Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 30/04/2015 19h13 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Banni
Réputation :   -2 

Bonjour,

Voici une valeur originale pour un PEA : son siège est situé à Londres mais ses activités minières sont basées en Afrique Australe (Zimbabwe, Afrique du Sud, Congo).

Ce petit groupe minier exploite des gisements d’or, de nickel et de diamants et envisage d’exploiter le cuivre au Congo :

Home | Mwana Africa

La présentation en date du 20 avril disponible sur le site donne un bon aperçu des activités du groupe et de sa situation financière.

Selon le Financial Times, le PER 2015 de Mwana Africa s’élèverait à 1,1 ; dit autrement, l’investissement initial serait remboursé au bout d’une année de bénéfices :

Asa Resource Group PLC, ASA:LSE summary - FT.com

Toujours selon le FT, les actifs tangibles vaudraient 3 pence/action, à comparer à un cours de 2 pence.

Je ne suis pas actionnaire de Mwana mais suis tenté de l’être : même s’il y a beaucoup de soucis au Zimbabwe (régime autoritaire mal vu de la "communauté internationale", taxes sur les exploitations minières, infrastructures déficientes qui ne facilitent pas le transport du minerai) et si le cours des matières premières est très volatile, ce titre est vraiment peu cher.

Lorsque le gouvernement Mugabe passera la main, ce qui arrivera un jour ou l’autre, ce titre pourrait devenir plus recherché qu’il ne l’est aujourd’hui.

Dernière modification par goupil (30/04/2015 19h21)

Mots-clés : mines

Hors ligne

 

#2 30/04/2015 22h44 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   489 

Intéressant, dommage qu’il faille l’acheter sur le marché londonien avec les frais associés, car aux vues des risques envisageables (situation du Zimbabwe, cours de l’or, risques liés aux mines), la position devrait rester minime dans un portefeuille (3% maxi personnellement si j’achetais une partie de cette société).

Rappelez vous que le PER 2015 n’est qu’une estimation d’analyste (et j’imagine que vu la taille de la société il n’y en a pas 50). L’actionnariat est relativement concentré (5 fonds sur plus de 60%).

La dernière présentation du 20/04/2015 est encourageante avec les estimations du H1. Ils ont quand même levé 20 millions d’obligations il n’y a pas longtemps, attention au coût de la dette.

www.mwanaafrica.com/other-presentation/ … pr2015.pdf


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#3 02/05/2015 12h41 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Banni
Réputation :   -2 

J’avais oublié de préciser que le titre est fort peu liquide, ce qui peut donner lieu à quelques manipulations sur le cours. A mon sens, à ne pas acheter au-dessus de 1,80 pence.

Comme je l’ai dit plus haut, le catalyseur du titre pourrait être la mise en place d’un nouveau gouvernement au Zimbabwe plus favorable au capitalisme, un peu à l’image de l’ANC en Afrique du Sud. Ce n’est pas forcément pour demain mais cela arrivera fatalement.

Hors ligne

 

#4 24/11/2016 17h34 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Mwana Africa est désormais devenu ASA Resource Group et est dirigée par un chinois :

Mwana Africa se mue en Asa Resource Group à compter du 1er octobre - Agence Ecofin

Pour autant, les actifs du groupe sont toujours pour l’essentiel situés au Zimbabwe, pays qui a vu sa production d’or et de platine sensiblement augmenter au cours des 9 derniers mois :

Zimbabwe’s gold, platinum output rise in first 9 months of 2016

Le titre valait 1,90 pence à l’ouverture de ce fil en avril 2015 ; il a chuté jusqu’à 0,35 en janvier 2016, pour remonter à plus de 2 en septembre et valoir à ce jour 1,59 (+11% ce jour). La hausse depuis le 1er janvier est de 430% !

Asa Resource Group PLC: LON:ASA quotes & news - Google Finance

Sans surprise, les ventes d’or et de diamants se portent bien , mais la conjoncture reste morose pour le nickel :

Asa Resource Group PLC (LON:ASA) has told investors that the reorganisation of its subsidiaries is ?taking shape?.

Il serait tentant, mais sans doute un peu téméraire et sportif, de vouloir prendre le train en route….

Dernière modification par stokes (24/11/2016 17h42)

Hors ligne

 

#5 25/12/2016 14h05 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Voir ici la dernière publication portant sur le semestre prenant fin le 30 septembre :

Interim Results and Operationa ? Company Announcement - FT.com

C’est plutôt encourageant et de plus en plus tentant…

Hors ligne

 

#6 03/01/2017 22h28 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Et ici un article paru ce jour dans la presse zimbabwéenne faisant le point sur les investissements en cours à la mine Trojan (nickel) et à la mine Freda Rebecca (or) :

Nickel mine invests $19m on smelter plant | The Chronicle

Hors ligne

 

#7 03/01/2017 23h20 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   231 

Bonsoir !

[Hors-sujet] mais je profite de ce fil de discussion pour signaler que, grâce au Zimbabwe, je suis multimilliardaire en dollars.
En effet, j’ai pu acheter sur eBay des (vrais) billets de plusieurs milliards de dollars. Et cela pour quelques euros…
Dommage qu’il s’agisse de dollars …zimbabwéens.  Mais alors, quelle frime lors de discussions avec d’autres investisseurs !


M07

Hors ligne

 

#8 07/01/2017 12h25 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Bonjour,

J’en garde un mauvais souvenir : en visite à Victoria Falls, je me faisais systématiquement avoir lors des rendus de monnaie car les liasses étaient trop épaisses pour les recompter en détail. C’était en 2003 et déjà le $ du Zimbabwe ne valait plus grand-chose.

Le titre connaît un début d’année agité avec de mauvaises rumeurs vite démenties par la société :

Proactive Investor a écrit :

ASA Resource Group* (LON:ASA) 1.8 pence, Mkt Cap £31m – Company responds to press speculation

ASA Resources has issued a formal response to press speculation “about proceedings against the Company by Zindico Consortium in respect of the Group’s Freda Rebecca mine.”

The company “wishes to confirm that it has not been served with any court papers and has no knowledge of the alleged claim”. ASA Resources goes on to state “There has been no communication with Zindico or any other party about the allegations.”

We understand that the press report in question appeared in the business section of the “Herald” newspaper in Zimbabwe on 4th January and suggested that the Zindico Consortium had filed a $20m claim in respect of  an alleged agreement with the former management of the company, then known as Mwana Africa, under which Zindico could acquire a 26% interest in the Freda Rebecca mine. The news report does not disclose the price of the alleged transaction.

Conclusion:  The Company statement is an outright rebuttal of the allegations made in the newspaper article and confirms that there is, in fact, no outstanding legal action.

*SP Angel act as Nomad and broker to ASA Resources

En attendant, pendant que la "communauté internationale" voue Mugabe aux gémonies, les chinois sont de plus en plus présents au Zimbabwe ; la liste des managers d’ASA Resource group en témoigne.

Hors ligne

 

#9 08/10/2017 15h36 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Bonjour,

Je déterre cette discussion : ASA resource group est suspendue de cotation depuis mi-juillet après qu’un groupe d’investisseurs chinois ait déposé un projet d’OPA à 2,10 pence/action.

L’offre était normalement valide jusqu’au 7 octobre. On notera que le cours s’était écroulé au 1er semestre pour tomber à 1,30€ avant de rebondir de 65% à l’annonce de l’opération.

Rich Pro Extends Takeover Offer Deadline For Asa Resource | interactive investor

Je persiste à ricaner : pendant que ceux qui prétendent incarner la "communauté internationale" ne cessent de stigmatiser le "méchant" Mugabe, celui qui a osé mettre à la porte les fermiers blancs, les chinois eux font leurs emplettes au Zimbabwe.

Hors ligne

 

#10 01/02/2018 21h42 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Les chinois font leurs emplettes au Zimbabwe et repartent avec  la caisse !!!

Le président d’ASA Resources, le dénommé Yat Hoi Ning fait l’objet d’un mandat d’amener délivré par la justice du Zimbabwe : les fonds levés pour financer le développement de la mine de Klipspringer, soit 3M$, ont disparu en même temps que l’intéressé !

En attendant, la cotation à Londres est toujours suspendu et ASA est en discussion avec Pan African Resources pour lui céder son principal actif, la mine de Freda-Rebecca.

Panaf revealed as mystery bidder for stricken ASA Resource Group - Miningmx

Hors ligne

 

#11 01/02/2018 21h58 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Réputation :   18 

stokes a écrit :

Je persiste à ricaner : pendant que ceux qui prétendent incarner la "communauté internationale" ne cessent de stigmatiser le "méchant" Mugabe, celui qui a osé mettre à la porte les fermiers blancs, les chinois eux font leurs emplettes au Zimbabwe.

Bonjour Stokes,

Que pensez-vous des massacres de Gukurahundi ?

Je précise que ma question n’a rien d’ironique ni de polémique, et que je suis, comme vous, convaincu que les médias occidentaux nous manipulent au delà de ce que nous pouvons concevoir. Mon post est motivé par un véritable désir de recueillir - éventuellement - un son de cloche émanant de quelqu’un qui s’est rendu sur place et ne fait pas écho à la propagande officielle.

(J’ajoute cependant que je ne suis pas communiste, bien que je respecte votre idéologie.)

Hors ligne

 

#12 01/02/2018 22h30 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Jusqu’à ce soir, je n’en pensais rien car je n’en connaissais pas l’existence ; du coup, je me suis documenté…..

Je ne prétends pas être un grand spécialiste du Zimbabwe où je me suis rendu une seule fois pour y visiter les chutes Victoria.

La seule chose dont je me souviens avec certitude, c’est d’une lutte acharnée pour le pouvoir dans les années 1980 entre les 2 partis indépendantistes, la ZANU plutôt prosoviétique à l’époque et la ZAPU plutôt prooccidentale, je dis bien "plutôt" car les considérations tribales sont en Afrique toujours plus importantes que l’alignement sur tel ou tel bloc.

Lors des élections libres de 1980 qui ont suivi les accords de Lancaster House et mis fin au régime "blanc" de Ian Smith, la ZANU de Mugabe l’a nettement emporté et cela à la surprise générale. Après ce scrutin, la lutte pour le pouvoir entre ces 2 partis est allée bien au-delà d’une opposition traditionnelle dans le cadre d’une démocratie parlementaire, avec sans doute des atrocités à mettre au compte des deux factions, même si c’est Mugabe qui l’a en fin de compte emporté.

Mugabe n’était sans doute pas parfait, mais l’Afrique a connu bien pire que lui comme dirigeant. En dépit des difficultés économiques et politiques, le Zimbabwe est resté depuis 1980 un régime multipartiste ; on peut bien sûr regretter qu’un pays doté de tant de richesses naturelles n’ait pas sur les mettre à profit pour financer son développement.

Hors ligne

 

#13 02/02/2018 23h49 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Réputation :   18 

Merci, Stokes, d’avoir pris la peine de me répondre.

Je me disais que vous aviez peut-être sur cette page sombre de l’histoire du Zimbabwe un éclairage différent de la version officielle que nous fournissent les ouvrages scolaires et les sites internet grand public. Même sur de telles tragédies et avec si peu de recul historique, les événements sont parfois déformés.

J’avais plutôt entendu dire que la ZAPU était plutôt pro-soviétique alors que la ZANU avait essentiellement des liens avec les pays communistes d’Asie. C’est ce que l’on trouvera sur Wikipedia, par exemple. Mais une telle présentation paraît évidemment simpliste et, comme vous le soulignez fort justement, les considérations tribales étaient indiscutablement prépondérantes.

C’est d’ailleurs ce dernier point que M. Smith avait mis en avant lorsqu’il avait refusé de renoncer à un gouvernement blanc de minorité et avait proclamé sa déclaration unilatérale d’indépendance. Il prétendait que donner - ou rendre - le pouvoir aux peuples colonisés ouvrirait la voie à des affrontements tribaux et conduirait à un bain de sang.

Cruauté et complexité de l’histoire.

Dernière modification par Ours (02/02/2018 23h49)

Hors ligne

 

#14 04/02/2018 15h14 → Mwana Africa : le Zimbabwe dans votre PEA (mines)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Ian Smith a mené la Rhodésie dans une impasse : au bout de 10 années d’indépendance "blanche", le pouvoir ne contrôlait guère plus que les villes, l’essentiel du bush étant aux mains de différents groupes rebelles. Ne sachant comment en sortir, Ian Smith a finalement fait réintégrer la Rhodésie dans le giron britannique, ce qui a permis aux parties de signer les accords de Lancaster House jetant les bases du Zimbabwe :

Accords de Lancaster House ? Wikipédia

Je me rends compte avoir omis un point essentiel dans mon analyse : une fois l’indépendance proclamée, le gouvernement du Zimbabwe a dû faire face à l’hostilité déclarée de l’Afrique du Sud. Sur le modèle de ce qui avait été entrepris au Mozambique et en Angola, le gouvernement "sudaf" de Piether Botha, alias Piet la gâchettte, a entrepris de déstabiliser le Zimbabwe en instrumentalisant et armant des groupes rebelles pourtant défaits dans les urnes. En effet, Mugabe n’a pas été tendre à cette époque avec ses opposants, mais il savait très bien ce qu’il l’attendait si jamais il venait à faire preuve de faiblesse. Pour mémoire, Samora Machel, chef d’état légitime du Mozambique est mort en 1986 dans un accident d’avion au-dessus de l’Afrique du Sud dont les causes n’ont jamais vraiment été élucidées.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech