Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#301 12/07/2012 11h09 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   

Bonjour Rodolphe,

Je suis un jeune investisseur (je suis encore étudiant) et j’investis en Bourse depuis un peu moins d’un an. Nous avons un certain nombre de valeurs en commun et j’ai une question qui porte sur l’une d’entre elles : KGHM Polska Miedz.
KGHM perd ce matin environ 28 PLN soit le montant du dividende qui sera versé. Or, le détachement ne se fera qu’au 16 juillet si j’en crois cette source (KGHM Strona korporacyjna). Comment donc expliquer cette baisse du cours aujourd’hui (soit 4 jours avant la date de détachement) ?

Veuillez excuser cette question (peut-être stupide) de débutant.

Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

Hors ligne

 

#302 12/07/2012 11h19 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   12 

@Doe : la date de paiement du dividende n’est pas la même que la date de "prise en compte" du dividende (ex-dividend date)
Après cette "ex-dividend date", une personne qui achète l’action ne recevra pas le dividende quand bien même il n’a pas encore été payé

Ex-dividend date - Wikipedia, the free encyclopedia

Exemple avec Mc Donald’s :
ex-dividend date : 31 mai 2012
date du paiement : 15 juin 2012
il fallait donc acheter McDo avant le 31 mai pour recevoir le dividende du 15 juin.

Hors ligne

 

#303 12/07/2012 11h34 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   

Merci Pug pour votre réponse. Je sais que le détachement et le paiement ne sont font pas à la même date. Justement, si vous regardez le lien que j’ai posté dans mon message précédent (cliquer ensuite sur English version) il est mentionné que le "right to dividend" est le 16 juillet (le paiement se fera en 2 fois (août et novembre)). Le "right to dividend date" est bien la date à laquelle il y a détachement (ou "prise en compte du dividende" comme vous le nommez) ou suis-je dans l’erreur ?

Hors ligne

 

#304 12/07/2012 11h38 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Doe,

pour info la date de détachement est le 12/7 (source Financial Times), d’où assez logiquement la forte baisse du titre. Saxo qui est mon courtier pour cette action est en train de traiter le dividende, avec une date de valeur en aout et novembre bien sur….

Dernière modification par Rodolphe (12/07/2012 11h41)

Hors ligne

 

#305 12/07/2012 11h42 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   12 

@Doe : effectivement leur communiqué n’est pas très clair.
Je pense que le 16 juillet correspond à la "record date" qui est 2 jours ouvrés après la "ex-dividend date".

Record date
Dissecting Declarations, Ex-Dividends And Record Dates | Investopedia

Dernière modification par pug (12/07/2012 11h47)

Hors ligne

 

#306 12/07/2012 11h45 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   

Merci Rodolphe et pug.

Je n’avais pas connaissance de la différence entre "record date" et "ex-dividend date". Je comprends mieux. Un grand merci à vous.

Dernière modification par Doe (12/07/2012 11h51)

Hors ligne

 

#307 23/07/2012 23h03 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   515 

Salut Rodolphe, avez-vous toujours votre ligne Applied Materials? Si vous avez deux minutes, et en quelques lignes, quelle était votre thèse d’investissement?

Hors ligne

 

#308 24/07/2012 09h14 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Bonjour Thomz,

pour AMAT :
tout d’abord, globalement j’aime bien le secteur des technos, je pense qu’il s’agit sans doute du futur secteur des "dividend aristocrat". En général, beau bilan, trésorerie importante, rentabilité, politique de distribution en hausse conséquente et tenable dans le temps, et pour certaines valeurs un cours raisonnable.
AMAT en est l’exemple type : bilan constitué de 64% de Fonds Propres, endettement restreint (14% du bilan et entre 1 et 2 années d’EBITDA). Trésorerie  importante permettant sans problème de verser un dividende (treso = 7 années de dividendes). Des ROA ROI et ROE plutôt corrects. Un dividende de + de 3% en augmentation de plus 10% sur les 3 dernières années. Un cours malmené ces derniers temps suite à exercice 2011-2012 moins bon que le précédent, mais la société espère redresser en fin d’année.
J’hésite à me renforcer, pour pouvoir, quand le cours aura remonté, me délester des achats les plus chers.

Hors ligne

 

#309 24/07/2012 12h51 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

sergio8000
Invité

AMAT est historiquement un bon business et je partage globalement les constats de Rodolphe. Il est difficile de timer un bon point d’entrée dans cette industrie, mais, si on sait renforcer à la baisse, ça peut être pas mal du tout !

Si vous vous interéssez au secteur semi conducteurs, vous pouvez jeter un oeil sur Analog Devices, pour moi de loin le meilleur fournisseur dans son domaine et une des toutes meilleurs sociétés côtées que je connaisse (je parle bien en termes de qualité, pas forcément de prix).

Dernière modification par sergio8000 (24/07/2012 15h01)

 

#310 24/07/2012 14h02 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

sergio8000 a écrit :

Si vous vous interéssez au secteur semi conducteurs, vous pouvez jeter un oeil sur Analog Devices,

Tout à fait d’accord avec vous, je l’avais aussi repéré, mais le prix actuel de cette valeur me fait préférer pour l’instant AMAT, beaucoup moins chère. Mais si Analog devices baissait vraiment…. je reverrais ma position bien sur !

Hors ligne

 

#311 24/07/2012 15h10 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

sergio8000
Invité

Rodolphe,

En toute transparence, je n’ai ni l’un ni l’autre en portefeuille. Je les suis simplement en tant qu’ "analyste".

Parfois, la qualité a un prix. ADI est à 10-14 fois ses profits moyens (selon la période que vous prenez en considérantion) ex-cash, et c’est un multiple historiquement bas pour cette entreprise. AMAT est moins chère, mais la qualité et la prévisibilité semblent également moindres si je me fie au passé.

Ainsi, si je devais choisir, je pense que je prendrais ADI (mais rien ne dit que mon rendement sera meilleur qu’avec AMAT !!!). Je cherche simplement à minimiser mes risques dans une telle approche.

 

#312 24/07/2012 15h14 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   515 

Sergio a écrit :

Je cherche simplement à minimiser mes risques dans une telle approche.

Justement, ne considerez-vous pas que plus le prix est bas, moins le risque est haut? Surtout avec un bilan de reve comme celui d’AMAT.

Hors ligne

 

#313 24/07/2012 16h10 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

sergio8000 a écrit :

Ainsi, si je devais choisir, je pense que je prendrais ADI (mais rien ne dit que mon rendement sera meilleur qu’avec AMAT !!!)

Sur la qualité d’ADI nous sommes d’accord, ainsi que la rentabilité plus erratique d’AMAT. Mais ADI le fait  payer au prix fort. Donc pour l’instant elle ne m’intéresse pas. Je préfère AMAT pour l’instant, qui me parait être potentiellement plus porteur dans les mois qui viennent. Si toutefois, ADI venait à baisser sensiblement, je ferais sans doute un swap, n’étant pas "marié" avec AMAT.

Hors ligne

 

#314 24/07/2012 16h15 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   515 

Rodolphe, vous aviez lu que les commandes de Chine comptent pour 25% du business d’AMAT?

Pour ce qui est des clients corporate, 12% des ventes totales de AMAT sont destinées à Samsung, 10% à Taiwan Semiconductor Manufacturing Company et 10% à Intel?

L’industrie dans laquelle bataille AMAT est tellement compétitive que je trouve les revenus du groupe plutôt… en sursis!

Hors ligne

 

#315 24/07/2012 16h46 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

sergio8000
Invité

thomz a écrit :

Sergio a écrit :

Je cherche simplement à minimiser mes risques dans une telle approche.

Justement, ne considerez-vous pas que plus le prix est bas, moins le risque est haut? Surtout avec un bilan de reve comme celui d’AMAT.

Non, pas forcément dans ma philosophie d’investissement. Je vais essayer de vous faire comprendre pourquoi je pense ainsi. Imaginez les situations (volontairement) simplistes suivantes :

1) Vous avez un business vendu pour ses capitaux propres, qui génère 20% par an sur ses capitaux réinvestis et a des barrières à l’entrée. Supposons que nous ayons une visibilité sur 10 ans, un peu comme chez Philip Morris ou Wal-Mart. A priori, je peux dire sans trop de risque de me tromper que je vais faire un rendement de plus ou moins 20% par an, sans me prendre la tête outre mesure. Si je me trompe un peu, ça peu être un peu plus ou un peu moins, mais ce sera à peu près ça.

2) Vous avez un business vendu pour la moitié de ses capitaux propres, qui fait 12% par an de retour sur ses capitaux ré-investis, mais avec un environnement concurrentiel plus féroce que le premier. Que se passera-t-il dans 10 ans ?
- Si ça tourne bien, nous ferons 24% par an à peu près (le même type d’à peu près qu’avant).
- Mais, si la position compétitive s’érode de part la concurrence plus rude, notre incertitude est beaucoup plus forte. Ainsi, si un concurrent propose les mêmes produits pour moitié prix et que notre business doit s’aligner, on ne parlera plus de 24% par an. A titre d’exemple bête et méchant :
Si on a ventes = 100, coûts = 50, alors notre résultat opérationnel est 50. Mais si ventes passent à 50 à cause du concurrent qui vend à moitié prix, notre résultat opérationnel est nul. Je pense que vous voyez bien le tableau à ce stade (somme toute très commun dans les industries compétitives).

Vous aurez sans doute compris que je prendrai toujours le premier des deux business en questions si j’ai le choix entre 1) et 2). Je ne veux pas prendre le risque pour aller chercher 24% par an, ce qui, au bout de 10 ans offrirait pourtant un bel avantage par rapport à 20% par an.

Quel rapport avec ADI et AMAT ? Les deux sociétés me paraissent bien, mais ADI est le leader incontestable sur son segment, avec des économies d’échelle inégalables, et une qualité de service à ce jour inégalée (j’ai fait appel à leurs services par le passé, et un peu de scuttlebutt sur l’entreprise auprès de plusieurs ingénieurs travaillant dans l’industrie. Je ne connais aucun fournisseur dont on parle avec autant d’éloge à vrai dire). Alors oui, l’industrie connaît des hauts et des bas et ADI les subira forcément, mais ADI pourra maintenir ses marges dans le temps grâce à ses économies d’échelles. D’ailleurs, si vous passez temporairement de 25% de marge nette à 20%, c’est pas franchement la mort, loin de là.
Je ne pense pas beaucoup me tromper si je dis que ses marges nettes devraient rester très impressionnantes pour l’industrie et supérieures à celles d’AMAT (de 50% environ à ce jour) dans le temps, permettant ainsi de conserver de manière durable son ROA/ROE/ROTC.

Cette position compétitive a un prix, et chacun a sa propre estimation de cette valeur, qui ne figurera jamais dans un simple bilan. Les deux bilans font rêver par ailleurs, je vous accorde bien volontiers ce point là :-).
Et, encore une fois, AMAT est quand même en très bonne position sur son secteur aussi ! Mais je refuserai de me prendre la tête outre mesure pour 2 ou 3% par an vu le surcoût modéré à payer pour ADI (un PE trailing ex-cash de 10 pour le leader du secteur, ce n’est pas franchement ultra cher).

Dernière modification par sergio8000 (24/07/2012 16h51)

 

#316 24/07/2012 17h00 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

thomz a écrit :

Rodolphe, vous aviez lu que les commandes de Chine comptent pour 25% du business d’AMAT? Pour ce qui est des clients corporate, 12% des ventes totales de AMAT sont destinées à Samsung, 10% à Taiwan Semiconductor Manufacturing Company et 10% à Intel?L’industrie dans laquelle bataille AMAT est tellement compétitive que je trouve les revenus du groupe plutôt… en sursis!

Oui j’avais vu, mais sur ce secteur rien d’étonnant. Prenez les entreprises du même secteur, elles sont toutes américaines ou taïwanaises et exportent massivement vers les marchés demandeurs en composants électroniques (les fabricant de téléviseurs entre autres) qui sont chinois, coréens ou américains….Il suffit d’une légère baisse de ces marchés, pour gripper les fabricants de semi-conducteurs. La baisse des ventes de PC, consécutive au problème d’approvisionnement en disques durs lui-même lié aux inondations en Thaïlande en est un exemple frappant. Du coup, il faut être gros et solide (trésorerie et bilan) pour passer le cap. AMAT l’est (ADI aussi).

Hors ligne

 

#317 24/07/2012 17h08 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

sergio8000 a écrit :

mais ADI est le leader incontestable sur son segment

Au vu du CA et du résultat, AMAT me parait devant. Mais il est vrai que leurs activités ont en commun les semi-conducteurs et les écrans plats, mais AMAT fait aussi du solaire, alors qu’ADI fait d’autres activités.

Hors ligne

 

#318 24/07/2012 19h29 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

sergio8000
Invité

Rodolphe,

je ne suis pas sûr qu’on compare des pommes et des pommes.

75% de ADI, c’est des composants éléctroniques simples type convertisseurs (ex convertisseurs analogiques numériques) et amplificateurs (type amplificateurs opérationnels utilisés en TP dans les écoles : c’est toujours des produits Analog Devices d’ailleurs). Disons que c’est de l’éléctronique légère de base pour les circuits imprimés. Le reste, c’est de la microéléctronique de puissance, des composants relativement simples aussi (mais si bien faits par ADI). Le challenge d’ADI, c’est de fabriquer des composants simples aux prix les plus bas du marché, ce qu’ils font à merveille.

AMAT, c’est un autre positionnement : Transistors / interconnection / packaging / mémoires. Les produits des deux entreprises ne se recoupent pas. Le challenge d’AMAT, c’est de traiter le silicium mieux que leurs concurrents pour donner une meilleure performance aux processeurs mais aussi être moins cher que leurs concurrents. Ce challenge me semble bien plus complexe et implique des techno extrêmement poussées. On parle de micro/nano technologies, avec des coûts de production élevés, pas de composants de circuits imprimés qu’on achète à quelques centimes parfois ou quelques centaines d’euros chez ADI.

Vous pouvez commander leur catalogues respectifs. A moins que vous soyez ingénieur, je doute que vous compreniez ce que fait AMAT, tandis qu’ADI vous rappellera vos TP de Physique quand vous étiez plus jeune.

Disons simplement que ADI, c’est du "composant éléctronique de base" et AMAT, c’est des composants complexes basés sur les transistors et leur connectique (business autour du traitement micrométrique ou nanométrique du silicium). L’activité d’AMAT est nettement plus complexe et compétitive que celle d’ADI, ennuyeuse à souhait et où les concurrents font souvent faillite parce qu’ils manquent d’échelle. Personne ne va chercher de parts de marché dans les amplificateurs opérationnels aujourd’hui, ni dans les connecteurs analogiques.

AMAT est à comparer avec Corning sur certains segments où leurs activités se recoupent fortement. Corning est une excellente entreprise contre laquelle je n’aimerais pas forcément être en compétition dans ses secteurs.
ADI n’a pas de telle menace sur son activité simple.

Dernière modification par sergio8000 (24/07/2012 19h33)

 

#319 24/07/2012 20h07 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   515 

Vous etes vraiment epatant Serge!

D’accord avec vous au sujet d’AMAT. A moins d’etre ingenieur, on n’y comprend rien. Au passage, leur rapport annuel est exhaustif, precis et agreable a lire. On sent la cremerie serieuse.

Je passe mon tour donc. En revanche pour Rodolphe, qui a sa strategie rendement/diversification bien a lui, l’entreprise semble etre un beau cheval.

Hors ligne

 

#320 24/07/2012 20h36 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

sergio8000
Invité

Merci pour le mot doux Thomz :-)

 

#321 24/07/2012 22h02 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

sergio8000 a écrit :

Disons simplement que ADI, c’est du "composant éléctronique de base" et AMAT, c’est des composants complexes basés sur les transistors et leur connectique (business autour du traitement micrométrique ou nanométrique du silicium). L’activité d’AMAT est nettement plus complexe et compétitive que celle d’ADI, ennuyeuse à souhait et où les concurrents font souvent faillite parce qu’ils manquent d’échelle. Personne ne va chercher de parts de marché dans les amplificateurs opérationnels aujourd’hui, ni dans les connecteurs analogiques.

Merci Sergio pour le détail de l’activité, qui vu de ma fenêtre parait identique. Je suis financier pas ingénieur. Donc je vous fais confiance sur les différences techniques et technologiques de leurs produits. En tout état de cause, d’un point de vue purement financier, ces 2 sociétés me paraissent très belles, mais l’une est plus chère que l’autre. Pour moi le message est clair, je préfère AMAT à ADI.

Quant à Corning, je l’avais écarté car vis à vis d’AMAT elle me parait nettement moins "sexy", même si elle n’est pas très chère !

Hors ligne

 

#322 24/07/2012 22h15 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   67 

Que voulez-vous dire par moins sexy ?

Corning est certainement le leader technologique sur le marché de la fibre optique, marché en pleine extension s’il en est ! Avec l’implantation de la FTTH (fiber to the home), le réseau de fibre dans bon nombre de pays va être décuplé d’ci quelques années.

Et la faiblesse de la perte de signal rencontrée sur les fibres Corning est excellente pour les réseaux long-haul (longue distance).

Corning a également des partenariats avec un certain nombre de sociétés implantées à des niveaux nationaux créant ainsi des sortes de franchise !

Hors ligne

 

#323 24/07/2012 22h28 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Mon analyse est purement financière : les ROA ROE et ROI sont moins élevés que les autres technos citées précédemment. De plus l’entreprise ne distribue que du 2.5%, là où ADI et AMAT sont à plus de 3%.

Est-ce plus clair pour vous ???

Hors ligne

 

#324 24/07/2012 22h30 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   67 

Je pensais que c’était la société et donc son activité que vous ne trouviez pas sexy ! Désolé pour le quiproquo.

Hors ligne

 

#325 28/07/2012 17h47 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   

Rodolphe a écrit :

Coca-Cola renoue avec la tradition du split. En effet à compter du 27/7 le nombre d’actions sera multiplié par 2. Donc tout detenteur de titres KO se retouvera avec le double de titres. Cela faisait 16 ans que ce n’était pas arrivé.

Bonjour Rodolphe,

la date du split étant vendredi, le nombre d’action sera multiplié par deux pour l’ouverture lundi? Ou alors j’ai loupé une information.

Etant propriétaire de KO, j’ai vu votre message en parcourant la rubrique des "portefeuilles financiers et immobiliers"

merci.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech