Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 08/03/2017 08h32 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Réputation :   28 

Les résultats sont annoncés.

Les chiffres (en anglais) sur Yahoo.

L’avis des Echos:

Les Echos a écrit :

Au dernier trimestre de l’année passée, Agfa-Gevaert a endigué la baisse de son chiffre d’affaires. Le groupe d’imagerie anversois compte poursuivre sur cette tendance dans les prochains mois.
 
"Comme prévu, nous avons atteint nos objectifs pour 2016" explique-t-on ce mercredi matin chez Agfa-Gevaert

. L’ex-champion des pellicules pour photos est en train de réussir sa reconversion. Après des années de vaches maigres, le voilà qui aligne de bons bulletins. Celui qui est publié ce matin, portant sur l’exercice annuel 2016, indique que plusieurs indicateurs sont au vert:
- Le rebitda est meilleur que prévu
- La société est en bénéfice (+80 millions d’euros, +12% par rapport à 2015)
- Il y a 18 millions en caisse
- La division HealthCare affiche des chiffres solides, et de façon continue.
Le chiffre d’affaires global d’Agfa-Gevaert est en baisse de 4%, mais la tendance des ventes s’améliore depuis la fin de l’année passée. Au 4e trimestre, le chiffre d’affaires ne perdait plus que 1,2%, soutenu par le succès des produits d’Imaging IT Solutions, de Direct Radiography et de hardcopy. Sur l’année, le département Agfa Graphics accuse une baisse de 6,7% de ses ventes, sur un marché fort concurrentiel. Agfa HealthCare est quasi à l’équilibre (-0,8%, suite à des effets de changes, souligne la société dans son communiqué). Agfa Specialty Products perd près de 5% en chiffre d’affaires.

Qu’en sera-t-il pour cette année?
Agfa rappelle que sans les effets de change, la tendance de ses ventes aurait été positive ces trois dernières années. Et donc, le groupe de Mortsel espère que 2017 permettra de traduire en chiffre la véritable évolution de son activité. Concrètement, Agfa vise une marge de Rebitda aux alentours ou au-dessus de 10% des ventes (elle est de 10,4 pour 2016)

Hors ligne

 

#77 08/03/2017 15h08 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   135 

Bonjour

Je n’ai pas la même lecture des comptes que Les Echos.
Je trouve les comptes un peu décevant.
Le CA global est en baisse à € 2537 Mls (-4,1 %), mais ils ont su protéger le Résultat Opérationnel qui monte à € 166 Mls (161 en 2015). Le Résultat Net part du Groupe monte aussi à € 70 Mls (62 en 2015), et l’endettement financier LT baisse à € 111 Mls (181 en 2015), soit -38,7 %, ce qui est bien. Comme le cash a légèrement augmenté, l’endettement net passe de € 58 Mls à € -18 Mls (trésorerie positive).
Mais dans le même temps, les engagements de retraite montent à € 976 Mls contre 841 en 2015, soit +16 %. Et la Situation Nette (Equity) baisse de € 228 Mls à 215. Les cash flow restent stables.

On aurait pu espérer un peu mieux, et c’est d’ailleurs ce que traduit pour le moment le cours de bourse, qui, après une petite montée à 4,10 €, est revenu aux cours de ces derniers jours à environ 3,90 €.
J’ai préféré revendre et prendre mes gains.

Comptes Agfa-Gevaert au 31/12/2016

Cordialement

Dernière modification par Durun (08/03/2017 15h10)


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#78 08/03/2017 16h49 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   62 

Qu’est-ce qui vous gêne tant dans l’augmentation de la forte provision de retraite ?
Déjà, l’engagement n’est pas hors bilan, premier bon point. Ensuite, l’equity reste stable même avec ces 130 M€ de dotations. Donc l’equity aurait fortement augmenté sans cette hausse.
Surtout, il y a fort à parier que l’augmentation de l’engagement est due à la baisse des taux d’actualisation. Cette baisse des taux (euro) semble arrêtée. Sans aller jusqu’à parier sur une remontée des taux, il ne devrait plus y avoir de dotation aussi élevée à l’avenir.

Hors ligne

 

#79 13/05/2017 12h52 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Réputation :   35 

Les dernières semaines ont été intéressantes sur Agfa et ont suivi un schéma assez commun en ce moment sur les cours de midcaps. On a d’abord observé une forte hausse a l’approche des résultats. Ceux-ci ont décu , Reinaudo n’était pas tres optimiste lors de la conférence téléphonique et le cours a dégringolé. Je trouve que ces hausses avant résultats traduisent l’esprit optimiste des investisseurs en ce moment.

Hors ligne

 

#80 15/05/2017 13h07 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

Je partage cette analyse.
J’ai gagné (beaucoup) d’argent grâce à Agfa et je suis encore positif sur le titre mais je ne comprenais pas l’augmentation d’avril / début mai sans aucune news (ni fonds rentrant, ni annonces spécifiques). Ou alors les insiders se sont trompés ? des insiders qui pensaient à une nouvelle OPA d’un autre concurrent ?

Les chiffres ne sont pas trop mauvais mais c’est toujours la même histoire : on est encore dans une recovery qui prendra du temps et ça ne se passe pas en un trimestre pour sûr. Je cite toujours Picanol : la reprise a mis plusieurs années avant que le titre explose.

Long Agfa avec légère recharge sur la baisse (qui a fait augmenter mon PRU puisque j’étais bien positif même après la baisse post-résultats).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#81 23/08/2017 12h13 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

Trimestre un peu décevant pour Agfa : Agfa-Gevaert publishes its second quarter 2017 results - regulated information - Agfa Corporate

L’action perd actuellement 5 %. Cela étant, Rome ne s’est pas faite en un jour et Agfa est une action type redressement. Et rappelons que tout cela est pricé dans le prix de l’action même si la décote est moins forte maintenant. Avant l’annonce des résultats on avait un FCF yield de 12 % (!) et un P/E autour de 11. En extrapolant un 2ème semestre identique, le FCF yield devrait être autour de 9 % et le P/E de 12 (l’action a moins baissé que la baisse des résultats d’après moi). 

Dans les mauvaises nouvelles, baisse à la fois du CA et des marges (-3,6 % et -7,8 % respectivement). Agfa Healthcare a baissé plus que je ne l’aurais pensé, les nouvelles activités IT (qui croissent elles fort heureusement) ne compensant pas aussi vite le déclin des "hardcopy" (typiquement… les radios sont de moins en moins souvent imprimées sur papier radio mais reste uniquement en format électronique ou imprimées moins souvent ou imprimées sur du papier). Je n’aime toujours pas leur utilisation de "recurring EBITDA" (étant en revory, ils ont du recurring chaque année donc c’est un peu malhonnête) mais heureusement, le résultat net et le reste des indicateurs suivent bien les règles IFRS.

Dans les bonne nouvelles, ils annoncent un carnet de commandes en "forte hausse" de leurs nouvelles solutions numériques pour la santé. Très bon point aussi, le coût de la dette est en nette diminution. Ils précisent que la réorganisation de la division "Hardcopy" en Chine leur a coûté cher et que ce ne sera plus le cas en 2017. Ils sont modérément optimistes pour 2018.

Je reste actionnaire mais je ne renforce pas car la baisse de l’action est moins forte que la baisse de la valorisation que j’ai trouvée suite à re-calcul (rapide). Valo qui a baissé à un peu moins de 6 €.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#82 23/08/2017 15h19 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Banni
Réputation :   575 

PoliticalAnimal a écrit :

Cela étant, Rome ne s’est pas faite en un jour et Agfa est une action type redressement.

Qu’est-ce qui vous fait implicitement supposer que le redressement d’Agfa va se poursuivre (modulo quelques retards et petites rechutes finalement sans gravité) et se traduire dans quelques trimestres/années par une hausse notable du CA et du taux de marge, et donc du cours ?

Ce n’est pas parce que Picanol - dans un tout autre secteur - ou d’autres sociétés ont brillamment réussi leurs recovery que la même chose va certainement arriver avec Agfa. Cette dernière évolue dans des secteurs très concurrentiels et des concurrents bénéficiant parfois de ressources financières plus importantes vont certainement essayer de lui barrer le chemin.

Je me demande si les boursiers ne se laissent pas influencer par le contexte actuel (forte hausse de la bourse depuis plusieurs années, beacoup de small caps ayant des cours au plus haut historique, les exceptions étant souvent des "recovery" en puissance) et s’imaginent donc, au vu du succès de Picanol et d’autres, que toutes les autres recovery vont elles aussi forcément  réussir.

Cela étant, c’est une réflexion générale et pas une conviction relative à Agfa en particulier.

Déontologie: pas de titres Agfa

Hors ligne

 

#83 23/08/2017 15h52 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   135 

Bonjour

Je suis aussi la valeur sans être actionnaire mais je ne suis pas aussi optimiste que @PoliticalAnimal.

Ces résultats trimestriels et semestriels sont vraiment décevants.
Les CA des 2 principales activités baissent, seule s’en sort un peu les spécialités. Moins 3 % pour l’ensemble.
Mais plus grave, les Résultats Nets sont tous déficitaires, et bien plus que le CA. Moins 30 % sur 6 mois.
On pourrait s’attendre à ce que l’activité d’avenir, le médical, s’en tire mieux, mais ce n’est pas le cas. Le médical perd davantage que l’activité graphique traditionnelle.
Non seulement l’entreprise n’arrive pas à augmenter ses ventes, mais en plus, elle laisse de la marge pour y parvenir. Le moins que l’on puise dire, c’est que ce n’est pas encourageant.

En fait, je ne crois plus beaucoup au redressement et redéploiement de la société, car il n’y a plus de croissance.
Je pense que le cours va continuer de baisser. Pour moi, au mieux, ça vaut entre 4,60 et 4,90 € par action. Mais ce n’est pas le moment d’acheter, plutôt de s’en débarrasser.

De plus, la Direction commençant à réfléchir à filialiser l’activité médicale, j’ai l’impression que l’on envisage de céder l’activité traditionnelle graphique à une société chinoise qui pourra la reprendre voir la développer sur un grand marché, et rendre la mariée plus jolie (le médical) pour la céder à un groupe plus important.

L’avenir d’Agfa-Gevaert devient très sombre.

Cordialement

Dernière modification par Durun (23/08/2017 16h03)


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#84 23/08/2017 16h45 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   450 

parisien a écrit :

PoliticalAnimal a écrit :

Cela étant, Rome ne s’est pas faite en un jour et Agfa est une action type redressement.

Qu’est-ce qui vous fait implicitement supposer que le redressement d’Agfa va se poursuivre (modulo quelques retards et petites rechutes finalement sans gravité) et se traduire dans quelques trimestres/années par une hausse notable du CA et du taux de marge, et donc du cours ?

Ce n’est pas parce que Picanol - dans un tout autre secteur - ou d’autres sociétés ont brillamment réussi leurs recovery que la même chose va certainement arriver avec Agfa. Cette dernière évolue dans des secteurs très concurrentiels et des concurrents bénéficiant parfois de ressources financières plus importantes vont certainement essayer de lui barrer le chemin.

Je me demande si les boursiers ne se laissent pas influencer par le contexte actuel (forte hausse de la bourse depuis plusieurs années, beacoup de small caps ayant des cours au plus haut historique, les exceptions étant souvent des "recovery" en puissance) et s’imaginent donc, au vu du succès de Picanol et d’autres, que toutes les autres recovery vont elles aussi forcément  réussir.

Cela étant, c’est une réflexion générale et pas une conviction relative à Agfa en particulier.

Déontologie: pas de titres Agfa

Dans la même ligne que cette réflexion pertinente dans l’interview de W Higgons : 

William Higgons: Je n’investis que sur le marché français, ne connais pas les marchés étrangers et évite les sociétés en redressement que le marché français adore, il ne connaît pas de sociétés en perte,  uniquement  des sociétés en redressement bien valorisées. Moulinex a toujours été mieux valorisé que Seb, DMC que Deveaux . Avec un raisonnement spécieux qui est de croire qu’une entreprise en difficulté peut atteindre la rentabilité du leader de son marché ce qui suppose implicitement que les dirigeants de ce dernier sont endormis.

Dernière modification par simouss (23/08/2017 16h47)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#85 30/10/2017 13h52 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

Je vais tenter de répondre aux diverses questions ci-dessus. Sans doute de façon décousue mais c’est mieux que de ne pas y répondre smile Le dernier trimestre j’étais moins présent mais les vacances permettent d’avoir un peu plus de temps. J’ai renforcé Agfa dans le creux d’août et, en toute transparence, je suis déjà à +9 % de PRU sur ma ligne Agfa avec l’action à 4 €. Je rappelle  que j’ai déjà réalisé un +45 % en 3 mois grâce à Agfa smile en tenant au courant de ma vente le jour même : Portefeuille d’actions de PoliticalAnimal (12/15)

Le premier point que je voudrais rappeler, et la répétition de ce terme m’a étonné, est : Agfa n’est plus une entreprise en "recovery". C’est une entreprise qui a déjà réalisé sa mue. D’ailleurs, je m’étonne de voir cité Higgons en contre-exemple, car excepté le momentum, quasiment tous les critères de William Higgons sont respectés (hors peut-être les engagements de retraite qui sont très spécifiques et, à mon avis, surestimés) : marge opérationnelle au-dessus de 5 % plusieurs années consécutives, P/FCF bas (FCF yield de 13 % fin 2016 !! et même corrigé du dernier trimestre moins bon on est autour de 10 % !) et RoE au-dessus de 25 % depuis 3 ans (dans la fameuse interview Higgons rapelle qu’au début il négligeait le rendement sur capital à tort : William Higgons: +3200% en bourse avec le value investing)

Cela fait 4 ans et même 17 trimestres de suite que le résultat net est positif, 4 ans et demi que le CFO est positif et 3 ans et demi que FCF est nettement positif ! Agfa est une boîte dont la profitabilité a augmenté malgré un CA stagnant ou en légère baisse.
Agfa Gevaert NV, AGFB:BRU financials - FT.com
Growth, Profitability, and Financial Ratios for Agfa-Gevaert NV (AFGVF)  from Morningstar.com
seekingalpha.com/article/4101183-agfa-g … 3b0c64c64c

Je suis dès lors étonné de lire par exemple que les résultats nets sont "déficitaires" alors qu’Agfa est une machine à cash depuis 3 ans et demi ! Le CA baisse ou stagne selon les trimestres oui. Le résultat net baisse ou monte selon les trimestres mais il reste largement positif…

En un mot, Agfa n’est pas Kodak (ni Orchestra d’ailleurs wink). Ah oui et grâce à ses efforts de rentabilité, j’oubliais une fantastique épine du pied enlevée depuis : l’endettement a été divisé par 4 en 5 ans ! (et même les fameux engagements de retraite diminuent et ils diminueront d’autant plus vite que les taux monteront). Sur ce point pvbe connaît d’ailleurs mieux le sujet que moi et aura sans doute d’autres faits à ajouter. Je pense vraiment qu’Agfa continue à avoir une double décote à cause de : 1) d’un ressenti du marché "à la Kodak" et 2) ses engagements de retraite.

Cela étant, comme c’est une saine pratique de se faire l’avocat du diable, je vais justement commencer par ce qui me plaît pas du tout chez Agfa depuis quelques années et qui clairement me fera vendre dans 6 mois si cela n’a pas changé : l’extrême diversification de la “machine” Agfa-Gevaert (qui somme toute est une holding). Rien que la partie Healthcare fait : de la radiologie “à l’ancienne” (papier) et de la radiologie numérisée, de l’imagerie cardiologique, de la tomographie, de l’imagerie assistée par intelligence artificielle (avec rien moins qu’IBM, ils ont deux accords ; quand je vois la valorisation de certaines boîtes faisant de l’IA ben Afga en fait aussi et en vend déjà…), de l’imagerie vétérinaire pour tous types de tailles d’animaux, de la reprographie “classique” mais spécialisée “univers de la santé” (ce qui implique plus de sécurité mais faibles marges, jamais compris pourquoi ils gardaient ça, ce n’est jamais que de l’impression/scan améliorée), de la vente de logiciels d’imagerie, des logiciels de gestion hospitalière, etc. etc.

Je trouve leur portefeuille produits (même dans la partie santé) trop étendu et trimestre après trimestre j’attendais une simplification. J’ai toujours été étonné qu’aucun segment ne soit abandonné. Je ne parle pas du “grand dessein” évident de faire un spin-off des activités santé “moderne” (Digital Healthcare) qui permettrait de montrer la valeur aux marchés. Non un truc tout bête comme par exemple vendre la division vétérinaire ! C’est un morceau qui se céderait pour sûr à bon prix sans être stratégique et en apportant du cash et en permettant au management de se focaliser. Et ça c’est un de mes gros red flags plus que la stagnation / (légère) décroissance du CA qui finalement était prévue.

Ce point est résumé dans la raison de l’interruption de l’OPA de CompuGroup sur Agfa. Suite à une question d’un analyste, Christian Reinaudo a répondu que CompuGroup voulait en fait uniquement la branche médicale d’Agfa et que le PDG et Agfa ne voulaient pas “se splitter”. C’est LE gros point noir de ces dernières années (mais c’est grâce à cela que nous avons une décote). Cette information donnée lors des résultats de H1 est nouvelle et elle montre bien que la valeur du Healthcare est largement  supérieure à la valeur actuelle de tout Agfa (en tout cas d’après Compugroup et d’après moi aussi). On a une espèce de mouton à 5 pattes sauf qu’en 3 ans, le mouton est devenu à 6 pattes alors que  j’aurais espéré qu’il aurait eu au moins 1 patte de vendue (un début de  simplification).

Et les baisses/stagnations de CA n’empêchent d’avoir de belles histoires de rentabilité et de parcours boursier. Exemple-type : Kering dont le CA n’a fait que fondre (et fortement on parle de -55 % !) pendant 5 ans entre 2007 et 2013 (de 19 G$ à 8 G$) alors que les marges, le RON et… le cours de bourse ne faisaient qu’augmenter. Le CA de Kering n’a commencé à vraiment ré-augmenter que mi-2014 et reste encore nettement inférieur à celui de 2007. Action début 2007 Kering 115€. Dividendes compris, l’action était à environ 194 € mi-2014 pas mal pour une action dont le CA n’a fait que fortement fondre puis se stabiliser pendant cette période ! Évidemment le périmètre de Kering avait changé, évidemment dans le luxe c’est plus simple mais je noterai qu’une fois qu’Agfa se sera simplifié (ou "spinn-offé"), ce qui restera est un business à à fortes marges.

Autre points négatifs mais lui de court terme et pouvant très vite changer, ni le  dollar ni le prix des métaux utilisés par Agfa ne  sont orientés dans le bon sens pour le bénéfice d’Agfa mais ça c’est plus conjoncturel que structurel sauf que ça ne va pas aider pour H2 2017.

Ce qui est amusant  d’ailleurs c’est que  KBC Securities (en fait  Guy Sips) avait très bien prévu le tassement des résultats : www.beursduivel.be/Beursnieuws/190405/B … -Agfa.aspx (le lien date bien sûr d’avant l’annonce des résultats H2…).
Faut croire que Mr. Market n’avait pas vu que c’était prévu mais bon.
Les efforts d’Agfa-Gevaert portent leurs fruits | L’Echo

En plus d’être rentable depuis 4 ans, Agfa est une boîte qui a des particularités enviables et que certains adeptes de la deep-value pourraient vouloir acheter pour cela. Et pourtant là, on a une entreprise on-déficitaire (au contraire). Le premier, c’est la lente construction de grosses barrières à l’entrée dans le monde de la santé. Le second, c’est une porte-feuille de brevets époustouflant.

Agfa est présent dans la plupart des hôpitaux européens et ils travaillent d’arrache-pied pour vendre leurs nouvelles solutions et obtenir toutes les homologations et depuis peu ils accélèrent aussi sur le continent nord-américain (qui prennent du temps mais sont autant de barrières à l’entrée). Encore récemment : Agfa HealthCare Receives FDA 510(k) Clearance for Advanced Clinical Applications on XERO Universal

Quant au porte-feuille de brevets (je ne suis pas spécialiste de leurs domaines cela étant) mais lorsqu’on voit une market cap de de 700 M€ pour des milliers de brevets rien que de la santé dont la plupart assez récents :
worldwide.espacenet.com/searchResults?s … C=&IC=
Et qu’en ce face, dans un domaine que je connais bien j’ai vu des portifs de brevet se vendre 4,5 G$…  www.theguardian.com/technology/2011/jul … -microsoft
www.forbes.com/sites/forbesleadershipfo … d75bc86e5b
Mais de toute façon, j’ai compté pour 0 € ce "trésor" intangible d’Afga dans ma valorisation.  Tout Agfa possède plus de 10 000 brevets ! worldwide.espacenet.com/searchResults?s … C=&IC=

En fait, dans la “thèse” d’investissement (avec la myriade de guillemets de rigueur), je n’ai pas besoin du tout de croissance, j’ai juste besoin que la décroissance s’arrête. Mais dernièrement les contrats tombent : Digital Health |   Agfa HealthCare and STC Solutions enter into a long-term collaboration to deliver Cloud-hosted advanced Enterprise Imaging services to the Saudi Arabia healthcare market
www.edubourse.com/finance/actualites.php?actu=99923

Et pour ma valorisation, j’ai déduit les obligations de retraite. Le taux d’actualisation est actuellement de 2,31 % (rapport annuel 2016) et que chaque augmentation de ce taux de 0,25 % diminue la valeur actuelle des engagements de retraite de 80 M€. Ah et j’ai appris il y a quelques jours… qu’enfin Agfa simplifiait (un tout petit peu) son portif de produits : le département Agfa Graphics a en effet décidé cet été de stopper son logiciel de publication mobile Eversify, parce que trop peu d’entreprises semblent s’intéresser à numériser leurs tirages.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#86 30/10/2017 20h31 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   135 

Bonsoir

"Mais plus grave, les Résultats Nets sont tous déficitaires, et bien plus que le CA."

Oui, je me suis mal exprimé. En fait, je parlais des résultats du 1 er semestre 2017 comparé à 2016. Les résultats du S1-2017 sont en retrait par rapport à S1-2016 pour les 2 principales activités, le Médical et le Graphics. Ils ne sont en hausse que pour la 3e activité, Speciality Products, la plus petite des trois.

Si les produits proposés par AGFB dans le médical étaient si intéressants, ils devraient générer de la demande. Or, le CA diminue. Je trouve ça anormal.
Pour moi, AGFB est toujours une entreprise en transformation (en recovery), mais qui n’a pas encore réussi sa reconversion.

Ma méthode de valorisation privilégie la croissance des résultats, d’où la croissance du cours. Mais là, honnêtement, je ne vois pas où est la croissance, et s’il y en a, elle reste faible. C’est bien pour ça que le cours stagne. Pour le moment, dans l’état actuel des choses, je préfère rester à l’écart.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#87 31/10/2017 11h49 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

Je suis content que vous mentionniez  ce point parce que beaucoup de gens tombent dans le "piège" comme vous et en tirent des conclusions erronées car ils ne lisent que le résumé et pas le rapport annuel  wink. Guy Sips, l’analyste de KBC qui suit la valeur parle souvent de ce piège.

La branche "Médicale" contient parmi les plus vieilles activités du groupe dont la radiologie papier ! (ce qu’ils appellent "hard copy"). Tenez vous bien, Agfa fait de la radiographie papier depuis… 1898 ! C’est fou quand même smile Très peu de temps après l’invention, ils sont passés du laboratoire au prototype et à l’industrialisation : Agfa-Gevaert - Wikipedia Dans le genre, vieille activité, ça se pose là.

En fait, la pépite, c’est le département Healthcare IT de la branche Santé dont le taux de croissance est à deux chiffres. Aux derniers trimestres (allez voir slide 12 ici : seekingalpha.com/article/4101183-agfa-g … 3b0c64c64c), Healthcare IT représentait 49 % des ventes de la branche santé alors qu’en 2015 c’était un tiers des ventes de la branche Healthcare). Donc pas de souci, ça croît. Mais tous les détails sont dans les rapports annuels. Attention, à ne pas faire de conclusions hâtives suite à une lecture en diagonale d’un simple résumé de résultats trimestriels smile Vous voyez ça fait faire un contre-sens dans ce cas alors que justement il y a croissance de l’activité "moderne" de la santé.

Donc contrairement à ce que vous venez d’écrire, leurs produits Healthcare IT sont intéressants et génèrent une forte demande des clients… à deux chiffres. Et donc rien "d’anormal" car si on creuse les rapports et qu’on va au-delà de la présentation de base, on voit que leurs produits Healthcare Digital remportent de plus en plus de contrats. Leur "souci" est de remplacer suffisamment vite, la vieille radiologie par les nouvelles activités. Vous dites que vous ne savez valoriser que la croissance, je serais intéressé par votre valorisation de cette partie d’Agfa (qui n’est qu’un bout pourtant).

Et comme expliqué ci-dessus, c’est là où le deal avec Compugroup a foiré, ils ne voulaient que cette partie (et était prêt à débourser pourtant beaucoup… vous avez donc déjà une valorisation faite par un tiers).

Cela étant ce n’est pas gagné à 100 % (sinon il n’y aurait pas de décote de toute façon, on n’a rien sans rien !) ils doivent maintenir encore quelques années un certain niveau de cash-flow pour : 1) continuer à investir dans les activités à (forte) croissance, 2) continuer à épurer les engagements de retraite (mais déjà bien avancés), 3) réorganiser les vieilles activités. Mais c’est ce qu’ils font très bien depuis 4 ans (CFO positif, activités digitales en fortes croissances, etc.) même si l’avenir n’est jamais écrit.

Ah et encore un contrat sur plusieurs années : Agfa HealthCare and Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois sign contract for national VNA covering all hospitals in the country - Agfa Corporate


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#88 31/10/2017 15h23 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   135 

Bonjour

@PoliticalAnimal

Je vous remercie pour votre réponse argumentée, claire, et courtoise, sans attaque personnelle, ce que j’apprécie. Je vais prendre aussi le temps de vous faire une réponse circonstanciée.

J’ai bien noté, car vous l’aviez déjà dit, que dans le département médical, c’est la partie HealthCare IT qui est l’avenir de la société dans son business médical. D’ailleurs, si l’entreprise n’avait pas de bons produits à vendre, elle aurait disparu du secteur car c’est très difficile de vendre aux hôpitaux et cliniques.
Mais vous conviendrez avec moi qu’à un moment, la vente de ces produits d’avenir doit devenir majoritaire au sein de la branche médicale au point que l’on constate une augmentation du CA total de cette branche et la génération d’un profit substantiel.
Or comme le CA et l’EBIT baissent encore au S-2017 (EBIT 35,8 M€ pour CA 503 M€ contre EBIT 53,4 M€ pour CA 531 M€ au S1-2016), j’en déduits que ce n’est pas encore le cas. La société traîne encore des boulets dans cette activité, ou rencontre des difficultés à vendre ses nouveaux produits. N’étant pas dans a société, je ne sais pas exactement, mais j’ai l’impression qu’il y a un problème.

Et comme on constate la même tendance dans l’autre activité importante, AGFA Graphics (au S1-2017, EBIT 30,5 M€ pour CA 609 M€, contre EBIT 40,3 M€ pour CA de 628 M€), je ne vois pas encore de croissance pour l’entreprise AGFA GEVAERT dans sa globalité (la 3e activité, Agfa Specialty Products est marginale, 8 % du CA total).

Or comme vous, j’achète une action du Groupe Agfa Gevaert. S’il n’y a pas de croissance "globale nette", je ne peux attendre une hausse du cours. C’est pourquoi je reste à l’écart.

Notre grande différence vient de notre stratégie d’investissement.
Nous voulons tout les deux savoir combien vaut l’entreprise et si elle va croître.
Vous investissez à long terme. Donc je comprends très bien que vous cherchez à savoir si le groupe est en bonne voie de redressement, même si cela doit prendre plusieurs années.
J’investis en prenant des tendances, et quand elles sont terminées, je sors pour récupérer mon capital pour d’autres opportunités. Or le cours des actions n’est en tendance qu’environ 30 à 40 % du temps, et sans tendance le reste du temps. J’avais investi sur AGFB en décembre 2016 et pris un peu plus de 15 % en 3 mois, en sortant (très mal d’ailleurs) en mars 2017. Mais depuis, le cours baisse ou stagne.
Et pour l’instant, je ne constate pas de croissance, donc pas de tendance haussière à l’horizon.

Pour ma part, AGFB est toujours une entreprise en reconversion. C’est d’ailleurs ce que vous affirmiez en mai (message 80), mais je constate que vous avez changé d’avis aujourd’hui (message 85). Pour moi, les résultats publiés depuis mai ne me permettent pas de changer ma manière de voir.
Nous regardons le même verre, mais manifestement, vous le voyez à moitié plein et moi à moitié vide.

Si le management commence à parler de filialisation de certaines activités, c’est qu’il souhaite se séparer de celle (ou celles) dont les perspectives sont les moins engageantes. Ce qui changerait alors complètement la physionomie du groupe. Et donc sa valorisation.
Je reverrai alors ma copie.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#89 31/10/2017 20h10 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   135 

Re

Comme j’ai oublié de le dire, je précise que le cours d’AGFA peut très bien monter un peu si le marché est généreux. Pour ma part, je valorise l’action aux environs de 4,80 €.

Mais avec un cours de 4,03 € ce soir, la marge de manœuvre est trop limitée pour que je puisse investir selon mes critères. Si cela peut en intéresser d’autres.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#90 06/11/2017 11h47 → Agfa-Geveart : l'entreprise belge reprend des couleurs ? (agfa recovery image photo radiologie fonds de pension piotroski)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   389 

@Durun, oui votre explication est claire : n’ayant pas les mêmes méthodes/critères d’investissement, je comprends tout à fait qu’Agfa n’entre pas dans vos critères. De toute façon, nous sommes ici pour partager. Je tenais en revanche à rappeler à toute la communauté que le cœur "moderne" d’Agfa Healthcare i.e. Agfa Healthcare IT croît fortement depuis plusieurs années, même si comme vous l’avez souligné, cela ne compense que partiellement la décroissance d’autres businness.

En parlant de croissance, il y a quelques jours un nouveau contrat a été annoncé avec un hôpital anglais (c’est déjà le second et plutôt de bonne augure) et c’est sur une durée de 5 ans :
Digital Health |   Princess Alexandra Hospital in Essex, UK, selects Agfa HealthCare Enterprise Imaging platform


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech