Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Unibail-Rodamco-Westfield sur nos screeners actions.

[+2]    #1576 29/06/2020 17h00

Membre
Réputation :   67  

Alors la pas d’accord du tout. Certes l’impact financier est faible comme vous l’expliquez fort bien. Mais par contre pour moi ca remet en partie en cause l’idée que les centres commerciaux vont devenir le showroom de toutes ces marques du virtuel / ecommerce / nouveau monde qui font un carton en ligne - Microsoft, Tesla Apple etc. Si Microsoft qui signe sans doute une des plus grosse croissance tous azimuts a l’heure actuelle, et n’a aucun soucis de coûts, ferme des boutiques, ca n’augure rien de bon pour le reste.
Je précise qu’URW est une de mes pus grosses lignes et que je continue a croire a la valeur, rien que pour des raisons de discounts sur la NAV comme discuté plus haut.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Déontologie : je suis la plupart du temps actionnaire et/ou créditeur des sociétés desquelles je parle.

Hors ligne Hors ligne

 

#1577 29/06/2020 17h29

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   145  

On y verra plus clair le 29 juillet lors des semestriels, j’ose espérer qu’on aura une mise à jour du calcul de la NAV et un peu de perspective sur les revenus 2020 et une guidance 2021 avec dividendes prévisionnels.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1578 29/06/2020 19h03

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   579  

Ledep, le 24/06/2020 a écrit :

Bonjour,

Ça s’en va et ça revient, enfin plutôt l’inverse !

Unibail-Rodamco: Morgan Stanley passe sous les 5% - EasyBourse
Pourrait-ce être un achat/revente entre 2 clients ?
15 juin: acquisition d’actions hors et sur le marché
17 juin: cession d’actions hors marché

Peut-être une "opération technique", je plaide mon incompétence.

Bonsoir,

C’est reparti pour un tour !

Unibail-Rodamco : Morgan Stanley a dépassé les 5% - Boursorama

La société Morgan Stanley a déclaré avoir franchi indirectement en hausse, le 23 juin 2020, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Unibail-Rodamco-Westfield SE et détenir indirectement, par l’intermédiaire de ses filiales Morgan Stanley & Co. International plc, Morgan Stanley & Co. LLC, Morgan Stanley Australia Securities Limited, Morgan Stanley Capital Services LLC et Morgan Stanley Europe SE, 11 166 581 actions Unibail-Rodamco-Westfield SE représentant autant de droits de vote, soit 8,07% du capital et des droits de vote de cette société.

Ce franchissement de seuils résulte d’une acquisition d’actions Unibail-Rodamco-Westfield SE hors marché.

Si quelqu’un y comprends quelque chose, que cette personne n’hésite pas à intervenir ! smile

Édit 1er juillet.
Et la blague continue !
Unibail-Rodamco : Morgan Stanley passe sous les 5% - Boursorama

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ledep (01/07/2020 23h33)


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#1579 04/07/2020 15h24

Membre
Réputation :   0  

Bonjour,
Je viens de lire sur le site « Le Revenu » qu’

« à court de liquidités, le géant britannique de l’immobilier commercial, Intu Properties, est proche du dépôt de bilan »

(information en date du 02/07).
Comme l’indique l’article, il est vraisemblable que cette nouvelle risque de provoquer une révision en baisse de la valeur des portefeuilles des foncières telles que URW.
Manifestement la situation de Intu Properties était déjà très problématique avant l’arrivée de la crise sanitaire: cette dernière n’a fait que précipiter un mouvement en train de se profiler. L’endettement de Intu Properties m’a semblé vraiment excessif par rapport à la valorisation de ses actifs, sans comparaison possible avec celle de URW.
Pour autant, le mécanisme redouté par la bourse pour URW est, une nouvelle fois, rencontré avec Intu Properties et cela risque de ne pas faciliter une remontée du titre.
Comme certains l’ont indiqué précédemment, il faut attendre la publication des comptes du 1er semestre prévue le 29/07 pour espérer avoir des informations tangibles.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #1580 04/07/2020 17h54

Membre
Réputation :   31  

Bonjour,

L’attrait du titre unibail et ses longues files me laissent perplexe. Il occupe les longues files des forums, nourri par la recherche de la bonne affaire, des soldes, du piège du dividende élevé…

Sauf affinité, la tendance est la seule amie de l’investisseur heureux. Lutter contre la tendance de fond, d’une société , qui invente et développe en permanence de nouveaux modes de consommation, de distribution, d’échanges, de flux, est vain.
De même, nous savons que beaucoup de métier vont disparaître, d’autres se réinventer, se créer.
La pandémie mondiale en est une fabuleuse démonstration. Elle n’est qu’un puissant accélérateur de la transformation de la société. Elle limite le déplacement, le contact physique, démontre l’inutilité d’utilités certaines, développe l’achat en ligne, rend presque tyrannique la puissante technologique, modifie l’expérience client… La pandémie aura même réussi l’exploit, en plein crash, à développer l’investissement boursier des particuliers en ligne ! ( Qui l’eut penser après l’amère 2008 ? = Une jeunesse portée par l’innovation technologique. La technologie à elle seule, ne construit-elle pas la tendance? )   
Voilà un autre sujet entier et complexe auquel s’attacher.

Si chacun est libre, il reste responsable de ses choix.
Je souhaite cependant, humblement, bonne réussite à TOUS les investisseurs.

Bernardo1 Un rentier toujours heureux.

Hors ligne Hors ligne

 

#1581 04/07/2020 19h20

Membre
Réputation :   75  

Bonjour,

En terme de tendance, il en existe plusieurs qui s’imbriquent

Par exemple la tendance lourde de métropolisation (par la concentration de la productivité et des hauts revenus dans les grandes métropoles) profite à contrario, sur le long terme, à Unibail du fait de la localisation de ses centres

La tendance est à la densification dans les grandes métropoles, ce qui colle avec la stratégie de projets mixtes avec bureaux, résidentiel, commerce…

Inutile de lutter contre cette tendance non plus, beaucoup de centres non stratégiques ont été vendus…

La tendance est également à l’arrêt de construction de méga-centres commerciaux déconnectés de tout (exemple europa city), ce qui peut profiter aux centres déja existants (bien placés)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Alex25803559 (04/07/2020 19h48)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1582 06/07/2020 15h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   697  

Ces 3 valeurs archi-décotées du CAC40…

Ecorama du 6 juillet 2020, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com a écrit :

Le CAC40, même à 5100 points ce lundi, perd toujours plus de 10% depuis le début de l’année. Mais 3 valeurs sont nettement sous-valorisées selon Eric Lewin, rédacteur en chef des Publications Agora.

Devinez qui est le n°1 des valeurs archi-décotées …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1583 08/07/2020 11h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   616  

Kirao, fond orienté value performant sur la durée (notation 5* sur MorningStar) vient de rentrer sur Unibail :

Kirao a écrit :

Nous avons initié une nouvelle ligne dans Unibail, l’un des leaders mondiaux de la gestion de centres commerciaux. Les craintes liées à la valeur des actifs du groupe et donc à sa santé financière, en grande partie légitimes, nous paraissent néanmoins disproportionnées, même avec des hypothèses très
conservatrices.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1584 11/07/2020 10h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   655  

Interview de Christophe Cuvillier (Président du directoire d’URW) dans l’investir du week-end (extrait) plutôt rassurante.

Question : Quels pourraient être les impacts financiers (positifs ou négatifs) de ces changements ? (NB la crise actuelle)

C Cuvillier a écrit :

Il est trop tôt pour évaluer l’impact de cette crise sur notre activité. A ce jour, tous nos centres européens ont rouvert, ainsi que la quasi-totalité de nos centres aux États-Unis. Le retour de la fréquentation à environ 80 % des niveaux d’avant la crise dans plusieurs pays et le bon redémarrage des grands centres français sont des signes très positifs, qui devraient se renforcer encore avec la réouverture des restaurants et des cinémas, moteurs majeurs de fréquentation, et la reprise progressive du travail présentiel. Bien que toutes les données de chiffres d’affaires des commerçants ne soient pas encore disponibles, les informations des enseignes témoignent de paniers moyens et de taux de conversion très supérieurs à la normale, les visiteurs se rendant dans les centres dans l’intention de faire des achats. Les négociations avec les enseignes se poursuivent, rendues plus sereines par ces premiers chiffres encourageants.

Cette crise nous invite à la fois à protéger nos ressources et à nous positionner en avance de phase pour générer la croissance de demain. Nous avons immédiatement pris toutes les mesures nécessaires pour renforcer la liquidité du groupe et réduire nos dépenses, grâce, entre autres, à la mise en œuvre d’un vaste plan d’économies, au report de certains projets et à la division par deux de notre dividende.

En parallèle, nous accélérons le déploiement de nos initiatives stratégiques, et notamment  l’optimisation  de  l’attractivité  de  nos actifs et l’identification de nouvelles sources de revenus ou de nouveaux partenariats, à travers le digital et la valorisation de nos 1,2 milliard de visites annuelles

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#1585 13/07/2020 09h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   383  

Youpi le digital va nous sauver.
Il y a des informations importantes :
- les paniers sont plus élevés que prévus : est-ce un rattrapage post confinement? Probablement.
- fréquentation à 80% : quid de la durée de fréquentation? J’ai l’impression qu’on se rend dans un mall avec des achattes précis en tête et on ne flâne pas. Donc moins d’achat coup de coeur, les moteurs du commerce.
- Négociations en cours avec les enseignes : veut-il dire que les enseignes demandent des rabais de loyer? Que celles qui ne payent pas sont en négociation pour échelonner les loyers? Donc des loyers en baisse? Stables?
- le dividende sera-t-il doublé après la crise? Pas clair dans sa phrase. J’espère qu’ils utiliseront la division en 2 comme opportunité pour l’augmenter doucement et dégager du cash pour le désendettement.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1586 17/07/2020 19h58

Membre
Réputation :   75  

Un projet majeur d’extension d’un centre commercial aux Etats-Unis (Westfield Montgomery) avec residentiel, retail, sport center, a été approuvé

La construction se fera principalement à la place de 2 Sears vides et de parkings

Building project at Westfield Montgomery mall has been approved

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #1587 28/07/2020 20h20

Membre
Réputation :   44  

Erreur de ma part suite au message de zmeuh

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par eg972 (28/07/2020 21h37)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1588 28/07/2020 21h03

Membre
Réputation :   13  

Tout frais…dans le numéro du 6 mars 2019 ?

En ligne En ligne

 

#1589 29/07/2020 02h10

Membre
Réputation :   32  

eg972, le 28/07/2020 a écrit :

Erreur de ma part suite au message de zmeuh

Votre message était de source un peu daté mais l’information n’en était pas moins intéressante.

Je n’avais pas connaissance de ces "bonnes relations" entre l’état et Unibail  et les projets des JO.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1590 29/07/2020 15h45

Membre
Réputation :   24  

Unibail va installer son siège dans la tour Trinity :

https://defense-92.fr/immobilier/unibai … nity-65671

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#1591 29/07/2020 17h37

Membre
Réputation :   13  

Bonjour,
L’article du jour du Canard Enchaîné sur Unibail concerne la Tour Triangle et un possible délit de favoritisme.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Zenatitude

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1592 29/07/2020 18h19

Membre
Réputation :   57  

Note d’information relative aux résultats du premier semestre

•Résultat net récurrent par action ajusté (RNRPAA) de 4,65€
•Reprise encourageante de la fréquentation:11à 12 semaines après la réouverture, entre 80 et 90% du niveau de 2019 en général
•Chiffres d’affaires des enseignes moins affectés en juin que la fréquentation grâce à des taux de conversion et des paniers moyens plus élevés
•Un quart environ des négociations avec les enseignes finalisées
•Taux de recouvrement des loyers : 94% au T1,67% au S1-2020
•Liquidité: 12,7 Md€ de trésorerie et de lignes de crédit non tirées
•Cessions d’actifs : finalisation de la cession de cinq actifs de commerce en France (valeur à 100%: 2,0Md€)
•Coût moyen de la dette : 1,7%; maturité moyenne portée à un niveau record de 8,5 années
•Évolution de la valeur du patrimoine à périmètre constant: -5,1%
•Actif net réévalué de reconstitution («EPRANRV»): 197,00€/action jumelée
•Portefeuille  de  projets  de  développement  ramené à 6,2Md€ (-2,1 Md€ par rapport au 31 décembre 2019)
•Ratio d’endettement: 41,5%, très en-dessous des seuils des covenants bancaires

« Unibail-Rodamco-Westfield a été touché, comme toutes les entreprises, par la crise sanitaire inédite du premier semestre 2020. URW a dû interrompre l’essentiel de l’activité dans ses centres de shopping à partir du  mois  de  mars  pour  une  durée  moyenne  de  67  jours.  Pendant  cette  période,  le  Groupe  a  lancé  de nombreuses initiatives en faveur des communautés où il est présent et a préparé la reprise de son activité en mettant  en  place les meilleurs standards d’hygiène et de sécurité. La fréquentation  et  les  chiffres d’affaires des commerçants après la réouverture des centres ont connu une reprise meilleure qu’anticipée. C’est la preuve que  nos  centres, dont l’activité devrait croître avec le  retour à une  certaine normalité,restent des destinations attractives pour nos visiteurs. Pendant la crise, URW s’est concentré avec succès sur la préservation de sa liquidité en levant des fonds sur les marchés, en reportant des investissements non  essentiels, en réduisant son portefeuille de développement, en  annulant  le  versement  du  solde  du dividende  et  en  diminuant  ses  coûts.  Le  Groupe  dispose  désormais  d’un niveau record de 12,7Md€ de trésorerie et de lignes de crédit non tirées. Malgré un environnement difficile, URW a finalisé avec succès la vente de 54,2% d’un portefeuille  de  cinq  centres  en  France. Le Groupe confirme son objectif  de désendettement avec 4Md€ d’actifs à céder dans les deux prochaines années. Ces réalisations dans une période si difficile montrent la résilience d’URW et le travail extraordinaire de nos équipes, à qui je veux témoigner mon admiration et ma gratitude ».

Christophe Cuvilier


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #1593 29/07/2020 18h51

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2408  

Sources : Communiqué de presse (en français) et Présentation (59 slides, en anglais), publiés ici, comme toute la communication financière de URW  (ce qui permet de facilement comparer avec les précédents résultats, qui y sont aussi accessibles).

Si on compare S1/2020 avec S1/2019 (publié le 31/07/2019 ici), on constate :
• 4.65€ vs 6.45€ de Résultat net récurrent par action ajusté (RNRPAA);
• 1.7% vs 1.6% de Coût moyen de la dette, avec 8.5 vs 8.0 années de maturité moyenne;
     (1,1% pour la dette en euros et 3,6% pour celle en dollars et en livres sterling)
• 197.00€ vs 216.10€ d’Actif net réévalué de reconstitution («EPRANRV») par action;
• 6.2 Mds€ vs 10.3 Mds€ de Portefeuille de projets de développement;
• 41.5% vs 37.5% (proforma de la cession de Magenta) de Ratio d’endettement.

Si la situation s’est (sans surprise, cf Covid-19) sérieusement détériorée depuis 12 mois, l’ampleur de la détérioration semble beaucoup plus limitée que la chute du cours de l’action (48.30€ ce jour vs 125.25€ le 30/7/2019).
Ceci indique que la bourse (qui est une machine à anticiper) considère que la situation a plus de chance d’empirer que de s’améliorer.

Pour les PERSPECTIVES 2020 :

URW a écrit :

Le Groupe estime que le niveau d’incertitude relatif à la durée et à l’impact de la pandémie de COVID-19 sur ses opérations et ses résultats financiers reste élevé et qu’il est trop tôt pour proposer une mise à jour de ses prévisions pour 2020. URW entend publier une nouvelle prévision dès qu’il sera possible d’estimer de façon fiable la durée, l’ampleur et les conséquences de la situation actuelle sur son activité.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#1594 29/07/2020 19h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   697  

On note quand même une nette baisse des valorisations :

Reste encore une grosse décote …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1595 29/07/2020 22h25

Membre
Réputation :   75  

OxxiGen a écrit :

•Reprise encourageante de la fréquentation:11à 12 semaines après la réouverture, entre 80 et 90% du niveau de 2019 en général

Dans la présentation orale il précise cependant que les centres commerciaux dont l’affluence dépend du métro notamment (Forum des Halles, les 4 temps) sont bien en-deça, aux alentours de 50%

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Alex25803559 (29/07/2020 22h26)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1596 31/07/2020 09h28

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   145  

Article dans Les Echos paru hier.

Le premier paragraphe donne le ton:

Le coronavirus a coûté cher à Unibail-Rodamco-Westfield (URW), la plus grande foncière de centres commerciaux au monde. Son résultat net récurrent a baissé de 27 %, à 667 millions d’euros au premier semestre 2020. Centres fermés, enseignes locataires incapables de payer leurs loyers, etc., cette période restera sans doute la plus noire de l’histoire des bailleurs d’immobilier commercial, et les résultats semestriels du géant mondial sont là pour en témoigner. Ses facturations de loyers nets ont baissé de 15 %, à 1,1 milliard et surtout, leur recouvrement s’avère problématique.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#1597 01/08/2020 10h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   655  

L’article de Investir qui synthétise bien la possible problématique sur le rapport valeur/endettement (extrait)

Investir a écrit :

Cela sans tenir compte des dépréciations de survaleurs d’acquisition (736 millions) et de la baisse de 5,2 % de la valeur des centres commerciaux, estimée par les experts. Oddo BHF pense que cette révision pourrait atteindre 20 % en deux ans.
La foncière indique qu’un recul de 25 % ferait monter le ratio d’endettement (LTV) à 54,1 % de la valeur des actifs droits inclus, alors que la limite est de 60 %.
Fin juin, le LTV était de 41,5 %, contre 38,6 % fin 2019, pour un objectif entre 30 % et 40 %.

En conclusion, l’hebdomadaire reste à l’achat en considérant que les cessions d’actifs permettront d’éviter une augmentation de capital dilutive

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#1598 01/08/2020 12h47

Membre
Réputation :   75  

Le service investisseurs m’a confirmé que les 5,40 euros par action non distribués (745 millions) serviraient "au désendettement de la société"

Etant donnée l’incertitude quand aux futures dévaluations du portefeuille et leurs impact sur le LTV, il est probable que pendant plusieurs années, Unibail respecte strictement ses obligations SIIC de distribution et ne distribue pas plus

Le dividende 2021 sur les revenus 2020 devrait donc en toute logique être inférieur à 5,40 euros par action, étant donné la baisse du revenu récurrent par action pour 2020, et le fait qu’Unibail puisse respecter ses obligations SIIC en n’en distribuant que la moitié

Avec un AREPS de 4,65 euro / action au 1er semestre, et en extrapolant prudemment à un revenu de 6 euros sur l’année, on arrive à une distribution de 3 euros / action pour 2021 (bien sur on ne peut pas savoir la proportion des revenus SIIC vs non SIIC affectés par la crise, c’est donc une (grosse) approximation)

Soit 2,1 euro / action après PFU de 30% sur compte-titres

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Alex25803559 (01/08/2020 12h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#1599 02/08/2020 10h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   607  

6 d’eps me paraît extrêmement/trop conservateur.

Sur la présentation ils annoncent :
- 1.45 d’EPS perdu sur le covid
- 94+38 =132/200 loyers perçus = 2/3
- areps 4,65
- celui du S2 2019 était de 5.90

La récupération des loyers est annoncée en hausse en juillet (50%).

Pour être à 6 il faudrait moins de 25% des loyers du s2 soit pire que pendant le confinement, même si la situation aux USA reste problématique.

Perso cible à 7.5/8 et dividende équivalent à cette année l’an prochain.

Par ailleurs une grosse partie des loyers n’a pas été annulée mais suspendu, une partie sera (je l’espère) récupérée.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#1600 04/08/2020 10h35

Membre
Réputation :   75  

simouss, le 02/08/2020 a écrit :

- areps 4,65
- celui du S2 2019 était de 5.90

Pour être à 6 il faudrait moins de 25% des loyers du s2

Mais l’AREPS n’est pas proportionnel à la collecte des loyers, sinon ça voudrait dire qu’ils n’ont aucun frais fixe

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Unibail-Rodamco-Westfield sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur