Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 07/03/2014 16h12

Membre
Réputation :   10  

Bonjour tout le monde,

Juste une petite curiosité de ma part mais j’aurai aimé savoir combien vous payez d’impôts? On dit tous que l’on paye beaucoup trop d’impôts mais on ne se rend pas vraiment compte ce que c’est que payer des impôts avant de sauter le pas en devenant investisseur.

Pour les plus timides vous pouvez donner le pourcentage par rapport à vos revenus globaux.

Bon weekend à tous

Mots-clés : impots

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/03/2014 16h45

Membre
Réputation :   93  

IR+ taxe foncière + taxe d’habitation:environ 12% de mes revenus

plus la TVA, la TIPP, la taxe sur les alcools, la taxe sur…..etc…

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/03/2014 16h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   476  

Pumbadu77 a écrit :

Bonjour tout le monde,
Juste une petite curiosité de ma part mais j’aurai aimé savoir combien vous payez d’impôts? On dit tous que l’on paye beaucoup trop d’impôts mais on ne se rend pas vraiment compte ce que c’est que payer des impôts avant de sauter le pas en devenant investisseur.
Pour les plus timides vous pouvez donner le pourcentage par rapport à vos revenus globaux.

Pourquoi pas lancer ce type de sujet même si je pense que ça n’apporte pas grand chose.
Vous pourriez commencer par nous annoncer la couleur de votre coté !

Le calcul n’est pas simple il faut cumuler les fonciers , les IRRP etc …

Personnellement je dois être entre 8 % et 9 % ce qui me plombe pas mal c’est le foncier où je suis à 10 K€

Philippe


Rentier profitant tranquillement de la quiétude de la vie entre soleil et montagne

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/03/2014 17h29

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2739  

Environ 1500 € d’IR / mois. J’ai fini par m’y habituer, même si dieu merci, ce sera fini l’année prochaine, l’avantage d’être rentier plutôt que travailler ! :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 07/03/2014 18h03

Membre
Réputation :   53  

ir+TF+Th+ISF=23% sad . Calcul hors revenus de capitaux.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 07/03/2014 18h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   137  

Cette année j’en prends pour 1350 € / mois d’IR, 1000 € l’an de taxe d’habitation et pas de TF (locataire).
Le tout représente environ 18% des revenus du ménage.

Dernière modification par Jean-Marc (07/03/2014 18h08)


En pré-retraite du forum…

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/03/2014 18h08

Membre
Réputation :   19  

Quant a moi c’est a peu pres 2300 Euros/Mois rien qu’en IR .
Je prefere ne pas compter le reste tellement ca m’ecoeure.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 07/03/2014 18h56

Membre
Réputation :   10  

Pour la part cette année ça sera 7500 euros annuel. Et si tout se passe bien deux prochaines années 0€

Hors ligne Hors ligne

 

#9 07/03/2014 19h04

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

…..

Je vais reverifier

Dernière modification par coyote (07/03/2014 19h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 07/03/2014 19h50

Banni
Réputation :   25  

Bonsoir,

Moi aussi je vais revérifier avant de vous donner un %.

En effet le montant en € n’a aucun intéret de mon point de vue.

Si le sujet à du sens (je me pose encore la question), ce serait éventuellement pour:

a) Établir une "cartographie" des membres par rapport à leurs charges fiscales..
b) Tenter d’établir la charge réelle des impôts directs / revenus…juste pour relativiser nos sentiments "primaires"  lorsque nous devons payer, et aussi les discours convenus sur la charge fiscale insupportable ou bien au contraire le cadeau aux plus riches.

Je reviendrais vers vous sur le sujet.

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#11 07/03/2014 20h13

Membre
Réputation :   2  

IR+TH = 23% de mes revenus nets.
Être cadre célibataire sans enfant n’aide pas mais je ne me plains pas smile


Dans la vie, le plus grand risque est justement de n'en prendre aucun.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 07/03/2014 20h27

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Cela dépend de mes revenus !

Je me suis amusé à calculer, en foncton des revenus (au sens fiscal) de l’année, avec différents niveaux d’ISF, quel serait le taux d’imposition d’un contribuable qui y est soumis, du fait du plafonnement à 75 %. Un premier calcul facile, rapide (et faux) serait de dire qu’au-delà d’un revenu égal à ISF/0,75 on n’est plus plafonné. Ce n’est pas le cas puisque l’on doit d’abord payer de l’IR sur un tel revenu.

J’ai pris pour hypothèse que 50 % du revenu est constitué de dividendes, et 50 % de plus-values sur actions détenues depuis plus de 8 ans.

Voici ce que ça donne :



Ca fait assez peur.

A côté de cela, j’ai fait un autre calcul, qui donne le taux d’imposition de deux rentiers non soumis à l’ISF, qui ont pour seuls revenus des dividendes pour le premier, et des plus-values pour le second.



La première chose que l’on voit, c’est que les taux d’imposition ne sont pas si diaboliques à partir du moment où ce sont les seuls revenus. Ah, s’il n’y avait pas l’ISF, l’Investisseur Heureux pourrait devenir un rentier très heureux.

En fait ce qui plombe la fiscalité du patrimoine, c’est le fait que pour 95 % des gens, ces revenus vont s’ajouter à des revenus d’activité, et donc se "manger" les plus hautes tranches d’impôt. En ce sens, la démarche actuelle de Philippe, qui consiste à ralentir voire à arrêter son activité rémunérée améliore fortement le rendement net de ses investissements.

Les dividendes (le revenu des "riches" pourtant !) sont plus intéressants pour les petits rentiers, du fait de la CSG déductible, qui réduit le montant des prélèvements sociaux. Les PS sont des impôts proportionnels, et il est connu qu’un impôt proportionnel désavantage les petits contribuables. Les plus-values disposent d’un abattement sur l’impôt progressif plus important (65 % après 8 ans), elles sont donc plus intéressantes pour un rentier plus fortuné (pour qui un impôt progressif est défavorable).

Pour ceux que ça intéresse, les courbes se croisent à 53 262 € exactement.

Dernière modification par Derival (07/03/2014 22h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 07/03/2014 21h46

Membre
Réputation :   15  

Bah moi c’est 0% vu que je vis dans la region des chameaux :-D

Dernière modification par robert22 (07/03/2014 21h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 07/03/2014 22h23

Membre
Réputation :   24  

presque 20% de mes revenus nets professionnels.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 08/03/2014 01h21

sergio8000
Invité

Si on ne prend que l’IR, l’impôt peut être relativement raisonnable en % de revenus…

Si on a une entreprise qui fonctionne à peu près, on a déjà 33% d’IS, un peu plus de 60% de charges patronales sur le salaire net qu’on veut se payer, un IR sur ce salaire, plus les différentes taxes (habitation et TVA principalement dans mon cas). En sus, on doit payer un peu plus de 60% de charges patronales sur l’ensemble des employés.

Les choses se chiffrent rapidement en centaines de K€ annuels si vous fonctionnez à peu près sans compter les taxes (qui pour moi sont des impôts, car je n’ai pas l’esprit assez fin pour comprendre la différence) et ce qu’on doit payer pour ses autres employés (qui ne dépend absolument pas de vos profits : vous pouvez perdre autant d’argent que vous voulez sur vos projets, il faut tout payer quand même).

Je pense donc que la réponse à la question va donc vraiment dépendre des situations (comme déjà suggéré par Derival pour le cas des rentiers), et n’a probablement de sens soit pour les personnes en CDI, soit les personnes déjà rentières.

 

#16 08/03/2014 08h02

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   179  

Bonjour à tous,

Une réponse contextualisée:
Célibataire aux yeux du fisc et vivant à Paris, j’ai payé l’an dernier 10% de mon revenu net professionnel en IR (hors CSG, charges, taxes diverses) déduction faite des dons aux associations déductibles.
Au vue des réponses précédentes, je ne devrais pas me plaindre (et pourtant je trouve que ces 10% seraient infiniment mieux utilisés dans un PEA…)

Bien à vous,

Dernière modification par Dooffy (08/03/2014 08h46)


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#17 08/03/2014 08h45

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

Vivant au Lux maximum 10% d’impôts sur revenu obligataire car taxe a la source libératoire de 10% …apres 22.5k euros d’exemption de base et 3000 euros d’exemption dividendes (dividendes supplémentaires : seulement 50% taxables/ ou taxe libératoire de 15%)
Pas de cgs, pas de taxes foncieres (approx 100 euros par an), pas de taxe d’habitation.

Mais il peut beaucoup!

Dernière modification par sissi (08/03/2014 08h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 08/03/2014 08h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   131  

Alors tout compris C’est le % par rapport a mon revenu fiscal de reference.
qui evolue dans un tunnel de 5% depuis 2008

( avec 4 parts )
en 2013 : 16% ( 0 IR du a la maison )
en 2012 : 20%

( Avec 3 parts )
en 2011 : 26%
en 2010 : 24%
en 2009 : 20 %
en 2008 : 20%

Cela comprend IS+CSG+TFs+TH+ISF

Hors ligne Hors ligne

 

#19 08/03/2014 09h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   572  

Considérant que tout ce qu’on me ponctionne sans me demander mon avis est un impôt ca doit tourner autour des 75%…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#20 11/03/2014 18h39

Banni
Réputation :   25  

Comme promis j’ai fait mes devoirs ce weekend (simulateur fiscal sur impôts.gouv).

Résultat:
IR 9% (avec une TMI désormais à 30%, ce qui ne m’incite guère à poursuivre mes investissement en compte titres ou en SCPI )

Global (avec TF et TH): 7,71% du revenu imposable du ménage (mais j’habite en campagne).

Bonne soirée

Hors ligne Hors ligne

 

#21 11/03/2014 20h18

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2352  

Je n’en paie pas/plus bcp, et je regrette même un peu l’année où j’ai du payer + de 200k€.

Note: Si si, c’est sérieux, car même si c’est pas agréable à payer, après impôts il restait quand même bcp plus wink


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 11/03/2014 21h14

Membre
Réputation :   11  

Depuis que j’ai sauté le pas et que je n’ai plus de salaire, l’IR tend vers pas grand chose.
C’est la CSG qui plombe : 10% environ, si on décompte la CSG déductible. Trop de foncier, pas assez de meublé. Mais le meublé sera t il épargné par les prochaines réformes ? Je me pose la question.

Pas d’emprunt, pas de soucis, mais du coup de la CSG plein pot. Et attention quand les enfants quittent le foyer fiscal, car l’IR remonte en flèche.

C’est sûr, avant je gagnais plus, je payais plus d’impôts, mais franchement, aucun regret. La liberté est sans prix.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur