Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Vous devez vous présenter pour pouvoir participer aux discussions.

#1 22/05/2014 19h45 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1546 

Y a-t-il des lecteurs qui ont analysé la société Anevia qui s’introduit en ce moment sur l’Alternext ?   (tous les documents de référence sont sur leur site).

Pour ma part, je ne suis pas en mesure d’évaluer si les prévisions de la société en matière de développement futur de son marché cible, ou si ses affirmation au niveau du positionnement de ses produits, sont exactes, même si elles semblent plausibles. Il faudrait vraiment être très spécialisé dans leur domaine pour avoir un avis pertinent argumenté à ce niveau, ce qui est souvent le problème avec des acteurs de niche, sans réel comparables cotés.

Cependant, comme j’ai eu une relation professionnelle avec cette société dans le passé, que j’ai utilisé leurs produits, et que j’ai pu apprécier le professionnalisme et la fiabilité de mes interlocuteurs, qui en sont encore les dirigeants à ce jour, et qui annoncent vouloir le rester, j’ai décidé de miser un petit ticket sur eux, dans une optique à moyen/long terme.   

En particulier, ça me semble receler un potentiel nettement plus important qu’un saupoudrage de fonds sur une plate-forme de crowdfunding.

Mots-clés : alternext, anevia, introduction


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#2 22/05/2014 20h04 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   221 

Fondée par les acteurs du projet VLC, belle référence en tout cas.

Hors ligne

 

#3 28/03/2017 18h23 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1546 

Résultats 2016  (retour à l’équilibre) : s.info.actifin.fr/3706/www/CP_Anevia_RA_2016.pdf


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#4 28/03/2017 22h06 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   414 

Bonjour,
Oui bonne nouvelle, le S1 respirait déjà le redressement.
En regardant les comptes sur morningstar depuis 2011, l’entreprise avait une croissance négative et des charges d’exploitations de plus en plus lourdes. Au S1 2016, l’inversion de la dynamique est là avec 120% de croissance du CA.
Les charges d’exploitations sont plus contenues qu’en 2015, (82% du CA vs 143% en 2015 = la meilleure rentabilité depuis au moins 2010).

L’AK de mars a levé 1.9M€ et avait pour objectif de corriger les CP négatifs (-1.2M€ au 30/6/16) c’est chose faite (en théorie une bonne partie doit être en trésorerie ?).
Le bilan du S1 me semble propre, l’entreprise possède 1M€ d’immo corpo brutes + financières (dépôt de garantie).
0.1M€ de trésorerie nette de dettes financières (avant AK).
Le RN était de -300K contre -5300K fin 2015. +100 à fin 2016.

1.2M€ de produit à recevoir (l’annexe parle du CICE quid avec les élections ?)

A noter que suite à l’AK le management possède 25% du capital.

Vivement les résultats complets.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#5 29/03/2017 09h30 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   76 

J’essaie de comprendre les services que propose cette société car investir dans une société technologique c’est faire le pari que ses clients adopteront ses logiciels plutôt que ceux de ses concurrents de manière durable, sachant qu’il y a en permanence des évolutions dans ce domaine (internet, encodage video et formats de compression, DRM).
Anevia est un éditeur de logiciels pour la distribution de la télévision et de la vidéo en direct, en différé et à la demande (VOD).Ses solutions rendent les CDNs et têtes de réseau plus efficaces permettant ainsi aux opérateurs de réduire le stockage et l’utilisation de la bande passante.
Parmi ses clients on trouve Cablevision Argentina (l’un des câblo opérateurs majeurs en Amérique du Sud ), Canal+ et France Télévision en France, Net+ en Suisse Romande, Post Technologies au Luxembourg.
De ce que je comprends les logiciels d’Anevia s’adressent aux opérateurs télécoms (et aux hôtels, de bateaux de croisière, de compagnie maritimes et d’aviation) mais pas aux pure player OTT comme Netflix, Amazon, ou iTunes qui ont leur propre solutions logiciels.
J’ai trouvé un article de 2012 qui explique l’historique de la société : Les français de la TV connectée : Anevia
On peut citer parmi ses concurrents le suédois Edgeware et les américains Harmonic (plus de 1000 salariés) et RGB Networks.
J’ai vu que Anevia précise certaines barrières à l’entrée (temps de développement et expérience en matière d’encodage vidéo) et avantages de sa technologie mais je n’arrive pas à comprendre quels sont les risques que Google (qui possède Youtube, twitch et permet de regarder des vidéos en direct ou différé) ou Amazon propose le même type de service aux opérateurs télécoms.
Dans les facteurs de risques, on peut aussi lire dans le rapport de gestion 2015 :
"Plus généralement, le développement par un concurrent d’une nouvelle technologie, intégrant par exemple un format universel ou introduisant un nouveau standard de référence, pourrait rendre inopérants les logiciels et équipement développés par la Société."
Certes VLC est un très bon logiciel, les développeurs d’Anevia sont sans doute très compétents dans le domaine de la vidéo, mais je me dis que les concurrents qui disposent de moyens plus importants peuvent sûrement produire des solutions aussi efficaces.Bref je n’arrive pas à trouver d’éléments pour me dire que cette technologie est meilleure qu’une autre (si ce n’est les récents contrats).

Dernière modification par gilgamesh (29/03/2017 09h32)

Hors ligne

 

#6 29/03/2017 14h33 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Réputation :   

Regardez, aujourd’hui + 31% avec un retour aux bénéfices.

Hors ligne

 

#7 29/03/2017 15h12 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1546 

bibike a écrit :

1.2M€ de produit à recevoir (l’annexe parle du CICE quid avec les élections ??)

C’est plutôt du CIR (Crédit d’Impôt Recherche)), vu que l’entreprise fait beaucoup de R&D. Les élections ne devraient pas avoir d’impact la dessus, sauf si un candidat souhaitant décourager la recherche et augmenter le chômage devait gagner.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#8 29/03/2017 16h34 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   414 

En fait je parlais des produits constatés d’avance à plus d’un an des contrats de maintenance non échus. Il était tard je me suis emmêlé les pinceaux.
Le CICE ne représente que 7K en réduction d’impôt.
Le CIR 436K€.
Les PAR sur clients + état 200K€.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#9 31/03/2017 16h17 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   292 

Bonjour !

Le CIR présente un risque de requalification par les services fiscaux.
J’ai rencontré plusieurs entreprises pour qui la qualification de "recherche" avait été rejetée, et qui ont été obligées de rembourser aides et impôts.

Certes, ce n’est pas systématique, mais le risque existe.

Dernière modification par M07 (31/03/2017 16h18)


M07

Hors ligne

 

#10 01/04/2017 21h50 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Réputation :   37 

Sur le même créneau, Ateme.

Français toujours , 3x plus de CA, EV 6x plus importante, un flottant bien plus important (au moins x2)  et … X Niel au capital, avec les fondateurs historiques qui ont gardé un beau ticket.

Pour comprendre le secteur, doc d’introduction en bourse d’Ateme très bien fait. Pas encore lu celui d’Anevia.

Secteur porteur, qui semble fortement se concentrer actuellement. Stratégies dynamiques tant en terme de choix technos, que de partenariats noués. Belle rentabilité sur le software et croissance exponentielle des ventes possibles à condition de satisfaire continuellement les besoins clients. Un succès aujourd’hui n’est pas encore la garantie d’un succès demain, d’où l’importance du management et de la pertinence de ses choix historiques.

De grosses difficultés pour la valo, en tout cas, pour moi:
- Valo très sensible aux cash-flow, qui peuvent rapidement exploser les prévisions en fonction du mix produits et des marchés engrangés avec un même client si phase de test réussi.
- A l’actif, beaucoup d’incorporels (frais de dév) et de matériels informatiques qui peuvent potentiellement devenir obsolètes.
- Multiples difficilement applicables car peu de concurrents identifiés à ce stade (EVS / Harmonic).

Ateme, je suis IN. Tant que le CA croit comme attendu, je pars du principe que les choix technos sont validés. Alors oui, il suffit d’un mauvais virage. Mais, il y a quand même une belle rentabilité en contrepartie , un ROI assez court et de belles barrières à l’entrée.

Happy to discuss

En ligne

 

#11 04/04/2017 22h23 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   131 

Etude détaillée d’Euroland Finance
Avis : accumuler
Objectif : 4,6€

Hors ligne

 

#12 18/12/2017 00h19 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   414 

Bonjour,

L’analyse d’Euroland précitée, disponible sur le site d’Anevia, est une lecture très instructive.

Je passe sur les 25 pages de présentation de la société, intéressant et fouillé mais en partie incompréhensible pour un profane comme moi.

Page 26/27 vous trouvez la valorisation DCF.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_alanv_euro_dcf.jpg

Les prévisions de croissance paraissent très élevée : TCAM de 20% les 4 premières années, TCAM de 8% les 7 suivantes, et une croissance infinie de 2% (même ce chiffre est généreux).

Je trouve dommage que les multiples hypothèses de marges, BFR, investissements, ne soient pas argumentées, on se demande d’où elles sortent et ce qui les justifient quantitativement.

Le tableau synthèse du CMPC démontre qu’ils utilisent un taux sans risque de 1%, et une prime de risque relativement faible. Le beta élevé corrige en partie cette fougue mais cela reste relativement faible pour une société au bilan de verre.

Les WACC si faibles me choquent, (pour une nano cap si fragile). Les taux sont aujourd’hui au ras des pâquerettes d’accord, mais quand on DCF c’est à l’infini et si le WACC est accommodant aujourd’hui, ce ne sera probablement pas le cas à l’avenir, d’où ma préférence pour des valeurs de WACC historiques.

La matrice de sensibilité de valorisation a le mérite d’exister, c’est une bonne manière de se rendre compte de l’incidence de pouillème de variation sur le WACC et le taux de croissance.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_alanv_euro_matrice_sensi.jpg

Page 28/29 valorisation par les comparables

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_alanv_euro_compar.jpg

Je trouve également très osé qu’ils se basent sur des multiples de flux futurs estimés à deux ans, multiples relativement élevés (pour du N+2), et qu’ils les appliquent sur leurs propres estimations elles-mêmes plutôt optimistes (pour rappel ils passent d’un ROC de -5.3% à +9.4% en deux ans à peine…).

Et vous trouverez ici la fiche société mise à jour par Euroland après la déception du S1.

L’objectif de cours et les prévisions induites sont nettement revues à la baisse (objectif 3.50 €, cours à 3.17).

Et malgré le premier gadin, un second est arrivé puisqu’on cote à 2.50 € environ.

Pour arranger le tout, la société a émis des BSA, pouvant diluer le capital de 14% (d’après Euroland), c’est énorme. Mais peu risqué vu le prix d’exercice de 4.70 € jusqu’au 24/07/2018 (quoi que tout est possible!!).

Loin de moi l’idée de critiquer ce travail d’Euroland dont je suis bien incapable, ce sont des gens sûrement très compétents, l’équipe regorge de diplômes prestigieux (du moins plus que les miens) et l’analyste ayant rédigé ce rapport semble spécialisée du secteur.

Il est un peu tôt pour dire s’ils se sont complètement trompés (malgré le S1 décevant, ce n’est qu’un S1 année N+1 de l’étude) mais à lire ce type de prévisions détaillées blindées d’hypothèses optimistes je comprends encore mieux la philosophie de Benjamin Graham ou de Walter Schloss.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (18/12/2017 00h26)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#13 18/12/2017 00h48 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   89 

A moins de connaitre très bien le secteur, ce n’est pas habituelle cette façon de procéder. C’est peut être le cas pour cette analyste.
Gilbert Dupont est également très optimiste avec un TP à 3,60€. Je serai curieux de voir leur analyse.

Hors ligne

 

#14 18/12/2017 18h56 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Réputation :   37 

Je constate que:

- Euroland a conseillé l’augmentation de capital qui s’est faite autour de 4€ + DPS à la fin février je crois, avant d’émettre fin mars une reco à 4,6€ (quand le cours était autour de 4,18€)

-le représentant de la masse de porteurs des BSA est visiblement logé chez Euroland

-Gilbert Dupont est animateur de marché pour Anevia

Dernière modification par Bergamote (18/12/2017 19h27)

En ligne

 

#15 01/02/2018 07h32 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   414 

Bonjour,

Anevia publie son CA 2017.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_ca_anevia.jpg

Anevia DAS Telecom a écrit :

Le second semestre a été très actif commercialement, marqué par la conquête de plusieurs nouveaux opérateurs de premier plan à l’international, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Capitalisant sur le succès du projet déployé pour Cablevisión Argentina, Anevia a également signé avec deux nouveaux opérateurs pour un déploiement de ses solutions dans plusieurs pays en Amérique du Sud.
La période s’est aussi caractérisée par de nouvelles signatures d’extensions de projets dans le cadre de contrats pluriannuels pour le compte de clients existants qui souhaitent être accompagnés dans la durée dans leur mutation vers l’OTT.

Anevia DAS Entreprise a écrit :

Le second semestre s’est caractérisé par le recrutement stratégique d’Ivonne Prugnaud en tant que VP Sales Worlwide Entreprise pour relancer la dynamique de l’activité, forte de son expérience dans l’industrie du software, notamment au sein du groupe Hoist, et de sa
compréhension des enjeux et des besoins des clients finaux. Les premiers effets de ce recrutement se sont fait sentir dès le 4ème trimestre avec une bonne dynamique comparée au 3ème trimestre.
D’autre part, Anevia a été en mesure de signer en fin d’année le déploiement de sa tête de réseau Flamingo auprès de plusieurs hôtels de luxe 5* et palaces à Paris et sur la Côte d’Azur.
Au total, si l’activité Entreprise reste en repli sur l’exercice, les actions entreprises en fin d’année devraient produire leurs effets sur l’activité dès l’exercice 2018.

La société indique une dette nette de 900K€ au bilan (940K€ fin 2016).

Prochaine publication : le 28 mars 2018, résultats de l’exercice 2017

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (01/02/2018 07h32)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#16 05/03/2018 22h43 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   414 

Anevia : Accord pour l’acquisition de Keepixo

Communiqué officiel

(CercleFinance.com) a écrit :

Anevia annonce avoir conclu un accord en vue d’acquérir Keepixo, société spécialisée dans le développement de logiciels de compression vidéo à destination des opérateurs TV pour une diffusion en direct ou en différé dans une approche multiécran.

Les solutions offertes par Keepixo ont été commercialisées auprès de 150 clients dans le monde, dont 40 opérateurs majeurs. En 2017, Keepixo a enregistré un chiffre d’affaires de 0,9 million d’euros et comptait 14 collaborateurs basés pour l’essentiel à Grenoble.

L’acquisition sera financée intégralement par échange de titres. Selon les termes du traité, l’apport en nature des actions Keepixo sera rémunéré par l’émission de 307.200 actions nouvelles Anevia, au prix unitaire de 2,63 euros, valorisant ainsi Keepixo à 807.936 euros.

Dilution illustrée

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_dilution_anevia.jpg

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (05/03/2018 22h49)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#17 06/03/2018 13h43 → Anevia : infrastructures logicielles pour la diffusion de la VOD (alternext, anevia, introduction)

Membre
Réputation :   37 

Belle dilution en tout cas .

Même Euroland , qui n’est pas complètement désintéressé, abaisse son objectif à 3€. On y est …

On parle de 14 personnes pour une techno à mon avis difficile à évaluer.

Cela ne confirme-t-il pas, par ailleurs, le choix stratégique d’Ateme, que je vois plus comme un  vrai pure player dans la compression ? Un jour, Anevia rachetée pour une bouchée de pain par Ateme ?

Amf: actionnaire Ateme

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech