Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #976 11/09/2019 11h47 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   261 

Bonjour,

vous voulez faire dire (assez souvent d’ailleurs) à Scipion ce qu’il ne dit pas ce qui entraine des échanges inutiles ; son travail partagé sur URW  à le grand mérite de rationnaliser le débat, c’est aussi à chacun de faire le tri et de prendre SA conclusion en fonction de son ptf.
J’ai URW pour diversifier, pour le rendement, parce que je crois comprendre l’activité et parce que le cours est attractif. Si l’un de ces paramètres était absent je ne serais pas actionnaire.
Je vais regarder LVMH de bien plus prés, mais surtout mes autres "cibles" avec une méthode plus précise grâce à ce post : soyons aussi positif et reconnaissant lorsque cela s’impose. Merci pour le travail : ) !

Dernière modification par Iqce (11/09/2019 11h53)


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne

 

#977 11/09/2019 18h04 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   61 

Justement, je fini par me demander s’il est utile de se presser d’investir sur les foncières de commerce, même qualitatives.

Le sentiment est tellement négatif, qu’il semble ne pas y avoir de paliers à la descente boursière : 30% de décote sur la NAV, 40%, 50%… C’est le cas sur Unibail et sur Macerich.

A partir de là, il vaut sans doute mieux investir petit à petit (une fois par mois ou trimestre) ou attendre simplement un net "rebond" avant d’y investir pleinement, quitte à louper un point bas qui semble ne jamais arriver.

Un changement positif de sentiment serait de mon point de vue une grosse hausse du cours (mettons 10% sur quelques séances) après une publication de résultats.

Marrant Philippe, une semaine plus tard on y est presque pour Unibail en deux séances avec +8.76% mais sans publications. On dirait qu’un changement sectoriel est en cours. Les prochains jours nous diront si le rebond est bien enclenché.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#978 11/09/2019 20h22 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   149 

C’est peut-être aussi simplement la baisse des taux prévue pour demain (annonces de la BCE prévues en tout début d’après midi) qui s’est matérialisée dans les cours par anticipation depuis le début de la semaine.

Ce qu’il serait intéressant de savoir aussi c’est le planning de rotation des entités australiennes qui vont devoir continuer à se délester de leurs titres après la perte du statut de REIT australien. Cela peut produire des nouvelles baisses à la fin du T3 / fin du T4 si tant est que cet axe d’analyse puisse avoir un effet aussi violent sur le cours.

On devrait aussi commencer à voir certains analystes sortir du bois d’ici 15 jours. vont-il maintenir leur cible à 115€ après que les 117€ ont été touchés ou vont-il viser les 180€ ?

Hors ligne

 

[+1]    #979 11/09/2019 21h33 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   28 

En fait, c’est au contraire une conséquence indirecte de la hausse des taux.

La hausse des taux est positive pour les banques et il y a quelques séances, les taux longs sont pas mal remontés, entrainant une hausse des bancaires.
Dans un contexte où l’idée que la baisse des actions Value est overdone prenait de l’ampleur, cela a accéléré les stop loss de stratégies "momentum" qui jouaient cette baisse.
Unibail a été emporté un peu tardivement dans ce mouvement (depuis 2 jours), mais l’a amplifié car des traders jouant la sortie de l’indice Eurostoxx en étaient encore short, et avec des stop loss assez serrés.
Probablement que pas mal de personnes qui cherchaient un point d’entrée et ont été prises à contrepied ont également accompagné le mouvement.

Pour ma part, la loi de Murphy s’est (encore) réalisé ; j’ai oublié d’envoyer mon ordre d’achat avant le close avant-hier, et je n’ai pas voulu courir après. :-)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #980 20/09/2019 12h16 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

Interview du PDG d’URW dans les Echos du jour.

L’article est très intéressant, et voici quelques points qui me paraissent importants bien que connus de tous :

- URW est jusqu’à ce jour en tout cas en positon de force dans le choix de ses locataires, la rotation des concepts (sport, santé, loisirs, restauration) et des marques répond aux besoins du consommateur, il lui faut toujours de la nouveauté pour l’attirer

- à terme, les nouvelles mobilités font des parkings d’URW une sympathique réserve foncière

- Le logo Westfield permet aux centres européens d’attirer des artistes de renommée mondiale

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #981 20/09/2019 17h14 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   111 

Hors ligne

 

#982 21/09/2019 16h15 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   485 

A noter hier des volumes très élevés :
VOLUME
6 575 554

CAPITAL ÉCHANGÉ
4.75%

Si des fonds indiciels ont vendu en prévision de la sortie de l’indice Eurostoxx 50 lundi, ça a été bien absorbé par le marché.


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#983 27/09/2019 11h32 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   149 

Sur les foncières de centres commerciaux, ce qui commence à m’inquiéter davantage, c’est la tendance des nouvelles générations (et autres) à refuser la consommation de masse / la pollution par les plastiques, etc.

Par exemple, je souhaite réduire mes achats de vêtements (une plaie pour l’environnement) et en acheter de seconde main. La qualité dans les Zara et Cie étant devenue risible, cela ne fera pas trop de différence et j’aurai économisé une belle somme.

A mon avis, c’est là qu’il faut creuser pour URW et consorts.
A moins que les foncières ne puissent attirer les canaux alternatifs en leurs seins.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par kiwijuice (27/09/2019 11h35)

Hors ligne

 

#984 27/09/2019 11h37 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   241 

Il ne faut pas sous estimer la capacité des marques et centre commerciaux à capter ces nouvelles tendances

Hors ligne

 

#985 27/09/2019 11h55 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   28 

Il ne faut pas non plus surestimer la volonté de changement des jeunes générations. J’ai 29 ans - c’est peut-être déjà trop vieux ? - en plein dans les classes sociales supposées les plus averties.

Eh bien, c’est globalement le néant. Certains vont critiquer les grandes compagnies, d’autres vont se donner une bonne conscience en agissant par des actions bout-de-chandelle. Bien sûr je n’ai pas une vision générale de la situation. Mais il me semble que très peu agissent réellement, de manière durable et autre que cosmétique.

Les vêtements de seconde main ? C’est encore trop connoté "action sociale" pour le moment !

Bref, la remise en cause de la société de consommation ? On en parle car c’est à la mode. On en parle depuis 50 ans. Elle ne m’a jamais semblé aussi puissante…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#986 27/09/2019 11h55 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   199 

Si nous étions en 1999, on aurait tous pensé qu’URW était fini et que les jeunes achèteraient tous sur Amazon.

En pratique, Amazon a connue une croissance plus que phénoménale et ce qui avait été pressenti pour "les jeunes achètent sur internet" c’est révélé vrai. Pourtant les centres d’URW n’ont jamais générés autant de revenus qu’aujourd’hui.

Bien sûr que les habitudes peuvent changer et les disruption technologiques peuvent survenir… De la à savoir si les centres d’URW seront capable de générer plus, autant ou moins de revenu dans les 10, 20 ou 50 ans à venir… Impossible à dire.

En tout cas, à court terme, le cout de la dette devrait encore diminuer et les loyers sont plutôt bien orienté à la hausse.

Dernière modification par AleaJactaEst (27/09/2019 15h15)

Hors ligne

 

[+2]    #987 27/09/2019 13h05 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   302 

Attercap a écrit :

Les vêtements de seconde main ? C’est encore trop connoté "action sociale" pour le moment !

Le site Vinted est en train d’exploser. Jeunes et moins jeunes y achètent leurs vêtements ou chaussures d’occasion  à prix dérisoire. Et dans les points relais colis, pour en avoir souvent discuté avec le personnel, la majorité des paquets déposés et retirés par les gens sont liés à Vinted.

Hors ligne

 

#988 27/09/2019 13h05 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   56 

Pour voir le futur des centres commerciaux premium, je pense qu’il faut vraiment voir ce que Capitaland a fait avec Jewel à l’aéroport de Singapour. Le centre est entièrement construit autour d’une monumentale chute d’eau et d’un toit en verre avec un atrium arboré. Le tout est rempli de grandes marques, parfois inexistantes dans le reste du pays et donc exclusives (premier Shake Shack du pays par exemple).

Il y a des activités pour les familles, un hôtel, un parking qui vous retrouve votre emplacement de parking et le chemin pour s’y rentre juste en lui donnant son immatriculation, un multiplexe, etc. Le lieux ne désemplis pas et le buzz tourne à plein.

Hors ligne

 

#989 27/09/2019 14h01 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   111 

Travaillant dans la grande distribution, je ne peux que constater à quel point les deux sont complémentaires. De grandes enseignes n’ont pas assez investi dans le digital et se retrouvent très (trop) en retard quand on voit à quelle vitesse Amazon leur a pris des parts de marché.

Je pense qu’on va assister à un écrémage, qui est déjà en cours, avec d’un coté des pure player web qui piquent rapidement des parts de marché aux commerces physiques n’ayant pas pris le train en route, et de l’autre coté ces mêmes commerces qui eux ont pris la mesure des changements actuels.

Amazon a fixé les standard de l’industrie:
- livraison ultra rapide jusqu’à chez soi avec une logistique de loin la meilleure au monde, quasi irrattrapable
- plusieurs millions de références (même si en pratique on va rarement à la seconde page)

Dès lors les acteurs "anciens" n’ont d’autre choix que de s’adapter, d’investir en masse dans la logistique et le digital sous peine de disparaitre purement et simplement.

Je ne suis vraiment pas inquiet pour le commerce "en dur" qui répond à deux besoins forts:
- proximité avec possibilité de retirer sa commande, parfois bien plus pratique que d’aller chercher son colis à la poste
- expérience, nombreuses sont les familles pour qui une "visite" au centre commercial le plus proche est une sortie comme une autre

Dans le cimetière (ou pas loin en tout cas) des dinosaures qui n’ont pas su capter les évolutions ni investi suffisamment:
- Tati, Vivarte, Castorama, grande recrée, Fly, Surcouf, Conforama, Auchan etc

Après, même les pure player vont avoir besoin de murs (Amazon a ouvert quelques magasins par exemple, Sarenza également etc) et la livraison au dernier KM, ainsi que le traitement des retours est très très cher, pour le moment la rentabilité sur le web est bien plus faible que le commerce physique.

Dernière modification par maxlille (27/09/2019 14h12)

Hors ligne

 

#990 27/09/2019 16h56 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   32 

Vinted se n’est que de la surconsommation. J’achète pas cher ce que je n’ai pas besoin.
Ca ne va pas plus loin, et ce n’est pas que du vêtement, loin de là.
D’ailleurs c’est en train de remplacer leboncoin à très très grande vitesse.

Hors ligne

 

[+1]    #991 01/10/2019 15h01 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

URW revient quelque peu sous le feu des projecteurs ces derniers jours avec :

- une recommandation d’achat du président de Sycomore dans l’émission de M. Fiorentino sur BFM
- une AT du même BFM / Trading Sat  "inversion de vapeur confirmée"
- Oddo qui titre ce jour "un très beau portefeuille mais des enjeux significatifs à CT-MT"

Au-delà de ces soubresauts médiatiques, le désamour pour un secteur peut être très bénéfique pour le petit porteur au temps long.

Il y a quelques années, Morgan Housel s’interrogeait sur les raisons de la progression phénoménale de l’action Altria (1 dollar investi dans le géant du tabac en 1968 valait 6 000 fois sa mise en 2015) et ce malgré tous les vents défavorables : un marché en déclin sur 3 décennies, des procès hors normes, l’interdiction de la publicité.

Parmi les 3 principaux facteurs qu’il mettait en avant, c’est le dernier qui m’intéresse sur cette file:

1/ des entreprises non soumises aux innovations de rupture
2/ le pricing power     
3/ la peur et le dégoût des investisseurs pour un secteur

Je cite  La faible demande des investisseurs maintient les valorisations des firmes de tabac à un niveau bas. Les faibles évaluations conduisent à des rendements élevés. Et des dividendes élevés, cumulés au fil des décennies, contribuent à des rendements massifs. Plus l’investissement est détesté, plus les rendements futurs seront élevés. La même chose est vraie en sens inverse. C’est l’un des concepts de placement les plus difficiles à accepter, mais probablement le plus puissant.

Mon intention n’est pas de comparer des pommes avec des poires mais de souligner que ce n’est peut-être pas plus mal que la défiance règne encore un certain temps sur les opérateurs de centres commerciaux

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#992 02/10/2019 14h54 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

Tout à fait d’accord ! Dit de manière plus mathématique, l’effet capitalisation est d’autant plus fort que le taux est élevé. Je préfère capitaliser à 9% par an qu’à 2%…

Mais tout dépend de la croissance du dividende. Un rendement de 9% stable, c’est moins bien, sur le très long terme, qu’un rendement de 2% qui croît de 10% par an (une croissance de 10% par an, c’est x2,6 en 10 ans, x6,72 en 20 ans, x17,45 en 30 ans, x117,4 en 50 ans !). C’est pour ça que bcp d’investisseurs adorent L’Oréal !

La grande force d’Altria, c’est d’avoir réussi à croître à un rythme très élevé pendant plus de 50 ans. Et dans les difficultés qu’ils rencontrent en ce moment (investissement délicat dans JUUL, baisse continue de leur smokable products aux US), ils ont annoncé le mois dernier une hausse de 5% du dividende !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#993 02/10/2019 20h23 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   352 

En tout cas retour en grâce ou pas, quand les marchés décrochent, URW s’en prend pleins la tête et amplifie la baisse.

Cette volatilité fais sans doute partie de la bourse qui clignote mais elle marque aussi que le retour en grâce n’est pas encore tout à fait là.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

[+1]    #994 10/10/2019 08h40 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   12 

Sur un plan plus fondamental, concernant la soutenabilité du dividende, ce slide montre la diminution attendue du CAPEX étant donnés les efforts d’investissements réalisés ces dernières années

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/16420_screenshot_20191010-143032_drive.jpg

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#995 13/10/2019 17h24 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Banni
Réputation :   -5 

ArnvaldIngofson a écrit :

A noter hier des volumes très élevés :
VOLUME
6 575 554

CAPITAL ÉCHANGÉ
4.75%

Si des fonds indiciels ont vendu en prévision de la sortie de l’indice Eurostoxx 50 lundi, ça a été bien absorbé par le marché.

Bonjour à tous. J’interviens pour la 1ère fois sur ce fil de discussion pour essayer de mieux comprendre URW et donner mes points de vue.

Je voulais répondre à ce post pour dire et demander.
Dire que le volume échangé ce jour là était bien-supérieur à toutes les positions cumulées de tous les fonds indiciels européens que j’ai recensé à l’euro prêt. Source sur simple demande via le fil de discussion ou MP. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de fonds Euro stoxx 50 à New York ou Tokyo même si c’est pas exclu. Certains d’entre vous on peut-être des infos. Il s’est échangé au fixing 5.8M de titres, soit 4% du capital.

"Demander". Est-ce que quelqu’un sait les règles de sortie d’une action indicielle. De mémoire un ancien ami gérant m’avait dit 10 jours de bourse avant la sortie et 3 jours de bourse après la sortie, mais c’est vraiment de mémoire. Est-ce que quelqu’un a l’info officielle ?
Donc à supposer qu’il y ait quelques redartadaires qui aient soldé leur ligne URW, le vendredi au fixing, soit au moment définitif de la sortie de l’indice (puisque le lundi à l’ouverture elle ne faisait plus partie de l’indice donc la sortie était le vendredi 21 au fixing et pas le lundi 23/9.

"Demander" pourquoi à 17:29:54 elle côtait 132.30 et après 5.8M de titre échangés, soit LE PLUS GROS volume historique depuis la cotation de l’action elle côte 132.25. Normalement un tel volume au fixing devrait faire bouger d’au moins 1% (et encore je suis gentil) à la hausse ou à la baisse. Donc on peut penser vraissemblablement à des fonds qui se sont échangés un bloc, donc un gros fond serait entré à 132.25€. Mais pourquoi via Euronext et environ 3M€ de commissions au lieu de faire ça hors marché… et pourquoi le jour de la sortie de l’Euro stoxx alors qu’on a vu plus haut que la totalité des fonds indiciels ne possédaient pas une telle quantité d’action et il faudrait qu’ils aient tous attendu le fixing pour vendre mais dans ce cas comme le fait justement remarquer le membre, ça a sacrément bien absorbé pour faire bouger que de 0.05ct !

Donc gros gros mystère. Pour moi un gros fond s’est positionné et a pensé que ça passerait inaperçu à cause de la sortie de l’Euro stoxx. Quels sont vos avis ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#996 13/10/2019 17h41 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   352 

Ça n’avait aucune chance de passer inaperçu donc ça n’est Pas le but.

Peut-être une transaction en bloc de gré à gré?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

#997 13/10/2019 18h09 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Banni
Réputation :   -5 

Oui et non, puisque le membre Arnvald a pensé que c’était lié à la sortie de l’euro stoxx 50. Donc c’est bien un peu passé inaperçu pour ceux qui surrestimaient le montant des actions URW détenu par les fonds indiciels.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #998 13/10/2019 18h13 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   736 

Il n’y a pas de corrélation entre le nombre d’actions échangées et l’amplitude de variation du cours.

Prenons les échanges au ralenti, imaginons que tous les acheteurs s’abstiennent, plus personne n’achète, les vendeurs s’accumulent jusqu’à ce qu’un vendeur désespéré mette une action à la vente à 100€. Un acheteur flaire le bon coup et se décide à l’acheter, tous les autres acheteurs restent patients et s’abstiennent quel que soit le prix. Vous avez un cours qui a baissé de plus de 30% malgré qu’il n’y ait eu qu’une seule action échangée.

Vous-même dites qu’il aurait du y avoir au moins +1 ou -1% de variation sur le prix, ou tout autre chiffre entre les deux en réalité.

On veut bien votre source map6.

Dernière modification par Surin (13/10/2019 18h30)


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

#999 13/10/2019 20h31 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

A priori j’aurai pensé comme map6.

Le prix de l’action résulte d’un équilibre entre offre et demande.
Il me semble qu’un gros volume proposé à la vente ou à l’achat (sans contrepartie alertée) devrait assécher le marché dans un sens ou l’autre et donc faire décaler les cours.
C’est par exemple ce qu’on observe dans un marché peu liquide il me semble.

J’en conclue donc qu’un gros vendeur/acheteur a tout intérêt à s’assurer la liquidité en s’assurant de contreparties (via le marché ou hors marché) pour le pas perdre d’argent par décalage des cours.
Je suis néanmoins néophyte tant sur le quoi que le comment et ce sont de pures hypothèses intellectuelles de ma part.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Manureva (13/10/2019 20h31)

Hors ligne

 

#1000 13/10/2019 20h39 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   736 

C’est dommage d’écrire cela et c’est limite complotiste.
Je le redis : il n’y a pas de corrélation entre le nombre d’actions échangées et l’amplitude de variation du cours.


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech