Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Verallia sur nos screeners actions.

#1 07/06/2011 17h20

Membre (2011)
Réputation :   11  

ST Gobain introduit cette valeur dans 15 jours.

qu’en pensez vous? moi je trouve cette boite très bien gérée, séduisante sur le papier (c’est limite de la conso discrétionnaire ) .

la valo recherchée ne parait pas exubérante et la politique visée est de verser 40% de son RN en dividende .

comme j’ai quelques liquidités sur le pea je pense que je vais en prendre une ligne que je compléterai par la suite suivant le succès.

Mots-clés : emballage, verallia, verre

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/06/2011 17h57

Membre (2011)
Réputation :   11  

merci pour la retitrisation brillante smile  (rien à voir avec les subprimes évidemment big_smile )

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/06/2011 18h44

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   249  

Je me pose exactement la même question.

Je n’ai pas encore pris le temps de regarder les previsions de resultat et de dividende.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/06/2011 18h52

Membre (2011)
Réputation :   96  

Je vais regarder mais j’ai toujours un peu peur des spin-off.

Quand on pense que saint Gobain n’est autre que la "Manufacture royale de glaces de miroirs" fondée par Colbert, on se dit qu’à un moment l’activité devait être "core-businness" !


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne Hors ligne

 

#5 07/06/2011 19h01

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3310  

Motus a écrit :

Je vais regarder mais j’ai toujours un peu peur des spin-off.

Attention, ce n’est pas un spin-off !

St-Gobain introduit 40% du capital en bourse et conserve la main, donc sur la base de votre argumentaire pas d’inquiétude.

Un "vrai" spin-off, c’est par exemple Altria et Philip Morris International en 2007.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#6 07/06/2011 19h18

Membre (2011)
Réputation :   96  

J’ai écrit deux boulettes en deux phrases !

Je vois que  l’investissuer heureux en a déjà repérée une !

En effet, je viens de regarder comme je l’écrivais et je constate qu’il de s’agit pas d’un spin-off.

D’autre part, la société est vieille de 39 ans donc rien à voir avec la Manufacture royale de glaces de miroirs fondée par Colbert…


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/06/2011 19h50

Membre (2011)
Réputation :   11  

St Gobain est une ville de l’Aisne (j’en connais un rayon sur ce département smile ) où se situait la dite manufacture.
le nom et l’usine de la manufacture ont servi de base pour l’énorme conglomérat industriel qu’est devenu St Gobain

pour le sujet initial, je trouve que les 40% mis sur le marché sont une opportunité intéressante, je laisse le soin aux éminents fondamentalistes de ce forum pour analyser les tenant et aboutissant de cette IPO.

à mon avis le rendement sera au rendez vous pour pas mal de temps.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 21/06/2011 00h10

Membre (2011)
Réputation :   96  

Pour ceux que ca interesse, Saint Gobain a décidé de reporter l’introduction en bourse de Verallia en raison de conditions de marché très défavorables.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne Hors ligne

 

#9 21/06/2011 11h26

Membre (2010)
Réputation :   15  

C’est une sage décision de leur part, d’autant que l’entreprise n’a pas besoin de cash de manière urgente. Mieux vaut repousser afin de tirer un meilleur prix de cette filiale


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#10 05/09/2019 10h25

Membre (2015)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   169  

Je déterre le sujet car il est d’actualité à nouveau, je cherche l’information de valorisation de 2011 pour avoir un comparable…

Dans la note d’opération de l’époque on avait une cession de 26 617 561 actions avec un bas de fourchette de 29.5e/action (l’opération avait été avortée car prix trop élevé) soit une cession valorisée à 785 millions pour 40% du capital => 2 milliards de valorisation pour 100% du capital en 2011.

Par la suite, Apolo a racheté Verallia 3 milliards il y a 3 ans.

Aujourd’hui base prévisionnelle de valorisation entre 4-5 milliards.

Quelques chiffres:
CA 2010: 3.6 milliards
EBE 2010: 0.7 milliards

CA 2018: 2.4 milliards
EBITDA 2018: 0.5 milliards

Dernière modification par maxlille (05/09/2019 10h30)


Mon blog L'argent travaille pour moi et pas l'inverse

Hors ligne Hors ligne

 

#11 10/09/2019 09h40

Membre (2017)
Réputation :   2  

Les Echos indiquent quelques indicateurs rapide dans cet article :
- 10000 collaborateurs, 16 milliards de bouteilles/an.
- méthode d’amélioration de la performance (QCQR?)
- politique de couverture des matières premières
et quelques chiffres financiers :
- 2,7% de croissance de CA depuis 2016
- 7,9%/an de croissance de l’EBITDA depuis 2016

Quant à cette année, au premier semestre progression de 13,5% à 313 millions € ; la croissance organique du CA consolidé de 6% à 8% et un EBITDA ajusté d’environ 610 millions € (+12,3%). L’endettement passera sous la barre des 2x fois l’EBITDA à moyen terme.

Dernière infos des Echos, la CGT milite pour l’introduction en bourse (socialement responsable).

Verallia donne le coup d’envoi à son introduction en Bourse | Les Echos


parrainage BourseDirect

Hors ligne Hors ligne

 

#12 23/09/2019 15h12

Membre (2017)
Réputation :   2  

Sur Bourse Direct ce jour :

Bourse Direct a écrit :

Introduction en bourse :
La société VERALLIA (VRLA) – FR0013447729 s’introduit en bourse le 03/10/2019, sur le marché Euronext.

Offre à Prix Ouvert - Fourchette indicative : 26,50 – 29,50 EUR par action.

Il est précisé qu’un même donneur d’ordres ne pourra émettre qu’un seul ordre.

Cette valeur est éligible au PEA.

MODULE OUVERT A TOUS.

Fractions d’ordres A1 : entre 1 et 200 titres inclus.

Fractions d’ordres A2 : au-delà de 200 titres.

Fin de la saisie des ordres le : 02/10/2019 à 20:00.

Cotation à partir du : 04/10/2019.

Rendez-vous dans votre module « introductions » pour plus d’informations sur cette opération.

Avertissement : La participation à une Introduction en bourse requiert que vous ayez pris préalablement connaissance du fonctionnement des marchés ainsi que de la notice réglementaire liée à cette opération et visée par l’AMF. Nous vous mettons en garde sur le fait que certaines valeurs présentent des risques spéculatifs importants, pouvant entraîner une perte totale des montants investis. C’est le cas notamment de celles qui s’introduisent sur un marché non réglementé comme Euronext GROWTH (anciennement Alternext) ou Euronext ACCESS (anciennement le Marché Libre). En participant à cette introduction en bourse, vous devez donc être conscient des risques inhérents à l’actif concerné par l’opération.


parrainage BourseDirect

Hors ligne Hors ligne

 

#13 23/09/2019 17h16

Membre (2015)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   169  

Voici la note d’opération

Je ne vais pas souscrire pour deux raisons, la première étant pour moi rédhibitoire:

1° Cette opération a pour unique but d’organiser la sortie (partielle) de fonds d’investissement (Apollo+BPI) avec aucune nouvelle action crée donc aucun nouveau cash pour la société

2° La valorisation est supérieure aux concurrents, on est à environ EBITDA (0.543MEUR) x 10 quand les autres (Vidrala, Vitro etc sont < 9), la marge, déjà élevée, est attendue à plus de 23%, et même 25% en 2022.

Dernière modification par maxlille (23/09/2019 17h34)


Mon blog L'argent travaille pour moi et pas l'inverse

Hors ligne Hors ligne

 

#14 21/02/2020 01h04

Membre (2018)
Réputation :   87  

Bonjour,

Les premiers résultats de Verallia depuis son IPO ont été publiés aujourd’hui après clôture :

Verallia a écrit :

Faits marquants
 Croissance soutenue de 7,0 % du chiffre d’affaires à 2 586 M€ par rapport à 2018   

 Forte  croissance  organique du  chiffre  d’affaires  de  9,1  %,  par  rapport  à  2018,  en  ligne  avec
l’objectif affiché entre +8 % et +10 %

 Croissance importante de l’EBITDA ajusté à  615 M€, en ligne avec l’objectif affiché  supérieur à 
610 M€ (+13,2 % par rapport à 2018 et +16,0 % à taux de change et périmètre constants)

 Amélioration significative de la marge d’EBITDA ajusté à 23,8 % (+130 pb par rapport à 2018) 

 Résultat net plus que doublé à 125 M€ comparé à 49 M€ en 2018

 Réduction de l’endettement net à 1 591 M€ fin 2019, soit 2,6x l’EBITDA ajusté 

 Proposition du versement d’un dividende par action de 0,85 €, correspondant au montant de 
100 M€ annoncé lors de l’introduction en bourse

 Confiance pour 2020 et confirmation des objectifs moyen terme

Communiqué de presse ici

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Pancake (21/02/2020 01h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 05/04/2021 19h15

Membre (2020)
Réputation :   57  

La société a très bien traversé la crise en 2020 et le management est confiant sur 2021 en visant 650m€ d’Ebitda ajusté vs 625m€ en 2020.

https://www.verallia.com/wp-content/upl … vFINAL.pdf

C’est un peu cher à mon sens sauf si la croissance des résultats se poursuit. On doit être autour de 4800m€ de VE et peut-être 450m€ d’Ebitda ajusté - Capex industriels récurrents en 2021.

Mais le dossier est séduisant.

Non actionnaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 20/04/2022 23h29

Membre (2017)
Top 20 Année 2022
Top 20 Entreprendre
Réputation :   182  

Verallia s’en sort plutôt bien pour l’instant.

La hausse du coût de production est répercutée sur le prix de vente donc plutôt rassurant pour l’investisseur.

Et les résultats sont bons, les perspectives aussi.

Verallia confirme ses objectifs après un bond de +24% de son activité au 1 trimestre

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le fabricant d’emballages en verre Verallia a publié mercredi un chiffre d’affaires en forte hausse au premier trimestre et confirmé ses objectifs pour 2022 malgré les conséquences "directes et indirectes" du conflit ukrainien, "engendrant une volatilité élevée de nature à affecter les prévisions".

Le groupe a souligné qu’il tablait toujours sur une progression de son chiffre d’affaires supérieure à 10% cette année "grâce à la forte hausse des volumes dans un marché porteur et la progression importante des prix de vente".

Le groupe a également confirmé son objectif d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) ajusté supérieur à 700 millions d’euros bien qu’il anticipe une hausse "significative" de ses coûts de production, "à laquelle l’énergie contribue largement". "Dans ce climat très inflationniste, le groupe continuera à ajuster ses prix de vente afin de refléter la pression venant de l’inflation des coûts", a souligné Verallia.

Le fabricant d’emballages en verre a fait ces projections alors qu’au premier trimestre, son chiffre d’affaires s’est inscrit à 750 millions d’euros, en progression de 24%. Son Ebitda ajusté s’est pour sa part inscrit à 183 millions d’euros contre 152 millions d’euros au premier trimestre 2021. La marge d’Ebitda ajusté est ainsi ressortie à 24,4% contre 25,1% un an plus tôt.

Verallia a précisé que son ratio d’endettement net s’était établi à 1,7x l’Ebitda ajusté des 12 derniers mois, contre 2,1x au 31 mars 2021 et 1,9x au 31 décembre 2021.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 13/05/2022 08h34

Membre (2022)
Réputation :   3  

Bonjour,

Je suis actionnaire de Verallia et fier de l’être, malgré la crise en Ukraine / Energie et bien que l’action baisse je garde !

Alors pourquoi ?
1-    L’entreprise est un des leaders mondiale de l’emballage en verre.
2-    Les perspectives de marché hors contexte de Ukrainien sont excellentes, le marché grossi (+10% par ans en volume) au bénéfice du développement durable (Vs bouteille plastique)
3-     C’est un matériau 100 % recyclable et parfaitement neutre, et produit localement (pour les client Français en France, pour les Argentins en Argentine…)
4-    Le prix du gaz vient impacter la rentabilité, mais il ne représente que 17% de ses couts (la plus grande partie étant l’amortissement des CAPEX. Les prix de vente ont été augmenté de plus de 10% en 2021. 2022 +10% aussi, 2023 suivra sans aucun doute.
5-    Les fours à gaz sont petit à petit remplacés de manière opportuniste (suivant les possibilité de chaque pays de production) par des fours électrique de manière à diversifier l’apport énergétique et donc ne pas être trop dépendant d’un seul court énergétique (Electricité / gaz)
6-    La crise en Ukraine inquiète, mais la production Russe et Ukrainienne du groupe ne représentent que 3% du chiffre d’affaire total.
Voilà pour le contexte.
Et pour la partie Financière ?
1-    Le PER est de 11 en 2021
2-    Le résultat brut d’exploitation devrait augmenter à 700 M€ soit un PER qui sera proche des 9.
3-    Les actionnaires principaux sont solides et long terme. Et le flottant n’est que de 44%
4-    Les perspectives de marché sont excellentes avec 10% de progression des ventes espérés entre 2020 et 2025 chaque année !
5-    Enfin, je connais Verallia, ils ont été mes clients et je peux vous dire qu’ils sont dure en affaire. Une entreprise dure en affaire, qui sait compter et investir dans des outils qui tournent presque sans main d’œuvre.

En résumé j’y crois, Le rendez vous du 20 Avril 2022 pour les résultats du 1er trimestre 2022 a donné une bonne idée de la solidité et de la résilience de l’entreprise face à un contexte compliqué.

Je vise un retour vers les 32 à 34 euros pour la fin de l’année 2022
Bien a vous.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 13/05/2022 09h20

Membre (2020)
Réputation :   57  

Je partage votre optimisme.

Verallia n’a pas senti la crise du covid (résultats 2020 en légère progression), a poursuivi sa croissance en 2021 (Ebitda ajusté +8%) et le Q1 2022 est excellent. La valeur cumule un profil défensif (les marchés sous-jacents sont l’alimentaire et les boissons), un statut de croissance, le tout sur des ratios de valorisation "value" ce qui est très rare. La structure financière est saine (dette financière nette de 1,3 milliards vs un Ebitda ajusté - Capex de l’ordre de 422 M€ et un Free Cash Flow de 329 M€ en 2021).

Attendons les résultats du S1 2022 pour voir si la guidance 2022 est encore d’actualité (> 700 M€ d’Ebitda ajusté vs 678 M€ en 2021).

Au cours de 25€, la valeur d’entreprise est de 4,3 milliards et la valeur des titres de 3,1 milliards. Cela donne un VE / Ebitda ajusté - Capex  de 10x et un PER de 12,5x en 2021.

A fin 2022, je pense que la dette financière nette s’écrasera autour de 1,0 milliard, ce qui donnerait un ratio VE / Ebitda ajusté - Capex de l’ordre de 10x, stable vs 2021 car j’ai l’impression que le taux Capex / CA est attendu stable autour de 10% malgré une forte progression du CA. On pourrait attendre un RN 2022 de 250 M€ vs 243 M€ en 2021, soit un PER de 12x.

Je pense qu’on peut viser 40€ sur ce titre à horizon 2/3 ans avec un BPA qui pourrait avoisiner les 3€ (vs 2€ en 2021) soit un PER de 13x.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par levovitch1988 (13/05/2022 09h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 13/05/2022 10h05

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   304  

Actionnaire de plusieurs verriers européens (Vidrala et Zignago Vetro), je partage votre optimisme sur l’avenir du secteur.

Attention néanmoins à court / moyen terme:
- au T1 2022, on n’a pas encore senti toute l’augmentation des coûts relatifs à l’énergie (hedging). Il y a une accalmie sur les prix du gaz en ce moment, car la demande asiatique en GNL se calme (Chine confinée ?), mais ça pourrait repartir, et surtout c’est dépendant de l’actualité du conflit en Ukraine, que l’on ne maîtrise pas vraiment. Je doute que les cours de bourse repartent fort tant que l’on ne sera pas rassuré sur la pérennité des approvisionnements en gaz.
Les fours électriques c’est bien gentil mais les prix de l’électricité ne sont pas franchement orientés à la baisse, et ça ne risque pas de s’arranger avec la transition énergétique, quand à l’hydrogène, le gris ça pollue et le vert c’est encore très cher.
- La narration autour du côté "écolo" / recyclable à l’infini, pourrait évoluer dans le mauvais sens: "ah regardez ça utilise plein de gaz de faire du verre, du gaz de schiste américain beurk ! Alors que ces plastiques "bio sourcés" ou le carton, ça c’est écolo !".
- Néanmoins le verre conserve un côté noble / premium qui donne effectivement un certain pricing power.

On est peut être / probablement sur de bons points d’entrée / accumulation mais il faudra être patient.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Verallia sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur