Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+3]    #1 26/09/2014 12h34

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

Tel que cité dans ma présentation, j’ai donc mis en place un portefeuille passif sur le modèle proposé dans la newsletter #97 de février 2014

J’ai donc ouvert un CTO et un PEA chez Binck grâce à un parrainage de notre hôte et j’ai acheté tout en one shot sans aller chercher plus loin à part 3 substitutions faites car les valeurs avaient "trop" monté entre la newsletter et le moment d’achat, mais tout en recherchant les mêmes caractéristiques.

Donc au démarrage 20K€ au total sur 20 lignes avec la stricte application par la suite de la stratégie décrite dans le livre, newsletter et après lecture de la très intéressante file sur le portefeuille passif modélisé par Shagrath. Donc un renforcement de 500€ par mois + ré-investissement des dividendes. J’utilise aussi xlsPortfolio et XlsAsset, pour le suivi quotidien j’aime toujours avoir un œil sur Bloomberg et Google Finance qui offre du temps réel gratuit et très visuel.

Consommation discrétionnaire
- McDonald’s (bourse de New York, compte-titre)

Consommation de base
- British American Tobacco (bourse de Londres, PEA) => Par la suite revendu à +18% pour un petit chatouillement de mon éthique personnel Vs tabac
- Coca Cola (bourse de New York, compte-titre)
- Unilever (bourse de Londres, PEA)

Santé
- Sanofi (bourse de Paris, PEA)
- Baxter (bourse de New York, compte-titre)

Energie
- Total (bourse de Paris, PEA)

Services financiers
- Wells Fargo (bourse de New York, compte-titre) => Switché par Berkshire Hathaway (qui de toute façon détient une belle partie de Wells Fargo et l’idée d’avoir un morceau du maître !)

Industrie
- General Electric (bourse de New York, compte-titre)

Matériaux de base
- Air Liquide (bourse de Paris, PEA)

Technologie de l’information
- IBM (bourse de New York, compte-titre)

Télécommunication
- AT&T (bourse de New York, compte-titre)
- Vodafone (bourse de Londres, PEA) => Switché par Telefonica mais acheté quand même plus tard sur une baisse

Services aux collectivités
- Centrica (bourse de Londres, PEA)
- Southern (bourse de New York, compte-titre)

Immobilier coté
- HCP (bourse de New York, compte-titre)
- Cominar (bourse de Toronto, compte-titre)
- Mercialys (bourse de Paris, compte-titre)
- Corio (bourse de Paris, compte-titre)
- Foncière des régions (bourse de Paris, compte-titre) => Switché par Realty Income mais acheté quand même plus tard sur une baisse


Par la suite, j’ai fait encore un peu de diversification vers des belles valeurs, j’ai également renforcé et diversifié sur plus de foncières côtés (profiter de la rentabilité et décote) et 2 valeurs "Poker" avec CYS et Argan (on ne se refait pas, il faut bien tenté…).

Donc, j’ai quelque peu customisé la méthode tout en gardant la logique, par exemple le renforcement mensuel se fait hors foncières pour le moment car sur-représentées dans mon portefeuille.

Ce portefeuille est sans doute trop diversifié car contenant 30 valeurs pour un montant assez faible, sans aucun doute un excès de gourmandise pour les noms de ces valeurs (et les belles entreprises derrière bien sûr).

Depuis 7 mois voici le détail des renforcements et diversification:



Ci-joint donc le portefeuille à hier soir soit 7 mois de vie:


Fait avec xlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 25/09/2014

~Consommation discrétionnaire (2,3%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________2,3%

~Consommation de base (14,7%) :
   883 Tesco PLC (GBP)____________________________4,9%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________2,7%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________2,4%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________2,4%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________2,3%

~Energie (2,4%) :
    22 Total SA___________________________________2,4%

~Services financiers (5,3%) :
    12 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________2,9%
   162 CYS Investments Inc (USD)__________________2,4%

~Santé (9,9%) :
   119 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________4,9%
    13 Sanofi_____________________________________2,5%
    20 Baxter International Inc (USD)_____________2,5%

~Industrie (2,5%) :
    55 General Electric Co (USD)__________________2,5%

~Matériaux de base (2,4%) :
    11 Air Liquide SA_____________________________2,4%

~Technologie de l'information (2,3%) :
     7 International Business Machines Corp (US___2,3%

~Services de télécommunication (10,2%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________5,1%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________2,7%
    88 Telefonica SA______________________________2,4%

~Services aux collectivités (4,8%) :
    33 Southern Co/The (USD)______________________2,5%
   259 Centrica PLC (GBP)_________________________2,3%

~Immobilier (43,1%) :
   420 Cominar Real Estate Investment Trust (CA__12,7%
   344 American Realty Capital Properties Inc (___7,3%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___4,5%
    22 Fonciere Des Regions_______________________3,5%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,8%
    30 Corio NV___________________________________2,6%
    37 HCP Inc (USD)______________________________2,6%
    62 Mercialys SA_______________________________2,4%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,4%
    64 Argan SA___________________________________2,3%

~Fonds/Trackers :
n/a

~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec xlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 25/09/2014 (immobilier uniquement)

~Diversifié (43,4%) :

~Santé (6,0%) :

~Bureaux (6,6%) :

~Commerce et centres régionaux (38,6%) :

~Logistique et industriel (5,5%) :

Fait avec xlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement
Fait avec xlsPortfolio


Fait avec xlsPortfolio


Fait avec xlsPortfolio


Fait avec xlsPortfolio


Fait avec xlsPortfolio


Fait avec xlsPortfolio


Fait avec xlsPortfolio

Je trouve la performance on ne peut plus que correct, même si une partie est due aux dividendes et également aux différences de taux de change Vs février 2014, mais c’est la vie boursière tout de même !

Quelques réflexions globales:
4 valeurs dans le rouge à aujourd’hui, Tesco (-20,7%), GSK (-3,8%), Foncières des régions (-2,6%) et Dream Global (-0,6%) mais 26 dans le vert (!) dont BRK à +30,5% (bien mal m’en a pris de switcher Vs Wells) et Digital Realty à +24,8%. Tesco restant le seul épiphénomène dans cette affaire.

Il y a eu un plus haut de valeur de part à 115,4 pour être 4 pions plus bas aujourd’hui, la baisse récente des foncières y est pour beaucoup, on y voit le décrochage Vs Carmignac puisque le portefeuille à moins bien supporté, à l’inverse de début août où le portefeuille a plutôt mieux résisté.

Les valeurs Londres souffrent bien plus que les autres, la diversification géographique joue son plein rôle ici.
En parlant de géographie, ma vision de néophyte s’étonne toujours de voir que Paris se cale souvent à 15h30 en fonction de ce qui se passe à NY, limite à se dire à quoi servent les places européennes continentales !

J’assume le renforcement jusqu’au-boutiste sur Tesco, qui de toute façon se conforme à la méthode (essayer de garder la tête froide), mais je suis au bout Vs la règle pour le moment donc je vais laisser dormir cette ligne qui comme tout le portefeuille est dans une optique long terme.

J’ai donc 2 lignes "poker" avec Cys pour profiter du dividende pour un temps mais finalement avec un risque faible Vs poids dans le portefeuille. Également Argan qui ne rentre pas dans la méthode mais ça me plaisait de soutenir une micro-caps française de surcroit.

Désolé pour la mise en forme, cela fait près de 15 ans que je n’avais pas mis les pieds sur un forum !

Ravi de faire partie de la communauté, je suis encore très néophyte et je prends plus que je ne rends mais le partage de ce portefeuille est déjà un début dans mon devoir envers la communauté.

À vous lire

Mots-clés : ledep, portefeuille passif


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 10/02/2015 12h23

Membre (2011)
Top 100 Réputation
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   233  

Portefeuille très intéressant, nous partageons beaucoup de valeurs, et bel effort de présentation, c’est agréable à lire.


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #3 01/08/2015 16h03

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

17ème mois du portefeuille

Contexte :

Un mois de juillet pas vraiment calme et en 4 temps, une 1ère dizaine avec une attente sur le dossier Grec sans grande volatilité, puis une 2ème dizaine en remontée en flèche et enfin la 3ème dizaine en 2 phases avec des inquiétudes face au marché chinois suivi d’un rebond.

En comparable :
CAC +6.1%, FTSE +2.69%, S&P 500 +1.97%, DJI +0.4%, Nasdaq +2.84%, TSX -0.58%
€/$ -1.11%, €/£ -0.63%, €/CA$ +3.72%

Actualités sur mes valeurs :
Grosse saison de résultats avec IBM qui trinque, BHP qui souffre de la baisse des matériaux de base mais certains belles remontées comme RDS, GSK, GDF.

OST:

Suite au mois dernier avec BHP, c’est au tour de Baxter d’opérer un spin off à 1/1 en 50/50 mais finalement plutôt autour de 52% pour Baxter et 48% pour Baxalta, les 2 titres ont eu une volatilité inhabituelle sur le mois, à croire que la valeur intrinsèque de chaque entité se cherche encore et finalement Baxalta pèse un peu plus lourd que Baxter.

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets de 95€, les mêmes titres ressortent et la part des foncières baissant dans la diversification, je peux à nouveau les mettre dans les postulants au renforcement, et c’est Dream Office qui en bénéficie, la baisse perdure et la hausse du dollar canadien accentue l’effet. A date le dividende est de 9.4%, ce qui ne gâche rien à l’affaire !
63 Dream Office à 23.75 Cad$

Portefeuille à 17 mois de vie



RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/07/2015

~Consommation discrétionnaire (3,8%) :
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________2,0%
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,8%
 
~Consommation de base (13,0%) :
  1288 Tesco PLC (GBP)____________________________5,6%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________2,0%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,9%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,6%
 
~Energie (6,0%) :
    94 Royal Dutch Shell PLC______________________3,5%
   310 BP PLC (GBP)_______________________________2,5%
 
~Services financiers (3,7%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,7%
 
~Santé (8,8%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________4,2%
    20 Sanofi_____________________________________2,8%
    20 Baxter International Inc (USD)_____________1,0%
    20 Baxalta Inc (USD)__________________________0,8%
 
~Industrie (3,8%) :
    10 3M Co (USD)________________________________2,0%
    55 General Electric Co (USD)__________________1,9%
 
~Matériaux de base (3,2%) :
    11 Air Liquide SA_____________________________1,9%
    55 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________1,3%
 
~Technologie de l'information (4,2%) :
    20 International Business Machines Corp_______4,2%
 
~Services de télécommunication (10,1%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________4,2%
    95 Deutsche Telekom AG________________________2,2%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,9%
    88 Telefonica SA______________________________1,7%
 
~Services aux collectivités (11,8%) :
  1031 Centrica PLC (GBP)_________________________5,6%
   175 Engie______________________________________4,4%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,9%
 
~Immobilier (31,5%) :
   565 VEREIT Inc (USD)___________________________6,3%
   216 Dream Office Real Estate Investment Trus___5,1%
   271 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,7%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___3,0%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,7%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,2%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,1%
    64 ARGAN SA___________________________________1,9%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
    62 Mercialys SA_______________________________1,8%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________0,1%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/08/2015 (immobilier uniquement)

~Diversifié (59,5%) :
   271 Cominar Real Estate Investment Trust______14,9%
    24 Fonciere Des Regions_______________________8,5%
   565 VEREIT Inc (USD)__________________________20,0%
   216 Dream Office Real Estate Investment Trus__16,1%
 
~Santé (5,9%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________5,9%
 
~Bureaux (6,9%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________6,9%
 
~Commerce et centres régionaux (21,8%) :
    62 Mercialys SA_______________________________5,8%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,5%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___9,4%
 
~Logistique et industriel (6,0%) :
    64 ARGAN SA___________________________________6,0%

Fait avec xlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement

La part a donc dansé une valse à 4 temps, 122 à 129 puis 122 à nouveau et finit à 125.5.
Le portefeuille regagne 2.81% sur le mois.
Carmignac Investissement à 129.41 a pris 1.3%.

Le TRI annualisé est à 16.26%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 257€ vs 253€ il y a 1 mois.

On retrouve un peu moins de lignes en rouge que les mois précédents.

Dream Office à -13.2%
Vereit à -9%
Engie à -5.5%
3M à -1.8%
RDSB et Tesco à -1.5%

Deutsche Telekom reprends la tête à +57% puis Digital Realty avec +50.4% suivi de Disney à + 46% (+10Pts Vs m-1) et Realty Income qui re-beneficie d’un vent positif à +40.2%, ensuite un groupe autour de +36-38% (Baxter, Unilever, Coca) et un autre entre +30-34% (AT&T, Vodafone, Sanofi, Southern Co, Air Liquide).


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 31/08/2015 14h17

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

18ème mois du portefeuille

Contexte :

Un mois d’août qui marque une correction notable sur fond d’inquiétudes sur la croissance chinoise donc sur la croissance mondiale. À coup de dépréciation du Yuan (3 jours de suite), de baisse du pétrole, de baisse des matières premières, les bourses enchaînent des corrections (surtout les européennes jusqu’à -7%) effaçant les gains de l’année faisant également remonter l’Euro (puis descendre…).
Sur la fin de la semaine dernière, une première éclaircie suite à l’injection de liquidités de la banque centrale chinoise.
La Grèce est en partie oubliée, y compris la démission de Tsipras, qui sans cette actualité chinoise aurait sans doute provoquée également des remous… On ne parle même plus de l’Ukraine ou autres non plus…

En comparable :
CAC -9.23%, FTSE -6.31%, S&P 500 -5.68%, DJI -6.22%, Nasdaq -5.86%, TSX -3.6%
€/$ +2.18%, €/£ +3.6%, €/CA$ +3.74%

Actualités sur mes valeurs :
Fin de saison de résultats avec notamment Disney qui manque le consensus et se prend littéralement une bonne dérouillée. -15% sur le mois mais il en reste tout de même +27% sur 1 an.
Baxalta à peine née fait déjà l’objet d’une offre de Shire pour 30Mds$. En une journée c’est +12%.
BHP a également publié ses résultats annuels mais a bénéficié du rebond après le marasme, annonçant même une hausse du dividende !
Retour confirmé du dividende de Vereit(ex ARCP) à 0.55$.

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets de 147€, La correction n’a que donné l’embarras du choix donc j’ai utilisé une poche de liquidités supplémentaires venant de mon PEE (FCP actions faibles comme souvent) pour faire d’autres renforcements opportunistes, donc au 1000€ mensuel habituel, j’en ai rajouté 4500€. Je garde encore d’autres liquidités disponibles, du même type, pour ne pas tout mettre en une fois, cet épisode se renouvèlera peut-être dans les mois à venir.
Donc 6 achats répondant aux règles de mon buy&hold, les valeurs liées au MP étant à la fête et principalement sur PEA.

67 Dream Office à 20.97 Cad$
218 BP à 336.55p
45 RDSB à 22€
244 Tesco à 181.95p
65 Engie à 15.225€
85 BHP à 995.9p


Portefeuille à 18 mois de vie



RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 28/08/2015

~Consommation discrétionnaire (3,4%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,7%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,7%
 
~Consommation de base (12,6%) :
  1532 Tesco PLC (GBP)____________________________5,7%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,9%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,8%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,7%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,5%
 
~Energie (8,3%) :
   139 Royal Dutch Shell PLC______________________4,6%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________3,7%
 
~Services financiers (3,4%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,4%
 
~Santé (8,2%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,9%
    20 Sanofi_____________________________________2,5%
    20 Baxter International Inc (USD)_____________1,0%
    20 Baxalta Inc (USD)__________________________0,9%
 
~Industrie (3,6%) :
    10 3M Co (USD)________________________________1,8%
    55 General Electric Co (USD)__________________1,7%
 
~Matériaux de base (4,8%) :
   140 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________3,1%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,7%
 
~Technologie de l'information (3,7%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,7%
 
~Services de télécommunication (9,2%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,8%
    95 Deutsche Telekom AG________________________2,0%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,8%
    88 Telefonica SA______________________________1,6%
 
~Services aux collectivités (12,2%) :
   240 Engie______________________________________5,5%
  1031 Centrica PLC (GBP)_________________________4,9%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,8%
 
~Immobilier (30,6%) :
   565 VEREIT Inc (USD)___________________________5,9%
   283 Dream Office Real Estate Investment Trus___5,7%
   271 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,2%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___2,8%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,5%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,1%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,9%
    64 ARGAN SA___________________________________1,8%
    62 Mercialys SA_______________________________1,8%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 28/08/2015 (immobilier uniquement)

~Diversifié (60,3%) :
   271 Cominar Real Estate Investment Trust______13,9%
    24 Fonciere Des Regions_______________________8,3%
   565 VEREIT Inc (USD)__________________________19,3%
   283 Dream Office Real Estate Investment Trus__18,7%
 
~Santé (5,8%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________5,8%
 
~Bureaux (7,0%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________7,0%
 
~Commerce et centres régionaux (21,0%) :
    62 Mercialys SA_______________________________5,8%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,3%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___9,0%
 
~Logistique et industriel (6,0%) :
    64 ARGAN SA___________________________________6,0%

Fait avec xlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement

La part a donc pris un petit bouillon revenant sur ses valeurs de début d’année et perdant 7% sur le mois. Elle s’établit désormais à 116.71.
Carmignac Investissement à 115.24 perdant 10.95% sur le mois.

Le TRI annualisé est à 8.21%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 312€ vs 257€ il y a 1 mois, boosté par le retour du dividende de Vereit et par les renforcements sur des forts rendements.

Le nombre de lignes en rouge est forcément plus conséquent que les mois précédents et a doublé même après renforcements. On retrouve pêle-mêle pas mal de valeurs autour des MP et entreprises ayant connues des soucis.

Dream Office à -19.42%
Vereit à -15.2%
Tesco à -12.4%
Centrica à -9.7%
Engie à -8.1%
3M à -7.8%
RDSB à -7.1%
Cominar à -6.1%
BP à -3.4%
GSK et Dream Global à -2.5%
IBM à -0.6%

Dans le vert, les perfs s’érodent plus fortement avec Digital Realty qui tient bien sur cette correction avec +49.8% (quasi étal Vs m-1) puis Deutsche Telekom à +45.1%, Baxalta et Baxter à +31.7%, Realty Income à +31.3% puis on passe sous les +30% (Coca, Kellogg, Southern co, ATT et Argan).


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 05/10/2015 22h24

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

19ème mois du portefeuille

Contexte :

Septembre, signe la continuité de la volatilité au quotidien, un coup c’est +3%, un coup c’est -3% !
Encore la Chine dans les esprits, prétexte comme un autre, les réunions des banques centrales se suivent, on remonte c’est bien… on ne remonte pas encore, c’est bien aussi… et pis non, finalement ça serait mieux si on remontait les taux. Itou pour le pétrole et les matières premières (certains « visionnaires » parlaient d’un point d’orgue au 1er octobre, pas vu…). En revanche des monnaies assez stables.
Et puis un autre prétexte « l’affaire Volkswagen », les vilains ils biaisaient des tests déjà biaisés, ce n’est pas beau d’être plus tricheur que les autres, surtout quand on n’est pas américain. Voilà qu’on reparle un peu de la Syrie (et tant mieux), car les russes s’en mêlent. Toujours autant de dédain envers les migrants et de mots toujours plus détestables

Finalement, plus il y a de soubresauts au fur et à mesure du temps et moins j’y prête attention. Après l’étape Buy finalement le Hold devient plus réaliste ! Je suis tellement devenu « fainéant » là-dessus que j’ai mis une formule dans xlsPortfolio pour que cela me sorte automatiquement quelle valeur est à renforcer en fonction des critères et en indiquant directement le nombre d’actions à acheter !

En comparable :
CAC -4.17%, FTSE -1.89%, S&P 500 -1.06%, DJI -0.34%, Nasdaq -1.44%, TSX -3.75%
€/$ -0.13%, €/£ +1.09%, €/CA$ -0.05%

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets de 243€, il y avait encore l’embarras du choix ce mois-ci, la baisse des matières premières apportant les postulants comme le mois précédent (un certain nombre d’autres valeurs ne pouvant être renforcées pour cause de limite de représentativité dans le portefeuille), j’ai donc utilisé mes 1243€ pour renforcer les 2 utilities

36 Engie à 14.245€
228 Centrica à 226.1p


Portefeuille à 19 mois de vie



RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 02/10/2015

~Consommation discrétionnaire (3,5%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,8%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,7%
 
~Consommation de base (12,6%) :
  1532 Tesco PLC (GBP)____________________________5,4%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,9%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,7%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,6%
 
~Energie (8,1%) :
   139 Royal Dutch Shell PLC______________________4,4%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________3,6%
 
~Services financiers (3,4%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,4%
 
~Santé (7,9%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,7%
    20 Sanofi_____________________________________2,5%
    20 Baxter International Inc (USD)_____________0,9%
    20 Baxalta Inc (USD)__________________________0,8%
 
~Industrie (3,7%) :
    10 3M Co (USD)________________________________1,9%
    55 General Electric Co (USD)__________________1,8%
 
~Matériaux de base (4,5%) :
   140 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________2,9%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,7%
 
~Technologie de l'information (3,7%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,7%
 
~Services de télécommunication (8,7%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,5%
    95 Deutsche Telekom AG________________________2,1%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,8%
    88 Telefonica SA______________________________1,4%
 
~Services aux collectivités (13,1%) :
   276 Engie______________________________________5,6%
  1259 Centrica PLC (GBP)_________________________5,6%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,9%
 
~Immobilier (30,8%) :
   283 Dream Office Real Estate Investment Trus___6,0%
   565 VEREIT Inc (USD)___________________________5,7%
   271 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,3%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___2,7%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,7%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,2%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,0%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
    64 ARGAN SA___________________________________1,8%
    62 Mercialys SA_______________________________1,7%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________0,1%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 02/10/2015 (immobilier uniquement)

~Diversifié (60,4%) :
   271 Cominar Real Estate Investment Trust______13,9%
    24 Fonciere Des Regions_______________________8,7%
   565 VEREIT Inc (USD)__________________________18,4%
   283 Dream Office Real Estate Investment Trus__19,4%
 
~Santé (5,8%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________5,8%
 
~Bureaux (7,2%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________7,2%
 
~Commerce et centres régionaux (20,9%) :
    62 Mercialys SA_______________________________5,6%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,4%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___8,9%
 
~Logistique et industriel (5,8%) :
    64 ARGAN SA___________________________________5,8%

Fait avec xlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement

La part est restée dans un tunnel autour de 111-114, retouchant un plus bas à 108.85 pour finir à 112.2. Après avoir perdu 7% le mois dernier, le portefeuille perd à nouveau 3.27%
Carmignac Investissement à 109.42 perdant 4.06% sur le mois.

Le TRI annualisé est à 3.99%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 316€ vs 312€ il y a 1 mois.

Forcément toujours autant de lignes dans le rouge.

Vereit à -20,7%
Tesco à -19%
Engie à -18,4%
Dream Office à -18,2%
Centrica à -15,6%
RDSB à -12,6%
3M à -8,7%
GSK à -8,3%
Cominar à -7,5%
BP à -7,4%
Telefonica à -7,1%
BHP à -5,7%
Dream Global à -5,3%
IBM à -3,2%


Dans le vert, Digital Realty tient vraiment bien la barre s’offrant une petite croissance à +51.1%(Vs +49.8% en m-1) puis Deutsche Telekom à +45% (étal Vs m-1 mais subissant des +5%/-5%), Coca Cola à +31.6%, Realty Income à +31.1% puis on passe sous les +30% (Southern Co, Kellogg, McDonald’s, ATT, Walt Disney et GE).


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #6 07/10/2015 00h43

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Voilà ce que cela donne pour l’identification automatique du renforcement.



C’est à base de tris et de 2 critères:
- La valeur la moins performante au global
- Chaque ligne ne doit pas dépasser 5.7% du portefeuille (c’est arbitraire Vs mon nombre de lignes, chacun choisi)
Je renforce de 1000€ par mois + les dividendes mais je m’autorise à le faire sur 1 ou 2 lignes, donc la mise en avant des valeurs "renforçables" se fait sur le fait de ne pas dépasser 5.7% après renforcement potentiel de 500€ min et 1000€ maxi.

La formule est très alambiquée mais elle a l’air de fonctionner.
J’ai donc identifié les mauvaises performances en les classant puis cela me donne un renforcement possible entre 500 et 1000€ selon les lignes sachant que pour le moment je n’en fait apparaitre que 7 pour les rendre visibles.

Dans l’exemple présent à cet instant t, les 5 moins bonnes performances ne peuvent plus être renforcées car elle dépasseraient mon 5.7% donc c’est les 6ème et 7ème moins bonnes qui sont indiquées. Ensuite de façon simple cela me dit le nombre de titre correspondant au montant et le total prends en compte les frais de courtage, j’ai une autre colonne vérif/ajust pour adapter le nombre de titre.

Sur la ligne 5:
En BH: =SI((SI((SI((($H5+500)/$H$3)<0,057;$I5;""))="";"";(RANG((SI((($H5+500)/$H$3)<0,057;$I5;""));$I$5:$I$41;1))))>7;"";(SI(($H5+1000)>(0,057*$H$3);($H$3*0,057-$H5);1000)))
En BI: =SI(BH5="";"";(ARRONDI(((BH5/($E5*$G5)));0)))
EN BJ: =SI(BI5="";"";BI5)
En BK: =SI(BJ5="";"";(BJ5*$E5*$G5*1,001+5))   A changer selon les frais de courtage selon les places et le courtier, ici Binck sur le marché US avec 0.1% de frais de change et 5€
Ensuite copier/coller pour les autres lignes.

@Jef56, je crois que les similitudes s’arrêtent effectivement à la gourmandise du nombre de lignes ! Certains forumeurs sont encore plus gourmands.
Je n’essaye de rien booster du tout avec des artifices financiers, ce n’est pas ma tasse de thé, chacun y voit midi à sa porte.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 28/11/2015 15h57

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

21ème mois du portefeuille

Contexte :

Novembre a été relativement calme, la volatilité a été moindre bien que les différentes interventions des banques centrales permettent de soutenir les marchés.

La hausse des taux US est quasiment actée pour une annonce en décembre, ce qui n’a pas manqué de faire baisser les REIT. Les matières premières continuent à faire le yoyo, pétrole compris selon qu’on croit/pense ce que pourrait bien faire la Chine (qui sur la fin de mois annonce vouloir soutenir le secteur des MP). Le marché des changes reprend sa marche avec un € qui baisse à nouveau.

Bien sûr il y a eu les attaques de Paris (je devais être au Bataclan le lendemain et hésitait à aller voir les EODM ce soir-là…) mais les marchés n’ont guère sourcillé, la BCE notamment voulant rassurer les marchés à sa façon.

En comparable :
CAC +1.71%, FTSE +0.16%, S&P 500 +1.17%, DJI +1.23%, Nasdaq +1.94%, TSX -2.42%
€/$ -3.99%, €/£ -2.20%, €/CA$ -3.24%

Actualités sur mes valeurs :
Fin des résultats du quarter (résultats/réaction cours) pour HCP(+/-), Kellogg(-/-), Cominar(+/+).
-    Sanofi annonce son plan quinquennal qui n’est pas du tout apprécié (-7%)
-    BHP (avec Vale) est mis en cause dans la rupture d’un barrage d’une mine au Brésil et voit son cours chuter tout au long du mois (-26%) et devrait encore chuter lundi suite à la décision du Brésil
-    Dream Office continue également sa descente (-13%) avec des abaissements de reco
-    Air Liquide achète un concurrent américain Airgas sans doute trop cher pour devenir numéro 1 devant Linde et le cours est sanctionné de -7.5%
-    Walt Disney perd 3M d’abonnés à ESPN sur 1 an et voit son cours également perdre 3%
-    Baxalta prend près de 10% en 2 jours après que des rumeurs aient réaffirmé que Shire voulait revoir son offre
-    Kellogg a une augmentation de reco et s’adjuge +4% en 2 jours

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets faiblards de 134€, les valeurs les plus basses pouvaient être renforcées mais changeaient assez souvent mais c’est bien celles occupant la 1ère et 2ème qui ont bénéficié d’un renforcement:

44 Dream Office à 17,98 cad$
47 BHP à 832.8p


Portefeuille à 21 mois de vie


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 27/11/2015

~Consommation discrétionnaire (3,8%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________2,0%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,8%
 
~Consommation de base (12,0%) :
  1532 Tesco PLC (GBP)____________________________4,8%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________2,0%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,9%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,8%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,6%
 
~Energie (9,0%) :
   166 Royal Dutch Shell PLC______________________5,2%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________3,8%
 
~Services financiers (3,3%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,3%
 
~Santé (7,8%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,8%
    20 Sanofi_____________________________________2,2%
    20 Baxter International Inc (USD)_____________0,9%
    20 Baxalta Inc (USD)__________________________0,9%
 
~Industrie (4,0%) :
    55 General Electric Co (USD)__________________2,1%
    10 3M Co (USD)________________________________2,0%
 
~Matériaux de base (4,5%) :
   187 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________2,8%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,7%
 
~Technologie de l'information (3,4%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,4%
 
~Services de télécommunication (8,9%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,6%
    95 Deutsche Telekom AG________________________2,2%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,8%
    88 Telefonica SA______________________________1,3%
 
~Services aux collectivités (12,9%) :
   276 Engie SA___________________________________5,9%
  1259 Centrica PLC (GBP)_________________________5,2%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,8%
 
~Immobilier (30,3%) :
   565 VEREIT Inc (USD)___________________________5,8%
   327 Dream Office Real Estate Investment Trus___5,5%
   331 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,6%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,6%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___2,4%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,3%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,0%
    64 ARGAN SA___________________________________1,8%
    62 Mercialys SA_______________________________1,6%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,6%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 27/11/2015 (immobilier uniquement)

~Diversifié (61,1%) :
   331 Cominar Real Estate Investment Trust______15,1%
    24 Fonciere Des Regions_______________________8,7%
   565 VEREIT Inc (USD)__________________________19,2%
   327 Dream Office Real Estate Investment Trus__18,1%
 
~Santé (5,4%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________5,4%
 
~Bureaux (7,6%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________7,6%
 
~Commerce et centres régionaux (20,0%) :
    62 Mercialys SA_______________________________5,4%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,7%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___7,9%
 
~Logistique et industriel (5,8%) :
    64 ARGAN SA___________________________________5,8%

Fait avec xlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement

La part est restée dans un tunnel autour de 119-121 pour finir à 120.8 soit -0.21% par rapport au mois dernier. Elle était tout de même remontée autour de 123 avant de retaper à 117. Carmignac Investissement à 117.952 reprend 0.18%.

Le TRI annualisé est à 9.47%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 348€ vs 331€ il y a 1 mois.

Toujours 10 lignes dans le rouge avec quelques changements de position mais Dream Office s’accroche bien en haut et BHP veut lui tirer la bourre !
Dream Office à -24.9%
Tesco à -20.2%
BHP à -19.7%
Centrica à -13.2%
Vereit à -10%
Cominar à -9.7%
Dream Global à -8.9%
Engie à -5.3%
RDSB à -3.9%
IBM à -1.9%

Dans le vert, Digital Realty toujours au top à +75.5% puis Deutsche Telekom à +66.7%, GE à +54.9% (Vs +42% en m-1), McDonald’s à 54.2% (Vs +45.8% en m-1), Realty Income à +50.9% (Vs +43.6% en m-1), Coca Cola à +48.7% (Vs +40.5% en m-1), Walt Disney à +45.5%, Baxalta à +40.7%, puis on passe dans la tranche des +30/40% (Kellogg, Southern Co, Unilever, ATT, Baxter, Argan et Air Liquide).


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 02/01/2016 16h28

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour et bonne année 2016,

22ème mois du portefeuille

Contexte :

Décembre a vite effacé les progressions d’octobre et novembre en faisant le yoyo.
Les banques centrales, la BCE à propos du QE faisant plonger de 3.5% les bourses et appréciant l’euro de 3.2% en 1 jour et l’effective faible remontée des taux de la FED, ainsi que les matières premières pétrole en tête occupent les investisseurs.

En comparable :
CAC -5.94%, FTSE -2.08%, S&P 500 -2.21%, DJI -2.1%, Nasdaq -2.34%, TSX-2.68%
€/$ +2.52%, €/£ +4.66%, €/CA$ +6.12%

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets de 265€, le bénéficiaire était tout trouvé de par sa position et l’actualité et c’est donc BHP qui est renforcé:
- 112 BHP à 713.2p

Portefeuille à 22 mois de vie



RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/12/2015

~Consommation discrétionnaire (3,8%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________2,1%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,7%
 
~Consommation de base (11,6%) :
  1532 Tesco PLC (GBP)____________________________4,2%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________2,0%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________2,0%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,8%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,5%
 
~Energie (8,3%) :
   166 Royal Dutch Shell PLC______________________4,8%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________3,5%
 
~Services financiers (3,3%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,3%
 
~Santé (7,8%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,8%
    20 Sanofi_____________________________________2,1%
    20 Baxalta Inc (USD)__________________________1,0%
    20 Baxter International Inc (USD)_____________1,0%
 
~Industrie (4,0%) :
    55 General Electric Co (USD)__________________2,1%
    10 3M Co (USD)________________________________1,9%
 
~Matériaux de base (5,8%) :
   299 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________4,2%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,6%
 
~Technologie de l'information (3,5%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,5%
 
~Services de télécommunication (8,8%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,5%
    95 Deutsche Telekom AG________________________2,2%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,9%
    88 Telefonica SA______________________________1,2%
 
~Services aux collectivités (13,1%) :
   276 Engie SA___________________________________6,1%
  1259 Centrica PLC (GBP)_________________________5,1%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,9%
 
~Immobilier (30,1%) :
   565 VEREIT Inc (USD)___________________________5,6%
   327 Dream Office Real Estate Investment Trus___5,1%
   331 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,4%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,7%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,5%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___2,4%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,1%
    64 ARGAN SA___________________________________1,9%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
    62 Mercialys SA_______________________________1,6%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________1,6%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/01/2016 (immobilier uniquement)

~Diversifié (59,3%) :
   331 Cominar Real Estate Investment Trust______14,6%
    24 Fonciere Des Regions_______________________9,0%
   565 VEREIT Inc (USD)__________________________18,6%
   327 Dream Office Real Estate Investment Trus__17,1%
 
~Santé (5,9%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________5,9%
 
~Bureaux (8,2%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________8,2%
 
~Commerce et centres régionaux (20,4%) :
    62 Mercialys SA_______________________________5,2%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________7,1%
   310 Dream Global Real Estate Investment Trus___8,1%
 
~Logistique et industriel (6,2%) :
    64 ARGAN SA___________________________________6,2%

Fait avec xlsPortfolio






Vs Carmignac Investissement

La valeur de part s’est très vite enfoncée pour redescendre à 109 à mi-mois puis est remontée autour des 115 pour y rester soit -4.78% sur le mois soit +1.4% sur l’année 2015. Carmignac Investissement a suivi un schéma identique pour finir à 115.2 soit-2.7% soit +1.7% sur l’année.
Le comparable me situe dans un mouchoir de poche avec Carmignac ce qui limite également la casse quand on voit que les indices sont à +7.94% pour le CAC40, -5.46% FTSE, -3.48% DJI, -2.16% S&P500, +4.16% Nasdaq et -10.94% TSX. L’euro joue aussi un rôle d’amortisseur en perdant 11% Vs le $, -6.28% Vs GBP mais +6.04% Vs CAD$.

Le TRI annualisé est à 4.85%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 351€ Vs 348€ il y a 1 mois et Vs 214€ il y a 1 an.

À présent 14 lignes dans le rouge avec les mêmes que le mois précédent (sauf Telefonica qui perds 12% sur le mois) mais plus enfoncées :
Dream Office à -32.5%
Tesco à -32.5%
BHP à -18.3%
Centrica à -18%
Vereit à -16.6%
Cominar à -16.6%
RDSB à -14.7%
Dream Global à -10.7%
Telefonica à -10.3%
BP à -6.5%
Engie à -5.1%
IBM à -4.9%
GSK à -1.5%
3M à -0.9%

Dans le vert, Digital Realty toujours au top à +79.4% puis Deutsche Telekom à +59.4% (Vs+66.7% en m-1), McDonald’s à 55.5%, GE à +55%, Realty Income à +51.9%, Baxalta à +50.2% (Vs +40.7% en m-1), Coca Cola à +44.4%, Kellogg à +41.9%, Southern Co à +40.5%, puis dans la tranche des +30/40% (ATT, Argan, Baxter, Unilever) et Walt Disney qui passe à +29.5% Vs +45.5% en m-1.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 28/02/2016 22h30

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

24ème mois du portefeuille

Contexte :

Février sonne un peu comme janvier, une chute jusqu’à mi-mois puis une remontée le tout sur fond de pétrole (avec espoir d’un accord de gel de production) mais aussi de craintes de crise du secteur bancaire. Finalement sur la fin de mois, les indices semblent se détacher du contexte pétrole pour reprendre, temporairement, une tendance « naturelle ». Les résultats d’entreprise de manière générale sont plutôt corrects et les derniers chiffres macro US le sont également. On a donc un joli U. Un petit vent de Brexit également mais qui persistera jusqu’au référendum en juin.

En comparable :
CAC -2.32%, FTSE +0.2%, S&P 500 +0.4%, DJI +1.04%, Nasdaq -0.51%, TSX -0.19%
€/$ +0.94%, €/£ +3.64%, €/CA$ -2.41%

Actualités sur mes valeurs :

De nombreuses publications en cette période :
- Dans un contexte pétrole très tendu, S&P menace de dégrader toutes les pétrolières européennes et BP publie dans ce climat une énorme perte perdant près de 9% ce jour-là et Shell imperturbable alors qu’accusant également des grosses pertes Vs N-1.

- HCP fait face à des résultats annonçant des difficultés sur HCR Manor et une baisse de guidance pour 2016, le titre se prend un énorme gadin de près de 25% sur quelques jours mais à tout de même repris près de 15% depuis l’annonce de résultats.

- Résultats Disney toujours sur fond de moins bon résultats d’ESPN malgré le fort succès de Star Wars 7 cela fait perdre 4% au titre repris depuis.

- Kellogg obtient un meilleur EPS que le consensus et s’adjuge +4%.

- Realty Income tel un rouleau compresseur avance inexorablement et publie encore des résultats salués touchant un plus haut à +6% le jour de publications. Le seul frein à venir est la probable remontée des taux US suite à l’annonce d’un meilleur PIB Q4 2015.

- Air Liquide continue de subir les effets du rachat trop cher de son concurrent Airgas et se prend quasiment -5% mais repris depuis.

- Centrica et Engie publie avec les mêmes recettes, baisse du dividende, plan d’économies et dépréciation d’actifs, conclusion Centrica est salué à +7% quand Engie en chute dans un 1er temps rebondi à +4% à la faveur d’une journée globalement positive.

- IBM continue ses emplettes dans le domaine de la santé pour nourrir Watson et pour une fois profite d’une hausse intéressante à près de 6%.

- Dream Global publie conforme aux attentes mais toujours avec un payout ratio élevé, le titre prenait tout de même 4%.

- Dream Office sous de nombreux radars publie un plan d’actions rationnel dont une coupe du dividende qui rassure le marché et lui adjuge près de 30% en quelques jours.

- BHP publie dans un contexte tendu de baisse du pétrole, des MP, de la catastrophe au Brésil et doit mettre fin à sa politique sur le dividende et annonce donc une coupe en plus des dépréciations et pertes. Le titre perds 6% à Londres après ces annonces de résultats mais ce n’est rien au regard de l’extrême volatilité du titre sur le mois, ce sont de vraies montagnes russes, le titre pouvant perdre/gagner 10% (le mois faisant même +6% couvrant des valeurs allant de 610 à 800).

- Résultats également attendus pour Vereit (afin d’éviter d’autres mauvaises surprises !), mais rien de surprenant et tant mieux, la société devra se tenir à carreaux encore quelques temps  avant de voir son cours remonter mais quoi qu’il en soit me sert un dividende de 5.5% sur mon PRU.

- Un bon élève est quelques fois mon bien rétribué sur le moment qu’un mauvais car il ne fait pas encore mieux que mieux et c’est le cas de Digital Realty, cela reste tout de même la meilleure performance de mon portefeuille en ayant atteint jusqu’à +95%.

- Telefonica a publié des résultats en retrait Vs les attentes et recule de près de 4% en séance accroissant la chute de 35% depuis 6 mois. Avec une dette de près de 50mds, la politique du dividende pose également des questions.

- Ont également publié Mercialys et Foncière des Régions avec une synthèse sur le portefeuille d’ArnvaldIngofson

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets les plus faibles de l’année de 125€, les différentes remontées réduisent les écarts sur les plus fortes pertes et je n’ai pas voulu « jouer » le market timing et donc attendu la fin de mois pour mon renforcement et c’est donc à la faveur des résultats de Telefonica que le titre s’est placé en tête et bénéficie de son 1er renforcement depuis le démarrage du portefeuille il y a 2 ans. Etant à -22% ce renforcement fait revenir la – value à -9% de fait.

124 Telefonica à 9.043€

Portefeuille à 24 mois de vie


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/02/2016

~Consommation discrétionnaire (3,3%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,9%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,4%
 
~Consommation de base (11,1%) :
  1532 Tesco PLC (GBP)____________________________4,5%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,8%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,8%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,6%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,3%
 
~Energie (8,8%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________5,9%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________2,9%
 
~Services financiers (3,0%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,0%
 
~Santé (6,8%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,3%
    20 Sanofi_____________________________________1,8%
    10 Amgen Inc (USD)____________________________1,7%
 
~Industrie (3,6%) :
    55 General Electric Co (USD)__________________1,8%
    10 3M Co (USD)________________________________1,8%
 
~Matériaux de base (6,2%) :
   429 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________4,9%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,3%
 
~Technologie de l'information (3,0%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,0%
 
~Services de télécommunication (9,0%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,0%
   212 Telefonica SA______________________________2,4%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,8%
    95 Deutsche Telekom AG________________________1,8%
 
~Services aux collectivités (12,0%) :
  1584 Centrica PLC (GBP)_________________________5,3%
   276 Engie SA___________________________________4,9%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,8%
 
~Immobilier (33,1%) :
   435 Dream Office Real Estate Investment Trus___7,3%
   448 Cominar Real Estate Investment Trust_______5,7%
   565 VEREIT Inc (USD)___________________________5,1%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus___3,5%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,3%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,3%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,2%
    64 ARGAN SA___________________________________1,7%
    62 Mercialys SA_______________________________1,6%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,3%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/02/2016 (immobilier uniquement)

~Diversifié (61,7%) :
   448 Cominar Real Estate Investment Trust______17,4%
    24 Fonciere Des Regions_______________________6,8%
   565 VEREIT Inc (USD)__________________________15,5%
   435 Dream Office Real Estate Investment Trus__22,0%
 
~Santé (3,8%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________3,8%
 
~Bureaux (7,1%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________7,1%
 
~Commerce et centres régionaux (22,1%) :
    62 Mercialys SA_______________________________4,8%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,7%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus__10,6%
 
~Logistique et industriel (5,3%) :
    64 ARGAN SA___________________________________5,3%

Fait avec xlsPortfolio



Vs Carmignac Investissement

A l’image donc de janvier la valeur de part s’est écroulée pour perdre jusqu’à 8.6% au 11 et toucher 102.3 avant de reprendre près de 11.5% en 7 jours et finir à 113.8 soit +1.3% sur le mois. Le max drawdown a atteint de ce fait -23.38%. Carmignac Investissement a été un peu moins volatile du fait, entre autres, qu’à présent le fonds est liquide à plus de 10% pour finir à 107.54 soit-0.6%. L’écart en faveur de mon portefeuille est à présent de 6.24 pts

Le TRI annualisé est à 3.9%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 378€ Vs 408€ il y a 1 mois, l’effet des coupures des dividendes de Dream Office, Centrica et BHP qui représentaient près de 25% du total des dividendes du portefeuille se fait donc sentir.

Encore 14 lignes dans le rouge mais au pire du mois, j’en comptais 20 :

Tesco à -22.3%
Centrica à -21.6%
BHP à -19.3%
Engie à -16.8%
Vereit à -16.8%
BP à -13.7%
Dream Office à -12.5%
IBM à -9.3%
Dream Global à -9.3%
RDSB à -9.2%
Cominar à -9.1%
Telefonica à -9%
GSK à -5.5%
Amgen à -4.6%


Dans le vert, Digital Realty à +86% (Vs+90.4% en m-1) puis Realty Income à +71.3% (Vs +64.6% en m-1 soit +20pts en 2 mois), McDonald’s à +53.1% (Vs +63.4% en m-1), Deutsche Telekom à +46.8%, GE à +45.3%, ATT à 44.7%, Coca Cola à +44%, Southern Co à 43.7%, Kellogg à +43.3%, puis dans la tranche des +30/40% (Argan, Unilever).


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #10 30/04/2016 23h20

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

26ème mois du portefeuille

Contexte :

J’annonce la couleur, ce reporting va être un peu radin smile, revenant de 15 jours de vacances à l’étranger (super voyage sur thématique Maya en Amérique Centrale -Guatemala, Honduras, Belize, Mexique- no kids/no job !), je ne me suis que trop peu penché sur le suivi quotidien et de la saison des résultats !
Manifestement, il ne s’est pas passé grand-chose de fondamental ou de bien différent des autres mois (pétrole, blabla, croissance, blabla, brexit, blabla, résultats pas assez bien Vs consensus donc -5%, blabla, réunions banques centrales, blabla…)

En comparable :
CAC +1%, FTSE +1,08%, S&P 500 +0.27%, DJI +0.52%, Nasdaq -1.94%, TSX +3.39%
€/$ +0.57%, €/£ -1.08%, €/CA$ -2.79%

Actualités sur mes valeurs :
Donc pas vraiment de suivi des résultats ou autres, j’ai vu passé des belles séances sur BHP alignées les unes après les autres, dans une moindre mesure sur les pétrolières BP et Shell, des résultats qui font se faire tailler les valeurs telles que Tesco, IBM, Coca, Air Liquide, Sanofi… Les REIT ont eu quelques mouvements négatifs également.

Renforcement mensuel Buy&Hold :
Ce mois-ci, dividendes nets de 334€ (inclus BP versé en retard), « gros » mois de dividendes encore un peu plus de 1300€ à renforcer. 2 valeurs qui ont été renforcées afin de respecter le non dépassement d’un pourcentage du portefeuille et sans grande surprise. C’est donc Tesco et Vereit à fifty/fifty, 2 stars du scandale financier smile, j’aurais pu faire l’impasse mais le gros des soucis semble derrière et les sociétés semblent reprendre du poil de la bête (sans être pharamineux, j’en suis bien conscient)

85 Vereit à 8.949$
298 Tesco à 173.2p


Portefeuille à 26 mois de vie





RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/04/2016

~Consommation discrétionnaire (3,1%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,8%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,3%
 
~Consommation de base (11,3%) :
  2100 Tesco PLC (GBP)____________________________5,3%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,7%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,6%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,5%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,2%
 
~Energie (8,8%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________5,9%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________2,9%
 
~Services financiers (2,9%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________2,9%
 
~Santé (6,4%) :
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,1%
    20 Sanofi_____________________________________1,6%
    10 Amgen Inc (USD)____________________________1,6%
 
~Industrie (3,4%) :
    55 General Electric Co (USD)__________________1,7%
    10 3M Co (USD)________________________________1,7%
 
~Matériaux de base (7,1%) :
   429 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________5,8%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,2%
 
~Technologie de l'information (2,9%) :
    20 International Business Machines Corp_______2,9%
 
~Services de télécommunication (8,4%) :
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________2,8%
   212 Telefonica SA______________________________2,3%
    95 Deutsche Telekom AG________________________1,7%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,7%
 
~Services aux collectivités (12,4%) :
  1584 Centrica PLC (GBP)_________________________5,5%
   323 Engie SA___________________________________5,3%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,6%
 
~Immobilier (33,5%) :
   435 Dream Office Real Estate Investment Trus___7,2%
   448 Cominar Real Estate Investment Trust_______6,1%
   650 VEREIT Inc (USD)___________________________5,8%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus___3,6%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,3%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,3%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,9%
    64 ARGAN SA___________________________________1,6%
    62 Mercialys SA_______________________________1,4%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,2%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec xlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/04/2016 (immobilier uniquement)

~Diversifié (63,9%) :
   448 Cominar Real Estate Investment Trust______18,3%
    24 Fonciere Des Regions_______________________6,8%
   650 VEREIT Inc (USD)__________________________17,2%
   435 Dream Office Real Estate Investment Trus__21,6%
 
~Santé (3,7%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________3,7%
 
~Bureaux (6,8%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________6,8%
 
~Commerce et centres régionaux (20,7%) :
    62 Mercialys SA_______________________________4,1%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________5,8%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus__10,8%
 
~Logistique et industriel (4,9%) :
    64 ARGAN SA___________________________________4,9%

Fait avec xlsPortfolio



Vs Carmignac Investissement

La valeur de part continue à se redresser au-delà des indices, elle était à +3.9% pendant près de 10 jours avant le dernier jour de bourse pour finir à 121.5 soit + 2.24%. Début mai s’annonce s’en doute remuant.
Carmignac Investissement ne fait pas d’étincelles, reflet d’une partie du désengagement des derniers mois et fini à 109.8 sans ce dernier jour « saignant » à +1.16%, l’écart est donc à présent de 11.73pts.

Le TRI annualisé est à 7.96%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 378€ (no change Vs m-1). Le rendement sur PRU est de 5,4%.

12 lignes dans le rouge (–2 Vs m-1) avec seulement 4 valeurs à 2 chiffres:

Tesco à -22.5%
Engie à -13.7%
Centrica à -11%
Vereit à -10.1%
BP à -7.2%
Telefonica à -5%
Dream Office à -4.8%
IBM à -4.3%
Amgen à -2.4%
Sanofi à -1.9%
GSK à -1.6%
RDSB à -0.3%

Dans le vert, Digital Realty repasse sous 100 à 97.8% puis Realty Income à +65.4% (Vs +75.5% en m-1), McDonald’s à +57.8%, Deutsche Telekom à 46.7% (Vs +50.8% en m-1), GE à +45.3% (Vs +51% en m-1), ATT à 44.3%, Kellogg à +43.1%, Coca Cola à +42.7% (Vs +48.9% en m-1) , Southern Co à +42.5% (Vs +48.2% en m-1), Argan à +39.5% (Vs+43.3% en m-1) puis dans la tranche des +30/40% juste Unilever à +30.5%.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #11 01/10/2016 18h49

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

31ème mois du portefeuille

Contexte et petite réflexion de comptoir:
Animation bimestrielle : les banques centrales !
Avant cela quelques stats us pas terribles, ce qui de bien entendu veut dire bon pour la bourse car la FED ne PEUT PAS annoncer une hausse, crime de lèse-majesté et encore moins avant les élections US !
Les cycliques et les foncières sont donc un peu à la fête qui quelques jours après se prennent un bouillon, parce que bon, on ne sait pas trop en fait, ça craint quoi.
Côté BCE calme plat, personne n’attendait rien, personne n’a rien eu, personne n’a rien fait.
Quelques petits jours de yoyo, pendant que le pétrole va bien et pan 1ère cartouche de la BoJ, tout le monde il est content et paf 2ème cartouche, la FED annonce un énième statu quo mais en redisant qu’on est vraiment pas loin d‘être vraiment prêt à pouvoir envisager sans aucun doute que ça va monter tôt ou tard. Les banques centrales ce sont toujours de beaux cours de langue avec de nombreuses circonvolutions.
En 2 jours de fin de mois, 2 nouveaux spectres habituels, jeudi l’OPEP, à la grande surprise, dit qu’elle va décider la prochaine fois de baisser sa prod (attendons la réalité…) le pétrole prend 6-7 pions. Vendredi, les craintes bancaires ressurgissent plus fortement avec la Deutsche Bank qui patine (même si cela n’a rien de nouveau), risque systémique qu’ils disent, à coup de chiffon agité façon Lehman, mais chut il ne faut pas dire ça, c’est un peu le Voldemort de la finance, il ne faut pas le dire mais ça fait bien de le dire pour les médias, ça sensationnalise un peu la chose.

Cette histoire de Deutsche Bank cristallise bien des notions contradictoires voir kafkaïennes de l’entièreté du système.
A priori, la DB était (est) le plus gros pourvoyeur de produits dérivés (produits pourris ?!?) au monde et n’est pas toute blanche dans l’histoire de la crise des subprimes, donc les ricains veulent maintenant un peu se sucrer en mettant une de ses fameuses amendes records qui renflouent un peu le Trésor Américain depuis quelques années.
Ah ben oui mais ça pue (normal pour des actifs toxiques), ça va fragiliser la DB, voir la plomber, et puis les Hedge Funds quitte le navire, ça craint encore plus, le cours tombe de quasi moitié en 1 an… Les inquiétudes montent, ça serait bien pire qu’avec Lehman (même si tout le monde s’évertue à dire que ça n’a rien à voir), donc « on » ne peut pas se permettre de laisser couler cette banque, donc qui va payer le sauvetage ?
Angela qui tient la dragée haute depuis si longtemps avec la perfection du modèle allemand et sa politique Vs la BCE dit « nein leider nicht ! » (enfin en tout cas le gouvernement dit qu’au grand dieu, il ne prévoit pas un plan de secours). A faire la leçon à la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la France depuis si longtemps, elle se retrouve un peu avec la wurtz coincée en travers de la gorge… Ben ce n’est pas grave on va faire payer les clients ou au pire la BCE ou encore certains remettront au pot pour une AK ou autres subtilités d’ingénierie financière ! Certains évoqueraient même une fusion DB et Commerzbank !
La vérité sera peut-être un petit cocktail de tout cela. La justice américaine qui tirerait quelque part une balle dans le pied de l’économie US et mondiale (dommages directs et collatéraux du risque systémique), vient déjà de faire « un geste » en réduisant des 2/3 la possible amende dont un accord aurait été trouvé vendredi après-midi (heureux hasard, c’est ce qu’avait provisionné la DB…). Cela a permis au titre DB de passer de 9.9€ à 11.71€ (+ de 15 points en intraday !), le bourreau devient presque le sauveur.
Donc si on résume, en faisant un raccourci grossier, les banques peuvent continuer à faire n’importe quoi, elles seront toujours sauvées même quand elles devraient payer pour des fautes du passé censé leurs faire comprendre qu’elles ne doivent pas recommencer. D’aucuns diront que des mesures ont été prises depuis, oui sans doute, pour continuer en faisant autrement…

Pour octobre, je lis déjà « Les marchés sont mûrs pour une baisse des cours en octobre », bon ben ça va, si certains sont déjà sûrs, il n’y a qu’à rien faire…

En comparable :
CAC +0.23%, FTSE +1.74%, S&P 500 -0.12%, DJI -0.5%, Nasdaq +1.89%, TSX +0.88%
€/$ +0.75%, €/£ +1.96%, €/CA$ +0.89%

Actualités sur mes valeurs :
- Air Liquide a enfin publié les conditions de l’AK et semble satisfaire le marché sur le moment avant de redescendre plus bas que le cours n’était.
Pour ma part j’ai participé à l’AK pour ne pas être dilué, avec 11 titres cela fait 1 action à 76€ et vente de 3 DPS (ne pouvant acheter de DPS sur PEA chez Binck), je n’ai même pas tenté de souscrire à titre réductible. Nous verrons lors de la 1ère cotation (11 octobre), le titre devrait en théorie perdre 8%, plusieurs options étaient possibles. Ne rien faire et être complètement dilué ou vendre tout (titres + DPS) avant l’AK puis ne pas revenir/revenir avec la somme des ventes et donc payer 2 ou 3 fois des frais ou vendre l’intégralité des DPS et garder les titres.
- Telefonica qui est grassement endetté (52.5 Mds€) a confirmé son intention de réduire cette dette en introduisant en bourse sa filiale Telxius (en plus d’O² qui a vu sa vente refuser par la Commission européenne), ce qui a permis au titre de prendre près de 9% avant de redescendre puis de remonter de 7% suite à l’annonce de ce que comptait lever Telefonica pour s’écrouler comme un soufflé en fin de mois en renonçant à l’introduction face au peu d’engouement des institutionnels sur le tarif d’introduction. Sur 1 mois le titre fini étal, et la société dit réfléchir à d’autres moyens de se désendetter tout en ayant confirmée auparavant vouloir conserver sa politique de dividende par ex.
- Novo Nordisk voit partir à la retraite son patron historique qui avait multiplié par 9 les ventes en 15 ans et annonce en cette fin de mois la suppression de 1000 postes (2.4% des effectifs) pour faire face au challenge US de l’insuline.
- Walt Disney, selon une rumeur, souhaite faire une offre sur Twitter, affaire à suivre.

Renforcement mensuel Buy&Hold :
Ce mois-ci, dividendes nets de 315€ (y compris vente 5.7€ de DPS AI et 3.24€ de Tax Corr 2015 de Binck !). La baisse du mois s’est donc jouée sur la fin de mois et c’est naturellement Novo Nordisk qui s’est positionné (5ème dans l’ordre), peu de temps avant c’était Cominar ou Centrica. J’ai d’ores et déjà conservé les 76€ pour l’AK d’AI.

32 Novo Nordisk à 275.8 DKK

Portefeuille à 31 mois de vie




RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/09/2016

~Consommation discrétionnaire (2,7%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,5%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,1%
 
~Consommation de base (9,9%) :
    35 Nestle SA (CHF)____________________________2,6%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,6%
   700 Tesco PLC (GBP)____________________________1,6%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,5%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,5%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,2%
 
~Energie (8,5%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________5,6%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________2,9%
 
~Services financiers (2,7%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________2,7%
 
~Santé (8,1%) :
    92 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________3,6%
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,0%
    10 Amgen Inc (USD)____________________________1,6%
 
~Industrie (3,2%) :
    10 3M Co (USD)________________________________1,7%
    55 General Electric Co (USD)__________________1,5%
 
~Matériaux de base (7,2%) :
   429 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________6,1%
    11 Air Liquide SA_____________________________1,1%
 
~Technologie de l'information (3,0%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,0%
 
~Services de télécommunication (11,0%) :
   580 Telefonica SA______________________________5,5%
   863 Vodafone Group PLC (GBP)___________________2,3%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,6%
    95 Deutsche Telekom AG________________________1,5%
 
~Services aux collectivités (12,3%) :
   369 Engie SA___________________________________5,4%
  1894 Centrica PLC (GBP)_________________________5,3%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,6%
 
~Immobilier (31,4%) :
   650 VEREIT Inc (USD)___________________________6,3%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___5,8%
   448 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,9%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus___3,3%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,4%
    24 Fonciere Des Regions_______________________2,1%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________2,1%
    64 ARGAN SA___________________________________1,7%
    62 Mercialys SA_______________________________1,4%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,3%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________1,2%

Fait avec XlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/09/2016 (immobilier uniquement)

~Diversifié (61,1%) :
   448 Cominar Real Estate Investment Trust______15,6%
    24 Fonciere Des Regions_______________________6,7%
   650 VEREIT Inc (USD)__________________________20,2%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__18,5%
 
~Santé (4,2%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________4,2%
 
~Bureaux (7,6%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________7,6%
 
~Commerce et centres régionaux (21,8%) :
    62 Mercialys SA_______________________________4,5%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,6%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus__10,7%
 
~Logistique et industriel (5,4%) :
    64 ARGAN SA___________________________________5,4%

Fait avec XlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement

La part a suivi un rythme sinusoïdal partant de 123 pour aller vers 125 puis 120 puis 124 puis 121 pour finir à 122.6 aidée par les pétrolières. La perf mensuelle est de -0.43% ce qui n’a rien d’incohérent face aux mouvements du forex du mois, mis bout à bout c’est assez étal.
Carmignac Investissement est quasiment à la planche à 115.5.
Voici donc quelques mois qu’il y a des gesticulations mais finalement une certaine stabilisation sur le moyen terme, ma valeur de part se situe dans un tunnel entre 121 et 125, la diversification à l’air de tenir son rôle.

Le TRI annualisé est à 6.65%

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 398€ (Vs 399€ en m-1). Le rendement sur PRU est de 5,2%. En YTD la perf est de +9.14% et sur 1 an à +9.56%.

8 lignes dans le rouge (étal Vs m-1) avec 4 valeurs à 2 chiffres:

Tesco à -25.4% (Vs -30.9% en m-1 et même -34.8% en m-2) espérons que les résultats la semaine prochaine confirmeront la bonne tendance.
Dream Office à -23.4% (Vs -26.6% en m-1)
Centrica à -20.3% (Vs -17.1% en m-1)
Engie à -15.7% (Vs -12.6% en m-1)
Cominar à -8.7% (Vs -0.7% en m-1)
Novo Nordisk à -8.2% (Vs +0.6% en m-1)
Nestlé à -4.4% (Vs -2.7% en m-1)
Telefonica à -2.4% (Vs -2.2% en m-1)


Dans le vert, Digital Realty à +122.6% (VS +128.8% en m-1) puis Realty Income à +90.2% (Vs +88.3% en m-1), Argan à +56.7% (Vs +48.3% en m-1), ATT à +53.9% (Vs +56.2% en m-1), Southern Co à +48.8% (Vs +50% en m-1), Kellogg à +47% (Vs +57.2% en m-1), McDonald’s à +46.7% (Vs +48.2% en m-1), GE à +42.4% (Vs +51.3% en m-1), Deutsche Telekom à +42.4% (Vs +43.4% en m-1), Unilever à +41.2% (Vs +39.1%en m-1), Coca Cola à +37.4% (Vs +42.1% en m-1), Mercialys à +31.6% (Vs +28.3% en m-1) puis dans les 20-30 on revient sur BRK à +25.8% (Vs +32.1% en m-1), HCP +23.5% (Vs 29% en m-1), et puis 5 titres entre 10 et 20 dont BHP à présent à +19.1%.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 02/02/2017 18h07

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

35ème mois du portefeuille

Contexte:

Temporisation, consolidation, attentisme, patience, atone, sans entrain, repli, rebond, chaque jour il a fallu trouver un nouveau terme pour faire poireauter avant l’investiture du Donald, et ce n’est pas l’annonce d’un Brexit dur ou la réunion de la BCE qui y aura changé quelque chose.
Les Trumpflation continuent dans les 2 sens (foncières, pharma…), ce qui permet de franchir la barre des 20 000 pts pour le Dow mais l’effet investiture aura duré moins d’une semaine, la réalité d’un pied nickelé à la maison blanche permet un retour à la réalité pour les opérateurs du marché.
Plus que jamais la (géo) politique (les élections et les diverses affaires) est au-devant et dicte quelque peu certains mouvements dont le Trump Dump.
Autant le pétrole se maintient depuis 2 mois au-dessus des 50$, autant les monnaies tanguent et corrigent peut-être certains excès passés, de même que les taux long US qui grimpent.
Les résultats des sociétés commencent à tomber au fur et à mesure et certaines subissent déjà les effets positif ou négatif du futur Brexit.
Nombre de résultats battent les consensus qui selon certaines mauvaises langues sont sciemment fixés un peu trop bas afin de leurrer une sur-performance (une bulle quoi…).
La tendance est haussière et tout le monde veut y croire et se concentrer sur cette dynamique, on achète les annonces des nouvelles, que du rationnel, mettons un peu de cash de côté en attendant que le soufflé retombe à la sortie du four…

En comparable :
CAC -2.33%, FTSE -0.61%, S&P 500 +1.79%, DJI +0.52%, Nasdaq +4.3%, TSX +0.65%
€/$ +2.64%, €/£ +0.69%, €/CA$ -0.46%

Actualités sur mes valeurs :

Tesco a bénéficié de plusieurs mouvements haussiers sur fond de bons résultats de fin d’année, de suppression d’emplois et de fusion mais de courte durée à chaque fois, mais nous verrons par la suite que j’ai encore eu un éclair de génie en terme de market timing…
Engie voit l’état se désengager partiellement, un léger délestage même.
Argan publie à nouveau de bons résultats et progresse de près de 6%.
IBM commencerait-elle à rassurer les investisseurs ? Sans doute faut-il y voir un signe car cela fait de nombreux quarter que la compagnie était sanctionnée de -4/5% à chaque publication, mais pas cette fois-ci.
GE ne bénéficie pas du même sort et perds près de 5% après ses résultats.
AT&T et Mc Donald’s publient sans surprises et sans réactions du marché.
Diageo et Unilever publient le même jour sur fond de Brexit mais avec des fortunes diverses, la 1ère s’en sort très bien quand la seconde trinque.
Vodafone voit sa recommandation abaisser puis satisfait le marché sur fond de rumeur de fusion de sa filiale indienne sans surprises et sans réactions du marché.

Vente/Achat :

Après la vente des 2/3 de mes titres Tesco en août, j’ai soldé complètement ma ligne, ne voyant que trop peu d’amélioration, j’ai enfin décidé de tourner la page.
Comme indiqué plus haut, même pour cette vente, j’ai fait un beau coup de market timing en vendant le 24/01 soit 2 jours avant une hausse de 11% ! Ce n’est pas la 1ère fois mais c’est toujours un peu rageant…
Si j’en fais le bilan, c’est un 1er achat en avril 2014 (292p) puis 7 renforcements et seulement 2 dividendes. J’aurais donc investi 5930€ pour en récupérer 4162€ soit une perte de 1768€/30%.
Le secteur consommation de base étant sous-évalué j’ai choisi de switcher la ligne en rajoutant un peu au pot (500€).

700 TSCO à 191.8p => 20 AB INBEV à 98.42€ sur Bruxelles

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets de 152€. Novo squattait la 3ème place depuis un moment, Centrica ne pouvant être renforcée, j’ai préféré attendre les résultats d’aujourd’hui pour faire mes emplettes car je ne pensais pas que les dernières tendances sur la valeur seraient différentes d’il y a 6 mois et à raison puisque le titre se prend un gadin de 8-9% (les graphes et reporting de ce mois ne prennent donc pas en compte ce renforcement).

Engie aurait pu/dû en bénéficier en étant 1ère mais je l’ai délibérément oubliée et je vais sans doute lui faire subir le même sort que Tesco à terme, j’attends sans doute que la poire tombe de l’arbre tellement elle sera blette en espérant peut-être le sursaut du chat mort qui limitera la casse, je suis à près de 2% de la valeur du portefeuille en perte sur cette seule valeur.

55 Novo Nordisk à 229.6DKK

Portefeuille à 35 mois de vie



 

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/01/2017

~Consommation discrétionnaire (2,8%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,5%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,3%
 
~Consommation de base (9,3%) :
    35 Nestle SA (CHF)____________________________2,3%
    20 Anheuser-Busch InBev SA/NV_________________1,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,4%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,4%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,2%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,1%
 
~Energie (8,6%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________5,8%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________2,8%
 
~Services financiers (3,0%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,0%
 
~Santé (8,7%) :
   146 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,7%
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________2,6%
    10 Amgen Inc (USD)____________________________1,4%
 
~Industrie (3,0%) :
    10 3M Co (USD)________________________________1,6%
    55 General Electric Co (USD)__________________1,5%
 
~Matériaux de base (8,2%) :
   429 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________7,0%
    12 Air Liquide SA_____________________________1,2%
 
~Technologie de l'information (3,1%) :
    20 International Business Machines Corp_______3,1%
 
~Services de télécommunication (11,8%) :
   580 Telefonica SA______________________________5,0%
  1667 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,7%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,6%
    95 Deutsche Telekom AG________________________1,5%
 
~Services aux collectivités (12,1%) :
  2274 Centrica PLC (GBP)_________________________5,8%
   454 Engie SA___________________________________4,9%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,5%
 
~Immobilier (29,2%) :
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___6,4%
   650 VEREIT Inc (USD)___________________________5,0%
   448 Cominar Real Estate Investment Trust_______4,5%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus___3,4%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,5%
    24 Fonciere Des Regions_______________________1,8%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,8%
    64 ARGAN SA___________________________________1,6%
    62 Mercialys SA_______________________________1,1%
    37 HCP Inc (USD)______________________________1,0%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________1,7%

Fait avec XlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/01/2017 (immobilier uniquement)

~Diversifié (60,7%) :
   448 Cominar Real Estate Investment Trust______15,5%
    24 Fonciere Des Regions_______________________6,2%
   650 VEREIT Inc (USD)__________________________17,1%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__21,9%
 
~Santé (3,5%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________3,5%
 
~Bureaux (8,7%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________8,7%
 
~Commerce et centres régionaux (21,6%) :
    62 Mercialys SA_______________________________3,8%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________6,1%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus__11,7%
 
~Logistique et industriel (5,6%) :
    64 ARGAN SA___________________________________5,6%

Fait avec XlsPortfolio


Vs Carmignac Investissement

Pendant les 2 premières semaines, la part a très peu bougé entre 129 et 130, les bonnes nouvelles compensant les mauvaises. Puis les 2 semaines suivantes entre 128 et 129 avant de perdre 1 pt sur les 2 derniers jours. La part termine donc son parcours à 126.6 soit une perf mensuelle de -1.45% affecté par les devises principalement.

Carmignac Investissement en revanche reprends du poil de la bête de façon impressionnante et fini à 121.52 soit +2.6%. La société a de nouveau une démarche dynamique et agressive (Carmignac a abandonné la traditionnelle prudence qui caractérise ses analyses économiques. L’optimisme est de retour.)

L’écart est à présent réduit à 5pts Vs 10 pts le mois dernier.

Le TRI annualisé est à 7.22% et Carmignac est à 6.87%.

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 438€ (Vs 434€ en m-1). Le rendement sur PRU est de 5,4%. La perf mensuel=YTD et sur 1 an, la perf est de +12.73%.

11 lignes / 36 dans le rouge (-1  Vs m-1) avec 3 valeurs à 2 chiffres (Etal Vs m-1):
Engie -28.6% (Vs -21.8%)
Centrica -17.3% (Vs -13.2%)
Novo Nordisk -11% (Vs -8.3%)
Dream Office -8.7% (Vs -7.5%)
Vereit -8.6% (Vs -6.9%)
Cominar -8.4% (Vs -8%)
Vodafone -8% (Vs -4.8%)
Nestlé -7.7% (Vs -7%)
GSK -6% (Vs -3.3%)
Telefonica -3.3% (Vs -4.5%)
AB Inbev -2.6% (nouvelle ligne)



Dans le vert,
Digital Realty +156.8% (VS +140.6%)
Realty Income +76.5% (Vs +74.6%)
AT&T +66.4% (Vs +72.3%)
Argan +63.6% (Vs +56.7%)
McDonald’s +62.3% (Vs +65.4% Vs m-1)
Deutsche Telekom +54.4% (Vs +56.2%)
Southern Co +49.3% (Vs +52.5%)
BRK +48.8% (Vs +51.7%)
GE +48.6% (Vs +62.3%)
BHP +48.6% (Vs +35.9%)
Kellogg +43.6% (Vs +49.5%)
Coca Cola +40.6% (Vs +43.9%)
Walt Disney +37.2% (Vs +32.6%)

puis dans les 20-30 plus que 2 valeurs
Unilever +25.8% (Vs +29.2%)
IBM +21.3% (Vs +18.5%)

ensuite dans les 10-20 Le reste des valeurs !


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 11/05/2017 14h55

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour Maclom,

J’ai également pensé à vous en me rendant compte que le dividende d’ABI était taxé à la source de 30% et non de 25% et étant chez Binck.

Tout cela n’a rien d’anormal selon les impôts belges.
Précompte mobilier | SPF Finances

Les revenus des capitaux et biens mobiliers (dividendes, intérêts, redevances, droits d’auteur…), ainsi que certains revenus divers à caractère mobilier, constituent des revenus imposables en Belgique.

Le précompte mobilier normalement retenu sur ces revenus est une avance sur l’impôt se rapportant à ces revenus.

Cependant, dans la plupart des cas, le précompte mobilier retenu est « libératoire » : le revenu sur lequel un précompte mobilier a été retenu ne doit plus être déclaré par le bénéficiaire. Le précompte mobilier retenu par le débiteur constitue dès lors l’impôt définitif. (…)
Depuis le 1er janvier 2017, le taux de base du précompte mobilier s’élève à 30 % du revenu brut.

Et le doc qui va bien avec.

Notre calcul est donc à revoir… et nous donne une sortie en PEA à 54.5€, il faut donc que je passe vite à la tranche IR à 41% smile !


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 02/06/2017 18h50

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

39ème mois du portefeuille

Contexte:

Toujours et évidemment les présidentielles françaises avec la victoire d’Emmanuel Macron. Il n’en fallait pas moins pour qu’on lance déjà les macronomics ! L’euro tangue un peu çà et là, le pétrole à l’air de vouloir se stabiliser au-dessus des 50$. Une belle météo, des ponts à ne plus savoir qu’en faire, une petite grève et quelques « affaires » pour prendre le pouls de ce que ça pourra donner sous l’ère Macron (une sorte de galop d’essai).
Les cyberattaques subies ne sont malheureusement que les prémices de ce qui nous attend dans l’avenir, la 3ème guerre mondiale aura peut-être lieu mais elle se fera sur les réseaux manifestement ou bien tout comme Manchester par des illuminés qui multiplieront les attentats sauvages.
Donc l’actualité et le contexte sont surtout dominés par les agendas politiques.

En comparable :
CAC +0.31%, FTSE +4.39%, S&P 500 +0.98%, DJI+0.45%, Nasdaq +1.76%, TSX -1.45%
€/$ +2.55%, €/£ +3.21%, €/CA$ +0.4%

Actualités sur mes valeurs :

Pas vu grand-chose de suffisant à se mettre sous la dent.

Renforcement mensuel Buy&Hold :

Ce mois-ci, dividendes nets de 512€ à rajouter donc à l’apport mensuel habituel de 1500€, j’ai rajouté aussi en liquidités de Binck le déblocage lustral de mon PEE, ce qui fait 6000€ en tout. Je renforcerai peut-être une 2ème valeur ou un peu plus, ça sera au feeling. C’est également pour avoir des liquidités rapidement sous la main en cas de gadin !
Cominar en 2ème place derrière Centrica y a droit ainsi qu’Amgen qui se situe en 6 ème place et proche de la bulle.
147 Cominar à 13.08CAD$
11 Amgen à 154.324$


Portefeuille à 39 mois de vie





RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/05/2017

~Consommation discrétionnaire (2,8%) :
    14 McDonald's Corp (USD)______________________1,7%
    13 Walt Disney Co/The (USD)___________________1,1%
 
~Consommation de base (10,1%) :
    48 Nestle SA (CHF)____________________________3,2%
    20 Anheuser-Busch InBev SA/NV_________________1,8%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,4%
    37 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________1,3%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________1,2%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________1,1%
 
~Energie (7,5%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________5,0%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________2,5%
 
~Services financiers (2,6%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________2,6%
 
~Santé (11,8%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________6,7%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________2,6%
   148 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________2,6%
 
~Industrie (2,8%) :
    10 3M Co (USD)________________________________1,6%
    55 General Electric Co (USD)__________________1,2%
 
~Matériaux de base (6,3%) :
   429 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________5,1%
    12 Air Liquide SA_____________________________1,2%
 
~Technologie de l'information (2,4%) :
    20 International Business Machines Corp_______2,4%
 
~Services de télécommunication (12,6%) :
   580 Telefonica SA______________________________5,1%
  2002 Vodafone Group PLC (GBP)___________________4,7%
    95 Deutsche Telekom AG________________________1,5%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________1,3%
 
~Services aux collectivités (12,3%) :
  2689 Centrica PLC (GBP)_________________________5,5%
   454 Engie SA___________________________________5,5%
    33 Southern Co/The (USD)______________________1,3%
 
~Immobilier (28,9%) :
   742 Cominar Real Estate Investment Trust_______5,7%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___5,6%
   792 VEREIT Inc (USD)___________________________5,1%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus___3,1%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,4%
    64 ARGAN SA___________________________________1,9%
    24 Fonciere Des Regions_______________________1,8%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,4%
    62 Mercialys SA_______________________________1,0%
    37 HCP Inc (USD)______________________________0,9%
 
~Fonds/Trackers :
n/a
 
~Liquidité :
__________________________________________________4,4%

Fait avec XlsPortfolio


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/05/2017 (immobilier uniquement)

~Diversifié (62,8%) :
   742 Cominar Real Estate Investment Trust______19,6%
    24 Fonciere Des Regions_______________________6,1%
   792 VEREIT Inc (USD)__________________________17,8%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__19,3%
 
~Santé (3,2%) :
    37 HCP Inc (USD)______________________________3,2%
 
~Bureaux (8,4%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________8,4%
 
~Commerce et centres régionaux (19,1%) :
    62 Mercialys SA_______________________________3,3%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________4,9%
   518 Dream Global Real Estate Investment Trus__10,9%
 
~Logistique et industriel (6,5%) :
    64 ARGAN SA___________________________________6,5%

Fait avec XlsPortfolio

Vs Carmignac Investissement

La valeur de part est restée dans un canal assez étroit surfant entre 128 et 130, les hausses des valeurs compensaient la hausse de l’Euro, tout comme le mois dernier

La part termine donc à 128.97 soit une perf mensuelle de +0.65%.
Carmignac Investissement fait mieux et fini à 123.4 soit +0.97%.
L’écart est à présent à 4 pts Vs 5 pts le mois dernier.

Le TRI est à 6.96% et Carmignac itou !

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 478€ (Vs 477€ en m-1). Le rendement sur PRU est de 5,2%. En YTD la perf est de +0.38% et sur 1 an à +6.72%.

6 lignes dans le rouge / 36 (-2 Vs m-1) avec 5 valeurs à 2 chiffres (étal Vs m-1):
Centrica -23.3% (Vs -22.7%)
Cominar -20.4% (Vs 15.1%)
Vereit -13.8% (Vs -10%)
Engie -12.3% (Vs -16.4%)
Dream Office -12.2% (Vs -12.7%)
Amgen -1.1% (Vs +6%)



Dans le vert,
Digital Realty +170.9% (VS +171.6%)
Argan +108% (Vs +94.4%)
McDonald’s +92% (Vs +83.7%)
Deutsche Telekom +69.6% (Vs +54%)
Unilever +66.3% (Vs +58%)
Realty Income +56.2% (Vs +71.2%)
Coca Cola +47.7% (Vs +44.6%)
Southern Co +46.8% (Vs +49.1%)
AT&T +46.1% (Vs +55%)
BRK +44% (Vs +48.5%)
Kellogg +35.9% (Vs +39%)
GE +31.7% (Vs +43.8%)

puis dans les 20-30 3 valeurs
3M +29.9% (Vs +28.4%)
Walt Disney +28.6% (Vs +42.1%)
Air Liquide +22.3% (Vs +24.6%)
BHP +24% (Vs +28.8%)

ensuite dans les 0-20 15 valeurs !


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 01/07/2017 16h55

Membre (2014)
Réputation :   103  

Vous portez un regard critique sur la stratégie "dividende" en la comparant avec une stratégie ultra passive type tracker world. C’est sur ce point que portait ma remarque, je voulais tout simplement vous faire remarquer qu’il était possible d’opter pour une stratégie dividende qui suivait de très près le MSCI world.
Votre tracker reit monde ne peut être comparé à la partie reit de Ledep qui a choisi de s’orienter vers des foncières qui ont une faible pondération dans l’indice. La comparaison aurait été pertinente avec un portefeuille constitué de SPG et autre foncières dominant l’indice.
Ce que j’essaie de vous dire, c’est que votre remarque serait pertinente si vous commentiez le choix des sociétés présentes dans le portefeuille de Ledep et non le choix de la stratégie.

Effectivement, d’un point de vue fiscal un trackers world en PEA est ultra optimal mais d’un point de vue psychologique je pense qu’il y a un avantage non négligeable à la stratégie dividendes croissants. Lorsque votre portefeuille fait -50% mais que vous voyez que vos dividendes continuent à tomber et même ont tendance à croitre vous avez tendance à rester serein et à ne pas tout vendre dans un moment de panique.
A mon avis, les deux stratégie ont bien sûr des avantages et des inconvénients qui seront propres à chacun. Tout n’est pas blanc ou noir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #16 25/07/2019 00h30

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Petit point ce jour pour le passage d’un cap, le portefeuille a atteint les 200K€ à la clôture (dont 4.5K€ de liquidités) et la plus haute valeur de part à 145.648.
Ce chiffre bien sûr n’est pas dû qu’à de la plus-value et dividendes (161.9K€ d’apport) mais cela me semble un step important, cela représente 10 fois ce que j’ai commencé à investir le 25/02/2014.
Le TRI qui en ressort est de 6.86%. Le rendement sur PRU des valeurs actuelles est à 4.5% et TTM à 3.9%.

Cela me donne la sensation que la boule de neige commence doucement à se constituer.
Les précédents caps étaient:
- 50K€ fin octobre 2014 pour 48K€ d’apport
- 100K€ début décembre 2016 pour 89K€ d’apport
- 150K€ mi-mai 2018 pour 134.4K€ d’apport

Ce we je me suis amusé (oui j’ai des drôles de loisirs !) à générer un nouveau rapport automatique qui mets en avant un classement par la rentabilité PV+dividendes reçus. À cela un petit code couleur et au-delà de mon tableau automatique de réinvestissement développé il y a déjà près de 4 ans, cela permet d’identifier visuellement et rapidement les bons choix, les opportunités mais aussi les incohérences en regardant les écarts de couleurs. Cela permet aussi de voir si la perf vient de la PV ou des dividendes ou des 2 et si les dividendes compensent une potentielle MV.
J’ai également gardé les valeurs sorties du portefeuille car il ne faut oublier les "bavures" !


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #17 27/07/2019 16h05

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

Après avoir passé quelques heures à apprendre, construire et tester et n’étant pas une star du VBA/macro, j’ai finalement pondu un fichier Excel de 18 Mo mais j’ai réussi à automatiser une version du tableau avec un TRI dividendes inclus. La version hors dividende ne me semblait pas pertinente si on voulait justement voir la performance globale. J’ai également ajouté la durée de détention en année.

L’actualité fait écho à ce que je disais en point 3), hier Vodafone qui était un de mes tocards à pris 10% et a réduit ainsi de 50% la MV que j’avais, revenant à quelque chose de plus raisonnable à 914€ de pertes (dividendes inclus).
Je vous l’accorde c’est facile de dire cela, comme si c’était une preuve de mon point 3) mais encore une fois je suis bien conscient que dès lundi ça peut repartir en sens inverse si l’annonce d’une potentielle IPO fait plouf ! Disons que le hasard du calendrier est "marrant". Édit 29/07 et non finalement +4.3% ce lundi encore soit un cumul de 15.4% sur 2 jours

Donc voici la bête:


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #18 01/08/2019 01h12

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Tel que j’ai pu le dire sur la file Centrica je vais me prêter à l’exercice de l’analyse post-mortem des titres que j’ai vendus au cours de ces 5 dernières années.

Il n’y en a pas pléthore puisque mon portefeuille se veut buy&hold mais comme le disait Steven "une société c’est comme une montgolfière, si t.u veux que ça monte il faut lâcher du lest !"

Je ne suis pas une personne qui regrette les décisions habituellement donc je regarde peu dans le rétroviseur, je pars du principe que d’avoir des regrets ce n’est pas respectueux envers soi-même car ce sont nos actes/décisions qui font ce qu’on est à aujourd’hui, en bien ou en mal.

Donc le principe de l’exercice est de se dire ce que j’ai appelé and if…but switch.

Le fameux et si j’avais gardé ce titre, qu’est-ce que ça vaudrait aujourd’hui avec une variante supplémentaire pour voir si dans certains cas le switch en valait la peine.

Pour cela j’ai pris les cours et les devises au moment de la vente et le cours du titre et de la devise au 30/07/19. Et de même avec les switch en s’assurant d’une équivalence de montant entre la vente de l’ancien titre et l’achat du nouveau titre car il n’était pas tout le temps 100% égal.
J’ai également mis de côté les dividendes, frais de vente/achat ou tout autre renforcement qui aurait pu se produire, le regard est purement sur la valeur à un instant t comme si rien n’avait été fait ensuite.

Donc pour un one shot, voici le nouvel arbre de Noël de ce portefeuille !



1ère partie en vert, qui est la vente avec la raison et les éventuels switch.
3 raisons principales:
- Problème avec le titre / manque de confiance
- OPA
- Petites lignes suite à spin-off

2ème partie en jaune, And if…, quelle serait la MV/MV si le titre avait été gardé tel quel.

3ème partie en bleu, …But switch, les données du titre acheté en échange (sans prendre les éventuels renforcements ensuite)

4ème partie en rouge clair, And if but switch, l’écart entre la valeur actuelle de l’achat et ce que l’ancien titre aurait pu donner si on l’avait gardé.

Partons de la fin pour faire simple, les ventes des spin-off m’apparaissent comme une évidence tant la taille des titres étaient ridicules, il aurait fallu faire un achat complet donc un titre de plus à chaque fois. Les taux rendus par contre confirment pour les 2 premiers titres qu’un spin-off est relutif avec South32 à +50% sachant que BHP a suivi le même type de croissance.

Il en est de même pour Baxter/Baxalta qui est LE titre qu’il aurait été bon de garder. Baxter a pris 140% et son spin-off Baxalta a été racheté par Shire puis Shire par Takeda. En échange des 2 titres, j’avais acheté Amgen qui n’a pas réussi à performer autant que si j’avais gardé les 2 Bax mais pour autant je suis en PV sur ce titre.

Pour Corio, j’avais préféré vendre après l’OPA plutôt qu’attendre les échanges avec Klépierre qui aujourd’hui pâtit comme toutes les foncières et donc aurait offert un résultat négatif.

Pour BATS, on va dire que j’ai bien fait, mais je l’avais lâché pour une question éthique.

Revenons à la 1ère liste.
Pour Total et le switch RDS, on peut se dire kif-kif finalement, mais RDS ayant plus baisser a une période, j’ai pu renforcer plus bas.

Pour Tesco, j’ai vendu en 2 fois peut-être tôt et j’aurais pu limiter la perte en la divisant par 2. Le 1er switch avec Nestlé gomme en partie ce "gain manqué" de Tesco et le titre est en réelle PV et non pas en réduction de MV, ce qui est une meilleure dynamique. Pour le second, AB Inbev, ça se tient dans un mouchoir de poche aussi entre vente de Tesco et valeur AB à aujourd’hui mais entre temps la perf de Tesco a été meilleure, et les 2 titres se rapprochent. AB Inbev est aussi un écorché vif, à voir avec le temps.

Pour Sanofi/Novo, c’est le même cadre que Total/RDS, Novo a plus baissé et j’ai pu renforcer et ensuite Novo a bien plus progressé que Sanofi.

Pour GE/Honeywell et Centrica/Duke, on voit clairement le gain pour le 1er qui non seulement a progressé (et aussi avec les 2 spin-off) et éviter la perte continue sur GE. Pour le second, seule la perte a été évité à date et il est à noter que j’ai investi moins que Centrica, le montant dans l’équivalence n’est pas la valeur de Duke.

Pour Cominar/URW, nous connaissons le contexte URW en baisse et Cominar remonte légèrement donc le mix des 2 fait que le switch à date n’est pas profitable, mais il est encore tôt. Il me reste tout de même la moitié de ma ligne Cominar.

En synthèse et sur les comparables, on voit que j’ai vendu pour 23.4K€ (1er groupe + 2BAX), que si je n’avais rien fait j’aurais "perdu" 1.1K€ alors que les switch me font "gagner" 2.5K€.

Confirmation pour un certains nombres, plus ou moins égales pour d’autres et un loupé avec Baxter qui aurait été lucratif, mais bon je n’ai pas de boule de cristal et j’attendrais sans doute un peu lors d’un spin-off lorsque cela arrivera.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #19 07/08/2019 00h54

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Comme évoqué dans le file krach, la période actuelle me rappelle donc furieusement le même mois d’août en 2015 avec des dévaluations du Yuan sur fond de crise sino-américaine.
Similitude aussi avec un vendredi saignant et le lundi suivant aussi.

Sur ces 2 jours en tout cas mon portefeuille se prépare pour la plage et resserre sa taille de 6 158 € soit -3.06%, honnêtement je n’ai rien ressenti tant cela devait arriver, mais quand !

Comme on le lit/entend çà et là, que ça y est, il arrive enfin ce fameux krach je regarde dans mes tablettes pour comparer, à la fois en relatif et en absolu.


Édit : petite erreur visuelle, c’était la colonne de gauche, les %, qui devait être en surbrillance dans ce dernier tableau, ça ne change rien aux chiffres pour autant

Sans grande surprise, les principales raisons des montagnes russes sont la Chine, la crainte sur la croissance, les annonces de banques centrales (FED et BCE principalement), le pétrole et le FOREX $ et €. Les baisses ont bien plus d’impact one shot que les bonnes nouvelles (1/3 de moins).

Donc pour les baisses de vendredi/lundi, il y a eu pire en absolu et en relatif.

Je me suis aussi amusé à devenir analyste technique smile, j’ai pris l’évolution de la valeur de part et tiré des traits. L’objectif était de voir si à posteriori, il y a quelque chose à en tirer, bon ou pas cela ne me semble pas plus faux que ce que je vois habituellement.



En prime, l’évolution mois par mois du portefeuille en relatif, pour l’aspect visuel et se souvenir.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 07/08/2019 22h57

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Se pose la question sur celles-ci d’un renforcement à la hausse sur des valeurs potentiellement de croissance, au regard de mon tableau de TRI, je dirais que ce sont celles qui ont le plus grand écart entre le rang du TRI et le rang de la valeur actuelle, "signe" d’une décorrélation.
Les valeurs qui ressortent en prenant en compte une antériorité suffisante sont Digital Realty, McDonald’s, Realty Income, Unilever, Walt Disney, Coca-Cola, Deutsche Telekom, Southern.

Action / Réaction ! smile

A la faveur des résultats de Disney ce jour, le titre perd 5%, je mets donc en application ce que j’écrivais en faisant un doublement de la position qui ne représentait que 0.86% du portefeuille tout en étant performante. Exit donc le +73% de PV divisé par 2, ce qui n’en retirera pas moins la performance réelle.

Donc achat de 12 titres à 134.58$ qui n’impactera pas le renforcement en fin de mois, j’avais des liquidités sur les comptes et de l’argent en trop dort inutilement sur LA/LDD.

A bien y regarder, j’ai potentiellement repéré un biais dans ce type de portefeuille. Il me semble que cela n’a pas été soulevé jusqu’à présent. Au delà donc de se poser la question de ne renforcer que des nanars et laisser de côté des titres performants, la question de la localisation des titres (la vraie) se pose. En regardant les valeurs renforçables à la hausse que j’ai identifiées, sur 8, 6 sont US.

Les marchés US donnent souvent le "la" et sont chroniquement plus performants, le risque est donc d’avoir principalement des valeurs UK/EUR à renforcer, ce qui est bien dans le cadre du PEA dans l’absolu mais pas forcément pour l’équilibre de l’exposition des devises.
Pour s’en convaincre et à l’échelle de mon portefeuille, le PEA affiche +0.18% de PV et le CTO +24.22% !
Même en retirant les titres qui pénalisent fortement le PEA (I&E, les 2 télécoms et Engie) et les foncières qui favorisent le CTO, l’écart est encore fortement en faveur du CTO de près de 2/3 en plus.

Certes dans le CTO il y a des foncières et mon seul portefeuille ne peut donner une modélisation fiable mais cela questionne à nouveau sur un biais plus naturellement haussier des valeurs US les rendant potentiellement moins renforçables.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #21 13/02/2020 01h10

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Petit point inhabituel ce jour pour le passage d’un cap, le portefeuille a atteint les 250K€ (250 083€ pour être précis) à la clôture (dont 2.8K€ de liquidités) et la plus haute valeur de part à 164.322.
Comme lors du précédent point des 200K€ en juillet dernier, ce chiffre n’est pas dû qu’à de la plus-value et dividendes (184.7K€ d’apport) mais on se parle d’un quart de million smile.
Le TRI qui en ressort est de 9.31%. Le rendement sur PRU des valeurs actuelles est à 4.4% et TTM à 3.5%.

La boule de neige a clairement été aidée sur ces derniers mois par des marchés plus que porteurs.
Les précédents caps étaient:
- 50K€ fin octobre 2014 pour 48K€ d’apport
- 100K€ début décembre 2016 pour 89K€ d’apport
- 150K€ mi-mai 2018 pour 134.4K€ d’apport
- 200K€ fin juillet 2019 pour 161.9K€ d’apport

Comme en juillet dernier, voici un tableau reprenant les TRI des titres actuels et passés.

Bien-sûr Microsoft en 1ère position n’est absolument pas à prendre en compte puisque la durée de détention est inférieure à 1 mois, mais s’attribuant +15.5% sur cette période.
On peut y voir, Vs la version de juillet, le ré-équilibrage que j’ai opéré sur plusieurs valeurs dites "en croissance". Reste peut-être BHP encore à renforcer pour profiter de la baisse depuis l’été dernier et déconnecter entre rang du TRI et rang de valeur actuelle.



Le portefeuille va avoir 6 ans d’ici 2 semaines et l’éternelle question est toujours de savoir si la méthode utilisée depuis le début est bonne et efficace (l’ambition n’étant pas d’être la meilleure).
J’ai déjà fait un certain nombre d’adaptations pour éviter peut-être des value trap mais le système est-il suffisamment efficace (hors cygne noir) et ne faut-il pas poursuivre pour répondre à la seconde question, quand faut-il se séparer d’un titre ?

Bien-sûr c’est une question rhétorique et je n’ai pas la réponse magique, mais il est toujours bon de chercher et fin janvier j’ai construit un outil visuel qui peut-être aidera à cela.

J’ai simplement repris les renforcements mensuels automatiques selon la méthode originelle et pointé visuellement en bleu les renforcements. Les constitutions de lignes sont en vert et les ventes totales en rouge (les partielles ne sont pas prises en compte). Le nombre total de renforcements sur les 6 ans et la performance (en % pour les titres vendus et en € pour les titres actuels). Les dates dans un tableau montre déjà cela mais l’aspect visuel permet de mettre plus en avant les bizarreries !

Sur 50 titres qui ont été/sont possédés, 110 renforcements mensuels ont été fait (plusieurs par mois parfois) et 27 titres en ont bénéficié.
6 titres ont comptabilisé près de la moitié des renforcements, dont Centrica avec 12, une aberration   en l’écrivant quand on y pense.
"L’analyse" que j’en ressors de ces datas est que l’épisode de renforcement se doit d’être sur un temps réduit (un trou d’air) et non pas étalé dans le temps (le biais de renforcer ce qui baisse tout le temps, façon acharnement), encore un fois le cas Centrica. J’ai cadré de rouge sur fond jaune les épisodes de renforcements.



Pour reprendre les + de 2/3 renforcements sur 6 ans, voici une tentative d’analyse :
- Centrica, Engie et Tesco, inutile de refaire le pitch !
- Vodafone a eu un petite période de flottement début 2017 et a de nouveau pataugé depuis mi-2018, j’ai déjà agi sur ce titre en baissant mon exposition.
- Cominar a un peu le même type d’histoire mais avec une longue période de renforcements, là aussi j’ai agi en coupant partiellement la position.
- Telefónica a aussi un profil du type de Vodafone, finalement une constante sous-performance,le vrai quid de cette analyse et peut-être qu’il est temps de prendre des dispositions
- Le cas de Dream Office est intéressant car 18 mois ont été compliqué et aujourd’hui la performance actuelle est plus que convenable donc les renforcements ont été utiles.
- GSK, 2 périodes courtes et une perf moyenne, à surveiller que cela ne dérape pas, cela fait partie du ventre mou du portefeuille.
- Mercialys pâtit du désamour des foncières EU et de Casino depuis 15 mois, là aussi à surveiller que la période de renforcement ne s’étale pas beaucoup plus.
- Vereit, nous sommes nombreux à connaître l’histoire et le dénouement complet démontrera ou pas l’intérêt d’avoir renforcer très bas.
- AbInBev peut lui aussi mal tourner si la durée s’allonge, là il n’y a pas assez de recul dans le portefeuille pour en tirer un conclusion.
- BHP, Shel et BP, on voit l’efficacité lors de la période fin 2015 même si actuellement les 2 dernières subissent des grosses baisses.
- Novo Nordisk a aussi fait face à une période de désaveu mais s’est relevé depuis et les renforcements ont aidé à cette performance

Bien-sûr là je me penche sur ce qui ne va pas mais à part les 6 premiers titres en nombre de renforcements, il n’y a rien de délirant sur les autres.

Sans grande surprise, aussi simple soit la méthode, il faut lui ajouter un certain nombre de garde-fous.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #22 27/02/2021 18h25

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonjour,

84ème mois du portefeuille, donc 7 ans.

Contexte:


A la faveur des résultats trimestriels/annuels les marchés semblent vouloir reprendre encore un peu de vigueur associés à des signaux de potentiel sortie de crise mais cela ressemble plus à un statu quo.

En comparable:
CAC +5,63%, FTSE +1,19%, S&P 500 +2,61%, DJI +3,17%, Nasdaq +0,93%, TSX +4,17%
€/$ -0,54%, €/£ -2,13%, €/CAD$ -1,00%
WTI +18,26%, Brent +19,86%

Vente :



Je me suis résolu à passer à l’action concernant les titres UK dans mon PEA et j’ai tout vendu mercredi sans faire de sentiments ou de market timing (je ne voulais pas ouvrir des lignes en double sur CTO et je n’ai pas les liquidités pour faire une compensation en cash si transfert).
Il y a du lard et du cochon entre les différents titres, certains sont clairement perdants y compris en incluant les dividendes d’autres à peine à la planche et d’autres avec une perf honorable.
6 titres ont donc été vendus et j’ai donc dû le faire par téléphone auprès de Saxo après 15 minutes d’attente sans frais supplémentaires aux frais de courtage habituels.

1328 BP à 287,20p
100 Diageo à 2927,50p
414 GSK à 1210,40p
752 RDSB à 16,09€
100 Unilever à 3850p
4500 Vodafone à 127,52p


Le tout représente une vente de 36 813€.
Voilà ce que ça donne tout en sachant que j’avais vendu 1/3 de la ligne Vodafone en octobre 2019 à un meilleur prix (159,02p) et donc pris en compte dans la synthèse.
Une moins-value de 4 355 € compensée par les dividendes ce qui donne une opération positive à 3 348€, en gros une opération blanche compte-tenue de la durée…



De manière transversale le PEA ne transpire pas de performances, le plafond de versement va vite arriver car étant actuellement à 122K€ pour une valorisation de 134.5K€ (achats 127.3K€).

Comme déjà partagé par le passé, voici un tableau reprenant les TRI des titres actuels et passés avec différents classements. Bien-sûr il ne faut pas prendre en compte la ligne de l’ETF FTSE 100 du fait du fort renforcement hier sur une baisse.



Il me reste donc 33 lignes en portefeuille et les 2 supports PEA/CTO se sont valorisés de 39.1K€ depuis le lancement du portefeuille avec un total d’apports de 227.7K€.
Au plus haut, il y a à peine plus d’un an, le portefeuille avait une VL de 166.9 et était en plus-value de 69.3K€ !
Là on revient tout juste au niveau d’il y a 1 an avant les grosses baisses.

Le tableau des TRI peut donc s’observer en voyant si on arrive à corréler le rang de TRI et celui de la valeur actuelle. Naturellement, autant avoir une bonne proportion de valeurs ayant les meilleurs TRI. :)

Niveau incohérence sur le haut, toujours BHP (j’en avais bien plus avant la perte éligibilité PEA) dont le TRI est resté à ce niveau Vs l’année dernière, peut-être une opportunité de renforcement (encore/seulement 15% pour toucher le plus haut historique).
De même sur Digital Realty et Disney, mais peut-être que le potentiel de hausse est déjà derrière nous.
Sur le bas de tableau Telefonica, AB-Inbev, Cominar et Mercialys sont sans doute les valeurs étant les plus problématiques et dont il faudra sans doute que j’accepte de prendre la moins-value surtout sur Telefonica qui s’est bien dégradé depuis 1 an. URW me semble un peu particulier donc pas à mettre dans le même sac.

Je vais réfléchir à un roulement:
Telefonica 6.7K€ =>Deutsche Telekom
AB-Inbev 10K€ => Ouverture ligne type l’Oréal (toujours trop haute, toujours trop chère mais monte toujours) ou autre conso en PEA
Cominar/Mercialys 13.7K€ => BHP, Digital, Disney
Je suis ouvert aux commentaires.

Côté matériaux, je me posais des questions autour du monde du carton et de l’emballage (eCommerce et recyclabilité), il y a 2 ETF WOOD et CUT mais hors PEA. En PEA il pourrait y avoir SCA, Essity et Smurfit Kappa.

Renforcement mensuel Buy&Hold :



Ce mois-ci, 289€ de dividendes nets à rajouter à l’apport mensuel de 2000€. 16 positions sont en négatif, URW, Telefonica, Cominar sont non renforçables et GSK en 4ème position peut être renforcée. Ne pouvant le faire dans le cadre du PEA comme vu ci-dessus, c’est en autre pour cela que j’ai décidé d’opérer la vente de ces titres UK.
Afin d’essayer de garder ces valeurs et un semblant de cohérence, j’ai décidé de renforcer l’ETF HSBC FTSE 100 en PEA qui reprend largement les 6 titres vendus dans sa composition (25%) mais aussi un renforcement sur le CW8.
J’ai donc pris le résultat de la vente des 6 titres + les 2 K€/dividendes dédiés au renforcement mensuel et j’ai fait 2/3 1/3.
350 HSBC ETF FTSE 100 à 74,49€
38 CW8 à 341,81€


Portefeuille à 84 mois de vie





RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/02/2021

~Consommation discrétionnaire (6,1%) :
    15 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________3,0%
    24 Mcdonald's Corp (USD)______________________1,6%
    25 Walt Disney Co (USD)_______________________1,5%

~Consommation de base (6,7%) :
   210 Anheuser Busch Inbev SA____________________3,8%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________1,6%
    60 Coca-Cola Co (USD)_________________________0,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,4%

~Energie :
n/a

~Services financiers (1,5%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________1,5%

~Santé (6,0%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,5%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________1,5%

~Industrie (2,9%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,3%
    10 3M Co (USD)________________________________0,6%

~Matériaux de base (4,8%) :
    66 Air Liquide________________________________3,2%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,6%

~Technologie de l'information (4,6%) :
    63 Microsoft Corp (USD)_______________________4,6%

~Services de télécommunication (5,9%) :
  1916 Telefonica SA______________________________2,6%
   319 Deutsche Telekom AG________________________1,8%
   172 AT&T Inc (USD)_____________________________1,5%

~Services aux collectivités (3,9%) :
    76 Duke Energy Corp (USD)_____________________2,1%
   100 Southern Co (USD)__________________________1,8%

~Immobilier (25,0%) :
   190 Argan SA___________________________________6,3%
  1135 Mercialys SA_______________________________3,9%
   276 VEREIT Inc (USD)___________________________3,4%
   120 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________2,8%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___2,4%
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________1,8%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________1,3%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________1,2%
   123 Healthpeak Properties Inc (USD)____________1,1%
    27 Covivio SA_________________________________0,7%

~Fonds/Trackers (32,5%) :
   131 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor__17,1%
   387 HSBC FTSE 100 UCITS ETF___________________10,9%
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___4,5%

~Liquidité :
__________________________________________________2,1%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/02/2021 (immobilier uniquement)

~Diversifié (21,8%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________5,3%
    27 Covivio SA_________________________________2,9%
   276 VEREIT Inc (USD)__________________________13,6%

~Santé (4,5%) :
   123 Healthpeak Properties Inc (USD)____________4,5%

~Bureaux (9,5%) :
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___9,5%

~Commerce et centres régionaux (31,6%) :
   120 Unibail-Rodamco-Westfield SE______________11,2%
  1135 Mercialys SA______________________________15,7%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________4,8%

~Spécialisé (7,3%) :
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________7,3%

~Logistique et industriel (25,1%) :
   190 Argan SA__________________________________25,1%

Fait avec XlsPortfolio



Vs Carmignac Investissement

Le mois démarrait pas trop mal avec la valeur de part qui a pris 2,5% en quelques jours puis une stagnation sur la majorité du mois tout en grignotant au fur et à mesure quelques dixièmes mais depuis 3 jours une certaine défiance qui fait ramener la performance mensuelle à +1,55% pour une valeur de part à 145,34.

Carmignac Investissement a eu un comportement un peu plus extrême gagnant jusque 8,7% pour finir tout de même à +2,56% et une VL de 180,78.
L’écart toujours très défavorable au portefeuille à 35pts.
Le TRI est à 4,37% et Carmignac à 8,82%.

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 523 € (Vs 578 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 2,5%.
En YTD la perf est de +1,65% et sur 1 an à -0,91%.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #23 09/07/2021 23h41

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

Le portefeuille n’a trop rien d’original et est diversifié, ce qu’il l’a sans doute aidé à "traverser la crise de mars 2020 sans trop d’encombres".
Il a tout de même chuté de 35% en 1 mois en fev/mars 2020 et a mis 16 mois à remonter à un niveau équivalent alors que le S&P a mis seulement 6 mois et le CW8 1 an, donc rien d’extraordinaire.
J’ai d’ailleurs très peu, voir pas, profité des baisses pour renforcer en n’ayant pas fait plus d’achats qu’habituellement à part un peu sur le CW8 mais pas de façon disproportionnée comme j’avais pu le faire à d’autres épisodes de baisses.

Quand aux sirènes sur Google/Amazon et bien je ne les ai jamais entendu je crois, la question ne s’est jamais posée et vous avez vous même répondu à cette question avec près de 22% de techno dans le CW8 et un investissement récent plus "secure" sur Microsoft (choisir c’est se privé).

Ce dernier représente près de 5%, ce qui est l’allocation cible de base du portefeuille en valeurs techno.
En rajoutant la part du CW8 cela pèse plus de 8.5% donc, pour moi, c’est assez.

Sur Google/Amazon, la valeur unitaire peut ne pas être évidente si on souhaite renforcer car avec déjà un gros multiple (2.5K€ et 3.7K€). C’est sûr que si j’avais investi sur Amazon au démarrage il y a 7 ans, c’était un x10, mais avec des "si" !

Quant à en détenir en fond de portefeuille façon LVMH/Air Liquide pour un français en PEA, je crois que les gérants vous répondent là-dessus en sélectionnant largement ces valeurs. Infos => Rapport boursier exclusif actions favorites des gérants

On vous dira aussi toujours que c’est trop cher à un instant "t" mais ces valeurs le seront toujours !
J’ai acheté LVMH il y a près de 3 ans et je suis à +105% ce soir avec un TRI de 35% et Air Liquide en portefeuille depuis plus de 7 ans à +60% et TRI de 14%.

La solution alternative est d’investir via le Nasdaq ou autres.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #24 16/07/2021 00h05

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

InvestisseurHeureux, le 07/07/2021 a écrit :

Pour l’anecdote, IBM cote aujourd’hui $138 et Microsoft $277 !

Bonsoir,

Suite à cette réflexion d’IH et mon retour, je me suis prêté au même exercice qu’il y a 2 ans pour voir si les ventes effectuées avec les switch ont été relutifs.

L’exercice est le même à savoir de voir si j’avais gardé les titres, ce qu’ils seraient devenus aujourd’hui et à comparer avec la performance des remplaçants.

Pour cela j’ai pris les cours et les devises au moment de la vente et le cours du titre et de la devise au 09/07/21. Et de même avec les switch en s’assurant d’une équivalence de montant entre la vente de l’ancien titre et l’achat du nouveau titre car il n’était pas tout le temps 100% égal.
J’ai également mis de côté les dividendes, frais de vente/achat ou tout autre renforcement qui aurait pu se produire, le regard est purement sur la valeur à un instant "t" comme si rien n’avait été fait ensuite.
J’ai exclu cette fois-ci les ventes de petites lignes de spin-off et les OPA.



1ère partie en vert, qui est la vente avec la raison et les éventuels switch.
2 raisons principales:
- Problème avec le titre / manque de confiance / performance insatisfaisante
- Sortie titres Brexit PEA

2ème partie en jaune, And if…, quelle serait la MV/PV si le titre avait été gardé tel quel.

3ème partie en bleu, …But switch, les données du titre acheté en échange (sans prendre les éventuels renforcements ensuite)

4ème partie en rouge clair, And if but switch, l’écart entre la valeur actuelle de l’achat et ce que l’ancien titre aurait pu donner si on l’avait gardé.

Sur la 1ère liste, il aurait fallu peut-être un peu plus de patience surtout lorsqu’on voit le mauvais choix effectué sur AbInbev.
La revente de GE, Centrica et Engie ainsi que les switch avec ont assuré une plus grande sécurisation du capital en plus d’un gain.
La revente de Cominar pour URW a été effectué avec un très mauvais timing car la situation de Cominar n’a guère changé et l’achat d’URW s’est fait sur un niveau élevé mais who could know ? Des rachats plus bas ont suivi mais il s’agit d’un titre avec un certain niveau de pari à présent.
Je ne reviens pas sur le switch IBM/Microsoft qui a clairement été plus que relutif.

Sur la seconde liste, il s’agit de l’anticipation de la sortie des titres du PEA suite au Brexit, j’ai anticipé et les choix faits jusqu’à maintenant semblent porteurs, l’ensemble du bloc des anciens titres ayant fait +7.5% alors que le switch réalise +11.5% sur l’ETF FTSE et +14.1% sur le CW8.
Pris individuellement GSK et Diageo ont mieux performé.

Sur la 3ème liste, il n’y a pas de switch individuel titre pour titre, ni même de relation de secteurs, donc la comparaison peut paraitre hasardeuse mais à nouveau l’idée est de voir ce qu’aurait pu devenir 1€ investi.
J’avais fait le choix de continuer à investir dans des titres en croissance et pour le moment cela ne démontre pas encore un choix judicieux mais il y a seulement 4 mois de recul donc trop peu pour apprécier.
Ce qui fait le rebond dans l’ancien bloc, c’est surtout ABInbev et Mercialys avec 16% alors que dans le nouveau bloc il y a des signes de confirmations de choix avec Digital Realty, Deutsche Telekom et l’Oréal avec respectivement +15.5%, +17.5% et +20%.

Sur le switch AT&T / Discovery, il est bien trop tôt pour en dire quoi que ce soit.

Quoi qu’il en soit d’un point de vue global, les nouveaux choix semblent pour le moment plus relutifs en ayant amenés 12.5K€ de plus que les 2K€ qui auraient été généré avec l’ancien listing.
Bien-sûr à posteriori il serait simple de faire le bon pick&mix en se disant qu’il aurait fallu garder tels titres et vendre plus tôt/tard tels ou tels mais un temps plus long confirmera si les choix ont été les bons pour les listes 2 et 3.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 16/07/2021 21h50

Modérateur (2014)
Top 50 Réputation
Top 20 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   597  

Bonsoir,

J’ai relu plusieurs fois votre message et je ne suis pas sûr d’avoir compris. smile

La seule prétention que j’ai avec cet exercice est de voir si j’ai fait le bon choix en ayant vendu certaines valeurs ou s’il aurait fallu les garder.

De ce que je crois comprendre de votre message, vous parlez de comparer à un renforcement avec un ETF world ?
Il ne s’agit pas du même exercice et la conclusion est vite trouvée et de nombreuses fois discutée dans les files de portefeuilles, de stratégies et dans ce même portefeuille,à savoir qu’il est plus rentable pour une majorité de portefeuilles d’investir dans un ETF world plutôt que de faire une sélection de titres comme je le fais.

J’avais déjà simulé des achats et renforcements uniquement en CW8, en faisant un petit update la performance avec un CW8 aurait été du double du portefeuille.

Mais à nouveau je n’ai peut-être pas compris votre message.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de ledep"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur