Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 30/01/2019 16h20 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   29 

Notre petit AT&T à reçu une prévision de la baisse du dividende. La fin d’un aristocrate..

Hors ligne

 

#27 30/01/2019 16h27 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

Ce n’est pas ce que dit le communiqué du T4-2018 :

AT&T a écrit :

“Our top priority for 2018 and 2019 is reducing our debt and I couldn’t be more pleased with how we closed the year. In 2018, we generated record free cash flow while investing at near-record levels. Our dividend payout as a percent of free cash flow was 46% for the quarter and 60% for the year, allowing us to increase the dividend for the 35th consecutive year,” said Randall Stephenson, AT&T chairman and CEO. “This momentum will carry us into 2019 allowing us to continue reducing our debt while investing in the business and continuing our strong record for paying dividends.

AT&T est très endetté mais génère une montagne de flux de trésorerie, presque $8 Md sur le seul quatrième trimestre 2018.

AT&T a écrit :

AT&T expects in 2019:

    Free cash flow in the $26 billion range;
    Low single-digit adjusted EPS growth;
    Dividend payout ratio in the high 50s% range;
    End-of-year net debt to adjusted EBITDA in the 2.5x range;
    Gross capital investment in the $23 billion range4

Source : seekingalpha.com/pr/17395601-t-reports- … er-results

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#28 30/01/2019 17h14 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   29 

Je me suis trompé surement, mes excuses, j’ai eu une alerte de la part de Yahoo Finance dommage que je ne l’ai plus, il y avait pourtant marqué un sujet par rapport à une alerte de dividendes.

Merci smile

Dernière modification par michaelstaudi (30/01/2019 17h15)

Hors ligne

 

#29 30/01/2019 17h46 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   36 

Effectivement le payout de 2018 à 60% et le "high 50s% range" pour 2019 peut porter à confusion.

Mais si le FCF augmente légèrement cela peut couvrir une faible augmentation du dividende avec un payout à 59,5% big_smile

Hors ligne

 

#30 30/01/2019 23h23 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   29 

J’ai bien compris ce qu’est le FCF et en quoi il consiste, mais qu’est ce que le payout de 59,9%? Envers qui?

Hors ligne

 

#31 31/01/2019 05h22 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   68 

C’est le paiement des dividendes.

Hors ligne

 

#32 31/01/2019 07h04 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

Michael : C’est le taux de résultat net qui est distribué sous forme de dividendes.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

[+1]    #33 01/02/2019 00h19 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   36 

Sauf erreur de ma part, dans le cas de T, le payout donné est par rapport au FCF et non au Résultat net.

Hors ligne

 

[+1]    #34 08/02/2019 17h28 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Banni
Réputation :   126 

AT&T se désendette progressivement tout en payant un dividende relativement juteux (7%)

La principale crainte est un scénario à la GE, mais on en est encore loin, le business d’AT&T est tout de même moins disparate et le dividende est largement couvert avec un payout ratio de 58%.

J’en ai déjà pour $10,000 et je pense renforcer d’autant si titre touche de nouveau $27.

Pour moi les 4 gros dossiers qui impactent le cours d’AT&T sont:
- son niveau d’endettement: mais au fur et à mesure que la dette se rembourse, l’action devrait remonter.
- la finalisation du deal Time Warner et les conséquence en terme de préservation du revenu et d’économie d’échelles qui devraient améliorer la profitabilité
- le rapprochement potentiel entre T-Mobile et Sprint qui pourrait signifier une baisse de la pression concurrentielle.
- l’impact de la 5G - simple évolution ou réelle révolution. Il est probable que la 5G soit la réelle convergence fixe/mobile attendue depuis des années.

Hors ligne

 

#35 25/04/2019 12h38 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   77 

AT&T a publié des résultats décevants (pour le marché: -4% hier).

Le groupe de télécoms et de médias américain AT&T a annoncé mercredi un chiffre d’affaires un peu en-dessous des attentes des analystes, mais un bénéfice au niveau des anticipations.

AT&T a écrit :

AT&T Reports First-Quarter Results
First-Quarter Consolidated Results

Diluted EPS of $0.56 as reported compared to $0.75 in the year-ago quarter
Adjusted EPS of $0.86 compared to $0.85 in the year-ago quarter
Consolidated revenues of $44.8 billion
Cash from operations of $11.1 billion, up 24%
Capital expenditures of $5.2 billion
Free cash flow of $5.9 billion

On est sur un payout de 59,3%, conforme à ce qui a été dit plus haut.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

[+1]    #36 26/04/2019 13h00 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

Le management d’AT&T a la même volonté que Jean-Marie Messier à la tête de Vivendi il y a une vingtaine d’années : devenir une société intégrée de création et diffusion de contenu.

L’équivalent d’une pétrolière intégrée, mais pour les médias.

Cela a échoué avec Vivendi, et AT&T pourrait bien prendre le même chemin. La dette est monstrueuse, le rachat de DirectTV en 2015 s’avère pour le moment un échec et l’intégration de Time Warner est [comme on pouvait s’y attendre] difficile.

Pendant ce temps, Verizon reste sur son cœur de métier, mise sur la 5G, et conserve la faveur des investisseurs boursiers.

La question est donc : mais pourquoi diable les conseils d’administration acceptent encore de faire des opérations de M&A monstrueuses alors que l’on sait que dans la majorité des cas, cela fini en désastre ?

AT&T était une société "père de famille", aujourd’hui c’est un conglomérat qui certes génère du flux de trésorerie, mais très endetté et donc avec un risque opérationnel lié à l’intégration des acquisitions + un risque financier.

Bref, et après on dit que les actionnaires font la pluie et le beau temps… Je suis sûr que la majorité des actionnaires de AT&T étaient contre le rachat de DirectTV et contre le rachat de Time Warner.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #37 27/04/2019 18h51 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   64 

Je vous suis dans votre analyse sur AT&T.
Cependant, je ne comprends pas votre remarque sur Verizon qui sous entend que cette dernière n’a pas les défauts d’AT&T.
Si on parle de dette, voici ce que ça donne pour les cinq derniers exercices (2014, 2015, 2016, 2017 et 2018) :
Pour AT&T :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6623_capture_de769cran_2019-04-27_a768_184744.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6623_capture_de769cran_2019-04-27_a768_184801.png

Pour Verizon :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6623_capture_de769cran_2019-04-27_a768_185013.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6623_capture_de769cran_2019-04-27_a768_185025.png

La dette long terme a effectivement explosée cette année pour T mais quand on compare les ratios de dette, j’ai l’impression que T n’a rien a envier à Verizon.

Si on s’attarde sur les ratios de distributions :
Pour AT&T :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6623_capture_de769cran_2019-04-27_a768_185348.png

Pour Verizon :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6623_capture_de769cran_2019-04-27_a768_185407.png

Là encore T n’a rien à envier à Verizon…

Dernière modification par malcolm (27/04/2019 18h55)

Hors ligne

 

#38 28/04/2019 11h05 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

malcolm a écrit :

La dette long terme a effectivement explosée cette année pour T mais quand on compare les ratios de dette, j’ai l’impression que T n’a rien a envier à Verizon.

Au contraire, la différence est énorme.

Dette nette sur EBITDA de 2,30 pour Verizon vs 3,07 pour AT&T.

L’objectif de AT&T est toutefois de descendre à 2,5 pour cette année.

D’ailleurs, la dette de AT&T est notée BBB / stable vs BBB+ / positif pour Verizon.

Il faut voir qu’à présent AT&T est un conglomérat médias/télécom, c’est un changement stratégique majeur.

L’EBITDA généré par la partie médias de AT&T n’a pas la même stabilité que celui généré par l’activité télécom, et ce d’autant plus que le secteur des médias est en pleine mutation (Netflix, Amazon Prime, YouTube…).

Bref, je conserve mes titres, mais franchement, on avait rien demandé ! D’ailleurs, si vous vous souvenez, quand un temps il était question que les autorités de la concurrence fassent capoter la fusion, le cours de bourse de AT&T avait remonté !

On peut se "consoler" en disant que plus près de chez nous, la fusion Bayer/Monsanto est un désastre complet. Au passage, à chaque fois cela me fait de la peine pour les salariés, qui se "cassent le c##" au quotidien, quand ensuite un management surpayé fait n’importe quoi. Je ne comprends pas que ces énormes opérations de M&A soient encore acceptées par les Conseils d’Administration, vu leur tracking record lamentable.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#39 08/06/2019 12h25 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

Il y a des rumeurs comme quoi AT&T pourrait se débarrasser de DirecTV, acheté 4 ans plus tôt pour presque $50 Md (outch !).

DirecTV n’a jamais vraiment décollé au sein de AT&T (et même perd des abonnés à l’heure actuelle), mais pourrait intéresser des cablo-opérateurs comme Dish.

Si une telle transaction avait lieu, il faudrait voir à quel prix, mais cela permettrait de diminuer l’endettement d’AT&T et de réduire les incertitudes sur l’activité.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#40 09/09/2019 17h49 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   354 

Bonjour,

Ah les joies de l’activisme !

Elliott passe à l’offensive chez AT&T - Infos Reuters

Le fonds activiste Elliott Management a réclamé lundi à AT&T qu’il vende certains actifs non-stratégiques et réduise ses coûts afin de créer de la valeur pour ses actionnaires. (…) Elliott juge AT&T "fortement sous-évalué" et exprime ses doutes sur le rachat de Time Warner l’an dernier pour 85 milliards de dollars. Le fonds estime que l’opérateur pourrait atteindre une valeur de plus de 60 dollars par action d’ici fin 2021 s’il met en oeuvre ses préconisations.

Parmi les actifs susceptibles d’être vendus, Elliott cite les systèmes de sécurité domestique, DirecTV, les chaînes sportives régionales, CME, Sky Mexico, l’activité de télévision payante en Amérique latine ou encore les activités à Porto Rico.

Le titre était à +9% avant séance, a atteint +4.4% en séance et à présent autour de +2.9%. (édit: et tout ça pour finir à +1.49%)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne

 

[+1]    #41 10/09/2019 12h27 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

Et le plus ridicule est qu’AT&T engage Golman Sachs pour se "défendre" contre le fonds Elliott :
seekingalpha.com/news/3498050-t-hires-g … nse-report

Cela me rappelle Macerich, qui en 2018 a dépensé $20 M en frais de conseil pour se "défendre" contre le fonds Starboard Value.

C’est quand même un comble qu’une société engage des conseils pour se "défendre" contre ses propres actionnaires… Imagine-t-on une maison de gestion de SCPI payer des avocats pour se "défendre" contre ses porteurs de parts ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#42 10/09/2019 17h22 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Réputation :   18 

InvestisseurHeureux a écrit :

C’est quand même un comble qu’une société engage des conseils pour se "défendre" contre ses propres actionnaires… Imagine-t-on une maison de gestion de SCPI payer des avocats pour se "défendre" contre ses porteurs de parts ?

C’est plutôt pour défendre le management qui doit se sentir menacé.
Pour moi c’est clairement un abus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#43 10/09/2019 18h31 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   669 

InvestisseurHeureux a écrit :

Imagine-t-on une maison de gestion de SCPI payer des avocats pour se "défendre" contre ses porteurs de parts ?

Oui et encore heureux, sinon cela voudrait dire qu’un gérant fait ce qu’il veut et que personne - à commencer par les associés qui sont des clients - ne s’en plaindrait.
Les associés de Atlantique Pierre 1 ont poursuivi Fiducial et obtenu partiellement gain de cause, indépendamment du fait que le gérant ait changé après, j’ose espérer que - au vu de ce qu’il se passe dans certaines SCPI - nous aurons d’autres épisodes.

Hors ligne

 

#44 11/09/2019 20h26 → AT&T : opérateur telecom US et aristocrate des dividendes (at&t)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

Ici la lettre complète d’Elliott au management :
Letter to Board of Directors of AT&T | Activating AT&T

Pour résumé, elle met en exergue la sous-performance boursière chronique de AT&T ses dix dernières années (dividendes inclus), à cause selon eux d’opérations de M&A mal pensés et surpayés.

Elliott, qui possède à présent pour $3,2 Md d’actions (!) plaide pour des cessions, un refocus sur l’activité de téléphonie et des rachats d’actions.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech