Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

#1 06/09/2010 20h03

Membre (2010)
Réputation :   6  

Bonjour,

Je suis comme beaucoup d’entre vous intéressé par les valeurs à haut rendement, et notamment par les SIIC. J’ai besoin de vos lumières.

Je n’ai toujours pas compris le fonctionnement de la clause suivante:

pierrepapier.fr a écrit :

En contrepartie de leur statut fiscal favorable, les SIIC ont l’obligation de distribuer 85 % des bénéfices exonérés provenant des opérations de location des immeubles et 50 % des bénéfices exonérés provenant de la cession des immeubles. La distribution doit intervenir l’année suivant leur réalisation pour les profits tirés de la location et, pour les plus-values, avant la fin du deuxième exercice qui suit leur réalisation.

En prenant l’exemple d’Argan (statut SIIC depuis 2007), le résultat net récurrent 2009 (hors variations de juste valeur) était de 1.72€ par action. Ceci pour un dividende de 0.66€ par action. En 2008, les chiffres étaient du même ordre que ceux de 2009.
Quand je compare 0.66€ avec 1.72€, j’ai du mal à comprendre la règle des 85%.

Quelqu’un pourrait-il m’expliquer ce qui cloche dans mon explication ?

A bientôt

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/09/2010 14h07

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3377  

INTJ

Comme vous, quand j’essaie de recalculer ce "qu’aurait du" verser la SIIC (que ce soit celle-ci ou une autre), je ne retombe jamais sur mes petits.

En + avec l’arrivée de IFRS et l’ajustement à la juste valeur, c’est encore moins clair.

Pour moi la règle des 85% s’appliquait au résultat net en norme comptables françaises (immeubles comptabilisées à leur valeur d’achat - amortissement).

Mais bon je ne suis plus sûr de rien et ni prête plus attention : j’encaisse le dividende et c’est tout.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 08/09/2010 19h22

Membre (2010)
Réputation :   6  

Merci pour votre réponse.

A vrai dire je fais comme vous. J’encaisse et tout se passe bien. A quoi bon se compliquer la vie en effet.

Je classe ce dossier dans le registre "mystères de la compta".

Merci encore et à bientôt

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur