Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Unibail-Rodamco-Westfield sur nos screeners actions.

#2351 28/04/2021 19h29

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

REUTERS•28/04/2021 à 19:05 a écrit :

Le chiffre d’affaires d’Unibail-Rodamco s’effondre au T1 avec le coronavirus

URW.AS a annoncé mercredi une chute de 42,8% de son chiffre d’affaires au premier trimestre en raison de la fermeture de nombre de ses centres commerciaux avec la crise du coronavirus, qui devrait continuer de peser sur ses activités et empêche le groupe d’immobilier commercial de fournir des prévisions annuelles.

Essentiellement présent en Europe et aux Etats-Unis, où les confinements n’ont été instaurés que vers la fin du mois de mars l’an dernier face à la première vague de l’épidémie, URW dit n’avoir connu au premier trimestre de cette année aucune journée d’activité sans restrictions d’accueil imposées par les autorités, contre 70 sur la même période de 2020.

Ses centres commerciaux ont été fermés en moyenne 42 jours au cours des trois premiers mois de l’année, contre 13 au premier trimestre 2020, et la fréquentation a chuté de 58% par rapport à 2019 en Europe et de 41% aux Etats-Unis.

Le chiffre d’affaires du groupe, qui exploite également des centres de conférence eux aussi frappés de restrictions, a en conséquence chuté à 452,2 millions d’euros contre un peu plus de 790 millions il y a un an.

"La performance du groupe au cours du trimestre a été fortement impactée (par la pandémie de COVID-19) et nous anticipons le fait que 2021 restera très difficile avec des restrictions plus dures et plus longues impactant le groupe au-delà du premier trimestre", a dit le nouveau président du directoire, Jean-Paul Tritant, nommé en début d’année dans la foulée de la victoire des hommes d’affaires Xavier Niel et Léon Bressler face à la direction sortante.

Unibail-Rodamco-Westfield a précisé qu’au 31 mars, 57% de ses centres étaient encore fermés au moins partiellement. Cette proportion était à peine descendue à 51% ce mercredi malgré la levée progressive des restrictions dans certains pays.

Face à ses difficultés et à un endettement élevé, le groupe franco-néerlandais avait déjà annoncé en février la suspension de son dividende sur la période 2020-2022 et exprimé sa volonté de réduire sa présence aux Etats-Unis et de réaliser des cessions d’actifs en Europe.

Il a annoncé mercredi la vente d’une participation de 45% dans un centre commercial à Vienne et la cession totale progressive, d’ici 2024, d’un autre centre à Bratislava. Ces deux opérations doivent lui permettre de réaliser 1,35 milliard d’euros de cessions sur un programme de quatre milliards en Europe.

Gros impact de la pandémie sur les grands centres commerciaux d’URW.
Le programme de cessions se réalise, mais on n’a pas de détails.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2352 29/04/2021 13h26

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   2878  

Sans surprise, les résultats sont horribles, très inférieurs au T1-2020, qui déjà avait été impacté par le COVID :



Le management espère une normalisation en… 2022 :

Communiqué de presse du T1-2021 a écrit :

Outlook

In view of the extended duration of the COVID-19 lockdowns and other restrictions, which are longer and tougher than originally envisaged with effects beyond Q1, the Group anticipates that the impact on its full year 2021 performance will remain significant. Given the uncertain timing of reopening in many markets, the Group still lacks sufficient visibility on the phasing of the recovery to provide a full-year outlook at this time. However, the strong return of footfall as well as high turnover of retailers upon reopening and lifting of restrictions gives us strong confidence for the latter part of the year and 2022.

Source : https://cdn.urw.com/-/media/Corporate~o … 9c06da8e5f

Les actionnaires d’Unibail se consoleront en pensant à ceux d’Intu Properties, qui, même patients, ne peuvent plus espérer une amélioration des résultats.

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #2353 29/04/2021 21h07

Membre (2018)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   79  

Concernant le plan de cession de 4 milliards d’actifs, 2 actifs supplémentaires ont été cédés dont voici les "détails"  :

1) le centre commercial Aupark à Bratislava

- cédé pour l’instant à 60%, pour un TAC (Total Acquisition Cost) de 450 millions
- les 40% restant seront cédées par étapes en 2022, 2023, 2024
- Le TAC correspond aux valeurs d’expertise

--> 270 M en 2021

2) le centre Shopping City Süd à Vienne

- cédé à 45%, pour un TAC de 1065 millions
- URW continuera à gérer le centre
- Discount de 3% du TAC par rapport aux valeurs d’expertise

--> 480 M en 2021

Les cessions sont donc très légèrement en dessous des valeurs d’expertise, pour rappel la Net Disposal Value de URW était évaluée en décembre 2020 à 110 euros / action

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2354 18/05/2021 11h59

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

CERCLE FINANCE•18/05/2021 à 10:14 a écrit :

Succès d’un placement obligataire

Unibail-Rodamco-Westfield annonce le succès d’un placement obligataire pour 1,25 milliard d’euros, renforçant sa position de liquidité et étendant la maturité de sa dette. Ses recettes nettes serviront aux besoins généraux, dont le refinancement d’échéances à venir.

Cette offre obligataire se compose de deux tranches seniors, de 650 millions d’euros avec une maturité de sept ans et cinq mois à un coupon fixe de 0,75%, et de 600 millions avec une maturité de 12 ans à un coupon fixe de 1,375%.

C’est bien, URW se refinance à des taux encore bas.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2355 20/05/2021 12h09

Membre (2020)
Réputation :   7  

Si on relie cette émission à ce graphe du dernier General Meeting (p. 36/90 de la présentation).



Ca couvre 1/3 des besoins de financement sur 2 ans.

Je ne sais pas trop quand je vais arrêter d’être surpris par les taux auxquels URW arrive à se financer. Spread de 110 bps pour la tranche 12 ans et de 100 environ pour la tranche à 7 ans et 5 mois par rapport aux OAT, pour une entreprise "en difficulté" c’est vraiment correct. Si on compare au swap on a même 75 bps seulement de différence sur le 7 ans et 5 mois.

Pour comparaison Klepierre avait placé 600M en Novembre (autre temps certes) à 110 bps au dessus du swap sur 8 ans.

Tout ça pour dire que ça confirme le fait qu’a priori, URW n’aura pas à (trop) tirer sur ses lignes de crédit à moyen terme.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2356 09/06/2021 14h27

Membre (2017)
Réputation :   82  

Alors que l’action monte vigoureusement depuis quelques jours, voici quelques données sur l’action URW:

Les intérêts de vente à découvert représentent au 7 juin 9,3% des actions en circulation, à comparer avec un plus haut (en valeur absolue) de 27% le 16 octobre 2020. Source: IHS Markit Data

Les recommandations d’analstes sont à ce jour les suivantes: 3"achat"/ 7"conserver"/12 "vendre". Le cours cible est en moyenne de 55,09 euros, soit 35% au-dessous du cours au moment où j’écris ces lignes (84,72)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2357 09/06/2021 15h10

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   2878  

Au passage quand on regarde l’évolution de la performance boursière sur deux ans (hors la séance du jour) :



Klepierre a la même performance que Simon Property Group.

Macerich la plus mauvaise, notamment à cause de l’augmentation de capital de l’année dernière, qui a dilué les actionnaires quasiment au plus mauvais moment.

Unibail est entre les deux. Si l’augmentation de capital avait eu lieu l’année dernière, vu le niveau de dilution bien supérieure à celle de Macerich, le cours d’Unibail serait dans les choux à l’heure actuelle.

C’est le jackpot pour Xavier Niel !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2358 09/06/2021 15h14

Membre (2013)
Réputation :   11  

Café du commerce: certains parlent d’un impact technique lié une potentielle sortie du CAC 40. URW était faussement pressenti avec ATOS sur la base des cours des dernières semaines mais finalement avec la hausse des derniers jours ce serait plutôt ATOS et RENAULT qui sortent, donc pas mal de fonds / ETF doivent recréer une exposition sur URW … Ajouter à cela l’impact des derniers shorts qui finissent par se racheter.

Je ne sais pas ce que valent vraiment ces arguments…

Dernière modification par Synoxis (09/06/2021 15h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#2359 09/06/2021 15h46

Membre (2017)
Réputation :   26  

Synoxis a écrit :

Je ne sais pas ce que valent vraiment ces arguments…

Le rebalancing des ETFs se fait au moment du changement pas avant sinon ils ne pourraient pas reproduire le sous jacent…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2360 09/06/2021 17h00

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   485  

Je pensais comme vous, toutefois on a vu au moment de l’entrée de Tesla dans de grands indices US que les etf entraient par anticipation. Il doit y avoir un peu de souplesse, les encours étant monstrueux, sous peine d’un mega effet entonnoir le premier jour d’entrée dans l’indice.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#2361 09/06/2021 17h42

Membre (2021)
Réputation :   11  

Flavius a écrit :

Le cours cible est en moyenne de 55,09 euros

On peut s’étonner de la tendance et du cours cible des analystes : l’action URW s’est "traînée" entre 50€ et 60€ durant toute la phase critique de l’épidémie (confinement, fermeture, etc..), et maintenant que l’horizon s’éclaircit un peu, même s’il y a encore des inquiétudes sur les faillites, le retour des clients et la valeur du panier d’achat, ils la voient revenir sur les quasi plus bas depuis le pire de la situation?

Je me doute que les résultats semestriels ne seront pas fameux, mais quand même.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2362 09/06/2021 17h58

Membre (2019)
Réputation :   80  

Paradeplatz a écrit :

Synoxis a écrit :

Je ne sais pas ce que valent vraiment ces arguments…

Le rebalancing des ETFs se fait au moment du changement pas avant sinon ils ne pourraient pas reproduire le sous jacent…

C’est beaucoup plus complexe que cela.
Les ETF ne peuvent pas attendre le jour même du changement sous peine de risque de liquidité, de front-run, etc.
Ils font donc des modèles de projections et font donc des plans de trades qui peuvent s’étaler sur une période démarrant avant et finissant après le rebalancing.
Ce qui se passe derrière les ETF est tout sauf passif smile


Parrainages Coinbase - Binance

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2363 09/06/2021 19h43

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

Une interview de Laurens Lafont, rédacteur en chef de la lettre d’investissement Propos Utiles, sur le thème "Faut-il revenir sur Klepierre ou Unibail-Rodamco-Westfield ?"
Bourse : trop tard pour revenir sur les foncières commerciales ?

J’apprécie le discours franc :
. URW a fait une erreur stratégique en achetant les centres commerciaux aux USA
. URW a "un problème en moins : sa direction".
Il voit en URW un double pari : sur le secteur et sur le redressement de la société.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2364 09/06/2021 21h42

Membre (2020)
Réputation :   30  

Je dirais même plus "un grand merci aux shorteurs l’été dernier, qui ont mis la pression sur le cours vers le bas et indirectement empêché l’AK et permis à Xavier Niel de prendre le contrôle".

Peut-on conclure sur le short d’action a la vertu de mettre la pression sur des.dirigeants incompétents, qui permet de précipiter des changement de managériaux et stratégiques d’une entreprise ?

Quand l’action valait 20 euros, j’étais le premier à crier "attention à ne pas renforcer car ça peut encore descendre plus bas". Entre temps, tout a été chamboulé avec Xavier Niel… Une belle leçon d’humilité.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Manureva12 (10/06/2021 06h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2365 09/07/2021 09h46

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1165  

Petit retour de terrain (qui vaut ce que ça vaut, peut-être pas grand chose)

Hier, j’ai passé une bonne partie de la journée à Euralille pour du shopping (je déteste ça, donc quand j’y vais, j’y consacre du temps) .
Ca faisait des années (XX ?) que je n’y avais plus mis les pieds !

Une petite appréciation personnelle :

+ 3 cellules (seulement) ne sont pas louées (> grands panneaux les cachant, pas d’indication de relocation)
+ une fréquentation qui me semble importante (pour un jour de semaine), mais j’ai bien trop peu d’expérience pour pouvoir le certifier
+ des clients qui achètent (on fait la queue à la caisse dans chaque boutique - 10/15 minutes)   
+ des sens de circulation pour éviter les croisements (sans que ce soit une prise de tête)
+ propreté impeccable : pas de poubelles qui débordent, aucun papier à terre…
+ des parkings souterrains "blindés" à notre départ vers 17h00

- les toilettes du centre commercial en partie fermés (5 toilettes seulement de ce côté là)
- donc une attente de 20 minutes pour y avoir accès (!)

Bref, à mon avis, on est pas du tout en situation de crise pour ce centre commercial.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#2366 09/07/2021 12h16

Membre (2021)
Réputation :   0  

Bonjour Maxicool,
Je vais très régulièrement dans ce centre commercial et je voudrais tempérer votre optimisme.

Côté +: Le RDC est effectivement blindé. La fréquentation d’ensemble est satisfaisante même si ce qui compte au final, ce sont les achats… Le jour des soldes, c’était la folie pour moi et pourtant, le lendemain, le directeur du centre avait indiqué dans la presse que le début des soldes était décevant. L"ouverture de Lillenium qui était supposé concurrencer Euralille est plutôt un échec. Les aménagements/escalators sont efficaces et reussis

Côté -: Au 2ème étage, il y a 5 cellules commerciales - dont des cellules avec surface importante- qui reste non louées, y compris une importante surface de restauration qui devrait être louée à  prix d’or en temps normal. Les partenariats commerciaux- axe de développement- sont actuellement au point mort. Le parking est peu "user friendly" (je vous déconseille le samedi, vous pouvez mettre presque 1 heure pour sortir)

En synthèse, je ne suis pas inquiet pour ce centre mais il est loin d’avoir retrouvé son pic de valorisation.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


C'est quoi le bonheur ?

Hors ligne Hors ligne

 

#2367 16/07/2021 10h43

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

INVESTIR.FR a écrit :

Plus forte hausse du Cac 40, Unibail-Rodamco-Westfield progresse de 2,4%. HSBC a relevé sa recommandation sur le titre de la foncière commerciale de « alléger » à « achat » et porté l’objectif de 40 à 102 euros.
Son concurrent Klépierre monte d’autant. Le même broker est passé de « achat » à « conserver », tout en relevant son cours cible de 20 à 24 euros.

Le Cac 40 revient buter sur les 6.500 points, Unibail-Rodamco-Westfield et Renault recherchés
De 40 à 102 euros : ça c’est du relevé d’objectif ! Pas très sérieux quand même ..

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2368 29/07/2021 00h23

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

DOW JONES | LE 28/07/21 À 18:54 | MIS À JOUR LE 28/07/21 À 19:30 a écrit :

URW a vu son résultat net par action chuter de 30% au S1, toujours sous l’effet du Covid

L’exploitant de centres commerciaux Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a fait état mercredi d’un nouveau recul de ses résultats au premier semestre, ses activités ayant continué d’être perturbées par la fermeture de ses centres commerciaux pendant plusieurs semaines.

Au premier semestre, le résultat net récurrent du groupe a reculé de 29,3%, à 472 millions d’euros. Par action, le résultat net récurrent ajusté (RNRPAA) s’est établi à 3,24 euros, en baisse de 30,4%, dont un impact de 1,10 euro lié à la pandémie de Covid-19, principalement dû aux allègements de loyers.

La foncière issue du rapprochement du français Unibail-Rodamco et de l’australien Westfield a généré des loyers nets de 785 millions d’euros, en baisse de 26,2% en données publiées et de 22,4% à périmètre constant.

L’encaissement des loyers du premier semestre s’élèvait à 73% au 22 juillet, dont 69% en Europe continentale, 77% au Royaume-Uni et 80% aux Etats-Unis, a détaillé le groupe. La société a ajouté que le taux de recouvrement du premier semestre atteignait 89% du montant total dû "après prise en compte des allègements de loyers accordés".

Les centres commerciaux d’URW ont été fermés en moyenne pendant 68 jours au premier semestre, contre 67 jours pendant la première moitié de 2020. Le groupe a connu 92 jours de fermeture en Europe, contre 60 jours au premier semestre 2020.

"La plupart des centres européens du groupe ont dû fermer au cours de la période, à l’exception des commerces ’essentiels’ et des centres en Suède et dans certaines parties de l’Espagne qui sont restés ouverts durant la période", a précisé la foncière.

"Après la réouverture en avril et mai, la fréquentation en Europe a connu une augmentation immédiate, atteignant des niveaux équivalents ou supérieurs à ceux observés lors de la dernière réouverture au printemps 2020", a souligné URW. Avec tous les centres ouvert en juin, la fréquentation en Europe pour ce mois a atteint 76% de celle de juin 2019.

Le groupe prévoit cependant que l’impact de la pandémie de Covid-19 devrait se poursuivre pendant une partie du second semestre 2021. Compte tenu des "nouvelles sources d’incertitudes pour les activités" que constituent "le développement de nouveaux variants et les restrictions envisagées par les gouvernements pour lutter contre la pandémie", URW a ainsi indiqué ne pas être mesure de donner une prévision de résultat pour 2021.

Au 30 juin, la valeur de l’actif nette de reconstitution EPRA du patrimoine du groupe s’établissait à 162,4 euros, en baisse 2,6% sur un an. La valeur brute de marché des actifs du groupe a diminué dans le même temps de 2,4%, à 55 milliards d’euros.

Le groupe disposait à fin juin également d’un montant de trésorerie et de lignes de crédit disponibles pour un montant total de 12,5 milliards d’euros, couvrant ses besoins de refinancement pour au moins 36 mois, "soit 12 mois de plus qu’au 31 décembre 2020", a-t-il souligné.

74.270 (c) EUR +3.15% (avant l’annonce)

Pas de visibilité à court terme.
Pas de nouvelle du plan de cessions aux USA.
L’ANR varie peu, le décote est encore importante.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (29/07/2021 00h29)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2369 29/07/2021 03h26

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   109  

Je suis assez content qu’il n’y ai pas de nouveaux mouvement du côté des cessions. A mon sens il n’y a aucune urgence côté financement (plein de cash en banque et taux d’intérêts super bas) et une vente précipitée se ferait à prix cassés, ce qui serait destructeur pour l’ANR / NAV. Et en attendant, ces centres font quand même rentrer des loyers…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2370 29/07/2021 08h17

Membre (2018)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   79  

Concernant le plan de désendettement, plusieurs nouvelles cessions ont été réalisées :

- l’immeuble 7 adenauer pour 245 millions d’euros (prime sur valeurs d’expertise)

- plusieurs cessions mineures en Europe pour 63 millions d’euros

- aux USA, 4 centres ont été cédés aux créanciers, ce qui efface la dette de 411 millions de dollars en face

1,7 milliards de cessions ont été réalisées sur les 4 milliards prévus

La dette passe de 24,2 milliards à 23 milliards pro forma de toutes ces cessions

Le LTV passe à 43,7 % pro forma de toutes ces cessions (vs 44,7% au 31 décembre 2020)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Alex25803559 (29/07/2021 09h16)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2371 04/08/2021 15h56

Membre (2018)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   79  

Xavier Niel, par l’intermédiaire de sa société, a acheté 1,5 million d’actions URW à 72,4 euros

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2372 04/08/2021 16h13

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

Dans les commentaires :

AMF a écrit :

Rock Investment [personne morale liée à Xavier Niel] a conclu un contrat de couverture avec un établissement financier portant sur l’acquisition de 1.500.000 options de vente et la vente de 1.500.000 options d’achat.

Il pourrait donc en acheter encore, à un cours non indiqué certainement au cours coté.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2373 04/08/2021 16h53

Membre (2015)
Top 150 Réputation
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   150  

Quid d’une sortie de la côte par Xaviel Niel?

La valorisation de URW n’étant "que" de 10 milliards environ, est-ce un scénario probable?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2374 04/08/2021 17h03

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   703  

Un peu cher pour Xaviel Niel, qui ne pèse "que" 10,5 milliards USD.
Sauf à intéresser beau papa (Bernard Arnault).


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2375 11/09/2021 10h25

Membre (2018)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   79  

Deux bonnes nouvelles pour unibail en France :

1) Fin du pass sanitaire dans quasiment tous les centres commerciaux

2) Fin des discussions techniques entre Bruxelles et l’Etat pour la prise en charges des loyers entre début février et le 19 mai : le dépot des dossiers est prévu en octobre, le versement des loyers en décembre

Centres commerciaux: l’Etat bientôt prêt à payer les loyers?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Unibail-Rodamco-Westfield sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur