Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 11/05/2017 21h56 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   46 

Attention a ceux qui ont du AB science, leur médicament phare vient de se faire recaler méchamment par l’autorité de sureté et demain il faut s’attendre a plus de 50% de baisse..
Q.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#52 12/05/2017 15h18 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   

Hello,

Pour être précis, il n’est pas recalé mais par contre AB doit suspendre ses études à la demande de l’ANSM car il y a des irrégularités. Résultat : perte de confiance et donc descente à 2 chiffres en perspective.

Sinon je me permet de relancer les investissements Biotechs. Je trouve que jouer les résultats n’est pas intéressant rétrospectivement et surtout n’est pas vraiment payant. Il suffit de regarder un peu les dernières annonces pour être convaincu. Il vaut mieux jouer la phase de spéculation avant résultat et sortir avant résultat (au moins partiellement).

De mon côté, j’ai un portefeuille Biotech composé de :
- Biophytis
- Cellectis
- Genfit
- Integragen
- Nanobiotix
- Oncodesign
- Quantum Genomics
- Tigenix
- Onxeo
- Valneva
- Erytech (position à 0 en attente de corrections)

Mes positions varient régulièrement et j’allège à chaque flambée pour me repositionner plus bas. De ce fait j’optimise mon rendement. Donc mon approche principale est plus de prendre les Biotech sous-valorisées avec un agenda de news relativement proche (6mois-1 an max).

James

Hors ligne

 

#53 12/05/2017 15h55 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   26 

Queenstown a écrit :

Attention a ceux qui ont du AB science, leur médicament phare vient de se faire recaler méchamment par l’autorité de sureté et demain il faut s’attendre a plus de 50% de baisse..
Q.

Cotation suspendue aujourd’hui…

J’avais fait une plus-value de plus de 60 % en trois semaines avec AB Science à la fin de l’année 2014.

Ca fait maintenant plus d’un an et demi que je n’ai plus de biotechs et je ne suis pas très "chaud" pour y revenir. Pour l’investisseur que je suis, c’est quand même un peu de la loterie.

Hors ligne

 

#54 17/05/2017 18h36 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   66 

Ah les biotechs ! Je découvre avec bonheur (ou pas d’ailleurs) leur univers.

Innate pharma : dernières nouvelles excellentes, société "gorgée" de cash, plusieurs analystes qui restent (ils persistent et signent même !) à l’achat avec un objectif de cours qui est le double de celui actuel et pourtant, le titre coule, remonte, recoule, remonte. Grrrrr, qu’elle est énervante, je crois que je vais la bazarder dès que j’aurai retrouvé mon PRU. Je n’y crois plus. Tous les indicateurs sont bons mais visiblement, cette société n’intéresse personne.

Quant à AB sciences, après avoir perdu beaucoup de sa valeur lors de la cotation d’ouverture d’il y a deux jours, elle a repris des couleurs et termine deux soirs d’affilée avec des belles hausses.
Moi qui pensais que personne ne se risquerait à acheter ce titre avec la gravité des faits annoncés, et bien je me suis trompée.
Je ne comprends plus rien à la logique du marché !

Ceci dit, tant mieux pour les actionnaires d’AB sciences. Ils retrouveront peut-être plus vite le prix "d’avant" la révélation de l’ANSM.

Dernière modification par Isild (17/05/2017 18h40)

Hors ligne

 

#55 17/05/2017 20h30 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   46 

J’ai l’impression que vous traitez les biotechs comme des actions ’normales’ ie: innate gorgée de cash donc ca doit monter. Mais ce n’est ni le cash, ni le C.A ni les résultats qui font le cours mais les résultats thérapeutiques et les rachats par les ’gros’.

Q.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#56 17/05/2017 21h15 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   66 

Je sais que le cours des biotechs explose, dans un sens ou dans un autre, le jour de l’annonce d’un résultat ou d’un échec  thérapeutique.

Mais si on attend une bonne publication médicale pour rentrer sur une biotech, c’est trop tard.
On l’achète bien avant, en attendant cette fameuse "nouvelle" comme le messie.
Je sais qu’il faut être patient avec les biotechs, qu’on peut attendre des mois ou même des années avant de voir notre investissement se concrétiser.

Alors quitte à investir dans une biotech qui a plusieurs études sur le feu, autant    miser sur une qui est saine, dont le CA augmente et qui est recommandée par la majorité des analystes.
J’esperais qu’Innate, avec toutes ses qualités, pouvait attirer plus d’investisseurs et grapiller quelques pourcents de hausse en attendant les "fameux" résultats.
Malheureusement ce n’est pas le cas.

Hors ligne

 

#57 18/05/2017 09h38 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   220 

Valbiotis veut lever 13 millions en Bourse pour booster sa nutrition santé

Chantal Houzelle, Les Echos a écrit :

Obtenir une allégation en nutrition santé nécessite un processus réglementaire similaire à un candidat médicament. Seule différence essentielle : le développement clinique ne requiert pas de phase III, ce qui en raccourcit le délai de moitié, à environ six ans. Pour accélérer la mise sur le marché de sa solution nutritionnelle phare, baptisée Valedia, qui vise à prévenir le diabète de type 2, Valbiotis lance ce mardi matin son introduction en Bourse sur Alternext Paris, après avoir obtenu le visa de l’AMF lundi soir. Le montant de cette augmentation de capital est fixé à 10 millions d’euros, pouvant atteindre 13 millions en cas d’exercice intégral de la clause d’extension et de l’option de surallocation.

Visibilité financière
Depuis sa création en 2014, cette société, basée à La Rochelle, a levé au total 4,6 millions auprès de Poitou-Charentes Innovation, Nestadio Capital et Sofimac Partners. En aides publiques, elle a obtenu 800.000 euros de bpifrance et 890.000 euros du fonds Feder. Avant l’IPO, 62 % du capital est aux mains de ses trois cofondateurs : Sébastien Peltier, le président du directoire, Jocelyn Pineau et Philippe Charier.

L’argent levé en Bourse va donner à Valbiotis la visibilité financière suffisante pour finaliser le développement de Valedia. « Après voir obtenu une preuve d’efficacité très tôt, nous allons initier des essais cliniques de phase II de grande envergure en Europe, aux Etats-Unis et au Canada sur 490 volontaires, dont 400 personnes prédiabétiques », précise Sébastien Peltier. Il espère obtenir l’allégation de santé en 2019 pour une mise sur le marché européen en 2020 et américain en 2021. Dans cette optique, Valbiotis compte signer un accord de licence avec un industriel agroalimentaire tel Nestlé Health Science ou une Big Pharma impliquée dans le diabète comme Sanofi ou J&J

Valbiotis veut lever 13 millions en Bourse pour booster sa nutrition santé


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#58 19/05/2017 10h03 → Biotechs : Nicos, Hybrigenics, Ipsogen…

Membre
Réputation :   

Hello,

Au niveau du cash, j’ajouterais aussi que ca évite de se prendre une AK dilutive…
Donc à la différence d’une action normale, on regarde le cash, les études en cours mais pas le CA.

James

Hors ligne

 

Discussions similaires à "biotechs : nicos, hybrigenics, ipsogen…"

Discussion Réponses Vues Dernier message
2 871 23/06/2017 00h20 par PierreQuiroule

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech