Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 28/06/2019 21h05

Membre
Réputation :   2  

Bonjour.

J’ai une petite question sur les "alertes" que l’on peut programmer chez des courtiers pour être prévenu quand un actif franchit un certain cours.

Je suis chez Boursorama. J’ai des alertes sur des actions françaises, mais je ne peux visiblement pas en mettre sur le cours du WTI ou du Brent parce qu’il ne se négocie pas en France. J’aimerais me programmer une alerte sur le Brent ou WTI à moins de 50$. Est-ce-que quelqu’un ici a des alertes de mise sur les matières premières ?

Cordialement

Dernière modification par Cetautomatix (28/06/2019 21h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#77 29/06/2019 17h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   96  

Bonjour,

Vous pouvez mettre une alerte sur un produit ETF oil ou warrant pour capter l’évolution de l’indice.

Bien à vous,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#78 15/09/2019 23h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   537  

Bonsoir !

Avec l’attaque par drones du 14 septembre, par les rebelles yéménites, qui ont suffisamment esquinté deux sites pétroliers saoudien, la production de l’Arabie Saoudite a diminué de moitié (temporairement, mais sans indication de délai de rétablissement).

Cet évènement pourrait avoir une influence à court terme sur les cours du pétrole. Ceux qui veulent spéculer/jouer sur le cours du pétrole pourrait en profiter (mais à quel moment ? Et dans quel sens ?)

Pour plus d’informations, et une vision plus large, voir : article de 20-Minutes

Dernière modification par M07 (16/09/2019 12h46)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#79 16/09/2019 09h47

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   537  

Bonjour !

Confirmation ce matin. Ainsi TOTAL a monté de 2,50% ; et, gros coup de chance pour moi, j’avais acheté des Options CALL il y a un mois. Grâce à cet évènement, ma position est passée de -25 % (moins-value) à +30 % (belle plus-value) ; j’ai immédiatement vendu mes CALL.

La spéculation sur les cours du pétrole, c’est bon pour l’adrénaline ; mais ce n’est pas de l’investissement…


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#80 16/09/2019 15h31

Membre
Réputation :   44  

Bonjour,
Pour ma part je suis à l’achat sur le pétrole US sous forme de CFDs depuis l’année dernière. Je fais cela en couverture d’une hausse éventuelle du prix du gaz en citerne à long terme. En effet, habitant à la campagne, je dois m’approvisionner en gaz de citerne dont le prix évolue en proportion avec les cours du pétrole. Je préférerais acquérir un contrat future sur le Nymex plutôt que des CFDs mais l’engagement en dollars dépasserait largement le niveau de couverture dont j’ai besoin : j’ai 5000€ en CFDs, pas plus. Alors que le contrat Nymex négocie 1000 barils soit 50k$ , c’est beaucoup trop pour mes besoins en couvertures… de chauffage.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #81 26/03/2020 04h00

Membre
Réputation :   6  

Bonjour à tous,

Je me permet de réveiller ce thread avec les temps qui courent.

Si ce n’est pas déjà le cas, certains d’entres vous pensent-ils spéculer à la hausse (ou à la baisse) sur le Brent et/ou le WTI ?

Bien que les circonstances soient exceptionnelles, avec une mauvaise visibilité, les cours sont très loin des prix de revient du baril.
J’imagine difficilement - comment sur un horizon de 5 ans - nous ne verrons pas de nouveau les ~40-50$.
Sans complètement exclure cette possibilité bien sûr… cela sera volatile et risqué.

J’espère assister à des points bas entre 15 et 20$ (sur le WTI et un peu plus pour le Brent), peut-être pour le mois d’avril (?) afin de me positionner à la hausse. Je compte lisser mon PRU en effectuant plusieurs entrées (probablement 4, ou plus si je me positionne plus tôt.)

Après quelques recherches, je pense finalement passer par un tracker et non des CFD.
Probablement via l’ETF LU1834988278, qui peut servir d’investissement LT également, avec un dividende de 5.3 %.
Frais et encours décents. Il surperforme légèrement son benchmark de référence (STOXX Europe 600 Oil & Gas (Net Return) EUR).
Et surtout, il est PEAble !

Ou peut-être celui-ci via un CTO, pour de la spéculation pure, répliquant le cours du WTI : l’ETC GB00B0CTWK84 (WTI Oil Securities), libellé en dollars américains.

Je suis curieux d’avoir l’avis d’investisseurs/spéculateurs plus expérimentés sur le sujet.

Au plaisir de vous lire.

Dernière modification par WizHard (26/03/2020 04h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#82 30/03/2020 11h01

Membre
Réputation :   0  

Bonjour WizHard !

Oui je suis de votre avis aussi je mettrais bien un billet sur le WTI. Je pense qu’on ralliera au moins les 40/50 $ en raison de la contraction de l’offre engendrés par des prix si bas (certains gérants de matière première parlent même de choc pétrolier d’ici 5 ans)

Je connais pas mal les CFD pour avoir tradé qqes années sur FXCM mais là j’aimerais passer par des ETFs (instrument que je ne connais pas du tout) qui me semblent plus adaptés pour du LT.

J’ai créé un compte Saxobank exprès mais je ne trouve pas les ETF que vous citez vous utilisez quelle plateforme ?
Ils ont tous des valorisations différentes alors qu’ils sont censés reproduire le cours de la matière première ça reste assez mystérieux pour moi …

Merci de votre aide !

Hors ligne Hors ligne

 

#83 30/03/2020 11h25

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2604  

Que de complications.

Pour "jouer" la hausse du pétrole, il suffit d’acheter une société dont l’activité est l’exploration pétrolière ou les services pétroliers.

Par exemple, Schlumberger :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_schlumberger_-20200325.gif

Si le pétrole revient à $50, son cours de bourse doublera ou triplera.

Hors ligne Hors ligne

 

#84 30/03/2020 14h26

Membre
Réputation :   6  

@Luigino c’est étonnant ! Je ne pense pas que ce tracker de Lyxor soit exotique.
Pouvez-vous contacter votre intermédiaire financier à ce sujet ?
J’utilise personnellement Bourse Direct.
Néanmoins, je pense que la solution d’IH est tout à fait viable et Saxo Bank devrait l’avoir, Schlumberger étant côté à Paris, Amsterdam et New York.

@IH effectivement, simple et efficace ! Peut-être un chouillat plus risqué que le tracker mentionné ci-dessus, en cas de problème majeur sur la société concernée (?)
Vu la capitalisation, je pense mettre des billes dessus en tout cas.
Cela lissera encore un peu plus mon risque. Merci !

Hors ligne Hors ligne

 

#85 30/03/2020 14h31

Membre
Réputation :   23  

Pour ma part, sur Binck, j’ai relevé un tracker qui suit plutôt bien l’évolution du cours du pétrole (et non de sociétés pétrolières).

Les volumes sont importants, la liquidité bonne, les frais acceptables (0,49%)

ETFS BRENT OIL SEC

CODE : OILBP
ISIN : GB00B0CTWC01

Qu’en pensez vous ?

Dernière modification par SamyInvest (30/03/2020 14h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#86 30/03/2020 14h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   129  

Encore plus simple pour "jouer" le pétrole, acheter un ETF comme le SPDR MSCI World Energy. Il y en a d’autres, mais celui-ci a l’avantage d’être coté sur Euronext et d’être capitalisant.

(AMF : je possède des parts de cet ETF).

Hors ligne Hors ligne

 

#87 30/03/2020 15h03

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’aurai plutôt pensé que la meilleure façon de jouer le pétrole était en utilisant le future CL car il reflète directement le sous-jacent recherché et le volume est très important.

Il y a t’il des inconvénients à cet instrument ?

Hors ligne Hors ligne

 

#88 30/03/2020 15h37

Membre
Réputation :   27  

@Faure:
Sur le future 1 contrat = 1000 barils. A voir si c’est un inconvénient pour vous ou pas.

@Vibe, @IH:
Cela a l’avantage d’être simple en effet. Par contre ce n’est que moyennement fidèle: corrélation moyenne de 56% sur les cinq dernières années. Idem pour Schlumberger.

Dernière modification par Valdec (30/03/2020 15h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#89 30/03/2020 15h58

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2604  

Valdec a écrit :

Cela a l’avantage d’être simple en effet. Par contre ce n’est que moyennement fidèle: corrélation moyenne de 56% sur les cinq dernières années. Idem pour Schlumberger.

Schlumberger amplifiera le rebond du pétrole s’il a lieu.

La corrélation n’est pas parfaite, car il y a un effet de levier quand le pétrole est sous les $40 (au doigt mouillé) et une certaine inertie ensuite.

Donc, dans le cas présent, si vous anticipez un rebond à court ou moyen terme, c’est plutôt adapté.

Hors ligne Hors ligne

 

#90 30/03/2020 16h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   310  

Luigino a écrit :

Oui je suis de votre avis aussi je mettrais bien un billet sur le WTI. Je pense qu’on ralliera au moins les 40/50 $ en raison de la contraction de l’offre engendrés par des prix si bas (certains gérants de matière première parlent même de choc pétrolier d’ici 5 ans)

Pour l’instant on serait plutôt dans un "choc pétrolier à l’envers" avec une demande en baisse, en raison du confinement d’une bonne partie de la population mondiale, et une offre déjà maximale et qui devrait encore augmenter en raison de ce qu’on pourrait voir comme une risible gueguerre de bac à sable ("si t.u baisses pas t.a production bah j’augmente la mienne, na !") si l’équilibre économique et géopolitique du monde n’était pas en jeu.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #91 30/03/2020 17h22

Membre
Réputation :   27  

InvestisseurHeureux a écrit :

Schlumberger amplifiera le rebond du pétrole s’il a lieu.

La corrélation n’est pas parfaite, car il y a un effet de levier quand le pétrole est sous les $40 (au doigt mouillé) et une certaine inertie ensuite.

Donc, dans le cas présent, si vous anticipez un rebond à court ou moyen terme, c’est plutôt adapté.

Rien ne dit que même en cas de rebond du pétrole Schlumberger amplifiera le mouvement. En tout cas ce n’est pas ce qui s’est passé si on regarde les deux dernières fois où le pétrole était sous les $40 (début 2009 et début 2016), sur les 12 mois qui ont suivi Schlumberger a fait largement moins bien que le pétrole.

L’effet de levier n’est pas là, même si on regarde également fin 2018 (le pétrole n’était pas sous les $40). C’est même plutôt l’inverse: Schlumberger rebondit bien moins fort que le pétrole.

Dernière modification par Valdec (30/03/2020 17h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#92 30/03/2020 17h26

Membre
Réputation :   7  

Pour répondre à WizHard, j’investis pour ma part sur la tracker DE000A0H08M3 sur mon assurance vie Boursorama, et le tracker LU1834988278 sur mon PEA, les 2 ayant pour indice de référence le STOXX Europe 600 Oil and Gas.

Le gros intérêt que je vois à passer par ces ETF est une saine diversification des risques.
D’après le site de Lyxor, la composition de l’indice est la suivante :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/16272_indice_oil_and_gas.png

Hors ligne Hors ligne

 

#93 01/04/2020 11h24

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   152  

Personnellement, je regarde le tracker ETFS Brent Oil 1mth sur la bourse de Paris.

J’ai déjà une petite position, que je compte augmenter de 50% via un ordre limite à 10 euros, au cas ou…

Plus bas à 5 ans enfoncé ces derniers jours, et -5% aujourd’hui.

Dernière modification par koldoun (01/04/2020 11h25)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #94 01/04/2020 12h59

Membre
Réputation :   6  

Bonjour à tous,

Article en Anglais intéressant qui pourrait nous faire lever le pied sur les montants spéculés, en tout cas au prix actuel (aussi intéressant parait-il) : The Unthinkable Is Happening: Oil Storage Space Is About To Run Out | Zero Hedge

C’est assez technique (en tout cas pour moi), j’ai dû chercher quelques mots dans le dictionnaire !

L’auteur nous laisse sur une conclusion un peu alarmiste (à tort ou à raison, chacun se forgera son propre avis) :

Why? Because the bottom line bears repeating: "The world is producing 20 million barrels of oil too much every day", or said otherwise there is no demand for roughly 20% of global output every single day. At this rate, how long before all the storage in Cushing, ARA and China is overflowing and every single tanker in the world is full?

And what happens to the oil price then? One thing is certain - there will be blood.

Hors ligne Hors ligne

 

#95 01/04/2020 13h50

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   93  

WizHard a écrit :

Bonjour à tous,

Je me permet de réveiller ce thread avec les temps qui courent.

Probablement via l’ETF LU1834988278, qui peut servir d’investissement LT également, avec un dividende de 5.3 %.
Frais et encours décents. Il surperforme légèrement son benchmark de référence (STOXX Europe 600 Oil & Gas (Net Return) EUR).
Et surtout, il est PEAble !

Ou peut-être celui-ci via un CTO, pour de la spéculation pure, répliquant le cours du WTI : l’ETC GB00B0CTWK84 (WTI Oil Securities), libellé en dollars américains.

Je suis curieux d’avoir l’avis d’investisseurs/spéculateurs plus expérimentés sur le sujet.

Au plaisir de vous lire.

Bonjour à tout le monde

     Si vous choisissez un ETF "oil", vérifiez sa composition (physique ou synthétique) :
Par les temps qui courent, vous ne savez pas comment se comporteront les contreparties, ou les sociétés différentes de l’ "oil", dans les "paniers"

Je n’ai pas tout cherché, mais par exemple
-  un ETF "oil" PEAble est FORCEMENT synthétique : quelle est son panier réel ?
-  Le GB00B0CTWK84 est carrément "de composition inconnue"
WisdomTree WTI Crude Oil 2mth | GB00B0CTWK84 - Sicavonline
WisdomTree WTI Crude Oil 2mth | GB00B0CTWK84 - Sicavonline&onglet=3

Après, libre à chacun d’acheter ce qu’ il veut, mais au moins en toute connaissance ..

Bonnes recherches

Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #96 01/04/2020 13h56

Membre
Réputation :   1  

J’étais également intéressé par acheter du pétrole via ETF ou future. Mais après avoir creusé la chose, j’ai entendu parler de l’effet contango sur les ETF et futures. J’ai malheureusement pas tout compris mais en gros il s’agit de l’écart de prix entre le contrat future actuel et le contrat future du prochain mois et le contango serait apparemment très important à l’heure actuelle sur le pétrole. La dernière fois, c’était en 2008.

Et c’est vrai que si on regarde le cours du pétrole entre le 1er octobre 2008 et le 1er septembre 2010, il fait grosso modo 0% (forte chute puis forte hausse). Tandis que l’ETF USO qui a comme sous-jacent le contrat future CL fait lui -40%. Connaissez-vous l’effet Contago ? Ne faut il pas rester à l’écart du pétrole en ce moment à cause de cela ?

Un article sur le sujet :
www.bloomberg.com/news/articles/2020-03 … in-the-20s

Dernière modification par Faure475 (01/04/2020 14h18)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #97 01/04/2020 14h21

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1846  

A propos de la demande de pétrole :
L’article de Zero Hedge cite plusieurs prédictions, et retient la pire : 20 mbpd (millions barrels per day) de baisse (soit dit en passant : vu que la demande mondiale normale est d’environ 100 mbpd, une baisse de 20 mbpd est aussi une baisse de 20 % : c’est commode).

Si on lit cet article de Reuters (daté du 20 mars), qui cite des prévisions de baisse entre 1 et 10 mbpd, on pourrait se dire "quand même, ce Zero Hedge, toujours en train de prévoir le pire". ’Demand destruction’ - analysts race to lower outlooks for oil - Reuters

Mais un autre article de Reuters (daté du 30 mars) dit : "la demande pourrait chuter de 30 mbpd". Changement de t.on considérable en seulement 10 jours. Certes, c’est l’avis d’un seul analyste, mais enfin c’est un trader de commodities donc ils doivent savoir à peu près de quoi ils parlent. Global oil demand could fall around a third next month: Trafigura - Reuters

Le prix du baril est un indicateur avancé de l’état de l’économie, en temps normal. Là, il y a en plus le bras de fer entre l’Arabie Saoudite et les autres producteurs, notamment Russie et USA.

Si on se met deux minutes à la place de l’Arabie Saoudite : elle dit manifestement "nous, on peut tenir". Pour quelle raison :
- C’est juste pour faire les fiers, car les Arabes sont un peuple fier ?
- c’est pour bien montrer que ce sont eux qui décident du prix du pétrole ? Et pouvoir s’attribuer le mérite de la prochaine hausse du prix ; montrer ainsi aux autres pays producteurs que c’est l’Arabie qui régule les prix, et donc peut leur garantir leurs revenus, à conditions qu’ils soient bien obéissants ?
- c’est pour faire couler un max de producteurs ayant des coûts de revient plus élevés, de façon à obtenir ensuite un beau rebond des prix quand la demande repartira et qu’il y aura beaucoup moins de producteurs qui seront encore debout ? Il me semble que c’est plutôt cette dernière solution, mais l’Arabie peut-elle se permettre de maintenir un prix aussi bas durablement, alors que ses recettes dépendent très fortement de cette matière première ?

En tout cas, il me semble que l’Arabie n’aura pas mal à maintenir les prix bas car la demande risque de rester durablement très basse. Il est même possible que les prix restent bas alors même que l’Arabie tentera de les faire augmenter… Trump vient de dire "les 15 prochains jours seront très douloureux". Mais, en France, on nous a déjà fait le coup d’annoncer les mauvaises nouvelles pour 15 jours à la fois (10/11) Humour sur l’investissement et poissons d’avril ! ). Qui peut croire que les 15 jours suivants seront beaucoup mieux, aux USA notamment, qui commencent seulement à entrer dans la crise ?

Puisque la nouvelle tendance est de raisonner par période de 15 jours à la fois, à chacun d’évaluer pour soi-même combien de fois 15 jours cette crise peut durer… Pour en déduire combien de temps la demande de pétrole va rester très basse… pour en déduire combien de temps le cours du pétrole va rester très bas… Au passage, il faut aussi essayer d’évaluer ce qu’il restera de l’économie au bout de ces N fois 15 jours…

Dernière modification par Bernard2K (01/04/2020 15h22)


Surtout, ne pas nuire à l'ambiance générale.

Hors ligne Hors ligne

 

#98 01/04/2020 15h32

Membre
Réputation :   27  

mimizoe1 a écrit :

Je n’ai pas tout cherché, mais par exemple
-  un ETF "oil" PEAble est FORCEMENT synthétique : quelle est son panier réel ?
-  Le GB00B0CTWK84 est carrément "de composition inconnue"
WisdomTree WTI Crude Oil 2mth | GB00B0CTWK84 - Sicavonline
WisdomTree WTI Crude Oil 2mth | GB00B0CTWK84 - Sicavonline&onglet=3

Après, libre à chacun d’acheter ce qu’ il veut, mais au moins en toute connaissance ..

Le panier d’un ETF synthétique peut être beaucoup de choses (le plus souvent un swap, soit fully funded, soit avec des titres, ou encore plein d’autres choses).

Pour l’ETF en question, sa composition est un fully funded swap fait avec Shell Trading Switzerland AG (membre de Royal Dutch Shell Group). Si ça peut rassurer sur la contrepartie du swap (à condition que vous pensiez que Royal Dutch sera toujours debout quand vous vendrez vos ETFs), en revanche le risque d’émetteur est celui de WisdomTree Oil Securities Limited. A voir si cela vous convient comme émetteur.

Tout à fait d’accord, chacun achète ce qu’il veut, le tout étant de le faire en toute connaissance de cause.

Hors ligne Hors ligne

 

#99 01/04/2020 21h55

Membre
Réputation :   6  

@mimizoe1 et @valdec merci pour vos mises en garde. Je ne suis pas très frileux à l’idée d’acheter des trackers synthétiques, suite à ma lecture du livre "Piloter et Créer un portefeuille d’ETF".
Cet article résume un peu la chose : ETF synthétiques et ETF physiques : principes et risques associés

Le LU1834988278 est investi à 75 % dans des actions Europe. Total représente ~30 % de l’indice.
Toutefois, vos posts me conforte à l’idée de rayer de ma liste le GB00B0CTWK84.

Je pense maintenant aller sur un broker avec un compte libellé en dollars américain comme devise de base.
Ce n’est pas seulement pour le pétrole, je lisse mes risques, étant peu confiant en l’avenir de l’euro.

C’est vraisemblablement impossible chez Interactiv Broker pour acheter des ETFs en direct (cela passe par des CFD à cause des directives européennes MIFID).
J’ai trouvé le Broker Swiss Quote qui permet d’acheter les trackers en direct, en dollars américains. Il y a deux ETFs : USO et DBO
C’est possible d’y avoir accès (pour le moment) pour les résidents fiscal Français !

Je  vais donc me renseigner sur les avantages/inconvénients de ce broker.
Ce forum en parle un peu d’ailleurs !

Hors ligne Hors ligne

 

[-2]    #100 02/04/2020 18h05

Membre
Réputation :   -2  

Hello tout le monde,

Je me permets d’écrire ici en tant que novice sur ce forum et en trading de matière première.
J’ai besoin de votre aide car j’aimerais investir sur le pétrole (oil CFD).
Cependant, je ne connais pas la meilleure plateforme pour le faire.

J’ai commencé par eToro qui est super simple, mais je trouve que c’est beaucoup trop cher (spread + rollover de $20/j + frais de dépôt et retrait).

Le PEA me semble très peu flexible et je doute que je puisse y mettre des matières premières. Je ne parle pas du compte titres avec son imposition excessive…

Quelle est votre recommandation ?

Excellente journée !

--

@samyInvest vous avez eu des retours ?

SamyInvest a écrit :

Pour ma part, sur Binck, j’ai relevé un tracker qui suit plutôt bien l’évolution du cours du pétrole (et non de sociétés pétrolières).

Les volumes sont importants, la liquidité bonne, les frais acceptables (0,49%)

ETFS BRENT OIL SEC

CODE : OILBP
ISIN : GB00B0CTWC01

Qu’en pensez vous ?

Dernière modification par Raph77 (02/04/2020 18h14)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ?"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur