Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 31/01/2019 04h29

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Rien n’a changé, il est bien évidemment possible d’acheter les SCPI de Paref Gestion directement auprès de Paref Gestion, c’est même la solution la plus simple.
C’est pour l’achat en démembrement que vraisemblablement ils ont orienté Malo vers un CGP.

Hors ligne Hors ligne

 

#77 31/01/2019 07h31

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   265  

Oui pardon je voulais parler d’achat en demembrement avec demande de recherche de contrepartie.


Parrain : Linxea, Boursorama, saxo banque, Binance, crypto.com, swissborg, maiar, kucoin :)

Hors ligne Hors ligne

 

#78 31/01/2019 08h14

Membre
Réputation :   25  

Vu le nombre de personnes sur le forum qui cherche les uns de l’usufruit, les autres de la nue propriété, je pense qu’il y a des contre parties qui pourraient se trouver facilement si il y avait une file dédiée
J’imagine aussi qu’il y a des CGP présent sur le forum ou qui passe , et vu le volume et le chiffre potentiel , là aussi je pense qu’une rétro commission serait jouable.

Ensuite cette possibilité de mettre en lien les contreparties et contact CGP rétro commission n’est peut être pas dans l’esprit du forum ou alors il faut le faire discrètement en mail privé afin de ne pas faire pub et d’être neutre.

Dernière modification par Bike69 (31/01/2019 08h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#79 01/02/2019 13h51

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   265  

Bon j’ai finalement choisi le cgpi x (pour ceux qui se souviennent).

Il est au taquet, hyper réactif. Il connaissait les commerciaux des sdg que j’avais contacté. Il s’est mis directement en contact avec eux. Il a tout fait en 5 min et gère tout de A à Z,  il récupère toutes les infos avec mon banquier, j’ai rien à faire à part signer les bulletins de souscription et roule.

J’ai obtenu 1,2% de rétrocession pour la sci en bénéfices exceptionnels. La flemme de chercher du 2%.

Rien n’est encore signé mais j’ai bon espoir maintenant.

Dernière ligne droite.


Parrain : Linxea, Boursorama, saxo banque, Binance, crypto.com, swissborg, maiar, kucoin :)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #80 05/02/2019 15h17

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   265  

Trouvé un cgpi qui fait 3% de retrocommission du montant total de scpi achetées mais seulement pour les scpi de sa sélection qui pour de l’us 15 ans se limite à :
- corum xl
- épargne pierre

Dernière modification par Malolechat (05/02/2019 15h19)


Parrain : Linxea, Boursorama, saxo banque, Binance, crypto.com, swissborg, maiar, kucoin :)

Hors ligne Hors ligne

 

#81 03/04/2019 13h55

Membre
Réputation :   -1  

Bonjour,

Lorsqu’un particulier passe par un courtier en ligne ou par son banquier pour acheter de la scpi, il y a une commission qui est prise au passage… En effet, mon banquier m’a fait signé un document stipulant que j’avais connaissance qu’il toucherait une commission sur la vente des scpi d’un montant de 6 à 6,5%.

N’est-il pas possible en achetant en direct d’avoir une ristourne?
Ou existe t’il des courtiers qui redistribueraient une partie de la commission à l’acheteur?

Merci…

Message édité par l’équipe de modération (03/04/2019 19h52) :
- message créant une nouvelle discussion, déplacé dans cette discussion sur le même sujet

Hors ligne Hors ligne

 

#82 19/07/2019 15h00

Membre
Réputation :   4  

Pour faire suite aux discussions précédentes, je suis également en recherche d’un CGPI capable de proposer une retro-commision sur Eurovalys et Corum XL

Hors ligne Hors ligne

 

#83 29/07/2019 20h06

Membre
Réputation :   31  

Retour d’expérience

J’ai demandé une rétro-commission à mon intermédiaire pour un achat de SCPI d’un montant > 100.000 €. J’ai obtenu 1% du montant investi, versé en chèques cadeaux.

Pour une demande similaire faite auprès d’un autre intermédiaire, j’ai obtenu 0.5% en numéraire.

Effectivement, cette pratique semble bien acceptée pour des montants investis importants.


Mes portefeuilles : SCPI en usufruit, crowdlending

Hors ligne Hors ligne

 

#84 30/07/2019 08h20

Banni
Réputation :   5  

Bonjour,
Cette pratique est faite en totale contradiction avec les conventions signées par les CGP.
Toutefois, chaque CGP peut aller à l’encontre de ces conventions meme si …..

Hors ligne Hors ligne

 

#85 30/07/2019 09h45

Membre
Réputation :   55  

Bonjour,

J’ai une question pour les membres du forum qui ont trouvé des CGPI disposés à leur accorder des rétro-commissions : comment cela s’est-il passé pour vous en pratique ?

Je ne parle pas des modalités de la rétrocession elle-même (chèque, virement, chèques cadeaux ou espèces, peu importe…) mais plutôt des conditions de la souscription, car pour autant que je sache, celle-ci doit normalement être rigoureusement encadrée par une démarche « CIF » (conseiller en investissements financiers).

En théorie, le CIF doit :
1) vous remettre un document d’entrée en relation,
2) vous faire remplir deux questionnaires (connaissance du client + expérience et niveau d"aversion au risque),
3) vous faire signer une lettre de mission,
4) vous rendre un rapport de mission dans lequel il engage sa responsabilité professionnelle quant à la bonne adéquation des supports choisis,
5) vous faire signer une convention RTO (réception - transmission d’ordres) pour recueillir votre bulletin de souscription et enfin,
5) il doit théoriquement veiller dans la durée à la bonne adéquation de votre placement avec votre situation personnelle.

Cela a-t-il été le cas ? Je suis curieux de connaître votre retour d’expérience !


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#86 02/08/2019 09h13

Membre
Réputation :   31  

Pour ma part, j’avais fait le choix des supports et n’ai pas eu recours à ses conseils.
Le CIF a prérempli les dossiers avec les éléments que je lui ai fournis, et a assuré les échanges avec les émetteurs.


Mes portefeuilles : SCPI en usufruit, crowdlending

Hors ligne Hors ligne

 

#87 02/08/2019 10h10

Banni
Réputation :   5  

Votre réponse m’interesse mais je voudrais etre sur de bien la comprendre.
Le CIF vous a juste fourni des bulletins de souscriptions remplis de chaque SCPI (avec son cachet) sans autre document dans la relation commerciale (ceux dont fait mention Oxxigen)?
Par la suite, vous avez eu une rétrocession ?

Hors ligne Hors ligne

 

#88 02/08/2019 11h05

Membre
Réputation :   55  

Politok a écrit :

Le CIF a prérempli les dossiers avec les éléments que je lui ai fournis, et a assuré les échanges avec les émetteurs.

C’est tout ?! Il ne vous a rien fait signer de tout ce que j’ai énoncé dans mon post précédent ?

Eh bien la seule chose que je lui souhaite, c’est de ne pas avoir un contrôle de chambre professionnelle (ou, pire, de l’AMF) dans les trois ans qui viennent… il risque de la regretter longtemps, la demi-commission qu’il prend sur votre opération.

En revanche, vous, vous ne risquez rien ! ;-)


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#89 18/08/2019 00h27

Membre
Réputation :   31  

Stinger77 a écrit :

Votre réponse m’interesse mais je voudrais etre sur de bien la comprendre.
Le CIF vous a juste fourni des bulletins de souscriptions remplis de chaque SCPI (avec son cachet) sans autre document dans la relation commerciale (ceux dont fait mention Oxxigen)?
Par la suite, vous avez eu une rétrocession ?

Non ce n’est pas tout à fait cela.
Il m’a fait signé tous les documents que vous citez, pour être en règle.

Mais dans la pratique, hormis cette couverture formelle, il a simplement pris en charge le préremplissage des documents de souscription, la vérification des dossiers et leur transmission aux sociétés de gestion.


Mes portefeuilles : SCPI en usufruit, crowdlending

Hors ligne Hors ligne

 

#90 28/08/2019 22h23

Membre
Réputation :   1  

Etant décidé à prendre des parts de SCPI, je me suis adressé directement à la SCPI en question….mais j’ai reçu la demande de souscription en provenance d’une Société de gestion de patrimoine bien connue…en fait j’étais passé il y a 4 ou 5 ans par cette officine pour acheter quelques parts de la même SCPI…j’en déduis qu’il doit y avoir un code de bonne conduite entre ces sociétés et les SCPI qui refusent de vendre des parts à des particulier ayant déjà acheté par l’intermédiaire de ces sociétés…qui auront donc pris sans transpirer quelques milliers d’euros pour transmettre le chèque et le dossier…dans ce genre de situation une diminution de leur commission serait normale et morale.

Dernière modification par thier496 (28/08/2019 22h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#91 28/08/2019 23h27

Membre
Réputation :   55  

thier496 a écrit :

j’en déduis qu’il doit y avoir un code de bonne conduite entre ces sociétés et les SCPI qui refusent de vendre des parts à des particulier ayant déjà acheté par l’intermédiaire de ces sociétés

C’est tout à fait ça.

thier496 a écrit :

qui auront donc pris sans transpirer quelques milliers d’euros pour transmettre le chèque et le dossier…dans ce genre de situation une diminution de leur commission serait normale et morale.

Si le CGP fait correctement son travail, il doit faire bien plus que simplement transmettre un chèque….


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#92 29/08/2019 06h52

Banni
Réputation :   5  

thier496 a écrit :

qui auront donc pris sans transpirer quelques milliers d’euros pour transmettre le chèque et le dossier…dans ce genre de situation une diminution de leur commission serait normale et morale.

Je vous conseille de passer directement par la société de gestion en stipulant que vous ne voulez plus etre associé à un CGP en particulier si ca vous choque tellement que le CGP gagne sa vie….
Je ne vois pas pourquoi le CGP devrait vous rétrocéder des sous à vous en particulier. A la limite la SDG lui en donne moins en cas de reversement mais en aucun cas il ne doit vous en donner à vous…..

Hors ligne Hors ligne

 

#93 29/08/2019 07h19

Membre
Réputation :   58  

Euh dans le cas ci dessus, rien ne justifie la commission du CGP.
La personne n’a jamais demandé leur conseil, ni de passer par eux.

Payer plusieurs milliers d’euros pour qu’ils mettent leur tampon sur le bulletin de souscription est clairement abusif.

Hors ligne Hors ligne

 

#94 29/08/2019 08h06

Membre
Réputation :   68  

Il me semble que même en passant en direct par la SDG, on paye ces frais. Donc autant passer par un CGP et négocier un %age de rétrocession avec lui.


Parrainage Yomoni  -  Linxea - MesPlacements - Fortuneo - Bourse Direct - Boursorama - Contact MP

Hors ligne Hors ligne

 

#95 29/08/2019 08h25

Banni
Réputation :   5  

Le client était passé par un cabinet de CGP donc le client lui ai attribué. S’il va directement vori la société de gestion, elle va le renvoyer vers le CGP en question sauf si le client stipule ne plus vouloir etre associé à ce CGP.
Je précise aussi que la rétrocommission est interdite dans les conventions signées par le CGP sauf si son conseil est indépendant auquel cas il doit rétrocéder la commission entière au client. Dans ce cas le CGP va facturer des honoraires.

Hors ligne Hors ligne

 

#96 29/08/2019 09h44

Membre
Réputation :   55  

FCP a écrit :

Euh dans le cas ci dessus, rien ne justifie la commission du CGP.
La personne n’a jamais demandé leur conseil, ni de passer par eux.

Comme précisé plus haut, il s’agit de « règles de bonne conduite » entre les sociétés de gestion et leurs distributeurs.

Si cette situation vous choque, que penseriez-vous du contraire ?

Comme si, par exemple, après qu’un CGP ait réalisé un travail de découverte du client, sélectionné et lui ait préconisé plusieurs SCPI et qu’aussitôt après la souscription, les sociétés de gestion considéraient que le client était de facto devenu leur propriété commerciale et qu’elle pouvaient ensuite court-circuiter impunément le CGP apporteur d’affaires en traitant directement avec le souscripteur ?

Conclusion : on ne peut / doit pas établir une règle générale en se fondant sur des situations exceptionnelles. Certes il y en aura toujours, mais c’est comme les poissons volants : ça existe, mais ce n’est pas l’espèce dominante.

Dernière modification par OxxiGen (29/08/2019 09h45)


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#97 29/08/2019 10h42

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Oxxigen, et alors ?

Perso, cela m’énerve aussi qu’on nous force la main. La bonne relation entre un fournisseur et un distributeur ne me regarde pas et je dirai que je n’ai pas à en faire les frais en plus. Je ne suis la propriété commerciale de personne !
Si je passe en direct, je n’ai pas à être redirigé vers un CGP même si ma fiche associée mentionne que je suis passée précédemment par un CGP. Normalement le CGP a été rémunéré pour son action passée. Si je souhaite ou pas le re-rémunéré c’est mon problème et pas celui de la SdG non ? Pourquoi ce serait à moi de notifier que je dois changer de CGP alors que je viens en direct auprès de la SdG. C’est bien que je ne veux pas impliquer de CGP.

Parfois, elle refuse même de répondre à des questions directes en renvoyant au CGP… Ça aussi ça a le don de m’énerver.

Hors ligne Hors ligne

 

#98 29/08/2019 11h17

Membre
Réputation :   55  

Kabal a écrit :

Si je souhaite ou pas le re-rémunéré c’est mon problème et pas celui de la SdG non ?

Pourquoi ce serait à moi de notifier que je dois changer de CGP alors que je viens en direct auprès de la SdG. C’est bien que je ne veux pas impliquer de CGP.

Parfois, elle refuse même de répondre à des questions directes en renvoyant au CGP… Ça aussi ça a le don de m’énerver.

Je vous retourne l’argument : si la SdG veut partager sa commission et rémunérer un CGP, en quoi est-ce votre problème ? La SdG fait ce qu’elle veut de son argent, non ?

Enfin, si la SdG a choisi de déléguer la commercialisation de ses produits à des distributeurs, c’est peut-être parce qu’elle n’a pas pu / su / voulu mettre en place une structure commerciale en mesure de respecter l’ensemble des contraintes réglementaires qui pèsent sur la distribution des produits relevant de l’activité CIF, allez savoir…

Ce n’est vraiment pas la peine de s’énerver pour si peu. wink


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#99 29/08/2019 11h37

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Votre retournement d’argumentaire est complètement bancal. L’argent de la SdG est son affaire mais cela devient mon problème à partir du moment où on me contraint à faire quelque chose que je ne veux pas sous un prétexte d’une relation entre deux tiers…

Mais vous avez raison, c’est complètement normal d’être captif d’un CGP et de devoir faire des démarches pour sortir de cette relation qui n’est manifestement plus voulu.

Hors ligne Hors ligne

 

#100 29/08/2019 11h46

Membre
Réputation :   76  

Kabal a écrit :

Perso, cela m’énerve aussi qu’on nous force la main. La bonne relation entre un fournisseur et un distributeur ne me regarde pas et je dirai que je n’ai pas à en faire les frais en plus. Je ne suis la propriété commerciale de personne !
Si je passe en direct, je n’ai pas à être redirigé vers un CGP même si ma fiche associée mentionne que je suis passée précédemment par un CGP. Normalement le CGP a été rémunéré pour son action passée. Si je souhaite ou pas le re-rémunéré c’est mon problème et pas celui de la SdG non ? Pourquoi ce serait à moi de notifier que je dois changer de CGP alors que je viens en direct auprès de la SdG. C’est bien que je ne veux pas impliquer de CGP.

J’aime l’idée ! Je viens de visiter un appartement par le biais d’une agence immobilière et j’aimerais faire une offre mais je tique sur les frais d’agence (15000€) ; je vais donc contacter le propriétaire directement car je ne suis pas la propriété commerciale de l’agence.

Idem pour ma nouvelle voiture. Mon concessionnaire m’a fait essayer un SUV sympa que je voudrais acheter. J’ignore la marge que fait le concessionnaire mais je suis certain de la trouver honteuse. Je vais donc appeler directement l’usine de production maintenant que je suis certain de mon choix.

Si vous avez d’autres principes qui pourraient me faire économiser 20000€ en une matinée, je suis preneur !

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur