Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#1 02/05/2014 21h36

Membre
Réputation :   8  

Bonjour à toutes et tous,

Je loue actuellement une maison à un locataire qui dernièrement abuse de ma gentillesse et fait des troubles de voisinage.

Cette semaine il m’a signalé un problème, il se plaint de la hotte de la cuisine, après constat je m’aperçoit qu’il n’a pas changé le filtre depuis 5 ans.

Il est maçon et dernièrement je voulais faire changer une fenêtre par une entreprise, celui-ci m’a proposé de le faire lui même contre un dédommagement.

Hors il m’a présenté une facture supérieure au prévu, initialement.

Compte tenu de cela je vous demande que feriez vous à ma place ?

Je pense lui faire payer la TEOM, je vais lui déduire de sa facture la TEOM de 2013 et peut être 2012/2011.
Ainsi que lui appliquer l’augmentation IRL que je n’ai jamais fait.

J’envisage aussi de donner congé pour vente. Si je le fait cela sera par voie d’huissier.

En conclusion j’ai été sympa avec ce locataire qui vivait en mobilhome et maintenant il me prend pour un idiot.
Il ne sert à rien de vouloir faire du social cela se retourne contre vous.

Que feriez vous a ma place ?

1-Application de TEOM sur 1 voire 5 ans ainsi que IRL ?
2-Congé pour vente ?
3-Congé pour troubles de voisinage, semble difficile malgré que je peux disposer de 2 ou 3 témoignages de voisins écris pour troubles de voisinage. D’après l’AI que j’ai contacté le congé pour troubles de voisinage est difficile.

Cordialement.

Message édité par l’équipe de modération (19/05/2020 23h21) :
- ajout de balises Url/Société/Quote/Livre
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)
- suppression de la citation du message immédiatement précédent
- anonymisation du message

Mots-clés : immobilier

Hors ligne Hors ligne

 

#2 02/05/2014 23h24

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2066  

Sans être à votre place (donc en ne connaissant pas tous les aspects de la situation), je dirais que la première chose à faire est de discuter "franchement" avec votre locataire, en lui faisant bien comprendre votre sentiment : vous avez été très accommodant avec lui (avec divers "cadeaux" dont il n’a peut-être même pas conscience : pas de refacturation TEOM, pas de révision du loyer selon l’IRL), vous considérez qu’il "abuse" de plus en plus (troubles de voisinage, facture de la fenêtre grossie, mauvais entretien du logement,…), vous ne pouvez accepter que ça continue ainsi, et êtes bien tenté de cesser vos "cadeaux" et devrait même vous résoudre à vendre le bien (ce qui serait précédé par un congé, mais attention à respecter les formes et les dates, et à donner la possibilité au locataire d’acheter…).

Soit la situation évolue, soit il faudra ouvrir les hostilités (avec tous les désagréments associés, pour lui, comme pour vous d’ailleurs).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 03/05/2014 01h41

Membre
Réputation :   1  

Je pense qu’il faut relativiser ! estimez-vous déjà heureux de n’avoir jamais eu d’impayé de loyer. Personnellement, même si un locataire est très impoli avec moi,  si je suis certain de sa solvabilité, je fais l’impasse sur ses sauts d’humeurs.

=> Un filtre de hotte coûte 20/30 euros…

=> Pour ce qui est de la fenêtre, je vous conseillerais de passer par votre propre entreprise. Vous seriez bien dans l’embarras si votre locataire réalisait mal votre fenêtre. S’il n’est pas capable de respecter le montant prévu on peut en effet s’attendre à tout…

=> En ce qui concerne les troubles du voisinage, juridiquement, il est possible au propriétaire bailleur au titre des troubles du voisinage de demander la résiliation du bail (voir la loi du 5 mars 2007) .  Le locataire doit en effet "user paisiblement des lieux loués".

Avant d’espérer une résiliation il faudra obtenir une décision de justice constatant les troubles du voisinage ce qui n’est pas facile…

Pour être anormal, le trouble de voisinage doit être continu, c’est à dire permanent, durable ou répétitif.

Une clause résolutoire stipulant la résiliation du bail au titre du trouble du voisinage pourrait accélérer la résiliation une fois le trouble constaté judiciairement. En l’absence d’une telle clause cela mettrait un peu plus de temps pour résilier le bail.

=> Ensuite lui demander de payer plus que ce qu’il ne payait jusqu’alors (TOEM, augmentation de loyer) sera certainement mal accueilli par votre locataire. Je pense que toute idée de justice personnelle n’a pas sa place dans une relation bailleur/locataire. Soit c’était convenu avec le locataire dès le début soit cela ne l’était pas.

Mais ce ne sont là que des idées très théoriques. Je pense comme GBL que le plus important est de discuter.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 03/05/2014 16h05

Membre
Réputation :   5  

vous êtes déjà bien gentil  de lui faire cadeaux de la TOEM,pas de révision de loyer.

Allez le voir et hausser le ton ,le coup de filtre ,même si ce n’est que 20 ou 30 € ,ca lui incombe.

Pour la fenêtre,ne surtout pas le laisse faire  ,vous n’aurez aucune garantie ultérieurement et du coup ne la changez pas ,tant qu’elle ferme .

Pour l’expulsion au titre des nuisances ,c’est même pas la peine d’y penser,j’ai eu le cas (premier et dernier j’espère de loyer impayé,nuisances,violences verbales et dégradations ,la totale !),vous pouvez toujours envoyé un RAR ,histoire de lui faire peur .

Il faut être clair des le départ ,je préviens mes locataires qu’ils soient réglo et je le suis ,par contre si problème quelconques d’impayés ou de "mauvaise foi" ,je vais le voir direct ,depuis plus de soucis ,pour l’instant.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 03/05/2014 17h39

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   105  

J’ai eu à une époque, une série de dossiers difficiles.

Ce que j’ en retiens: gardez le contact, cordiale mais ferme!
(Si le contact se rompt, vous etes bon pour les AR, retards de loyers…
Voir pire)

Demandez  lui clairement, que si il veut partir.
Il arrive que face à cette eventualitée, les consequences (nouvelle recherche, nouveaux frais, risques de trouver moins bien, plus cher…..) calment les ardeurs de votre bélugerent

Si il vous dit vouloir rester:
Rappelez les droits et devoirs de chacun
Et surtout restez calme!


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne Hors ligne

 

#6 03/05/2014 18h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   456  

Expliquez aussi qu’il a pris des engagements et vous aussi dans le cadre de la location.

Faites lui passer le message comme quoi la banque vous prend tout , que la vie n’est pas facile non plus pour vous , les impôts

Sans l’apitoyer ni vous rabaisser mais essayer de ne pas vous faire passer pour le méchant bailleur et signifier que vous êtes aussi en difficulté mais que vous avez su être compréhensif.

C’est une question de feeling  , de psychologie , de mesure , de l’état d’esprit de la personne quand vous la rencontrez.

Cela revient à marcher sur des œufs avec des chaussures de ski par contre si la méthode douce ne fonctionne pas alors là il faut y aller carrément…

Contactez un huissier et envoyer une semonce par son biais puis demander à cet huissier de rencontrer le locataire pour lui rappeler la loi et les devoirs.
C’est efficace pour les débutants en impayés pour les autres vous êtes cuits pour 18 mois minimum si il commence à arrêter de payer.

Philippe


Rentier profitant tranquillement de la quiétude de la vie

Hors ligne Hors ligne

 

#7 03/05/2014 19h06

Membre
Réputation :   8  

Merci à toutes et tous pour vos conseils.

Pour la partie des troubles de voisinages, j’ai des voisins qui vont me rédiger des attestations et ils auraient déposé des mains courantes.
La maison est juste à coté d’une petite église de village, hors ils jouent au foot devant le parvis font leur BBQ etc…

Il m’a présenté un total de 300 euros pour remplacer la fenêtre et il ne souhaite pas me donner de facture.
Le travail est correct mais je ne pourrais déduire ces travaux de la 2044.

Je compte lui faire un rappel de 4 ans sur la TEOM qui annule ces 300 euros. Je vais lui présenter la TEOM 2013,2012,2011,2010.

Lors du prochain renouvellement je vais lui faire une hausse d’IRL qui fera passer le loyer de 700 a 745 euros.

Par contre il est vrai qu’il m’a toujours réglé le loyer sans retard depuis 6 ans.

Voila pourquoi je ne l’ai jamais augmenté ni fait payer la TEOM.

Pas si évident que cela la vie de bailleur.

Les agences que j’ai contacté me conseillent de vendre et de réinvestir dans 2 autres produits, ce qui les arrange en frais, je ne suis pas persuadé que cela soit mon intérêt.

Cordialement.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 03/05/2014 19h20

Membre
Réputation :   88  

Bonjour

Vous parlez de "troubles du voisinage" sans plus de détails. Il serait je crois important de savoir ce qu’on reproche effectivement à votre locataire et si ses agissements peuvent bien être interprétés comme un trouble réel et sérieux. Qu’en est il exactement?
EDIT: vu la réponse de MiguelMantes. Mais pas sûr qu’un BBQ sur la parvis de l’église soit un trouble de voisinage, mais plutôt un trouble à l’ordre public.

Pour le filtre de la hotte, savait il au moins qu’il fallait le changer? Lui avez vous dit ou même mieux écrit? J’ai eu un bail où il était spécifié ce "genre de détail" entre autres.

Pour la fenêtre, y a t il eu un devis en bonne et due forme ou seulement un arrangement au coin d’une table?

Dernière chose concernant la TEOM, est il spécifié quelque part qu’il ne la paye pas? Vous allez lui facturer la TEOM sur les années précédentes simplement parce qu’il n’a pas changé un filtre à 20€?
Vendre votre bien pour ce même filtre?

A la lecture de votre post j’ai une opinion assez partagée. En effet, votre locataire semble par ailleurs payer régulièrement ses loyers et entretenir correctement votre bien.

Donc comme beaucoup d’intervenants, je dirais "dialogue, dialogue et encore dialogue". J’ai eu par le passé un propriétaire formidable qui passait une fois par mois me donner la quittance du loyer. c’était l’occasion de discuter de points parfois litigieux et de régler parfois les problèmes autour d’un apéritif…..
Malgré nos différends (parfois profonds) tout s’est toujours bien passé car nous dialoguions à longueur d’année.

Mafo

Dernière modification par mafo (03/05/2014 19h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 03/05/2014 19h57

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   136  

Je rejoins les avis éclairés.

Je préconise néanmoins de séparer les variables et de ne pas mélanger les sujets. Traiter les un par un.

D’abord, la facture de 300€. Exiger une facture. C’est votre droit.

Ensuite, la question de nuisances. Faites lui part des plaintes des voisins et indiquer que si la situation n’évolue pas vous serez obligé de réagir formellement. Pour la place de l’Église, sachez que vous n’êtes pas habilité pour intervenir. Les faits se déroulent dans un lieu public. C’est du domaine de la police et de la mairie.

La TEOM, c’est au moment voulu.

L’IRL c’est a la date anniversaire.

Pour chaque sujet, préparez le psychologiquement pour que cela ne soit pas une surprise, notamment pour les deux derniers sujets. Mon conseil, encore une fois, un sujet a la fois.

Bonne chance.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 04/05/2014 07h42

Membre
Réputation :   13  

miguelmantes a écrit :

Merci à toutes et tous pour vos conseils.

Il m’a présenté un total de 300 euros pour remplacer la fenêtre et il ne souhaite pas me donner de facture.
Le travail est correct mais je ne pourrais déduire ces travaux de la 2044.

Cordialement.

Quels etait votre accord avant qu’il effectue les travaux pour le montant?
Qu’est-ce qui justifie selon lui le surcout?
Je pense qu’il faut se baser là dessus pour la discussion.

miguelmantes a écrit :

Merci à toutes et tous pour vos conseils.

Il m’a présenté un total de 300 euros pour remplacer la fenêtre et il ne souhaite pas me donner de facture.
Le travail est correct mais je ne pourrais déduire ces travaux de la 2044.

Je compte lui faire un rappel de 4 ans sur la TEOM qui annule ces 300 euros. Je vais lui présenter la TEOM 2013,2012,2011,2010.

Lors du prochain renouvellement je vais lui faire une hausse d’IRL qui fera passer le loyer de 700 a 745 euros.

Par contre il est vrai qu’il m’a toujours réglé le loyer sans retard depuis 6 ans.

Voila pourquoi je ne l’ai jamais augmenté ni fait payer la TEOM.

Cordialement.

Personnellement (en précisant que je ne suis pas locataire ni bailleur), je trouve un peu mesquin de revenir sur une fleur faite pendant 4 ans au prétexte de compenser une dépense de 300€ qui avait été acceptée auparavant pour un autre montant (dans quelles formes?).
Cela va donner le sentiment a votre locataire que quoi qu’il arrive c’est vous qui allez lui demander de l’argent et je doute qu’il mette de la bonne volonté dans le futur.

Avez-vous légalement la possibilité de revenir 4 ans auparavant?

Si vous souhaitez dorénavant facturer la TEOM et indexer les loyer, je trouve qu’il est important de l’expliquer clairement avant de le faire pour éviter les mauvaises surprises (pour votre locataire et vous-même). La rétro-activité sur les années antérieure ne me paraît pas opportune.

En résumé, je suis d’accord avec les conseil précédent de séparer chaque point et ne pas profiter d’un pour récupérer un autre.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 04/05/2014 11h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   533  

miguelmantes a écrit :

Par contre il est vrai qu’il m’a toujours réglé le loyer sans retard depuis 6 ans.

La situation vous est pénible et c’est compréhensible, mais si vous lui facturez maintenant plusieurs années de rattrapage, cela va sans doute faire dégénérer la relation, et il risque de ne plus vous payer du tout… à votre place je brandirai la menace pour obtenir une remise à plat de la situation mais sans jamais l’exécuter.

Je ne sais pas comment vous procédez mais pour ma part quand je fais un cadeau (pas d’augmentation par exemple) je signale à chaque fois à la bonne date, quel à été le geste réalisé. Cela me semble clarifier la situation.

miguelmantes a écrit :

Il m’a présenté un total de 300 euros pour remplacer la fenêtre et il ne souhaite pas me donner de facture.
Le travail est correct mais je ne pourrais déduire ces travaux de la 2044.

Avez vous vérifié qu’il est enregistré comme entrepreneur ? Avez vous un devis ? Dans le cas contraire permettez moi de vous dire que vous n’avez pas pris les mesures minimum à l’évènement… Attention de ne pas vous trouver dans la position d’encouragement de travail au noir.

Le montant est sans doute plus élevé que le contact que vous avez trouvé, mais 300€00 pour changer un fenêtre cela me parait pas délirant pour autant… ceci dit vous avez raison c’est l’accord d’avant travaux qu’il faut faire respecter puisque q’accord il y a eu.

Bon, vu de loin c’est plus facile que dedans dedans, bon courage à vous !


"La liberté existe toujours, il suffit d'en payer le prix"- Henry de Montherlant

Hors ligne Hors ligne

 

#12 04/05/2014 19h02

Membre
Réputation :   8  

Merci pour vos conseils,

Dorénavant je ne ferais plus de travaux avec lui et je lui dirais que je dois passer par une entreprise.

Je vais lui donner ses euros et basta.

Cela me servira de leçon.

Je l’ai revu et entretemps il m’a expliqué qu’il doit arrêter son activité de Autoentrepreneur, donc il peut pas me sortir de facture…. A mon avis c’est du pipeau….peu importe.

Effectivement pour le reste, il paye jamais en retard et entretien correctement la maison.

Donc je vais pas lui demander les TEOM, qui risqueraient de le braquer.

Cordialement.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 04/05/2014 22h18

Membre
Réputation :   81  

rien n’a plus de valeur qu’un locataire qui paie en temps et en heure sans dégrader le bien.

Un mois de loyer en moins vous coutera probablement plus cher que les 300€ de la fenetre.
Pour la facture, c’est en effet pipeau à coup sûr. Tant que l’activité n’est pas arretée, il peut le faire. Mais bon, c’est du CA pour lui, donc des impots a payer…

Vous pouvez lui dire que vous comptiez sur la facture pour la déduire de vos revenus fonciers et donc ne pas payer d’impots, ca vous embete… et proposez alors de couper la poire en deux sur le sur-cout par rapport au prix initialement prévu.

Mais faire des arriérés, c’est la mauvaise idée s’il n’y a pas deja de conflit. imaginez qu’il le prenne mal  (ce qui serait compréhensible) et vous saccage l’appart la veille de son départ….

Hors ligne Hors ligne

 

#14 28/07/2015 22h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  

Bonjour,

Je suis confronté via l’AI à une plainte d’un locataire et je souhaiterais avoir vos avis.

En synthése celui ci se plaint du fait que la peinture vieillit en se craquelant (fissures de 2 ou 3 cm) et n’est pas adaptée au milieu humide (faux, j’ai la facture ayant fait les travaux), du coût du chauffage qu’il juge trop élevé (les murs font 80 cm d’épais mini, il paye 180 euros/mois de chauffage pour 45m2 sur 4 mois) et du bruit des oiseaux à l’extérieur, entre autre par exemple.

Il paye mal son loyer depuis son arrivée (prélèvements rejetés…Compte insuffisamment alimenté visiblement) et demande régulièrement une baisse du loyer. Baisse accordée une fois à son entrée, point barre.

Il en est désormais au chantage toujours via l’AI en déclarant avoir trouvé un cafard dans les parties communes et en menaçant de faire déclarer l’immeuble insalubre. Les 8 autres locataires en place depuis 9 à 40 ans (!) n’ont jamais signalé cela, j’ai eu beau chercher je n’ai rien vu, idem pour les 2 locataires que j’ai croisé sur place.

Je pense réagir en montrant une bonne volonté face aux soucis rationnels dans le but d’argumenter devant un juge :

- faire mettre un meilleur chauffage plus puissant (ne sert presque à rien vu la taille des murs, mais ne mange pas de pain)
- faire doubler le plafonds avec un isolant (idem vu la structure de l’immeuble, mais ça valorise le bien)
- désinsectiser moi même les parties communes (4 caves très réduites) garder la facture des produits bien sur
- faire refaire la peinture des pièces humides

Et pour le reste, l’irrationnel dont je vous partiellement grâce …Rien. Il ira ainsi se plaindre du chant des oiseaux et j’espère que le juge/le procureur aimera les oiseaux.

Son but est visiblement d’embêter l’AI et maintenant le propriétaire, AI qui a laissé pourrir la situation et n’a pas donné suite (nous étions OK pour le chauffage dés le début par ex).
Et de ne plus payer car il a du mal…

Le contrat avec l’AI est au nom de mes parents ; je pense pouvoir reprendre le contacter sans risque ? Bien sur, si ce n’était que moi l’AI aurait dégagé. Ne sert à rien…Au contraire…

Je suis preneur de tout éclairage juridique sur l’ensemble des points étant persuadé avoir affaire à un malade doublé d’un procédurier (c’est la vie, statistiquement ça arrive).

Dernière modification par Iqce (28/07/2015 22h08)


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 28/07/2015 22h38

Membre
Réputation :   76  

Bonjour,

pour les impayés, pas de pitié, huissier (qui devrait pouvoir vous accompagner dans la mise en place d’un plan de paiement, si besoin). Le temps joue contre vous, donc engager la procédure est impératif.

Je suppose qu’un DPE a été joint au bail? Amélioration du chauffage = augmentation du loyer.

Pour les cafards, qu’il apporte la preuve (photo). Une fois la preuve apportée, une enquête sera menée par un pro pour trouver l’origine du trouble, et le traiter en conséquence.

Pour les oiseaux, malheureusement pour lui, seul un déménagement pourra répondre à son besoin. Dommage que la visite initiale n’ai pas permis de déceler cela, ça arrive…

Mais que fait l’AI? Ptet faut qu’elle mouille la chemise, elle a un contrat. Où sont les courriers/mails qui précèdent le refilage de patate chaude au proprio?

Vous pouvez lui proposer de l’aider à trouver un logement social, à la rigueur.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 28/07/2015 22h43

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   180  

Bonjour IQCE

concernant la peinture, les raccords sont à faire par le locataire: vous trouverez ci-joint le lien vers servicepublic.fr qui stipule bien ce point:
Accueil Particuliers | Service-Public

Concernant le chauffage, y’a-t-il eu un diagnostic énergétique lors de la location? Il me semble que c’est obligatoire. Aussi, le locataire est informé du type de chauffage et des performances énergétique du logement. Effectivement 180e/mois, ça parait énorme vu la surface, il chauffe à combien? 26°C? Ce serait peut être à vérifier.

Pour l’insalubrité, vous trouverez encore des infos sur le site servicepublic.fr aux liens suivants:
- vosdroits.service-public.fr/particuliers/F15259.xhtml
- vosdroits.service-public.fr/particuliers/F16104.xhtml

a priori les cafards n’en font pas partis :-)

Pour les oiseaux, je sais pas. Peut être pourriez-vous envisager de faire "dé-oiseautiser" le ciel afin qu’il ait la paix!  ;-)  comment ça, non ce n’est pas possible?!? Vraiment, vous n’êtes pas sympa comme proprio!

Bref, votre locataire m’a l’air bien embêtant.
Visiblement, il cherche par tous les moyens à faire baisser son loyer.
Peut être faudrait-il lui demander un écrit, avec les détails (par exemple, il a vu des cafards: très bien où? combien? à quelle date?) afin de savoir quelles sont ses demandes et de pouvoir y répondre (soit vous faites, soit c’est non, mais au moins les choses sont claires).

A mon avis, le risque est clairement qu’il cesse de payer les loyers. Si vous dites qu’il paie déjà en ses loyers en dent de scie, ça risque de se compliquer si vous lui dites non. En même temps, si vous lui dites oui, il trouvera peut être d’autres choses sur lesquelles vous embêter.

Après il a aussi le droit de déménager….


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne Hors ligne

 

#17 28/07/2015 22h48

Membre
Réputation :   10  

Bonsoir,

Le mieux est de trouver une solution pour qu’il parte…

Les murs épais et lourds, isolent du bruit mais niveau thermique, ils apportent de l’inertie, pas de l’isolation.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 28/07/2015 22h49

Membre
Réputation :   2  

Bonsoir,

D’accord avec Pruls pour les points soulignés.

Par contre plusieurs choses m’interpelle sur l’état du logement.

Si vraiment vous constatez des fissures de 2 ou 3cm dans les murs, à votre place, je m’inquiéterais. Pourquoi parler de milieu humide?
Pour la facture d’électricité, il n’est pas normal de payer autant pour un logement de 45m2, vérifier sur place si le locataire ne chauffe pas anormalement et surtout demander les factures.

Si vraiment ces points sont exacts, à votre place je ferais intervenir un professionnel pour vous guider dans les travaux a effectuer.

Dernière modification par Paolo (28/07/2015 23h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 29/07/2015 00h10

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   231  

Vu la description que vous faites l’unique but du locataire est de trouver un moyen de ne pas payer.

En pareil cas, à votre place je ne céderai sur absolument rien. Huissier au premier retard de paiement, résiliation du bail, expulsion.

Sinon il vous aura à l’usure…


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne Hors ligne

 

#20 29/07/2015 08h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  

Bonjour,

Ma 1ére réaction fût exactement celle de ZX 6R ; rétrospectivement je pense que nous avons fait une erreur au départ en cédant à la signature du bail en baissant le loyer ; 45m2 et 15m2 de mezzanine dans un quartier calme du 9éme à Marseille, le tout refait à neuf…Ca n’existe pas à ce tarif. Nous pensions être tranquille, raté, au contraire. A noter : éjecter les négociateurs.

Mais, il me semble que nous devons faire ce qui nous incombe devant la loi et notre morale : je suis sur que cela va finir au juridique et je veux pouvoir le foutre dehors ou l’obliger à payer en prouvant (par des travaux factures) que nous avons fait ce que nous devions.

C’est noté pour l’insalubrité ; il nous a envoyé une photo de cafards (mais prise où ? Chez nous ? les autres locataires nous ont certifié ne rien avoir jamais vu) mais dans le doute je vais faire un traitement immédiat, pour le DPE OK mais nous allons rajouter un radiateur plus performant et demander ses factures EDF ; pour les fissures je pensais tout faire refaire par un pro car il y a 9 mois c’était neuf, moralement je le comprends.

@Paolo, il parle de peinture qui fissure en pièce humide car inadaptée (faux ; en tout cas j’ai la facture qui en atteste). Je pense que peut être le plâtre dessous n’avait pas assez séchée quand nous avons repeint car nous avons redressé les murs à la règle, une sous couche qui à "foiré" ou le fournisseur de peinture nous a "eu" ?

J’oubliais : il veut nous attaquer sur le DPE ; il prétends qu’il s’agit d’un DPE "de connivence" (l’AI s’en est chargé, nous ne sommes pas intervenus…Complétement n’importe quoi).
Anecdotiquement, sa mère nous à demandé de la contacter en cas de comportement dépressif et suicidaire…
@Picsou : en fait, la loi évolue car les doubles murs en pierre sont isolants (et inertes), les futurs DPE en tiendront compte j’espère.

Question subsidiaire : il y a du déductible dans ces travaux svp ?


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

#21 29/07/2015 08h58

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   89  

Bonjour,

Je vous trouve bien conciliant, avec un locataire qui ne semble pas en valoir la peine.
Comme mes voisins du dessus l’ont déjà dit, il faudrait vous rapprocher d’un huissier pour le paiement de ses loyers, et cela lui mettrait peut-être la pression de savoir que vous aussi, vous vous protégez.

J’ai bien peur que vos concessions ne soient malheureusement pas reconnues, et qu’il vous en demande toujours plus ; dans 2-3 mois, il aura trouvé un nouveau motif de plainte, et demandera une nouvelle baisse du loyer.

Si je devais vous donner un seul conseil : tenir bon, et ne pas céder à sa moindre demande…

Bon courage en tout cas !

Dernière modification par Prune (29/07/2015 08h58)


Parrainage possible pour Boursorama (80€), Linxea (20€), Bourse Direct (50€) et Binck (100€).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 29/07/2015 09h38

Membre
Réputation :   76  

Pensez aussi à l’effet collatéral. Quid des voisins tranquilles si vous cédez face à un relou? Ils pourraient devenir relous pour refaire leur déco à moindre frais…

Du neuf qui se dégrade en 9mois, des factures de chauffage délirantes, des cafards qui apparaissent. Tout ça dans un seul logement?
Il faut traiter à la source.

L’huissier vous aidera à vous montrer ferme tout en restant juste.

Faites le calcul, vous risquez 2 ans d’impayés au minimum… Si vous perdez 3 mois à lancer la procédure d’expulsion, c’est 3 mois en plus que vous ne reverrez pas.

Sinon, c’est bien d’avoir un lien avec la famille, mais je suis pas sûr que cela soit très efficace. A voir, sait on jamais.

Un investissement immo c’est pas du social.
Mettre en place un échelonnement des dettes quand un locataire sympa perd son job, ok. Souffrir la relation avec un relou qui peut foutre en l’air l’ensemble de l’immeuble, non merci.

Je bosse dans les HLM, je vois bien les dégâts qu’une famille peut faire dans une cage d’escalier, voir un quartier!
Mais ma boite dispose de soutien auprès des flics, des assistants sociaux… Ya toute une machine pour gérer au mieux ces comportements déviants, voire même de les prévenir.
Je précise quand même que ces familles sont des exceptions parmi les locataires sociaux, mais que le pouvoir de nuisance est fort.

Vous êtes pas un bailleur HLM, vous êtes pas équipé pour une mission sociale, soyez réglo, mais ferme.

Dernière modification par Pruls (29/07/2015 11h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 29/07/2015 10h48

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  

Apparemment il ne doit plus qu’un mois de loyer "glissant", l’AI vient de nous en informer.
L’AI lui a offert les pénalités de retard et de relance…

Ses soucis financier semblent venir du fait qu’il a menti sur ses capacités financières, mais était il légalement obligé de signaler qu’il devait payer des pensions pour ses enfants (séparation) ?

Pouvons nous le virer sur cette base si c’est exact ?


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

#24 29/07/2015 11h09

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   231  

L’AI lui a offert les pénalités à votre place?  sans votre accord?


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne Hors ligne

 

#25 29/07/2015 12h09

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   306  

Et oui ; comme ils ont commandé par ailleurs des travaux sur un autre bien, comme ils ont certifié le service fait de travaux sans que ce soit exact et retenu la somme sur les loyers.

Donc, j’ai quand même envie de laisser une petite place à la bonne volonté (sans illusion).


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur