Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#701 04/01/2017 00h02 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   28 

Achat passé auprès de ma banque. Même établissement qu’un certain nombre de forumeurs ici. Elle gère aprés demande le pool factor sur son reporting.

J’ai switché sur cette souche la Buenos Aires 2017, qui a fini de rendre ses bons (et loyaux) services, lorsqu’elle est venue au pair - effet post-trump-. Ma thèse étant que l’Argentine et cette souche en particulier ont été trop pénalisées compte tenu de l’exposition relativement modérée de la dette argentine à l’USD. A bien surveiller toutefois, l’histoire du pays sur le marché n’étant pas de tout repos, les espoirs de libre échange avec les US sont en stand-by et la grogne populaire montante.

De ce que j’ai pu lire, les forumeurs allemands et italiens sont actifs sur cette ligne. Ces deux forums et en particulier le Bondboard sont de bonnes sources d’info et de suivi.

Fiche descriptive et tableau d’amortissement du pool factor:

https://www.dropbox.com/s/fav8uvbexo2ys … 3.pdf?dl=0

Cordialement

Dernière modification par Flicka36 (04/01/2017 00h05)

Hors ligne

 

#702 04/01/2017 11h38 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Cette obligation parait en effet intéressante, si je l’achète je la vendrai sans doute avant les prochaines éléections en Argentine, on ne sait jamais un nouveau Krichner peut arriver et dire "je ne pays plus" surtout que le holdout n’est désormais plus possible vu que la plupart des obligations prévoient ce cas.

Hors ligne

 

#703 04/01/2017 12h46 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   173 

Je suppose Zbonder que vous parlez des élections législatives d’octobre 2017, précédées elles-mêmes des primaires au mois d’août ? Elles s’annoncent assez difficiles pour le pouvoir en place.

Pour ma part je suis - au risque de manquer des opportunités - encore plus prudent sur l’Argentine depuis la récente démission de Prat-Gay le ministre de l’économie. Elle signe la remise en cause du programme politique électoral de Macri qui voulait un retour orthodoxe à la normalité, avec règlement des questions de la dette, arrêt des subventions internes et discipline budgétaire.

Or comme le dit Flicka la grogne monte, en particulier dès qu’on touche aux subventions (qui représenteraient 75% du déficit budgétaire), je lisais que les groupes étrangers se font tirer l’oreille pour investir dans le pays, et le niveau d’endettement extérieur ne me semble pas si léger que ça à + de 40% du PIB, niveau proche de celui du défaut de 2001/2002.

Enfin si j’en crois les chiffres OCDE, l’Argentine a connu comme son voisin brésilien une récession en 2016, même si il est vrai que le PIB de la première devrait retrouver, contrairement au Brésil, le chemin de la croissance en 2017.

Hors ligne

 

#704 04/01/2017 13h29 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Quand je vois le Venezuela survivre avec une inflation à 450%, je me dis que l’Argentine a des chances de s’en sortir smile

Hors ligne

 

#705 04/01/2017 16h15 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   173 

L’Argentine aura toujours une chance de s’en sortir, le point qui reste plus douteux c’est ses créanciers, ils n’ont pas toujours eu la chance de s’en tirer :-)

Hors ligne

 

#706 04/01/2017 16h47 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   332 

Sat

C’est bien vrai… mais les copains du forum allemand semblent devoir leurs performances exceptionnelles aux bonds argentins en 2016 … et continuent a les trader  …
Meme ceux qui ont du patienter longtemps … ils ont tout récupére et bien plus… assez phénoménal pour des portefeuilles exclusivement investis en obligations..
Quelle patience et tenacite!

Meme si l’économie ne remonte pas assez vite… il y a du potentiel …et puis des coupons de 7.82% en euros ça ne court plus les rues …

Dernière modification par sissi (04/01/2017 16h47)

Hors ligne

 

#707 04/01/2017 17h06 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

C’est un pari comme un autre, ceux qui ont tout perdu avec SNS ne risquent pas de revoir leur argent de sitôt sad

Hors ligne

 

#708 04/01/2017 17h22 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   332 

Zebonder

Ah oui… on les appelait de vilains spéculateurs …ceux qui avaient de la 11.25% alors que des coupons de 13 et 14 étaient courants en émergents…
L’exploit de Blumchen …. avec son CV falsifie…
Quand je vois l’Italie protéger les détenteurs prives au niveau des subordonnées bancaires… je suis bien contente pour eux … et cela indique bien a quel point c’est un choix du gouvernement d’être "fair" ou pas
Ca souligne aussi l’infamie d’un pays note triple A qui pour couvrir la fraude et le manque de diligence de sa Banque Centrale et autres organismes d’état…a exproprie les petits avec les institutionnels …au lieu de gérer avec un petit peu d’honnêteté et assumer sa propre incapacité ou défaillance… Mais les livres ne sont pas fermes …
Je ne sais pas pour vous mais je n’ai plus rien achète de Hollandais depuis.

Heureusement que de ce temps la …les gros coupons de chinoiseries permettaient de digérer la meme année… ce n’aurait pas été aussi facile avec les coupons rikiki d’aujourd’hui!

Dernière modification par sissi (04/01/2017 17h23)

Hors ligne

 

#709 18/01/2017 09h19 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   228 

Dégradation de FITCH sur odebrecht à CC. C’est vraiment BLACK leur synthèse

Press Release

Hors ligne

 

#710 18/01/2017 10h37 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   54 

Quelles sont ces information publiées par le département de la justice US qui a incité Fitch à la dégradation ? Ne sont elles pas aussi disponibles pour les créanciers ??

Ici un article de bloomeberg résumant la situation et le défi d’Odebrecht.

Dernière modification par Bargeo (18/01/2017 10h38)

Hors ligne

 

#711 18/01/2017 11h29 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Avez la fin des JO, la croissance en berne et la crise politique, je n’ai plus un rond investi au Brésil ( à part le boulet de General Shopping mais c’est techniquement une émission à partir des iles caïmans smile ).

Hors ligne

 

#712 19/01/2017 08h18 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   119 

Bonjour Zebonder,
Comme je suis curieux, dans quelles conditions etes-vous sorti du Bresil (hormis GS)?
A la faveur du "rebond impeachment puis Temer" ou en vous coupant un doigt (bras?) pendant les difficultes de la presidence Dilma et la recession?

Pour ma part, j’ai toujours mon exposition obligs supranationales en BRL (environ 2% de notre patrimoine total). Pour portage, je ne suis plus tres saignant sur le potentiel de hausse du BRL, je pense que l’essentiel est fait.
Plus une demi ligne Petrobras 2044 en USD, en MV de -15% tout de meme. J’ajoute que je lorgne la perpetuelle senior BR Malls 8.5% USD et que je pourrais l’ajouter ds les semaines qui arrivent.

Cdt, S.T.

Dernière modification par SerialTrader (19/01/2017 08h20)

Hors ligne

 

#713 19/01/2017 09h24 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

J’ai tout soldé quand le BRL était remonté il y a quelques semaines et vu les coupons élevés déjà reçus je n’ai pas eu de perte.
Ensuite j’ai vendu tout ce qui était Brésilien même en USD ( BR malls par exemple ).
J’ai aussi soldé une position sur "Cimento Tupi" qui a fait défaut sad

Pour l’Amérique Latine, il y a encore du "potentiel" au Pérou avec :
- InRetail Shopping Malls ( USP19189AC69 )
- Camposol ( USP19189AC69 )

Bref, je ne veux plus prendre aucun risque sur ce pays, je préfère acheter du corporate US qui rapporte plus de 6% ( HP, Xerox, Avis … ) ou de l’IG US avec faible coupon mais fort effet de levier chez IB ( Microsoft, Apple … ).

Hors ligne

 

#714 19/01/2017 12h18 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   119 

Merci.
Avez-vous achete la Camposol 2021 sur le secondaire ou participer a l’echange? Je connais bien la boite, mais pas encore le nouveau CEO, je vais attendre 1 ou 2 trimestres pour voir ce qu’il a dans le ventre… L’ancien CEO, Salazar, me plaisait bien a moi, modeste preteur smile

InRetail, pas assez de jus a mes yeux, rendement de 4.3%

Sinon, je suis comme vous, je cherche de l’IG US vers 6%. Probleme, les souches ont deja bien remonte. J’hesite a prendre mes profits sur HPE d’ailleurs et reinvestir sur Xerox ou Seagate. Mais la, on est loin de Latam, je suis donc hors sujet…

Hors ligne

 

#715 19/01/2017 12h41 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Pour Camposol, j’en avais depuis longtemps, elle avait baisé dans les 85% avant l’échange alors j’ai renforcé ma position et refusé l’échange, elle est désormais au pair avec remboursement début Février smile

InRetail était en dessous du pair pendant une certaine période, ce n’est plus le cas maintenant.

Pour LATAM il y a du souverain sous le pair :
- Mexique ( US91086QAZ19 )
- Salvador ( USP01012AT38 

Pour l’US en IG avec plus de 6%, elles sont toutes quasiment au dessus du pair mais il en reste dans la zone des 4% et on peut les optimiser avec la marge d’IB.

Hors ligne

 

#716 25/01/2017 19h34 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   54 

Ca bouge concernant Odebrecht.
- le Pérou annule une commande à Odebrecht invoquant des craintes quant à la capacité du groupe de financer le projet.
- Un anonyme déclare à Reuters que dans le plan de sauvetage, une introduction en bourse est envisagé. Ce plan doit être annoncé dans les semaines à venir.
- Un encadrement strict serait prévu pour éviter les dérives "anti-conccurentielles"
- De gros changements dans le management
- Le nombre d’employés serait passé de 200 000 à 100 000
- 3 Milliard de USD d’actifs en vente dans le monde
- 110 milliards de reals de dette en cours de renégociation avec les créanciers

Source
source

Ca fait quelques jours que j’essaye de revendre ma ligne car je pressentais que les obligations seraient sous pression. Mais ma souche est trop illiquide et ne vaut plus le prix que j’en demandai…
J’attends maintenant la publication du plan de sauvetage et espère qu’une introduction dans la cote sera faite.

Hors ligne

 

#717 26/01/2017 00h37 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   332 

Bargeo je partage votre consternation… mais que faire??

Alors je regarde ou investir ailleurs…
Message 11182 : buy Mexico, PEMEX, Argentina, Petrobras…and even Russia (?)
Venezuela

Aussi d’autres idées de bonds …
"5 Emerging Markets Where Bonds Can Withstand Trump"
5 Emerging Markets Where Bonds Can Withstand Trump - Emerging Markets Daily - Barrons.com

Dernière modification par sissi (26/01/2017 01h35)

Hors ligne

 

#718 03/02/2017 14h04 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   47 

Bonjour,

J’ai une petite question pour les bondholders de Camposol 2017, le remboursement devait avoir lieu hier, avez-vous été remboursés?

Merci!

Hors ligne

 

#719 03/02/2017 14h48 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Bonjour cher collègue, vous aussi vous avez refusé d’échanger votre obligation Camposol ?
J’ai vérifié ce matin et les sous sont bien arrivés ainsi que le coupon semestriel smile

Je suis bien content d’avoir refusé l’échange et renforcé ma position en dessous du pair, maintenant je dors tranquille.

Pour General Shopping, la 10% progresse et cote désormais à 70% ( pour rappel, GS avait proposé un rachat à 50% il y a plusieurs mois ) mais la 12% traine toujours en dessous 30% vu que le coupon est suspendu et qu’on n’a toujours pas de nouvelles de l’émetteur quant à un échange éventuel.

Hors ligne

 

#720 03/02/2017 14h57 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   54 

sissi a écrit :

Bargeo je partage votre consternation… mais que faire??

Alors je regarde ou investir ailleurs…
Message 11182 : buy Mexico, PEMEX, Argentina, Petrobras…and even Russia (?)
Venezuela

Aussi d’autres idées de bonds …
"5 Emerging Markets Where Bonds Can Withstand Trump"
5 Emerging Markets Where Bonds Can Withstand Trump - Emerging Markets Daily - Barrons.com

Attendre… En espérant que le plan sera à l’avantage des créanciers. Le ménage fait dans le personnel et le management va peut être aider la société à ne plus être boycotté.

Pendant ce temps j’ai renforcé le Oil And gaz US. Revendu ma ligne CHK intégralement pour réinvestir la somme, et un peu plus, sur W&T Offshore et Legacy reserves. 2 Junk déprimés mais en recovry avec un retour aux bénéfices.

Hors ligne

 

#721 03/02/2017 15h41 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   47 

Bonjour ZeBonder,

J’avais revendu ma ligne 2017 il y a plus d’un an quand les résultats commencaient à décliner avant de revenir sur le dossier quand ils ont annoncé l’échange. J’ai pu en avoir à 90%! Rendement sympa en quelques mois! J’ai toujours GS en portefeuille ainsi que BR MAlls. J’encaisse les coupons tranquillement!

Hors ligne

 

#722 03/02/2017 15h44 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Bien joué smile
Pour GS, ce fut une erreur de débutant j’ai acheté la 12% au lieu de la 10% parce que je n’avais pas fait attention à la subordination de celle-ci.
Ensuite j’ai acheté de la 10% lors de l’offre d’échange donc je l’ai eue à 50% et elle cote désormais à 70% avec des coupons non-annulables sinon défaut.

Hors ligne

 

#723 12/02/2017 12h39 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   332 

Finalement S&P remonte la note de Petrobras de B+ a BB-
Comme j’ai démarre un compte marge chez IB j’ai acheté la 7.25% 2044 en min 2k USD, restent la 2040 et 2041 avec du 7.75 % de rendement
S&P identifica mejoras estructurales en Petrobras y eleva la nota de su deuda

J’aimerais bien voir une remontee des notes de mes autres boites brésiliennes … mais je crains que ce ne soit pas pour cette année … encore que peut-être pour CSN dont les bonds sont bien remontes ce dernier mois … 70.50 % vendredi passe de 52 début décembre

Quant a PEMEX qui est IG avec un rendement inférieur mais bien pour de l’IG et en 10k de minimum … le levier chez IB est inférieur a celui de Petrobras !

Dernière modification par sissi (12/02/2017 13h47)

Hors ligne

 

#724 13/02/2017 03h36 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   119 

Je deteste Pemex, elle fait des pertes tous les ans, que le baril soit a USD 80 ou a 30. Les fonds propres sont lourdement negatifs. C’est la 2eme compagnie petroliere nationale la plus mal geree apres PDVSA. Effectifs plethoriques, reserves en baisse, faible productivite, etc.

La seule raison de preter a Pemex est si vous croyez dur comme fer au soutien de l’Etat Mexicain a la societe. Car en effet le spread pick-up par rapport aux obligs sourveraines du Mexique est important, cela reflete la faiblesse criante de Pemex en stand-alone.

En revanche, je possede aussi la Petrobras 2044. Ce n’est pas le meilleur credit, j’en conviens, mais les choses s’ameliorent petit a petit.

Dernière modification par SerialTrader (13/02/2017 03h39)

Hors ligne

 

#725 13/02/2017 10h49 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine… (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   230 

Exact mais quand on voit que PDVSA n’a toujours pas fait faillite, on garde espoir.
Idem pour le Venezuela, je ne sais par quel miracle leurs emprunts souverains tiennent encore la route.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech