Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Solutions 30 sur nos screeners actions.

[+1]    #101 16/12/2020 14h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   303  

En fait, je réalise que je viens de faire une erreur.
C’est de prendre le sujet à coeur et me disputer avec des inconnus sur Internet.

J’ai des doutes sur le dossier mais mon point principal est toujours celui de la gestion des risques. Dès qu’une entreprise est impliquée de près ou de loin dans des rumeurs, ventes à découvert aggressives, etc, je vends / je reste éloigné.

La saga S30 confirme ma politique.

Nous verrons dans les prochaines semaines ce que donnera le dossier.
Il ne se résoudra pas de suite puisque l’audit externe est commandé et sera rendu dans quelques semaines.

Bon courage aux porteurs et aux vadeurs.

En ligne En ligne

 

#102 16/12/2020 15h15

Membre
Réputation :   20  

Le but du forum est de partager notre expérience et nos différents points de vue, c’est pour cela que c’est intéressant. Les débats sont parfois animés mais instructifs, toujours dans le respect des règles de ce forum.
En l’occurrence la seule erreur que vous faites selon moi est d’aller dans le sens des détracteurs de Solutions 30 qui tentent par tous les moyens de déstabiliser la société. Vu que l’argument de la camora tombe à l’eau, on avance des soit disant anomalies comptables.
Certes, il y a une grosse crise de confiance en ce moment (selon moi totalement injustifiée) mais elle ne durera pas éternellement.
Attendons janvier, les gérants de fonds reviendrons comme des serpents, attirés par le doux son des résultats 2020 qui s’annoncent très bons.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

#103 16/12/2020 15h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   237  

Je n’y connais rien mais mon bon sens de paysan aveyronnais me fait pencher vers Kiwijuice.

Alors qu’il y a plein de dossiers intéressants pourquoi aller risquer son argent là où il y a un doute ?
Après chacun fait ce qu’il veut de ses sous, avec les hypothèses qu’il choisit.

J’ajoute même que dans l’hypothèse où Solutions 30 serait actuellement injustement traitée, la position défendue par Kiwijuice me paraît la plus rationnelle.


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#104 16/12/2020 16h14

Membre
Réputation :   23  

corran a écrit :

Ce qui est bien quand on ne maîtrise pas la comptabilité IFRS c’est qu’on peut affirmer la même chose et son contraire et s’en servir comme argument à charge.
Dans le rapport à charge on s’étonne que S30 enregistre parfois des badwills, badwills dont la contrepartie est justement la valorisation des relations clientèles
S’il n’y avait pas de badwill, il n’y aurait pas d’amortissement de relation clientèle, donc rien à "maquiller".
Le détail de toutes les acquisitions réalisées depuis 2018 ainsi que leur affection en actifs incorporels est détaillé en page 86 et suivantes du rapport annuel 2019. C’est transparent, devant vos yeux.
Sur la durée d’amortissement, elle est décidée en fonction de la durée des contrats d’une part, et du taux historiques de renouvellement des contrats d’autre part. Si vous vous étonnez de ne plus avoir d’amortissements sur 3 ans en 2019 alors qu’il y en avait en 2015, je vous invite à faire l’opération suivante : 2019-2015.

Sauf erreur de ma part vous confondez goodwill et badwill. Le badwill est comptabilisé au passif en résultat dans les CP.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #105 16/12/2020 17h44

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2251  

corran a écrit :

kiwijuice a écrit :

- analyse du business model : comment une activité de mise à disposition de main d’oeuvre, donc au bilan très peu capitalistique, peut-elle croître aussi vite? Pourquoi les banques prêtent autant à un business qui n’a aucun actif en face? Le poste des créances fournisseurs n’arrête pas d’augmenter en taille et délai (que se passe-t-il?)

Elle croît aussi vite par croissance externe, d’une part, et par croissance organique, d’autre part, car à prestation égale, elle coûte moins cher aux opérateurs (télécom, énergie) qu’avoir leur propre service internalisé. Ce qui n’est pas très étonnant quand on réfléchit 2 secondes et qu’on se rend compte qu’un même salarié (ou auto-entrepreneur ou intérim) payé au lance-pierre peut le matin installer la fibre pour X, et l’après-midi relever un compteur d’eau puis un compteur d’électricité.

Pour avoir un moment (quand S30 était très petit) tenté de monter une activité assez similaire à celle de S30, je sais que :
  - ce n’est pas le même technicien qui installera la fibre (ce qui nécessite des compétences non basiques, et des outils spécialisés) et qui relèvera un compteur (ce qui nécessite juste de savoir lire et recopier un chiffre) sans oublier que les compteurs sont de plus en plus en télé-relève, et que le boulot pour installer/remplacer un compteur (électricité, gaz, eau, autre) nécessite encore d’autres compétences et outils (et qu’on n’a pas à remplacer tout un parc par des Linky très souvent). En résumé, la main d’oeuvre en question n’est pas aussi interchangeable que certains le croient, et les tâches de cette main d’oeuvre sont souvent significativement plus compliquées que celle, par exemple, de livreurs en vélo, ou chauffeurs de VTC. 
  - c’est une activité où on se retrouve "au milieu du sandwich" (je cite un de mes ex-potentiel donneur d’ordre) entre le client final (qui n’y comprend rien, et suppose qu’on va tout faire jusqu’à ce que son service fonctionne de bout en bout) et le donneur d’ordre (qui va limiter la prestation à une fraction de ce que le client final attend, et mettre sans cesse la pression, en particulier sur les prix des prestations, leur mode de mise en oeuvre, etc.), on a pas mal de charges peu flexibles (par ex. outils, voitures des tech, CDI) quand les recettes peuvent faire les montagnes russes, et on a un très petit moat.

Tout ceci pour dire que j’ai toujours été un peu sceptique (mais aussi admiratif) en voyant la réussite affichée par un S30, qui semblait avoir trouvé  recette miracle pour mettre tout ceci en musique et dégager de bonnes marges (là où moi j’en avait été incapable), avec en plus une croissance décoiffante. Je n’ai jamais acheté d’actions S30, mais j’ai suivi de loin l’évolution de la société.

Je n’ai guère d’opinion sur la réelle situation actuelle de S30, et je vais, comme d’autres, attendre avec curiosité les conclusions de l’audit, et continuer à suivre la société de loin.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #106 16/12/2020 17h53

Membre
Réputation :   7  

J’ai acheté du wirecard pour 1000 euros en 2019…
J’ai acheté du S30 en octobre…pour moins mais ça fait peur…

n’oubliez pas de diversifier…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain BUX Zéro

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #107 16/12/2020 18h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   292  

Stochastic a écrit :

Sauf erreur de ma part vous confondez goodwill et badwill. Le badwill est comptabilisé au passif en résultat dans les CP.

Non je reprends "l’argumentation" du rapport qui accuse S30 d’augmenter artificiellement à la hausse ses profits en comptabilisant du badwill sur certaines acquisitions. La contrepartie de ces badwills (hausse du passif) c’est l’actif incorporel "relations clientèle" (hausse de l’actif).
Le goodwill c’est justement ce qui reste quand on a fini d’allouer la survaleur d’une acquisition par rapport à son actif comptable. L’incorporel "relations clientèle" ne fait par définition pas partie du goodwill.

Au bilan IFRS de S30 il n’y a que du goodwill, j’imagine qu’ils nettent pour la présentation. Je ne sais pas si c’est trompeur ou pas, les badwills relevés étant de toute manière très largement inférieurs aux goodwill.

Pour GBL : qui peut le plus peut le moins wink
Si vous n’avez pas d’installations (compteurs ou fibre), vous pouvez envoyer vos spécialistes relever des compteurs. À l’inverse, si vos installateurs sont full, vous pouvez lever une armée d’intérimaires pour aller relever des compteurs.
Le fait que la même personne puisse installer la fibre ou le compteur pour le compte de n’importe quel fournisseur produit des économies d’échelle considérables ; quant aux opérateurs, ils sont ravis d’avoir 0 coût fixé sans acquisition clients, et ravis aussi de pouvoir faire un ramp up d’installations en cas d’offensive commerciale sans avoir à former des gens qui bosseront 2 mois le temps de passer le pic.
Quant à votre second point, vous pointez sans vous en rendre compte l’avantage compétitif de S30 sur ce marché : réussir l’équation charges fixes vs activité par à coups est difficile pour une petite structure ; quand vous êtes une grosse structure multicartes, ces à coups d’activité se lissent, tout simplement. Et si vous avez pignon sur rue et que vous savez garantir un résultat, vous avez un pouvoir de négociation sur le prix : si vous vous plantez, la personne en face sait que vous avez les moyens de cracher pour compenser la faute, la SARL du coin, non, ou elle se déclarera tout simplement en faillite

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (16/12/2020 19h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#108 16/12/2020 18h57

Membre
Réputation :   20  

Une très bonne analyse faite avec du recul par Mathieu Bouchant, que j’ai découvert via forum Boursorama:

Lien vers l’article

Je partage totalement son avis.

Même avis pour Raphaëlle POULAIN, analyste chez Genesta Lien

Kepler Chevreux a réduit son objectif de cours à 11 euros, sans même se justifier. Oddo a retourné sa veste et suspendu son opinion dans la panique. Quand au fond actionnaire Dorval Finance, il a fuit comme un malpropre. Autant dire que la réputation de ces retourneurs de veste ne va pas plaire aux investisseurs.

Message édité par l’équipe de modération (17/12/2020 10h02) :
- correction du nom erroné et de la phrase


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #109 16/12/2020 19h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1030  

Site lancé il y a quelques mois seulement en 2020
Des "analyses" light quand même (on peut lire celles sur Accor et Pernod par exemple)
Des performances affichées qui commencent quand ? Mystère…

https://cdn.substack.com/image/fetch/f_auto,q_auto:good,fl_progressive:steep/https%3A%2F%2Fbucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com%2Fpublic%2Fimages%2F3ff9954a-fdad-4820-a141-545c9bf108f6_1080x1080.png

Direct : 6 € / mois juste pour "voir"

Chacun jugera la pertinence ou non de cette analyse.
Je parlerais davantage d’avis que d’analyse d’ailleurs.

Message édité par l’équipe de modération (17/12/2020 10h03) :
- prise en compte de la remarque, édition du message précédent et suppression d’une ligne dans ce msg

Dernière modification par maxicool (16/12/2020 19h28)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

En ligne En ligne

 

[+2]    #110 16/12/2020 19h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   303  

Argument massue : “c’est une très bonne boîte”.

En ligne En ligne

 

#111 16/12/2020 20h09

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2251  

corran a écrit :

Pour GBL : qui peut le plus peut le moins wink
Si vous n’avez pas d’installations (compteurs ou fibre), vous pouvez envoyer vos spécialistes relever des compteurs. À l’inverse, si vos installateurs sont full, vous pouvez lever une armée d’intérimaires pour aller relever des compteurs.
Le fait que la même personne puisse installer la fibre ou le compteur pour le compte de n’importe quel fournisseur produit des économies d’échelle considérables ; quant aux opérateurs, ils sont ravis d’avoir 0 coût fixé sans acquisition clients, et ravis aussi de pouvoir faire un ramp up d’installations en cas d’offensive commerciale sans avoir à former des gens qui bosseront 2 mois le temps de passer le pic.
Quant à votre second point, vous pointez sans vous en rendre compte l’avantage compétitif de S30 sur ce marché : réussir l’équation charges fixes vs activité par à coups est difficile pour une petite structure ; quand vous êtes une grosse structure multicartes, ces à coups d’activité se lissent, tout simplement. Et si vous avez pignon sur rue et que vous savez garantir un résultat, vous avez un pouvoir de négociation sur le prix : si vous vous plantez, la personne en face sait que vous avez les moyens de cracher pour compenser la faute, la SARL du coin, non, ou elle se déclarera tout simplement en faillite

Certes, mais la réalité terrain n’est pas aussi simple que vous semblez le croire. Par exemple, le salaire de techniciens avec des compétences bien différentes n’est pas du tout le même, vous n’avez apparemment jamais géré une armée de techniciens en leur demandant de faire des tâches pour lesquelles ils étaient largement surqualifiés, l’ampleur des synergies dégagées par un plus gros acteur ne permet pas de faire de miracles (sans oublier que les compteurs sont rarement à relever précisément quand la charge d’installations est creuse), ni d’inverser durablement le rapport de force avec les donneurs d’ordre (qui peuvent choisir d’utiliser les services du concurrent, petit ou gros), etc.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#112 16/12/2020 20h54

Membre
Réputation :   23  

corran a écrit :

Stochastic a écrit :

Sauf erreur de ma part vous confondez goodwill et badwill. Le badwill est comptabilisé au passif en résultat dans les CP.

Non je reprends "l’argumentation" du rapport qui accuse S30 d’augmenter artificiellement à la hausse ses profits en comptabilisant du badwill sur certaines acquisitions. La contrepartie de ces badwills (hausse du passif) c’est l’actif incorporel "relations clientèle" (hausse de l’actif).
Le goodwill c’est justement ce qui reste quand on a fini d’allouer la survaleur d’une acquisition par rapport à son actif comptable. L’incorporel "relations clientèle" ne fait par définition pas partie du goodwill.

Donc on est d’accord que les immos incorporelles ne correspondent pas au badwill. Par contre la contrepartie d’un badwill n’est pas obligatoirement les immos incorporelles. Pour rappel un badwill est l’écart d’acquisition nait de la différence négative entre le prix d’acquisition et la juste valeur de la société (qui reprennent potentiellement des immos incorporelles) acquise. En gros, on paie moins cher que la juste valeur, c’est un cas très rare.

Par ailleurs, un badwill n’apparaît pas en IFRS puisqu’il est inscrit en résultat.

Dernière modification par Stochastic (16/12/2020 21h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #113 16/12/2020 21h59

Membre
Réputation :   22  

corran a écrit :

Personnellement j’ai liquidé vendredi la moitié de ma position,

Euh l’action n’était pas cotée Vendredi…

Je ne me prononcerai pas sur les bilans et articles assassins ne les ayant pas lu.  Par contre des choses me contrarient sur cette file:
- C’est une entreprise de main d’œuvre, en aucun cas une nano cap de nouvelle technologies. Le titre de la file déjà ne va pas, voir même trompeur. Aller poser des compteurs Linky en masse chez les particulier n’a rien de technologique. On est plus proche de Manpower que de Google. Demander au technicien qui vient poser chez vous Linky combien de temps à duré sa formation et son parcours pro et leurs possibilité d’évolution dans la boite…
- Au sujet de la croissance : une bonne partie du CA et de la croissance via justement de cette pose en masse de linky qui a été très forte en 2017 2018 2019 et 2020. Ça s’arrête net en 2021. Les analystes HEC comme Mathieu Bouchant qui prédisent que la croissance de la boite va continuer, je veux bien, mais ce n’est pas en regardant dans le rétroviseur qu’on estime la croissance future, en période post crise 2021, où un bon nombre d’entreprise vont sous investir. C’est quoi les nouveau marchés post linky ? Les ont ils obtenus ?

Je n’ai aucune position : ni action, ni short.

Dernière modification par Manureva12 (17/12/2020 06h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#114 16/12/2020 23h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   292  

Stochastic a écrit :

corran a écrit :

Stochastic a écrit :

Sauf erreur de ma part vous confondez goodwill et badwill. Le badwill est comptabilisé au passif en résultat dans les CP.

Non je reprends "l’argumentation" du rapport qui accuse S30 d’augmenter artificiellement à la hausse ses profits en comptabilisant du badwill sur certaines acquisitions. La contrepartie de ces badwills (hausse du passif) c’est l’actif incorporel "relations clientèle" (hausse de l’actif).
Le goodwill c’est justement ce qui reste quand on a fini d’allouer la survaleur d’une acquisition par rapport à son actif comptable. L’incorporel "relations clientèle" ne fait par définition pas partie du goodwill.

Donc on est d’accord que les immos incorporelles ne correspondent pas au badwill. Par contre la contrepartie d’un badwill n’est pas obligatoirement les immos incorporelles. Pour rappel un badwill est l’écart d’acquisition nait de la différence négative entre le prix d’acquisition et la juste valeur de la société (qui reprennent potentiellement des immos incorporelles) acquise. En gros, on paie moins cher que la juste valeur, c’est un cas très rare.

Par ailleurs, un badwill n’apparaît pas en IFRS puisqu’il est inscrit en résultat.

Je parlais spécifiquement du cas S30 wink  Si vous regardez les tableaux d’allocation des actifs et passifs des sociétés achetées
https://i.imgur.com/P8l4IIh.png
Vous voyez que lorsqu’il y a badwill à constater, la contrepartie du badwill ne peut se trouver que dans les immos incorp. C’est particulièrement évident sur Byon SAS où seule la ligne "immos incorp" est suffisamment grosse pour absorber les 2M€ de badwill constaté.

Bien sûr qu’en théorie la contrepartie du badwill peut se trouver ailleurs, dans des bâtiments ou des créances clients.
Oui c’est très rare de constater un badwill, mais ça peut arriver quand les propriétaires d’une boîte arrivent en limite de compétence ou n’ont pas les moyens financiers d’accompagner son développement, voire sa survie (cas d’un business au P&L sain mais qui brûle du cash en BFR, ou d’un P&L à redresser mais qui nécessite d’absorber des pertes de cash pendant encore un certain temps)

Pour l’inscription du badwill directement en capitaux propres, permettez-moi d’avoir un doute car j’ai fait le reporting IFRS d’une boîte où le badwill avait son propre poste au bilan, distinct des capitaux propres, et on faisait l’impairment test de ce badwill chaque année pour savoir si on devait le maintenir ou le "déprécier" (vu les résultats de la boîte on en reprenait une partie chaque année). C’était en Italie d’ailleurs…

Pour Manureva : lapsus, c’était jeudi, mes journées se ressemblent smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (16/12/2020 23h32)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #115 17/12/2020 01h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   691  

MaunaKea, le 16/12/2020 a écrit :

J’ai acheté du wirecard pour 1000 euros en 2019…
J’ai acheté du S30 en octobre…pour moins mais ça fait peur…

n’oubliez pas de diversifier…

Magnifique.
Ouvrez une file pour votre portefeuille.
Ça intéressera au moins les vadeurs smile

Hors ligne Hors ligne

 

#116 17/12/2020 07h37

Membre
Réputation :   20  

Manureva12, le 16/12/2020 a écrit :

- Au sujet de la croissance : une bonne partie du CA et de la croissance via justement de cette pose en masse de linky qui a été très forte en 2017 2018 2019 et 2020. Ça s’arrête net en 2021. Les analystes HEC comme Mathieu Bouchant qui prédisent que la croissance de la boite va continuer, je veux bien, mais ce n’est pas en regardant dans le rétroviseur qu’on estime la croissance future, en période post crise 2021, où un bon nombre d’entreprise vont sous investir. C’est quoi les nouveau marchés post linky ? Les ont ils obtenus ?

Cher Monsieur,
*Avez vous entendu parler du plan du gouvernement ambitionnant d’installer 50 millions de 50 000 bornes de recharges pour véhicules électriques sur 2021 ? Et peut être autant voir plus en 2022, 2023…
*Savez-vous que S30 installait la fibre ?
*Pensez-vous vraiment que la France ou l’Europe n’aura comme par miracle plus besoin d’installer des compteurs éléctriques après 2021 ?
*Avez vous pris en compte que S30 ne réalisait pas tout son CA en France et que le groupe s’internationalisait, et par conséquent exporterait son savoir faire à l’étranger ?
*Pensez-vous que le management est du genre à se reposer sur ses lauriers et à rester sur ses acquis au vu de l’historique de croissance de cette boite ?

Dernière modification par L1vestisseur (17/12/2020 08h32)


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

#117 17/12/2020 08h01

Membre
Réputation :   22  

1vestisseur a écrit :

Avez vous entendu parler du plan du gouvernement ambitionnant d’installer 50 millions de bornes de recharges pour véhicules électriques sur 2021

N’importe quoi ! Revoyez vos chiffres avant de me prendre à partie.

Les industriels qui vont déployer 50 000 bornes de recharge en France d’ici 2021 sont… - L’Usine Energie

Edit: je n’ai pas d’animosité, votre position est courageuse et mesurée au vu de votre portefeuille, j’ai mon point de vue sur la société(ils sont loin d’être toujours justes..) , vous avez le votre. Juste remettre les vrais chiffres et les faits

Edit2: pour la France non je ne crois pas qu’Enedis après avoir investi 5 Md€ va décider de rechanger tous les compteurs, en tout cas pas avant 20 ans. Un petit pourcentage peut être (maintenance, expérimentations) mais certainement pas dans les volumes des années 2016- 2020.

Dernière modification par Manureva12 (17/12/2020 21h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[-5]    #118 17/12/2020 08h38

Membre
Réputation :   20  

Ouh monsieur s’énerve.
Je ne sais pas si c’est parce que vous manquez de répartie ou parce que vous vous rendez compte que vous avez dit n’importe quoi. Dans le doute je pencherai pour les deux.
Néanmoins merci pour la correction, mais cela ne méritait pas une telle véhémence de votre part.


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #119 23/12/2020 12h09

Membre
Réputation :   38  

Il y a un article récent sur Solutions30 que l’on peut lire:
https://en-contact.com/solutions-30-mud … nez-creux/

Je partage tout à fait le point de vue de certains intervenants: S30 n’est pas une entreprise de haute technologie mais un vulgaire prestataire de services qui emploie de la main d’oeuvre peu qualifiée.
Je m’interroge donc sur leur succès, leurs profits et sur l’absence de réactions de la concurrence.

Dans le doute actuel, je m’abstiens.

Hors ligne Hors ligne

 

#120 23/12/2020 17h43

Membre
Réputation :   2  

Ils viennent tout de même de remporter un beau contrat

Unit-T signe un contrat majeur avec Fluvius pour le déploiement de ses compteurs intelligents en Flandre (Belgique)

Unit-T signe un contrat majeur avec Fluvius pour le déploiement de ses compteurs intelligents en Flandre (Belgique) - Solutions30

Hors ligne Hors ligne

 

#121 26/12/2020 22h59

Membre
Réputation :   23  

corran a écrit :

Pour l’inscription du badwill directement en capitaux propres, permettez-moi d’avoir un doute car j’ai fait le reporting IFRS d’une boîte où le badwill avait son propre poste au bilan, distinct des capitaux propres, et on faisait l’impairment test de ce badwill chaque année pour savoir si on devait le maintenir ou le "déprécier" (vu les résultats de la boîte on en reprenait une partie chaque année). C’était en Italie d’ailleurs…

Pour Manureva : lapsus, c’était jeudi, mes journées se ressemblent smile

Vous avez les droit d’avoir un doute. J’ai travaillé sur ce sujet donc j’ai un peu d’expérience, même si on est jamais à l’abri de se tromper. Je vous laisse regarder ce lien (page 9, point 5) "The standard also requires any gain on a ‘bargain purchase’ (negative goodwill) to be recorded in the income statement. This is not a change from previous requirements."

Par ailleurs concernant votre exemple, un badwill consiste à payer moins cher une société que la valeur réelle de ces actifs. Un badwill n’est donc pas un actif. Or on effectue un impairment et on déprécie un actif, pas un passif.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #122 12/01/2021 13h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   292  

Comme quoi avoir des liens avec la mafia ça paie smile

Solutions 30 : va déployer la fibre optique de TIM en Italie pour 126 millions d’euros

IH : attention, les résultats de l’enquête ne sont pas encore connus. Donc votre première phrase est soit humoristique, soit potentiellement diffamante.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #123 25/01/2021 14h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   303  

Nouvelle couche de Muddy Waters

La boutade du Guiness Book m’a bien fait rire je dois dire.

Y a-t-il des experts en droit sur ce forum?
Les gérants pourraient-ils être poursuivis pour compliciter de blanchiment d’argent?

En ligne En ligne

 

#124 25/01/2021 15h25

Membre
Réputation :   38  

Je regarde le dossier en spectateur, pourquoi ?

Les gros intervenants, en particulier MW et les autres vadeurs savent ce qu’ils vont faire et quand ils vont le faire, nous pas.
Cela revient à acheter ou à vendre en aveugle en face de gens qui ne sont pas aveugles.
Comme ce jeu est (à court terme) à somme nulle, il y a beaucoup plus de chance (?) d’y perdre que d’y gagner.

Aujourd’hui lundi 25/01 à 15h20, -24%, sans commentaire sauf celui là: les vadeurs doivent être en train de se racheter !

Hors ligne Hors ligne

 

#125 25/01/2021 15h40

Membre
Réputation :   17  

Je regarde aussi le dossier, par curiosité et pour apprendre.
J’étais actionnaire de S30 auparavant et j’ai soldé en PV  car je ne voyais pas de relais de croissance.

Je pense, pour avoir suivi les attaques de MW et du rapport anonyme que je serai sorti en pleine crise si j’en avais encore eu. Et, si d’aventure j’avais fait le choix de croire, je pense que j’aurais pris mes pertes aujourd’hui.

J’ai hâte de connaître la fin mais, sans avoir bien sûr vérifié tous les éléments soulevés par MW, je pense que ça fait beaucoup.

Les réponses apportées par S30 devront être sacrément précises et étayées cette fois. Sans cela, je vois mal comment ils se sortiront de ce dossier.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Solutions 30 sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur