Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de WFD Unibail Rodamco sur nos screeners actions.

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

#2501 25/08/2022 11h42

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   832  

Enfin une cession aux USA !

C’est un début modeste :

The sale price of $537.5 Mn (at 100%, URW share 49%)

soit 263 millions $ (ou € à parité) pour URW.
Et pas très bien vendu

10.7% discount to the latest unaffected appraisal

On attend plus, et mieux …

Ca profite un peu au cours de bourse, après une semaine de déprime
52.940 EUR +2.04%

Dernière modification par ArnvaldIngofson (25/08/2022 11h48)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2502 25/08/2022 12h39

Membre (2021)
Réputation :   24  

ArnvaldIngofson a écrit :

C’est un début modeste

C’est vrai, cependant la collecte des loyers de ce mall est inférieure de 2% par rapport à la moyenne du groupe (94% contre 96% sur H1 2022, je n’ai pas le détail pour Santa Anita).
Les ventes (93% du niveau 2019) semblaient aussi être nettement en retrait par rapport au reste des malls URW aux US qui ont globalement dépassé leur niveau de 2019 (106%) au H1.
Ce qui confirme que le problème US est largement situé sur les centres régionaux.

Comme ce centre est le 2ème plus gros centre régional US (après Wheaton à Washington à quasi égalité de surface), ce n’est peut-être pas une si mauvaise affaire, si on inclut l’effet positif de la parité $/€.

Espérons quand même que ça ne donne pas le "ton" au reste des ventes que URW compte faire aux US.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Valerian (28/08/2022 14h30)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2503 26/08/2022 02h00

Membre (2012)
Réputation :   37  

Si je ne m’abuse la dette est en USD.
Donc pas d’effet devise positif.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2504 27/08/2022 15h32

Membre (2018)
Réputation :   4  

Bonjour,

URW consolide en €, dont il y a bien un effet positif en comparaison d´une vente au même prix USD il y a encore quelques mois…

Hors ligne Hors ligne

 

#2505 22/09/2022 17h31

Membre (2019)
Réputation :   54  

Fitch confirme la note d’Unibail-Rodamco à ’BBB+’, assortie d’une perspective négative

https://www.fitchratings.com/research/n … 21-09-2022

petit extrait via google translate :

Cette affirmation reflète l’amélioration des conditions d’exploitation post-pandémie dans le portefeuille d’Unibail composé principalement d’actifs commerciaux de premier ordre situés en Europe et aux États-Unis. Unibail a accepté ou réalisé 3,2 milliards d’euros du programme européen de cession de 4 milliards d’euros du groupe, et la reprise de l’environnement commercial a réduit le risque d’exécution pour le reste.

La perspective négative reflète l’endettement élevé d’Unibail en 2023 et 2024. En outre, la performance des locataires dans l’environnement inflationniste actuel est incertaine, ce qui pourrait limiter la réduction de la vacance et la croissance des loyers. Conjugués à, selon Fitch, la réalisation très incertaine de la réduction prévue par la direction de son exposition aux États-Unis d’ici fin 2023, ces facteurs pourraient conduire à un ratio dette nette/EBITDA ajusté par Fitch d’Unibail supérieur à 10,5x d’ici fin 2023. Dans notre scénario de notation, nous n’avons pas inclus les produits potentiels des cessions d’actifs américains.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2506 23/09/2022 02h25

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   167  

En attendant le titre se rapproche des 40 €, un niveau qu’on avait en pleine panique en 2020 quand les centres fermaient pour cause de COVID (sans savoir quand ils allaient réouvrir) et que les actionnaires étaient menacés d’une levée de fond massive et ultra dilutive.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#2507 23/09/2022 09h52

Membre (2012)
Réputation :   26  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

L’entreprise montre sa difficulté actuelle et future à collecter des loyers qui doivent financer un endettement important.
L’entreprise peut-elle augmenter ses loyers ?
L’entreprise peut-elle se refinancer à des taux corrects ?
Parceque une inflation forte avec des taux réels négatifs, c’est le plan de la BCE pour brûler les dettes des états, pas des entreprises.
Personnellement, je ne crois pas au concept, ça bouge beaucoup dans la distribution, on le voit en France, ce qui marche, c’est Leclerc et Lidl, je ne serai pas étonné de voir arriver en France un "Kroger" en fait, un distributeur sans magasin, un Amazon de l’alimentation.
Il y a les banques, les administrations sans guichet, comme bientôt les ventes de véhicules neufs en ligne, fini les concessionnaires, la médecine en ligne, la distribution de médicaments sans pharmacie…etc, etc.

Hors ligne Hors ligne

 

#2508 23/09/2022 10h08

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 20 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   517  

INTJ

En effet MarsAres. Le minde évolue, encore sur les professionnels du retail semblent parler de la nécessité de conserver une présence physique complémentaire au web.

D’où l’argument pour les centres URW qui sont extrêmement bien localisés et trouveront toujours des locataires pour le centre ville (du commerce, mais aussi des restaurants ou centres de loisirs non virtuels).

Bref c’est -selon moi- le véritable argument en faveur d’URW et des foncières prime plutôt que des scpi de petits commerces ruraux ou des Mercyalis.

La dette est sans doute un vrais problème pour URW et pour toutes les sociétés très endettées. Certains diront que les loyers indexés sur le CA protegeront URW, je ne sais pas.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#2509 23/09/2022 10h12

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   167  

Une inflation forte et des taux réels négatifs c’est l’environnement idéal pour une foncière : des actifs et revenus dont la valeur augmente plus vite que la dette. D’ailleurs les propriétaires ont été les grands gagnant de la poussée d’inflation au début des années 80, avec des crédits remboursés en monnaie de singe pour financer des actifs dont la valeur à rapidement augmentée.

Pour le reste les derniers résultats sont bons et montrent de grosses amélioration, avec beaucoup d’argent qui rentre. L’entreprise se porte infiniment mieux qu’au début de la pandémie quand elle avait quasiment le même cours…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Betcour (23/09/2022 10h13)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de WFD Unibail Rodamco sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur