Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+3]    #76 23/04/2019 17h42 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Réputation :   25  

Bonjour,

Suivi de l’activité de DLSI, qui a publié ses résultats 2018 en toute discrétion la semaine dernière (communiqué complet ici) :

Boursier.com a écrit :

DLSI dévoile des résultats 2018 en progression à la faveur d’une activité en hausse de 6,9% à 230,2 millions d’euros. Le bénéfice opérationnel progresse de 4,7% à 10,81 ME, matérialisant une marge de 4,7%, alors que le CICE a été ramené de 7% à 6 % de la masse salariale en 2018 (-1,118 ME). La progression des salaires et charges de Personnel (+7,4%) est comparable à celle du chiffre d’affaire. Le résultat net part du groupe atteint 7,193 ME (+2%), correspondant à une marge nette de 3,1% (3,3% à l’exercice précédent).

Le Groupe met à profit le besoin de recrutement des entreprises pour compenser la baisse du taux de CICE de 7% à 6%, mais également dans d’autres pays (Belgique, Allemagne, …) ayant mis en place de nouvelles mesures législatives ou réglementaires comparables.

Les premiers mois de l’exercice confirment une augmentation de l’activité en France ainsi qu’à l’International. Le Groupe est confiant dans ses perspectives de progression pour l’exercice 2019, et est prêt à étudier des opportunités de croissances externes.

Il sera proposé, à l’Assemblée Générale des actionnaires qui se tiendra le 21 juin 2019, la distribution d’un dividende de 1 euro par action dont 0,4 euro à titre de dividende exceptionnel.

Quelques remarques supplémentaires :
- les prévisions du management se révèlent assez précises ("au moins 230 M€ de CA" et 7.3 M€ de résultat net)
- l’activité du premier trimestre (non publié) permet d’afficher la même confiance pour 2019 (le management anticipe au moins 240 M€ de CA)
- prudence en revanche sur le bénéfice (6.7 M€ prévus), liée à la transformation du CICE en baisse de charges (qu fera mécaniquement augmenter les impôts)
- gearing en baisse de 30% à 18%
- le dividende ordinaire reste stable à 0.6€, et la société prend sur les réserves pour verser 0.4€ de plus cette année (retour aux actionnaires devant l’absence d’acquisition significative)

L’action baisse vers les 17€, sur fond de dégradation du conseil d’Investir à la vente.

Aux cours actuels, la société est valorisée 40M€, et côte désormais sous ses capitaux propres (47M€ à fin 2018).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par doug (23/04/2019 17h55)

Hors ligne

 

#77 04/05/2019 16h55 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Réputation :   25  

Dans la foulée, la société a publié son T1, qui est de très bonne facture :

boursier.com a écrit :

Le chiffre d’affaiaires des trois premiers mois de l’exercice
2019 de DLSI s’établit à 51,57 millions d’euros (49,68 ME au 31 mars 2018),
soit une croissance de +3,8%.

Le ralentissement constaté en France au 1er trimestre est à mettre en
perspective avec une progression de +14,4% au 1er trimestre 2018 par rapport au
1er trimestre précédent. L’international a augmenté de +17,1% par rapport au
1er trimestre 2018. Il représente 30% du chiffre d’affaires.

Ce T1 permet au management de confirmer ses perspectives :

boursier.com a écrit :

Le Groupe DLSI prévoit un chiffre d’affaires consolidé de 240 ME au 31
décembre 2019, soit une progression de +4,3%. Les chiffres de ce premier
trimestre permettent au groupe d’être confiant sur sa capacité à atteindre ce
prévisionnel.

Plusieurs projets d’acquisition sont à l’étude en France et à l’international.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#78 08/08/2019 11h40 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Réputation :   25  

Bonjour,

DLSI a publié le 26 juillet dernier son CA du premier semestre.

Si le CA du 2T est en retrait de 0,4%. la société est encore en croissance sur le semestre, à 111 M€ (vs 109M€ en 2018) soit + 1,5 %.

La France est en retrait de 3,3% alors que l’international progresse de 15,1%

C’est globalement en ligne avec le marché français de l’intérim, en recul de 3,4% sur la période selon Prism’emploi.

Le management a confirmé sa prévision de 240 M€ de CA pour 2019.

A 17€ l’action ce jour, la valorisation atteint 44 M€.

Rappel du bilan, au 31/12/2018 :
- Capitaux propres 47 M€
- Dettes financières nettes 9 M€ (soit gearing de 18,00%)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #79 08/08/2019 18h39 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   287  

Quelques observations :
- attention aux capitaux propres pour ce genre de société. Cela ne veut pas dire grand chose surtout s’il y a eu beaucoup d’acquisition avec création de goodwill (comme pour les ESN).
- il me semble que Crit et Synergie ont publié des chiffres un peu meilleur au Q2 (c’est de mémoire, je ne suis pas allé vérifié)
- Au niveau de la dette, il faudrait ré-incorporer les CICE qui sont versés en n+3 (soit 2015, 2016, 2017)

Hors ligne

 

#80 15/08/2019 16h58 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Réputation :   25  

En matière d’acquisitions, DLSI s’est renforcé sur le marché suisse.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#81 30/09/2019 20h27 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Réputation :   25  

Bonjour,

DLSI a publié son premier semestre :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4358_screenshot_2019-09-30_getdocument.png

Au moins nous avons une idée plus précise de l’impact de l’arrêt du CICE, à savoir 800 k€ d’impôts en plus.

Malgré cette baisse du RN, l’activité reste solide.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #82 03/12/2019 00h46 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   780  

Quelques news sur DLSI…

Rapport semestriel :
RN de 2,6M€
CAF de 3M€
Mangée par -2M€ de variation de BFR
Reste 1M€ de cash-flow opérationnel et 0,5M€ de FCF…

24/10 : Décès de Raymond DOUDOT, fondateur du Groupe DLSI et Président du Conseil de Surveillance.

25/10 Chiffre d’affaires du T3

+0,7%, 1,2% en cumul.
Le tout porté par l’international +13% vs France -3%

20 novembre acquisition de MULTI PERSONNEL, société Suisse qui génère 7,3 M € de CA.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#83 25/02/2020 21h37 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Réputation :   25  

Pour le suivi :

Zonebourse.com a écrit :

DLSI Groupe (-7,54% à 16,55 euros) recule fortement dans un marché en chute libre (CAC 40 à -4,30%). La quasi totalité des valeurs est bousculée par un regain d’inquiétude lié à une accélération de la propagation de l’épidémie de Covid-19. Le prestataire de travail temporaire a publié des revenus consolidés 2019 en légère progression à 234,4 millions d’euros. La société précise que l’international représente désormais près d’un tiers de ses revenus annuels.

Il ajoute que la baisse de 1,2 % des revenus en France en 2019 est à mettre en perspective avec la baisse de 4,4 % de l’emploi intérimaire en France.

Le chiffre d’affaires 2019 est en hausse de 1,8% à 234,4 millions d’euros contre 230,1 millions en 2018. Les revenus consolidés du quatrième trimestre de l’exercice 2019 ressort en hausse de 3,6% à 62,1 millions d’euros contre 59,96 millions au dernier trimestre de l’exercice précédent.

L’international progresse de 8,7% sur l’exercice et qu’il représente désormais 32,5% du chiffre d’affaires annuel.

" A l’heure où les filières d’emplois se spécialisent sans cesse pour attirer des talents rares correspondant à des métiers encore plus diversifiés, les besoins de recrutement sont toujours plus élevés. Cette évolution constante nous ouvre de nouveaux territoires. L’avenir qui s’annonce est passionnant. Nous l’abordons avec confiance " a déclaré Thierry Doudot, son président du directoire.

Factuellement, l’objectif de 240 m€ de CA annuel n’est pas rempli, ce qui peut expliquer la baisse de l’action après l’annonce.
Mais le titre s’est repris ensuite : il me semble que l’intitulé de la discussion garde toute sa pertinence !

Aussi, les chiffres sont honorables par rapport à la situation du secteur, appréciée par le baromètre Prism’emploi.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par doug (25/02/2020 21h44)

Hors ligne

 

#84 20/03/2020 15h10 → DLSI : une société d'intérim sous évaluée ? (dlsi, interim)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   823  

Lu à l’instant sur la VDN,

13h32. France. Très forte chute de l’intérim, 500 000 emplois en moins

Le patronat de l’intérim a fait état jeudi de la très forte répercussion de la crise sanitaire du coronavirus sur le secteur : plus de 500 000 emplois en moins à la fin mars, selon un communiqué de la fédération Prism’emploi qui regroupe les entreprises du secteur.

Pour la période du 16 au 31 mars, l’estimation est « une chute de 75 % ». « Rapportée en nombre d’équivalents temps plein (ETP), la perte d’emplois imputable à la crise sanitaire s’élèverait ainsi à 557 500 ETP » sur cette période par rapport à la première quinzaine de mars (750 000 ETP).

Les réductions d’activité varient en fonction des secteurs « de 60 à 90 % », relève le patronat de l’intérim. L’industrie et le BTP représentent 60 % de l’emploi en intérim et des pans entiers sont à l’arrêt comme les chaînes automobiles.

Si la crise dure, ça peut donner une idée de la baisse du RN du secteur…


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur