Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 11/08/2017 12h45 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   24 

On parle maintenant de 0,32$… Division par 3 du cours d’avril, c’est une descente aux enfers…

Si l’on prend un graphe annuel, c’est 98% d’evaporé pour SEADRILL!

Hors ligne

 

#77 11/08/2017 23h23 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   96 

Price to book 0,02.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#78 01/09/2017 18h48 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   557 

Sur la bourse d’Oslo, Seadrill a connu une vive hausse aujourd’hui…
De 0.15 à l’ouverture, le cours est passé à 0.38, avant de se stabiliser à 0.27 +-

Cette vive hausse de 75% est alimentée par des rumeurs (selon un article de Bloomberg) évoquant un intérêt d’un groupe chinois pour un possible rachat.


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#79 13/09/2017 10h35 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   80 

Fin de partie pour Seadrill: Faillite !

seadrill-a-depose-son-bilan


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#80 13/09/2017 19h23 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   36 

La nouvelle semble bien apprécié pour les pairs de Seadrill comme ESV et RIG pour ne citée qu’eux.

Sans doutes moins de concurrence…

Une fois les "zombies" du secteur mort, les plus solides pourront je l’espère reprendre du poil de la bête . J’espère que mon cheval (ESV) fera parti de ceux là!

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#81 13/09/2017 19h48 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   96 

Ce n’est pas un chapter 7 mais un chapter 11, donc une restructuration des dettes.

Le cours est en hausse. Difficile de comprendre pourquoi sans connaître les détails de l’opération pour tenter une valorisation de l’entreprise.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#82 13/09/2017 20h45 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   78 

Dans tous les cas, c’est ce qu’on appelle une faillite. Un chapitre 11 peut trés bien finir en chapitre 7, c’est même fort probable dans un marché aussi déprimé.

Toutes les valeurs du secteurs sont en hausse.

Mais peut-être que le marché pari sur un repreneur ? Je sais que les chinois sont trés avides d’acquisitions à vil prix sur le secteur, en ce moment. SINOPEC, par exemple, pourrait décider de reprendre certains ou tous les assets pour se lancer dans la course. Un chapitre 11 leurs serait favorable car ils pourraient proposer un rachat au prix "de la ferraille" (ce qui rembourserait peut-être en grande partie les prêteurs ou les actionnaires prioritaires mais rincerait les actionnaires "normaux").

C’est une solution qui a déjà été pratiquée par d’autres pour se sortir temporairement d’une mauvaise passe !


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne

 

#83 18/10/2017 21h42 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1868 

Je ne sais pas si ce contrat est représentatif du secteur, mais le prix de la location de cette plate-forme de forage a été divisé par 4 par rapport à 2014 :

SeekingAlpha a écrit :

Transocean (RIG -3.8%) sinks despite signing a new two-year contract for the Deepwater Invictus ultra-deepwater drillship with three one-year priced options.

The rig’s $106M of revenue for two years of work calculates to a $145K dayrate, a 75% reduction from the current $592K - a great deal for BHP Billiton (BHP -1.4%), which secures a modern rig built in 2014 for a very cheap price - further evidence of the dismal state of the offshore drilling market.

Bloomberg also published a story today describing RIG’s retirement of six floating rigs that will add up to a $1.4B writeoff as a signal of "just how bleak the future looks for deepwater drilling."

Offshore drilling rig operators junked more rigs during Q3 than have ever been trashed in a 90-day stretch, according to the report.

“Deepwater is going to be playing a much-reduced role on the global oil supply stage relative to what the industry expected as recently as three years ago,” says FBR analyst Thomas Curran.

Hors ligne

 

#84 18/10/2017 22h34 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   78 

Avec un POB max de 200, cela laisse peu de doute sur la rentabilité brute de ce contrat. En d’autres temps, ce contrat n’aurait jamais été signé à ce dayrate. Surtout pour une durée aussi courte…

Dernière modification par WhiteTiger (18/10/2017 22h36)


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne

 

#85 18/10/2017 23h58 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

InvestisseurHeureux a écrit :

Je ne sais pas si ce contrat est représentatif du secteur, mais le prix de la location de cette plate-forme de forage a été divisé par 4 par rapport à 2014 :

Awilco a reloué sa plateforme 116 700 $/jour contre 382 500 $ / jour (signé en septembre 2013) pour le contrat actuel, soit un peu plus de 3 fois moins cher. Début 2016, un concurrent avait loué une plateforme pour 220 k$ par jour soit presque 2 fois plus que le loyer négocié par Awilco.

Donc oui, les loyers des plateformes ont subi une chute considérable… Et ce quelque soit la zone puisque nos 2 exemples sont dans le golfe du Mexique et en Mer du Nord.

Je trouvais le nouveau loyer d’Awilco pour WilPhoenix assez pitoyable mais quand je compare au Deepwater Invictus de Transocean, je suis un peu rassuré.

Certes, Deepwater Invictus est un "drillship" un peu moins coûteux à construire qu’une plateforme semi-submersible (à la très grosse louche 5 à 600 million $ contre 6 à 700), mais l’age du capitaine n’est pas le même : 2014 contre les années 1982 pour WilPhoenix. Dans ces conditions la différence de loyer, 145 k$ contre 116 k$ me semble plutôt à l’avantage d’Awilco.

Dernière précision, les 2 contrats sont de 2 ans. Si on parie sur une hausse future des loyers il vaut mieux des durées assez courtes.

Hors ligne

 

#86 19/10/2017 13h39 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   55 

Tous les interventants sur SA sont surpris par le rate annoncé par Transocean. Ce qui parait aussi étrange est le fait qu’il ait été communiqué! Les derniers renouvellement se font plutôt à des rates undisclosed!
Apparemment, BHP a une option pour 3 années supplémentaires à un rate qui pourra être révisé en fonction des conditions du marché.

Hors ligne

 

#87 12/02/2018 15h57 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Spéculation sur seadrill ce jour avec possible sortie de chapitre 11 sous une semaine.

J’ai pris une petite ligne type billet de loto en pariant sur le fait qu’il restera un tout petit bout pour les minoritaires.
Magnifique hold up des créanciers qui vont mettre la main sur 10 Md$ de capitaux propres

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#88 13/02/2018 11h03 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   105 

La sortie du chapter 11 n’est pas forcément synonyme de bonne nouvelle pour les actionnaires.
Article intéressant sur le sujet :
Seadrill: More Recovery For Unsecured Creditors

Vladimir Zernov a écrit :

It is very important to keep in mind that bankruptcy recoveries follow an absolute priority rule: When creditors are not paid in full (as is the case in Seadrill’s bankruptcy), common equity is entitled to receive nothing. When a pre-negotiated plan involves a recovery for the common equity, any stake that is allocated to common shareholders is de facto a gift from creditors.

In Seadrill’s case, unsecured creditors feel that they are receiving less than they deserve in the original plan, so they are set to increase their recovery by decreasing the stake of other parties. Shareholders have no say in these negotiations and my opinion is that the chance that they see a decreased recovery or no recovery at all is very significant.

The current valuation of Seadrill implies that the post-restructuring equity will be valued at $6.5 billion. This is nowhere close to any viable number, as I highlighted earlier. Also, there’s currently no discount to take into account the probability of getting a reduced recovery or nothing for common shareholders. Therefore, despite the fact that Seadrill trades near $0.25, there’s more downside to come for Seadrill shares.

Hors ligne

 

#89 09/04/2018 14h02 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   36 

Bonjour,

La dernière présentation aux investisseurs en date du 27 mars est disponible sur le site Ensco.
[HS : Je trouve que la société fait un travail remarquable de clarté de présentation.]

On y apprend notamment que la flotte en 5 ans c’est énormément renouvelée avec 65 % de Jackup Premium et de plateforme 6ème génération contre à peine 30 % en 2013

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture_ter.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture_quater.jpg

Et surtout qu’il n’y a aucune grosse échéance de dette avant 2024

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture99.jpg

Et pourtant Ensco sous-performe nettement ses pairs

Face a Transocean

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture_98.jpg

Face a Noble

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture_5.jpg

Face a Diamond

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture_6.jpg

Il n’y a que Seadrill qui sous-performe, mais la situation n’est pas vraiment la même

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1425_capture_7.jpg

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#90 19/04/2018 16h04 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Le cas SEADRILL est interessant à plus d’un titre.
J’étais entré en me disant que malgré une dette importante, les fonds propres étaient de 9 milliards de dollars et que le résultat même si il se dégradait avec la renégociation du prix de location des plateformes et une dégradation du carnet de commande, il ne plongerait pas au delà de quelques centaines de millions de dollars et que les actifs ne subissaient aucune dépréciation massif en 2016 ni en 2017 malgré un prix du pétrole bas.

Au final:
les créanciers ont pris le contrôle et ceux sont appropriés de copieux fonds propres résiduels
les conseils en restructuration ont du se régaler quand je vois le niveau des couts
et il ne reste rien aux actionnaires

Seadrill a fini l’année sur une perte de 3,1 mds USD
Oslo (Norvège) - Le groupe norvégien de forages pétroliers Seadrill, actuellement objet d’un plan de sauvetage, a essuyé en 2017 une perte de 3,1 milliards de dollars sous le poids de lourdes dépréciations d’actifs, selon son rapport annuel publié vendredi.

Le rapport envoyé à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme américain de la Bourse, fait le grand ménage dans les comptes du groupe contrôlé par le milliardaire d’origine norvégienne John Fredriksen.

Victime de la chute prononcée des investissements pétroliers dans le sillage de la baisse du cours du baril, Seadrill a passé l’an dernier pour plus de 1,5 milliard de dollars de dépréciations.

S’y sont greffés d’énormes coûts de restructuration (1,3 milliard).

Du point de vue opérationnel, le résultat brut d’exploitation (EBITDA) ajusté a été positif, dépassant légèrement 1 milliard de dollars.

Au terme de négociations difficiles, l’entreprise, qui s’est placée sous la protection de la loi américaine sur les faillites (chapter 11), a obtenu en début de semaine l’appui quasi unanime de ses créanciers autour d’un plan de restructuration de sa dette massive.

Ce plan prévoit notamment une recapitalisation à hauteur de 1,08 milliard de dollars.

En milieu de journée, l’action était étale à la Bourse d’Oslo sur un marché en hausse de 0,35%.

Hors ligne

 

#91 20/05/2018 15h46 → Transocean, Ensco, Seadrill : sociétés de forage en mer décotées (ensco, esv, forage, mer, pétrolier, rig, transocean)

Membre
Réputation :   52 

Seadrill en mode rocket vient de passer de 0.25$ à 0,63$.
Probablement dopée par le baril à 80$.

J’ai du mal à comprendre cette hausse car il ne restait quasiment aux actionnaires à l’issue de la restructuration financière.

0,25 était bien payee

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech