Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 09/03/2021 16h38

Membre
Réputation :   17  

Bonjour,
Il y aune erreur dans votre tableau, la part a 16 ans = celle de 20 ans. Après vérif c’est 59% (et non 56%).

Si votre graph intègre cette erreur..


"La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent". A. Einstein

Hors ligne Hors ligne

 

#102 09/03/2021 16h44

Membre
Réputation :   0  

En effet, voici ce que donne le graphique après correction. On remarque toujours un pic, plus modeste cette fois à 15 ans.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/13191_screenshot_from_2021-03-09_16-39-58.png

Il reste une question en suspens : pourquoi le taux de rendement annuel diminue-t-il avec le nombre d’années de démembrement ? L’épargne étant bloquée plus longtemps, n’est-on pas en droit d’attendre un rendement annuel supérieur ? Dans ce cadre, quel est l’intérêt d’un démembrement de 20 ans par exemple ?

Hors ligne Hors ligne

 

#103 09/03/2021 17h46

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Votre formule de calcul suppose un délai de jouissance nul, alors qu’il est de 4 à 5 mois. Remplacez le "3" de votre formule (pour la NP 3 ans) par "3.4", et ca sera plus réaliste.

Le marché anticipe peut-être une augmentation du prix de la part plus élevée que vos scénarios ….. ou une augmentation plus importante dans 5-10-15 ans que dans les toutes prochaines années.

Le marché est sans doute plus guidé par le rendement attendu par l’usufruitier, qui lui, si calculé avec une distribution stable en €uros dans le futur, doit légèrement croître avec le nombre d’années de démembrement.
Le nu-propriétaire recherche sans doute naturellement un horizon lointain (il ne va pas revendre à la fin pour racheter de la NP…, ni revendre l’US car c’est fiscalement pénalisant), donc pas évident qu’il faille le rémunérer plus pour un engagement plus long…

Vos rentabilités sont net d’impôts sur les revenus fonciers, mais pas sur les plus-values (lesquelles seront moins taxées sur longues durées). Ca peut aussi inciter l’investisseur en NP à accepter de payer un peu plus cher une NP sur une durée plus longue (d’autant plus qu’il envisage plus de plus-values)


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur