Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 09/06/2011 12h49

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

Quand on a bcp d’actions, une stratégie de suivi est simplement de :
1) Créer des listes sur Boursorama
2) Regarder quotidiennement le pourcentage de hausse/baisse du jour
3) Si hausse ou baisse anormalement élevée (> 2,5%), regardez s’il y un newsflow (flux de nouvelle) sur la valeur : publication d’un profit warning, baisse d’objectif, etc.

Cela fonctionne bien pour les actions peu volatiles, mais pas pour les actions volatiles comme Cisco ou Gagfah sur lesquelles je suis positionnées, pour le meilleur et surtout pour le pire actuellement.

En effet, sur ces deux actions la volatilité est forte et les hausses/baisses quotidiennes ne suivent pas strictement le newsflow.

Tous les jours, je faisais donc une recherche quotidienne pour ses deux valeurs avant de découvrir il y a quelques jours Google Alertes.


Maintenant, je reçois directement le "newsflow" (quand il y en a) dans ma boite mail :


Pour Gagfah, comme l’actualité est en langue allemande, il n’est pas bien clair si Google Alerte marche correctement ou non, pour l’instant je ne reçois rien (mais il n’y a pas de "vrai" newsflow non plus depuis que j’ai créé l’alerte).

L’idée est de garder la tête froide et d’éviter toute pollution "émotive", par exemple en regardant 15 fois le cours de Gagfah ou Cisco dans la journée (j’exagère), et de se faire peur alors qu’en fait c’est Monsieur le Marché qui fait sa mauvaise tête, mais que factuellement, il n’y a rien.

Notons que dans un autre contexte, certains courtiers (Boursorama par exemple) proposent des alertes mail/sms sur cours. Si Total vous intéresse mais que vous ne voulez pas la payer + de 37 €, vous pouvez donc soit placer dès à présent un ordre limite d’achat à 37 € (mais cela suppose d’avoir déjà de la trésorerie sur le PEA ou le CTO), soit demander à recevoir un email quand le cours passera sous les 37.

Mots-clés : action, actualité, newsflow, société

Hors ligne Hors ligne

 

#2 22/06/2011 16h13

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

InvestisseurHeureux a écrit :

Pour Gagfah, comme l’actualité est en langue allemande, il n’est pas bien clair si Google Alerte marche correctement ou non, pour l’instant je ne reçois rien (mais il n’y a pas de "vrai" newsflow non plus depuis que j’ai créé l’alerte).

Ça ne fonctionne pas pour Gagfah. Google Alertes fait la recherche par défaut sur Google.fr et pas de possibilité de spécifier une langue de recherche pour une alerte spécifique.

Pour avoir l’option du choix de la langue il faut utiliser la solution payante Giga Alert - Professional Web Alerts

En attendant, du coup je me suis bêtement inscrit sur le site de Gagfah pour recevoir toutes leurs news.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 22/06/2011 17h44

Membre (2011)
Réputation :   97  

Pour Gagfah, avez-vous essayé la version allemande ? Google Alerts ? Interessante neue Inhalte im Web verfolgen


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne Hors ligne

 

#4 22/06/2011 17h53

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

En fait on a beau utiliser le lien Allemand, Google reconverti dans le pays d’origine.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 22/06/2011 18h20

Membre (2010)
Réputation :   3  

Et si utilises un VPN pour faire croire que tu es en Allemagne?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/04/2014 09h52

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   262  

Bonjour,

Il me semble avoir déjà lu ceci sur le site, mais je ne le retrouve pas :

Quel(s) site(s), sérieux et reconnus, en français, permettent de générer des alertes sur une séries d’actions?

Par exemple, je voudrais qu’à chaque fois qu’un article est consacré aux actions de ma watch liste, je sois prévenu par mail.

Merci pour votre aide, désolé si mon poste fait doublon.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/04/2014 09h59

Membre (2011)
Top 20 Monétaire
Réputation :   133  

Google alerts le fait tres bien
mais l’infos peut parfois etre un peu exotique !

Hors ligne Hors ligne

 

#8 04/04/2014 10h07

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   258  

ISTJ

Dubus le faisait avec Trade News. Pour la société Rallye, je recevait tous les chronos de Sebastien Loeb.

Trop cool smile smile

Effectivement, ce n’est pas parfait, mais c’est la contrepartie de la gratuité ou de la quasi gratuité.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/04/2014 10h23

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   262  

J’ai voulu faire un test avec Colruyt, sans confirmer la demande, l’article qui ressortait c’était un rappel de viande hachée…

Le truc qui risque d’exploser ma boite mail!

Je vais regarder à droite à gauche…

Hors ligne Hors ligne

 

#10 04/04/2014 10h31

Membre (2010)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   237  

Les grosses sociétés ont également un service d’abonnement par mail ou par RSS aux communiqués de presse (qui ne sont pas toujours financiers).
Cela dit, le rappel de steaks hachés peut impacter un distributeur alimentaire. Si l’on ne se tient qu’à l’information financière, on ne regarde que les conséquences (le résultat de l’année) sans regarder les causes (ce qui s’est réellement passé "dans la vraie vie").

Hors ligne Hors ligne

 

#11 04/04/2014 11h17

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   262  

Ce genre d’info "de la vie quotidienne" sont généralement déjà diffusées dans la presse standard, me semble t’il.

Pour le coup, je recherche plutot à être tenu au courant des articles comme ceux que j’ai mis en lien dans ce poste.

Par ailleurs, cela peut-être intéressant pour les belges, l’écho.be fait une grosse promotion sur leur abonnement en ce moment, je m’y tenterai bien.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 04/04/2014 14h59

Membre (2012)
Réputation :   21  

Pour les valeurs Européennes, je trouve le site Bourse : Cours de bourse en temps réel sur Actions, Indices, Forex, Matieres Premieres - Zonebourse.com bien pratique.

Pour recevoir les alertes par émail:
  1- Créer un compte (gratuit)
  2- Colonne gauche, en haut > Listes de Valeurs
  3- Créer les listes voulues (1 à 6)
  4- A droite de la liste, colonne "Alerte Actu", cocher OUI ou NON si tu veux recevoir les alertes.

Fonctionne très bien pour moi, France et Europe.

Google fonctionne bien pour le reste du monde. Mais beaucoup de fausses alertes.

Autre site avec même fonctionnement que ZoneBourse, mais pour reste du Monde: http://www.4-traders.com/member/

Dernière modification par rendev (04/04/2014 20h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 30/10/2014 12h41

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3444  

INTJ

Google Alertes ne marche plus très bien depuis plusieurs mois, du coup je suis passé à Talkwalker Alerts :



Cela fonctionne bien pour les résultats en langue anglaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 30/10/2014 21h21

Membre (2013)
Réputation :   1  

Bonjour,j’aimerais savoir si ils y en a qui connaissent des sites spécifiques pour avoir les bonnes news le plus vite possible,un peu genre zonebourse avec leur rubrique (les news qui impactent).
Pour les States,Belgique,Pays-bas,Suisse,Angleterre,.
Merci de vos réponses.Et bonne continuation a tous.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 31/10/2014 00h14

Modérateur (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   639  

Google Finance est assez fourni pour cela, il y a du lard et du cochon (surtout quand The Motley Fool UK bombarde) mais cela croise plusieurs médias.
Même Bloomberg ou Reuters paraissent bien vides à côté.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#16 19/07/2018 08h56

Membre (2012)
Top 20 Entreprendre
Réputation :   81  

Bonjour à tous,

Mon portefeuille actions est à ce stade en voie de développement. Mon portefeuille compte aujourd’hui une dizaine de titres. En parcourant le suivi des portefeuilles des uns et des autres, je constate que certains sont titulaires de plusieurs dizaines d’actions. Comment le suivi de l’actualité d’un tel compte-titres ou PEA est-il compatible avec une journée de travail "normale" ?

Je me pose en effet des questions quant aux moyens les plus appropriés pour suivre les valeurs que l’on détient. L’objectif, étant de déceler une opportunité d’achat, la pertinence d’un renforcement, ou encore, de capter rapidement une information invitant à la prudence et à la vente du titre. Déjà, une approche B&H est-elle antinomique du suivi régulier de ses propres actions ?

De mon côté, pour les aspects qualitatifs je pensais mettre dans les "marque pages" Google, un dossier comprenant l’ensemble des sites internet des sociétés en portefeuille, en tentant de m’astreindre à une consultation mensuelle (?). Est-ce pertinent d’après vous ? Suffisant ? A défaut, quels compléments apporter à cela ?

Certains se contentent-ils d’un suivi quantitatif à l’aide d’un screener quelconque ?

Bref, je suis preneur de vos avis sur le sujet, qui n’a visiblement pas encore été traité sur ce forum.
En filigrane, se pose également le suivi de l’actualité des sociétés qui ne sont pas encore en portefeuille, mais en watch list. Idem : screener quantitatif (du type des Xls et consorts) ? lecture qualitative ? site des sociétés en question ? Presse financière spécialisée ?

Par ailleurs, nous pourrions évoquer la qualité informative de certains médias pertinents notoires : Boursorama, Investir (…) et tous ceux que je ne connais pas.

Ou bien encore, vous satisfaites-vous de ce forum et des informations dont il regorge ?

Au plaisir d’échanger,

Despe

Dernière modification par Despe44 (19/07/2018 08h57)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne Hors ligne

 

#17 19/07/2018 09h17

Membre (2017)
Réputation :   26  

Pour ma part, étant au tout début de la constitution, je m’aperçois malheureusement que je ne suis pas capable de faire des semaines de 60h et de le faire moi même. J’ai donc transféré mon PEA chez Yomoni, et je compte transférer mon PEA PME chez Linxea PEA PME (même si j’aurai préféré trouver un PEA PME à gestion "robotisée"). Il faut se rendre à l’évidence qu’on ne peut pas tout faire et que mieux vaut une gestion pilotée qu’une absence de gestion.
Car au delà de la gestion mensuelle que vous décrivez, il faut quand même une certaine revue d’information plurihebdomaire macroéconomique, microéconomique, les introductions etc etc.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 19/07/2018 10h02

Membre (2017)
Réputation :   5  

C’est une question d’organisation:

Au début de l’année, à peu près au mois de février, vous passez en revue la rubrique "Agendas" ou "Financial Calendar" des sociétés dont vous êtes actionnaire et vous prenez un calendrier spécial sur lequel vous notez les dates des résultats trimestriels et de détachement du dividende. Ca évite de devoir regarder chaque jour les nouvelles et on gagne pas mal de temps.

Pour éviter d’avoir à parcourir tout le site internet, vous notez précisément les adresses web des sites internet des sociétés, genre finance.societe.com/resultats.

Certaines sociétés annoncent leurs résultats le matin, d’autres le soir. Mais pour le matin, c’est vers 8h30mn, donc pour le travail, ça peut poser problème, surtout qu’à notre époque les services de ressources humaines sont toujours à surveiller les gens au travail et que l’on est noté indirectement par ses propres collègues à l’entretien d’évaluation annuel. Mais pour les sociétés qui diffusent le soir, ça ne pose pas de problème.

J’aime bien Cercle Finance, car ils diffusent une information suffisament précise pour être intégrée dans une base de données financière personnelle. Et question indépendance, je les trouve bien aussi.

Après tout dépend ce que l’on appelle une journée de travail "normale". Pour certains, c’est 9 heures 17 heures, pour d’autres 8h30 à 18h et pour d’autres enfin qui travaillent des entreprises qui cannibalisent le temps de leurs salariés au point de travailler chez eux le week-end. C’est clair que dans le dernier cas, le mieux est de miser sur des entreprises en forte croissance avec l’idée de ne pas trop s’en occuper une fois la sélection faite.

Pline L’Ancien

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 19/07/2018 10h20

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Réputation :   1399  

Despe44 a écrit :

Comment le suivi de l’actualité d’un tel compte-titres ou PEA est-il compatible avec une journée de travail "normale" ?

Appliquez les 20/80 à votre travail : faites les 20% de vos tâches qui représentent 80% des résultats visibles. Soyez efficace plutôt que productif.

Tim Ferriss dans son livre La semaine de 4 heures est un adepte de ce concept pour se dégager du temps pour les projets personnels. Après tout le monde ne peut pas forcément se le permettre suivant le métier.

Despe44 a écrit :

Déjà, une approche B&H est-elle antinomique du suivi régulier de ses propres actions ?

Non, B&H ne signifie pas oublier ses actions, vous n’êtes pas à l’abri d’un changement de paradigme, de l’érosion d’un moat, d’une rupture technologique….

Pour le suivi de mes entreprises et de mes cibles, voici mes préférences :
- s’abonner aux alertes mails du site investisseurs de l’entreprise
- ou quand la communication est décentralisée, sur le site du fournisseur : actunews, reginfo, businesswire…
- Google Alertes

Despe44 a écrit :

Certains se contentent-ils d’un suivi quantitatif à l’aide d’un screener quelconque ?

Xlsvalorisation quand les comptes annuels sont disponibles (mais il faut être patient) + DCF à partir de xlsValorisation et des prévisions ou calculs manuels pour l’approche décote d’actifs.

Je n’utilise pas de screener et j’ai arrêté la presse financière "spécialisée". Elle ne tient jamais compte de la valorisation (ou de manière très subjective). Certains magazines comme Investir sont pour moi beaucoup trop long à lire.

Sur Binck vous avez automatiquement un fil d’actualité de vos sociétés en portefeuille.

Je ne lis plus le macro (qui gagne de l’argent en bourse à partir d’informations/prévisions macro franchement ?), je ne lis plus Boursorama et consorts notamment les articles descriptifs de la séance en cours, ça ne sert à rien du tout !

Despe44 a écrit :

vous satisfaites-vous de ce forum et des informations dont il regorge ?

Je ne pense pas que ce soit une bonne chose, il faut challenger les infos qui s’y trouvent et pour qu’il y ait des infos sur le forum il faut bien que quelqu’un les y mettent ;-)

Edit : comme Pline, j’ai aussi usé de la technique de l’intégration du calendrier de la société dans mon propre agenda, mais on ne trouve pas toujours un calendrier prévisionnel.

Dernière modification par bibike (19/07/2018 10h23)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#20 19/07/2018 10h22

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Avant de savoir comment suivre une valeur il faut se poser la question de à quoi ca sert de suivre une valeur et quelles vont être les mesures prises suite aux informations.

Prenons une valeur comme Sanofi : pendant des années ca baissait en raison de l’approche de la fin des brevets. Puis ca s’est mis à monter sans qu’on sache trop pourquoi consécutivement au rachat de Genzyme. Et de nouveau, rebelote baisse un peu dans le vide sur des publication légèrement décevantes sans être catastrophiques…
Absolument rien de fondamental qui puisse provoquer une action de ma part.
Je suis Sanofi depuis 10 ans et j’ai l’impression que c’est d’une parfaite inutilité de suivre cette valeur (tout comme Air Liquide ou Total etc…).

Autre société que je suis depuis 10 ans Rubis. Le titre se prend -20% sur une news pas très bonne mais qui ne remet à priori pas en cause les qualités fondamentales de la boite. Faut-il renforcer en pensant que le marché sur-réagi ? Vendre car il n’y a pas de fumée sans feu ? je n’en sais rien et je n’ai rien fait.

Avant de suivre il faut se demander pourquoi on suit… Savez vous quel type de publication va vous surprendre. Etes vous pret à vous couper un bras si vous êtes déçu, à augmenter votre ligne et votre pru si vous êtes agréablement surpris ?

Je viens juste d’avoir un exemple concret :
Je lis l’article : Danone une publication à risque
Que dois je faire ?
a) c’est du blabla de journaliste qui noirci son papier quotidien, je suis bien au dessus de tout ca.
b) Il est peu probable que Danone surprenne agréablement le marché et au vu des massacres sur les déceptions je ne prends aucun risque et je vends ma ligne.
c) Danone est une valeur de fond de portefeuille mais je considère que le risque étant quand même important d’une déception j’allège ma ligne d’autant plus que mes derniers achats ont eu lieu à 64 avant le dividende perçu en actions.

Dernière modification par bifidus (19/07/2018 11h57)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 19/07/2018 12h07

Membre (2017)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Portefeuille
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   2515  

Perso, j’ai tendance à considérer que si une action se met à évoluer d’une manière telle qu’elle mérite un suivi attentif, c’est que je me suis probablement planté sur le choix de l’action. J’investis à long-terme, et je préfère consacrer du temps (beaucoup) au moment du choix des lignes que par le « suivi » de chaque ligne. La meilleure façon à mon sens de se libérer de la contrainte du suivi régulier de chaque ligne, c’est de choisir des entreprises de qualité plutôt que de vouloir jouer des « coups » plus ou moins spéculatifs (après, chacun son style, on peut spéculer bien sûr mais il faut avoir la tête dans le guidon).

Une autre manière de réduire significativement le besoin de suivi, c’est bien sûr la diversification. En ayant un portefeuille très diversifié d’entreprises majoritairement de qualité, je risque peu de grosses mauvaises surprises sur la performance par rapport à l’indice.

Enfin, le buy and hold avec des stratégies de renforcement raisonnables réduisent aussi le besoin de suivi. Perso, je considère mon portefeuille comme une maison où chaque « louche » de 1k€ sur une action est une « brique ». Si je m’aperçois que j’ai mal placé une brique (= si une action est en forte moins-value), je ne vais pas détruire tout le mur, mais je vais en tirer des conséquences pour les briques futures (= peu de renforcements à la baisse sauf forte conviction, surpondération des entreprises solides en cas d’incertitude etc.). Je constitue mes lignes progressivement et je ne vends jamais, sauf OPA/OPR, ce qui me libère des dilemmes ; le poids de mes plus gros échecs dans le portefeuille se réduit naturellement au fil du temps. Cela dit, je reconnais que (1) je n’optimise pas la performance de mon capital en ne vendant pas des lignes manifestement sans avenir et (2) il me faudrait sans doute ajuster ma stratégie si mes revenus professionnels, qui m’autorisent des renforcements réguliers, baissaient.

J’ai un portefeuille cible (= le plan de la maison), où chaque ligne du portefeuille a sa taille cible (20k€ pour une big cap de grande qualité, 10k€ pour une big cap solide, 5k€ pour une small/mid cap de qualité, 2k€ pour une small/mid cap solide) : quand on sait où l’on va, on s’épargne du stress et du « suivi ».

Donc pour moi le travail d’analyse est surtout au moment de la sélection des lignes :

- J’utilise un screener maison (cf. ma file de portefeuille) : gros travail manuel de mise à jour, en gros tous les 6 mois. Quand je découvre une nouvelle action, je l’ajoute au screener, pour la comparer.

- Je suis une trentaine de fonds France et Europe (les fonds de I&E, Keren, HMG, Amiral Gestion, Portzamparc, Lazard, Dorval, Mandarine Gestion, Talence Gestion…) : j’ai un fichier Excel où je mets à jour leurs top 10 et nouvelles lignes. Mais je ne le mets pas à jour mensuellement, uniquement quand je fais un gros renforcement et quand j’ai besoin d’idées et/ou de confirmer les résultats de mon screener. Je suis I&E et HMG Découvertes plus attentivement que les autres.

- Je suis abonné à Investir, bonne lecture hebdomadaire : ce ne sont certainement pas des génies de l’investissement, mais en général je suis plutôt d’accord avec leurs préférences sur les small/mid caps françaises. J’ai construit un fichier Excel exhaustif où je mets a jour leurs recommandations.

- Je suis attentivement les discussions sur le forum IH, en particulier sur les actions françaises et les files de portefeuille. Je suis certains bons portefeuilles de près comme inspirations possibles (même si leurs styles de gestion sont souvent très différents du mien) : Simouss, Tanuky, PoliticalAnimal, Jean-Marc, SirConstance, Larbinator, Icare, Fadouba… + le blog de JeromeLeivrek. (Je suis d’autres portefeuilles qui sont bien sûr intéressants, mais plus proches de moi sur le choix des actions.) Bifidus ne publie pas son portefeuille mais je le reconstitue scrupuleusement en faisant la liste des actions qu’il mentionne (sans doute le meilleur travail de « suivi » qu’un IH puisse faire, à mon avis 😉)

- J’utilise les forums Boursorama avec parcimonie pour ne pas me noyer dans la médiocrité : mais je suis de près les interventions d’une trentaine de participants de qualité (cela dit, leur participation me semble avoir bien baissé depuis la nouvelle version du site).

- Je lis les rapports annuels des entreprises surtout quand je découvre une entreprise ou quand je réfléchis à un gros renforcement.

Tout ça prend bien sûr du temps, mais je le fais surtout par plaisir, et je peux stopper entièrement tout ça pendant 3 mois ou plus sans autre conséquence pour mon portefeuille que l’accumulation de liquidités en attente d’être placées (et encore, j’ai toujours une watchlist).

Je vois l’investissement comme un exercice probabiliste : j’essaie de renforcer mes probabilités de succès en croisant ces sources – tout en faisant attention à ne pas surpayer car alors le risque est de n’acheter que des valeurs très populaires et donc parfois trop chères.

Pour le suivi régulier, je me concentre sur les grosses variations, surtout à la baisse. En gros, sauf si une action baisse de plus de 15% sur mon PRU, je ne vois pas vraiment d’intérêt à un « suivi » attentif. Pour celles qui ont baissé de plus de 15%, je regarde ce qui se passe et je les range en 2 catégories : (1) « sans espoir » (donc plus de suivi nécessaire : mes biotechs, EDF, notamment), et (2) « renforcement possible » (maximum 2, en gros à -20% et -40%).

Hors ligne Hors ligne

 

#22 19/07/2018 13h51

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   536  

Despe44, en complément des messages précédents:
Le suivi "nécessaire" dépend sans doute d’un certain nombre de paramètres:
-Taille des sociétés
-Sociétés plus ou moins dans des situations spéciales / où il y a des nouvelles à attendre
-Gestion plus ou moins active (ce qui sera normalement corrélé à sa diversification)
-Taille du compte
-Usage ou non de levier et/ou de produits dérivés
-Temps consacré
etc…

On peut toujours faire plus que ce qui est nécessaire, si on le souhaite. Mais il est vrai que si on veut faire du B&H pur sur des mega caps "bon père de famille", à priori le suivi nécessaire est relativement minimal.

Un screener est très loin de tout dire. Les chiffres en eux-même sont loin de tout raconter. Un exemple qui me vient, certes un peu extrême, est PDL Biopharma (PDLI sur le Nasdaq). Cette boite ressortait assez souvent dans des discussions aux environs de 2014, parce qu’un screener disait que c’était fantastique à tous les niveaux, sauf que la société gagnait de l’argent en exploitant des brevets qui allaient expirer quelques années plus tard. Le genre d’info importante qu’un screener ne dit effectivement pas.

Si vous souhaitez savoir ce qui se passe au niveau de vos sociétés, il y a sans doute différents niveaux de "suivi" (hors forums, sites spécialisés, etc., qui peuvent être un complément):

Basique
La lecture du rapport annuel est sans doute la base. Ca donne une vue d’ensemble avec toutes les infos nécessaires.

Avancé
Au-delà, suivre les rapports trimestriels, connaitre les dates de publication, écouter les conférence call (ou lire les transcripts si on ne peut pas le faire en direct) permet d’avoir une information plus à jour. Les conf call permettent également d’entendre le management pour savoir un peu à qui on a à faire, et souvent d’avoir avoir des appréciations utiles. Les Q&A sont souvent intéressantes également.

Real-time
Le cran au-dessus est d’être informé immédiatement de toute information publiée par la société. par exemple aux US, marché sur lequel j’interviens moi-même principalement, vous pouvez vous abonner en RSS à la base EDGAR pour les sociétés que vous souhaitez suivre, afin d’être informé de toute publication. Vous pouvez aussi vous inscrire individuellement à des newsletters ou envoi d’informations sur les sites de certaines sociétés, mais en général, vous n’aurez que la même information que celle publiée et au même moment.

Impliqué
Aller en personne aux assemblées générales.
Interagir avec le service "relation investisseurs" des sociétés quand nécessaire. Sachant qu’ils ne peuvent normalement pas vous donner d’info supplémentaire par rapport à l’information publique. Pas la peine de demander donc, mais pour obtenir des précisions, ca peut être utile. Tous les services ne se valent de loin pas. Il pourrait même éventuellement y avoir une information détournée à obtenir si on veut investir un montant important sur une small ou mid cap: Jauger le service relation investisseur. Ca parlait de "culture d’entreprise" récemment au sujet d’Altran. On peut parfois avoir un rapide aperçu par là.
Certaines sociétés permettent à un investisseur individuel de participer aux Q&A des conf call, mais c’est très loin d’être la majorité (c’est même sans doute plus des exceptions, ce qui est dommage).

Activiste
Faire des suggestions à la société.
Transmettre des questions pour l’assemblée générale.
Au-delà, ca sort sans doute du sujet ici.

Certains avanceront éventuellement les abonnements à des services d’analyse divers et variés (ça va d’un journal, à des abonnements pointus), je n’en parle pas parce que ca n’est perso pas ma tasse de thé.

Dernière modification par Mevo (19/07/2018 14h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 19/07/2018 16h53

Membre (2015)
Réputation :   38  

Voilà 2 réponses très complètes sur lesquelles je n’ai pas grand chose à ajouter mis à part sur ceci :

Scipion8 a écrit :

Une autre manière de réduire significativement le besoin de suivi, c’est bien sûr la diversification. En ayant un portefeuille très diversifié d’entreprises majoritairement de qualité, je risque peu de grosses mauvaises surprises sur la performance par rapport à l’indice.

On peut aussi choisir une stratégie d’allocation dite "mécanique" qui permet de chercher de la performance tout en en réduisant le temps passé à chercher des sociétés de qualité, à acheter au bon prix et donc au bon moment, etc. Je pense particulièrement à une portefeuille de nets-nets, aux portefeuilles de type Pabrai avec sa stratégie "spin-offs/uber cannibals/shameless cloning" (on fait tourner une fois par an le portefeuille), ou encore Greenblatt et la formule magique (idem).

Hors ligne Hors ligne

 

#24 12/04/2020 19h25

Membre (2020)
Réputation :   57  

j’aurais dû poser cette question dans mon précédent message..

Quel service utilisé vous pour suivre les annonces / news / communiqués des sociétés de votre PF / watchlist ?

je suis sur tradingsat, je regardais pour mettre des alertes google mais j’imagine qu’il y a mieux / plus orienté investisseur.

idéalement gratuit (contrairement au service de mon broker)


"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité […] finit par perdre les deux." B.Franklin

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur