Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#126 29/06/2019 23h10

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

64ème mois du portefeuille

Contexte:


Un actualité finalement assez linéaire depuis un certain nombre de mois, la continuité du Bexit avec la démission de May et l’accession possible de Boris Johnson au poste de 1er Ministre. Trump qui continue de jouer le va-t-en-guerre avec l’Iran et la Chine sur 2 plans différents et les banquiers centraux qui laissent fleurer l’odeur d’une baisse des taux.

En comparable:
CAC +6,36%, FTSE +3,69%, S&P 500 +6,89%, DJI +7,19%, Nasdaq +7,42%, TSX +2,15%
€/$ +1,79%, €/£ +1,38%, €/CAD$ -1,40%
WTI +9,07%, Brent +4,44%

Renforcement mensuel Buy&Hold :



Ce mois-ci dividende à 607€ à rajouter à l’apport mensuel de 1500€. J’ai abondé un peu pour faire 2 renforcements. J’ai tout simplement oublié que nous étions la fin de mois ce vendredi, l’achat sera donc pour lundi !
Vodafone toujours en tête sera renforcé partiellement devant I&E, Engie et Telefonica sans pouvoir être renforcés et en 5ème position URW qui sera également renforcé.
J’ai également choisi le réinvestissement du dividende Covivio pour 1 titre à 81,29€.

Édit 01/07 non inclus dans les tableaux de report de ce mois.
14 URW à 133.85€
820 Vodafone à 129,87p

Portefeuille à 64 mois de vie



https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_portefeuille_ledep_juin_2019.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 28/06/2019

~Consommation discrétionnaire (4,2%) :
    10 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________2,0%
    14 Mcdonald's Corp (USD)______________________1,4%
    13 Walt Disney Co (USD)_______________________0,8%

~Consommation de base (9,9%) :
   103 Anheuser Busch Inbev NV____________________4,3%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________2,3%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________1,0%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________0,9%
    37 Coca-Cola Co (USD)_________________________0,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,5%

~Energie (5,2%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________3,5%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________1,7%

~Services financiers (2,0%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________2,0%

~Santé (10,4%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,8%
   414 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,9%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________1,8%

~Industrie (3,7%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,9%
    10 3M Co (USD)________________________________0,8%

~Matériaux de base (5,8%) :
    60 Air Liquide________________________________3,9%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,9%

~Technologie de l'information (2,3%) :
    36 International Business Machines Corp_______2,3%

~Services de télécommunication (10,8%) :
  1249 Telefonica SA______________________________4,8%
  5972 Vodafone Group PLC (GBP)___________________4,6%
    95 Deutsche Telekom AG________________________0,8%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________0,7%

~Services aux collectivités (5,3%) :
   454 Engie SA___________________________________3,2%
    31 Duke Energy Corp (USD)_____________________1,3%
    33 Southern Co (USD)__________________________0,9%

~Immobilier (32,9%) :
   190 Argan SA___________________________________6,1%
  1380 Vereit Inc (USD)___________________________5,8%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___4,0%
   638 Mercialys SA_______________________________3,9%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________2,7%
   518 Dream Global REIT (CAD)____________________2,5%
    32 WFD Unibail Rodamco NV_____________________2,2%
   123 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________1,4%
    25 Covivio SA_________________________________1,2%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,1%

~Fonds/Trackers (7,4%) :
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___5,0%
    16 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___2,4%

~Liquidité :
__________________________________________________2,9%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 28/06/2019 (immobilier uniquement)

~Diversifié (29,5%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________8,2%
    25 Covivio SA_________________________________3,7%
  1380 Vereit Inc (USD)__________________________17,6%

~Santé (5,6%) :
   123 HCP Inc (USD)______________________________5,6%

~Bureaux (19,9%) :
   518 Dream Global REIT (CAD)____________________7,7%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__12,3%

~Commerce et centres régionaux (22,0%) :
    32 WFD Unibail Rodamco NV_____________________6,8%
   638 Mercialys SA______________________________11,9%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________3,2%

~Spécialisé (4,3%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________4,3%

~Logistique et industriel (18,7%) :
   190 Argan SA__________________________________18,7%

Fait avec XlsPortfolio
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_valeur_part_ledep_juin_2019.png
Vs Carmignac Investissement

La valeur de part a repris assez rapidement du poil de la bête pour atteindre un best ever de 144,265 (soit +5,1%) et fini à 142,475 soit une hausse de 3,94%.

Carmignac Investissement augmente moins fortement à 123,698 soit +1,9%
L’écart toujours en faveur du portefeuille remonte à 18,8pts.               
Le TRI est à 6,29% et Carmignac à 4,06%.

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 635 € (Vs 628 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 4,4%.

En YTD la perf est de +15,14% et sur 1 an à +8,16%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_classement_titres_ledep_juin_2019.png

Dernière modification par Ledep (01/07/2019 13h41)


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #127 25/07/2019 00h30

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

Petit point ce jour pour le passage d’un cap, le portefeuille a atteint les 200K€ à la clôture (dont 4.5K€ de liquidités) et la plus haute valeur de part à 145.648.
Ce chiffre bien sûr n’est pas dû qu’à de la plus-value et dividendes (161.9K€ d’apport) mais cela me semble un step important, cela représente 10 fois ce que j’ai commencé à investir le 25/02/2014.
Le TRI qui en ressort est de 6.86%. Le rendement sur PRU des valeurs actuelles est à 4.5% et TTM à 3.9%.

Cela me donne la sensation que la boule de neige commence doucement à se constituer.
Les précédents caps étaient:
- 50K€ fin octobre 2014 pour 48K€ d’apport
- 100K€ début décembre 2016 pour 89K€ d’apport
- 150K€ mi-mai 2018 pour 134.4K€ d’apport

Ce we je me suis amusé (oui j’ai des drôles de loisirs !) à générer un nouveau rapport automatique qui mets en avant un classement par la rentabilité PV+dividendes reçus. À cela un petit code couleur et au-delà de mon tableau automatique de réinvestissement développé il y a déjà près de 4 ans, cela permet d’identifier visuellement et rapidement les bons choix, les opportunités mais aussi les incohérences en regardant les écarts de couleurs. Cela permet aussi de voir si la perf vient de la PV ou des dividendes ou des 2 et si les dividendes compensent une potentielle MV.
J’ai également gardé les valeurs sorties du portefeuille car il ne faut oublier les "bavures" !

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_analyse_pef_portefeuille_ledep_juillet_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#128 25/07/2019 08h07

Membre
Réputation :   40  

Bonjour Ledep,

Félicitations pour ce nouveau cap et votre travail de synthèse sur cette présentation des performances de votre portefeuille.
Vous nous faites désormais languir sur votre analyse des résultats de ce tableau !

Pour ma part il me semble constater que les valeurs les moins performantes sont aussi celles dont la pondération dans le portefeuille est la plus importante, notamment si l’on inclut les lignes clôturées, et sous réserve que les "boulets" d’aujourd’hui soient aussi ceux de demain …

Vous avez déjà infléchi votre méthode en soldant certaines lignes. Avez vous des réflexions en cours sur les critères de choix des renforcements mensuels ?

Hors ligne Hors ligne

 

#129 25/07/2019 11h39

Membre
Réputation :   78  

Je ne suis peut être pas bien réveillé, mais je ne comprends pas l’intérêt de mettre des montants en valeur absolue dans vos colonnes "renta avec div" et "renta sans div".
Ce qui "me gêne" c’est que le montant investi et le moment d’investissement pour chaque valeur n’interviennent pas dans l’analyse. Par exemple si vous aviez investi sur LVMH dès la création de votre portefeuille, cette valeur ne serait sans doute pas classée autour de la 20eme position.
Ne serait-il pas plus optimal de remplacer les valeurs absolues par des TRI avec et sans dividendes ?
Mais je le répète je n’ai peut être pas saisi ce que vous entendez par "renta sans et avec div".

En tout cas, votre démarche est très intéressante et je rejoins Barns sur le fait qu’elle vous permettra sans doute d’optimiser votre choix de valeur dans votre investissement mensuel qui à mon sens, et je vous l’ai déjà dit, n’est pas assez orienté vers les valeurs "croissance" de votre portefeuille… mais ça n’est que mon avis.

Dernière modification par malcolm (25/07/2019 11h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#130 25/07/2019 14h03

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonjour,

Merci pour vos retours.

Barns a écrit :

Vous nous faites désormais languir sur votre analyse des résultats de ce tableau !

Je ne pensais pas faire plus d’analyse que la présentation de ce tableau mais puisque que vous le souhaitez, pourquoi pas.

Je commencerais par vous répondre sur votre 2ème partie. Non je n’ai pas vraiment infléchi la méthode, je me suis "débarrassé" des titres pour lesquels les critères de la méthode n’étaient plus en phase, ce qui est le cas donc de GE, Tesco et Centrica et je ne changerais pas les critères de choix de renforcement mensuel.
Pour rappel, à aujourd’hui, je renforce de 1500€+dividendes du mois sur le titre qui est le plus en MV dans la limite que la valeur du titre + renforcement ne dépasse pas 5% du total du portefeuille (5% étant le double de la représentativité du nombre de lignes du portefeuille 100/40), le renforcement peut être partiel avec un minimum de 750€. Un allègement de la moitié d’une ligne est prévu si elle atteint 7.5% mais ça n’a jamais été le cas jusqu’à présent.

Ensuite pour votre constatation, celle-ci est déjà faite chaque mois et il n’y avait pas besoin de ce tableau pour le mettre en avant (cf juste ci-dessus).

Pour "l’analyse", les 2 premières colonnes sont les données brutes avec classement décroissant du montant de gain (le terme renta n’est peut-être pas le bon) à la fois de la PV/MV et des dividendes et en ne tenant pas compte du temps de possession.
Les 2 suivantes sur la PV/MV pour comparer ce qui pousse le gain total d’un titre et colonnes 5/6 pour pondérer Vs la performance.

1) Moins-value mais positif
On peut voir que des titres peuvent être en MV et pour autant d’un point de vue total gain peuvent être positifs, ce n’est pas pour autant bien mais cela permet de se dire qu’on n’a pas perdu d’argent dans l’absolu (hors effet inflation et si on avait placé la même somme ailleurs). C’est le cas d’Engie par exemple ou même Cominar et pas loin pour Telefonica.

2) Orienté dividendes
Des titres "performent" du fait de leur dividende, c’est le cas de Vereit, Dream Office dans un moindre mesure, normal dirons-nous pour des foncières. Il y a aussi le cas de GSK qui se rapproche du point 1.

3) Le dernier devient parfois le premier, et le premier le dernier
Dans les vrais gros gadins on mettra 4 titres en bas de liste dont 2 où j’ai mis dans le dur la MV en les vendant et les 2 autres où leur proportion dans le total actuel est fort (environ 5% chacun). Pour autant ces 2 titres ne sont plus renforçables actuellement Vs la méthode et que cette position n’est pas forcément définitive.
Il y a quelques années on retrouvait en bas de liste BHP, RDS, Novo, les Dream et Vereit qu’on retrouve en tête de classement aujourd’hui.

4) Les actes manqués
On peut voir qu’il y a des "actes manqués" avec des titres en tête de liste de gain mais avec un rang plus faible sur la taille de la valeur actuelle. C’est le cas de BHP, mais c’est dû à sa sortie du PEA et que je ne pouvais pas remettre le montant sur CTO. J’en avais 429 et donc aujourd’hui cela pèserait 9.8K€ si j’avais basculé autant donc raccord. Ensuite il y Digital Realty et Mc Do où je n’ai jamais renforcé tout en ayant une bonne performance. BRK est dans le même cas et là par contre j’avais remis de l’argent dessus alors que le titre affichait déjà 50% de PV et aujourd’hui il est à 84% de PV. Realty Income aussi est dans cette tranche, alors qu’à l’origine j’avais le double de titres. Donc le constat pourrait-être de renforcer tout de même des titres qui "carburent" bien et ayant un faible représentativité même si bien-sûr les performances passées ne présagent pas…bla bla. A réfléchir tout de même sérieusement car cela a aussi fonctionné avec Argan.

@malcom

Oui je sais que vous n’êtes pas fan de la méthode, mais c’est l’avantage d’investir sur très long terme.
Comme démontré dans mon point 3, les retournements sont possibles sur des durées longues et le portefeuille n’a qu’un âge qui ne représente même pas un cycle.
De même on ne peut pas dire que I&E ou Vodafone soient des chèvres
Je suis aussi parfaitement conscient que j’aurais d’autres saignées peut-être à faire dans le futur comme je l’ai fait sur Tesco et Centrica. Personne n’est à l’abri d’un cygne noir et le savoir c’est s’assurer la confiance en ce qu’on fait et de la sérénité.

Sur votre 1ère question, je ne sais pas vous mais moi je paye mes biens en Euros sonnants et trébuchants smile
Comme dit au-dessus le bon terme serait gain ou (PV/MV)+dividendes et (PV/MV). Je suis d’accord avec vous que j’aurais aimé sortir un TRI, mais à la ligne cela me paraît juste un casse-tête impossible. Si vous avez une formule Excel simple et rapide, je suis preneur car je ne suis pas à l’aise du tout avec la formule TRI.PAIEMENTS mais je vous promets d’essayer le WE prochain !

Édit: il suffisait de s’y penchez 2 secondes, j’automatise et je publie une version TRI


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #131 27/07/2019 16h05

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonjour,

Après avoir passé quelques heures à apprendre, construire et tester et n’étant pas une star du VBA/macro, j’ai finalement pondu un fichier Excel de 18 Mo mais j’ai réussi à automatiser une version du tableau avec un TRI dividendes inclus. La version hors dividende ne me semblait pas pertinente si on voulait justement voir la performance globale. J’ai également ajouté la durée de détention en année.

L’actualité fait écho à ce que je disais en point 3), hier Vodafone qui était un de mes tocards à pris 10% et a réduit ainsi de 50% la MV que j’avais, revenant à quelque chose de plus raisonnable à 914€ de pertes (dividendes inclus).
Je vous l’accorde c’est facile de dire cela, comme si c’était une preuve de mon point 3) mais encore une fois je suis bien conscient que dès lundi ça peut repartir en sens inverse si l’annonce d’une potentielle IPO fait plouf ! Disons que le hasard du calendrier est "marrant". Édit 29/07 et non finalement +4.3% ce lundi encore soit un cumul de 15.4% sur 2 jours

Donc voici la bête:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_analyse_perf_portefeuille_tri_ledep_juillet_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #132 01/08/2019 01h12

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

Tel que j’ai pu le dire sur la file Centrica je vais me prêter à l’exercice de l’analyse post-mortem des titres que j’ai vendus au cours de ces 5 dernières années.

Il n’y en a pas pléthore puisque mon portefeuille se veut buy&hold mais comme le disait Steven "une société c’est comme une montgolfière, si t.u veux que ça monte il faut lâcher du lest !"

Je ne suis pas une personne qui regrette les décisions habituellement donc je regarde peu dans le rétroviseur, je pars du principe que d’avoir des regrets ce n’est pas respectueux envers soi-même car ce sont nos actes/décisions qui font ce qu’on est à aujourd’hui, en bien ou en mal.

Donc le principe de l’exercice est de se dire ce que j’ai appelé and if…but switch.

Le fameux et si j’avais gardé ce titre, qu’est-ce que ça vaudrait aujourd’hui avec une variante supplémentaire pour voir si dans certains cas le switch en valait la peine.

Pour cela j’ai pris les cours et les devises au moment de la vente et le cours du titre et de la devise au 30/07/19. Et de même avec les switch en s’assurant d’une équivalence de montant entre la vente de l’ancien titre et l’achat du nouveau titre car il n’était pas tout le temps 100% égal.
J’ai également mis de côté les dividendes, frais de vente/achat ou tout autre renforcement qui aurait pu se produire, le regard est purement sur la valeur à un instant t comme si rien n’avait été fait ensuite.

Donc pour un one shot, voici le nouvel arbre de Noël de ce portefeuille !

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_bilan_vente_titres_ledep_juillet_2019.png

1ère partie en vert, qui est la vente avec la raison et les éventuels switch.
3 raisons principales:
- Problème avec le titre / manque de confiance
- OPA
- Petites lignes suite à spin-off

2ème partie en jaune, And if…, quelle serait la MV/MV si le titre avait été gardé tel quel.

3ème partie en bleu, …But switch, les données du titre acheté en échange (sans prendre les éventuels renforcements ensuite)

4ème partie en rouge clair, And if but switch, l’écart entre la valeur actuelle de l’achat et ce que l’ancien titre aurait pu donner si on l’avait gardé.

Partons de la fin pour faire simple, les ventes des spin-off m’apparaissent comme une évidence tant la taille des titres étaient ridicules, il aurait fallu faire un achat complet donc un titre de plus à chaque fois. Les taux rendus par contre confirment pour les 2 premiers titres qu’un spin-off est relutif avec South32 à +50% sachant que BHP a suivi le même type de croissance.

Il en est de même pour Baxter/Baxalta qui est LE titre qu’il aurait été bon de garder. Baxter a pris 140% et son spin-off Baxalta a été racheté par Shire puis Shire par Takeda. En échange des 2 titres, j’avais acheté Amgen qui n’a pas réussi à performer autant que si j’avais gardé les 2 Bax mais pour autant je suis en PV sur ce titre.

Pour Corio, j’avais préféré vendre après l’OPA plutôt qu’attendre les échanges avec Klépierre qui aujourd’hui pâtit comme toutes les foncières et donc aurait offert un résultat négatif.

Pour BATS, on va dire que j’ai bien fait, mais je l’avais lâché pour une question éthique.

Revenons à la 1ère liste.
Pour Total et le switch RDS, on peut se dire kif-kif finalement, mais RDS ayant plus baisser a une période, j’ai pu renforcer plus bas.

Pour Tesco, j’ai vendu en 2 fois peut-être tôt et j’aurais pu limiter la perte en la divisant par 2. Le 1er switch avec Nestlé gomme en partie ce "gain manqué" de Tesco et le titre est en réelle PV et non pas en réduction de MV, ce qui est une meilleure dynamique. Pour le second, AB Inbev, ça se tient dans un mouchoir de poche aussi entre vente de Tesco et valeur AB à aujourd’hui mais entre temps la perf de Tesco a été meilleure, et les 2 titres se rapprochent. AB Inbev est aussi un écorché vif, à voir avec le temps.

Pour Sanofi/Novo, c’est le même cadre que Total/RDS, Novo a plus baissé et j’ai pu renforcer et ensuite Novo a bien plus progressé que Sanofi.

Pour GE/Honeywell et Centrica/Duke, on voit clairement le gain pour le 1er qui non seulement a progressé (et aussi avec les 2 spin-off) et éviter la perte continue sur GE. Pour le second, seule la perte a été évité à date et il est à noter que j’ai investi moins que Centrica, le montant dans l’équivalence n’est pas la valeur de Duke.

Pour Cominar/URW, nous connaissons le contexte URW en baisse et Cominar remonte légèrement donc le mix des 2 fait que le switch à date n’est pas profitable, mais il est encore tôt. Il me reste tout de même la moitié de ma ligne Cominar.

En synthèse et sur les comparables, on voit que j’ai vendu pour 23.4K€ (1er groupe + 2BAX), que si je n’avais rien fait j’aurais "perdu" 1.1K€ alors que les switch me font "gagner" 2.5K€.

Confirmation pour un certains nombres, plus ou moins égales pour d’autres et un loupé avec Baxter qui aurait été lucratif, mais bon je n’ai pas de boule de cristal et j’attendrais sans doute un peu lors d’un spin-off lorsque cela arrivera.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #133 01/08/2019 14h25

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

65ème mois du portefeuille

Contexte:


J’aurais pu/du être feignant et recopier le contexte du mois dernier tant il est assez identique avec une confirmation avec la nomination de Boris Johnson qui semble vouloir faire un peu de concurrence à Donald Trump et un peu plus d’attentisme puisque les banques centrales n’ont pas cédé sur une baisse de taux (que beaucoup appelaient de leurs vœux).
En France pas grand-chose dans les médias, ben oui il faisait chaud et De Rugy aurait mangé du homard…

En comparable:                           
CAC -0,36%, FTSE +2,17%, S&P 500 +1,31%, DJI +0,99%, Nasdaq +2,11%, TSX +0,15%
€/$ -2,80%, €/£ +1,72%, €/CAD$ -1,91%
WTI -0,60%, Brent -0,60%

Renforcement mensuel Buy&Hold :


Ce mois-ci, 424€ de dividende net à rajouter à l’apport mensuel de 1500€. I&E est repassé en 1ère position, et non renforçable, Vodafone étant redescendu dans le classement grâce à 15% gagné en 2 jours, c’est donc Mercialys en 2ème position qui est renforcé. Bien sûr le titre a perdu 2% après mon achat !

183 Mercialys à 10,45€

Portefeuille à 65 mois de vie


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_portefeuille_ledep_juillet_2019.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/07/2019

~Consommation discrétionnaire (4,1%) :
    10 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________1,9%
    14 Mcdonald's Corp (USD)______________________1,3%
    13 Walt Disney Co (USD)_______________________0,8%

~Consommation de base (10,3%) :
   103 Anheuser Busch Inbev NV____________________4,7%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________2,3%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________0,9%
    37 Coca-Cola Co (USD)_________________________0,9%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________0,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,6%

~Energie (4,9%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________3,3%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________1,6%

~Services financiers (4,8%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________1,9%
   123 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
    25 Covivio SA_________________________________1,2%

~Santé (10,1%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,4%
   414 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,9%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________1,8%

~Industrie (3,6%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,8%
    10 3M Co (USD)________________________________0,8%

~Matériaux de base (5,5%) :
    60 Air Liquide________________________________3,8%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,8%

~Technologie de l'information (2,4%) :
    36 International Business Machines Corp_______2,4%

~Services de télécommunication (11,4%) :
  6792 Vodafone Group PLC (GBP)___________________5,6%
  1249 Telefonica SA______________________________4,4%
    95 Deutsche Telekom AG________________________0,7%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________0,7%

~Services aux collectivités (5,3%) :
   454 Engie SA___________________________________3,2%
    31 Duke Energy Corp (USD)_____________________1,2%
    33 Southern Co (USD)__________________________0,8%

~Immobilier (30,4%) :
   190 Argan SA___________________________________6,0%
  1380 Vereit Inc (USD)___________________________5,7%
   821 Mercialys SA_______________________________4,2%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___4,1%
    46 WFD Unibail Rodamco NV_____________________2,8%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________2,6%
   518 Dream Global REIT (CAD)____________________2,5%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________1,4%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,0%

~Fonds/Trackers (7,2%) :
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___4,9%
    16 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___2,3%

~Liquidité :
__________________________________________________2,0%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/07/2019 (immobilier uniquement)

~Diversifié (27,5%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________8,6%
  1380 Vereit Inc (USD)__________________________18,9%

~Bureaux (21,7%) :
   518 Dream Global REIT (CAD)____________________8,3%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__13,4%

~Commerce et centres régionaux (26,6%) :
    46 WFD Unibail Rodamco NV_____________________9,3%
   821 Mercialys SA______________________________13,9%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________3,4%

~Spécialisé (4,5%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________4,5%

~Logistique et industriel (19,6%) :
   190 Argan SA__________________________________19,6%

Fait avec XlsPortfolio
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_valeur_part_ledep_juillet_2019.png
Vs Carmignac Investissement

Comme indiqué plus haut dans la file, le portefeuille a atteint 200K€ et l’a conservé (nouvel apport du mois exclu). La valeur de part a plusieurs fois été battu (6 fois pour être précis) dans le mois et ce dès le début et jusqu’à la fin, le plus haut atteint étant 147,17, la part fini en fin de mois à 146,2 soit une hausse de 2,6%.

Carmignac Investissement augmente tout autant à 126,78 soit +2,5%
L’écart toujours en faveur du portefeuille remonte à 19,4pts.
Le TRI est à 6,94% et Carmignac à 4,47%.
                           
Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 662 € (Vs 635 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 4,5%.

En YTD la perf est de +18,15% et sur 1 an à +8,51%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_classement_titres_ledep_juillet_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#134 06/08/2019 17h53

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonjour,

Étant dans une période un peu molle, j’ai un peu de temps devant moi pour continuer l’exploration et analyse de mon portefeuille.

La question du moment sur ce type de portefeuille est quelle valeur doit/peut être renforcée ?
Écueil potentiel, relevé par de nombreuses personnes, renforcer toujours les mêmes valeurs encore et encore au risque de se transformer en value trap.
Il en est question dans le suivi développé par Shagrath, que je remercie à nouveau au passage.

Pour cela il y a un plafond pour chaque ligne qui dans mon cas est fixé à 5% (renforcement inclus) de la valeur actuelle du portefeuille hors liquidités.
Cela aussi pose question tel que soulevé par Scipion8, ne faudrait-il pas prendre 5% sur les apports.

Je me suis moi-même posé la question de trop renforcer à plusieurs reprises dans mon suivi en mars 2017 et 2018 à l’occasion de l’anniversaire du portefeuille avec des discussions qui ont suivi.

Au delà de la partie automatique, j’avais bloqué certaines valeurs en renforcement bien qu’elles pouvaient l’être, cela a été le cas de Tesco, Centrica, Engie, Vereit à une période et Cominar, donc j’avais mis certaines barrières purement arbitraires.

Il y a à peine 1 an et demi j’écrivais prendre encore un peu de temps (3 ans !) avant d’infléchir la méthode, pourtant dans cet espace j’ai liquidé un certain nombre de valeurs et les choses ont avancé.

Dans la même veine que l’analyse par TRI/rang/montant etc et la post-analyse des ventes/switch voici un petit récap des renforcements en prenant surtout ceux supérieurs à 5 (achat initial inclus) car sur 5 ans ça paraît fair.
Les valeurs concernées sont au nombre de 13 et sans grand scoop cela concerne en partie les valeurs du bas du panier et/ou sorties.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_renforcements_ledep_juillet_2019.png

3 cas clairs à mon sens, les flops (en négatif), les bofs (sauvés par le nombre de titres qui génère + de dividendes) et les tops (totalement vertueux).

Les flops
- Centrica semble être vraiment le pire exemple d’acharnement thérapeutique avec 12 renforcements entre octobre 2014 et novembre 2017. Chaque renforcement était quasiment aussitôt mangé par la descente du titre et pouvait-être à nouveau renforcé.
Jusqu’au dernier renforcement, l’investissement dans cette seule valeur représentait 10.6% des apports sur un portefeuille de 36 lignes, une vraie value trap non !? Sans doute que oui puisque le out a démontré qu’une perte additionnelle de 2.6K€ aurait pu se greffer.

- Vodafone prenait un chemin potentiellement similaire il y a encore quelques jours mais toujours avec un investissement de 7.9% des apports.

- Telefónica n’est pas au niveau de Vodafone mais les dividendes ne compensent pas pour autant la perte de valeur malgré l’augmentation du nombre de titres, là c’est 6.2% des apports investis dans ce titre.

- Tesco aurait pu prendre le même chemin que Centrica mais j’ai décidé de m’en séparer et on l’a vu un petit peu trop tôt car j’aurais pu éponger un peu la perte, là à l’arrêt des renforcements c’était 7.5%.

- Mercialys, il semble que ce soit le bon moment pour arrêter les renforcements car le titre a avalé 6% des apports et ce n’est pas encore catastrophique car les dividendes ont compensé.(*)

Les bofs
- Cominar est déjà allégé de moitié sans volonté de renforcer.

- Engie, les renforcements ont un peu joué mais la performance est tirée par les dividendes (dont accroissements de nombre de titres). À l’arrêt décidé des renforcements en novembre 2016 les achats représentaient 8% des apports. Plus de renforcements prévus déjà.

Les tops
- Vereit est sur la corde mais semble profiter des renforcements tout en tirant sa perf des dividendes mais les renforcements ont limité la casse donc effet positif.

- GSK, Dream Office, Novo, BHP (*), nous avons là 4 titres qui avaient vu une MV de près de 20% et donc les renforcements ont clairement joué leur rôle et l’investissement sur chacun de ces titres représente env. 4% des apports à aujourd’hui, ce qui n’a pas été le cas à l’instant "t".

- Covivio également comme les 4 ci-dessus mais dans une moindre mesure car n’ayant que 1% des apports en achats de titres.

Bon an, mal an les perfs totales de ces 13 lignes amènent un résultat positif de 6.1K€ mais plombe un peu les perfs totales du portefeuille. Je ne perds pas forcément d’argent mais je n’en gagne pas beaucoup car les achats + ventes sur ces 13 lignes font 88.6K€ donc sur plus de 5 ans, à peine 6.9%.

En partant du principe que les renforcements ne pourraient se faire si l’apport en cash d’une ligne représente + de 5%, je serai passé au travers des remontées de GSK, Dream Office, Novo et BHP.
Ça fonctionne aussi en capant les canards boiteux mais dans ma simulation, cela ne compenserait pas "les bons" et la perf totale des 13 lignes serait moindre.

14 valeurs du portefeuille actuel n’ont jamais été renforcées: Honeywell, LVMH, Duke Energy, 3M, Kellogg, Coca-Cola, Southern, Digital Realty, AT&T, Diageo, Unilever, McDonald’s, Deutsche Telekom et Walt Disney.

Se pose la question sur celles-ci d’un renforcement à la hausse sur des valeurs potentiellement de croissance, au regard de mon tableau de TRI, je dirais que ce sont celles qui ont le plus grand écart entre le rang du TRI et le rang de la valeur actuelle, "signe" d’une décorrélation.
Les valeurs qui ressortent en prenant en compte une antériorité suffisante sont Digital Realty, McDonald’s, Realty Income, Unilever, Walt Disney, Coca-Cola, Deutsche Telekom, Southern.

Ma conclusion
- 5% sur les apports ne me semble pas assez mais j’approuve et je mets en place sur mon tableau de sélection automatique de renforcement dès à présent avec une limite à 6% pour tenir compte de l’écart entre les apports et la valeur totale portefeuille (20%).
- Je ne renforce plus, 2 mois de suite sur une même valeur.
- Si le renforcement doit se faire sur une valeur en positif, je ferai sans doute un renforcement sur une des valeurs dites de croissance citée ci-dessus.



(*) Édit: BHP a été pris sur l’entièreté de sa vie en portefeuille mais l’achat ne représente que la nouvelle partie en CTO après l’éviction du PEA. Pour Mercialys, la valeur actuelle à considérer est 8 555€, je n’avais pas inclus le dernier achat.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#135 06/08/2019 18h41

Membre
Réputation :   40  

Si l’on considère qu’en phase de capitalisation, une partie de l’investissement doit se faire sur des valeurs de croissance avec une moindre appétence pour les dividendes, le renforcement systématique des valeurs ayant la moins bonne performance pour capter du rendement ne semble pas être optimum.

En panachant les deux types d’actions, cela complique les règles.

Doit-on alors alterner les renforcements de la pire et la meilleure performance, avec les gardes fous déjà évoqués ?

En poussant le raisonnement à l’extrême, les performances du portefeuille de Shagrath où le votre n’auraient-elles pas été aussi bonnes, voir meilleures si uniquement les valeurs les plus performantes avaient été renforcées chaque mois ?

Hors ligne Hors ligne

 

#136 06/08/2019 20h45

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Alors excusez-moi, j’ai utilisé un terme inapproprié, il s’agit plus de valeurs EN croissance plutôt que DE croissance.
Je rajouterai même "en croissance et en fonction de la taille de la position Vs les autres positions".

Ce que vous décrivez dans votre 1ère partie est un autre style de portefeuille, même si cela peut paraître antinomique, je suis effectivement en phase de capitalisation mais j’ai choisi ce style de portefeuille car je suis plus à l’aise avec.

Bien que je rajouterai que l’objectif du renforcement sur la valeur la plus en retrait n’a pas pour objectif de capter du rendement, l’objectif est de maintenir un équilibre.

Pour vos 2 questions, je botte en touche, je n’en sais rien, à part faire des simulations assez complexes de reconstitution à postériori, si vous voulez vous y lancer, nous serions ravis que vous partagiez les résultats ! smile

Ensuite c’est "mon" adaptation de la méthode, cela ne veut pas dire que c’est l’optimum ou qu’elle est meilleure, l’essentiel est de trouver ses règles et de s’y tenir.

Édit: Vous avez dû remarquer que finalement je me suis dédit Vs votre question "Avez vous des réflexions en cours sur les critères de choix des renforcements mensuels ?" smile


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #137 07/08/2019 00h54

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

Comme évoqué dans le file krach, la période actuelle me rappelle donc furieusement le même mois d’août en 2015 avec des dévaluations du Yuan sur fond de crise sino-américaine.
Similitude aussi avec un vendredi saignant et le lundi suivant aussi.

Sur ces 2 jours en tout cas mon portefeuille se prépare pour la plage et resserre sa taille de 6 158 € soit -3.06%, honnêtement je n’ai rien ressenti tant cela devait arriver, mais quand !

Comme on le lit/entend çà et là, que ça y est, il arrive enfin ce fameux krach je regarde dans mes tablettes pour comparer, à la fois en relatif et en absolu.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_top_pires_meilleures_journees_portefeuille_ledep_aout_2019.png
Édit : petite erreur visuelle, c’était la colonne de gauche, les %, qui devait être en surbrillance dans ce dernier tableau, ça ne change rien aux chiffres pour autant

Sans grande surprise, les principales raisons des montagnes russes sont la Chine, la crainte sur la croissance, les annonces de banques centrales (FED et BCE principalement), le pétrole et le FOREX $ et €. Les baisses ont bien plus d’impact one shot que les bonnes nouvelles (1/3 de moins).

Donc pour les baisses de vendredi/lundi, il y a eu pire en absolu et en relatif.

Je me suis aussi amusé à devenir analyste technique smile, j’ai pris l’évolution de la valeur de part et tiré des traits. L’objectif était de voir si à posteriori, il y a quelque chose à en tirer, bon ou pas cela ne me semble pas plus faux que ce que je vois habituellement.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_at_portefeuille_ledep_aout_2019.png

En prime, l’évolution mois par mois du portefeuille en relatif, pour l’aspect visuel et se souvenir.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_performance_mensuelle_portefeuille_ledep_aout_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #138 07/08/2019 22h57

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

Se pose la question sur celles-ci d’un renforcement à la hausse sur des valeurs potentiellement de croissance, au regard de mon tableau de TRI, je dirais que ce sont celles qui ont le plus grand écart entre le rang du TRI et le rang de la valeur actuelle, "signe" d’une décorrélation.
Les valeurs qui ressortent en prenant en compte une antériorité suffisante sont Digital Realty, McDonald’s, Realty Income, Unilever, Walt Disney, Coca-Cola, Deutsche Telekom, Southern.

Action / Réaction ! smile

A la faveur des résultats de Disney ce jour, le titre perd 5%, je mets donc en application ce que j’écrivais en faisant un doublement de la position qui ne représentait que 0.86% du portefeuille tout en étant performante. Exit donc le +73% de PV divisé par 2, ce qui n’en retirera pas moins la performance réelle.

Donc achat de 12 titres à 134.58$ qui n’impactera pas le renforcement en fin de mois, j’avais des liquidités sur les comptes et de l’argent en trop dort inutilement sur LA/LDD.

A bien y regarder, j’ai potentiellement repéré un biais dans ce type de portefeuille. Il me semble que cela n’a pas été soulevé jusqu’à présent. Au delà donc de se poser la question de ne renforcer que des nanars et laisser de côté des titres performants, la question de la localisation des titres (la vraie) se pose. En regardant les valeurs renforçables à la hausse que j’ai identifiées, sur 8, 6 sont US.

Les marchés US donnent souvent le "la" et sont chroniquement plus performants, le risque est donc d’avoir principalement des valeurs UK/EUR à renforcer, ce qui est bien dans le cadre du PEA dans l’absolu mais pas forcément pour l’équilibre de l’exposition des devises.
Pour s’en convaincre et à l’échelle de mon portefeuille, le PEA affiche +0.18% de PV et le CTO +24.22% !
Même en retirant les titres qui pénalisent fortement le PEA (I&E, les 2 télécoms et Engie) et les foncières qui favorisent le CTO, l’écart est encore fortement en faveur du CTO de près de 2/3 en plus.

Certes dans le CTO il y a des foncières et mon seul portefeuille ne peut donner une modélisation fiable mais cela questionne à nouveau sur un biais plus naturellement haussier des valeurs US les rendant potentiellement moins renforçables.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#139 08/08/2019 09h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   949  

Bonjour Ledep,

Ce biais ne viendrait-il pas du secteur auquel le titre appartient, plutôt que du pays de son siège ?

Et/ou peut-être, de votre (sur ?) exposition US qui ferait qu’il y a forcément proportionnellement davantage de candidats aux renforcements à la hausse qui soient des valeurs US ?


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne En ligne

 

[+1]    #140 08/08/2019 10h01

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonjour,

Effectivement je me suis aussi posé cette question et j’ai regardé si cela était "secteur-dépendant" ou bien déséquilibré en proportion de devises mais ce n’est pas le cas.

Dans les nanars du moment I&E est spécial et disons un peu hors course car hors de la stratégie originelle du portefeuille (tout comme CW8).
En revanche il y a bien les 2 télécoms (Vodafone et Telefonica) mais d’un autre côté les 2 autres (AT&T et Deutsche Telekom) se portent bien. Idem pour Engie (et feu-Centrica), Southern Co en face se comporte bien et Duke est trop récent.
Tesco était dans un secteur où toutes les autres valeurs se portaient bien également.
Donc niveau secteur, il ne me semble pas y avoir une raison.

Sur les devises:
PEA à 15 lignes dont I&E et CW8
CTO à 25 lignes dont 11 Foncières

16 Titres sont en $
13 titres en €
6 titres en £
3 titres en $CAD
1 titre en DKK
1 titre en CHF

Donc en rassemblant grossièrement nous aurions 19 titres Nord Américain, 20 titres Européen (€, £ et DKK) et 1 titre suisse, donc il n’y pas de sur-exposition mais plutôt un équilibre.

En allocation par devise cela nous donne 35% (26% $) en Amérique du Nord, 63% en Europe (43% €, 15 GBP) et donc 2 % en Suisse.

Sur les achats + renforcements en nombre c’est encore plus marquants 56 en Amérique du Nord, 113 en Europe et 2 en Suisse.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#141 31/08/2019 13h11

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonjour,

66ème mois du portefeuille

Contexte:


Vacances obligent, un regard par ci par là pour voir/lire/entendre qu’on part un peu dans l’hystérisation. L’approche du G7 a fait que tout le monde a joué les gros bras. On reparle encore et toujours de la "guerre" économique USA/Chine à coups de taxes, l’Italie qui repart en sucette, Johnson tente d’asseoir son pouvoir nouveau et revoici le spectre de la récession à coups de courbes qui se croisent etc.
A cela on rajoute un peu d’incendies dans tous les coins dont l’Amazonie et pas des moindres, quelques tueries US devenues malheureusement tellement banales, une crise à Hong Kong, un krach en Argentine.
Bref l’été nous a habitué depuis quelques années à être chahuté.

En comparable:
CAC -0,70%, FTSE -5,00%, S&P 500 -1,81%, DJI -1,72%, Nasdaq -2,60%, TSX +0,22%
€/$ -0,55%, €/£ -0,88%, €/CAD$ +0,23%
WTI -4,91%, Brent -6,09%

Achat :


Tel qu’indiqué dans le mois, renforcement sur une valeur "en croissance" avec Disney.

12 DIS à 134.58$

Renforcement mensuel Buy&Hold :


Ce mois-ci, 386€ de dividendes nets à rajouter à l’apport mensuel de 1500€. I&E est toujours en 1ère position, et non renforçable, URW se retrouve en 2ème position et renforçable et bénéficie d’un renforcement hier à l’ouverture.

15 URW à 120,50€

Portefeuille à 66 mois de vie



https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_portefeuille_ledep_aout_2019.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/08/2019

~Consommation discrétionnaire (4,7%) :
    10 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________1,8%
    25 Walt Disney Co (USD)_______________________1,5%
    14 Mcdonald's Corp (USD)______________________1,4%

~Consommation de base (10,1%) :
   103 Anheuser Busch Inbev NV____________________4,4%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________2,4%
    33 Unilever PLC (GBP)_________________________0,9%
    37 Coca-Cola Co (USD)_________________________0,9%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________0,9%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,6%

~Energie (4,2%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________2,8%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________1,4%

~Services financiers (1,8%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________1,8%

~Santé (10,5%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,7%
   414 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,9%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________2,0%

~Industrie (3,4%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,6%
    10 3M Co (USD)________________________________0,7%

~Matériaux de base (5,3%) :
    60 Air Liquide________________________________3,7%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,5%

~Technologie de l'information (2,2%) :
    36 International Business Machines Corp_______2,2%

~Services de télécommunication (11,0%) :
  6792 Vodafone Group PLC (GBP)___________________5,7%
  1249 Telefonica SA______________________________3,9%
    95 Deutsche Telekom AG________________________0,7%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________0,7%

~Services aux collectivités (5,2%) :
   454 Engie SA___________________________________3,1%
    31 Duke Energy Corp (USD)_____________________1,3%
    33 Southern Co (USD)__________________________0,9%

~Immobilier (34,9%) :
  1380 Vereit Inc (USD)___________________________6,0%
   190 Argan SA___________________________________5,9%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___4,4%
   821 Mercialys SA_______________________________4,4%
    61 WFD Unibail Rodamco NV_____________________3,6%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________2,5%
   518 Dream Global REIT (CAD)____________________2,5%
   123 HCP Inc (USD)______________________________1,9%
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________1,4%
    25 Covivio SA_________________________________1,2%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________1,1%

~Fonds/Trackers (6,8%) :
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___4,5%
    16 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___2,2%

~Liquidité :
__________________________________________________2,3%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/08/2019 (immobilier uniquement)

~Diversifié (27,9%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________7,3%
    25 Covivio SA_________________________________3,4%
  1380 Vereit Inc (USD)__________________________17,2%

~Santé (5,5%) :
   123 HCP Inc (USD)______________________________5,5%

~Bureaux (19,8%) :
   518 Dream Global REIT (CAD)____________________7,2%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__12,6%

~Commerce et centres régionaux (25,9%) :
    61 WFD Unibail Rodamco NV____________________10,2%
   821 Mercialys SA______________________________12,6%
    33 Realty Income Corp (USD)___________________3,1%

~Spécialisé (4,1%) :
    26 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________4,1%

~Logistique et industriel (16,8%) :
   190 Argan SA__________________________________16,8%

Fait avec XlsPortfolio

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_valeur_part_ledep_aout_2019.png

Vs Carmignac Investissement

Donc ce mois démarre sur fond de crise sino-américaine et de crainte de récession donc ça trinque un peu, le portefeuille perdant 3% en 2 jours avant de légèrement reprendre et vivoter le reste du mois avant de clairement reprendre du terrain sur les 3 derniers jours du mois. La valeur de part atteint ainsi le plus haut historique sur ce dernier jour, les craintes du mois totalement effacé. Un vrai B&H ne regardant que vite fait fin de mois aurait conclu qu’il ne s’est rien passé ! La part finit en fin de mois à 147,972 soit une hausse de 1,21%.

Carmignac Investissement n’arrive pas à maintenir autant à 123,429 soit -2,64%
L’écart toujours en faveur du portefeuille remonte à 24,5pts.

Le TRI est à 7,16% et Carmignac à 3,89%.

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 697 € (Vs 662 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 4,7%.
En YTD la perf est de +19,59% et sur 1 an à +11,10%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_classement_titres_ledep_aout_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#142 17/09/2019 23h08

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

Se pose la question sur celles-ci d’un renforcement à la hausse sur des valeurs potentiellement de croissance, au regard de mon tableau de TRI, je dirais que ce sont celles qui ont le plus grand écart entre le rang du TRI et le rang de la valeur actuelle, "signe" d’une décorrélation.
Les valeurs qui ressortent en prenant en compte une antériorité suffisante sont Digital Realty, McDonald’s, Realty Income, Unilever, Walt Disney, Coca-Cola, Deutsche Telekom, Southern.

Dans la continuité de ce message et à la faveur de la vente de Dream Global Reit suite au rachat par Blackstone, j’ai réinvesti le résultat de cette juteuse vente dans 3 titres ci-dessus en achetant simplement les 3 premiers.

Alors oui, on peut se dire qu’elles sont trop chères, au mauvais moment etc. et c’est parfaitement entendable, mais 1) je ne suis pas bon niveau momentum de toute façon, 2) mon objectif d’investissement est très long terme donc c’est toujours le bon moment smile et 3) mes expériences passées sur Argan ou BRK en renforcement sur la hausse ou l’entrée haute sur LVMH montrent que ça fonctionne pour le moment.

A nouveau, ces mouvements ne font pas partie du modèle initial du portefeuille et font partie de MON adaptation, nous verrons dans le futur si les choix auront été les bons.

Au passage de ce gain sur Dream Global, la valeur de part a atteint son plus haut historique à 150.58 et une valorisation de 212K€.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #143 01/10/2019 00h37

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

67ème mois du portefeuille

Contexte:


Toujours et encore peu de variantes Vs les précédents mois, quelques sujets abandonnés de-ci de-là comme Hong Kong. Des 2 côtés de l’Atlantique les 2 peroxydés en prennent pour leur grade. Johnson voit sa suspension de la chambre sautée, maintenant il y a des accusations de favoritisme et d’attouchements et son bluff d’élections ne prend pas et risque une motion de défiance. Trump de son côté continue les coups de mentons mais ne moufte pas quand l’Arabie Saoudite voit 2 sites pétroliers attaqués et les démocrates aiguisent l’impeachment après les révélations ukrainiennes.
On continue bien-sûr cette guerre économique avec la Chine, mais la politique intérieure US est plus urgente.
Également en vrac et sans degré d’importance, la saillie de Greta, les énormes dégâts de l’ouragan aux Bahamas, des faillites comme Thomas Cook, Aigle Azur et XL Airways, l’incendie Lubrizol, le décès de Chirac et pour la France rentrée=grèves.
Pour autant les bourses s’éclatent !

En comparable:
CAC +2,56%, FTSE +1,48%, S&P 500 +2,74%, DJI +2,82%, Nasdaq +2,07%, TSX +2,18%
€/$ -0,84%, €/£ -1,88%, €/CAD$ -1,37%
WTI -1,18%, Brent +0,53%

Vente/achat :



Tel qu’indiqué dans le message précédent, j’ai revendu avec 89% de PV Dream Global du fait de son rachat.
518 Dream Global à 16,57 CAD$

J’ai réinvesti aussitôt en suivant la même ligne que Disney soit sur des lignes à forte performance mais faible poids.
10 McDonald’s à 207,9565$ Le titre était à +170%
30 Realty Income à 73,9499$ Le titre était à +120%
17 Digital Realty à 126,63$ Le titre était à +196%

Renforcement mensuel Buy&Hold :



Ce mois-ci, 505€ de dividende net à rajouter à l’apport mensuel de 1500€. Les 5 positions en négatif sont non renforçables et la suivante, IBM, le serait bientôt. J’ai donc continué le mouvement du dessus avec 2 autres valeurs que j’avais identifié tout en rajoutant 1000€ de liquidités pour renforcer à 1500€ par ligne.

28 Unilever à 4893,5p Le titre était à +85%
97 Deutsche Telekom à 15,398€ Le titre était à +47%

Portefeuille à 67 mois de vie


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_portefeuille_ledep_septembre_2019.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/09/2019

~Consommation discrétionnaire (5,3%) :
    24 Mcdonald's Corp (USD)______________________2,2%
    10 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________1,7%
    25 Walt Disney Co (USD)_______________________1,4%

~Consommation de base (10,2%) :
   103 Anheuser Busch Inbev NV____________________4,2%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________2,2%
    61 Unilever PLC (GBP)_________________________1,6%
    37 Coca-Cola Co (USD)_________________________0,9%
    45 Diageo PLC (GBP)___________________________0,8%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,6%

~Energie (4,3%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________2,8%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________1,4%

~Services financiers (1,8%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________1,8%

~Santé (9,9%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,4%
   414 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,8%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________1,7%

~Industrie (3,3%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,6%
    10 3M Co (USD)________________________________0,7%

~Matériaux de base (5,1%) :
    60 Air Liquide________________________________3,6%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,4%

~Technologie de l'information (2,2%) :
    36 International Business Machines Corp_______2,2%

~Services de télécommunication (11,8%) :
  6792 Vodafone Group PLC (GBP)___________________5,7%
  1249 Telefonica SA______________________________4,0%
   192 Deutsche Telekom AG________________________1,4%
    43 AT&T Inc (USD)_____________________________0,7%

~Services aux collectivités (5,3%) :
   454 Engie SA___________________________________3,1%
    31 Duke Energy Corp (USD)_____________________1,3%
    33 Southern Co (USD)__________________________0,9%

~Immobilier (34,5%) :
   190 Argan SA___________________________________5,8%
  1380 VEREIT Inc (USD)___________________________5,7%
   821 Mercialys SA_______________________________4,6%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___4,6%
    61 WFD Unibail Rodamco NV_____________________3,8%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________2,6%
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,4%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________2,1%
   123 HCP Inc (USD)______________________________1,9%
    25 Covivio SA_________________________________1,1%

~Fonds/Trackers (6,5%) :
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___4,3%
    16 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___2,2%

~Liquidité :
__________________________________________________1,7%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 30/09/2019 (immobilier uniquement)

~Diversifié (27,3%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________7,4%
    25 Covivio SA_________________________________3,3%
  1380 VEREIT Inc (USD)__________________________16,6%

~Santé (5,4%) :
   123 HCP Inc (USD)______________________________5,4%

~Bureaux (13,2%) :
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__13,2%

~Commerce et centres régionaux (30,4%) :
    61 WFD Unibail Rodamco NV____________________11,0%
   821 Mercialys SA______________________________13,5%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________6,0%

~Spécialisé (6,9%) :
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________6,9%

~Logistique et industriel (16,8%) :
   190 Argan SA__________________________________16,8%

Fait avec XlsPortfolio
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_valeur_part_ledep_septembre_2019.png
Vs Carmignac Investissement

Le portefeuille fait une belle ligne droite montante sur le mois complet encaissant 12 records de valeur de part. La valeur de part atteint ainsi le plus haut historique sur ce dernier jour, touchant les 220K€ dans la journée et finissant pas loin.
La part fini en fin de mois à 155,056 soit une hausse de 4,79%.

Carmignac Investissement ne profite pas de la tendance et fini à 123,465 soit un pénible +0,03%
L’écart s’accroit encore plus en faveur du portefeuille à 31,6pts.

Le TRI est à 8,44% et Carmignac à 3,84%.
Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 705 € (Vs 697 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 4,6%.
En YTD la perf est de +25,31% et sur 1 an à +16,06%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_classement_titres_ledep_septembre_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#144 01/11/2019 17h02

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

68ème mois du portefeuille

Contexte:


J’ai eu un mois très chargé au niveau pro et perso donc j’ai suivi l’actu un peu de loin, de ce que j’en ai retenu, les thématiques sont toujours les mêmes…

En comparable:
CAC +1,94%, FTSE -0,90%, S&P 500 +1,03%, DJI -0,37%, Nasdaq +2,03%, TSX -1,89%
€/$ +2,31%, €/£ -2,70%, €/CAD$ +1,70%
WTI -0,44%, Brent -0,86%

Vente/achat :


Tout comme je suis sorti de Centrica en février, je sors d’Engie car la remontée des 2 derniers mois (+12%) place la contre-performance avec une faible MV de 3,5%/249€ sachant que le titre remonte d’un -25% dans mon portefeuille. Je pourrais être encore B&H sur le titre mais je n’ai pas l’envie de continuer à tenter alors que d’autres titres performent en parallèle.
Si j’en fais le bilan, c’est un 1er achat de GDF Suez en novembre 2014 (18,85€) puis 7 renforcements (le dernier en novembre 2016) et tout de même des dividendes (1591€). J’avais d’ailleurs décidé de ne plus renforcer le titre en février 2017 sans avoir de vraies bonnes nouvelles et fermes qui ne sont pas complètement arrivées même avec le désengagement annoncé de l’état. Je sors donc avant de perdre des plumes supplémentaires et en étant positif en incluant les dividendes. Le TRI ressort donc péniblement à 4.88%, soit le dividende…
454 Engie à 14,94€

J’ai réinvesti en utilities mais pas dans le cadre du PEA mais sur 2 titres en CTO qui ne font pas parler d’eux, à savoir Southern et Duke.
67 Southern Co à 61,8775$ Le titre était à +80,8%
19 Duke Energy à 95,7561$ Le titre était à +8,2%

Les poches n’étant pas les mêmes je n’allais pas laisser trop de cash dormir en PEA smile, j’ai donc injecté 5K€ (venant de mon livret A, là aussi du cash qui dort) sur mon CTO pour l’achat des titres ci-dessus et d’autres titres en PEA/CTO avec la logique précédemment évoquée à savoir "lignes à forte performance mais faible poids".
55 Diageo à 3124p Le titre était à +61,9%
5 LVMH à 372,30€ Le titre était à +25,6%
23 Coca-Cola à 54,43$ Le titre était à +78,1%

J’ai complété en fin de mois ce "rééquilibrage" en profitant d’une belle remontée de Vodafone assez proche de mon PRU pour en délester 1/3 car cela devenait la 1ère ligne du portefeuille avec une performance quasi neutre. Avec cette vente et le reliquat de la vente d’Engie, j’ai investi une partie sur Deutsche Telekom, sur Unilever et sur le CW8. En parallèle sur le CTO j’ai gonflé la ligne AT&T qui était la quasi plus petite du portefeuille tout en ayant une bonne perf. J’ai réinjecté les 1300€ inutilement restants de mon livret A sur le CTO.

Allègement de 1/3 de Vodafone qui pesait 6792 titres et 12,6K€
2292 Vodafone à 159,02p Le titre était à -3,8%/-501€, la performance sera réajustée par la règle fiscale FIFO.

Achats:
10 CW8 à 296,1015€ Le titre était à +20,5%
127 Deutsche Telekom à 15,718€ Le titre était à +21,3%
39 Unilever à 4551,808p Le titre était à +26,7%
37 AT&T 38,205$ Le titre était à +46,2%

Renforcement mensuel Buy&Hold :


Ce mois-ci, 528€ de dividende net à rajouter à l’apport mensuel de 1500€. Dorénavant 4 positions en négatif, I&E et Telefonica sont non renforçables et c’est donc la suivante, IBM, suite à une baisse après l’annonce de ses résultats.

21 IBM à 134,72$

Portefeuille à 68 mois de vie


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_portefeuille_ledep_octobre_2019.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/10/2019

~Consommation discrétionnaire (5,7%) :
    15 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________2,6%
    24 Mcdonald's Corp (USD)______________________1,9%
    25 Walt Disney Co (USD)_______________________1,3%

~Consommation de base (11,2%) :
   103 Anheuser Busch Inbev NV____________________3,3%
   100 Unilever PLC (GBP)_________________________2,4%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________2,1%
   100 Diageo PLC (GBP)___________________________1,6%
    60 Coca-Cola Co (USD)_________________________1,3%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,6%

~Energie (3,9%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________2,6%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________1,3%

~Services financiers (1,7%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________1,7%

~Santé (9,9%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,4%
   414 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,8%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________1,8%

~Industrie (3,1%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,5%
    10 3M Co (USD)________________________________0,7%

~Matériaux de base (4,8%) :
    66 Air Liquide________________________________3,5%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,3%

~Technologie de l'information (3,0%) :
    57 International Business Machines Corp_______3,0%

~Services de télécommunication (10,9%) :
  1249 Telefonica SA______________________________3,8%
  4500 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,7%
   319 Deutsche Telekom AG________________________2,2%
    80 AT&T Inc (USD)_____________________________1,2%

~Services aux collectivités (4,4%) :
   100 Southern Co (USD)__________________________2,5%
    50 Duke Energy Corp (USD)_____________________1,9%

~Immobilier (33,6%) :
   190 Argan SA___________________________________5,9%
  1380 VEREIT Inc (USD)___________________________5,4%
   821 Mercialys SA_______________________________4,6%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___4,3%
    61 WFD Unibail Rodamco NV_____________________3,8%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________2,5%
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,2%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________2,1%
   123 HCP Inc (USD)______________________________1,8%
    25 Covivio SA_________________________________1,1%

~Fonds/Trackers (7,6%) :
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___4,2%
    26 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___3,4%

~Liquidité :
__________________________________________________1,0%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 31/10/2019 (immobilier uniquement)

~Diversifié (26,8%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________7,3%
    25 Covivio SA_________________________________3,4%
  1380 VEREIT Inc (USD)__________________________16,1%

~Santé (5,5%) :
   123 HCP Inc (USD)______________________________5,5%

~Bureaux (12,7%) :
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__12,7%

~Commerce et centres régionaux (30,9%) :
    61 WFD Unibail Rodamco NV____________________11,2%
   821 Mercialys SA______________________________13,6%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________6,1%

~Spécialisé (6,5%) :
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________6,5%

~Logistique et industriel (17,7%) :
   190 Argan SA__________________________________17,7%

Fait avec XlsPortfolio
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_valeur_part_ledep_octobre_2019.png
Vs Carmignac Investissement

Le mois démarre mal avec une énième crainte de ralentissement économique sur 2 jours qui fait perdre 2,7% au portefeuille, la part retombant à 151, mais repart ensuite progressivement sur les 153-154 et retape 2 records à 155,323.
Un petit recul ramène la part en fin de mois à 154,482 soit une petite baisse de 0,37%. Cette performance est plutôt positive compte-tenu de la perf forte du mois dernier donc cette stabilisation est la bienvenue.

Carmignac Investissement en revanche arrive à rebondir un peu plus à 124,907 soit +1,17%
L’écart est toujours favorable au portefeuille à 29,6pts.

Le TRI est à 8,11% et Carmignac à 3,99%.
Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 709 € (Vs 705 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 4,4%.
En YTD la perf est de +24,85% et sur 1 an à +20,76%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_classement_titres_ledep_octobre_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#145 01/11/2019 20h22

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   949  

Bonjour Ledep,

Pour quelle raison achetez vous du CW8 en plus de votre portefeuille B&H rendement ?

Pour amplifier un peu la diversification ?


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

En ligne En ligne

 

#146 01/11/2019 22h12

Membre
Réputation :   40  

Bonjour Ledep,

cw8 serait aussi un  indice de référence peut être plus pertinent à votre reporting qui reste toujours aussi intéressant à suivre.

Hors ligne Hors ligne

 

#147 01/11/2019 22h26

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir Bibike,

Oui effectivement cela amplifie/complète un petit peu et fait parti de la stratégie patrimoniale globale décrite dans ma file de présentation (à la fin des 2 messages).
L’objectif est de considérer la ligne comme un titre lambda et bénéficier d’un petit bout de rendement qui viendrait compenser un canard boiteux !
L’ETF pourrait très bien ne pas être dans ce suivi ou bien à l’inverse, les autres UC de l’AV devraient y être.

@Barns, le point a été de nombreuses fois évoqué sur les forums, j’ai démarré la comparaison sur ce fonds, comme beaucoup de personnes ici, car c’est celui qui était présenté avec l’outil et avec une certaine cohérence, ce qui ne m’empêche pas de faire la comparaison annuellement au minimum. D’ailleurs une comparaison avec le CW8 n’est pas non plus complètement pertinente car mon portefeuille n’a pas la même représentation géographique et encore moins sectorielle. Et n’oublions pas non plus que la gestion par ETF est assez récente, donc on se dit surtout que c’est pertinent plutôt après-coup.
Comme peut-être 3/4 des personnes sur ce forum qui ont un portefeuille, le CW8 battrait leurs portefeuilles et ces personnes feraient mieux de prendre cet ETF mais on rentre à nouveau dans l’interminable débat titres vifs Vs ETF smile
Je pourrais aussi très bien ne mettre aucun indice de comparaison car ce n’est pas cela mon moteur, c’est histoire de comparer, et encore une fois, je suis largement conscient qu’un ETF World fait bien mieux et nous avons déjà évoqué cela dans la file.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#148 06/11/2019 12h15

Membre
Réputation :   40  

J’étais plus dans l’idée que votre comparaison mensuelle avec Carmignac était désobligeante pour eux !
Beaucoup sur le forum ont abandonné la comparaison à une référence car leurs portefeuilles sont construits dans une optique de rente.

Mon questionnement était plutôt le suivant ; est-il encore intéressant d’avoir un indice de référence pour vous, sachant que dans votre cas vous vous comparez à Monsieur Trucmuche qui est peut-être bon ou mauvais, et donc dire que vous avez fait mieux ou moins bien ne vous apporte peut être pas grand chose comme information utile ?

Hors ligne Hors ligne

 

#149 07/11/2019 00h16

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

Vous y êtes, en réalité je me contrefiche de la comparaison (ce qui est une constante de mon caractère d’ailleurs). Je la mets pour le suivi, écrire l’écart permet de le lire plus vite que sur une courbe et cela conserve l’historique.

J’ai dû l’écrire à un moment ou à un autre mais mon objectif de retour en bourse était de faire mieux qu’un livret/PEL, donc j’en suis bien au delà et je m’en contente. smile

Que Pierre, Paul, Jacques ou Édouard smile fassent mieux ou moins, tant mieux ou tant pis mais se dire que ce qu’on fait n’est pas plus ou moins déconnant qu’un pro, et que si on avait mis son argent chez ce pro la performance pourrait-être +/- équivalente. Mais il est tout de même plus excitant et stimulant intellectuellement de le faire en direct quand on peut/veut, en maîtrisant beaucoup plus les éléments et en les comprenant surtout.

Après se dire qu’il faut arrêter la comparaison, j’aurais envie de dire ça ne change rien et on garde une cohérence depuis le démarrage en ayant un suivi unique, des bas et des hauts existent des 2 côtés.

On voit trop souvent ce côté "oui ce n’est plus la bonne comparaison" car le portefeuille bats le fonds car celui-ci est en déperdition les dernières années mais ce n’a pas toujours été le cas par le passé et du coup il est un peu facile de toujours lire que si on ne se compare pas à un ETF Wolrd cela ne veut rien dire ou pas réaliste/comparable etc.
En l’occurrence le world fait mieux sur 5-10 ans mais pas sur une durée supérieure à 15 ans.
On sait bien que les performances passées etc. mais il serait facile de vouloir faire changer l’indice de référence en fonction de ce qu’on veut faire dire/lire.

Carmignac Investissement | Carmignac

Pour info les 10 premières lignes du fonds qui pèsent pour 1/3 n’ont rien de nanards

HERMES INTERNATIONAL
FACEBOOK INC
INTERCONTINENTAL EXCHANGE
ALPHABET INC
BOOKING HOLDINGS
CONSTELLATION BRANDS
SANOFI-AVENTIS
JD.COM INC
SAP AG
HDFC BANK LIMITED


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#150 30/11/2019 18h14

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   465  

Bonsoir,

69ème mois du portefeuille

Contexte:


Toujours une période très chargée niveau pro et perso. Je ne regardais déjà pas les journaux d’informations télévisés, dorénavant je n’écoute même plus la radio, je préfère ma musique pour mes trajets.
Je vous rassure, mes sources d’informations ne sont pas pour autant les réseaux sociaux ! smile

En comparable:
CAC +3,06%, FTSE +1,35%, S&P 500 +3,40%, DJI +3,72%, Nasdaq +4,50%, TSX +3,38%
€/$ -1,17%, €/£ -1,08%, €/CAD$ -0,32%
WTI +2,40%, Brent +6,04%

Renforcement mensuel Buy&Hold :


Ce mois-ci, 133€ de dividendes nets à rajouter à l’apport mensuel de 2000€. Dorénavant 6 positions en négatif, I&E et Telefonica sont non renforçables et IBM a été renforcé le mois dernier, ce sera donc la 4ème position à savoir Duke Energy.

26 Duke Energy à 88,14$

Portefeuille à 69 mois de vie


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_portefeuille_ledep_novembre_2019.png

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/11/2019

~Consommation discrétionnaire (6,0%) :
    15 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________2,6%
    24 Mcdonald's Corp (USD)______________________1,8%
    25 Walt Disney Co (USD)_______________________1,5%

~Consommation de base (10,9%) :
   103 Anheuser Busch Inbev NV____________________3,2%
   100 Unilever PLC (GBP)_________________________2,3%
    48 Nestle SA (CHF)____________________________2,0%
   100 Diageo PLC (GBP)___________________________1,6%
    60 Coca-Cola Co (USD)_________________________1,3%
    22 Kellogg Co (USD)___________________________0,6%

~Energie (3,8%) :
   225 Royal Dutch Shell PLC______________________2,6%
   528 BP PLC (GBP)_______________________________1,3%

~Services financiers (1,7%) :
    20 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________1,7%

~Santé (10,1%) :
   201 Novo Nordisk A/S (DKK)_____________________4,4%
   414 GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________3,7%
    21 Amgen Inc (USD)____________________________1,9%

~Industrie (3,2%) :
    36 Honeywell International Inc (USD)__________2,5%
    10 3M Co (USD)________________________________0,7%

~Matériaux de base (4,9%) :
    66 Air Liquide________________________________3,5%
   160 BHP Group PLC (GBP)________________________1,4%

~Technologie de l'information (3,0%) :
    57 International Business Machines Corp_______3,0%

~Services de télécommunication (10,5%) :
  1249 Telefonica SA______________________________3,8%
  4500 Vodafone Group PLC (GBP)___________________3,5%
   319 Deutsche Telekom AG________________________2,1%
    80 AT&T Inc (USD)_____________________________1,2%

~Services aux collectivités (5,1%) :
    76 Duke Energy Corp (USD)_____________________2,6%
   100 Southern Co (USD)__________________________2,4%

~Immobilier (33,0%) :
   190 Argan SA___________________________________6,2%
  1380 VEREIT Inc (USD)___________________________5,3%
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus___4,3%
   821 Mercialys SA_______________________________4,3%
    61 WFD Unibail Rodamco NV_____________________3,7%
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________2,6%
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________2,0%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________1,9%
   123 Healthpeak Properties Inc (USD)____________1,7%
    25 Covivio SA_________________________________1,1%

~Fonds/Trackers (7,7%) :
    20 Indépendance et Expansion SICAV - F___4,2%
    26 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___3,5%

~Liquidité :
__________________________________________________1,0%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/11/2019 (immobilier uniquement)

~Diversifié (27,0%) :
   606 Cominar REIT (CAD)_________________________7,7%
    25 Covivio SA_________________________________3,3%
  1380 VEREIT Inc (USD)__________________________16,0%

~Santé (5,1%) :
   123 Healthpeak Properties Inc (USD)____________5,1%

~Bureaux (13,1%) :
   480 Dream Office Real Estate Investment Trus__13,1%

~Commerce et centres régionaux (30,0%) :
    61 WFD Unibail Rodamco NV____________________11,3%
   821 Mercialys SA______________________________12,9%
    63 Realty Income Corp (USD)___________________5,7%

~Spécialisé (6,2%) :
    43 Digital Realty Trust Inc (USD)_____________6,2%

~Logistique et industriel (18,6%) :
   190 Argan SA__________________________________18,6%

Fait avec XlsPortfolio

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_valeur_part_ledep_novembre_2019.png
Vs Carmignac Investissement

La valeur de part a progressé au fur et à mesure dans le mois enchainant 11 records au fur et à mesure dont le dernier la veille de la fin de mois à 157,435 pour finir à 157,165 ce qui amène le portefeuille à une hausse de 1,74%. Ce n’est pas une super performance compte-tenu de celle des marchés et des devises.

Carmignac Investissement rebondit encore un peu plus à 130,143 soit +4,19%
L’écart est toujours favorable au portefeuille à 27,02pts.
Le TRI est à 8,46% et Carmignac à 4,68%.

Les dividendes mensuels bruts sont en moyenne à 713 € (Vs 709 € en m-1). Le rendement sur PRU est à 4,4%.
En YTD la perf est de +27,02% et sur 1 an à +19,82%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6769_classement_titres_ledep_novembre_2019.png


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur