Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 11/03/2015 14h12

Membre
Réputation :   79  

Bonjour,

une réflexion vite fait. Y a t il réellement une diversification en devise entre BP et XOM ? Même si BP côte en livres, sa valeur est en partie corrélée au pétrole libellés en dollars.

Votre avis?

Mots-clés : portefeuille shagrath passif

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 04/01/2016 10h09

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Reporting de mon portefeuille d’actions au 01/01/2016

I) Commentaire général
L’année a été assez mouvementée pour mon portefeuille. Après une rapide progression en début d’année suite aux annonces de M. Draghi, la plus haute VL a été atteinte mi-avril. L’évolution a été ensuite assez erratique et après un mois de décembre difficile le portefeuille affiche finalement une hausse de 3,55% sur 2015. Celle-ci se décompose en un très honorable +10,44% pour les actions françaises détenues dans un PEA (donc sans prélèvements sociaux de 15,50%  15,5% sur les dividendes perçus) et un -0,72% sur la part internationale constituée d’un CTO (avec prélèvements à la source et prélèvements sociaux de 15,50% retenus sur les dividendes et la non comptabilisation du crédit d’impôt récupéré en année n+1).
La mauvaise performance de la partie internationale s’explique par l’importante contre performance des secteurs de l’énergie et de l’immobilier commercial en Amérique du Nord.

II) Suivi de la performance

2012 : + 8,70%
2013 : + 20,46%
2014 : + 9,76 %
2015 : +3,55%
Depuis l’origine (09/2011) : + 65% avec un TRI annualisé de 10,30% contre respectivement +31% et + 6,63% pour Camignac Investissements.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_val_part.png

III) Composition du portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_gle.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_alooc_sct.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_alloc_devises.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2016

~Consommation discrétionnaire (4,5%) :
   Kering_____________________________________3,1%
   Alphabet Inc (USD)_________________________1,4%

~Consommation de base (15,2%) :
   Diageo PLC (GBP)___________________________3,7%
   Danone SA__________________________________3,7%
   Procter & Gamble Co/The (USD)______________3,6%
   Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________2,2%
   Casino Guichard Perrachon SA_______________2,1%

~Energie (7,2%) :
   Technip SA_________________________________2,7%
   TOTAL SA___________________________________2,4%
   Exxon Mobil Corp (USD)_____________________2,1%

~Services financiers (8,8%) :
   AXA SA_____________________________________3,5%
   BNP Paribas SA_____________________________2,8%
   CYS Investments Inc (USD)__________________2,6%

~Santé (13,5%) :
  GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,7%
   Korian SA__________________________________3,3%
   Sanofi_____________________________________3,1%
   Baxalta Inc (USD)__________________________1,8%
   Baxter International Inc (USD)_____________1,7%

~Industrie (5,5%) :
   Vinci SA___________________________________2,9%
   Schneider Electric SE______________________2,6%

~Matériaux de base (5,1%) :
   Air Liquide SA_____________________________3,0%
   BHP Billiton PLC (GBP)_____________________2,0%

~Technologie de l’information (4,9%) :
   International Business Machines Corp_______2,5%
   Cisco Systems Inc (USD)____________________2,5%

~Services de télécommunication (9,8%) :
  Orange SA__________________________________3,8%
  AT&T Inc (USD)_____________________________3,1%
  Vodafone Group PLC (GBP)___________________2,9%

~Services aux collectivités (9,4%) :
  Engie SA___________________________________3,2%
  Centrica PLC (GBP)_________________________3,2%
  Exelon Corp (USD)__________________________3,0%

~Immobilier (12,7%) :
  VEREIT Inc (USD)___________________________3,6%
  HCP Inc (USD)______________________________3,5%
  Cominar Real Estate Investment Trust_______2,9%
  Dream Office Real Estate Investment Trus___2,8%

~Fonds/Trackers (3,3%) :
   Vanguard FTSE Emerging Markets ETF (USD)___2,4%
   Vanguard FTSE Japan UCITS ETF______________0,9%

~Liquidité :
__________________________________________________1,7%

Fait avec xlsPortfolio

IV) Analyse des mouvements

Faisant du buy and hold diversifié "classique" et semi-passif, on enregistre logiquement peu de changement de valeurs sur l’année. Il y a eu néanmoins quelques mouvements :
- Des allégements en novembre dans un bon timing sur Air Liquide, Axa et Vinci afin d’alléger certains secteurs sur-représentés.
- Des renforcement sur Danone, Technip, Centrica, Exelon, Dream Office et sur les 2 trackers  pour renforcer des secteurs sous-représentés.
- Le remplacement d’Alstom par Schneider, de BP par Exxon et de WP Glimcher par HCP
- La constitution d’une ligne Alphabet, Casino et Wal-Mart.
- La scission de Baxter  en 2 sociétés.
- La cession des lignes Telefonica et Tesco.

Remarque : 15 000 € issus d’un prêt bancaire ont été ajouté au portefeuille en Novembre

V) Perspectives 2016

- Pas de grand changement prévu pour 2016.
- Je procéderai sans doute à quelques cessions sur les secteurs sur-représentés (quelques parts de BNP et Schneider quand les titres toucheront leurs plus hauts) et à quelques renforcements sur les secteurs sous-représentés.
- Le secteur "industrie" avec Schneider et Vinci est trop lié à la construction. Peut-être rajouterai-je une valeur aéronautique ou automobile…
- Le secteur "utilities" est un peu trop similaire également… Peut-être remplacerai-je Engie par Véolia ou Suez…

Dernière modification par Shagrath (04/01/2016 10h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 02/06/2016 18h14

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Oui j’étais sur-pondéré sur Vereit et il me manquait un peu de cash sur mon CTO… C’est un aspect négatif d’avoir un duo CTO/PEA : on n’a pas tjs le cash là où l’on voudrait…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 06/06/2016 18h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Bonjour,

J’ai juste allégé Exelon (environ 15% de la position) car j’avais besoin d’un peu de cash pour constituer ma ligne Intu Properties… rien avoir avec l’abandon des centrales nucléaires…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 02/01/2017 09h57

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Reporting de mon portefeuille d’actions au 01/01/2017

I) Commentaire général
L’année a été mouvementée.  Après un début d’année en baisse puis une reprise progressive la performance était étale à mi-juin. Ensuite le portefeuille a plongé après le référendum du Royaume-Uni sur le Brexit avant de se rependre très rapidement et même progresser d’un peu plus de 5% jusqu’à la mi-novembre et l’élection américaine. Il a ensuite bénéficié du rallye de fin d’année déclenché  par l’élection de Donald Trump pour finir en hausse de 12,10%.

Cette progression se décompose en +8,85% pour les actions françaises détenues dans un PEA (donc sans prélèvements sociaux de 15,50% sur le dividendes) et un +13,8% % sur la partie internationale constituée d’un CTO (avec prélèvements à la source et prélèvements sociaux de 15,50% retenus sur les dividendes et la non comptabilisation du crédit d’impôt récupéré en année n+1).

Au final le portefeuille atteint sa plus haute valeur liquidative !

II) Suivi de la performance

2012 : + 8,70%
2013 : + 20,46%
2014 : + 9,76 %
2015 : +3,55%
2016 : +12,10%
Depuis l’origine (09/2011) : + 85% avec un TRI annualisé de 10,72% contre respectivement +35,4% et + 5,91% pour Camignac Investissements.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_e.png

III) Composition du portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_a1.png

Si l’on prend comme critère de tri les "Moat" de Morningstar et en pondérant suivant le poids des lignes :
- 32% du portefeuille est constitué de sociétés ayant une "Wide Moat"
- 29% de "Narrow Moat"
- 39% de sans "Moat" (la moitié étant les foncières et les 2 trackers)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_c1.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_d.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_b.png
Remarque : le pourcentage compare les cours en devises de cotation et ne tient donc pas compte du gain ou de la perte engendré par la variation du cours des devises.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2017

~Consommation discrétionnaire (2,8%) :
   Kering_____________________________________2,8%

~Consommation de base (14,0%) :
   Procter & Gamble Co/The (USD)______________3,5%
   Diageo PLC (GBP)___________________________3,2%
   Danone SA__________________________________2,6%
   Casino Guichard Perrachon SA_______________2,4%
   Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________2,3%

~Energie (7,7%) :
   Technip SA_________________________________2,9%
   TOTAL SA___________________________________2,5%
   Exxon Mobil Corp (USD)_____________________2,2%

~Services financiers (8,3%) :
   AXA SA_____________________________________3,1%
   BNP Paribas SA_____________________________2,6%
   CYS Investments Inc (USD)__________________2,6%

~Santé (12,5%) :
   GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,2%
   Sanofi_____________________________________2,7%
    Korian SA__________________________________2,4%
    Amgen Inc (USD)____________________________2,4%
    Essilor International SA___________________1,9%

~Industrie (5,1%) :
   Vinci SA___________________________________2,8%
   Schneider Electric SE______________________2,3%

~Matériaux de base (5,4%) :
   Air Liquide SA_____________________________2,8%
   BHP Billiton PLC (GBP)_____________________2,7%

~Technologie de l’information (6,5%) :
    International Business Machines Corp_______2,7%
    Cisco Systems Inc (USD)____________________2,5%
    Alphabet Inc (USD)_________________________1,3%

~Services de télécommunication (9,9%) :
   AT&T Inc (USD)_____________________________3,5%
   Orange SA__________________________________2,5%
   Vodafone Group PLC (GBP)___________________2,0%
    SES SA_____________________________________1,8%

~Services aux collectivités (10,4%) :
   Exelon Corp (USD)__________________________2,9%
   Veolia Environnement SA____________________2,8%
   Centrica PLC (GBP)_________________________2,4%
   Engie SA___________________________________2,3%

~Immobilier (12,7%) :
   HCP Inc (USD)______________________________2,5%
   Dream Office Real Estate Investment Trus___2,4%
   VEREIT Inc (USD)___________________________2,1%
   Intu Properties PLC (GBP)__________________2,0%
   CBL & Associates Properties Inc (USD)______1,9%
   Cominar Real Estate Investment Trust_______1,8%

~Fonds/Trackers (4,7%) :
    Vanguard FTSE Emerging Markets ETF (USD)___3,2%
    Vanguard FTSE Japan UCITS ETF______________1,5%

~Liquidité :
__________________________________________________1,1%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2017 (immobilier uniquement)

~Diversifié (49,8%) :
   Cominar Real Estate Investment Trust______14,3%
   Dream Office Real Estate Investment Trus__19,0%
   VEREIT Inc (USD)__________________________16,5%

~Santé (19,4%) :
    HCP Inc (USD)_____________________________19,4%

~Commerce et centres régionaux (30,8%) :
   CBL & Associates Properties Inc (USD)_____15,0%
   Intu Properties PLC (GBP)_________________15,8%

Fait avec XlsPortfolio

IV) Analyse des mouvements

Faisant du "buy and hold" diversifié "classique" et semi-passif, on enregistre logiquement peu de changement de valeurs sur l’année. Il y a eu néanmoins quelques mouvements :
- Le remplacement de Baxter et Baxalta par Amgen
- La création des lignes CBL & Associates Properties Inc, Intu Properties PLC, SES, Essilor et Veolia
- Quelques allègements et renfoncements sur certaines valeurs pour profiter de cours au plus haut ou au plus bas afin de coller à l’allocation sectorielle cible.

V) Perspectives 2017

- Étant donné que l’allocation sectorielle est quasiment respectée, il n’y a pas de grand changement prévu pour 2017, mais quelques ajustements :
- le renforcement de la partie "immobilière" actuellement sous représentée.
- Le secteur "industrie" avec Schneider et Vinci est trop lié à la construction. Peut-être rajouterai-je une valeur aéronautique ou automobile si l’occasion se présente

Dernière modification par Shagrath (02/01/2017 10h22)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 19/01/2017 15h50

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Dans le post n°54 de cette file, le 10/02/2016 j’écrivais :

Shagrath a écrit :


Par ailleurs :
- pour spéculer donc dans des comptes différents (comme le préconise B. Graham)
- et non comptabilisé dans xlsPortfolio
- et pour des sommes modiques au regard de mon patrimoine
j’ai acheté des actions Vallourec, CGC, Alstom, Zodiac Aerospace, Arcelor Mittal et une dizaine de biotech françaises.

L’idée : garder ce portefeuille hétéroclite d’une quinzaine de valeurs 5 ans ou plus en jouant sur les statistiques : quelques sociétés auront disparu ou ne vaudront plus rien, la majorité aura fait du surplace ou disons du -20%/+20% et (je l’espère) une ou plusieurs auront vu leur cours exploser (et seront devenus des 10 baggers dirait P. Lynch) générant la rentabilité du portefeuille.

Après 11 mois :
- Les biotechs dans leur ensemble sont à +0%
- J’ai revendu avec de jolis gains Vallourec (+70%), Arcelor (+82%) et aujourd’hui Zodiac (+55%)
- Reste en portefeuille Alstom (en PV actuellement de 9%)
- et CGG qui plombe l’ambiance avec -57% !

A ce jour l’opération est néanmoins gagnante.

Dernière modification par Shagrath (19/01/2017 15h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 19/01/2017 18h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   431  

quinzaine de valeurs 5 ans ou plus

Une raison pour avoir revendu après 11 mois finalement ? Les 10 baggers ca met du temps non?

M.erci pour le partage de cette intéressante expérience.

Dernière modification par MisterVix (19/01/2017 18h57)


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 08/02/2017 15h53

Membre
Réputation :   5  

pvbe a écrit :

@Stibbons,
une meilleure alternative que le tracker Nasdaq Biotech NBI, le Suisse BB Biotech coté sur le marché Suisse, Allemand et Italien.

Depuis peu, il est possible d’acheter l’ETF Source Nasdaq Biotech (SBIO, IE00BQ70R696) sur Euronext Amsterdam, donc a priori avec de faibles frais de courtage pour la plupart d’entre nous.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 05/07/2017 11h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

I) Pourquoi ouvrir un CTO en plus d’un PEA ?

1) Pour diversifier géographiquement et en devises (limiter le risque "France" et "Europe"…)

2) Un PEA est limité à 150 000€ de versement.
Un jour ou l’autre avec l’ambition d’être rentier vous serez au plafond et devrez ouvrir un CTO de toute manière pour pouvoir continuer à investir en actions et maintenir la part "actions" de votre allocation d’actif…Autant commencé dès le départ avec un PEA et un CTO et avoir une bonne diversification plutôt que de n’être qu’européen avec un PEA pendant 5 / 10 / 15 ans (jusqu’à 150 000 de versement ) puis  n’investir qu’après que dans son CTO…

3) Si vous êtes faiblement imposé (une fois petit rentier c’est le cas), avec les 40% d’abattement le frottement fiscal du CTO est négligeable.

4) Pour les foncières (US ou autres du reste puisqu’elles ne sont plus admises dans un PEA)

5) Dans un PEA pas de récupération des prélèvements étrangers contrairement aux CTO

6) Certains type de sociétés n’ont pas d’équivalent dans l’univers d’un  PEA (GAFAM…)

7) Plus spécifiquement concernant les sociétés US, outre les arguments que vous citez "Le management, le Moat, la diversification géographique, la devise, les aristocrates …" je rajouterais :
- environnement fiscal plus stable
- la culture pro business et l’environnement politique et social plus sécurisé (on ne lynche pas médiatiquement un Exxon pour ses profits alors qu’en Total l’est en France…)
- les dividendes trimestriels

Dernière modification par Shagrath (03/01/2018 11h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #10 02/01/2018 11h29

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Reporting de mon portefeuille d’actions au 01/01/2018

I) Commentaire général

2017 a été moins mouvementée que 2016.  La valorisation a certes fluctué dans l’année mais au final dans une fourchette réduite et le portefeuille progresse de 3,57% signant sa 6ème année consécutive de hausse. Il est a noter la forte disparité des 2 sous portefeuilles puisque cette progression se décompose en +11,84% pour les actions françaises détenues dans un PEA (donc sans prélèvements sociaux de 15,50% sur les dividendes) et un -2,54% % sur la partie internationale constituée d’un CTO (avec prélèvements à la source et prélèvements sociaux de 15,50% retenus sur les dividendes et la non comptabilisation du crédit d’impôt récupéré en année n+1). La remontée de l’euro aura fortement pesé sur les valeurs non € (52% du portefeuille) et donc sur la performance finale.

II) Suivi de la performance
   
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_tri_2.jpg

2012 : + 8,70%
2013 : + 20,46%
2014 : + 9,76 %
2015 : +3,55%
2016 : +12,10%
2017 : +3,57%

Depuis l’origine (09/2011) : + 91,6% avec un TRI annualisé de 9,32% contre respectivement +41% et + 5,62% pour Camignac Investissements.

III) Composition du portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_01_2018.jpg

Palmarès des valeurs toujours détenues en portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_palmares.jpg

Remarque : le pourcentage compare les cours en devises de cotation et ne tient donc pas compte du gain ou de la perte engendré par la variation du cours des devises.

Si l’on prend comme critère de tri les "Moat" de Morningstar et en pondérant suivant le poids des lignes :
- 34% du portefeuille est constitué de sociétés ayant une "Wide Moat"
- 37% de "Narrow Moat"
- 29% de sans "Moat" (la moitié étant les foncières et les 2 trackers)


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2018

~Consommation discrétionnaire (3,3%) :
    Kering_____________________________________3,3%
 
~Consommation de base (15,6%) :
   Diageo PLC (GBP)___________________________3,9%
   Procter & Gamble Co/The (USD)______________3,3%
   Danone SA__________________________________3,1%
   Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________2,8%
   Casino Guichard Perrachon SA_______________2,6%
 
~Energie (7,0%) :
   TOTAL SA___________________________________2,5%
   Exxon Mobil Corp (USD)_____________________2,4%
   TechnipFMC PLC_____________________________2,2%
 
~Services financiers (8,1%) :
   AXA SA_____________________________________3,2%
   BNP Paribas SA_____________________________2,6%
  CYS Investments Inc (USD)__________________2,3%
 
~Santé (11,9%) :
  GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________2,5%
   Korian SA__________________________________2,5%
   Amgen Inc (USD)____________________________2,5%
   Sanofi_____________________________________2,4%
   Essilor International Cie Generale d&#x2___2,0%
 
~Industrie (6,0%) :
   Vinci SA___________________________________3,6%
   Schneider Electric SE______________________2,4%
 
~Matériaux de base (5,9%) :
   Air Liquide SA_____________________________3,0%
  BHP Billiton PLC (GBP)_____________________2,9%
 
~Technologie de l'information (5,3%) :
   Cisco Systems Inc (USD)____________________2,2%
    International Business Machines Corp_______1,6%
    Alphabet Inc (USD)_________________________1,5%
 
~Services de télécommunication (9,0%) :
   AT&T Inc (USD)_____________________________2,8%
  Orange SA__________________________________2,5%
  Vodafone Group PLC (GBP)___________________2,2%
   SES SA_____________________________________1,5%
 
~Services aux collectivités (10,2%) :
  Veolia Environnement SA____________________3,6%
  Exelon Corp (USD)__________________________2,8%
  Engie SA___________________________________2,4%
  Centrica PLC (GBP)_________________________1,3%
 
~Immobilier (11,5%) :
  Intu Properties PLC (GBP)__________________2,4%
  Macerich Co/The (USD)______________________2,3%
  RioCan Real Estate Investment Trust________2,1%
  HCP Inc (USD)______________________________1,8%
  VEREIT Inc (USD)___________________________1,7%
  CBL & Associates Properties Inc (USD)______1,2%
 
~Fonds/Trackers (6,2%) :
   Vanguard FTSE Emerging Markets ETF (USD)___3,9%
   Vanguard FTSE Japan UCITS ETF______________2,3%
 
~Liquidité :
__________________________________________________3,3%

Fait avec XlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2018 (immobilier uniquement)

~Diversifié (14,4%) :
  VEREIT Inc (USD)__________________________14,4%
 
~Santé (16,0%) :
  HCP Inc (USD)_____________________________16,0%
 
~Commerce et centres régionaux (69,6%) :
  CBL & Associates Properties Inc (USD)_____10,4%
  Intu Properties PLC (GBP)_________________21,0%
  RioCan Real Estate Investment Trust_______17,9%
  Macerich Co/The (USD)_____________________20,2%

Fait avec XlsPortfolio

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_devise_2.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_secteur_2.jpg

IV) Analyse des mouvements

Faisant du "buy and hold" diversifié "classique" et semi-passif, on enregistre logiquement peu de changement de valeurs sur l’année. Il y a eu néanmoins quelques mouvements :
- Le remplacement de Cominar et Dream Office par The Macerish et RioCan
- Quelques allègements (Kering, IBM, Cisco…) et renfoncements (SES…) pour profiter de cours au plus haut ou au plus bas afin de coller à l’allocation sectorielle cible.

V) Perspectives 2018

- Étant donné que l’allocation sectorielle est quasiment respectée, il n’y a pas de grand changement prévu pour 2018, mais quelques ajustements :
            - le renforcement des secteurs immobilier, santé, énergie actuellement sous représentés.
            - Le secteur "industrie" avec Schneider et Vinci est trop lié à la construction. Peut-être  rajouterai-je une valeur aéronautique ou automobile…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 03/01/2018 11h46

Membre
Réputation :   86  

Autant je comprends pour le point 2, autant le point 5 m’échappe pour les actions UK.
En effet, mais je me trompe peut-être, le prélèvement à la source des 10 % aux UK n’existe plus et lorsqu’il existait il était effectué par l’entreprise avant la déclaration de dividende. Pour les entreprises UK, le dividende annoncé était déjà amputé des 10 %. Ainsi par ce système, ces 10 % étaient perdus que les actions soient logées en PEA ou CTO.
En revanche pour les actions néerlandaises les 15 % sont prélevés après annonce du dividende donc effectivement ce pourcentage est perdu en PEA et récupérable en CTO.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 29/03/2018 10h11

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

InvestisseurHeureux a écrit :

Pas si cher pour Wells Fargo. Mais c’est vrai qu’elle est à la banque ce qu’ExxonMobil est au pétrole : longtemps plébiscitée et considérée la crème du secteur, elle est aujourd’hui délaissée.

Merci cette judicieuse remarque. En effet Wells Fargo n’est par très cher (surtout en comparaison de ses consœurs) mais ce n’est pas non plus "les soldes" (mais au final peut être justifiées) comme en 2008-2009… J’attendrai donc quelques mois ou années…

BulleBier a écrit :

Il faut faire attention a ne pas trop renforcer une société qui chute.

Oui mais comme aucune ligne ne doit dépasser 4% de mon portefeuille ce risque est quasi inexistant dans mon cas.

BulleBier a écrit :

Dans l’assurance; Une financière Canadienne qui me plait; Fairfax Financial. Aux USA: Berkshire et Exor dans la reassurance.

Merci pour l’info. Je regarderai à l’occasion. Concernant  Berkshire c’est plus un conglomérat qu’une société d’assurance/réassurance…

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #13 03/01/2019 12h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Reporting de mon portefeuille d’actions au 01/01/2019

I) Commentaire général

2018 a été une année compliquée pour le portefeuille : Stabilité au premier trimestre puis forte chute en mars, suivi d’un rallye printemps-été avec la plus haute VL atteinte début aout et un portefeuille quasi à ce niveau début octobre avec une progression annuelle de presque 3%. Mais l’automne fut meurtrier (guerre commerciale USA-Chine, remontée des taux d’intérêt US, Brexit, budget italien, gilets jaunes en France…) et le portefeuille affiche pour la première fois une baisse annuelle (-6,60%). Il est à noter la relative proximité de performance des 2 sous portefeuilles puisque la baisse se décompose en -9,06% pour les actions françaises détenues dans un PEA (donc sans prélèvements sociaux de 17,20% sur les dividendes) et un - 4,53 % sur la partie internationale constituée d’un CTO (avec prélèvements à la source et prélèvements sociaux de 17,2% retenus sur les dividendes et la non comptabilisation du crédit d’impôt récupéré en année n+1). La relative stabilité de l’euro n’a pas généré cette année de gains ou de pertes de change notables.

II) Suivi de la performance

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_val_part.gif

   
2012 : + 8,70%
2013 : + 20,46%
2014 : + 9,76 %
2015 : + 3,55%
2016 : + 12,10%
2017 : + 3,57%
2018 : - 6,60%

Depuis l’origine (09/2011) : + 79% avec un TRI annualisé de 6,60% contre respectivement +20% et + 2,60% pour Camignac Investissements.

III) Composition du portefeuille


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_port.gif

Palmarès des valeurs toujours détenues en portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_palmares.gif

Remarque : le pourcentage compare les cours en devises de cotation et ne tient donc pas compte du gain ou de la perte engendré par la variation du cours des devises.

Si l’on prend comme critère de tri les "Moat" de Morningstar et en pondérant suivant le poids des lignes :
- 1/3% du portefeuille est constitué de sociétés ayant une "Wide Moat"
- 1/3% de "Narrow Moat"
- 1/3% de "sans Moat" (la moitié étant les foncières et les 3 trackers)

 
RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2019

~Consommation discrétionnaire (3,7%) :
   Kering SA__________________________________3,7%

~Consommation de base (15,9%) :
   Diageo PLC (GBP)___________________________4,2%
   Procter & Gamble Co (USD)__________________3,6%
   Danone SA__________________________________2,9%
   Walmart Inc (USD)__________________________2,9%
   Casino Guichard Perrachon SA_______________2,3%

~Energie (6,8%) :
   Exxon Mobil Corp (USD)_____________________2,7%
   Total SA___________________________________2,5%
   TechnipFMC PLC_____________________________1,6%

~Services financiers (5,5%) :
  AXA SA_____________________________________3,4%
  BNP Paribas SA_____________________________2,1%

~Santé (14,2%) :
   Sanofi SA__________________________________3,4%
   Amgen Inc (USD)____________________________3,0%
   GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,0%
   Korian SA__________________________________2,8%
   EssilorLuxottica SA________________________2,0%

~Industrie (6,2%) :
   Vinci SA___________________________________3,2%
   Schneider Electric SE______________________1,6%
   Valeo SA___________________________________1,4%

~Matériaux de base (5,7%) :
   Air Liquide________________________________3,2%
   BHP Group PLC (GBP)________________________2,5%

~Technologie de l’information (5,3%) :
   Cisco Systems Inc (USD)____________________2,4%
   Alphabet Inc (USD)_________________________1,6%
   International Business Machines Corp_______1,3%

~Services de télécommunication (8,5%) :
  Orange SA__________________________________2,5%
  SES SA_____________________________________2,2%
  AT&T Inc (USD)_____________________________2,2%
  Vodafone Group PLC (GBP)___________________1,5%

~Services aux collectivités (10,3%) :
   Exelon Corp (USD)__________________________3,5%
  Veolia Environnement SA____________________3,2%
  Engie SA___________________________________2,2%
  Centrica PLC (GBP)_________________________1,3%

~Immobilier (11,3%) :
  HCP Inc (USD)______________________________2,2%
   RioCan Real Estate Investment Trust________2,1%
   Macerich Co (USD)__________________________1,7%
  Vereit Inc (USD)___________________________1,7%
  Washington Prime Group Inc (USD)___________1,5%
  Intu Properties PLC (GBP)__________________1,4%
  CBL & Associates Properties Inc (USD)______0,7%

~Fonds/Trackers (6,5%) :
   Vanguard FTSE Emerging Markets Index Fun___3,6%
   Vanguard FTSE Japan UCITS ETF______________2,8%
    Vanguard FTSE Emerging Markets UCITS ETF___0,2%

~Liquidité :
__________________________________________________1,9%


Fait avec XlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2019 (immobilier uniquement)


~Diversifié (21,4%) :
  CBL & Associates Properties Inc (USD)______6,6%
  Vereit Inc (USD)__________________________14,8%

~Santé (19,3%) :
   HCP Inc (USD)_____________________________19,3%

~Commerce et centres régionaux (59,3%) :
  Intu Properties PLC (GBP)_________________12,0%
   RioCan Real Estate Investment Trust_______18,9%
   Macerich Co (USD)_________________________14,9%
  Washington Prime Group Inc (USD)__________13,4%

IV) Analyse des mouvements

Faisant du "buy and hold" diversifié "classique" et semi-passif, on enregistre logiquement peu de changement de valeurs sur l’année. Il y a eu néanmoins quelques mouvements :
- Il est noté le mauvais timing sur Valeo qui bien que rentré cours d’année après une forte correction a continué de s’effondrer et fini à -50% !
- Allègement de 25% de la ligne BHP (secteur sur représenté et montant de la ligne supérieur aux autres)
- Cession de la ligne CYS  (secteur sur représenté et analyse de IH)
- Renforcement des lignes AXA et BNP (la cession de la totalité de la ligne CYS entrainant une trop grande baisse du secteur financier, actions ayant fortement baissées ces dernières semaines)
- Création d’une ligne Washington Prime Group  (secteur sous-représenté, volonté de diversifier la poche immobilier)
- Renforcement de la ligne Exxon (secteur sous-représenté, action sur ses plus bas annuels, montant de ligne inférieur aux autres)
- Renforcement de la ligne CBL (secteur sous-représenté, action sur ses plus bas annuels, montant de ligne inférieur aux autres)
- Renforcement de la ligne SES (secteur sous-représenté, action sur ses plus bas annuels, montant de ligne inférieur aux autres)
- Renforcement des tracker Japon et emergings markets

V) Perspectives 2019

- Étant donné que l’allocation sectorielle est quasiment respectée, il n’y a pas de grand changement prévu pour 2019, mais quelques ajustements :
            - le renforcement des secteurs financier, immobilier, énergie actuellement sous représentés.
            - Le secteur "industrie" est à alléger

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #14 06/01/2020 10h09

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Reporting de mon portefeuille d’actions 2019

I) Commentaire général

Après une année 2018 médiocre, 2019 a été très belle pour le portefeuille, et même la meilleure à ce jour avec une progression de 22,80%. Mise à part deux petites baisses, en juin et aout, la hausse a été ininterrompue tout au cours de l’année grâce essentiellement aux baisses de taux annoncées par la Fed en début d’année. La plus faible VL est celle de début janvier, la plus haute celle de fin décembre ! Contrairement à l’année 2018 il est à noter la grande divergence de performance des 2 sous portefeuilles puisque la progression de 22,80% se décompose en un magnifique +30,90% pour les actions françaises détenues dans un PEA (donc sans prélèvements sociaux de 17,20% sur les dividendes), à comparer au +26,40% du CAC40 et un plus modeste +15,60% % sur la partie internationale constituée d’un CTO (avec prélèvements à la source et prélèvements sociaux de 17,2% retenus sur les dividendes et la non comptabilisation du crédit d’impôt récupéré en année n+1). La sous-performance du CTO s’explique par la présence de foncières étrangères (toutes en fortes pertes sauf une) et d’actions anglaises à la progression inférieure à 15% (voir partie III). La relative stabilité de l’euro n’a pas généré cette année de gains ou de pertes de change notables.

II) Suivi de la performance

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_aqw1.jpg

III) Composition du portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_azs1.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_azs2.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_9999.jpg

Remarque : le pourcentage compare les cours en devises de cotation et ne tient donc pas compte du gain ou de la perte engendré par la variation du cours des devises.
Si l’on prend comme critère de tri les "Moat" de Morningstar et en pondérant suivant le poids des lignes :
- 33% du portefeuille est constitué de sociétés ayant une "Wide Moat"
- 29% de "Narrow Moat"
- 38% de sans "Moat" (40% de ces 38%  étant les foncières et les 3 trackers)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_01_01_2020_po.jpg

IV) Analyse des mouvements

Faisant du "buy and hold" diversifié "classique" et semi-passif, on enregistre logiquement peu de changement de valeurs sur l’année. Il y a eu néanmoins quelques mouvements :

A) Allègement
- Allègement de 30% de la ligne "Casino" (valeur sur ses plus hauts annuels, secteur sur-représenté, besoin de cash pour acheter de la FDJ)
- Allègement de 20% de la ligne "Diageo" (valeur sur ses plus hauts annuels, secteur sur-représenté, besoin de cash pour acheter Macerich)
- Allègement de 20% de la ligne "Procter & Gamble" (valeur sur ses plus hauts annuels, secteur sur-représenté , une des plus importantes ligne du portefeuille, forte PV, besoin de cash pour acheter Macerich
-  Allègement de 20% de la ligne "Kering" (valeur sur ses plus hauts, ligne la plus importante du portefeuille, secteur sur-représenté, besoin de cash pour acheter de la FDJ)
- Allègement de 20% de la ligne "Vinci" (secteur "industrie" sur-représenté, une des plus importantes ligne du portefeuille, valeur sur ses plus hauts, PV de 142% sur la ligne)
- Allègement de 15% de la ligne "Intu Properties" (une des plus importantes MV du CTO, objectif matérialiser de la MV pour compenser les autres PV de l’année fiscalement)
- Allègement de 15% de la ligne "Valeo" (secteur "industrie" sur-représenté, valeur sur ses plus hauts annuels, besoin de cash pour acheter de la FDJ)
- Allègement de 15% de la ligne "Cisco" (secteur "technologie de l’information" sur-représenté, valeur sur ses plus hauts, PV de 250% sur la ligne)
- Allègement de 10% de la ligne "Danone" (valeur sur ses plus hauts, secteur sur-représenté)

B) Renforcement
- Renforcement de 10% de la ligne Air liquide (par la biais de la distribution d’actions gratuites)
- Renforcement de 20% de la ligne BNP (plus bas annuels, secteur sous représenté, ligne d’un montant faible)
- Renforcement de 25% de la ligne SES (plus bas annuels, secteur sous représenté, ligne d’un montant faible)
- Renforcement de 20% de la ligne BNP (proche des plus bas annuels, secteur sous représenté)
- Renforcement de 30% de la ligne Total (proche des plus bas annuels, secteur sous représenté)
- Renforcement de 50% de la ligne Vodafone (proche des plus bas annuels, secteur sous représenté, ligne sous-pondérée)
- Renfoncement à plusieurs reprises des tracker Japon et Emergings Markets
- Doublement de la ligne Macerich (proche de ses plus bas annuels, secteur sous représenté, ligne sous-pondérée)

C) Création
- Création d’une ligne Wells Fargo (secteur sous représenté, diversification du secteur en $)
- Création d’une ligne FDJ (belle société bien adaptée à du Buy & Hold et à de la recherche de dividendes)
- Création d’une ligne Rubis afin de remplacer Technip

D) Suppression
- Suite au projet de scission de Technip et afin de ne pas me retrouver avec 2 petites lignes (en sus des problèmes opérationnels de la société…) j’ai préféré vendre la ligne

V) Perspectives 2020

L’allocation sectorielle étant quasiment respectée, il n’y a pas de grand changement prévu pour 2020. Néanmoins quelques ajustements sont à envisager car ceux opérés en 2019 n’ont que partiellement corrigé les déséquilibres sectoriels :
            - les secteurs immobilier et télécom doivent être renforcés
            - le secteur "industrie" doit être allégé
Par ailleurs, vu qu’au niveau global la classe d’actif « action » dépasse son allocation stratégique théorique, il semble opportun de retirer tout ou partie des dividendes qui seront perçus en 2020 au lieu de les réinvestir. Les marchés paraissant « hauts », cela semble doublement judicieux…

Dernière modification par Shagrath (06/01/2020 16h12)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 06/01/2020 13h29

Membre
Réputation :   37  

Bonjour
Juste une remarque sur Air Liquide dans votre palmarès 2019 : logiquement, la "distribution" d’1 pour 10 de 2019 devrait être prise en compte : (126,2-108,45*10/11)/108,45*10/11, donc plutôt 23.14% que 16.37%
Cordialement et merci pour ce partage

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 20/02/2020 11h02

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

J’indiquais à la fin de mon reporting 2019 :

"Par ailleurs, vu qu’au niveau global la classe d’actif « action » dépasse son allocation stratégique théorique, il semble opportun de retirer tout ou partie des dividendes qui seront perçus en 2020 au lieu de les réinvestir. Les marchés paraissant « hauts », cela semble doublement judicieux…"

Les marchés étant encore montés depuis fin 2019, j’ai donc suivi mon conseil et j’ai allégé mon portefeuille action en faisant un premier retrait sur mon PEA ouvert en 2002…

Par ailleurs j’ai procédé à quelques mouvements afin de corriger les déséquilibres sectoriels :
- Allègement de 25% de la ligne "Véolia" (valeur sur ses plus hauts, secteur sur-représenté, ligne sur-pondérée)
- Allègement de 20% de la ligne "Diageo" (secteur sur-représenté, ligne sur-pondérée, grosse PV)
- Renforcement de 20% de la ligne "Exxon Mobil" (valeur sur ses plus bas annuels, secteur sous représenté, ligne sous-pondérée)
- Renforcement de 20% de la ligne "Total" (proche des plus bas annuels, secteur sous représenté)
- Renforcement de 25% de la ligne "Orange" (ligne sous-pondérée, secteur sous représenté, assez proche des plus bas annuels)

Dernière modification par Shagrath (20/02/2020 11h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 17/04/2020 09h54

Membre
Réputation :   28  

Shagrath a écrit :

Enfin se pose une questions : Que faire des lignes devenues très petites à savoir CBL, Intu Properties, Washington Prime Group, Macerich mais aussi Centrica…

Après de nombreux renforcements sur ces valeurs je n’ai plus le courage de les renfoncer à nouveau… Wait and see pour le moment mais il faudra bien prendre une décision à un moment…
Remarque : Pour certaines comme Intu Properties, une liquidation pure et simple soldera la ligne même si je ne prend pas de décision !

Dans le cas où ces sociétés n’ont pas arrêté de voir leur cours baisser, que leurs fondamentaux se sont fortement détérioré, que la ligne ne représente plus qu’une très faible proportion du portefeuille et qu’elles ne versent plus, ou presque plus, de dividende, ce genre de ligne ne mérite pas vraiment de renforcement et les vendre ne libérerait que très peu de cash.

Du coup, je pense qu’il vaut mieux les conserver et attendre:
- Qu’elle disparaisse si la société continue à se détériorer: finalement, la perte ne sera que très faible; ou
- Qu’elle remonte si la société s’améliore: et du coup envisager soit un renforcement ou soit une revente en fonction de la situation.

Sinon bien vu d’avoir un peu allégé la partie action au début de l’année, très beau timing big_smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 20/04/2020 10h45

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Je trouve que ça ne fait pas de mal de garder quelques lignes qui piquent les yeux comme vous dites. C’est une piqure de rappel que l’on voit chaque jour et qui nous permet de ne pas oublier d’éviter de refaire, si possible, les mêmes erreurs lors des futurs achats.
C’est pour cela que je garde précieusement ma ligne Renault à -80%. Et la Valeo aussi d’ailleurs.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 05/05/2020 13h07

Membre
Réputation :   8  

Avalonbay communities en dessous des 90$ me semble peu probable. Vous n’auriez pas acheté Camden property par hasard ?

Cordialement,
SB

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 08/10/2020 11h33

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Poursuite du nettoyage du portefeuille (élimination des trappes à valeur, des lignes trop petites, des doublons, allègement des lignes trop grosses, rééquilibrage des secteurs…) avec pour idée centrale de favoriser les valeurs les plus solides (l’objectif étant de vivre des dividendes) en piochant dans les idées des sélections d’Investir :

1) Réorganisation du secteur technologie
Quitte à avoir des technos autant prendre les plus à la mode !
- Vente d’IBM et Cisco au profit de Microsoft et ASML
- Vente d’Alphabet au profit d’Amazon

2) Vente de Kering (plus grosse ligne,forte PV, secteur sur-représenté) et réinvestissement de 50% du produit de la vente sur LVMH (profil similaire, même rendement, même moat, mêmes étoiles Morningstar…)  mais LVMH est mieux diversifié et me semble donc moins risqué)

3) Renforcement des secteurs sous représentés
- Renforcement de Veolia et d’Engie (secteur sous représenté avec la vente de Centrica)
- Vente de Carrefour (ligne trop petite, "doublon" avec Walmart, secteur surreprésenté)
- Renforcement d’Exxon  (proche des plus bas annuels, secteur sous-représenté, ligne sous pondérée)
- Renforcement de Wells Fargo (proche des plus bas annuels, secteur sous-représenté, ligne sous pondérée)

Restera à s’occuper du secteur immobilier… avec ses lignes à quelques centaines d’euros (CBL & Associates Properties Inc, Washington Prime Group Inc…)

Je pense aussi prendre une techno de plus (SAP, Wordline, DSY, SOITEC, STM…)
Je me tâte pour remplacer Rubis par GTT (profil plus différent que Total et Exxon, même rdt) et Exxon par une société de pipelines (Kinder Morgan Inc, Williams Companies Inc…) afin de plus diversifier le secteur énergie…

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 08/10/2020

~Consommation discrétionnaire (5,0%) :
   La Francaise des Jeux SA___________________3,1%
   LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________1,9%

~Consommation de base (12,2%) :
   Walmart Inc (USD)__________________________3,4%
   Procter & Gamble Co (USD)__________________3,4%
   Diageo PLC (GBP)___________________________2,8%
   Danone SA__________________________________2,6%

~Energie (7,2%) :
   Total SE___________________________________2,8%
   Exxon Mobil Corp (USD)_____________________2,7%
   Rubis SCA__________________________________1,7%

~Services financiers (8,2%) :
   BNP Paribas SA_____________________________3,1%
   AXA SA_____________________________________3,0%
   Wells Fargo & Co (USD)_____________________2,0%

~Santé (14,0%) :
   Sanofi SA__________________________________3,2%
   Amgen Inc (USD)____________________________3,1%
  GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________2,9%
   Korian SA__________________________________2,5%
   EssilorLuxottica SA________________________2,3%

~Industrie (5,9%) :
   Schneider Electric SE______________________3,1%
   Vinci SA___________________________________2,9%

~Matériaux de base (5,9%) :
   Air Liquide________________________________3,8%
   Barrick Gold Corp (CAD)____________________2,2%

~Technologie de l'information (6,9%) :
    Amazon.com Inc (USD)_______________________2,6%
    Microsoft Corp (USD)_______________________2,5%
    ASML Holding NV____________________________1,8%

~Services de télécommunication (8,6%) :
   Orange SA__________________________________3,4%
   Vodafone Group PLC (GBP)___________________2,8%
   AT&T Inc (USD)_____________________________2,3%

~Services aux collectivités (10,0%) :
  Veolia Environnement SA____________________3,6%
  Engie SA___________________________________3,4%
   Exelon Corp (USD)__________________________3,0%

~Immobilier (7,5%) :
   Healthpeak Properties Inc (USD)____________2,3%
  VEREIT Inc (USD)___________________________1,7%
   Boston Properties Inc (USD)________________1,3%
   RioCan Real Estate Investment Trust________1,3%
   Macerich Co (USD)__________________________0,6%
  Washington Prime Group Inc (USD)___________0,2%
  CBL & Associates Properties Inc (USD)______0,1%

~Fonds/Trackers (8,6%) :
   Vanguard FTSE Japan UCITS ETF USD Distri___3,8%
   Vanguard FTSE Emerging Markets Index Fun___3,6%
   Vanguard FTSE Emerging Markets UCITS ETF___1,2%

~Liquidité :
__________________________________________________4,6%

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #21 07/01/2021 12h11

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Reporting de mon portefeuille d’actions 2020

I) Commentaire général

Après une année 2019 remarquable (+22,80%), 2020, placée sous le signe de la COVID-19, fut une année exceptionnelle. Plus que la mauvaise performance annuelle (-13,17%), c’est l’extrême volatilité du portefeuille qui est le plus marquant. Cette forte amplitude s’explique par 2 événements historiques. Tout d’abord, la violence du krach boursier de la fin d’hiver (-30% entre mi-février et début mars) dû au confinement quasi généralisé des économies mondiales. Ensuite, la folle remontada de novembre (+14%) suite à l’annonce du vaccin de BioNtch/Pfizer et de Moderna quelques jours après.
Comme pour 2019, il faut noter la grande divergence de performance des 2 sous portefeuilles puisque la perte de 13,17% se décompose comme suit :
-    -7,60% pour les actions françaises détenues dans un PEA (donc sans prélèvements sociaux de 17,20% sur les dividendes), à comparer au -7,14% du CAC40 (-5% CAC dividendes réinvestis)
-    -17,5% % sur la partie internationale constituée d’un CTO (avec prélèvements à la source et prélèvements sociaux de 17,2% retenus sur les dividendes et la non comptabilisation du crédit d’impôt récupéré en année n+1). Comme l’année dernière la forte sous-performance du CTO s’explique par la présence de foncières étrangères (1 faillite, 1 quai faillite et les autres en pertes voire en très fortes pertes),  d’actions anglaises en baisses généralisées et à la très forte sous-pondération de valeurs technologiques qui ont fortement contribué positivement dans des indices en 2020 (+16% S&P).

Par ailleurs l’Euro s’est renforcé face aux principales autres devises (+9% par rapport au Dollar). Au final les 2 sous-portefeuilles sont quasiment au même niveau. Rendement brut sur PRU de 2,8% au 01/01/2021 contre 4,4% (01/01/2020) : Case P3 de Xlsportfolio

II) Suivi de la performance

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_01_2021_1.jpg

III) Composition du portefeuille

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_01_2021_2.jpg

Palmarès des performances 2020 des valeurs toujours détenues en portefeuille au 31/12/2020

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_01_2021_3.jpg

Remarque : le pourcentage compare les cours en devises de cotation et ne tient donc pas compte du gain ou de la perte engendré par la variation du cours des devises (sur 2020 données Xlsportolio : -8,21% pour le $, -5,30% pour la £, -6,36% pour le $CAD)

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_01_2021_4.jpg

Si l’on prend comme critère de tri les "Moat" de Morningstar et en pondérant suivant le poids des lignes :
- 33% du portefeuille est constitué de sociétés ayant une "Wide Moat" (33% au 01 01 2020)
- 23% de "Narrow Moat" (contre 29% au 01 01 2020)
- 43% de " No Moat" (contre 38% au 01 01 2020) 37% de ces 43% étant les foncières et les 3 trackers 

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2021

~Consommation discrétionnaire (5,5%) :
   La Francaise des Jeux SA___________________3,3%
   LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________2,2%

~Consommation de base (11,2%) :
   Walmart Inc (USD)__________________________3,1%
   Procter & Gamble Co (USD)__________________3,0%
   Diageo PLC (GBP)___________________________2,8%
   Danone SA__________________________________2,3%

~Energie (8,0%) :
   Total SE___________________________________3,1%
   Exxon Mobil Corp (USD)_____________________2,9%
   Rubis SCA__________________________________2,0%

~Services financiers (9,3%) :
   BNP Paribas SA_____________________________3,8%
   AXA SA_____________________________________3,4%
   Wells Fargo & Co (USD)_____________________2,2%

~Santé (13,6%) :
   Korian SA__________________________________3,6%
   Sanofi SA__________________________________2,8%
   GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________2,6%
   Amgen Inc (USD)____________________________2,5%
   EssilorLuxottica SA________________________2,2%

~Industrie (5,9%) :
   Schneider Electric SE______________________3,1%
   Vinci SA___________________________________2,8%

~Matériaux de base (5,1%) :
   Air Liquide________________________________3,5%
   Barrick Gold Corp (USD)____________________1,6%

~Technologie de l’information (6,8%) :
    Microsoft Corp (USD)_______________________2,4%
    Amazon.com Inc (USD)_______________________2,3%
    ASML Holding NV____________________________2,1%

~Services de télécommunication (8,4%) :
    Orange SA__________________________________3,4%
    Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,0%
    AT&T Inc (USD)_____________________________2,1%

~Services aux collectivités (9,8%) :
    Veolia Environnement SA____________________3,5%
    Engie SA___________________________________3,3%
    Exelon Corp (USD)__________________________3,0%

~Immobilier (7,5%) :
    Healthpeak Properties Inc (USD)____________2,2%
    VEREIT Inc (USD)___________________________1,6%
    RioCan Real Estate Investment Trust________1,4%
    Boston Properties Inc (USD)________________1,4%
    Macerich Co (USD)__________________________0,8%
    Washington Prime Group Inc (USD)___________0,2%
   CBL & Associates Properties Inc (USD)______0,0%

~Fonds/Trackers (8,6%) :
    Vanguard FTSE Japan UCITS ETF USD Distri___3,8%
    Vanguard FTSE Emerging Markets Index Fun___3,6%
    Vanguard FTSE Emerging Markets UCITS ETF___1,2%

~Liquidité :
__________________________________________________4,1%

Fait avec XlsPortfolio

IV) Analyse des mouvements

Le détail des mouvements a été reporté en cours d’année dans la file.

Au final (évolution de la position en nombre de titres)
Amgen Inc    -33%
Procter & Gamble Co    -33%
Walmart Inc    -33%
Sanofi SA    -25%
Air Liquide    -22%
Diageo PLC    -20%
Exelon Corp    -20%
BNP Paribas SA    20%
Total SE    20%
Korian SA    23%
Engie SA    33%
Rubis SCA    33%
Vodafone Group PLC    40%
Exxon Mobil Corp    50%
Wells Fargo & Co    50%
Orange SA    50%
Amazon.com Inc    Création
ASML Holding NV    Création
Barrick Gold Corp    Création
Boston Properties Inc    Création
Microsoft Corp    Création
LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE    Création
Intu Properties PLC    Faillite
Alphabet Inc    Vente totale
BHP Group PLC    Vente totale
Centrica PLC    Vente totale
Cisco Systems Inc    Vente totale
International Business Machines Corp    Vente totale
SES SA    Vente totale
Kering SA    Vente totale
TechnipFMC PLC    Vente totale
Valeo SA    Vente totale
Casino Guichard Perrachon SA    Vente totale

V) Perspectives 2021
Après les importants mouvements opérés en 2020, l’allocation sectorielle étant quasiment respectée (aucun écart supérieur à 20%), il n’y a pas de grand changement prévu pour 2021. Néanmoins quelques ajustements sont à envisager pour corriger les légers déséquilibres sectoriels :
            - le secteur « télécom » peut être renforcé tout comme le secteur « techno »
            - le secteur « financier » peut être allégé
Enfin, la quote-part action de mon allocation d’actif étant conforme à son allocation stratégique, il n’y a pas lieu de renforcer/alléger le portefeuille action.

Dernière modification par Shagrath (07/01/2021 12h28)

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page est une synthèse de la discussion. Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur