Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#501 22/08/2019 18h14

Membre
Réputation :   37  

Cominar a publié le 8 août ses résultats pour le 2eme trimestre. Je les trouve encourageants. Le taux d’occupation progresse sur tous ses marchés (Québec, Montréal et Ottawa) et sur tous ses actifs (commerces, bureaux et industriels).
L’endettement reste encore élevé mais continue de reculer (54,2% contre 55,3%)
La distribution est désormais bien couverte par les revenus.

Je continue de conserver.

Bien à vous.


Adde parvum parvo magnus acervus erit

Hors ligne Hors ligne

 

#502 02/09/2019 15h44

Membre
Réputation :   4  

De même.
J’ai quelques actions COMINAR. Une fois passé le biais psychologique "je vais vendre avant de perdre plus d’argent", j’ai constaté que le dividende me fait gagner chaque mois quelques sesterces. smile
Nous sommes loin de la catastrophe (faillite de la REIT).
Toutefois je comprend que certains ici avaient acheté à bien plus cher que mon PRU  de 16 ou 17$ canadiens.

NicK.

Dernière modification par NicK2 (02/09/2019 15h45)


Amateur de rasoirs Gillette vintage depuis 2010; calcéophile depuis les années 2000.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #503 08/11/2019 16h56

Membre
Réputation :   30  

Quelques nouvelles fraîches de Cominar, et une jolie hausse aujourd’hui.

Cominar Q3 2019

C’est peut-être le début d’une reprise en main cohérente

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"C'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses" (sagesse populaire)

Hors ligne Hors ligne

 

#504 11/11/2019 18h58

Membre
Réputation :   37  

Bonjour,

Les résultats du T3 sont dans la même veine que ceux du T2. Tous les critères (taux d’occupation ,taux d’endettement, …) sont en amélioration. Le marché apprécie puisque ces 2 derniers jours cominar progresse sensiblement. A noter également, les perspectives encourageantes concernant la relocation des anciens locaux de Sears.

Je continue de conserver.

Bien à vous,

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par AesculusHippocastanum (11/11/2019 18h59)


Adde parvum parvo magnus acervus erit

Hors ligne Hors ligne

 

#505 11/11/2019 20h32

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2779  

Effectivement.

Nous avons un bel exemple des dérives que peut avoir une entreprise familiale avec Cominar (cf. le mythe des entreprises familiales en bourse), comme cela est rappelé dans cet article :

Cominar s’éloigne de la famille du fondateur.

"Cominar revient de loin : le prix de la part a atteint un sommet des 10 dernières années en 2012. La fin du règne de Michel Dallaire a été marquée par une certaine complaisance. En 2014, on écrivait que le conseil des fiduciaires comptait deux membres qui avaient plus de 75 ans. Son président Robert Després, aujourd’hui décédé, avait alors 89 ans. Quatre de ses neuf membres siégeaient au conseil de Cominar depuis 16 ans, dont deux présentés comme indépendants."

Comme de par hasard, depuis qu’il y a une nouvelle direction, la situation s’améliore et la communication aussi.

Notamment, auparavant il fallait farfouiller pour avoir l’évolution du FFO par action, aujourd’hui c’est la première ligne du communiqué :

Cominar a écrit :

Fonds provenant de l’exploitation(1) par part (excluant les frais de restructuration) de 0,29 $ par part, stable par rapport au troisième trimestre de 2018;
• Croissance de 3,8% du bénéfice d’exploitation net du portefeuille comparable(1). Révision à la hausse de la projection de croissance du bénéfice d’exploitation net du portefeuille comparable pour 2019 à 2,5% – 3,0 %;
• Hausse du taux d’occupation commis, qui est passé de 93,3 % en 2018 à 94,4 %, et du taux d’occupation physique, qui est passé de 87,3% en 2018 à 90,3 %;
• Croissance de 2,4% du loyer net moyen des baux renouvelés;
• Diminution de 11,5% des frais d’administration du Fonds à 3,8 millions $ comparativement à 4,3 millions $ en 2018;
• Réduction du ratio d’endettement, à 53,8% à la fin du trimestre, comparativement à 55,3 % à la fin de l’exercice 2018.

Mais l’endettement reste élevé, et il faudra quelques années avant que la situation se normalise (mettons un endettement à 45%).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #506 08/03/2020 16h43

Membre
Réputation :   37  

On ne parle plus beaucoup de Cominar et pourtant, les derniers résultats montrent que l’amélioration se poursuit.

Globalement, le bénéfice croit de 3,2%, le taux d’occupation passe de 93,6% à 95,1% pendant que l’endettement reflue (55,1% en 2018 contre 51,4% au 31 décembre 2019).
Dans le détail ces bonnes performances sont surtout le fait des locaux industriels et des bureaux (respectivement +10,1% et +4,1% pour les nouveaux baux) alors que les nouveaux baux commerciaux montrent des loyers qui s’érodent (-1,7%)
La société distribue 93,5% de son bénéfice.

En revanche, les ventes d’immeubles continuent de se poursuivre.

Bien à vous,

Dernière modification par AesculusHippocastanum (08/03/2020 16h49)


Adde parvum parvo magnus acervus erit

Hors ligne Hors ligne

 

#507 18/03/2020 18h58

Membre
Réputation :   30  

On ne s’ennuie jamais avec Cominar, dont j’ai suivi toute la saga (finement racontée par Philippe, notre hôte) depuis le départ de l’aventure IH… Je me suis positionné dessus à un moment que je croyais (et que je crois encore) judicieux.
Et pourtant… Alors que tous les cadavres avaient été exhumés de tous les placards, qu’une stratégie robuste et claire avait été trouvée, que les chiffres (pour ce que j’en comprends) semblaient plutôt prometteurs, nous sommes au moment où j’écris à 9,33 CAD, ce qui semble être un plus bas à… Beaucoup plus que 5 ans, en tous cas.
Pourtant, les fondamentaux sont sains, la stratégie claire, l’ancien management écarté, la survie assurée (bon, ça, personne ne peut l’affirmer à 100 %).
Heureusement que j’aime lire (français et anglais) dans les transports : nous sommes en plein "Black Swan".
Je conserve Cominar. Je suis responsable de mes actes et j’ai mon libre-arbitre, c’est déjà ça.
J’ai bien conscience que mon message n’a rien de mathématique, mais en ces temps de confinement, il n’est pas inutile de communiquer sur des sujets intéressants.

Et vous, actionnaires de Cominar ? Vous déprimez ou vous renforcez ? Pour ma part, je n’ai plus de liquidités, et ce n’est peut-être pas plus mal :-)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Tomatoketchoupy (18/03/2020 20h00)


"C'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses" (sagesse populaire)

Hors ligne Hors ligne

 

#508 19/03/2020 04h08

Membre
Réputation :   105  

Tout est massacré en bourse (et sur le marché obligataire aussi d’ailleurs), tout est vendu virtuellement "à n’importe quel prix" et les foncières partout semblent prendre encore plus cher que le reste du marché. Donc pas de raison de s’inquiéter de Cominar plus que d’un autre titre comparable.

J’ai aussi du Northwest Healthcare en REIT Canadien, un trust qui fait des murs hôpitaux. On se dit que la situation devrait leur profiter (baux long, locataires qui vont avoir du travail) mais c’est la même dégelée.

A ce stade il est urgent d’attendre. (éventuellement d’acheter)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#509 07/05/2020 14h08

Membre
Réputation :   23  

L’amélioration s’est poursuivie sur le T1 2020 pour COMINAR avec des indicateurs de bonne facture. L’impulsion donnée par la nouvelle direction est toujours là.

Le véritable défi s’annonce sur les prochains trimestres, à commencer par le T2 bien sûr.

N’oublions pas que la foncière est diversifiée et ses résultats pas uniquement corrélés aux cellules commerciales. Le gestion de la crise sanitaire semble relativement bien menée au Canada. Le Quebec, cœur de marché de COMINAR, reste néanmoins toujours le plus touché avec plus de 50 % des cas et décès du pays.

Encore un peu tôt pour savoir si le marché "price" correctement l’impact de la crise avec un cours divisé par 2 depuis le début d’année.

L’extrait de la publication des résultats par COMINAR :
FAITS SAILLANTS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2020
 Les fonds provenant de l’exploitation par part (excluant des pénalités sur remboursements d’hypothèques avant échéance) se sont établis à 0,27 $, contre 0,26 $ au premier trimestre de 2019.
 Croissance de 4,0 % du bénéfice d’exploitation net du portefeuille comparable. Les projections de croissance du bénéfice d’exploitation net du portefeuille comparable ont été retirées en raison de la COVID-19.
 Augmentation du taux d’occupation commis, qui est passé de 93,8 % en 2019 à 94,7 %, et du taux d’occupation physique, qui est passé de 89,7 % en 2019 à 91,3 %.
 Croissance de 17,4 % du loyer net moyen des baux renouvelés, comparativement à 3,0 % en 2019.
 Diminution de 6,0 % des frais d’administration récurrents du Fonds d’un exercice à l’autre, lesquels se situent à 4,1 millions $ alors qu’ils étaient de 4,4 millions $ en 2019.
 Réduction du ratio d’endettement, qui est passé de 51,4 % à la fin de l’exercice 2019 à 51,3 % à la fin du trimestre et s’élevait à 54,7 % à la fin du premier trimestre de 2019.

« Nous sommes satisfaits de nos résultats du premier trimestre, qui reflètent le succès des initiatives opérationnelles, financières et humaines mises en place dans le cadre de notre plan stratégique, a déclaré Sylvain Cossette, président et chef de la direction de Cominar. Bien que l’incidence de la pandémie sur nos résultats du premier trimestre de 2020 n’ait pas été importante, depuis la déclaration d’une urgence de santé publique par le gouvernement du Québec au milieu de mars et la fermeture de tous les services non essentiels, plusieurs des entreprises de nos locataires ont été touchées, notamment dans notre portefeuille d’immeubles commerciaux. Nous avons mis en place des initiatives pour atténuer l’incidence de la pandémie sur nos employés, nos locataires et nos activités, et nous continuerons à agir dans le meilleur intérêt de toutes nos parties prenantes. »

« Nos résultats du premier trimestre démontrent les répercussions positives de notre plan stratégique sur les activités du FPI et nous placent dans une position de force pour faire face à l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur nos activités, a expliqué Heather C. Kirk, viceprésidente exécutive et chef de la direction financière. Notre situation de liquidités courantes de 672 millions de dollars nous a procuré une solide marge de manœuvre financière qui nous permet de composer avec l’incertitude entourant l’incidence et la durée de la pandémie. Nous restons concentrés sur le soutien aux locataires qui ont besoin d’une aide financière tout en compensant les pressions sur les produits au moyen de réductions des dépenses en immobilisations et des charges d’exploitation et en soutenant notre entreprise par des initiatives de financement stratégiques.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#510 11/05/2020 20h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   215  

Aiolia, le 07/05/2020 a écrit :

« Nos résultats du premier trimestre démontrent les répercussions positives de notre plan stratégique sur les activités du FPI et nous placent dans une position de force pour faire face à l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur nos activités, a expliqué Heather C. Kirk

Le 11/05/2020 :

Cominar a écrit :

Le Fonds de placement immobilier Cominar (« Cominar ») (TSX: CUF.UN) annonce que Heather C. Kirk a démissionné de son poste de vice-présidente exécutive et chef de la direction financière avec effet immédiat afin d’accepter un autre poste. Madame Kirk a accepté de rester disponible afin d’assurer une transition appropriée.

www.cominar.com/fr/salle-de-presse/comm … ur-un-aut/

Aucune information dans le communiqué ne laisse penser que cette démission serait liée à la situation obérée de Cominar. N’empêche, "ça la fout mal". Surtout en ce moment pour une foncière commerciale avec un taux d’endettement qui reste très élevé. Le marche ne s’y trompe pas : -5,5% à l’heure où j’écris.

C’est étonnant comme certaines sociétés semblent maudites après une mauvaise passe. D’autres, au contraire, résistent à tout malgré des valorisations stratosphériques. Ça laisse songeur…

Hors ligne Hors ligne

 

#511 11/05/2020 22h12

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   539  

PierreQuiroule a écrit :

Le marche ne s’y trompe pas : -5,5% à l’heure où j’écris.

Vous voulez dire comme beaucoup de foncières aujourd’hui ? (en tout cas les miennes, URW -4.2%, Dream Office -4.1%, Mercialys -3.8%, Vereit -3.5%, Covivio -3.2%)

Cette news ne me semble en rien liée à la tendance du jour qui est généralisée à tout un secteur.

L’index NAREIT donne le retail à -3.78%, Shoppins centers à -5.42%
FTSE Nareit U.S. Real Estate Index | Nareit

Pour cette bonne madame Kirk qui a à peine passé plus d’un an chez Cominar (Dec 18), elle a déjà la suite en tête ! smile

Groupe Sélection annonce l’embauche de Heather C. Kirk au sein de sa haute direction

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#512 06/06/2020 10h24

Membre
Réputation :   23  

Bonjour à tous,

Une nouvelle transaction d’initié sur une somme tout à fait sympathique de 2.3 M$.
Achats réalisés sous 8 $.

Participation portée à 8 % pour le fonds Frontfour Capital.

Source : lepresse.ca

Portez vous bien

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Aiolia (06/06/2020 10h26)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #513 07/08/2020 17h16

Membre
Réputation :   30  

Cominar abaisse son dividende mensuel à 0,03 CAD (source : leur propre communiqué sur le site cominar.com). C’est une baisse de 50 % par rapport au mois de juillet 2020. Si l’on veut voir le verre à moitié plein, on peut aussi se dire qu’il est sage de baisser le dividende en ces temps économiquement incertains.
Je conserve. Je ne crois pas que les fondamentaux de Cominar soient mauvais, ni que l’équipe dirigeante actuelle soit niaise. Le Québec est la seule province du Canada dont l’électricité est intégralement produite par des sources non-carbonées. Montréal est également un pôle de matière grise en terme de jeux videos (sous-traitance pour des gros ou création). Tout ceci est "un certain biotope économique". Cominar possède les sq.feet au bon endroit, au bon moment, et c’est peut-être un fait du hasard, mais là, Cominar est en soldes.
C’est un peu de la roulette russe.
On verra bien.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Tomatoketchoupy (07/08/2020 23h04)


"C'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses" (sagesse populaire)

Hors ligne Hors ligne

 

#514 08/08/2020 06h57

Membre
Réputation :   105  

Je partage ce point de vue - j’achète beaucoup de REIT pour leurs dividendes mais en période difficile je préfère qu’ils taillent dans le dividende pour renforcer les fonds propres et désendetter. Cet argent n’est pas perdu pour l’actionnaire de toute façon, et cela est positif pour le cours à moyen/long terme tout en réduisant le risque d’une augmentation de capital.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#515 27/08/2020 15h04

Membre
Réputation :   99  

Bonjour,

C’est bien d’être optimiste, mais il ne faut néanmoins pas être naïf. Cela faisait déjà plusieurs trimestres que Cominar se targuait que tout allait bien, qu’ils faisaient de bons trimestres. Par contre cela ne se traduisait ni sur l’AFFO/action ni sur l’endettement.

Les derniers résultats sont CATASTROPHIQUES. Par contre, ils disent tout au long du rapport "nous avons été très réactifs, nous avons été pro-actifs ". Comme d’habitude, un discours volontairement optimiste, mais qui ne se traduit pas dans les résultats.
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6039_cominar_chiffre_cle_t2_2020.png

Evidemment, il y a eu le covid qui a fait mal aux résultats. Si on s’attendait forcément à du moins bien, on peut comparer aux bons résultats de Realty Income ou encore Allied Properties (même si elles ne sont pas forcément sur le même type de biens, ces foncières ont aussi du faire face au covid).

Cominar a déçu et déçoit encore. Les dirigeants ont mis l’accent sur la réduction de la dette ces dernières années (sacrifiant logiquement l’AFFO), sans que cette dette ne se réduise (ou trop peu) (sans regarder la dette du dernier trimestre qui a augmenté du fait de l’effet covid, regardons la tendance avant le covid).

Cerise sur le gâteau: si je ne me trompe pas, c’est la 4ème baisse du dividende en 4 ans. ==> Le covid n’est apparu qu’en 2020 (fin 2019 en Asie).

Dernière modification par Jeff33 (27/08/2020 15h10)


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #516 16/09/2020 18h47

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   539  

Bonjour,

Dernière news en date qui annonce selon cet article, une potentielle mise en vente de l’entreprise du fait d’un examen stratégique.

www.cominar.com/fr/salle-de-presse/comm … rategique/

www.lapresse.ca/affaires/entreprises/20 … -vente.php

Cominar lance « un processus d’examen stratégique structuré afin d’identifier, d’examiner et d’évaluer une vaste gamme d’options stratégiques potentielles dont il pourrait se prévaloir dans le but de continuer à accroître la valeur pour les porteurs de parts », a annoncé la société mardi en fin de journée.

Ce genre de charabia prépare généralement la vente de l’entreprise à un tiers ou encore la disposition de portions significatives de l’actif de la société.

Le titre se valorise de 6%.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur