Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 21/04/2014 12h30

Membre (2012)
Réputation :   66  

Ce soir sur FRANCE3 à 20H45

Les Français font partie des plus gros épargnants du monde. Mais avec la crise économique qui perdure et un taux de chômage toujours plus important, une bonne moitié d’entre eux auraient utilisé leur épargne pour financer leurs dépenses quotidiennes au cours de l’année dernière. Dans le même temps, l’État accentue sa pression fiscale sur les revenus de l’épargne car il entend réinjecter cet argent dans l’économie. Focus sur les bons réflexes à adopter pour conserver cette bouée de sauvetage. Reportages immobilier : faut-il s’endetter ? • Parking, or, vin ou vache à lait : quels sont les placements rentables ? • Pouvoir d’achat : haro sur l’euro.

Tout peut changer : Epargne, pouvoir d'achat : les bons réflexes - série TV - télé-loisirs

Mots-clés : tv, épargne

Hors ligne Hors ligne

 

#2 21/04/2014 12h50

Membre (2013)
Réputation :   43  

Oulàà…
Je m’attend à quelque chose de bien navrant…on ouvre les paris?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 21/04/2014 13h49

Membre (2011)
Top 50 Réputation
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   482  

Ça c’est bon pour la dette , épargnons et le FMI pourra plus facilement suggérer de taper dans l’épargne des européens , nous serons un modèle pour l’Europe

Le FMI propose de taxer l’épargne privée pour solder les dettes nationales

ÉCONOMIE - Rendez-vous compte. Et si l’État choisissait du jour au lendemain de vous prélever 10% sur votre épargne? Un dixième de ce qui est inscrit sur votre relevé bancaire annuel. L’idée fait sens pour le FMI, qui y voit une bonne alternative à la résolution de la crise de la dette. Avec une ponction de cet ordre, les pays "avancés" (Europe, Etats-Unis, Japon) pourraient retrouver le niveau de dette qu’ils présentaient avant 2007. En France, ça représenterait la somme de 700 milliards d’euros à prélever……

Philippe


Rentier profitant tranquillement de la quiétude de la vie entre soleil et montagne

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 21/04/2014 20h43

Membre (2013)
Réputation :   10  

Dans quelques instants sur France3, l’émission Tout Peux Changer sur le thème : Épargne, pouvoir d’achat : les bons réflexes, au sommaire :

Les ménages français sont parmi les plus gros épargnants du monde. Or, le bas de laine des Français est aujourd’hui dans la tourmente.
Face à un taux de chômage qui progresse et aux difficultés financières, plus de la moitié des Français auraient eu recours à leur épargne pour financer leurs dépenses courantes l’année dernière. Dans le même temps, l’Etat, qui entend réinjecter cet argent dans l’économie, accentue sa pression fiscale sur les revenus de l’épargne.
Comment sauver ce qui, pour beaucoup de Français représente une bouée de sauvetage et une donnée essentielle de leur budget ? Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Les reportages :

Immobilier : Faut-il s’endetter ?
De Marianne Tavennec

Parking, or, vin ou vache à lait : quels sont les placements rentables ?
De C. Diebold

Pouvoir d’achat : haro sur l’euro
De Loïc Tanant

Hors ligne Hors ligne

 

#5 21/04/2014 21h46

Membre (2010)
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Et pas un mot sur l’investissement dans les entreprises….une fois de plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 21/04/2014 22h56

Membre (2014)
Réputation :   2  

Finalement, j’ai trouvé que c’était une bonne émission, avec des intervenants intéressants.
Ca change de Capital (M6) et autres du même genre.


Je vous parraine en moins de 24h chez Boursorama, Binck & Bourse Direct ! Contactez-moi :)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 21/04/2014 22h59

Membre (2013)
Réputation :   10  

Si si les intervenants en ont un parlé. Il faut dire que les invités étaient JP. Gaillard, Fiorentino et Longlet (entre autres). C’eut été un comble qu’ils n’en parlent pas (des actions).

J’ai trouvé l’émission intéressante pour le grand public, par exemple la rumeur largement répandue que l’euro = flambée des prix de consommation est fausse.

Dernière modification par bat (21/04/2014 23h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 21/04/2014 23h30

Membre (2011)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   607  

Je n’ai pas vu l’émission mais je trouve que c’est encore un signe que le marché commence à être bien évalué si France3 invite ces intervenants à parler de la Bourse…

Par rapport à mes amis je suis dans la phase de Lynch où ils commencent à me demander de parler de mes investissements (mais pas encore dans celle où ils m’en proposent).


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#9 22/04/2014 07h02

Membre (2011)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   627  

Bonjour,

J’ai trouvé l’émission plutôt pas mal ; je ne l’ai pas regardé de bout en bout avec une assiduité particulière mais ils n’ont pas dit "allez sur les actions c’est le rêve" mais plutôt "mais vous savez que le livret A ne rapporte rien ? Que l’or peut baisser ? Que l’immobilier est surévalué - surtout à Paris et pour le locatif ?"

Simouss, je commence à connaître des gens qui croient que l’immobilier peut un peu baisser (mais pas plus de 5%), mais très peu qui se mettent à investir en Bourse !

Hors ligne Hors ligne

 

#10 22/04/2014 08h52

Membre (2013)
Réputation :   10  

Je pense aux rentiers oisifs (ou aux chômeurs) du forum, l’émission est accessible en replay ici :
Revoir en replay et en streaming "Les coulisses de l’émission : le mixage" - Tout Peut Changer - France 3

Pour les investisseurs en immobilier, l’idole Elyse Franck apparait dans le reportage.

@+

Hors ligne Hors ligne

 

#11 22/04/2014 10h42

Membre (2011)
Top 50 Réputation
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   482  

bat a écrit :

Pour les investisseurs en immobilier, l’idole Elyse Franck apparait dans le reportage.

Elise Franck a vulgarisé l’immobilier dans le grand public par une méthode d’investissement qui n’a rien de révolutionnaire.
Son mérite fût de faire comprendre aux gens comment faire sans passer par de la défiscalisation toutefois elle a bénéficié d’une période favorable.
Depuis elle à monté une société , elle n’investie plus directement mais vend de la prestation de service qui comporte beaucoup moins de risque.

Philippe


Rentier profitant tranquillement de la quiétude de la vie entre soleil et montagne

Hors ligne Hors ligne

 

#12 22/04/2014 11h21

Membre (2013)
Réputation :   10  

Si Élise Franck n’investit plus directement mais fait de la prestation de service, cela montre que son principe d’investissement n’est pas très rentable, en tout cas moins rentable que de la prestation de service. Ce qui me fait dire que passer par un prestataire comme elle pour investir dans la pierre est gage de rentabilité médiocre.

D’ailleurs, dans les autres reportages aussi, les "investisseurs" passaient tous par un prestataire comme par exemple le marchand d’art, le conseiller en bouteilles de vins, le marchand de vache à lait ou encore l’agent immobilier de Nantes.

Il me semble essentiel pour les petits épargnants individuels de court-circuiter tous ces intermédiaires en faisant l’effort de connaitre ces marchés pour investir en direct, et joindre l’utile à l’agréable.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 22/04/2014 11h26

Admin (2009)
Top 20 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   2878  

bat a écrit :

D’ailleurs, dans les autres reportages aussi, les "investisseurs" passaient tous par un prestataire comme par exemple le marchand d’art, le conseiller en bouteilles de vins, le marchand de vache à lait ou encore l’agent immobilier de Nantes.

Il me semble essentiel pour les petits épargnants individuels de court-circuiter tous ces intermédiaires en faisant l’effort de connaitre ces marchés pour investir en direct, et joindre l’utile à l’agréable.

C’est inhérent à ce type de reportage…

Sincèrement, si vous êtes vraiment sucessful et par ailleurs n’avez rien à vendre (et donc rien à gagner par une hausse de votre popularié), pourquoi participer à ce type de reportage ? Au contraire, vous avez surtout envie de rester cacher pour limiter la concurrence ou ne pas attirer les pics-assiettes de toutes sortes.

Par conséquent, par essence, ces reportages ont peu d’intérêt.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 22/04/2014 11h38

Membre (2010)
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Même si certains intervenants ont évoqué l’investissement en actions, ce qui n’est jamais dit c’est que c’est difficilement battable en matière de temps passé, de frais (avec tous les courtiers en ligne), par rapport au rendement obtenu.

Souvent on me propose des superbes investissements, avec de bons rendements (bruts de frais bien sûr) mais quand je me penche dessus en toute objectivité, je trouve que pour le rendement net obtenu, pourquoi j’irais m’embêter ! Autant mettre l’argent sur les marchés financiers, c’est rapide, totalement liquide et pas moins risqué.

J’ai toujours mon portefeuille d’obligations qui me rapporte environ 5,5 % l’an et certaines de mes sociétés en portefeuille me rapportent maintenant 7 % par rapport à mon cours d’achat.

Hier j’ai vu sur le forum qu’on parlait de GSK, que j’ai en portefeuille. J’ai été voir le cours et le rendement, il est un peu au-dessus de 5 %. Pour une société de qualité, qui verse un dividende trimestriel, dividend aristocrat européen qui plus est, il n’y a pas besoin de réfléchir bien longtemps. Pour le même rendement, je rachète du GSK plutôt que 80 vaches laitières.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 22/04/2014 15h15

Membre (2013)
Réputation :   74  

C’était assez équilibré, avec les success story d’un côté et l’AMF et les invités pour nuancer. Il y avait une erreur sur l’importance des propriétaires en france par rapport à l’europe.

J’ai bien aimé le rappel sur la conversion 1$=1€ qui se fait sur de nombreux produits, notamment le high tech et les services vendus par des sociétés américaines, ce que je trouve limite scandaleux.

Dommage par contre d’avoir eu un reportage complet sur des placements annexes ou farfelus (heureusement que les invités étaient là pour rappeler les risques !) et pas une video sur les actions, probablement par peur de perdre le grand public en prononçant le mot CAC..

Quant à la dame qui converti systématiquement tous ses prix en francs c’est un peu triste que ça existe encore..

Dernière modification par NicolasV (22/04/2014 15h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 22/04/2014 15h30

Membre (2012)
Réputation :   85  

Parfois, reconvertir en francs permet de se rendre compte de l’absurdité de certains prix…


Portefeuille : 15% de TRI | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

#17 22/04/2014 21h01

Membre (2014)
Réputation :   63  

 France 3 - Programmes, vidéos et replay - Pluzz France 3

"L’immobilier pour la résidence principale: oui, pour le louer, non, pas en ce moment".

Qu’en pensez vous?

Hors ligne Hors ligne

 

#18 23/04/2014 09h50

Membre (2013)
Réputation :   74  

Geoges a écrit :

Parfois, reconvertir en francs permet de se rendre compte de l’absurdité de certains prix…

C’est le fait de convertir systématiquement l’intégralité de ses dépenses et l’intégralité de ses recettes que je trouve inutile.

Stibbons : Je rejoins Fiorentino sur ce point, il y a plusieurs marchés de l’immobilier et chaque cas est unique. Par exemple une étude récente a montré que même en cas de légère hausse des prix il faut 21 ans pour que l’achat soit plus rentable à la location à Paris. Les chiffres ne sont évidemment pas les mêmes dans une petite ville de province. Dans Paris, la location saisonnière (qui est globalement interdite* et participe sans doute à tirer les prix vers le haut dans certains quartiers) est plus ou moins la seule façon d’obtenir un rendement similaire à ceux obtenus en province. L’autre manière étant de trouver des biens sous évalués, complètement délabrés et de les retaper en ayant de bonnes idées (transformer une cave moisie en luxueuse chambre par exemple).

Je pense que tôt ou tard la croissance des prix devra se réaligner sur la moyenne historique, mais force est de constater que la baisse attendue s’est faite timide ces dernières années. Personnellement je pense que comme en bourse, essayez de ’timer’ le marché est un jeu dangereux. Je pense qu’il est intéressant pour toute personne d’avoir de l’immobilier dans son patrimoine (quitte à passer par des scpi), mais il faut bien entendu faire du cas par cas. Il serait idiot de conseiller à une personne souhaitant absolument devenir propriétaire à court terme et ayant des revenus modestes d’investir dans l’immobilier de location (province ou non), à moins d’avoir une boule de cristal sur l’évolution des prix futurs.

edit : Je pense que cette question a déjà été longuement débattue dans la partie immobilier du forum wink

Dernière modification par NicolasV (23/04/2014 09h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 23/04/2014 10h50

Membre (2011)
Réputation :   48  

Geoges a écrit :

Parfois, reconvertir en francs permet de se rendre compte de l’absurdité de certains prix…

Oui et non : plus les années passent, et moins la référence au franc à de pertinence à cause de l’inflation. Par définition, le pain qui valait 4F par exemple, bah il restera pour toujours à 4F, même dans 50 ans.

Déjà 12 années d’euro, personnellement ça fait un moment que je ne convertis plus en francs et que je pense en euros. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#20 23/04/2014 11h21

Membre (2012)
Réputation :   85  

Moi aussi mais exemple que je vous donne : une paire de basket à 100€, c’est cher, sans l’être. Une paire de baskets à 655 F, c’est hors de prix… voilà pourquoi parfois, je repense en franc. Sinon, pour le reste, nous sommes déjà riches quand nous n’avons plus besoin de calculer combien cela coûte.


Portefeuille : 15% de TRI | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

#21 23/04/2014 11h32

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   593  

Geoges a écrit :

Moi aussi mais exemple que je vous donne : une paire de basket à 100€, c’est cher, sans l’être. Une paire de baskets à 655 F, c’est hors de prix… voilà pourquoi parfois, je repense en franc.

En l’occurrence, ça fait la paire de baskets à 480F, pas à 655F…

Il n’y a pas de prix "absolu" pour un objet: le prix dépend de l’environnement.
Une paire de basket à 100€ est hors de prix si tu peux avoir une qualité équivalente à 30/50€. Savoir qu’il y a 20 ans, tu payais 50% moins, ça ne sert pas à grand chose…


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#22 23/04/2014 11h46

Membre (2012)
Réputation :   85  

Faith a écrit :

En l’occurrence, ça fait la paire de baskets à 480F, pas à 655F…

Vous prenez beaucoup de taxes au passage je trouve…


Portefeuille : 15% de TRI | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

#23 23/04/2014 11h51

Membre (2012)
Réputation :   103  

Je ne sais pas pour vous, mais moi lorsque j’étais enfant, j’entendais déjà mes parents qui me parlaient des bonbons à 1 ou 2centimes qu’ils achetaient alors qu’ils étaient à présent à 50 centimes ou 1 Francs.   ;-)   Pourtant il n’y avait pas l’euro, ils comparaient des francs avec des francs.

Le salaire est le plus flagrant, je le donne souvent en exemple aux gens qui me parlent de la hausse des prix à la consommation (même si je conviens que les fruits sont excessivement chers pour un produit de base).
Si on m’avait dit en 1995 que je toucherai 10000 francs de salaire mensuel j’aurai pensé que je serais  riche. Pourtant quelqu un au SMIC  touche plus de 10000 francs maintenant.

APrès, il y a quand même eu des abus et des arrondis qui n’ont pas aidés.


Parrain Ebuyclub, AFER, VIVID, TRADEREPUBLIC, MAX, Fortunéo, Bourso, AFER, Linxea, orange bk……

Hors ligne Hors ligne

 

#24 23/04/2014 12h59

Membre (2010)
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Je trouve que c’est finalement une bonne illustration de l’augmentation globale du niveau de vie.

Je me souviens que mon premier salaire était de 8500 F/mois (brut) pour un temps plein, c’était au-dessus du SMIC. Aujourd’hui le SMIC brut est de 1445 €/mois, c’est à dire 9478 F/mois.

De fait, beaucoup de produits de base ont vu leur prix se retrouver tirés vers le haut, par le simple fait d’une augmentation de la demande, et d’une offre qui ne suit pas toujours au même rythme.

Je ne sais pas pour vous, mais le prix du kilo de farine du pizzaïolo a beau avoir été multiplié par deux, quand je vais à la pizzeria du coin, c’est toujours quasi-plein !

Hors ligne Hors ligne

 

#25 23/04/2014 13h20

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   593  

Geoges a écrit :

Faith a écrit :

En l’occurrence, ça fait la paire de baskets à 480F, pas à 655F…

Vous prenez beaucoup de taxes au passage je trouve…

Juste l’inflation entre 1995 et aujourd’hui… c’est ce qui rend la conversion en franc inutile, voir contre-productive.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur