18/08/2016 16h18 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Banni
Réputation :   119 

Est ce que derriere julien82 se cache julien dupre ?
Est ce de la pub ?

Hors ligne

 

#84 18/08/2016 16h52 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Bonjour "francoisolivier",

Nouvellement inscrit sur ce forum, je suis effectivement l’auteur de ces deux articles qui sont en libre lecture pour les personnes de ce topic qui seraient intéressées par ce sujet.

bien à vous

Hors ligne

 

#85 19/08/2016 12h14 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous de nouveau.

pour compléter mon propos (mes deux posts au-dessus) et prolonger le débat des porteurs de titres britanniques au sein d’un PEA et le Brexit, je vous mets en dessous un autre lien concernant ce sujet -reportage sur boursorama dont je ne suis pas l’auteur cette fois ci wink )

lien ici

bon visionnage

Hors ligne

 

#86 03/10/2016 11h58 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   21 

Bonjour à tous,

J’ai téléphoné à la salle des marchés de Bourse Direct pour leur demander quels étaient les scénarios envisageables pour les actions anglaises sur les PEA.

La personne que j’ai eu au téléphone m’a répondu qu’il était probable que ce cas serait géré de la même façon que cela l’a été pour les valeurs immobilières par le passé : il ne sera plus possible d’acheter plus d’actions, en revanche nous ne devrions pas être forcés de revendre celles déjà acquises. (Ou de les sortir du PEA contre abondement, ce qui revient un peu au même.)

Bien entendu, ce n’est qu’une estimation qui n’engage à rien, mais cela semble être le consensus (la réponse est venue assez rapidement, je pense qu’ils ont l’habitude de cette question). En outre, les négociations pourraient avoir une influence. (Forcer l’ensemble des détenteurs des actions britanniques sur ce support, ainsi que sur les équivalents chez d’autres membres de l’UE, à vendre leurs lignes pourrait-il être un moyen de pression ?)

En tout état de cause, je pense donc renforcer mes ETF britanniques sur mon PEA (VUKE.L et VMID.L) au delà de mon allocation cible afin de pouvoir revenir à cette allocation après le BREXIT. Mais c’est un peu un pari…

Dernière modification par robolth (03/10/2016 12h12)

Hors ligne

 

#87 30/03/2017 19h56 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Je relance un peu le débat : pensez-vous qu’il sera possible de conserver en PEA des ETF Physiques ou Synthétiques style VEUR (physique) , CE6 (Synthétique) ?

D’après la vidéo d’un message précédent, l’interlocuteur pensait plus pour une sortie des ETFs vers un CTO avec alimentation du PEA de la somme des ETF transférés, ce qui peut faire une jolie somme à trouver en cas d’un PEA bien rempli avec ces ETFs.

Hors ligne

 

#88 30/03/2017 21h20 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   21 

C’est justement toute la question : ce sera quitte ou double.

Si on peut conserver les ETF, je regretterai de ne pas en avoir acheté le plus possible tant que c’était encore autorisé.

Si on est contrait de les vendre, il faudra vraiment espérer ne pas se trouver en moins value - d’autant que cela provoquerait un certain nombre de ventes forcées qui pourraient affecter l’indice…

Bref, c’est un pari.

Je me pose vraiment la question pour VEUR : que se passera-t-il pour les possesseurs de VEUR ? Cet ETF n’est que partiellement investi sur le FTSE, mais cela suffira à le faire basculer au dessus du seuil fatidique - d’autant qu’il comporte également d’autres actions hors zone euro. Vanguard va-t-il modifier la composition de cet ETF ? Ou bien faudra-t-il le sortir du PEA ?

C’est pour cela que je suis assez content d’avoir fait le choix de séparer mes ETF en prenant VUKE et VMID pour le marché britannique et VERX pour la zone euro. Dans le pire des cas, seuls mes titres VUKE et VMID seront concernés. C’est un moyen de limiter le risque.

Sinon, il reste aussi les ETF synthétiques qui devraient rester éligibles PEA quoi qu’il arrive.

Hors ligne

 

#89 30/03/2017 23h18 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Sinon, j’ai pris du C6E d’Amundi qui a une répartition quasi identique au VEUR sur les pays, mais d’une part est synthétique et d’autre part va du small au large en taille de sociétés.

Hors ligne

 

#90 31/03/2017 08h38 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

robolth a écrit :

Je me pose vraiment la question pour VEUR : que se passera-t-il pour les possesseurs de VEUR ? Cet ETF n’est que partiellement investi sur le FTSE, mais cela suffira à le faire basculer au dessus du seuil fatidique - d’autant qu’il comporte également d’autres actions hors zone euro. Vanguard va-t-il modifier la composition de cet ETF ? Ou bien faudra-t-il le sortir du PEA ?

D’après la fiche du fonds, il est investi à 29.8% au Royaume-Uni.
Si les actions britanniques ne sont plus éligibles PEA (ce qui n’est pas sûr), il n’y aura donc plus sa place non plus.
A ce moment-là, J’imagine que Vanguard invitera à se tourner vers le "ex UK" (VERX) pour les investisseurs PEA.

Hors ligne

 

#91 31/03/2017 08h50 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   41 

Ou peut-être que les actions UK resteront éligibles au PEA grâce à un accord entre les deux pays, à la manière des actions norvégiennes.

Hors ligne

 

#92 31/03/2017 11h39 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Banni
Réputation :   119 

malcolm a écrit :

Ou peut-être que les actions UK resteront éligibles au PEA grâce à un accord entre les deux pays, à la manière des actions norvégiennes.

En effet 2 points :

1/ Ce n’est pas pour les jours ou les semaines qui viennent. 
Merkel veut avant de signer le moindre traité des accords globaux.
Il faudra que ce traité soit ratifié après par les parlements …

Puis je pense que ce genre de traité risque d’etre repoussé

2/ Comme le dit malcolm, il y aura peut être un accord entre les 2 pays

Le statut quo prédomine.
Comme je pense que c’est important pour la GB et que la CEE s’en moque la solution 2 a des chances de se produire.

Dernière modification par francoisolivier (31/03/2017 12h48)

Hors ligne

 

#93 26/12/2017 05h41 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Apparemment, il faudra vendre les titres anglais détenus dans le PEA ou les transférer dans un CTO.

Source :
La présence de titres anglais qui deviendront inéligibles au PEA du fait du BREXIT entraîne-t-elle la clôture du plan ?

Hors ligne

 

#94 26/12/2017 09h41 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

Cela a le mérite d’être clair.

L’administration française, toujours prompte à se raidir face à la perfide Albion, a donc adopté, comme il fallait s’y attendre, l’attitude la plus pénalisante à l’égard des détenteurs de titres britanniques en PEA.

Il faut non seulement punir la Grande-Bretagne pour son crime de lèse-Europe, mais encore tous ceux qui, de près ou de loin, lient leurs intérêts à celle-ci.

Je n’ose penser au casse-tête que cela va représenter pour les brokers les moins compétents et pour ceux qui leur ont confié la garde de leurs PEA.

Message édité par l’équipe de modération (26/12/2017 09h52) :
- suppression de la citation du message immédiatement précédent

Dernière modification par Ours (26/12/2017 13h38)

Hors ligne

 

#95 26/12/2017 10h04 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   43 

Autant que je comprenne (le chargement du pdf de doctrine fiscale ne marche pas), le lien fourni envoie sur un article de droit fiscal, non signé, qui analyse les conséquences du brexit sur la base d’une circulaire qui n’est PAS spécifiquement consacrée à cette question, ni même (j’imagine) ne la mentionne en passant.

Cette description est probablement exacte dans l’hypothèse d’un "brexit dur", sans dispositions transitoires. Mais il est trop tôt pour savoir si on sera dans ce cadre. Le commentaire précédent d’Ours me semble en tout état de cause mal fondé : l’administration n’a encore rien publié de spécifique à la "perfide Albion".

Hors ligne

 

#96 26/12/2017 10h27 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   174 

Donc si on veut garder ses titres cotées à la bourse Londres parce qu’on estime que ce n’est pas le moment de les vendre (ou les titres dont le siège au Royaume-Uni, aïe je pense à mes grosses lignes Liberty Global et Lilac qui étaient éligibles au PEA pour cette raison malgré leur cotation sur le Nasdaq…), il va falloir sortir du cash.

Moi qui ai environ 30% de mon PEA dans les 2 cas ci-dessus, cela fait une belle somme de liquidités à dégager pour racheter les actions sur un CTO. Et en même temps un montant équivalent de liquidités se retrouvera piégé en PEA.

La clause du grand-père, comme avec es foncières cotées en leur temps, aurait été éminemment plus sympathique.

Dernière modification par julien (26/12/2017 10h28)

Hors ligne

 

#97 26/12/2017 10h45 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

GillesDeNantes a écrit :

Autant que je comprenne (le chargement du pdf de doctrine fiscale ne marche pas), le lien fourni envoie sur un article de droit fiscal, non signé, qui analyse les conséquences du brexit sur la base d’une circulaire qui n’est PAS spécifiquement consacrée à cette question, ni même (j’imagine) ne la mentionne en passant.

Cette description est probablement exacte dans l’hypothèse d’un "brexit dur", sans dispositions transitoires. Mais il est trop tôt pour savoir si on sera dans ce cadre. Le commentaire précédent d’Ours me semble en tout état de cause mal fondé : l’administration n’a encore rien publié de spécifique à la "perfide Albion".

L’article renvoi à une interprétation de l’article 40-45 du PEA ( bofip.impots.gouv.fr/bofip/9878-PGP.htm … 5-20170925 ) mise à jour en septembre 2017.
Cet article du Bulletin Officiel des finances publiques est très informatif et j’ai appris beaucoup de chose sur le PEA dont je ne connaissais pas de tels détails techniques.
Et vous avez raison, ce n’est qu’une interprétation de ce qui existe déjà.
Les discussions entre l’UE et l’Angleterre ne font que commencé.
Cependant, je ne pense pas qu’ils vont parler de la fiscalité du PEA dans leurs négociations, j’en ai bien peur.
En tous cas, dans le pire des cas, il nous reste jusqu’en 2019 pour profiter des actions anglaises dans le PEA.

julien a écrit :

Donc si on veut garder ses titres cotées à la bourse Londres parce qu’on estime que ce n’est pas le moment de les vendre (ou les titres dont le siège au Royaume-Uni, aïe je pense à mes grosses lignes Liberty Global et Lilac qui étaient éligibles au PEA pour cette raison malgré leur cotation sur le Nasdaq…), il va falloir sortir du cash.

Moi qui ai environ 30% de mon PEA dans les 2 cas ci-dessus, cela fait une belle somme de liquidités à dégager pour racheter les actions sur un CTO. Et en même temps un montant équivalent de liquidités se retrouvera piégé en PEA.

La clause du grand-père, comme avec es foncières cotées en leur temps, aurait été éminemment plus sympathique.

Si au final ça va dans le sens de l’article, oui, le petit actionnaire est encore pénalisé. Beaucoup de personnes espérait que la clause du grand-père serait maintenu.
On aura certainement plus de détails d’ici 2019 smile

Hors ligne

 

#98 26/12/2017 12h32 → Brexit, Grexit et PEA : qu'arrivera-t-il aux actions anglaises dans le PEA ? (actions grande-bretagne, brexit)

Membre
Réputation :   

julien a écrit :

Donc si on veut garder ses titres cotées à la bourse Londres parce qu’on estime que ce n’est pas le moment de les vendre (ou les titres dont le siège au Royaume-Uni, aïe je pense à mes grosses lignes Liberty Global et Lilac qui étaient éligibles au PEA pour cette raison malgré leur cotation sur le Nasdaq…), il va falloir sortir du cash.

C’est exact.

Et il s’agit bien, comme cela a été justement souligné, d’une interprétation de ce qui existe déjà. Mais cette interprétation est loin d’être neutre, et semble précisément calculée pour pénaliser ceux qui ont investi en Grande-Bretagne.

Si un lobby assez puissant arrive à se créer pour faire revenir l’équipe de M. Macron en arrière, il n’est pas exclu que cette disposition soit adaptée, mais je n’y crois guère, car cette décision me paraît être avant tout politique.

Dernière modification par Ours (26/12/2017 18h27)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech