Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#501 17/09/2017 14h24 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   38 

@gefinance : vous avez raison, cependant, dans le cas ou les cryptos seraient de nouveau cantonnées au "darknet" les valorisations actuelles seraient inadaptées dans le sens où elles reflètent les anticipation d’adoption massive. A combien se valoriserait un bitcoin de nouveau exclusivement cantonné au monde des geeks ? Le pouvoir de nuisance des états ne doit donc pas être négligé.
Sur un autre sujet apparu plus haut dans le fil de discussion concernant les déclarations du CEO de la JP Morgan qualifiant le bitcoin de "fraude", un article croustillant de Zero hedge :
Suite  à la correction sur les cryptos, la JP Morgan a réalisé les plus gros des volumes à l’achat sur l’ETF suédois permettant de trader ces mêmes cryptos smile
If Jamie Dimon Hates It So Much, Why Is JPMorgan Buying Bitcoin In Europe? | Zero Hedge

Hors ligne

 

#502 17/09/2017 14h31 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Seldar a écrit :

Oui mais vous passez, à mon sens, totalement à côté de la spécification de ce que apportent ces technologies : la décentralisation, la sécurisation des transactions et l’accessibilité par tous de la lecture des blockchains.

Si les banques font la même chose dans leur coin, cette technologie ne leur apportera rien, et certainement pas l’aspect sécurisation.

La décentralisation donnant le pouvoir aux plus gros acteurs du réseau est un danger absolu.
Ca marche pour s’amuser avec des cryptomonnaies, mais aucune banque ne peut prendre le risque de s’exposer à la montée en puissance de parfaits inconnus, de malfrats, de concurrents ou de puissances politiques adverses.

Les banques n’ont pas besoin de se répandre aux 4 coins du globe pour être fiables: il suffit de monter un réseau entre les banques "dignes de ce nom" pour s’assurer une grande tranquillité. Les consortiums bancaire sont largement assez organisés pour pouvoir s’en sortir très bien tous seuls.

Avant de vouloir révolutionner quelque chose, il convient de le comprendre.

La question reste toujours la même: la blockchain pour quoi faire ? Qu’est-ce qu’une banque multinationale a à gagner à l’utiliser ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#503 17/09/2017 14h46 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   38 

La question reste toujours la même: la blockchain pour quoi faire ? Qu’est-ce qu’une banque multinationale a à gagner à l’utiliser ?

Les principales institutions bancaires sont déjà impliquées dans la technologie blockchain et sont en phase de test, notamment avec le Ripple (une des seules crypto centralisée, d’ailleurs…)
La blockchain Ripple permet de réduire les frais de transactions, les délais, elle permet de gérer de gros volumes et de solutionner le problème de contrepartie. En plus, comme dit précédemment, la blockchain est centralisée et gérée par Ripple labs…
Ripple, de l’expérimentation à la production ? - Digital Finance
L’avènement de Ripple - BitConseil

Hors ligne

 

#504 17/09/2017 14h59 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Juillet a écrit :

La blockchain Ripple permet de réduire les frais de transactions, les délais, elle permet de gérer de gros volumes et de solutionner le problème de contrepartie. En plus, comme dit précédemment, la blockchain est centralisée et gérée par Ripple labs…

On  est d’accord: du (presque) centralisé, géré par une unique entreprise.
La techno en elle-même est intéressante tant qu’elle est sous contrôle.
Vos liens disent d’ailleurs que Ripple est le mouton noir de leur domaine !

Pour la question des frais de transactions et des délais, l’argument est en carton.
Les frais de transaction sont ceux que l’organisme certificateur demande, ça n’a rien à voir avec blockchain ou non: une transaction en elle-même ne coûte rien, et le prix quelle est facturée quasiment n’a rien à voir avec la technologie employée.
Pour les délais, encore une fois, rien à voir avec la blockchain: dans quelques mois, les virements SEPA auront la possibilité d’être réalisés en moins de 20 secondes.

Reste le sujet du volume de transactions, ce qui est effectivement un problème sur certains systèmes. Je suis quand même surpris qu’on puisse considérer qu’un système nécessitant des calculs redondants puisse supporter une plus grosse charge qu’un système classique (à matériel comparable)

Dernière modification par Faith (17/09/2017 15h00)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#505 17/09/2017 15h43 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   26 

Juillet a écrit :

4 Le bitcoin et les principales crypto monnaies et asset ont une valeur qui réside dans leur technologie (au contraire des tulipes, par exemple) qui apporte de nouveaux services ou qui révolutionne des services anciens (mieux effectués pour moins cher).
Pour un point de vue plus technique sur la valeur du bitcoin vous pouvez lire cette analyse de Georges Lane :
www.24hgold.com/francais/actualite-or-a … e&mk=2

Concernant la valeur du Bitcoin et à la suite du lien de Juillet, je conseille plutôt de lire l’article de Georges Lane sur son propre blog, par ailleurs une mine d’information sur l’économie blog.georgeslane.fr/category/13-Monnaie/page/89

Hors ligne

 

#506 17/09/2017 16h08 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   38 

Les frais de transaction sont ceux que l’organisme certificateur demande, ça n’a rien à voir avec blockchain ou non: une transaction en elle-même ne coûte rien, et le prix quelle est facturée quasiment n’a rien à voir avec la technologie employée.

Et bien justement, si les transactions doivent être certifiés par un service tiers, voir un opérateur humain, notamment au niveau des virements de fonds, ces vérifications ont un coût. La blockchain permet de le réduire voir de le supprimer selon le système de preuve adopté. La technologie est bien au centre, d’où les forks et la multiplications des crytpos qui reposent sur des développements différents… Ce pour quoi Bitcoin, par exemple, n’est pas adapté pour les petites transactions type "baguette de pain" et qui explique ses évolutions…
Selon les technos employés vous n’avez pas forcément de calculs "redondants" au niveau de la vérification de la transaction. Avec la migration vers le proof of stake, ou preuve d’enjeu, les calculs sont beaucoup plus légers. Vous avez d’autres technologies comme le Zero proof of work utilisé par Zcash, ou encore celle implémentée par IOTA. Donc tout est une histoire de technologie, de code pour être plus précis. Pour pouvoir comparer avec un "système classique" il faudrait entrer dans les détails techniques de fonctionnement, notamment au niveau de la sécurisation des transactions. Après je ne suis pas informaticien donc je ne suis pas capable d’entrer dans ces détails…
Et effectivement, Ripple est perçu comme le "mouton noir" de la blockchain, car centralisé…

Hors ligne

 

#507 17/09/2017 16h24 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   

Faith a écrit :

La décentralisation donnant le pouvoir aux plus gros acteurs du réseau est un danger absolu.
Ca marche pour s’amuser avec des cryptomonnaies, mais aucune banque ne peut prendre le risque de s’exposer à la montée en puissance de parfaits inconnus, de malfrats, de concurrents ou de puissances politiques adverses.

(…)

Avant de vouloir révolutionner quelque chose, il convient de le comprendre.

Avant d’avoir un ton condescendant, il faut appliquer ses propres conseils à soi-même et comprendre comment fonctionnent les blockchains …

Parce qu’à la place des poncifs que j’ai laissés en citation, il serait préférable d’avoir une réelle argumentation technique…

Les banques sont les reines de l’opacité et du truandage, il y en a qui ont la mémoire courte.
L’exemple le plus drôle  et effectivement à l’opposé total de l’esprit des cryptos monnaies) est celui des dark pools…

Qu’on ne s’intéresse pas aux cryptos, qu’on n’y croit pas, le problème n’est pas là, mais en revanche que les critiques soient fondées sur une réalité me parait être un minimum.

Il y a pourtant bien des raisons objectives pour avoir des doutes sur les chances de succès de cette potentielles révolution.

Hors ligne

 

#508 17/09/2017 16h55 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Banni
Réputation :   

Quelqu’un aurait une explication simple de la blockchain et de ses avantages ? perso, j’ai dû mal à comprendre cet engouement pour les crypotmonnaies.

Hors ligne

 

#509 17/09/2017 18h03 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Juillet a écrit :

Et bien justement, si les transactions doivent être certifiés par un service tiers, voir un opérateur humain, notamment au niveau des virements de fonds, ces vérifications ont un coût. La blockchain permet de le réduire voir de le supprimer selon le système de preuve adopté.

Il est tout à fait exact que ces vérifications ont un coût. Mais elles ont également un but, et donc se priver de telle ou telle vérification, c’est se priver de leur but. Par exemple:
- vérification d’origine/destination des fonds (détection de blanchiment, vols, etc)
- vérification de la sincérité de la transaction (une signature, même électronique, peut être obtenue de manière illicite)
- vérification de solde débiteur, et tolérance en fonction de facteurs éventuellement subjectifs

Les deux premières sont des obligations légales, la troisième une règle de gestion de clientèle importante.

Et il en existe une fonctionnalité encore plus importante: la réversibilité des mouvement.
A part quelques banques chinoises (on en a fait l’expérience), la plupart des banques (ou même paypal) permettent le retour de fonds versés indûment.
Comment réaliser une telle fonctionnalité sans organisme central ?

La technologie est bien au centre

La techno est au centre des transferts d’argent, oui.
Mais actuellement les coûts d’un virement unitaire (ou prélèvement, etc) sont à peu près nuls si on met de coté les vérifications/fonctionnalités citées précédemment.
.

Selon les technos employés vous n’avez pas forcément de calculs "redondants" au niveau de la vérification de la transaction.

Auriez vous un exemple concret ?
Je n’ai pour le moment vu aucune blockchain décentralisée se contentant d’un avis positif avant de valider une transaction (mais, ma connaissance des crypto a ses limites)

Vous avez d’autres technologies comme le Zero proof of work utilisé par Zcash

Je n’ai pas trouvé. Ou alors Zero-knowledge-proof ?

ou encore celle implémentée par IOTA.

Techno très intéressante, mais qui se déclare elle-même "différente de la blockchain"

Pour pouvoir comparer avec un "système classique" il faudrait entrer dans les détails techniques de fonctionnement, notamment au niveau de la sécurisation des transactions. Après je ne suis pas informaticien donc je ne suis pas capable d’entrer dans ces détails…

En fait, je pense que c’est une erreur d’étudier le transfert d’argent par son coté technique. En effet, celui-ci est quasiment enfantin: j’ai un compte avec X, un autre avec Y et je déplace une somme S, le compte 1 a désormais X-S et le compte 2 a Y+S.
Ca c’est quasiment le seul point technique important.

L’essentiel tourne ensuite autour du fonctionnel: les vérifications, les découverts, la réversibilité, les transferts en devise, la possibilité de prélever, la récurrence, etc.
Ce sont ces fonctionnalités qui font l’intérêt d’une banque (ou d’un organisme équivalent)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#510 17/09/2017 18h59 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   231 

@Luxo,

Une explication, très simpliste, est qu’un BlockChain est une base de données répartie et fortement répliquée. Pour chaque nouvel enregistrement (transaction), il y a une vérification de la base auprès d’autres participants au réseau en même temps que des réplications multiples.
En cas de différence entre plusieurs (sources de) vérification, c’est le cas majoritaire qui est retenu.
Du coup, le système est très résistant aux erreurs ou aux corruptions : tant qu’au moins la moitié+1 des réplications sont justes, la bonne version se répandra. Corollaire : pour attaquer, il faut corrompre plus de la moitié des réplications (des ordinateurs) dans un temps suffisamment court pour dépasser le système de réplication.

Dernière modification par M07 (17/09/2017 23h17)


M07

Hors ligne

 

#511 17/09/2017 20h47 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   38 

@Faith :

En fait, je pense que c’est une erreur d’étudier le transfert d’argent par son coté technique. En effet, celui-ci est quasiment enfantin: j’ai un compte avec X, un autre avec Y et je déplace une somme S, le compte 1 a désormais X-S et le compte 2 a Y+S.
Ca c’est quasiment le seul point technique important.

L’essentiel tourne ensuite autour du fonctionnel: les vérifications, les découverts, la réversibilité, les transferts en devise, la possibilité de prélever, la récurrence, etc.
Ce sont ces fonctionnalités qui font l’intérêt d’une banque (ou d’un organisme équivalent)

Bon, si le côté technique ne vous semble pas pertinent, mieux vaut passer votre chemin, en effet.
D’autant plus si vous êtes satisfait de vos services bancaires et ne voyez pas ce que peut apporter la désintermédiation. Sachez seulement que de plus en plus de personnes et d’institutions voient les choses différemment et investissent dans les technologies dérivées de la blockchain.

Concernant Zcash, il s’agit du Zero knowledge proof, effectivement, merci d’avoir rectifié, j’ai rédigé mon message trop rapidement.

Il est tout à fait exact que ces vérifications ont un coût. Mais elles ont également un but, et donc se priver de telle ou telle vérification, c’est se priver de leur but. Par exemple:
- vérification d’origine/destination des fonds (détection de blanchiment, vols, etc)
- vérification de la sincérité de la transaction (une signature, même électronique, peut être obtenue de manière illicite)
- vérification de solde débiteur, et tolérance en fonction de facteurs éventuellement subjectifs

Je ne partage pas votre avis sur la réalité de ces "services" bancaires, mais c’est un autre débat, il me semble. Cependant, contrairement à un mythe très répandu, la blockchain bitcoin, par exemple, n’est absolument pas opaque, au contraire, elle est entièrement publique, et chacun peut suivre les transactions (pour peu qu’il ait les compétences requises). Beaucoup plus transparent, donc, qu’une banque qui domicilie ses filiales dans les paradis fiscaux (et c’est le cas de beaucoup d’entre elles)…

@ Luxo : vous avez beaucoup de matériel en ligne sur ce sujet, par exemple :
Qu’est-ce que la blockchain ? – Blockchain France
Comprendre la blockchain en 5mn | Conférence Big Bang Blockchain - YouTube

Hors ligne

 

#512 17/09/2017 22h09 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Juillet a écrit :

Bon, si le côté technique ne vous semble pas pertinent, mieux vaut passer votre chemin, en effet.

Je suis informaticien.
Mon premier travail est d’éviter de faire compliqué quand on peut faire plus simple. La complexité doit apporter des fonctionnalités sinon elle n’a pas lieu d’être.

La "sécurité des transactions" est un argument souvent présenté.
Mais j’aimerais avoir des précisions sur les défaillances en sécurité des banques qui sont corrigées par la blockchain (et/ou les crypto existantes)
Je ne dis pas ici qu’il n’y a aucun avantage, mais j’aimerais les connaître plus précisément pour pouvoir juger de si elles compense les pertes de fonctionnalités ou non.

Je ne partage pas votre avis sur la réalité de ces "services" bancaires, mais c’est un autre débat, il me semble.

J’ai effectivement l’avantage de travailler dans le domaine depuis quelques années, et mon avis a beaucoup évolué depuis que je sais comment ça marche concrètement.

Cependant, contrairement à un mythe très répandu, la blockchain bitcoin, par exemple, n’est absolument pas opaque, au contraire, elle est entièrement publique, et chacun peut suivre les transactions (pour peu qu’il ait les compétences requises). Beaucoup plus transparent, donc, qu’une banque qui domicilie ses filiales dans les paradis fiscaux (et c’est le cas de beaucoup d’entre elles)…

Ce n’est ni "plus transparent", ni "moins transparent".
Ces deux solutions ont leurs intérêts propres:
- bitcoin => transparence des transactions, mais difficulté à savoir qui est la personne physique.
- banques => identification claire de la personne physique, mais éventuelle opacité des transactions (opacité très réduite en ces temps de traque à l’évasion fiscale)

En France, on s’inquiète beaucoup de la vie privée, et de ne pas révèler trop de notre vie aux différents organismes privés (Google, Facebook, etc). J’ai donc toujours du mal à comprendre qu’on place la transparence de la blockchain comme un avantage.
Vous trouvez normal que chacun puisse "(pour peu qu’il ait les compétences requises)" puisse avoir accès à toutes vos dépenses ? Ce qui permet en plus de pouvoir vous localiser en temps réel…


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#513 18/09/2017 16h14 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   16 

doubletrouble a écrit :

Vous remarquerez qu’avant la dévaluation du RMB, le BTC oscillait "tranquillement" entre $200 et $600 USD. C’est lorsque le RMB a commencé à sérieusement baisser en Automne 2016 et que pas mal de 土豪 ont cherché à obtenir du dollar en grande quantité que le BTC a breakout.

Le vulgum pecus - voyant cette hausse et la minorité de "croyants" initiale se faire des scrota en or - s’est joint à la fête et amplifié le mouvement, sans s’interroger sur sa cause.

Au delà de l’assaut législatif du gouvernement Chinois, le BTC va subir un autre fort vent de face : la PBoC semble profiter de la déroute actuelle du dollar et de la geopolitique pour laisser le yuan s’apprécier. On devrait donc assister au mouvement inverse : vente de l’USDCNY.

Vous confondez corrélation et causalité.
J’espère que vous en avez bien conscience, parce que vos paragraphes suintent de certitudes prétentieuses. Bon courage pour la suite.

M07 a écrit :

Je pense que :
- Certains pays savent et peuvent contrôler très efficacement Internet. La Chine par exemple.
- Une interdiction légale obligerait le BitCoin à un usage délictueux, forcément limité à une frange réduite de la population, et donc marginal.
- Sans parler d’interdiction globale, l’interdiction "monétaire" empêcherait l’usage par les commerces officiels, par les banques, etc.  Donc avec encore une marginalisation.

- Pour avoir des amis qui vivent en Chine, je peux vous assurer que le "grand firewall" n’est pas ce que vous croyez. La plupart des chinois (qui vivent dans les grandes villes) connaissent et utilisent des méthodes de contournement au quotidien. Cela se fait très facilement via des outils simples (parfois même de manière automatisé), il n’est absolument pas nécessaire d’être un geek.

- Comment définir une interdiction légale de quelque chose qui n’est pas contrôlable par un Etat ? Les réseaux P2P torrents, le streaming et les échanges de clés USB sont aussi interdits depuis près de 20 ans. Pourtant, Game of Thrones est la série la plus piratée de l’histoire… Les gens ont leur propre morale. Si l’interdiction ne profite qu’aux nantis, et qu’elle est impossible à contrôler (donc à sanctionner), la population n’aura que faire d’une éventuelle interdiction légale.

- Vous voulez dire une interdiction globale internationale ? J’ai extrêmement de mal à voir les ~180 pays du monde s’entendre sur ce point.

Dernière modification par 3ul3r (18/09/2017 16h48)

Hors ligne

 

#514 18/09/2017 18h05 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   38 

En France, on s’inquiète beaucoup de la vie privée, et de ne pas révèler trop de notre vie aux différents organismes privés (Google, Facebook, etc). J’ai donc toujours du mal à comprendre qu’on place la transparence de la blockchain comme un avantage.
Vous trouvez normal que chacun puisse "(pour peu qu’il ait les compétences requises)" puisse avoir accès à toutes vos dépenses ? Ce qui permet en plus de pouvoir vous localiser en temps réel…

Je ne pense pas que l’on puisse caricaturer ainsi. Comme le souligne 3ul3r cela reste du p2p, donc on accède sur le registre public à votre adresse de portefeuille, pas à votre identité physique. Après on peut certainement remonter à une adresse civile mais il faut engager des moyens, bref, vos transactions et votre historique commercial sont quand même bien mieux protégées et échappent à votre banquier qui lui, peut suivre vos moindres faits et gestes.
Ensuite, si la confidentialité vous importe vous pouvez vous tourner vers des monnaies spécifiquement conçues pour ça comme Zcash ou Monero…
Pour conclure, comme de toute évidence vous ne trouvez aucun intérêt à ces technologies, pourquoi intervenir sur ce fil ?

Dernière modification par Juillet (18/09/2017 18h06)

Hors ligne

 

#515 18/09/2017 20h05 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Juillet a écrit :

Pour conclure, comme de toute évidence vous ne trouvez aucun intérêt à ces technologies, pourquoi intervenir sur ce fil ?

Je ne savais pas que ce fil était destiné à une promotion aveugle des cryptomonnaies.

J’interviens ici parce que je vois intervenir un certain nombre de personnes crachant sur les "vilaines banques" sans savoir réellement ce que fait une banque, à quoi elle sert et quelles sont ses régulations.
J’interviens également parce que je suis passionné de technologie, blockchain comprise, mais qu’en plus j’ai la chance d’avoir plus expérience de plus de 10 ans en banque, à travailler dans leurs services informatiques à différents postes, en particulier dans les moyens de paiement.
J’interviens parce que j’essaye d’apporter un peu de rationalité dans une série de posts dithyrambiques envers les cryptomonnaies.

Enfin, j’interviens parce que le sujet des crypto-monnaies me passionne, mais c’est une passion qui essaye de garder les yeux ouverts.
Je vais donc reposer ma question, en espérant des réponses concrètes:
"Mais j’aimerais avoir des précisions sur les défaillances en sécurité des banques qui sont corrigées par la blockchain (et/ou les crypto existantes)"


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#516 18/09/2017 22h11 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   45 

Une application concrète de la blockchain ethereum et des smartcontrats dans la vie « quotidienne »:

AXA intègre la blockchain Ethereum dans un produit d’assurance

Hors ligne

 

#517 19/09/2017 01h18 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   192 

Ca démontre en effet le potentiel d’Ethereum la technologie, et bien qu’il n’y ait pas de détails dans ces articles ou d’autres, pas de trace d’Ether en vue, mais de classiques $ ou €.

C’est un cas typique, les assurances météo en sont un autre, où la technologie permet de réduire à 0 ou presque  le coût de traitement de petites valeurs de contrats. Pas étonnant que ça intéresse AXA.

Il faut vraiment apprécier séparément les technologies (potentiel indéniable) et les cryptomonnaies.

Hors ligne

 

#518 19/09/2017 06h53 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   45 

Pas tout à fait d’accord avec Gaspode.
Certes l’article n’aborde pas la cryptomonnaie ether mais pourtant l’execution du smartcontrat necessite du « gaz » pour s’autoexecuter, or ce « «gaz » n’est rien d’autres qu’une fraction ether (0.0004 ether environ actuellement mais ce prix peut etre plus elevé si l’emetteur du smarcontrat souhaite que celui ci soit executé en priorité par les mineurs).
Malgré ce montant en ether, on se rend vite compte que le cout est bien minime par rapport à son coup actuel s’il devait être traité par un humain…

Hors ligne

 

#519 19/09/2017 07h06 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Licha a écrit :

Malgré ce montant en ether, on se rend vite compte que le cout est bien minime par rapport à son coup actuel s’il devait être traité par un humain…

Ca fait quelques décennies que ce genre de choses n’est pas réalisé par des êtres humains.
S’il faut faire une comparaison, c’est avec un système automatisé sur un serveur.

Je comprends le principe de fonctionnement de Fizzy, et lui trouve une certaine esthétique. Mais je ne vois pas ce qu’apporte le fait de passer par une blockchain. Auriez-vous des information justifiant le passage par cette techno ?

Dernière modification par Faith (19/09/2017 07h09)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#520 19/09/2017 07h38 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   45 

Je dirais à mon humble avis ( je suis loin d’etre un spécialiste) que l’avantage est justement le fait que cela soit décentralisé et non centralisé sur un serveur.
Donc moins de coût , plus sécurisé en cas de bug/ panne du serveur etc…

Hors ligne

 

#521 19/09/2017 08h09 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   13 

Oui, la redondance et la résistance à la corruption des données.
Que se passe t’il quand on arrive à compromettre un système central et y modifier une (des) données ? cela est accepté comme le nouvel état de fait. Avec la blockchain il faut corrompre une majorité de serveurs tenus par des entités différentes sur des systèmes différents et différentes implémentation de la sécurité. Donc une tâche extrêmement plus difficile.

Hors ligne

 

#522 19/09/2017 08h17 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

rylorin a écrit :

Oui, la redondance et la résistance à la corruption des données.
Que se passe t’il quand on arrive à compromettre un système central et y modifier une (des) données ?

Les systèmes (bancaires en particulier) disposent de système de "réconciliation", permettant de vérifier de plusieurs façon que les données sont cohérentes.
En général, ces systèmes sont sur plusieurs types de systèmes différents (non seulement OS différent, mais également hardware différents) et ces systèmes sont en général journalisés, permettant de revenir à une situation antérieure quelconque.

Il ne suffit pas de faire un changement en base pour être millionnaire (sinon, pas sur que je sois encore sur ce forum… big_smile )

Licha a écrit :

Je dirais à mon humble avis ( je suis loin d’etre un spécialiste) que l’avantage est justement le fait que cela soit décentralisé et non centralisé sur un serveur.
Donc moins de coût , plus sécurisé en cas de bug/ panne du serveur etc…

L’argument n’est pas mauvais.
Mais d’une part une application comme celle-ci est très peu gourmande en ressources, et peut donc partager le serveur d’autres applications. Et d’autre part il existe de nos jour "le cloud", qui permet de décentraliser à bas coût sans pour autant avoir besoin de faire intervenir la blockchain.

J’ai creusé un peu plus le lien fourni, et il semble que le choix de la blockchain soit surtout dans le but de faire un essai d’application fonctionnant ainsi. Un test technologique  live, afin de mieux se rendre compte du potentiel de la techno.

Dernière modification par Faith (19/09/2017 08h18)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#523 19/09/2017 20h07 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   

Est-ce que certains d’entre vous utilisent des wallets physiques pour le"stockage" des cryptomonnaies (au moins Bitcoin et Ethereum) ?
J’envisage d’acheter un Ledger Nano S mais je suis preneur de toute recommandation ou retour d’expérience. smile

Hors ligne

 

#524 19/09/2017 20h28 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   136 

il y a quand meme une contradiction enorme entre la monnaie virtuelle decentralisee qui va changer le monde et le fait que pour la stocker de maniere sure il faut avoir un support physique obsolete.

le bitcoin a pour seul avantage d’echapper aux etats, mais quand on echappe aux etats, on se retrouve avec les mafias. La nature n’aime pas le vide.

quand aux smart contracts, 1- rien n’empeche d’en faire hors blockchain par un intermediare (airbnb,booking,paypal,etc)
2-bonne chance pour que votre smart contract verifie que la qualite de votre changement de roues est correct.

declaration j’ai des annees d’experience dans les paiements sur le web

Hors ligne

 

#525 19/09/2017 23h22 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   22 

Jeryagor a écrit :

Est-ce que certains d’entre vous utilisent des wallets physiques pour le"stockage" des cryptomonnaies (au moins Bitcoin et Ethereum) ?
J’envisage d’acheter un Ledger Nano S mais je suis preneur de toute recommandation ou retour d’expérience. smile

J’utilise un Ledger Nano S. De tous les comparatifs que j’ai pu lire le Trezor est au mieux "aussi bien" que le Ledger Nano S.
De mon expérience, aucun problème que ce soit technique ou pratique. J’ai entendu que ces derniers mois la demande avait été forte et qu’il était difficile d’en trouver.
Avec le ralentissement de la hausse des prix, peut-être que c’est maintenant plus facile.

Dernière modification par malko (19/09/2017 23h23)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "cryptomonnaies : bitcoin, ethereum, monero, litecoin…"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech