Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 22/08/2016 10h41 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Réputation :   15 

YoAnnecyGre a écrit :

Par contre par l’intermédiaire du CTO j’ai pu acheter deux valeurs dont l’une cité par flyz57 :
Le certificat brent  2124s : FR0010511535
Le certificat WTI 2125s : FR0010511543

Avantages de ces certificats :
_Ce sont des certificats quantos ( décorrélés des taux de change )
_Ils n’ont pas de date de maturité
_Ils répliquent parfaitement leurs indices et les surperforment même sur la durée.

Inconvénients :
_Ils n’ont pas d’effet de levier mais sont extrêmement volatils, une variation de 6% en une journée est monnaie courante. D’où l’intérêt de rentrer sur les valeurs en plusieurs fois…
_Les frais de roll lors des changements de contrats à terme peuvent varier de 1 à 2 % suivant les mois, d’où l’importance que la remontée des cours soit assez rapide pour ne pas impacter la rentabilité.

Je joins une image de mon portefeuille non pas pour m’afficher mais pour prouver mes dires.
En espérant avoir éclairé quelque uns d’entre vous sur le sujet. Je vous souhaite que ces produits financiers vous rendent aussi heureux qu’ils m’ont rendus…

[url]https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5456_cto_avant_lordre_de_vente.png[/url]

Un petit merci via le système de réputation serait sympathique.

Hors ligne

 

#52 10/10/2016 22h36 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

J’ai pris mes bénéfices sur UWTI à la fin du mois dernier (j’en avais besoin) pour ne pas finir en perte sur le mois.

Mais je n’ai pas su y revenir et l’ETF a pris 25% sur la semaine.
Aujourd’hui encore le pétrole grimpe suite à un commentaire de Putin himself (il est un peu plus crédible que les saoudiens je trouve) qui dit travailler avec l’OPEP pour réduire la production.

En même temps les puits aux US ne cessent d’augmenter avec 6 semaines consécutives de croissance.
J’ai shorté le pétrole il y a 3 jours et suis sorti à perte aujourd’hui.

La réunion de l’OPEP a lieu à la fin du mois. J’hésite à retourner long mais ne m’y résous pas car je pense que la tendance est plutôt à la baisse par rapport à l’afflux de capacités avec les US alors que la baisse de production envisagée par l’OPEP est pour l’instant symbolique…

Je n’arrive pas à retourner long, je crains une baisse plus forte que la hausse potentielle.
Pourtant les chartistes disent qu’il n’y a plus de barrière à la hausse et que le brut WTI peut monter à 60$ voire 70$… Il reste plus de 2 semaines jusqu’à la réunion de l’OPEP. L’attente va être longue.

Je pense que si le cours est au-delà de 55$ juste avant la réunion, je parierai sur une baisse. Si le cours est plutôt autour de 50$, sur une hausse.
Ce qui est sûr c’est que les acteurs ont la volonté d’obtenir un accord mais les rivalités avec les guerres en Syrie et au Yémen restent fortes en ce moment et les russes ont déjà montré qu’ils sont capables de sacrifier leurs revenus pour mener leur politique comme bon leur semble; eux ne chercheront pas un accord coûte que coûte.

Dernière modification par Jef56 (10/10/2016 22h37)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#53 10/11/2016 06h45 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Avec l’élection de Trump mon premier réflexe a été de me dire: Trump va ouvrir grand les vannes des producteurs US qui exploitent le pétrole non conventionnel (fracking). Il va baisser leurs coûts en supprimant les contraintes réglementaires et environnementales (cela a déjà fortement profité hier aux raffineurs comme Tesoro ou Valero que j’ai vendus en début de mois avant l’élection).
Cela va augmenter l’offre de pétrole et le cours du brut va toucher des plus bas. J’ai eu le doigt sur la vente de mon ETF UWTI (pétrole x3) sur lequel je suis revenu lorsque le baril a franchi les 50$ à la baisse et que j’ai renforcé à la baisse ensuite (PRU de 18,93$), mais je me suis retenu.

Ce premier réflexe je ne suis pas le seul à l’avoir eu je pense le cours du TWI brut Texan a baissé aussi de 5% avec les marchés dans un premier temps.
Il est actuellement bien remonté mais je pense que le risque subsiste.

Je pense que cette situation (élection de Trump) va forcer l’OPEP et la Russie à un accord avant la fin du mois car sans accord + l’augmentation des volumes US, les cours vont redescendre à 30$.

Je suis long UWTI jusqu’après la réunion de l’OPEP à la fin du mois (car donc je crois à l’annonce d’un accord) mais je sors et/ou short juste après car je pense qu’on aura durablement un surplus d’offre avec la politique de Trump et la mise en place d’un accord de l’OPEP et de la Russie sera difficile à respecter par les parties (dans un oligopole avec entente la prime au tricheur est énorme et les conséquences faibles, donc tout le monde triche).

Hier la Californie a voté contre le fracking, c’est positif pour soutenir le cours du brut mais je pense que cette décision sera isolée et que les autres états pomperont de plus en plus.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#54 31/10/2017 17h50 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Réputation :   40 

Un marronier qui rythme notre quotidien ou presque…

Challenges.fr a écrit :

Pétrole à 60 dollars : le prix du baril va-t-il s’envoler d’ici la fin de l’année ?

Le pétrole atteint des plus hauts depuis juillet 2015 pour le Brent et depuis février pour le WTI à cause de la stabilisation du nombre de puits actifs aux États-Unis et du strict respect de l’accord de Vienne par les pays membres de l’Opep et la Russie. Et pour les experts, cette hausse est durable.

La confiance est bel et bien de retour sur les marchés pétroliers. Le prix du baril de Brent (référence de la mer du Nord) évolue depuis vendredi au-dessus des 60 dollars soit son plus haut niveau depuis juillet 2015.

[…]

Source : challenges.fr/entreprise/énergie

Hors ligne

 

#55 31/10/2017 19h27 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1768 

Ils ne font chaque fois que prolonger la tendance : quand le pétrole était à $40, les articles s’affolaient sur un pétrole à $20. Maintenant c’est l’inverse.

Il y a eu la même chose sur les taux, sur l’or, sur le cours des certaines actions "tendances" (Nvidia, Tesla, Netflix…).

Cela fait plus de quinze ans maintenant que je survole régulièrement l’actualité boursière/économique et c’est systématiquement la même histoire.

Hors ligne

 

#56 02/11/2017 22h41 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   71 

Ca fait une dizaine d’années que je suis les analyses pétrolières.
Je suis un peu près sûr que les analystes se sont trompé plus d’une fois sur deux.
J’ai été particulièrement séduit par la thèse du pic pétrolier à une époque avec une possibilité de baril à 200$. J’avais eu des discussions intéressantes avec un ancien ingénieur de chez Total ainsi qu’à l’institut français du pétrole. Force est de constater que les schiste a complètement changé la donne depuis, et que nous sommes beaucoup à nous être trompés.

J’ai acheté des certificats vers 30$ car c’était une aberration économique à moyen terme et j’ai tout revendu à 50$. Au dessus des 50$, j’ai vraiment aucune idée de l’orientation du pétrole. Il y a tellement de tendances contradictoires que c’est un vrai pile ou face pour moi.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#57 20/11/2017 16h22 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Réputation :   40 

Celui-là il vaut son pesant de cacahuètes : le baril de Brent pourrait grimper vers 69,70 dollars

Le Revenu a écrit :

A court terme, la position reste acheteuse sur le baril de pétrole au dessus de 58,40 dollars. Au-dessus de ce seuil, le baril de brut pourrait poursuivre sa hausse avec des cibles à 67 dollars voire 69,70 dollars en extension. A l’inverse : si le Brent enfonce les 58,40 dollars le baril, il risque une poursuite de la baisse vers 55 voire 52,90 dollars.

L’analyste est formel, soit le cours monte vers le haut, soit il descend vers le bas !

Hors ligne

 

#58 20/11/2017 18h48 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Toutes les analyses chartistes sont construites ainsi. Si vous passez un support à la hausse ou à la baisse le titre monte ou descent jusqu’au support suivant.
Ce sont toutes les mêmes.

En effet ça monte ou ça baisse, c’est le support ou la figure de style qui comptent.

Je doute toujours du pouvoir auto-réalisant de cette méthode…


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#59 25/11/2017 09h36 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Le 30 novembre nous avons de nouveau une réunion importante de l’OPEP qui doit définir si des mesures de réduction de production sont maintenues sur les prochains mois.
Le point d’achoppement est la participation de la Russie (toujours en discussion même si apparemment ils auraient accepté le principe) et la durée et l’ampleur de la réduction.

Lors du dernier raout avec les mêmes enjeux, le cours du baril de brut avait fortement progressé jusque la réunion (j’en avais profité) pour redescendre fortement après la réunion car les bonnes nouvelles avaient déjà été intégrées dans le cours « achète la rumeur, vends la nouvelle ». Je n’avais pas osé inverser le trade et n’avais pas profité de la baisse.

Cette fois je n’ai pas profité de la hausse (indirectement car j’ai des valeurs pétrolières mais pas directement sur le cours du baril) mais je pense que je vais tenter la déception de la nouvelle.

Le 30 novembre si le cours ne s’est pas effondré d’ici là (cours autour de 59$ pour le WTI) je prends position sur l’ETF leveraged x2 short SCO qui peut varier de 10% ou plus sur une journée.
Si les annonces excèdent les anticipations le baril va prendre 5% de plus dans la journée (et SCO perdre 10% de plus), si les nouvelles sont justes bonnes ou mauvaises le baril va perdre 10% ou plus et SCO gagner 20%.
Même en cas de trade défavorable (le pétrole augmente encore) je conserverai SCO quelques jours (1 semaine) car le cours a beaucoup progressé sur une courte période alors que le consensus (qui ne vaut que ce qu’il vaut, c’est à dire pas grand chose autre que l’effet d’annonce sur les acteurs) est plutôt autour de 55$.

Je pense que je suis dans le ton du sujet de ce fil: SPÉCULER sur le cours du pétrole.

ÉDIT: la réunion a lieu le 30 à Genève. SCO est coté sur la bourse US donc je prendrai position le 29 à la clôture.

Dernière modification par Jef56 (25/11/2017 09h42)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#60 25/11/2017 10h03 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Réputation :   

Je vise pour la fin de ce mois $ 67 (cours à $ 63,88 le 24/11), pour la réunion de l’OPEP du 30/11/2017.

Je me suis placé depuis les $ 58 début octobre de cette année pour ce premier objectif.

Je suis haussier MT/LT avec un objectif graphique à $ 90, que je vise pour 2018/2019.

J’utilise ce produit pour le trading DE000VL14HP2.

Je roule régulièrement ma position pour améliorer constamment mon PRU.

Dernière modification par Gecko (25/11/2017 10h04)

Hors ligne

 

#61 25/11/2017 10h21 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Je ne sais pas comment vous tradez ce support mais apparemment il a un levier x15!

On ne joue pas dans la même cour et personnellement je ne prends pas mes décisions sur la base d’analyse chartiste mais comme dans le cas présent sur un événement et un « consensus » basé sur des anticipations économiques et géopolitiques (niveau de stocks, croissance mondiale, ouverture de champs pétroliers, sanctions internationales, guerres, etc.).

Je pense que l’une ou l’autre méthode sont toutes deux aléatoires!

Je vous souhaite bonne chance dans vos trades.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#62 25/11/2017 10h32 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Réputation :   

Je travaille en day trading (je suis donc réactif).

Je me positionne sur des points d’entrée définis à la lecture de mon graphique et je vise mes cibles et points de sortie.

Bien entendu que les événements géopolitiques font partie de mon suivi pour valider ma stratégie et entrer et sortir ponctuellement de mes positions sur le Brent.

Ma position actuelle est gratuite, la valeur de celle-ci est déjà couverte par les allers-retours effectués depuis début de l’ouverture de ma position.

Je renforcerai ma position au-dessus de $ 67.

Hors ligne

 

#63 28/11/2017 04h52 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Réputation :   

En survolant ce forum, j’ai repere quelques personnes qui utilisent des ETF  * 2,*3 avec effet de levier en etant acheteur.
Je vous invite a les EVITER, que ce soit sur le court terme ou encore plus sur le long terme.

La raison est que par construction mathematique, si l’indice de reference oscille sans avoir de trend, l’ETF avec effet de levier est sur de perdre de l’argent! Un peu comme le theta d’une option.

indice           indice ETF *2
100              100
105              110
100              =110*(-5/105*2+1)=99.5238

Dans cet exemple, l’indice de reference est revenu a 100. Mais pas l’ETF !!!!

pour exploiter cette ’faille’ je vous invite a un peu de lecture:
seekingalpha.com/article/262055-shortin … ket?page=2

Hors ligne

 

#64 28/11/2017 09h12 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Votre remarque est tout à fait fondée et a déjà été donnée à plusieurs reprises sur différents fils.

J’ai personnellement beaucoup expérimenté ces ETFs à levier calculés au jour le jour.
Il faut en effet éviter les situations ou le sous-jacent évolue dans un range à la hausse et à la baisse car l’ETF avec levier sera perdant.
Je l’ai constaté in-vivo en shortant VNQ en même temps que je détenais DRV. J’ai gagné un peu avec VNQ alors que j’ai perdu avec DRV.

Par contre justement sur les commodities qui peuvent avoir des variations importantes ces ETFs peuvent donner à court terme (il ne faut pas les conserver longtemps) de bonnes performances.

Nous sommes en plein market timing, il faut le savoir et donc en pleine spéculation mais par exemple UGAZ a perdu 13% vendredi et regagné 10% hier. Si vous entrez et sortez aux bons moments vous pouvez faire de bonnes performances.

De même sur le pétrole si vous avez accompagné la hausse des 4 dernières semaines vous auriez fait x2 avec UCO car le trend était simplement haussier et pas dans un range.

Il n’y a pas de repas gratuit mais il ne faut pas non plus jeter le bébé avec l’eau du bain.

EXIT: exemple concret UGAZ achetė à 8$ vendredi (plus bas autour de 7,60$) revendu 2 jours après 9,56$. C’est purement de la spéculation et du market timing mais un ETF avec levier permet de le faire avec plus de volatilité qu’un simple ETF vanille (x1).

Dernière modification par Jef56 (28/11/2017 18h49)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#65 29/11/2017 07h46 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   146 

Bonjur, Jef56 !

Jef56 a écrit :

Le 30 novembre nous avons de nouveau une réunion importante de l’OPEP … mais je pense que je vais tenter la déception de la nouvelle.

J’ai bien aimé votre raisonnement sur l’opportunité de la prochaine réunion de l’OPEP.
Toutefois, je me demande si la déception n’est pas déjà pricée, vu la baisse récente du brut. Car certains ont des doutes pour la Russie, dont le champ pétrolifère Sakhaline1 doit augmenter sa production à partir de janvier. La Russie pourrait demander une exception, ou la suspension des quotas après mars. Or, pour la plupart, les ETF à levier utilisent des Futures comme sous-jacent.
Un autre élément défavorable, c’est Keystone. Cet oléoduc avait été fermé pour cause de fuites. Ce problème a été résolu, et l’équipement va être remis en service, faisant détendre le marché aux USA. Or, les USA ne font pas partie de l’OPEP, ne sont pas dans l’accord, et SCO est côté aux USA.

Bref, c’est très compliqué et très difficile de deviner l’avenir. Et c’est d’autant plus intéressant de s’y essayer.

Bonne chance !!!


M07

Hors ligne

 

#66 29/11/2017 11h20 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   141 

A priori le plus probable serait une reconduction des quota après mars, quelques arguments :

- Les membres de l’Opep on moins investi dans le développement de leur structure en 15-16, du coup, il y a moins d’excédant.
- Les schistes aux USA ne produiront pas plus en 2018, même si le WTI s’envole, ils sont déjà au taquet.
- La backwardation est plutôt favorable aux producteurs actuels, qui pourrait demander des prix plus haut, tout en bloquant un peu le développement des nouveaux projets (à cause de la backwardation). Ce schéma traduit des tensions sur le court terme plutôt que le long, donc autant en profiter (pour les membres de l’Opep).
- L’ipo d’Aramco

Pour la Russie difficile de prédire, mais visiblement pour les membres de l’Opep une extension de la limitation semble intéressante…

Hors ligne

 

#67 29/11/2017 20h19 → Pétrole : spéculer/jouer la hausse du pétrole ? (dérivés, meilleur moyen profiter hausse pétrole, pétrole)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Je ne ferai pas le trade envisagé d’achat de SCO car le baril a perdu un peu plus de 2% en deux jours donc on a déjà eu une petite correction.
Mais la raison principale est que je n’ai pas de cash. La baisse des technos a vidé ma réserve de marge et je n’ai pas de liquidités pour entrer sur SCO (dont le levier sur marge n’est que de 2).

Une prochaine fois…


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech