Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 14/07/2017 05h50 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

MVG est l’un des deux acteurs retenus par les instances internationales qui l’autorise à proposer des systèmes de mesures et de tests pour la 5G,et ACTUELLEMENT le seul à proposer déjà un outil avec la Starlab 5G.

D’autre part MVG a été retenu par SONY LAB à fin d"élaborer en commun des systèmes de mesures

Google Traduction

Enorme impact attendu sur le chiffre d’affaires(la direction parle de doublement du CA dans les toutes prochaines années)

D"autre part la division contrôle industriel et environnemental est annoncée en très forte croissance(toujours par la direction)
Au total on doit s"attendre à la poursuite de la hausse u cours de bourse….

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par M196667 (14/07/2017 07h05)

Hors ligne

 

#52 15/07/2017 06h41 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   281 

Un fin connaisseur de l’univers des small caps, le gérant d’HMG JF DELCAIRE (lauréat Morningstar dans la catégorie "small caps" en ce début d’année) vient de citer dans l’hebdo du week-end MICROWAVE dans sa top list pour le S2 2017 (sa précédente liste a fait +22.50% sur le seul S1 2017, soit 5 points de mieux que le marché).

"le groupe parait bien placé pour profiter de l’émergence de la 5G, futur standard de la téléphonie mobile"

Si elle fait comme ATEME avec la 4K (encore une que j’ai vendu beaucoup trop tôt), je suis preneur…

JF DELCAIRE vise 12e.

La dernière note d’analyste parue : EUROLAND 10-7-2017

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_euroland_mvg_72017.jpg

@+
Bons trades
Stan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#53 15/07/2017 11h40 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   18 

stanny a écrit :

(sa précédente liste a fait +22.50% sur le seul S1 2017, soit 5 points de mieux que le marché).

Vous parlez de quel indice (qui aurait fait + 17.5 % sur le S1 2017) ?


Less is more

Hors ligne

 

#54 15/07/2017 15h00 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   281 

Hello Max

CAC SMALL 90…+17.7% au 30-6-2017

@suivre
Bons trades
Stan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par stanny (15/07/2017 15h00)


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#55 15/07/2017 19h47 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   20 

Bonjour

@stanny

voilà le coup de cœur que l’on trouve à ce lien et copie d’écran.

Microwave Vision : Cours action Microwave Vision | ALMIC | FR0004058949 | Zone bourse

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2017-07-15_a768_194223.png

Hors ligne

 

#56 30/07/2017 11h14 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   11 

Vous trouverez ci-après une note d’EUROLAND qui vise 10.1

Note EUROLAND

A noter que le fond SEVENTURE a largué plus de 200 000 titre depuis le début de l’année.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#57 01/08/2017 08h07 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Rapport annuel 2016 à découvrir à ce lien:

investor.mvg-world.com/fr/system/files/ … _fr_bd.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#58 01/08/2017 10h45 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   18 

Il faut être prudent avec les poussées de fièvre d’almic: Montée en 2011, à nouveau en 2014, cette dernière suivie d’une augmentation de capital inattendue et dilutive, dont le but demeure inconnu 3 ans plus tard…
Je m’étais fait prendre en 2011 et je suis sorti sur l’AK en 2014, en légère PV et sans regret.

Hors ligne

 

#59 01/08/2017 11h06 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Je ne conduis pas avec le regard uniquement fixé sur le rétroviseur,mais en regardant loin devant…
Et ce que je vois pour Almic est particulièrement positif,et comme l’action est notablement sous évaluée,je prend les paris pour une revalorisation très conséquente du titre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#60 16/08/2017 06h00 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Relevé sur un autre forum publié par Benurin cet entretien de P.Garreau à Microwave Journal
Entretien exécutif: Philippe Garreau, président de Microwave Vision Group
14 août 2017 Sans commentaires

Parlez-nous de votre première carrière en tant qu’ingénieur en électricité.

Après avoir obtenu son diplôme en 1990, j’ai commencé comme ingénieur électricien au laboratoire de recherche SUPELEC. J’étais là depuis six mois avant d’être recruté pour une période d’un an en tant que jeune stagiaire diplômé de l’Agence spatiale européenne (ESA) aux Pays-Bas en 1991. J’ai principalement participé à l’élaboration de techniques de mesure rapide utilisant des gammes de tests d’antennes compactes Et des technologies de matrice de sonde 2D innovantes.

Micro-ondes Vision Group
Décrivez votre histoire avec SATIMO et votre développement de l’entreprise.

Après un an à l’ESA, je suis retourné en France en 1992, en tant qu’ingénieur en électricité chargé des activités de mesure de l’antenne. SATIMO était une petite entreprise créée par le professeur Jean Charles Bolomey de l’Université SUPELEC. Il a fondé SATIMO en 1986 et nous avons principalement fourni une expertise en électromagnétisme au département français de la Défense. J’ai passé quatre ans à combiner des études et des expériences, grâce au soutien de la DGA (une organisation militaire française).

Parallèlement, j’ai reçu un doctorat de l’Université Paris XI, sur la base des recherches réalisées à l’ESA. J’ai profité de cette période de quatre ans pour développer des prototypes d’une nouvelle technologie de matrice de sonde. Cette nouvelle technologie a constitué le noyau de notre futur produit qui a largement contribué au développement de l’entreprise. En 1996, j’ai été élu PDG de SATIMO et mon objectif principal était d’industrialiser les produits pour des techniques rapides de mesure de champ proche. Cette technologie a été appliquée à de multiples produits dans des applications en champ proche, dédiées au marché des télécommunications civiles et, peu de temps après, au marché de l’aérospatiale et de la défense.

Expliquez comment la croissance de SATIMO a conduit à la formation du Groupe de visionnement hyperfréquence ( MVG) et à sa structure.

SATIMO est devenue publique en 2005, et alors que la société s’attaquait fermement au marché des télécommunications, nous recevions de plus en plus les demandes du marché de l’aérospatiale et de la défense. Pour répondre efficacement à ce marché, la technologie rapide n’était pas suffisante et la nécessité d’avoir un équipement de positionnement précis et des produits complémentaires était nécessaire.

Nous avons décidé d’aller dans cette direction et, en 2008, SATIMO a annoncé l’achat d’une participation majoritaire dans ORBIT / FR, une société bien établie et reconnue dans des systèmes de positionnement électromécanique de précision basés aux États-Unis, avec des installations de production en Israël. À l’époque, nous avons réuni ces deux sociétés pour former un groupe unique que nous avons nommé le Groupe de visionnement micro-ondes (MVG). Depuis lors, le groupe a obtenu un portefeuille complet de systèmes de mesure dédiés à l’industrie des tests d’antenne.

Expliquez les principales activités de l’entreprise et les principaux secteurs dans lesquels elle opère.

Nos activités principales se concentrent sur la mesure de l’antenne. Ils sont regroupés dans le département Systèmes de mesure d’antenne (AMS) et représentent 80% des revenus de l’entreprise. Dans ce département, notre portefeuille de produits comprend des systèmes de test clé en main utilisant notre technologie brevetée multi-sonde rapide, la technologie traditionnelle de champ lointain et de champ proche, les gammes compactes, les antennes, les logiciels, les mécanismes de positionnement avancés, les chambres anéchoïques et les matériaux absorbants. Ce département opère principalement dans le secteur des télécommunications civiles, y compris le téléphone mobile, la station de base, l’ordinateur portable, l’automobile, l’IoT, etc. et dans le secteur de l’aérospatiale et de la défense: radar, sol, air et espace, drones, armes, satellites, avions, etc. .

Quel est votre principal rôle dans l’entreprise?

En tant que PDG, mon rôle principal consiste à assurer une bonne vision de ce qui sera les produits de demain et, en même temps, à assurer que nous satisfaisons les besoins actuels de notre clientèle client. Je suis également pleinement impliqué dans les aspects financiers et opérationnels du groupe et je suis continuellement impliqué dans le programme de recherche et de développement.

Quelle est l’importance de l’innovation et de la recherche pour MVG?

La recherche et l’innovation sont essentielles pour MVG. Dans tous nos marchés, mon ambition est d’innover pour lancer des produits à valeur ajoutée significative qui, en eux-mêmes, garantissent les marges futures du groupe. Ces marges nous permettent de maintenir un niveau élevé d’investissement en R & D de 10 pour cent de nos revenus, ce qui entraîne le développement de nouveaux produits innovants. Ce cercle vertueux constitue l’ADN de MVG, et je travaille assidûment pour assurer son expansion, année après année.

La standardisation est-elle importante pour MVG et l’entreprise joue-t-elle un rôle actif dans l’élaboration de normes?

La standardisation est importante pour l’industrie dans son ensemble, car elle donne des directives pour effectuer et évaluer les mesures. Notre entreprise applique son expertise en participant à des comités de normalisation à travers le monde. Nous sommes particulièrement impliqués dans le secteur des télécommunications civiles, où les nouvelles technologies sont développées à un rythme incroyablement accéléré.

Quelle est l’approche de la société en matière de gestion de la qualité?

L’approche de la gestion de la qualité est strictement liée à la satisfaction de la clientèle, qui est notre principal objectif. Notre direction assure le contrôle de l’ordre du jour, du pré-vente à l’acceptation du produit et du soutien après vente. Il nécessite une communication entre les équipes d’ingénierie système et les ventes pour s’assurer que nous savons exactement ce que le client veut et qu’il correspond à ce que nous pouvons faire. Il exige des niveaux élevés de contrôle lors de la production du système de mesure.

Une approche importante de la qualité consiste à maximiser la modularité de tous les composants du sous-système afin d’assurer la fiabilité des systèmes. Une plus grande réactivité dans la production de grands systèmes de mesure est également importante. Enfin, notre politique de qualité exige une activité transversale entre les ingénieurs de projet et les ingénieurs de projets; Il est conçu pour valider les fonctionnalités d’un système de mesure de haut en bas, tandis que nos ingénieurs finalisent la précision selon les exigences du client.

Il y a quelques années, MVG était organisé en quatre unités d’affaires. Quels sont-ils et quel est l’avantage de cette approche?

En effet, notre groupe est organisé en quatre départements, trois sont purement opérationnels et l’un est particulièrement axé sur la R & D. Les trois départements opérationnels sont: AMS, systèmes de compatibilité électromagnétique (CEM) et contrôle environnemental et industriel (EIC). Le quatrième département est National Security and Healthcare (NSH).

Les principaux facteurs de succès des trois départements opérationnels découlent des synergies du groupe dans son ensemble, de ses partenariats et de ses capacités à aborder différents marchés. Notre département AMS est historiquement le plus important et le plus important des revenus; Cependant, nos stratégies pour le marché EMC gagnent du terrain, et nous augmentons exponentiellement la part de marché année après année. Enfin, notre département EIC, qui se concentre sur des produits de surveillance de petite taille et moins complexes, contribue de manière marquée aux revenus du groupe, grâce à une innovation importante dans nos produits pour cette ligne.

Le département NSH bénéficie du partage des ressources de recherche et de développement. Nous sommes convaincus qu’une grande partie de nos technologies (transducteur numérique, système de sonde, technologies d’émetteurs-récepteurs ultra-rapides) joueront un rôle majeur dans le développement de nouveaux produits dans le domaine de la santé et de la sécurité.

Géographiquement, où la société at-elle le plus grand développement et dans quels secteurs technologiques?

Le groupe opère dans le monde entier grâce à 12 entités. Nous avons deux grandes unités de production (Paris et Tel Aviv) et trois centres d’expertise directement associés (Manchester, pour les chambres anéchoïques, San Diego, pour les absorbeurs et Rome pour les antennes), puis sept filiales ayant la capacité de gérer l’ingénierie des systèmes de haut niveau Tout au long du processus de vente et de suivi dans la gestion de projet. Ceux-ci sont à Atlanta, Philadelphie, Munich, Goteborg, Bangalore, Hong Kong et Tokyo.

Nous avons connu une croissance en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie à un rythme homogène au cours des années. Notre force est liée à notre localisation géographique. Nous prenons soin de respecter la culture de nos clients et choisissons d’avoir des équipes d’ingénierie système proches de leur culture. Cela permet également à notre groupe d’établir un bon mélange entre les besoins pratiques quotidiens de nos clients et notre vision des produits futurs.

Les technologies émergentes présentent des défis pour le test et la mesure de l’antenne. En particulier, MVG répond-il à ces défis, en particulier dans le secteur des ondes millimétriques?

L’un des plus grands défis est l’augmentation de la capacité d’essai nécessaire pour le développement de produits à ondes millimétriques, car certains tests seront effectués sur l’air (OTA) au lieu de câbles. Nous voyons déjà que les entreprises commencent à transformer leurs laboratoires de laboratoires d’essais purement réalisés en laboratoires de test basés sur OTA. Ces tests comprendront les dispositifs ayant l’agilité de la communication réseau, y compris les transferts dans des scénarios dynamiques d’environnement RF, représentant des environnements réels.

Les technologies traditionnellement appliquées dans nos produits, principalement utilisées dans les marchés de l’aérospatiale et de la défense, peuvent être utilisées pour les applications à ondes millimétriques, apportant une efficacité et un délai de mise sur le marché rapide pour les clients. Par exemple, Mini-Compact Ranges, Mini-T-Scan et MicroLab, qui sont des systèmes particulièrement compacts que nous avons baptisés "Little Big Labs" sont déjà disponibles.

En combinaison avec la technologie multi-son ultramoderne et les applications logicielles avancées pour le traitement et l’analyse de données, nous optimisons nos technologies pour les applications à ondes millimétriques. Actuellement, nous sommes ravis de notre dernier ajout à la famille "Little Big Labs": le StarLab 50 GHz; Notre première technologie de test multi-sonde dans la bande de fréquences de 18 à 50 GHz. Le développement de ce produit a été un véritable défi pour nos ingénieurs, afin d’assurer la rapidité, la précision et la dynamique, ainsi que la stabilité mécanique de cette bande de fréquences.

Comment l’entreprise envisage-t-elle la prochaine ère de croissance?

Notre groupe a observé une croissance continue depuis 21 ans, et il semble que le défi de maintenir que cela s’intensifiera à mesure que nous affronterons de nouvelles demandes. Nous prévoyons une croissance significative en 2017 et nous espérons que les cinq prochaines années nous surprendrons avec des opportunités de croissance, compte tenu de la façon dont le paradigme de notre marché change actuellement; Dans le passé, les tests d’OTA étaient limités à un marché de niche et les tests effectués portaient sur un marché beaucoup plus important. L’avenir différera considérablement car les tests OTA augmenteront considérablement son empreinte!

Quels sont vos objectifs personnels pour MVG au cours des cinq prochaines années?

Mon objectif personnel consiste à construire et à assurer une histoire industrielle, seule ou avec d’autres groupes qui partagent cet objectif. Je vise à réaliser mon rêve de donner aux futurs ingénieurs des outils modernes pour mesurer des antennes avec des logiciels innovants, afin de les rendre plus compétitifs. Le monde de demain ne sera pas une mesure point à point mais de mesure multipoint à multipoint. Ils devront optimiser un système de communication complet actif dans un environnement réel, par opposition aux sous-parties dans un environnement de laboratoire mesuré. MVG fournira la technologie pour imiter les environnements réels en jouant sur les scénarios électromagnétiques, avec la capacité d’analyser ces technologies futures.

M’est avis que ceux qui ont vendu vont le regretter au vu des objectifs et prévisions de croissance….

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#61 17/08/2017 06h19 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Pour clarifier les choses,je dois à la vérité de confesser que M196667 et Benurin ne sont qu’une seule et même personne:MOI.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#62 17/08/2017 08h11 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

Bonjour M196667,

je suis actionnaire d’ALMIC, mais je suis moins enthousiaste que vous, face à cet entretien.
Je le trouve assez "creux", avec une majeure partie consacrée à son parcours personnel, plutôt qu’à la société.

Surtout lorsqu’il déclare :

La recherche et l’innovation (permettent) de lancer des produits à valeur ajoutée significative qui, en eux-mêmes, garantissent les marges futures du groupe.

Pour l’instant, la hausse des marges, on l’attend encore.
Pour preuve, sans aller chercher très loin :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_almic-marges.jpg

Je pense que la boîte a de l’avenir, mais la croissance du CA, c’est bien, celle des marges, c’est mieux.

Frédéric


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#63 17/08/2017 10h26 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Bonjour Frédéric.
Nous connaissons les raisons du manque de performance sur les années 2015 et 2016:prédominance de contrats dits tout mécanique,affichant une différence de marge de 8 points par rapport aux contrats électroniques,réorganisation,en vue d’en doubler la capacité des sites de manchester kennesaw et sandiego et début du doublement de la capacité du site parisien(qui devrait être opérationnel en 2018),installation d’un système de gestion informatisé ERP dans toutes les filiales du groupe(maintenant terminée),des frais juridiques élevés pour la défense de la propriété intellectuelle du groupe aux Etats Unis et en Chine.
Les raisons de mon optimisme tiennent surtout de la performance enregistrée sur le S2 2016 avec une marge opérationnelle dépassant les 12% et dans le fait que la croissance,actuelle et à venir,est portée par des ventes de produits dits électroniques,et que la division EIC génératrice de très fortes marges connaît une croissance très forte.
Au total je pense qu’une performance de l’ordre de celle constatée sur le S2 2016 devrait se confirmer,et même s’améliorer.
Tout n’est pas parfait dans le management de MVG(notamment au niveau organisationnel) mais l’arrivée d’un nouveau DAF  donne déjà des résultats positifs.
D’autre part dans la direction d’une boîte il est une chose que l’on ne maîtrise pas:ce sont les ventes,alors que les problèmes de gestion peuvent se résoudre,si l’on les identifient correctement…
Le fait que le PDG déclare être confiant,et s’attend même à être surpris pour ce qui est des ventes à venir sur les 5 prochaines années,alors que la communication est toujours très prudente chez MVG,est une autre raison de mon enthousiasme.
CDLT.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#64 17/08/2017 18h29 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   113 

Bonjour !

Perso, une boîte qui ne distribue pas (de dividendes), je trouve que c’est péjoratif…


M07

Hors ligne

 

#65 11/09/2017 18h57 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Communiqué de la société,ce jour 11/09/2017

]Paris, le 11 septembre 2017
Mots Clés : Mesure d’Antennes | 5G | Télécommunications | EuCAP
COMMUNIQUE DE PRESSE
Dynamique commerciale confirmée :
• Prise de commandes du 1er semestre 2017 : +16%
• Démarrage prometteur des ventes de la StarLab 50 GHz
La bonne dynamique commerciale constatée depuis plusieurs mois, illustrée par la
prise de commandes record enregistrée en 2016 de 74,2 M€, s’est poursuivie sur le
premier semestre de l’exercice 2017. Sur la période, MVG enregistre ainsi une prise
de commandes semestrielle de 34,0 M€, en hausse de +16,0% (+15,4% à taux de
change constant) par rapport au premier semestre 2016.
Toutes les divisions ont contribué à cette bonne orientation et affichent une hausse de leurs
prises de commandes sur la période. Le pôle AMS (Antenna Measurement System)
représente 82% de la prise de commande, avec des contrats remportés dans toutes les
zones géographiques. Le pôle EMC (Electromagnetic Compatibility) et le pôle EIC
(Environnemental and Industrial Control) contribuent respectivement pour 15% et 3%.
Cette dynamique confirme la bonne adéquation de l’offre du Groupe et de ses innovations
avec les attentes du marché. A ce titre, le groupe a lancé comme prévu début juillet la
commercialisation de la StarLab 50GHz, le premier système d’essai et de mesure d’antenne
multi-sonde du monde capable de tester les gammes haute fréquence jusqu’à 50GHz.
Cette offre innovante répond aux besoins des industriels, aussi bien de l’Aerospatiale
Défense que des Télécommunications, face aux nouveaux défis que représentent les tests
5G : Multiplication des antennes, montée en fréquence, calibration des réseaux, agilité des
antennes, tests de bout en bout. D’ores et déjà, 2 systèmes StarLab 50GHz ont été vendus
durant l’été, l’un au Etats-Unis, l’autre au Japon auprès d’acteurs majeurs des
Télécommunications, pour un montant cumulé d’environ 1,4 M€, un démarrage prometteur
sur un marché à fort potentiel pour le Groupe.

Une petite hausse du cours,avec des transactions revenues à bon niveau serait une bonne chose avant la publication des résultats du 27/09 qui se fera pour une ois avant bourse.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#66 13/09/2017 07h01 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Investir achète le dossier pour viser 11 euros.Lirn:

Des prises de commandes toujours aussi dynamiques, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#67 13/09/2017 18h57 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Communiqué sur le site de MVG

MVG lance StarLab 50 GHz, révolutionnant les offres de test 5G OTA

StarLab 50 GHz
13/09/2017
Starlab 50GHz 5G système de test d’antenne OTA
MVG révèle sa dernière innovation dans la gamme de produits " Little Big Lab ": StarLab 50 GHz , le premier système de mesure et de mesure d’antenne multi-sonde du monde capable de tester les gammes haute fréquence allant jusqu’à 50 GHz.

Alors que 5G émerge dans de nouvelles industries et applications, MVG, leader de l’industrie dans le test et la mesure de l’antenne, a développé le StarLab 50 GHz, afin de répondre rapidement aux besoins du marché en termes de tests de fréquences élevées, répondant ainsi aux défis de tests 5G .

Fusionant son expertise technologique de confiance dans les marchés Telecom et Aéronautique et Défense, MVG exploite sa vaste expérience dans des produits traditionnellement conçus pour les marchés A & D pour les nouvelles applications 5G haute fréquence. Cette nouvelle approche garantit l’efficacité, l’exactitude et le délai de mise sur le marché rapide pour les clients.

Le StarLab 50 GHz, premier de son genre

Le StarLab 50 GHz est la solution idéale pour la mesure de l’antenne millimétrique et l’OTA Testing, avec ses caractéristiques uniques offrant les avantages clés ci-dessous:

Test ultra rapide avec son réseau de sonde à balayage électronique (10 fois plus rapide que celui standard)
Mesure précise avec des mouvements limités, grâce à sa technologie de suréchantillonnage brevetée
Configuration sphérique permettant tous les types de mesures d’antenne, de la directivité faible à élevée
Compact et portable, le StarLab 50 GHz libère de l’espace dans les laboratoires et les environnements de production, et économise des coûts. Cette nouvelle version est une vraie révolution à l’intérieur et à l’extérieur, avec un fort sens des détails dans chaque composant. Le StarLab 50 GHz fournit une solution clé en main à l’épreuve du futur pour le développement et la validation du système 5G.

" Le StarLab 50 GHz prend tous les avantages qui contribuent au succès du StarLab, les étend à la bande des 18-50 GHz et les augmente avec un remaniement complet de la mécanique, associe cela aux dernières avancées des technologies RF disponibles », A expliqué Fabrice Herbinière, ingénieur en application chez MVG.

Le client gagne avec les principaux acteurs de l’industrie des télécommunications

L’ambition de MVG est d’être à l’avant-garde de ce que le marché a besoin en termes de tests 5G. En offrant des solutions de test flexibles qui peuvent être mises à niveau pour répondre aux besoins futurs, MVG permet aux utilisateurs des systèmes de test d’être compétitifs dans le développement de nouveaux produits. L’optimisation des systèmes d’essai pour trouver le meilleur équilibre entre la flexibilité totale d’un système entièrement modulaire et l’efficacité d’une solution à boîte unique est une compétence essentielle de MVG. Ce savoir-faire a été prouvé pendant de nombreuses années grâce à la livraison de systèmes de test OTA de première classe aux entreprises les plus compétitives du monde.

Le lancement de StarLab 50 GHz a été très attendu par l’industrie mondiale des télécommunications.

« Depuis cet été, nous avons déjà vendu plusieurs systèmes StarLab 50 GHz aux principaux acteurs de l’industrie des télécommunications, en Asie et aux États-Unis! C’est un excellent exemple de la façon dont nous travaillons en étroite collaboration avec des clients à travers le monde pour aligner notre feuille de route sur les produits avec leurs visions et besoins de produits, en promouvant de manière proactive le développement de solutions de test compétitives », a déclaré Philippe Garreau, président de MVG.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#68 21/09/2017 05h22 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

2
Quels sont les défis à relever avec la perspective d’un test 5G?

Publié: 20/09/2017 09:45:02 |
Les trois principaux scénarios d’application de 5G comprennent l’amélioration de la large bande mobile (eMBB), la grande interface (mMTC) et la faible latence et la haute fiabilité (uRLLC), non seulement pour améliorer l’expérience de communication entre les personnes, mais aussi pour atteindre Connexion avec du matériel. Cependant, 5G est également confronté au spectre, au réseau de transmission, au retard, à la consommation d’énergie, à la forme de la station de base, à l’antenne et à d’autres défis. Dans la puce, les équipements, les opérateurs favorisent activement l’environnement commercial 5G, le visage du 5G n’a pas encore complété la standardisation et une application flexible, les équipements de test seront la façon d’accélérer le rythme commercial 5G?

Les perspectives de marché 5G pour l’importance d’une large gamme d’équipements d’essai mettent également en évidence

GSMA prédit que du réseau mobile 5G favorisera l’activité mobile mondiale en 2020 de 2016 à 3,3 billions de dollars US à 4,2 trillions de dollars, alors que la couverture de la population 5G sera plus d’un tiers. D’ici 2025, la connexion 5G représentera 12% de l’ensemble de l’industrie des communications, le nombre de connexions atteint 1,1 milliard, le taux de croissance composé annuel de l’opérateur atteindra 2,5%, soit 2025 revenus annuels de 1,3 billions de dollars américains. Du point de vue macroéconomique, 5G dans les applications industrielles numériques et d’automatisation favorisera les cinq prochaines années, la croissance du PIB mondial de 5%.

À cet égard, le groupe français MVG (Microwave Vision Group) ORBIT / FR, le directeur général de la société à responsabilité limitée et le chef de projet 5G Aleksis Anterow dans l’interview du magazine «Huaqiang Electronics», a déclaré: «L’ère 5G, cela n’atteindra pas seulement les gens Connexion, téléphone intelligent et connexion réseau 5G, mais pour réaliser tous les objets d’Internet. Vous pouvez voir que différents marchés ont des applications liées, un grand nombre d’objets seront connectés via le wifi 5G qui, pour tous les horizons de la vie, est C’est une très grande opportunité de marché. "

Les énormes opportunités de marché vont naturellement attirer la disposition active des parties de la chaîne de l’industrie, qu’il s’agisse des fabricants de RF ont lancé des appareils 5N de matériel GaN ou, l’année dernière, Qualcomm a lancé la première puce de réseau 5G de support mondial. Bien sûr, les trois principaux opérateurs de télécommunications ne présentent pas de faiblesse, la fin de juin, China Mobile à Guangzhou University City a ouvert la première station de base 5G, le premier site de test de terrain aérien 5G de China Unicom ouvert officiellement, China Telecom sera construit en 2019 Scale pre-commercial network. Il convient de noter que les équipements de test et de mesure dans les fabricants de puces, les fabricants d’équipements de communication, les opérateurs de télécommunications pour promouvoir le développement du processus 5G jouent un rôle important. US Toner Tuze a déclaré: "Le test n’est pas encore, le prototype en premier, dès 2010, NI et les fabricants nationaux et étrangers d’équipements de communication connus et les institutions d’institutions de recherche scientifique (UDN), ainsi que le filtrage multi-porteuses (FBMC), y compris le MIMO Massive, le système de transmission à ondes millimétriques haute fréquence, le réseau ultra-haute densité (UDN) et le filtrage multi-porteuses (FBMC), y compris les technologies clés, , Et l’introduction du prototype de prototype et de la plate-forme de conception de référence de logiciel.

Du point de vue de la demande, l’importance de l’équipement d’essai 5G et la façon de réfléchir? Tout d’abord, les normes 5G au fil du temps continueront à s’améliorer et à se développer, les entreprises espèrent également que leurs produits peuvent suivre 5G en plus Plus que le marché, donc la nécessité de nouveaux équipements d’essai ou plus. Deuxièmement, pour 5G, il faut faire un test d’onde millimétrique, le test RF traditionnel original (c’est-à-dire le mode de test de câble coaxial) n’est pas applicable, le besoin réel est dans le La chambre d’essai d’antenne pour le test RF à onde millimétrique, de sorte que la demande d’équipement de test sans fil augmentera. Troisième, à l’ère 5G, de nombreuses entreprises n’ont pas déjà utilisé l’expérience sans fil et antenne, ces entreprises ont plus besoin de tester des outils .MVG peut fournir Les solutions et l’ingénierie des systèmes clés en main, tels que notre prochain produit de test StarLab 50GHz, est le premier système multi-sonde portatif au monde pour les tests à bande élevée, à la fois ultra-précis et ultra-rapide, ultra-rapide, tout en Peut tester jusqu’à 50GHz de bande de haute fréquence ", a déclaré Aleksis Anterow.

La croissance rentable est assurée pour les années à venir…Nous pouvons attendre sereinement,les ventes de Starlab 5G étant signalée de très bonne facture!!!

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#69 22/09/2017 12h32 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Interview d’olivier Gurs D.A;F de MVG:

Témoignage du client Microwave Vision Group (MVG) : intégration de l’ERP Cloud SAP Business ByDesign - YouTube

Avec larrivée de la 5G,les prochaines années seront des années de croissance,de R&D et de création de nouveaux produits.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#70 27/09/2017 08h06 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Résultats du premier semestre 2017:
Vos commentaires sont les bienvenus,et attendus….

investor.mvg-world.com/fr/system/files/ … 7_vdef.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#71 27/09/2017 18h11 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Gilbert Dupont achète et vise désormais 11.50€ vs 10.50 précédemment.
Le courtier souligne une excellente publication,au dessus de ses attentes,avec notamment un CA u T2 en hausse de 19%

investor.mvg-world.com/fr/system/files/ … 7frmvg.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#72 27/09/2017 20h45 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Le marché n’a visiblement pas vraiment réagit après cette annonce. Elle est visiblement exactement comme attendue.

Hors ligne

 

#73 28/09/2017 08h36 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Conseil du jour du journal INVESTIR:

C?est bien mieux, Conseil du jour - Investir-Les Echos Bourse

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#74 01/10/2017 07h14 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

La recommandation n’étant accessible qu’aux abonnés,je la copie en clair:

| LE 28/09/17 À 08:02
Le fabricant d’équipements pour la visualisation des ondes électromagnétiques a vu ses résultats se redresser très fortement au premier trimestre. Le deuxième trimestre a connu une activité très dynamique.

i
L’analyse
Voilà une publication semestrielle encourageante. A fin juin, pour un chiffre d’affaires en hausse de 13%, à 34,4 millions d’euros (grâce à un +19% au deuxième trimestre), tous les niveaux de marge se sont améliorés pour le fabricant d’équipements permettant la visualisation des ondes électromagnétiques dans les télécommunications, l’aéronautique ou l’environnement : +55% pour l’excédent brut d’exploitation à 3,1 millions, +100% pour le résultat opérationnel courant à 1,6 million, un résultat opérationnel passé d’une perte de 0,5 million à un profit de 1,4 million d’euros, enfin un quasi-équilibre du résultat net (-0,1 million) contre un déficit de 0,9 million à mi-2016.
« Cette performance s’appuie sur la croissance dynamique de l’activité et sur une bonne maîtrise des charges opérationnelles courantes », explique le groupe dans son communiqué. Les charges non courantes sont notamment en forte baisse par rapport à 2016 (0,2 million d’euros contre 1,3 million), en raison notamment de la fin de la procédure sur la propriété intellectuelle aux Etats-Unis. Microwave avait conclu début mars avec l’américain ETS-Lindgren un accord, à l’amiable, d’échange de propriété intellectuelle dans le cadre du litige qui les opposait sur des technologies avancées relatives aux tests et à la mesure d’antennes. Ce qui a, de facto, mis fin à la procédure juridique qui les opposait aux Etats-Unis. Selon les termes de cet accord, chaque partie a désormais la possibilité d’utiliser la propriété intellectuelle de l’autre dans les domaines qui étaient concernés.
Un carnet de commandes garni, comme la trésorerie
A l’inverse, les charges financières s’inscrivent en forte hausse, à 1,1 million, contre 0,2 million d’euros, en raison de la réévaluation de prêts intra-groupe à la date de clôture semestrielle, suite à l’évolution de la parité euro-dollar.

Au-delà du redressement des comptes, la bonne nouvelle, déjà évoquée le 12 septembre, vient de la forte progression des prises de commandes (34 millions d’euros au premier semestre), ce qui porte le carnet de commandes à 62,8 millions d’euros, contre 54 millions à fin juin 2016. La situation reste exemplaire au bilan, avec une trésorerie nette de dettes de 18 millions d’euros, pour des capitaux propres de près de 70 millions. Ce qui est supérieur à la capitalisation boursière actuelle du groupe (60 millions environ). Pour ce qui est des prévisions, le groupe affirme logiquement sa confiance en sa capacité à délivrer en 2017 « un nouvel exercice de croissance en poursuivant l’amélioration de ses performances économiques. »

@dlantoine

Le conseil
L’action ne mérite en aucune manière d’être décotée par rapport à ses fonds propres au vu du redressement des comptes opéré au premier semestre. Le momentum est favorable.

Conseil:Achat objectif 11 euros.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#75 19/10/2017 10h09 → Microwave vision : une valeur de croissance rentable éligible PEA et PEA-PME (microwave, pea)

Membre
Réputation :   

Mvg ouvre un bureau en Chine continentale,et annonce le lancement d’un nouveau produit:

investor.mvg-world.com/fr/system/files/ … 7_vdef.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech