Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#301 16/01/2020 12h28

Membre
Réputation :   6  

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si l’or est en situation de bulle comme le pose la question dans le thread mais il y a un autre métal précieux qui lui l’est probablement : le palladium qui est passé de 1380$ en juillet 2019 à 2311$ au moment ou j’écris ces lignes…

Hors ligne Hors ligne

 

#302 16/01/2020 12h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   471  

Idem pour le Rhodium.

Le rhodium, ce métal qui affole les marchés

Le métal précieux est en hausse de plus de 30% depuis le 1er janvier et s’échange à plus de 8000$ l’once.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #303 16/01/2020 13h58

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   198  

Certes le platine, le palladium et le rhodium sont considérés comme des métaux précieux mais ils ne "boxent" pas dans la même catégorie que l’or. L’or est avant tout une valeur refuge (n’en déplaise à Surin et son message de décembre). C’est une monnaie de réserve pour les banques centrales, une assurance pour les investisseurs prudents. Coté bijouterie nous sommes entre une utilisation industrielle et sa fonction traditionnelle de réserve de valeur. En Inde, les bijoux en or font un peu office de coffre fort.

L’argent a une composante industrielle. Moins qu’à l’époque de la photo argentique dont le déclin a plombé durablement les cours de l’argent mais malgré tout le nombre d’applications pour l’argent métal est important. L’argent est également thésaurisé sous forme de pièces, lingots ou ETF.

Par contre, les platinoïdes sont essentiellement des métaux industriels. Bien sûr, on peut trouver de la spéculation, comme pour toute matière première, mais les performances récentes sont avant tout guidées par la demande industrielle et plus particulièrement par l’automobile et ses pots catalytiques.

L’évolution de la demande entre moteurs essence et diesel a conduit a un retournement de situation historique. Pots catalytiques moteur diesel = platine. Pots catalytiques moteur essence = palladium. Fin 2008, le platine valait 4 fois plus cher que le palladium. Il y a 6 ans le rapport n’était plus que de 2. En 2018, le palladium a rattrapé le platine et aujourd’hui le palladium vaut 2 fois le prix du platine. Sacré changement !

Bulle ou pas bulle sur le palladium ? Des éléments de réponse : l’utilité industrielle du palladium est indéniable. Est-ce que la spéculation a exagérée la hausse ? Je ne sais pas. Coté demande, est-ce que le platine peut se substituer au palladium ? J’avais l’impression que le palladium avait été choisi pour son prix par rapport au platine pour les pots essence et qu’un retour vers le platine était possible. Mais ce n’est pas si évident. N’ayant pas l’expertise nécessaire, je n’ai donc pas la réponse. Mais si il ya substitution entre les 2 métaux alors ça va peser sur les cours.

Coté offre, elle est limitée (géographiquement notamment) et je ne la vois pas progresser significativement. D’autant que les platinoïdes sont souvent produit ensemble. Donc, si le palladium monte mais que le platine baisse, cela ne va pas encourager une hausse de la production car le prix du "panier" de la minière ne va pas forcément progresser.

En résumé, l’or n’a rien à voir avec les platinoïdes, le prix n’est pas régit par les mêmes phénomènes. Mon sentiment est que l’or est un métal précieux, l’argent un métal précieux avec une composante industrielle et les platinoïdes sont des métaux industrielles rares (et donc précieux ou chers).

Hors ligne Hors ligne

 

#304 27/01/2020 16h38

Membre
Réputation :   61  

Il y a la technique d’avoir une réserve de cash en Or via un ETF , pour tenter de palier une baisse du marché boursier et investir a ces moment-là .
Même si l’Or ne verse pas de dividende .

J’ai cru comprendre que tant qu’il n’y a pas de découverte de nouveaux gisements d’or facilement extractibles ( c’est-à-dire a des couts correctes et pas excessifs ) le prix de l’Or ne baisserait pas .

Mais si dans le futur avec les voyages spatiaux avec des robots ou autres , ils trouveraient des mines d’Or sur d’autres planètes comme la Lune , Mars ou sur des astéroïdes ?
D’ailleurs il y a eu dans la presse des projets pour tenter d’exploiter ces astéroïdes , s’ils y arrivent correctement le prix des métaux pourraient baisser .

Ce n’est peut-être pas pour tout de suite ( et encore des fois on ne sait pas tout) .
Ainsi y aurait-il des avis sur ce risque ?

Dernière modification par Serrure (27/01/2020 17h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#305 27/01/2020 18h04

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   198  

L’exploitation de l’espace revient à intervalle régulier :

okavongo en 2015 a écrit :

Grâce à la veille du forum Gold, j’avais lu cette info l’année dernière ici La Quotidienne de la Croissance | La mine du futur sera-t-elle dans l’espace ? et là La Quotidienne de la Croissance | La mine du futur sera-t-elle dans l’espace ?

La question principale est celle des coûts d’exploitation. J’imagine mal à court ou moyen terme que cela soit rentable à moins d’une explosion du cours des métaux (qui serait aussi profitable aux mines classiques).

Pour ceux qui aiment les projets "exotiques", Nautilus Minerals cherche à exploiter des mines sous-marines : Nautilus Minerals

Déontologie : je ne suis pas actionnaire de Nautilus Minerals

Source : (2/11) Mines d’or : quelles sont les meilleures minières or ?

Je constate que Nautilus Minerals qui se contente d’essayer d’extraire dans les océans ne va pas très bien, alors dans l’espace… On a le temps de voir venir il me semble. Mais ça n’engage que moi.

Hors ligne Hors ligne

 

#306 11/02/2020 23h22

Membre
Réputation :   1  

Moi ce qui me fait peur c’est la création d’or de synthèse.
En cherchant un peu j’ai vu que les physicien parviennent déjà à créer des atomes d’or pur, à partir de mercure.Le procédé est hyper coûteux, et n’est pas du tout rentable.
Mais si un jour ils s’améliorent, ce qui est inéluctable en science, l’or ne vaudra plus rien.

Hors ligne Hors ligne

 

#307 11/02/2020 23h32

Membre
Réputation :   72  

Voilà qui ne devrait pas vous rassurer non plus : La NASA envisage d’explorer un astéroïde en or !

Hors ligne Hors ligne

 

#308 12/02/2020 01h12

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   238  

FuturExPauvre a écrit :

Moi ce qui me fait peur c’est la création d’or de synthèse.
En cherchant un peu j’ai vu que les physicien parviennent déjà à créer des atomes d’or pur, à partir de mercure.Le procédé est hyper coûteux, et n’est pas du tout rentable.
Mais si un jour ils s’améliorent, ce qui est inéluctable en science, l’or ne vaudra plus rien.

L’or vaudra le prix de l’énergie pour la créer.

Un jour on aura probablement de l’énergie abondante sur terre (Fusion nucléaire ou autre), mais d’ici là


En tout cas, à la vitesse ou la science avance, il risque d’y avoir des "disruption" majeurs de plus en plus marquée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #309 12/02/2020 07h56

Membre
Réputation :   0  

Il existe depuis longtemps des diamants "synthétiques". A ma connaissance, il n’ont pas fait chuter le cours du (vrai) diamant…
Le monde a besoin d’une valeur refuge. A l’échelle de la durée d’une vie, je crois que l’ or (physique !) le restera.

Hors ligne Hors ligne

 

#310 15/02/2020 21h19

Membre
Réputation :   1  

C’est vrai que ça fait réfléchir mais beaucoup de banques centrales dans le monde empilent de l’or. Je ne suis pas spécialiste mais il me semble que ça représente une grand part des réserves de certaines banques centrale (usa, allemagne, france etc.) et que certains pays achètent beaucoup ces dernières années (russie, chine, inde etc.). Est-ce qu’il est possible qu’ils se trompent ?

Je ne sais vraiment pas si ces réserves d’or ont beaucoup de valeurs pour les banques centrales mais si c’est le cas, il me parait difficile d’imaginer un laboratoire se mettre à produire de l’or de synthèse à la chaine ou une société privé ramener des chargements d’or d’un astéroide.

Dernière modification par Faure475 (15/02/2020 21h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#311 15/02/2020 21h58

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   198  

Au contraire, c’est très facile de… l’imaginer… Mais juste de l’imaginer wink

Hors ligne Hors ligne

 

#312 15/02/2020 23h21

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   557  

Bonsoir !

Robert83 a écrit :

Il existe depuis longtemps des diamants "synthétiques". A ma connaissance, il n’ont pas fait chuter le cours du (vrai) diamant…

Alors si, pour les diamants (à usage) industriel, la production de diamants de synthèse avait fait baisser les prix.

Concernant la joaillerie, les améliorations des procédés (notamment "Dépôt chimique en phase vapeur" = CVD) depuis 2010 ont permis l’apparition de bijoux incluant des diamants synthétiques (la loi française oblige l’emploi de ce terme). Il semblerait que, en 2019, le diamant de synthèse ait atteint 2 % de part de marché.
À noter que les diamants synthétiques CVD sont beaucoup plus purs que les diamants naturels. Ce qui permet (encore) de les identifier.

Toutefois, il y a un autre (type) de diamant que l’on ne sait pas encore produire artificiellement : le diamant noir = la truffe.  Mais on entre là dans un autre domaine ;o)))

Et aussi, pour la petite histoire, il existe des entreprises qui proposent de transformer les cendres issues de votre crémation (après votre mort) en diamant  (voir, par exemple : LifeGEM)

Dernière modification par M07 (15/02/2020 23h25)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#313 19/02/2020 12h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   198  

Depuis l’ouverture de la file (mai 2011) le cours de l’or en Euros a progressé de 40%.

Le plus haut de 2012 est maintenant bien dépassée.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/727_or_depuis_2011.jpg

Après on peut triturer l’espace temps, aplatir les courbes d’une bulle classique ou faire je ne sais quelle manipulation, mais vu les cours de l’or sur ces presque 9 dernières années, je ne pense pas que nous étions en situation de bulle à l’ouverture de la file.

Graphiquement la situation actuelle ne ressemble pas non plus à une bulle. Je n’ai pas l’impression non plus d’un engouement particulier pour le métal jaune, moins qu’en 2011 en tout cas (mais la France n’est peut-être pas le bon étalon). J’ai l’impression que la situation était plus tendue en 2011 avec la crise de 2008 encore présente dans les esprits, l’Euro en danger, la Grèce, etc.

Aujourd’hui, je vois surtout comme catalyseur le QE et le renchérissement de toutes les classes d’actifs face à des taux très bas. Classiquement l’or est sensé profiter d’une forte inflation (ou de risque de krach bancaire suite à une forte déflation) mais là il profite plutôt de la déflation (ou plutôt d’une inflation très faible) avec des arguments comme un coût de détention qui devient négligeable.

Alors bulle ou pas bulle maintenant que nous sommes sur des plus hauts historiques (dans beaucoup de monnaies mais pas en dollars) ?

Hors ligne Hors ligne

 

#314 05/08/2020 00h14

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   198  

Bon en dollars c’est maintenant fait, puisque l’once d’or vient de passer le cap symbolique des 2000 $.

Hors ligne Hors ligne

 

#315 05/08/2020 11h02

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2857  

Et cette fois-ci le cours des minières aurifères est bien corrélé, en tout cas pour Newmont :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_newmont-20200805.png

Barrick Gold n’a pas retrouvé son plus haut de 2011-2012 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_barrick-gold-20200805.png

Hors ligne Hors ligne

 

#316 05/08/2020 11h17

Membre
Réputation :   46  

le point technique de 2000$ étant enfin atteint, on se dirige vers 2100 puis 2450 gentillement.

si l’on regarde de près ce qui se passe sur les marchés, au niveau de l’économie mondiale et en géopolitique, je ne trouve pas que l’or soit en bulle (ni l’argent d’ailleurs) mais sa valeur refuge anti inflationniste et anti krach utilisé par les HF et l’oligarchie pour prémunir la perte de ses capitaux.

affaire à suivre.

Hors ligne Hors ligne

 

#317 14/08/2020 10h18

Membre
Réputation :   46  

Début de pullback sur l’or et l’argent ou relative baisse avant reprise du rallye ?
L’analyse des flux du marché nous dit qu’on retrouve une incohérence et des short massifs comme fin février… Affaire à suivre

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur