Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #151 12/09/2019 11h17 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Encore un bon coup de Bolloré :
Cession de Wifirst pour 115M€ dont une plus value de 85M€, ce qui représente +30% 9,5% annuel depuis leur investissement en 2016 !

A vrai dire, je n’avais jamais entendu parlé de cette participation. Elle était surement mentionnée dans les méandres du rapport annuel mais je doute qu’il y ai beaucoup d’analystes qui aient creusé si profond pour l’intégrer dans leur calcul de NAV.
Pour moi, c’est du 100% bonus pour mon calcul de NAV que j’estime vers 14M€. Cette cession ne représente que 0,8% de bonus sur mon estimé de NAV et ne constitue donc pas un changement de pradygme sur le dossier mais cela prouve qu’il y a de valeur bien cachée dans les participations de Bolloré.

Par exemple, le communiqué indique que le groupe possède des licences 3,5 GHz.

Arcep a écrit :

En France, le 22 juin 2017 , l’ARCEP publie un communiqué de presse indiquant qu’elle souhaite préparer la procédure d’attribution de fréquences dans les bandes 3,5 GHz (3 400 à 3 800 MHz ) pour l’accès fixe à Internet à très haut débit à partir de 2018.

Ces licences 5G peuvent valoir TRES CHER. (cf straigh path communication racheté plus de 3Mds! par Verizon en 2017)
Les licences de Bollore devraient valoir beaucoup moins cher car elles sont à ramenées à l’échelle de France (beaucoup plus petit que les USA) mais ce pourrait bien valoir quelques centaines de millions d’euro dans quelques années … Encore un actif caché de VB !

edit : correction taux revalorisation annuel. L’essentiel reste pertinent : il y a des actifs cachés dans la nebuleuse Bolloré.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (12/09/2019 20h35)

Hors ligne

 

#152 12/09/2019 18h01 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   18 

Le communiqué parle de 2006, pas 2016

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #153 12/09/2019 18h16 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96 

Ce qui nous ramène, en considérant le début de l’investissement au 12 septembre 2006, à 9,6% de rendement annuel. (35M d’investissement, 115M à la revente)

Ce qui est moins glorieux que les 30% de croissance par an affichés. A la décharge de l’article, il n’a rien de trompeur, il parle bien de la croissance de la société, pas de sa valeur !

Hors ligne

 

#154 15/09/2019 18h10 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Résultats Semestriels 2019

Boursier.com a écrit :

Bollore : Vivendi comme moteur de croissance

Vivendi.
Bolloré profite de l’allant procuré par les bons chiffres de Vivendi pour afficher à son tour des résultats semestriels en vive hausse. On sait que le groupe de Vincent Bolloré procède désormais à l’intégration globale de Vivendi dans ses comptes consolidés même s’il n’en possède que 26,3% du capital. Cette participation augmente d’ailleurs au fil du temps dans la mesure où Vivendi procède à de gros rachats d’actions suivis de leur annulation. De cette manière, Bolloré voit son influence chez Vivendi grossir progressivement sans débourser un seul centime… Pour ce qui est de la branche transport et logistique de l’empire du milliardaire breton, la faiblesse du commerce mondial conduit à une activité étale mais les résultats demeurent ici bien orientés.

Logistique.
Pour sa part, la logistique pétrolière profite de l’appréciation du prix des hydrocarbures. Enfin, Bolloré poursuit ses efforts dans le stockage d’électricité avec des pertes qui ont pris un caractère récurrent. L’heure de vérité approche dans ce domaine alors que les grands constructeurs automobiles engagent désormais des dizaines de Milliards d’Euros pour construire une offre crédible dans les véhicules électriques. Bolloré se concentre sur les applications professionnelles comme les bus ou les navettes urbaines. Après la fin de l’aventure Autolib’ à Paris, la question demeure posée de l’avenir de Bolloré dans l’autopartage électrique…

UMG. Le principal enjeu de Vincent Bolloré lors des prochains mois va être de finaliser la cession de 10% d’UMG au chinois Tencent qui disposerait aussi d’une option lui permettant de passer à 20% d’ici un an. Avec des négociations qui ont attribué au leader mondial de la musique une valorisation de 30 Milliards d’Euros, Vivendi devrait toucher un chèque de 6 Milliards d’Euros de la part de Tencent. Cette manne devrait directement profiter aux actionnaires de Vivendi à travers un dividende exceptionnel ou une poursuite des rachats d’actions. Si l’on retient la valeur de son patrimoine, le titre Bolloré apparaît déprécié. Cela nous conduit à recommander la valeur à l’achat dans les cours actuels. Nous sommes partisans d’acheter des titres Bolloré.

Source

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#155 16/09/2019 22h20 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   71 

Rachat de 1,7 millions d’actions la semaine dernière.

A ceux qui se sont déjà essayés au retraitement de la boucle d’autocontrôle de la Galaxie Bolloré, je n’arrive pas à mettre la main sur les actionnariats détaillés de SocFrance et de Société Bordelaise Africaine, il me manque quelques pourcentages à chaque fois ?

Une idée pour trouver les informations manquantes (hormis acheter le détail de l’actionnariat sur societe.com) ? L’information disponible dans les rapports annuels est parcellaire.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ilovevalue (16/09/2019 22h20)

Hors ligne

 

#156 20/09/2019 21h10 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   71 

Les rachats d’actions reprennent dans la Galaxie Bolloré.

75 actions financières de l’Odet rachetées le 16 septembre dernier

Financière de l’Odet a également racheté des titres Bolloré (environ 500.000).

Cela s’ajoute au 1.7 millions d’actions Vivendi rachetées par Vivendi entre le 9 et le 13 septembre.

Lien

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#157 21/09/2019 11h39 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Cela coïncide avec la fin de la "black périod" pré-publication des résultats lors de laquelle les rachats d’actions des insiders sont interdits. Il y a donc moins d’acheteurs potentiels ce qui pèse sur le cours.
J’ai renforcé Odet et Tessenderlo quelques jours avant les publications des résultats semestriels. Les bonnes publications et le retour des achats des dirigeants ont provoqué un +10% en quelques séances wink

@ Ilovevalue : pas de détail sur l’actionnariat des 2 sous filiales. Est-ce qu’elles sont vraiment importantes vis à vis du reste de la Galaxie ?
Au doigt mouillé, je retranche 35,5% pour les détentions croisées sur le nombre d’action Financière Odet. Je ne sais plus comment j’étais arrivé à ce chiffre. A combien d’autodétention êtes vous actuellement ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+5]    #158 21/09/2019 15h23 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   21 

Pour info, un graphique récapitulatif par Bireme Capital qui date de mars 2019 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17325_screenshotbollore.jpg

Source (analyse principalement autour d’UMG).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #159 21/09/2019 18h49 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   71 

oliv21 a écrit :

@ Ilovevalue : pas de détail sur l’actionnariat des 2 sous filiales. Est-ce qu’elles sont vraiment importantes vis à vis du reste de la Galaxie ?
Au doigt mouillé, je retranche 35,5% pour les détentions croisées sur le nombre d’action Financière Odet. Je ne sais plus comment j’étais arrivé à ce chiffre. A combien d’autodétention êtes vous actuellement ?

J’en suis à une auto-détention de 37,60% pour le moment.

Il me reste à retraiter 4 sociétés que sont Compagnie de Guénolé, Imperial Mediterranean, Société Bordelaise Africaine et Socfrance.

Pour le moment, voici l’actionnariat "économique" de Bolloré reconstitué par mes soins (j’ai retraité toutes les participations dont je connais l’intégralité de l’actionnariat):

- African Investment Company --> 2,28%
- Compagnie du Guénolé --> 3,39%
- Socfrance --> 2,27%
- Bolloré Participations --> 4,13%
- Autres sociétés du Groupe Bolloré --> 1,45%
- Bolloré --> 37,60%
- Imperial Mediterranean --> 3,88%
- Société Bordelaise Africaine --> 2,42%
- Orfim --> 5,24%
- Minoritaires Financière de l’Artois --> 0,33%
- Minoritaires Chemin de Fer Var Gard --> 0,10%
- Minoritaires Compagnie du Cambodge --> 0,20%
- Minoritaires Financière Moncey --> 0,36%
- Minoritaires Compagnie des Tramways Rouen --> 0,02%
- Minoritaires Financière de l’Odet --> 5,83%
- Minoritaires Bolloré --> 30,50%

Je pense donc que l’autocontrôle est proche des 50%. J’aimerais juste avoir des chiffres exacts d’où ma volonté d’aller au fond des choses et d’avoir l’actionnariat des 4 sociétés qu’il me manque.

L’autocontrôle sert éventuellement à connaître la décote de l’action Bolloré mais mon objectif est avant tout de déterminer dans quelle action de la Galaxie cette décote est la plus criante.

Dans le détails des informations manquantes:

Actionnariat de Socfrance :
- Société Bordelaise Africaine : 53,40%
- Financière de Moncey : 11,53%
- Actionnaires inconnus : 35,07%

Actionnariat de Société Bordelaise Africaine :
- La Forestière Equatoriale : 8,87%
- Bolloré : 90,50%
- Actionnaires inconnus : 0,63%

Compagnie de Guénolé :
- Sofibol : 99,50%
- Actionnaires inconnus : 0,5%

Imperial Mediterranean :
- Bolloré : 99%
- Actionnaires inconnus : 1%

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ilovevalue (21/09/2019 18h49)

Hors ligne

 

#160 22/09/2019 08h33 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

@ Ilove value @spinoff :
beau travail et belle analyse.
Au final, l’autocontrole apparaîtrait beaucoup plus important que mon estimé précédent.
Ma NAV d’Odet s’approche de 14Mds d’euros soit plus de 4200€ / action. Avec un cours proche de 800€, la décôte parait trop beau pour être vraie !
Il faut que je vérifie mes calculs …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #161 22/09/2019 12h34 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   11 

Les différentes présentations que l’on peut trouver sur le net (Muddy Waters, EAST 72, Bireme Capital) semblent toutes arriver à un autocontrôle assez similaire, supérieur à 50%.
Je n’ai pas cherché à refaire les calculs exacts moi-même, mais dans les grandes lignes cela paraît correct intuitivement.

Pour ma part, en faisant une somme des parties assez pessimiste (et en arrondissant fortement) j’obtiens pour Bolloré :

- Participation dans Vivendi (26,3%) : 8 Md€ (le pourcentage de détention doit être un peu plus haut maintenant avec les rachats d’actions de Vivendi de 2019)
- Autres participations (Mediobanca, Socfin…): 0,8 Md€
- "Transport et logistique" & "Logistique pétrolière" : 5 Md€
- "Stockage d’électricité et systèmes" : -1 Md€ (je ne crois pas à un arrêt des activités industrielles en Bretagne, même si les pertes continuent)
- Dettes nettes sans Vivendi : - 5Md€

Soit 7,8 Md€. En multipliant par 2 pour prendre en compte l’autocontrôle on arrive à 15.6 Md€ (au lieu d’une capitalisation de 11,2 Md€)

Pour Odet, si l’on prend 63,8 % de Bolloré et que l’on retire 100M€ de dette nette, on obtient ~ 10 Md€ (quasiment le double de la capitalisation actuelle de 5,3 Md€).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #162 22/09/2019 15h30 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   71 

Pour poursuivre la discussion, voici selon mes calculs l’actionnariat simplifié de Bolloré

Actionnaires non identifiés : 1.08%
Bolloré Participations : 4.58%
Bolloré (auto-contrôle) : 51.72%
Orfim : 5.24%
Minoritaires Artois : 0.34%
Minoritaires Chemins de Fer Var Gard : 0.11%
Minoritaires Compagnie du Cambodge : 0.21%
Minoritaires Financière Moncey : 0.39%
Minoritaires Compagnie des Tranmways de Rouen : 0.02%
Minoritaires la Forestière Equatoriale : 0.01%
Minoritaires Financière de l’Odet : 5.83%
Minoritaires Bolloré : 30.50%

Economiquement, si on retraite de l’auto-contrôle, on obtient :

Actionnaires non identifiés : 2.24%
Bolloré Participations : 9.46%
Orfim : 10.85%
Minoritaires Artois : 0.69%
Minoritaires Chemins de Fer Var Gard : 0.22%
Minoritaires Compagnie du Cambodge : 0.43%
Minoritaires Financière Moncey : 0.80%
Minoritaires Compagnie des Tranmways de Rouen : 0.04%
Minoritaires la Forestière Equatoriale : 0.02%
Minoritaires Financière de l’Odet : 12.08%
Minoritaires Bolloré : 63.17%

Ce qui est assez exceptionnel c’est que Bolloré détient économiquement une très faible participation dans son groupe …

Ce qui me conduit aussi à penser qu’il n’a pas forcément un intérêt immédiat à simplifier son organigramme.

Dans l’ordre - selon mes calculs (j’invite tout le monde à faire ses devoirs car je ne suis pas à l’abri d’avoir commis des erreurs), on a - du plus décôté au moins décoté (au cours actuel) :

- La Forestière Equatoriale ;
- Financière de l’Odet ;
- Chemins de Fer Var Gard ;
- Financière Moncey ;
- Cie des Tramways de Rouen ;
- Bolloré ;
- Compagnie du Cambodge ;
- Financière de l’Artois.

Je précise que je n’ai pas actualisé mon modèle avec les rachats d’actions intervenus depuis le 1er janvier 2019 (et le dividende en actions Bolloré intervenu depuis cette même date).

Concernant la valorisation du groupe, je laisse chacun se faire sa propre idée. Je n’ai pas refait l’exercice ces derniers temps.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#163 22/09/2019 22h55 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Pour ma part, je valorise Vivendi beaucoup plus haut. Je pense qu’UMG vaut 30Mds et Vivendi 45Mds (soit 35€/action, ce qui est supérieur au cours du jour mais je pense que VB saura combler la décote à MT avec ses rachats d’actions et la monétisation progressive d’UMG ). Sur la base de détention de 25,45%, la valorisation de Bollore doit représente 11,5Mds ! C’est devenu le plus gros morceau de la valorisation de Bollore !

En somme des parties pour Financière de l’Odet:
- Vivendi : 11 500 M€
- logistique Afrique : 6 000 M€ (soit 12x EBIT), actif unique avec un potentiel de croissance important avec l’essor Africain à LT
- logistique pétrolière France : 300 M€ (soit 10x EBIT)
- Autres participations : 1 000 M€ (dont mediobanca détenue en direct par Odet) (cela peut valoir potentiellement beaucoup plus, cf la récente cession de wifiwirst)
- Blue solution : 386 M€ (sur la base de l’OPA), c’est peu être optimiste mais je n’appliquerais pas de valeur négative même si cela fait des pertes. A MT, le compte sur VB pour stopper les pertes ou vendre sa participation dans un plus grand ensemble (fusion avec RNO ou un autre constructeur).
- Dette Bollore au 30/06/2019 : 5012 M€ (j’ai pas vérifié si dette sociale au niveau d’Odet)
Total Odet: environs 14 000M€
après retraitement auto contrôle de 50%, 4 300€ / action Odet
La décôte me semble vraiment énorme. Je ne comprends pas comment les analystes "mainstream" tombent sur des objectifs de cours à seulement +20% (i.e. 4,8€ pour Bollore)

Merci de m’indiquer si j’ai fais une énorme erreur dans mes calculs / raisonnements.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#164 23/09/2019 10h55 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   11 

Je pense que vous n’avez pas pris en compte le fait que la Financière de l’Odet possède moins des deux tiers de Bolloré.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#165 23/09/2019 11h32 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   

ilovevalue a écrit :



Ce qui est assez exceptionnel c’est que Bolloré détient économiquement une très faible participation dans son groupe …

Ce qui me conduit aussi à penser qu’il n’a pas forcément un intérêt immédiat à simplifier son organigramme.

C’est une remarque très judicieuse.

Il a été question quelque part d’un "engagement" à simplifier la structure d’ici 2022 (pour raison de retraite)…

40 mois très intéressants en perspective…

Ou pas.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #166 23/09/2019 12h31 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

@CJ : merci de la correction
J’ajuste mes calculs de NAV
NAV Bollore : 14 000M€
part Odet (64,3% détention) : 9 000€ M€
dette Odet : -280M€
NAV Odet : 8 700 M€ soit autour de 2600€/action
Ça parait plus raisonnable / cohérent mais la décote reste importante !

Concernant la part de détention de Bolloré, je ne sais pas s’il est possible de l’estimer.
Voici le détail du controle des holdings en cascade.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_detention_bollore.jpg
Sur les holdings en cascade, la famille Bollore doit contrôler au moins 4,5%.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_calcul_cascade_holding_bollore.jpg

Ensuite, il faut rajouter les détention en direct au niveau de chaque filiale. Je n’ai pas trouvé l’info sur le DDR du groupe Bollore pour l’instant. Potentiellement, cela pourrait être relativement important comparé au contrôle des holdings en cascades qui représente un intérêt économique plutôt faible (seulement 4,5%).

Il faudrait aussi creuser le statut juridiques des entités. Si c’est une commandite par action, alors la famille peut assurer le contrôle même sans avoir la majorité du capital. Cela ne me surprendrais pas connaissant les montages financiers complexes de Vincent Bollore.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #167 23/09/2019 13h42 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   71 

Pour ma part, j’arrive aux valorisations suivantes :

Pour Financière de l’Odet:
- 2004 € par action en cas de valeur du groupe à 10 milliards d’euros (hypothèse prudente)
- 2806 € par action en cas de valeur du groupe à 14 milliards d’euros (hypothèse optimiste)

Pour Bolloré:
-7.07€ par action en cas de valeur du groupe à 10 milliards d’euros (hypothèse prudente)
-9.90€ par action en cas de valeur du groupe à 14 milliards d’euros (hypothèse optimiste)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#168 23/09/2019 21h29 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   31 

Belle analyse d’une nébuleuse qui l’est moins maintenant  !

Hors ligne

 

#169 24/09/2019 22h02 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   

Merci beaucoup pour ces précisions et exposition de vos calculs de NAV.
Je ne tablerai par sur un auto-contrôle néanmoins dans la thèse d’investissement car il n’y a aucun incentive pour supprimer cette structure (qui permet d’avoir beaucoup plus de droits de votes en limitant son exposition financière) et que si c’est fait un jour cela aura un coût.
Il me paraît plus conservateur de travailler avec le nombre d’actions en circulations  et ne considérer que la fin des boucles d’auto-contrôle comme un bonus / upside inquantifiable.

voici un article de 2016 qui détaillait bien les calculs  et toujours assez d’actualité (certains vont reconnaître l’auteur )
Financière de l’Odet: tout Bolloré, avec une décote !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#170 25/09/2019 18h27 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Sofibol, une des sociétés de controle de Bollore, est passé en SCA (société de commandite par action). A terme, cela permettrait à VB de conserver le controle sur le groupe malgré une simplification des participations croisées qui "diluerait" les droits de vote de VB.
J’ai retrouvé une vielle file qui traitait du sujet sur Boursorama

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#171 26/09/2019 13h24 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1526 

Un dossier qui illustre bien les difficultés du business en Afrique : le groupe Bolloré demande l’intervention du Président camerounais Paul Biya pour contester le non-renouvellement de la concession du terminal de conteneurs du port de Douala (capitale économique du Cameroun et porte d’entrée pour le commerce international). Pour le moment, Bolloré perd cette concession au profit d’une filiale du groupe italo-suisse MSC.

MSC avait été citée dans une enquête sur le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler, qui a des liens familiaux et professionnels avec ce groupe. L’enquête a été classée sans suite.

Fort heureusement, la probité morale de tout ce petit monde est irréprochable, donc aucune raison de soupçonner le moindre trafic d’influences. Le temps de la Françafrique est révolu… à moins qu’elle ne subsiste, sous d’autres atours.

EDIT : Evidemment sans lien avec cette bataille en cours pour les concessions portuaires ouest-africaines, Vincent Bolloré avait été mis en examen pour des faits de corruption dans l’attribution des concessions de terminaux des conteneurs de Conakry (Guinée) et Lomé (Togo), en avril 2018. La prescription des faits a conduit au classement sans suite de l’enquête s’agissant du port de Conakry, alors que l’enquête reste en cours s’agissant du port de Lomé.

AMF : Actionnaire Financière de l’Odet.

Dernière modification par Scipion8 (26/09/2019 13h43)

Hors ligne

 

#172 26/09/2019 14h35 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   259 

Le business de Bollore en Afrique ne se résume pas aux concessions portuaires. C’est avant de la logistique avec une flotte de Camion. Les concessions portuaires sont par contre une source importante de synergie avec la logistique camion. Etre présent à la source lors de l’arrivée des marchandises leur permet surement de récupérer une part importante des flux logistiques jusqu’aux clients finaux.

Comme toutes les concessions (et encore plus en Afrique), il est clair que les attributions ne sont pas toujours dans le plus grand respect des règles de libre concurrence. Pour avoir travaillé quelques temps en Afrique, je ne crois pas que Bollore soit pire que les chinois qui lorgnent sur une partie de leur business.

Concernant la somme des parties sur le groupe Bollore, Vivendi (via la filiale UMG) est devenu pour moi la partie la plus importante du groupe.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #173 30/09/2019 13h01 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   

Je vais rechercher tous mes (vieux) papiers sur le sujet. La galaxie Bolloré est très complexe, mais peu à peu elle a livré (presque tout) ses mystères.
De mémoire, Socarfi, filiale pratiquement à 100% de la financière de l’Artois, possède un gros bout de Socfrance (16% exactement). J’avais eu confirmation de ceci en assemblée générale d’Artois, il y a bien longtemps… Ca ne change pas grand chose à la valorisation d’Artois.
NB : Je suis encore actionnaire de plusieurs sociétés de ce groupe.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #174 30/09/2019 21h39 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   

Lors de l’OPA sur SAFA (en 2013 environ) Nous avions appris des choses intéressantes sur certaines sociétés non cotées du Groupe Rivaud, maintenant absorbé par Bolloré. Ainsi la société SCR : SAFA en avait un morceau. Or cette société possédait des participations importantes (Dans Socfrance et la Société Bordelaise Africaine de mémoire. Je vous repreciserai cela). Nous l’avons appris en lisant le rapport d’évaluation de l’expert. La veritable valeur de SAFA est alors apparue au grand jour ! Je crois que ces participations pesaient autant que l’activité opérationnelle. Les documents sont sur le site de l’AMF.

Document disponible sur le site de l’AMF concernant le retrait de SAFA a écrit :

Le portefeuille de participations de SAFA se compose de :
• Une participation de 48,61% dans SAFACAM, société cotée à la bourse de Douala au
Cameroun depuis 2008 qui exploite environ 9 000 hectares de plantations, dont environ
4 900 hectares de palmiers et 4 100 hectares d’hévéas ;
• Une participation de 13,62% dans la Société Centrale de Représentation (« SCR ») qui
détient, via sa participation à hauteur de 18,40% dans la société SOCFRANCE, des
participations dans deux holdings cotées du Groupe Bolloré. La société SOCFRANCE
détient ainsi 64,59% de Compagnie des Tramways du Var et du Gard et 6,84% de la
Société Industrielle et Financière de l’Artois.

Cela répond en partie à l’interrogation sur le gros bout de Socfrance qui n’apparait pas dans l’organigramme.
18,4% chez SCR donc. Et 16% chez Socarfi

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GrandDuc (30/09/2019 21h54)

Hors ligne

 

#175 21/11/2019 18h26 → Galaxie Bolloré : investir au côté de Vincent Bolloré (bolloré, investir, vincent, vivendi)

Membre
Réputation :   71 

Compagnie du Cambodge a racheté 250 actions La Forestière Equatoriale ces derniers jours, ce qui représente 0.18% du capital et 7.56% du flottant (quand même!).

Pour mémoire, les derniers achats de titres La Forestière Equatoriale remontaient à 2009.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech