Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Si ce message s'affiche, le changement de serveur qui a eu lieu mercredi 14 avril au matin a réussi !

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 06/04/2015 09h00

Membre
Réputation :   1  

J’aimerais étudier la pertinence ou non d’acquérir des parts de SCPI "déficit foncier" à crédit dans le but de réduire mon IR.

Mon TMI est de 30%, je paie environ 5,5 k€ d’IR par an.

Serait-ce fiscalement vraiment intéressant même si je n’ai pas d’autres revenus fonciers ?

Quelqu’un ici possèderait-il des parts de SCPI de ce genre ? Je suis preneur de retours d’expérience.

Merci.

Mots-clés : déficit foncier, immobilier, scpi


Parrain : BOURSORAMA ; BOURSE DIRECT ; LINXEA ; MESPLACEMENTS.FR ; EBUYCLUB. Contact en MP.

Hors ligne Hors ligne

 

#2 16/05/2015 19h03

Membre
Réputation :   1  

Personne pour m’éclairer sur ce point ou me faire part de son expérience en la matière ?


Parrain : BOURSORAMA ; BOURSE DIRECT ; LINXEA ; MESPLACEMENTS.FR ; EBUYCLUB. Contact en MP.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 17/05/2015 10h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   141  

Bonjour,

ce type de SCPI fonctionne de la manière suivante : ouverture du capital à la souscription de parts, et avec les fonds collectés,  achat de biens nécessitant des travaux. Réalisation des travaux et mise en location. Puis arrêt de la collecte par fermeture de la SCPI.

Les travaux sont réalisés et déductibles sur 1 ou 2 ans en général. Donc vous devez refaire des souscriptions de SCPI tous les 2 / 3 ans. En sachant les premières souscrites ne seront liquidées qu’au bout de 10 à 12 ans en moyenne. Vous pouvez en sortir avant mais il n’y a en général pas d’acheteur pour les parts que vous voulez vendre !

Enfin le rendement obtenu sur les loyers est assez faible : 2 à 3% quand tous les travaux sont finis.

Il faut donc bien calculer le rendement in fine : cout du crédit, loyers perçus, réduction d’impôts et de prélèvements sociaux. il est évident que pour une TMI à 41% c’est forcement plus intéressant que sur une TMI à 14%.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 17/05/2015 10h39

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Ces SCPI bénéficient de quel statut fiscal pour permettre le déficit foncier sur les autres revenus?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#5 17/05/2015 12h34

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2332  

Ces SCPI sont des SCI transparentes à l’IR. Celui qui détient (par exemple) 1% de la SCPI devra déclarer à l’IR un montant de 1% de tous les revenues et déficit de la SCPI concernés par l’IR.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 17/05/2015 18h53

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   289  

Ces SCPI prenant aussi des frais (vs. un déficit foncier réalisé en direct), disons que le coeur de cible de ces SCPI est plutôt TMI supérieur ou égal à 30 ET revenus fonciers existants.

Comme cela, en ajoutant les prélèvements sociaux vous gagnez au minimum 45,5% (pour un TMI à 30) du montant des travaux.

Pour un TMI à 30 sans revenus fonciers existants, les contraintes dépassent à mon sens l’intérêt. Ensuite, avec des revenus fonciers en sus, ça peut se discuter selon les situations individuelles (même s’il y a mieux à faire en y mettant un peu d’huile de coude personnelle)

Dernière modification par julien (17/05/2015 18h53)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur