Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 10/11/2014 10h23

Membre (2014)
Réputation :   42  

bifidus a raison, plusieurs enquêtes le démontrent, et des reportages en caméra cachée l’illustrent.

J’ai vu une très bonne enquête sur la question récemment, sur Capital ou D8.

C’est en France que les prix des lunettes sont les plus élevés, à cause du remboursement des mutuelles.
Encore une fois, le modèle social français qui vise à (sur)protéger est détourné et se retourne contre nous.

Des nouveaux acteurs ont bien vu les marges astronomiques du secteur et arrivent pour bousculer le marché, par exemple Marc Simoncini.
Un jeune entrepreneur a ouvert une boutique à Paris et propose des lunettes entre 10 et 45 €.
Son modèle joue sur le low-cost et les volumes.
Il doit vendre 200 lunettes par jour pour être rentable, alors qu’un magasin traditionnel entre 2 et 3.

Mots-clés : lunette, lunettes, prix

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 10/11/2014 10h37

Membre (2014)
Réputation :   0  

Si Mr Renault commercialisait des lunettes ’LOGAN’, le prix serait de 0.16€ ! (20g a 7,90€/kg)
Je les achete les yeux fermés !


Frédéric, 44 ans,       Patrimoine : Résidence principale, Actions, Assurance-vie

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #3 10/11/2014 11h29

Membre (2011)
Réputation :   36  

bifidus a écrit :

Les lunettes sont chères parce qu’elles sont remboursées.  Le nombre d’opticien est proprement hallucinant

Faux, les lunettes sont les soins les plus mal remboursés par la sécurité sociale (moins de 20euros).

Personnellement je trouve hallucinant le nombre de coiffeur sachant que je n’y vais pas (une tondeuse coute le prix d’une coupe, je l’ai amortit depuis longtemps)

Piksou a écrit :

C’est en France que les prix des lunettes sont les plus élevés, à cause du remboursement des mutuelles.
Encore une fois, le modèle social français qui vise à (sur)protéger est détourné et se retourne contre nous.

Encore une fois on fait l’amalgame entre 2 choses différentes pour dénigrer le système social.
Vous confondez la sécurité sociale et la mutuelle que je n’ai pas. (j’en ai eu qui me remboursais très mal mes lunettes).

Encore une fois on fait de fausses informations pour dénigrer le système social. D’où tenez vous qu’on rembourse plus les lunettes en France et moins ailleurs. Connaissez vous le remboursement dans les autres pays européens ? C’est moins de 20 euros ?

Le marchè de l’optique est un marché totalement  atomisé et inefficace.

Tous vos désinformations sont basées sur les présupposées idéologiques de la pensées dominantes.


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 10/11/2014 12h48

Membre (2011)
Réputation :   36  

C’est idéologique d’affirmer comme à priori que

Piksou a écrit :

C’est en France que le prix des lunettes sont les plus élevés, à cause du remboursement des mutuelles.
Encore une fois, le modèle social français qui vise à (sur)protéger est détourné et se retourne contre nous.

1- Déformation du réel (mutuel = système social) faux le système social c’est la sécu obligatoire qui ne rembourse pas (20€)
2- Lien de causalité indémontrable (mutuelle = hausse des prix) donc idéologique.
3 - Utilisation de sous-entendu faux (plus élevé = ailleurs peu de remboursement)
4 - Conclusion idéologique "le modèle sociale" = le problème
5 - Modèle qui (sur)protège. En quoi une mutuelle (assurance privé et libre que je n’achète pas) surprotège ? Est ce que parce que je suis assuré conter le vol que je gare ma voiture en zone "volable " pour m’éviter de changer la courroie de distribution.
6 - aucune analyse de la réalité de ce marché (pourquoi réfléchir puisque c’est à cause du modèle social qui pervertit le modèle de concurrence pure et parfaite) ce qui est visiblement aussi le point de vue du gouvernement qui s’attaque à "la rente des opticiens".
Un marché atomisé, en quasi libre accès (bac+2) peut  il être une rente ?
7 - Pourquoi les acheteurs de lunettes font ils beaucoup de devis puisque "on s’en fout l’assurance paye"

Ddtee a écrit :

Il n’y a rien d’idéologique à penser que les français qui payent une mutuelle la considèrent souvent comme une assurance qui leur permet de bénéficier d’une paire de lunette gratuite par an en contrepartie.

voir 5 et 7

Dernière modification par yihk (10/11/2014 13h02)


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 20/11/2014 12h13

Membre (2014)
Réputation :   4  

Bonjour a tous,

Je suis moi même opticien et à mon compte.

J’aimerai rétablir la vérité sur quelques points

Un magasin moyen d’optique fait aujourd’hui 500k€ de CA avec une rentabilité avant impôts de 4%. Cette rentabilité tombe pour les gros magasins >500k€ car besoin d’un emplacement top avec loyers excessifs (renseignez vous sur le niveau de loyer dans les galeries des GMS vous verrez), masse salariale plus élevé, etc …

2éme point important : J’ entends souvent mes clients dire ( "vous avez reçu mes lunettes? ", alors on ne reçoit pas des lunettes mais des verres qui sont par la suite transformés en magasin avec des machines qui coûtent au bas mot 40000€. On dit un opticien fait 2/3 paires de lunettes et il gagne sa vie… c’est en partie vrai .

je m’explique il faut pour un dossier client environ 2h de travail tout compris ( choix lunettes ,dossier, prise en charge mutuelle, montage,livraison avec différents réglages), quand vous faite 2h*3 nous sommes a 6h de travail client auquel vous rajouter une gestion de magasin ( suivi des remboursements mutuelles ( un temps considérable!) , gestion du stock, mise en place vitrine et j ’en passe… croyez moi l’opticien seul ne chôme pas ! et quand il passe à une croissance 4-5 lunettes par jour il doit embaucher.
Par ailleurs ce même opticien aura comme rémunération 1500-2000€/mois

Pour ce qui est de faire baisser les prix, c’est impossible!

Je prends mon exemple je travaille avec un verrier français (vraiment français !), demain on me demande de baisser mes prix, je le pourrai mais je devrai forcément changer de verrier et aller me fournir dans les pays exotiques. Pas parce que ça me fait plaisir mais parce que j’en serai obligé ,car je ne pourrai pas licencier a cause du temps travail par dossier je devrai donc aller chercher la marge nécessaire au fonctionnement de mon activité.

Je pensais sur ce forum avoir des commentaires un plus poussé sur les chiffres d"un commerce avec la rentabilité et les charges inhérentes au bon fonctionnement …

Pour le concept de Mr morlet:

Il n’a rien inventé il propose juste ce que nous proposons comme forfait entré de gamme dans nos magasin ( c’est à dire monture en plastique injecté ( renseignez vous sur la différence injecté/acétate ) made in china ou autres et des verres uni focaux ou progressifs entré de gamme ) Une célèbre enseigne le propose à 29€ en prix d’appel …

Son concept et d ’avoir fait dans une ambiance luxe un produit low cost, il faut d’ailleurs qu’il débite pas moins de 300 lunettes/jours je crois pour être rentable ( d’ailleurs il ne s’occupe pas des mutuelles soit disant parce qu’il s’en fiche mais surtout parce qu’il sait bien que le temps passé pour les demandes de prise en charge et le suivi des remboursements est déjà énorme pour 3 lunettes/jours alors pour 300 … impossible ….)

Je ne suis pas Pro opticiens il y a des gens honnêtes, d’autres non comme  partout mais entendre que l’on est un escroc alors qu’on aime son métier et que l’on essaye de bien le faire excusez moi l’expression mais ça fou les boules ! D’ailleurs je pense à quitter ce métier si lucratif !

Et dernière petite précision ces opticiens qui aujourd’hui sont très riches sont l’ancienne génération avant la généralisation des mutuelles et l’évolution des produits …effectivement, à l’époque pas beaucoup de concurrence, pas de problèmes de mutuelles … rentabilité rapidité efficacité! autant dire que le malin dans ces belles années a su en profiter en augmentant ses points de ventes et remboursant à vitesse grand V les prêts bancaires ! Je ne fais pas partie de cette génération et cela est fini!

Dernière modification par hugome (20/11/2014 12h22)

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #6 20/11/2014 13h48

Membre (2014)
Réputation :   4  

Bonjour à tous,

Ceci est mon premier message.

Cela fait maintenant de nombreux mois que je suis ce forum sans jamais intervenir.

Mais, je peux donner mon avis sur ce fil puisque je fais du financement et cette année j’ai étudié pas moins de 67 dossiers d’opticiens.

Je peux vous donner quelques ratios qui sont valables pour les grands acteurs du marché (atol, krys, optic 2000).

A noter que contrairement à ce que j’ai lu les indépendants ne sont pas mort mais, représentent encore 40 % du marché de l’optique.

Je confirme aussi que l’âge d’or des opticiens est passé mais, cela reste très confortable pour ceux qui sont en place. Toutefois, l’avenir semble difficile pour les jeunes puisque le prix de vente des FDC est toujours trop élevé avec environ 80 % - 100 % du CA alors que le nombre d’opticien est beaucoup trop important. Certains, vont en payer le prix dans les années à venir.

En quelques chiffres .

Le CA / M² est d’environ 7000 €
Le CA / salarié de 150 K€
Le taux de marge brute (CA - Prix d’achat) est entre 60 % - 65 % (voir 80 % pour certains !)
Les charges représentent 15 %-20 % du CA et 20 % à 30 % en Centre Commercial. (toutefois, le CA est plus élevé dans ce cas par M² et par salarié)
La Masse salariale 30 % du CA

Ainsi, l’EBE ressort à 10 % du CA et couvre les frais financiers, l’IS, les dotations aux amortissements et le Résultat Net ressort ainsi, entre 2 % et 15 %.

Sachant que le résultat est très dépendant du montant du loyé qui peut représenter jusqu’à 10 % du CA.

Mais, le gros point à savoir c’est que si les opticiens salariés sont payés entre le SMIC et 3000 € brut pour les directeurs de magasins cela est complètement différent pour le gérant.

Les gérants sont en général très très bien payé avec salaire, remboursement de frais, voiture de fonction (BMW, PORCHE CAYENNE ) et bien sur dividendes.
Le salaire est entre 12 K€ brut pour les magasins qui sont en perte et où le gérant est obligé de faire des efforts pour pas mourir et 150 000 € pour un opticiens qui prend tous ce que le magasins peu cracher comme cash.

Tous les informations que je donne sont des fais réel vu cette année.
Et les chiffres donnés sont valable pour le secteur en moyenne.

Bien évidemment pour le petit opticien tous seul cela est différent.

Mais, le schéma classique c’est BTP OL 2 ans d’étude, je travaille 2-5 ans sur un magasin et après j’achète un FDC ou en crée 1 et voila… les meilleurs se retrouve à la têtes de de 4- 5 magasins rapidement.

A noter que depuis 2 ans les CA on tendance à baisser mais, pas le prix de vente. Les gérants ne rogne pas ou peu sur leurs salaire.

Si vous avez des questions…

Merci à tous pour ce forum vivant et très complet…

Dernière modification par AURELIUS37 (20/11/2014 13h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 20/11/2014 16h09

Membre (2014)
Réputation :   4  

Je suis entièrement d’accord avec vous mercators, on a fait de l’optique un produit marketing plus qu’ un produit de santé. Et je vous rejoins entièrement la dessus.

Trouvez vous normal que dans ma ville ( 12K habs) il y ait 4 opticiens…et un seul ophtalmo. Pour info 1 boucher et 2 boulangers. - See more at: Info • Forums des investisseurs heureux
tout cela dépend de votre zone de chalandise , on considère aujourd’hui 1 opticiens pour 6000 hab.Parce que quand on sait que 65% de la population porte des lunettes avec une moyenne de renouvellement de 3 ans ça fait quand même un potentiel client de 1300 clients/an.
Pour ce qui est des boulangers et bouchers malheureusement les grandes surfaces leurs ont fait du tord.

Est ce normal de voir une chaine d’optique dépenser des fortunes pour sponsoriser des clubs de foot voir des competitions entiéres ? Tout cela en vendant des produits remboursées par la secu/mutuelle ? quel pourcentage de mes lunettes servent à financer la pub ? - See more at: Info • Forums des investisseurs heureux
Le marketing est présent partout … combien de pourcentage de publicité payez vous votre voiture, vos courses, votre mutuelle … ? Le client va la où il reconnait le plus un produit, une marque … n’avez vous jamais consommé quelque chose parce que la pub vous y a incité?
Pour les lunettes faites une comparaison allez chez un indépendant qui ne fait quasi pas de pub et chez une chaîne connu pour ça , vous verrez que les prix sont équivalents, le but de la pub n’etant pas d’augmenter la marge mais le CA et la notoriété …

Pour assainir le marché un numerus clausus est pour moi nécessaire, enrayer cette folie de créations de magasins à tout va… des jeunes diplômés qui viennent en magasin pour trouver du boulot et qui se voient déjà rois du pétrole j’en vois tous les jours mais les choses ont changé et des jeunes qui se cassent les dents en s’installant n’importe ou j’en vois aussi !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 25/11/2016 09h44

Membre (2016)
Réputation :   1  

Bonjour,
Attention aux verres bon marché que vous propose les grandes enseignes françaises;ils sont tous fabriqués en Chine avec des méthodes qui ne sont pas du tout semblables  aux normes japonaises ou françaises.
Pour moi,les meilleurs verres au monde ,c’est NIKKON(JAPON) et ESSILOR(FRANCE) ;la qualité ,les services après vente,les certificats d’authenticité,la garantie).Vous n’abimez pas votre vision et ne risquez pas d’autres problèmes plus graves.Parlez en à votre ophtalmologiste,pas aux vendeurs des grandes enseignes.Souvent le petit opticien de votre quartier est un bien meilleur conseil,car il a intérêt à garder sa clientèle et à la finale c’est pas plus cher.
Ne faites jamais faire vos lunettes en Asie surtout sans consultation ophtalmo,hormis  Japon et Corée du sud,vous allez progressivement altérer votre vue avec des verres pas du tout adaptés.C’est ce que l’on appelle "des économies de bouts de chandelles".Sauf que là,c’est votre santé qui est en jeu.
Coluche nous disait en son temps que le pas cher est cher et c’est toujours d’actualité.
Cordialement
suji KENZO

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 10/10/2020 12h39

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1165  

Que Choisir a publié un test comparant les enseignes et les verres proposées il y a peu.



SOURCE

Dernière modification par maxicool (10/10/2020 12h40)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 10/10/2020 12h43

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   642  

A mon sens la partie la plus chère et ce de manière aberrante, c’est la monture. Personnellement je vous conseillerait donc de chiner une belle monture ancienne (sans parler de la pléthore de styles qui s’ouvrent alors à vous !) sur eBay ou LBC et de prendre de bons verres Essilor (oui, il y a une vraie différence).


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #11 10/10/2020 13h06

Membre (2017)
Réputation :   60  

Bonjour,

Etant opticien, je peux vous apporter certaines réponses. Je n’ai rien à vendre, donc soyez assuré que mes propos sont neutres.

Le tableau fourni par Maxicool (ce qui va suivre n’est pas un jugement envers vous Maxicool !) est typiquement les comparatifs qui nous font tous marrer dans nos magasins : ce sont des comparatifs comparants des voitures avec des camions, oubliant tout un tas de critères… bref, du UFC tout craché.

Je ne peux que vous inviter à ignorer ce genre de tableau qui va juste servir à vous embrouiller.

Doubletrouble a écrit :

A mon sens la partie la plus chère et ce de manière aberrante, c’est la monture. Personnellement je vous conseillerait donc de chiner une belle monture ancienne (sans parler de la pléthore de styles qui s’ouvrent alors à vous !) sur eBay ou LBC et de prendre de bons verres Essilor (oui, il y a une vraie différence).

Fausse bonne ide pour la monture, le SAV sera inexistant, et les montures en acétates finissent toujours pas "sécher" avec le temps : elles deviennent plus cassantes.

Concernant les gammes de Essilor, ce n’est ni mieux ni moins bien que d’autres verriers. porter un Varilux X Design, ça fait classe, mais vous verrez tout aussi bien avec un Intuitiv, un ID Mystyle, et j’en passe.

Cela reviens à dire, peugeot est mieux que renault. Hors, chacun des fabricants peut vous fournir un véhicule dernier cri ou un véhicule entrée de gamme sans clim…

Voici la liste des principaux verriers que vous retrouverez en magasin, sous enseigne ou pas :

- Essilor/BBGR/Nikon (c’est le même groupe)
- Carl Zeiss
- Seiko
- Hoya
- Rodenstock

Chaque verrier (et donc chaque opticien en fonction de avec qui il travaille) a des gammes de produits équivalentes (hormis les low cost style paulette, lunettespourtous, etc).

Les verres fournis par les low cost permettrons de voir, mais c’est surtout la gamme de traitement associés qui sera de mauvaise qualité (le durci basique, l’antireflet &ere génération filtrant moins bien, pas d’antistatique ou d’anti salissure, protection anti UV inexistante…).

Quand on veux choisir un verre, il y a 3 grands points à sélectionner :

- la génération du verre (verres individualisé ou pas, favorisant surtout la qualité du champ visuel).Ce critère est important pour ceux ayant soit de grosses corrections au loin, soit une "addition"(la valeur de correction pour voir de près, cela concerne uniquement les progressifs) élevée (de +2.25 à +3.00 en gros).

- l’amincissement du verre (à choisir en fonction e la correction, cela joue sur l’esthétique, mais surtout sur le poids ! L’opticien saura vous aiguiller sur ça.)

- les traitements sur le verres (anti reflet, anti lumière bleue, verre se teintant à la lumière du soleil, etc. Cela jouera sur le confort de vision et sur la durée de vie du verre (éviter l’apparition trop rapide de rayures, ou le décollement de l’anti reflet par exemple).

Conclusion :

Vous pouvez acheter vos lunettes chez n’importe quel opticien. Les low cost sont parfait si vous ne voulez pas débourser chez et si vous avez un besoin basique de vos lunettes, sinon vous serez déçu à moyen terme.

Point important : éviter les achats sur internet pour les progressifs ! Les prises de mesures sont encore très aléatoires, et le centrages des verres est très importants pour assurer une bonne vision.

A vous lire,

Zappaty

Dernière modification par zappaty (10/10/2020 13h16)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 10/10/2020 13h49

Membre (2017)
Réputation :   60  

@daglewood,

Il faudrait peut être ne pas pousser trop loin la caricature, les accords mutuelles existent depuis une 10enes d’années, les tarifs sont négociés et plafonnés, le client est gagant car il a accès à de la qualité à prix attractif.

Dire que les traitements ne servent à rien est mensongé. Un bon antireflet n’a rien d’optionnel quand on les porte quotidiennement.

Vous précisez également que avec les accords mutuelles, le client n’a pas accès aux verres de bonne génération, je ne sais pas depuis combien de temps vous n’exercez plus, mais si, le client à accès aux verres dont il à besoin, peu importe la marque.

La "fin de la récré" à été sifflée il y a 10 ans, les magouilles d’opticiens n’ont plus court que dans des magasin indépendants généralement présent sur Paris (car trop de conccurence pour survivre en étant réglo).

Pour les autres, et j’en fait parti, nous faisons notre travail honnetement.

Petit apparté sur l’enseigne que vous citez, hormi la publicité qui est une offre d’appel, en comparant les équipements fournis et les prix, c’est tout à fait correct, en tout cas pas pire que les autres enseignes.

zappaty

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 10/10/2020 16h14

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   642  

@zappaty : Vous avez raison au sujet de l’acétate (qui peut aussi blanchir et devenir terne avec le temps), mais c’est oublier toutes les belles montures en métal, bois, corne qu’on peut trouver parfois pour une bouchée de pain. Le SAV peut devenir plus compliqué (je suis passé par un joaillier pour restaurer mes lunettes centenaires) mais aussi plus justifié/gratifiant que pour des lunettes génériques. Pour les aficionado de l’acétate, un polissage doit coûter une vingtaine d’euros chez un bon opticien et un collage peut-être 50 euros.

J’ajouterais que n’avoir pour critère que le prix le plus bas pour choisir un accessoire qui se voit comme le nez au milieu de la figure et qui corrige l’un de nos sens les plus importants me semble faire preuve de courte vue. Des lunettes qui correspondent vraiment à son goût et sa physionomie sont bien plus utiles et visibles qu’une montre de luxe.

Dernière modification par doubletrouble (10/10/2020 16h21)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 10/10/2020 18h36

Membre (2020)
Réputation :   2  

@Zapatti

depuis 6 ans je n’exerce plus .

vous dites que l’anti reflet est utile pour des lunettes portées quotidiennement, je disais que c’est innutile pour une présbytie pour des lunettes que l’ont met 1 heure par jour, meme portée plus d’ailleur, du moment que c’est juste pour lire un livre il y a zero gène. pour conduire là oui, ordinateur oui.

j’ai commencé ma carrière en 1991 , chez un indépendant, les clients prenait rdv avant de venir, on était en costume cravate, rasé de pret et les ongles vérifiés chaque matin, c’était la bonne époque :-)
Il y a 6 ans, c’était barbe de 3 jours, jean’s basket et dans les grandes enseignes,  le profil était des  commerciaux formés en 5 jours de type K par K ou cuisine Smidt si cela n’a pas changé .

Vous paierez plus chère chez un indépendant mais ils sont encore la race des opticiens pur jus

Dernière modification par daglewood (10/10/2020 18h38)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #15 10/10/2020 19h22

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1165  

Je viens de trouver un document interne comparant les gammes de verre progressif chez différents fabricants.
Pour un néophyte, je trouve ça intéressant d’avoir une vision globale des verres les plus simples (1) aux verres les plus évolués (12).





Ce document date de Septembre 2020 et est issu de l’ACTIL.
Créée à l’initiative du Groupe APICIL, ACTIL a pour vocation d’assurer les échanges de données entre ses partenaires, les Caisses d’Assurance Maladie et les Professionnels de Santé.
Depuis 1998, ACTIL met à la disposition des complémentaires santé, les services administratifs, techniques et financiers permettant :
- l’acheminement des décomptes des adhérents ;
- la gestion du tiers payant généralisé ;
- le développement des échanges dématérialisés.

Concernant, BBGR, le tableau me semble fiable, car ce fabricant a 2 gammes avec ces modèles :

Gamme Essentiel :
- Yséo (HDG)
- Evolis
- Sirus
- Quadro (EDG)

Gamme Premium :
- Intuitiv Plus (HDG)
- Anateo Plus
- Sirus Plus (EDG)

Ca colle +- avec le classement.

Dernière modification par maxicool (10/10/2020 19h32)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 10/10/2020 19h38

Membre (2017)
Réputation :   60  

Super document, c’est intéressant car le classement des verres varie un peu par rapport à mes habitudes de travail, le lifestyle 3 est pour moi au même niveau à peu de chose près que le mystyle par exemple, car les caractéristiques globales font que le ressenti final sera similaire.

M’enfin pour le commun des mortels c’est un document à garder sous le coude, ça permet de comparer rapidement les proposition.

Belle trouvaille Maxicool !

Un seul conseil pour les comparatifs, à partir du niveau 7 de la grille. Vous êtes sur des générations individualisées, donc dans tous les cas des verres (normalement) au top.

Zappaty

Édit : attention quand même, le sirus plus n’as rien d’un entrée de gamme, ça reste un bon verre HD. En revanche l’aptive oui ça c’est de l’entrée de gamme. Ce sont ce genre de gamme que vous retrouvez en verres des 2eme paires offertes.

Dernière modification par zappaty (10/10/2020 19h46)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 10/10/2020 21h06

Membre (2015)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   113  

Ben… Dans le milieu, je crois que les professionnels, entre eux, vous appellent autrement…. Ils vous appellent un "client MGEN"…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 11/10/2020 14h42

Membre (2020)
Réputation :   2  

ahah client MGEN ! Souvenir … ca signifiait : Attention client trés chiant s
qui ne voudra pas dépenser 1 euro de sa poche en nous martelant de question, trés trés maniaque et en meme temps, trés trés radin

@Zappaty : juste comme ca pour info, depuis 2 ans, comme je peux (car je travail deja bcp) je prépare la licence d’opto et si j’ai encore le courage, le master pour déboucher un jour sur un emploi d’optométriste en hopital ( ailleurs qu’en france) d’ou le but du "devenir rentier" et ma présence ici, avoir de quoi arretter tout travail pour reprise d’étude ( par passion donc, pas par nécessité )
je bosse chez moi et je fais des stages à l’ISO ( je suis le seul à les payer du coup lol, les autres opticiens présents le font souvent par obligation) + examen de vue chez des amis opticien. Et j’ai 48 ans …
Voilà pour l’anecdote

Dernière modification par daglewood (11/10/2020 14h43)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 01/12/2020 20h24

Membre (2020)
Réputation :   2  

@GoG

je laisserais le choix à mon confrère opticien de répondre aux restes mais je vais juste répondre à une question et je pense que Zapaty sera d’accord avec moi :

"

Zappaty, en tant que pro, est-ce que vous pouvez m’indiquer quels sont les cas où une paire de lunette peut réellement abîmer la vue ? Verres vraiment de mauvaise qualité (assurant pas exactement la correction) ? Verres mal montés / alignés / centrés / par rapport à l’écart pupillaire ? Mauvaise mesure de l’écart pupillaire ?

pour s’abimer la vue se ne sera jamais autant un trés mauvais travail de l’opticien ( comme vous dites, centrages, axages, respect des écarts, mauvaises mesures, examen de vue loupé, mauvais choix de montures) que de la qualité des verres.
Pour s’abimer la vue, rien de mieux qu’un opticien ancien commercial de voiture reconvertis avec une formation d’une semaine et laché dans la nature.
Mais je vous rassure, s’il en existait il y a pas si longtemps (des vendeurs reconvertis), de + en +, la norme de recrutement est aujourd’hui le BTS opticien lunetier.
Si j’ai bien compris (merci de confirmer Zapaty) il est extremement difficile de trouver un emploi de nos jours, sans diplome .

ps: pour s’abimer la vue, de toute facon, seul un port trés (trés trés) prolongé de lunettes inadéquates
pourra influencer la vue si on parle d’adulte , pour l’enfant c’est une autre histoire il faut y faire attention 10 fois plus .

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur